Solidarité avec les Kurdes en lutte

et appels à aller soutenir en urgence...

Re: Solidarité avec les Kurdes en lutte

Messagede bipbip » 15 Avr 2017, 13:08

Nantes ce samedi 15 avril 2017

Soutien aux Kurdes - Solidarité internationale contre tous les fascismes !

à 17h, place du Commerce, Nantes

Solidarité internationale contre tous les fascismes !

Samedi dernier dans la nuit, des fascistes incendiaient le Centre Culturel Kurde de Nantes. Cette attaque a lieu a quelques jours du référendum en Turquie destiné à donner les pleins pouvoirs à Erdogan. En Turquie comme en France et partout ailleurs, celles et ceux qui font campagne pour le « non » subissent menaces, agressions et emprisonnements, comme à Bruxelles où, il y a deux semaines, trois personnes d'origine kurde ont été blessées à coups de couteau alors qu'elles allaient voter. A Nantes, la préfecture a refusé au conseil démocratique kurde l'autorisation de tenir un stand place du Commerce pour alerter les passants sur ce référendum et militer pour le refus des pleins pouvoirs au dictateur Erdogan.

Depuis hier, jeudi, la communauté kurde de Nantes à entamé une grève de la faim symbolique en soutien aux prisonnier-e-s politiques en Turquie qui en sont à leur 58ème jour de grève de la faim et sont pour beaucoup au bord de la mort tandis qu'ils et elles ne sont toujours pas écouté-e-s. En Turquie le fascisme est déjà bien installé et tue. Rappelons que le peuple kurde est en première ligne face à Daesh et combat l'intégrisme islamiste de toutes ses forces, les armes à la main, tout en mettant en place une société progressiste et résolument féministe. Un appel à rassemblement est lancé à 17h place du Commerce et partira en manifestation à 18h, il est important d'être présent-e-s pour affirmer notre solidarité contre tous les fascismes.

https://nantes.indymedia.org/events/37438
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 23242
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Solidarité avec les Kurdes en lutte

Messagede bipbip » 29 Avr 2017, 14:33

Demande d’expulsion de militants kurdes/turcs : le combat continue !

A t-on encore le droit d’être étranger et militant en France ? La France a-t-elle vocation à sous-traiter la répression turque contre les militants de gauche ? C’est ce que que semble indiquer le cas de trois kurdes menacés d’expulsion bien qu’ayant obtenu le statut de réfugiés politiques en France. Leur "faute" ? Mener depuis la France un combat contre le fascisme turc...

Ilgin Guler, un militant kurde originaire de Turquie, vit en France de manière régulière depuis des années. Il fait partie d’un groupe de trois militants kurdes et turcs - les deux autres sont réfugiés politiques - dont l’Etat français a demandé l’expulsion, dans une perspective évidente de coopération avec la Turquie. Le 31 janvier dernier, la commission d’expulsion de la préfecture de Melun se prononçait favorable à son expulsion. Dans les notes blanches de la DGSI constituant son dossier, on retrouve des accusations semblables à celles portées sur les dossiers de deux autres militants : participation à la fête de l’humanité, défilé du 1er mai, manifestations pour la défense des droits des prisonniers politiques, toutes activités faites sous le drapeau du Front Populaire de Turquie, organisation légale en France comme en Turquie, mais systématiquement reliée par le gouvernement français au DHKP-C, organisation de lutte armée classée sur la liste des organisations terroristes de l’Union Européenne et des Etats-Unis.

Petit rappel de l’actualité récente en Turquie : 110 000 fonctionnaires ont été suspendus pour idée politique imputée ; 15 000 personnes au moins placées en détention pour les mêmes raisons ; le représentant de Reporter Sans frontières a été inculpé pour « terrorisme » après avoir publié des articles sur la cause kurde ; Asli Erdogan a été placée en détention pour les mêmes raisons en tant que romancière, simplement parce que son nom apparaissait dans un journal pro-kurde. Est-ce que c’est dans cette direction que souhaite aller la justice française ? Car à la lecture des cette conclusion, on s’en approche.

A t-on encore le droit d’être étranger et militant en France ?

L’État français a-t-il vocation à sous-traiter la répression turque contre les militants de gauche ?

