Luttes de quartiers, Solidarité de quartier

Luttes de quartiers, Solidarité de quartier

Messagede bipbip » 29 Mai 2014, 14:12

Paris 20e : Solidarité de quartier, solidarité de classe, manifestation le 31 mai 2014

Le 20ème prend la rue

Manifestation, samedi 31 mai, 14h, Belleville.

Nous sommes plusieurs collectifs, associations et personnes qui militent, habitent ou travaillent dans le 20ème arrondissement. Nous développons au quotidien des actions de solidarité et nous nous organisons pour se réapproprier les biens et les espaces publics.

Ce que nous faisons, vous l’avez peut-être déjà vu, ou vous en avez peut être entendu parler : une cantine populaire, un soutien aux mal-logés et aux sans-papiers rue des Pyrénées, une redistribution de nourriture et de vêtements à Ménilmontant, des luttes pour l’accès à l’avortement et aux droits des femmes devant l’hôpital Tenon, des concerts dans la rue pour l’accès à une culture populaire aux Amandiers, de l’entraide scolaire sur des bases d’émancipation à Couronnes, de l’antiracisme de quartier, ou de l’autodéfense populaire un peu partout.

Notre objectif n’est pas de se limiter à faire de l’animation de quartier, mais de contribuer au quotidien à lutter contre le système capitaliste qui implique l’exploitation des travailleurs et des chômeurs, dans des conditions encore pires pour les femmes et les immigrés.

Nous organisons ce CONCERT/MANIFESTATION pour se rencontrer. La réappropriation de notre culture populaire au même titre que celle de la rue est un moyen pour parler de nos idées et échanger avec celles et ceux qui vivent et travaillent dans le quartier de tout ce qu’on pourrait faire ensemble. Dans cet esprit la manif ira à la rencontre de différents lieux de luttes passées et présentes.

Occupation des logements vides ! Gratuité des soins ! Libre accès à la culture ! Réquisition de nourriture ! Transports gratuits !
Solidarité de quartier, solidarité de classe !


Premiers signataires : Do The Red Things, La Cantine des Pyrénées, Quartier Libre, Comités Syndicalistes Révolutionnaires, Les Mal-LogéEs RévoltéEs, Action Antifasciste Paris-Banlieue (AFA).



Image
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 28859
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Manifestation / concert « Le 20ème prend la rue ! »

Messagede indignados » 31 Mai 2014, 12:22

Manifestation / concert « Le 20ème prend la rue ! »
http://paris.demosphere.eu/rv/33102

Organisations et associations à l'initiative : Do The Red Things, La Cantine des Pyrénées, Quartier Libre, Comités Syndicalistes Révolutionnaires, Les Mal-LogéEs RévoltéEs, Action Antifasciste Paris-Banlieue (AFA).

L'hommage d'Action Antifasciste Paris-Banlieue à ... - YouTube : http://www.youtube.com/watch?v=z1DTo557IAA

Samedi 31 mai 14h à Belleville manifestation/concert

Nous sommes plusieurs collectifs, associations et personnes qui militent, habitent ou travaillent dans le 20ème arrondissement. Nous développons au quotidien des actions de solidarité et nous nous organisons pour se réapproprier les biens et les espaces publics. Ce que nous faisons, vous l'avez peut-être déjà vu, ou vous en avez peut être entendu parler : une cantine populaire, un soutien aux mal-logés et aux sans-papiers rue des Pyrénées, une redistribution de nourriture et de vêtements à Ménilmontant, des luttes pour l'accès à l'avortement et aux droits des femmes devant l'hôpital Tenon , des concerts dans la rue pour l'accès à une culture populaire aux amandiers, de l'entraide scolaire sur des bases d'émancipation à Couronnes, de l'antiracisme de quartier, ou de l'autodéfense populaire un peu partout. Notre objectif n'est pas de se limiter à faire de l'animation de quartier, mais de contribuer au quotidien à lutter contre le système capitaliste qui implique l'exploitation des travailleurs et des chômeurs, dans des conditions encore pire pour les femmes et les immigrés. Nous organisons ce CONCERT/MANIFESTATION pour se rencontrer. La réappropriation de notre culture populaire au même titre que celle de la rue est un moyen pour parler de nos idées et échanger avec celles et ceux qui vivent et travaillent dans le quartier de tout ce qu'on pourrait faire ensemble. Dans cet esprit la manif ira à la rencontre de différent lieu de luttes passées et présentes

Occupation des logements vides ! Gratuite des soins ! Libre accès a la culture !
Réquisition de la nourriture ! transports gratuits !

Solidarité de quartier, solidarité de classe !