Voici, en quelques points, un résumé de l’affaire :

... https://paris-luttes.info/demande-d-exp ... tants-8009
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 23242
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Solidarité avec les Kurdes en lutte

Messagede bipbip » 17 Mai 2017, 21:00

Rennes, jeudi 18 mai 2017

Discussion autour du Kurdistan

à 19h, Babazula, 182 avenue Gligne général paton, Rennes

Présentation des différentes organisations du mouvement démocratique, point sur l'actualité, récit de voyage

Cantine à prix libre sur place
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 23242
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Solidarité avec les Kurdes en lutte

Messagede bipbip » 30 Mai 2017, 11:16

Marseille mardi 30 mai 2017

Retour d’autocratie, discussion avec le collectif Ne Var Ne Yok

Erdogan a être connu ? Oh que non. A mesureque s’enracine l’emprise de l’autocrate, la Turquie et le Kurdistan glissent peu à peu dans la nuit brune, entre répression tout-azimut et bâillon apposé sur les voix divergentes.

De retour d’un nouveau périple dans ces deux pays, le collectif Ne Var Ne Yok garde pourtant espoir : selon ses animateurs, la population n’est pas résignée et la résistance gronde en sourdine. Ce soir à Manifesten, le débat qu’ils animent oscillera donc entre ombre et lumière, résignation et espoir. On te laisse trancher.

Le mardi 30 mai à Manifesten (59 rue Thiers) dès 19 heures.
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 23242
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Solidarité avec les Kurdes en lutte

Messagede Pïérô » 08 Juin 2017, 14:31

Tours, samedi 10 juin 2017

Marche de solidarité

15h, Place Anatole France, Tours

Depuis nos dernières initiatives de janvier et du 1er mai de nombreux événements ont eu lieu en Turquie, Syrie, Irak et Iran.

Notre engagement se poursuit pour les droits de l’homme la liberté de la presse et le soutien aux familles de prisonniers politiques (opposition démocratique) de Turquie.

Ainsi, nous proposons une campagne départementale de solidarité.

France Kurdistan 37

http://demainlegrandsoir.org/spip.php?article913
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 20426
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Solidarité avec les Kurdes en lutte

Messagede bipbip » 09 Juin 2017, 07:56

Grenoble samedi 10 juin 2017

De retour du kurdistan

Présentation et projection sur les luttes et la répression au Bakur (Kurdistan du Nord-Ouest, Turquie), avec des militant.e.s de retour du Kurdistan.

Samedi 10 juin

15h / Début de la présentation

17h / Projection d’une fiction turque sur la répression au Bakur

Discussion autour d’un buffet

Prix libre

Au Local autogéré
- 7, rue Pierre Dupont, Grenoble

De retour du Kurdistan... « Depuis 2013, la tentative "d’autonomie démocratique" au Rojava (Kurdistan du sud-ouest, Syrie) et sa défense armée par quelques organisations sont beaucoup commentées en France. Cette médiatisation a permis de faire connaître un peu plus l’histoire des luttes du peuple kurde, et l’idéologie égalitaire que porte leur combat. Toutefois, ce qui se passe au Bakur (Kurdistan du Nord-Ouest, Turquie) est largement passé sous silence.

Depuis 2015, une guerre civile sévit au Bakur. Dans de nombreuses villes (Diyarbakir, Cizre, Nusaybin, Silopi, Sirnak...), la police et l’armée expulsent des habitant-es, bombardent des quartiers entiers, massacrent des civils et assassinent des militant-e-s. L’État, sous prétexte d’antiterrorisme, poursuit des opérations de censure, de contrôle, et emprisonne.

Nous sommes des militant-es lyonnais-es et stéphanois-es qui tentons de soutenir tant que faire se peut les luttes sociales en Turquie et le mouvement kurde. Lors d’un voyage en Anatolie et au Bakur, nous avons rencontré des camarades qui tentent par leurs initiatives de résister à l’oppression de l’État, de la police et de l’armée turques. Ils et elles nous ont livré leurs réflexions, leurs doutes, et leurs projets ».

https://grenoble.indymedia.org/2017-05- ... -kurdistan
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 23242
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Solidarité avec les Kurdes en lutte

Messagede Pïérô » 30 Juin 2017, 11:22

Paris, samedi 1er juillet 2017

Conférence : Révolution et contre-révolution au Kurdistan

Samedi 1er juillet de 14h à 20h au Centre culturel kurde. Conférence-débat avec des chercheurs et militants kurdes qui viennent des quatre coins du Kurdistan (Turquie, Iran, Irak et Syrie) : Contexte politico-historique du Kurdistan, théorie et pratique du confédéralisme démocratique et lutte des femmes kurdes.

En 2014, un nom a émergé sur le devant de la scène médiatique, celui d’une petite ville alors inconnue : Kobanê. Seule devant une armée qui ne cessait d’étendre son territoire en Irak et en Syrie, elle résista. Après 134 jours d’une historique résistance, Kobanê vaincu Daesh. Depuis lors, le monde chérit ce nom et se rappelle avec respect de cette ville martyre. Mais la continuité de la guerre et les vagues de photos et d’informations qui ont suivi cette résistance n’ont pas laissé le temps à la réflexion sur l’affrontement principal et historique qui se jouait dans cette bataille et qui se joue encore aujourd’hui dans cette guerre. A Kobanê, deux forces se sont affrontées : celle d’un paradigme politique ancestral, un paradigme identitaire, autoritaire, religieux et masculin largement dominant dans la région que l’ont peut qualifier de contre-révolutionnaire et celle d’un nouveau paradigme politique se basant sur les expériences locales et mondiales, dépassant les échecs et écueils du passé, et cherchant à expérimenter une démocratie radicale, que l’on peut qualifier de révolutionnaire.
Avec cette conférence, nous souhaitons rendre visible ce changement de paradigme en jeu au sein de la résistance et du combat des habitants de la région du Nord de la Syrie connue sous le nom de Rojava. Elle prendra la forme de trois tables rondes qui rassembleront des militants et chercheurs et permettront d’analyser le paradigme actuel emprunt de nationalisme et de religion pour ensuite dresser les contours du nouveau paradigme incarné par le confédéralisme démocratique et enfin s’arrêter sur la lutte des femmes kurdes pour l’égalité. En somme, nous vous proposons de saisir l’affrontement en cours d’un point de vue idéologique et ainsi imaginer les contours d’un nouveau monde possible.

Programme :

Table ronde 1 : Le contexte politico-historique du Kurdistan
• Histoire moderne des kurdes
• Moyen-Orient : Le modèle de l’Etat-nation à l’épreuve
• Comment comprendre Daesh ?
• Echanges avec le public

16h-17h45 - Table ronde 2 : Le confédéralisme démocratique, une alternative au Moyen-Orient
• Examiner le Confédéralisme Démocratique : De la construction de l’Etat vers la formation d’une Nation
• Théorie du confédéralisme démocratique
• Pratiques au Rojava
• Echanges avec le public

18h-19h45 - Table ronde 3 : La lutte des femmes kurdes, une source d’inspiration
• Histoire du mouvement des femmes kurdes
• La jinéologie ("sciences des femmes")
• Perspectives internationalistes
• Echanges avec le public

Par le collectif Initiative pour un confédéralisme démocratique (Collectif d’information et de formation sur la pensée des révolutionnaires kurdes et leurs pratiques) avec la participation du collectif Solidarité Femmes Kobanê.


P.-S.

Plus d’information sur https://initiative-confdem.org

Se rendre au Centre culturel kurde, 16 rue d’Enghien 75010 Paris : métro 4, 8 et 9 station Strasbourg Saint-Denis.

https://paris-luttes.info/conference-re ... ontre-8395
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 20426
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Solidarité avec les Kurdes en lutte

Messagede bipbip » 08 Aoû 2017, 17:22

Le collectif “Solidarité femmes Kobanê” à besoin de nous…

Communiqué du Collectif Solidarité Femmes Kobanê

Parce que nous avons vu Cizre, ville martyre du Kurdistan, la Turquie nous interdit son territoire !