Images correspondant à action antifasciste paris banlieue :
Affaire Clément Méric
REFLEXes
Site de l'Action antifasciste Paris-Banlieue
Action antifa volume 1 : Ni oubli, ni pardon (FULL ALBUM) - YouTube : http://www.youtube.com/watch?v=cCgCZJy2n4g L'Action Antifasciste Paris-Banlieue vient de sortir sa première mixtape hip hop à laquelle ont participé de nombreux rappeurs français engagés, et sur laquelle on retrouve également un titre de Killah P, rappeur grec antifa assassiné le 18 septembre par des militants de l'Aube dorée.

Marouf -- Introduction
Cutter & Le Druide (Sang Mêlé) -- Ni Oubli Ni Pardon
Eone (Première Ligne) -- J'plaide coupable (remix)
Tonio -- Sans titre
Kash Leone -- Mauvaise rencontre
Kev O -- Funerailles
Killah P -- Σιγά μην κλάψω, σιγά μη φοβηθώ
NZO/Stratégie de paix/Mydjack -- Riposte Immédiate
Spit -- Odeur nauséabonde
VII -- Le bruit des bottes
Skalpel (Première Ligne) -- Continuer la lutte (Prod : Don Korto)

La Horde : http://lahorde.samizdat.net/
Skinhead Attitude [Documentaire VF - Complet] - YouTube : http://www.youtube.com/watch?v=3gPj2Ax1Z0U

Premiers signataires :
Do The Red Things, La Cantine des Pyrénées, Quartier Libre, Comités Syndicalistes Révolutionnaires, Les Mal-LogéEs RévoltéEs, Action Antifasciste Paris-Banlieue (AFA).

Lien : http://paris.demosphere.eu/rv/33102
Source : message reçu sur la liste squats-fr le 3 mai 14h
Source : http://syndicaliste.phpnet.org/spip.php?artic...
Source : http://www.classecontreclasse.org/./viewtopic...
indignados
 
Messages: 113
Enregistré le: 26 Avr 2012, 08:56

Re: Luttes de quartiers, Solidarité de quartier

Messagede Pïérô » 21 Sep 2015, 12:01

Brest
Pour la reconstruction de la salle de l’Avenir et l’arrêt d’un projet immobilier rue bugeaud !

Pétition adressée à François Cuillandre, Maire de Brest et Président de Brest Métropole Océane demandant l’abandon du projet « SNC Lamotte Constructeur » et la construction d’une salle de quartier en lieu et place de l’ancienne salle de l’Avenir.
Nous venons d’apprendre avec stupéfaction qu’ "un projet de construction d’un immeuble de 31 logements est prévu par la société SNC Lamotte constructeur, sur un terrain donnant sur la rue Bugeaud au numéro 20" (courrier BMO N/Réf : AT/AG/DYNUR 15, adressé aux riverains de ce projet le 7 septembre 2015)

Pourtant, après une large concertation menée tant par des élus que des associations et habitants du quartier, Alain Masson déclarait à Ouest-France le 8 septembre 2007 : « Quant à la salle de l’Avenir, le dossier était en stand by mais on va le reprendre d’ici à la fin de l’année. Les locaux seront refaits et serviront de salle de quartier ».
Le 18/11/2011, Alain Masson disait encore, dans Finistère-Hebdo, que l’aménagement de la place Guérin se ferait « en bonne entente avec les différentes associations du quartier, notamment pour ce qui est de la salle de l’Avenir. »

Nous ne pouvons accepter le projet « SNC Lamotte Constructeur », cette nouvelle privatisation de l’espace public, cette décision prise sans tenir compte de la vie du quartier ni de l’avis des habitants, cet immeuble qui tourne le dos à la place Guérin et qui se moque du caractère populaire et convivial du quartier.

Si vous ne souhaitez pas la signer en ligne, sachez que vous pourrez le faire très bientôt sur papier dans quelques hauts-lieux de la place Guérin.

Le collectif Saint-Martin Guérin

Signez la pétition en cliquant ici https://secure.avaaz.org/fr/petition/Fr ... eview=live

http://brest.mediaslibres.org/spip.php?article118
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21472
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Luttes de quartiers, Solidarité de quartier

Messagede Pïérô » 29 Sep 2015, 06:54

Quand la mairie offre l’Avenir aux spéculateurs immobiliers

Il y a quelques jours, il a été annoncé lors d’une réunion publique la construction d’un immeuble de 31 logements tournant dos à la place Guérin, en lieu et place de l’ancienne salle de quartier "Avenir".

Le projet est loin de faire l’unanimité dans le quartier : des collectifs se créent et la lutte commence à s’organiser. L’occasion ici de revenir sur l’histoire de l’Avenir, une salle au coeur d’un quartier populaire.