Ce mois-ci, l’une de nos camarades qui voulait se rendre en Turquie a été retenue à l’aéroport d’Istanbul. Après des heures d’attente, il lui a finalement été notifié qu’elle était interdite d’accès au territoire. Elle ne peut plus désormais se rendre en Turquie et ce durant au moins cinq années.
Nous avons fait appel de cette décision.

Cette mesure fait suite à notre envoi d’une délégation en mars 2016.

Invitées par les femmes du mouvement des femmes kurdes, nous avons invité d’autres militantes à nous rejoindre au sein d’une délégation féministe qui s’est rendue au Kurdistan de Turquie pour célébrer ensemble la journée internationale des femmes, le 8 mars.

À cette occasion, nous avons vu les villes bombardées par la Turquie et dans lesquelles des massacres de populations avaient été ou étaient sur le point d’être commis.

Nous nous sommes notamment rendues à Cizre, où le couvre-feu venait d’être levé.

À notre retour, nous avons collectivement témoigné de l’ampleur des destructions et de la violence exercées au Kurdistan, mais aussi de la force et de la résistance du mouvement des femmes kurdes (Voir notre rapport ICI).

C’est précisément ce que l’État turc cherche à éviter.

Cette interdiction n’est pas un fait isolé.

Autour de nous, de plus en plus, des camarades, des journalistes, se voient interdire l’accès au territoire turc ou sont arrêtés avant d’être expulsés.

Par ces mesures, l’État turc étend peu à peu les frontières du silence, il cherche à isoler les personnes qui résistent et tente d’éviter que l’ampleur de la répression menée jour après jour soit rendue visible et suscite des solidarités.

Celles et ceux qui s’emploient à construire la solidarité ne peuvent rester silencieux face à ces mesures !

Collectif solidarité femmes Kobanê

* Pour précision : Les frais de procédure judiciaire s’élèvent à 700€ (déplacement et intervention de l’avocat sur place et ici). Le collectif solidarité femmes Kobanê milite avec peu de moyens financiers, grâce aux contributions de ses militantes et de nos soutiens. L’argent que nous collectons habituellement est destiné à soutenir les projets des femmes au Kurdistan. Aujourd’hui, nous faisons appel à la solidarité pour nous soutenir financièrement dans la procédure juridique que notre camarade doit engager car nous n’avons pas de moyens suffisants. Toute contribution, quelque soit le montant, est donc importante.

Merci à toutes et à tous.


http://www.kedistan.net/2017/08/06/sout ... te-kobane/
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 23242
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Solidarité avec les Kurdes en lutte

Messagede bipbip » 21 Sep 2017, 18:26

Syrie/Rojava : Importante arrivée de notre Celox sur le front !

Plusieurs petites cargaisons de Celox avaient déjà pu arriver aux combattants du Rojava depuis le début de la campagne en automne 2015. Mais récemment, nous avons pu acheminer une grosse cargaison (235 pièces). Après avoir transité à Qamishlo, les Celox arrivent à présent dans les unités de front. Ainsi, 50 Celox sont arrivés au Bataillon International de Libération qui a partagé ce stock (supérieur à ses besoins puisque des premiers petits arrivages avaient déjà eu lieu) avec l’YPG International Tabur (anciennement appelé Antifa Tabur) à Raqqa. 25 autres sont en réserve au service médical du Bataillon.

La campagne a voulu que les Celox soient partagés rationnellement : d’une part pour qu’en bénéficient en priorité les unités de front, d’autre part pour que des Celox en surnombre ne soient pas stockés ici alors qu’il en existe un besoin criant là-bas. C’est ainsi que 160 pièces du même arrivage ont été confiés aux infirmeries de première ligne des YPG, qui apportent les premiers soins aux combattants blessés.

Nous sommes fiers de pouvoir aujourd’hui partager ces photos et vidéos de remerciements de la part du SYPG (une structure civile qui a aidé à la rationalisation de la distribution du Celox et à son acheminement au front), du Bataillon International de Libération, et du YPG International Tabur. Le Secours rouge International remercie toutes les organisations et tous les collectifs qui ont participé et participent à cette campagne, ainsi que tous ceux et toutes celles qui ont contribué par leur don (plus de 16.000 euros au total). Des Celox ont déjà sauvé la vies de combattants. Les besoins restent grand aussi bien à Raqqa, où la bataille fait rage, que dans les futures batailles de libération.

Plus d’info sur la campagne (participants, nature du Celox, etc.)
https://secoursrouge.org/article11199

https://secoursrouge.org/Syrie-Rojava-I ... r-le-front
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 23242
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Solidarité avec les Kurdes en lutte

Messagede Béatrice » 29 Sep 2017, 18:21

samedi 30 septembre 2017 à MARSEILLE

-17 h Mille Bâbords, 61 rue Consolat, 13001

Meeting, discussion / débat + buffet
Soutien aux Brigades Internationales de Libération du Rojava
FRAP & YDG

Meeting de soutien aux Brigades Internationales de Libération du Rojava.

Meeting + Discutions/débat + Buffet .

organisé par le Front Révolutionnaire Antifasciste de Provence et YDG France

Plus d'infos sur l'événement Facebook https://www.facebook.com/events/1538570496204623/

Image
« Simple, forte, aimant l'art et l'idéal, brave et libre aussi, la femme de demain ne voudra ni dominer, ni être dominée. »
Louise Michel
Béatrice
 
Messages: 2752
Enregistré le: 09 Juil 2011, 19:58

Re: Solidarité avec les Kurdes en lutte

Messagede Pïérô » 05 Oct 2017, 11:40

Toulouse, jeudi 5 octobre 2017

Débat : communes du Rojava, alternative démocratique Kurdistan

Les communes du Rojava, l'alternative démocratique du Kurdistan au Moyen-Orient
avec Nursel Kiliç, représentante du Conseil démocratique kurde en France (CDKF),
et un représentant en France du Parti de l'unité démocratique (PYD)

à 20h, Salle San Subra - Maison de la citoyenneté, 2 rue San Subra, Toulouse

Image

https://toulouse.demosphere.eu/rv/16017
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 20426
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Solidarité avec les Kurdes en lutte

Messagede bipbip » 20 Oct 2017, 19:57

Besançon • Week-end de Solidarité avec le Kurdistan

Le Scènacle, 6 Rue de la Vieille Monnaie, 25000 Besançon

Samedi 21 octobre
15h : Le Kurdistan et le "confédéralisme démocratique"
17h : film "Kurdistan, un rêve de printemps", de Mikael Baudu, en présence du réalisateur
20h : animation musicale

Dimanche 22 octobre
12h : repas partagé
15h : la Jinéologie et la révolution des femmes

Image

https://www.facebook.com/events/118243822205317/
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 23242
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Solidarité avec les Kurdes en lutte

Messagede bipbip » 30 Oct 2017, 20:55

Genève mercredi 1er novembre 2017

Café Politique - Projection "Rojava, une utopie au coeur du chaos syrien"

Le rendez vous mensuel du Café Politique à La Makhno a lieu tous les premiers mercredis de chaque mois. Ce mois de novembre aura pour thème le Kurdistan syrien plus connu sous le nom de Rojava.

Image

Au programme :

- 20H - Projection "Rojava, une utopie au coeur du chaos syrien" de Chris Den Hond et Mireille Court - 45min. - Juillet 2017

- 21H - Discussion & débat

- 22H - DJ Heval

- Stands & matériel de soutien

- Présentation et collecte pour la campagne "Celox"

https://renverse.co/Cafe-Politique-Proj ... yrien-1269
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 23242
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Solidarité avec les Kurdes en lutte

Messagede bipbip » 01 Nov 2017, 12:58

1er novembre #WorldKobaneDay
Appel international de Kobanê

Kobanê est devenu un symbole de la résistance mondiale. La libération de Kobanê a été le prélude de la capitulation de l’auto-proclamé État Islamique, qui n’a pas cessé de perdre du terrain depuis cette défaite. Hier 13 octobre, 3 ans après la résistance qui a changé le cours de la guerre en Syrie et au Moyen-orient, la libération de Raqqa a été annoncée. Les forces d’auto-défenses de la Fédération du Nord de la Syrie ont réussi a vaincre le fascisme théocratique qui la menaçait.

La ville qui fut la capitale de ce qui s’auto-désignait comme le califat, a été libérée de Daesh lors de l’opération “Colère de l’Euphrate”, lancée par les Forces Démocratiques Syriennes sous le commandement des YPG/YPJ- Forces de Défense du Peuple/Forces de Défense des Femmes. La libération de Raqqa, parallèlement à la chute de Mossoul en juillet 2017, signifie la fin du cauchemar que Daesh a constitué pour la Syrie et l’Irak. La terreur perpétuée par le fascisme fondamentaliste à touché à sa fin grâce aux efforts et aux sacrifices de dizaines de milliers de femmes et d’hommes, qui après la libération de Kobanê, ont repoussés l’ennemi qui avait soumis la ville kurde à la quasi-annihilation.

La guerre contre Daesh porte le combat pour défendre la vie contre l’oppression et la barbarie, porte la lutte pour la libération des femmes contre l’une des formes les plus extrêmes et les plus brutales de la domination patriarcale. Cela enseigne à se battre contre le totalitarisme et la mentalité de la pensée unique, et se dresser contre les visées coloniales et impérialiste que l’Occident à instauré par le biais d’États-nations, gardiens de la déstabilisation de la région. Cette fragmentation permanente permet aux grandes puissances capitalistes de contrôler des territoires et de s’approprier facilement les ressources de la région. La guerre contre Daesh est la lutte pour la civilisation démocratique.

Ceux que nous avons perdus dans cette guerre, ainsi que les milliers de blessés lors de ces combats nous rappellent l’immense sacrifice nécessaire au combat pour les valeurs de l’humanité.

C’est pourquoi nous nous rappelons et honorons par là même chaque camarade tombé au combat. Car faire rempart de son corps devant de la guerre contre l’oppression et la barbarie, peut faire tomber au champ de bataille. Mais les valeurs et les idées pour lesquelles tu t’es battuE sont remises entre les mains des camarades qui continuent la lutte. C’est pour cette raison que nous proclamons que les martyrs du peuple ne meurent jamais.

Un grand nombre d’internationalistes, venus de tous les continents, se sont engagés dans bataille pour Raqqa. Les amiEs qui se battent dans les formations des YPG/YPJ, ainsi que dans les rangs de l’IFB (Bataillon International de la Liberté), ont combattus depuis le début de la bataille. Les Internationalistes qui sont venus des quatre coins du monde pour défendre les valeurs démocratiques du Rojava et la Fédération du Nord de la Syrie, sont l’image vivante de la dimension internationaliste de cette révolution.

C’est pour tout cela, que de la Commune Internationaliste du Rojava, nous appelons à la solidarité internationale avec la ville de Kobanê ce 1er Novembre 2017. Nous vous invitons à répondre à ce troisième appel de la journée mondiale pour Kobanê , #WorldKobaneDay. La résistance de Kobanê est un symbole de la lutte pour la vie, et c’est pour cela que nous devons nous rappeler que grâce a cette victoire héroïque, le Rojava est aujourd’hui un nid d’espoir pour les sociétés du monde entier.

Biji Berxwedana Kobanê, Biji Berxwedana Rojava, Biji berxwedana Kurdistán

Si vous répondez à cet appel en organisant des manifestations ou des événements en solidarité avec Kobanê, envoyez-nous vos communiqués, vos affiches, des photos des différents rassemblements que vous organiserez ce 1er novembre.

Envois à faire à internationalistcommune(a)riseup.net



Image

http://www.kedistan.net/2017/10/22/appe ... kobaneday/
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 23242
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Solidarité avec les Kurdes en lutte

Messagede bipbip » 01 Nov 2017, 13:07

Lyon

Hommage à la bataille de Kobané et à toutes celles et ceux qui luttent jour après jour contre l’obscurantisme et pour une vie meilleure

Aujourd’hui, Kobanê est libre. Pour rendre hommage aux combattants et combattantes qui ont résisté à Kobané, pour soutenir la résistance du Rojava et parce que le combat continue.
Nous vous donnons rendez-vous pour une marche aux flambeaux Mercredi 1 novembre à 18h30, place Bellecour.

... https://rebellyon.info/Hommage-a-la-bat ... et-a-18329



Paris

1er novembre 2017, Journée mondiale pour Kobanê

A l’occasion de la journée mondiale pour Kobanê, ville kurde de Syrie connue pour sa résistance acharnée contre Daesh, des événements sont organisés au Centre démocratique du Kurdistan (16, rue d’Enghien, Paris 10), les 1er et 3 novembre, à la mémoire des combattantes et combattants qui sont tombés à Kobanê, et en hommage aux femmes et aux hommes qui se sont battus et continuent de se battre pour la liberté.

Avec le début des affrontements armés en Syrie, Daesh a progressivement étendu son occupation en Syrie et en Irak, devenant un réel danger pour l’humanité entière. Mais cela n’a pas empêché des puissances régionales et internationales d’utiliser cette organisation criminelle pour réaliser des ambitions sales. La Turquie s’en est servi pour entraver l’acquisition d’un statut par les Kurdes. L’Arabie saoudite et le Qatar l’ont soutenue pour des raisons confessionnelles. Et certains États occidentaux l’ont laissée faire par soif de profit et de pouvoir. Daesh n’a pas seulement sévi dans la région, il s’est livré à des actes terroristes partout dans le monde. Il a semé la terreur, provoquant l’exode effaré de centaines de milliers de personnes.

En août 2014, Daesh envahissait la ville de Shengal (Sinjar en arabe), massacrant des milliers de Kurdes yézidis et enlevant près de 5 000 femmes pour en faire des esclaves sexuelles.

Peu de temps après, le 15 septembre 2014, il assaillait, sous l’incitation de l’État turc, la ville de Kobanê où les Kurdes venaient de mettre en place un système de gestion autonome prônant la laïcité, l’égalité et la coexistence des différents peuples et confessions. Kobanê a alors été le théâtre d’affrontements entre, d’une part, l’ordre fondamentaliste et archaïque prôné par Daesh et, d’autre part, le paradigme représenté par les Kurdes, fondé sur la liberté des femmes, la démocratie et l’écologie. De ces deux conceptions du monde totalement opposées, c’est la seconde qui a finalement triomphé à Kobanê.

Kobanê est devenue le symbole de la résistance acharnée contre l’obscurantisme, et pour la liberté. Forts d’une idéologie et de valeurs profondément humaines, les combattantes et combattants kurdes de la liberté se sont battus jusqu’au bout et ont vaincu Daesh. La défaite de Daesh à Kobanê a sonné le glas de cette organisation. Kobanê a eu raison du régime de la terreur fondé par Daesh.

Le 1er novembre 2014, fascinées par la résistance de cette petite ville et choqués par l’inaction de la communauté internationale, des millions de personnes à travers le monde sont descendues dans la rue pour exprimer haut et fort leur soutien à Kobanê et dénoncer les puissances qui soutiennent Daesh.

Aujourd’hui, Kobanê est libre, mais le combat continue. Pour rendre hommage aux combattantes et combattants de la liberté et fêter la victoire de Kobanê qui est devenue le symbole de la résistance pour une société libre, nous vous invitons à participer nombreu-ses-x aux événements organisés à l’occasion la Journée mondiale pour Kobanê, entre le 1er et le 10 novembre, au Centre démocratique du Kurdistan (16 rue d’Enghien 75010 Paris)

PROGRAMME DES EVENEMENTS :
• 1er - 10 novembre, de 14h à 19h30 : "La Bataille de Kobanê", exposition de photographies rassemblées par Esmaell Mamelli
• Mercredi 1er novembre, de 17h30 à 20h30 : Ouverture de l’exposition avec un mot d’accueil du CDK-F et une présentation par Esmaell Mameli ; Projection du film "Kurdistan, la guerre des filles" suivie d’un débat en présence de la réalisatrice Mylène Sauloy
• Vendredi 3 novembre, de 18h30 à 22h30 : Projection-débat du film "Rojava, une utopie au cœur du chaos syrien", en présence des réalisateurs Mireille Court et Chris Den Hond ; Concert de musique kurde, avec le groupe Zazlooz et Esmaell Mameli

Image

https://paris-luttes.info/1er-novembre- ... diale-8964
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 23242
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

PrécédenteSuivante

Retourner vers Autres

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun-e utilisateur-trice enregistré-e et 1 invité