... http://brest.mediaslibres.org/spip.php?article129
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21472
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Luttes de quartiers, Solidarité de quartier

Messagede Pïérô » 05 Oct 2015, 11:38

Brest, mercredi 7 octobre

Réunion ouverte contre le projet Lamotte et pour une salle de quartier

Mercredi 7 octobre, à 20 h au PL Guérin, 1 Rue Alexandre Ribot, réunion ouverte aux habitant-es et amoureux-euses du quartier Saint Martin et ses alentours, contre le projet immobilier Lamotte et pour la construction d’une salle de quartier place Guérin.

Le 7 septembre dernier, certain.e.s d’entre nous ont eu la surprise de recevoir dans leur boîte aux lettres un courrier de la mairie les informant d’« un projet de construction d’un immeuble de 31 logements [...] prévu par la société SNC Lamotte constructeur, sur un terrain donnant sur la rue Bugeaud au numéro 20 » en lieu et place de l’ancienne salle de l’Avenir, alors même que la mairie promettait en 2007 la construction d’une nouvelle salle de quartier.

Depuis, des pétitions ont tourné dans le quartier et sur Internet, des articles ont été écrits, des affiches sont même apparues sur les murs : bref, l’Avenir est dans toutes les têtes !

Alors à quelques-un.e.s, on s’est dit qu’il était nécessaire d’en discuter ensemble, de revenir sur ce qu’était cette salle dans le quartier, d’analyser ce nouveau projet, décidé encore une fois sans les habitants, mais aussi d’imaginer ensemble ce qu’il est possible de faire pour que ce projet ne voit pas le jour !

C’est pour parler de tout cela qu’une réunion ouverte à toutes et tous aura lieu.

Des habitant-e-s et amoureux-euses du quartier Saint-Martin.

Le mercredi 7 octobre au Patronage Laïque Guérin (1 rue Alexandre Ribot) à 20h

http://brest.mediaslibres.org/spip.php?article131
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21472
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Luttes de quartiers, Solidarité de quartier

Messagede Pïérô » 16 Oct 2015, 00:03

Brest
Ré-ouverture de l’Avenir ! Samedi 17 octobre, place Guérin à midi !
Le collectif "Pas d’avenir sans Avenir" invite tou-te-s les habitant-e-s du quartier St-Martin et des alentours à la reconstruction de la salle de l’Avenir !
Rendez-vous samedi 17 octobre à midi, place Guérin !


Suite à l’annonce de la mairie de la construction de 31 logements en lieu et place de la salle de l’Avenir, le collectif "Pas d’Avenir Sans Avenir", créé lors de la réunion ouverte du 9 octobre, invite tou-te-s les habitant-e-s du quartier St-Martin et des alentours à la reconstruction de la salle de l’Avenir, le samedi 17 octobre. Nous reprendrons ensemble possession des lieux, où un repas de quartier sera organisé à partir de midi !

Ramenez à boire et à manger, des instruments de musique, vos souvenirs de l’Avenir sur papier ou dans la tête, et de quoi s’amuser et reconstruire la salle de l’avenir (palettes, tôles, planches, clous, vis, outils, peinture,...).

La prochaine réunion du collectif est prévue jeudi 22 octobre, le lieu reste à confirmer.

Des membres du collectif "Pas d’avenir sans Avenir !".

http://brest.mediaslibres.org/spip.php?article139
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21472
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Luttes de quartiers, Solidarité de quartier

Messagede Pïérô » 29 Oct 2015, 13:37

Brest
Donnerie à l’Avenir, samedi 31 Octobre dès 14h !

Le collectif Pas d’Avenir Sans Avenir convie les habitants et amoureux et amoureuses du quartier Saint Martin à une donnerie le samedi 31 Octobre dès 14h, en lieu et place de la salle de l’avenir. La lutte pour l’Avenir continue !

http://brest.mediaslibres.org/spip.php?article160

Image
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21472
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Luttes de quartiers, Solidarité de quartier

Messagede Pïérô » 09 Nov 2015, 12:50

Le collectif Pas d’Avenir Sans Avenir organise une projection du documentaire "La fête est finie". Cela se passe vendredi 13 novembre à 18h30, en lieu et place de la salle de l’Avenir, bien sûr, au 22 rue Bugeaud (à Guérin).

http://brest.mediaslibres.org/spip.php?article167

Image
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21472
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Luttes de quartiers, Solidarité de quartier

Messagede bipbip » 22 Nov 2015, 15:28

Mohamed Amami : « Briser le repli identitaire et l’exclusion »

Implantée au cœur du quartier du Valdegour, une des cités les plus défavorisées et excentrées de l’agglomération nîmoise, l’association ­Emancip’Actions forme à l’informatique et à Internet... et promeut la lutte sociale en alternative au repli religieux et au clientélisme politicien. Entretien avec Mohamed Amami, un de ses animateurs.

Révolutionnaire tunisien, Mohamed Amami est réfugié politique en France depuis 2006. Auteur d’un livre sur la révolution tunisienne [1], il est également membre d’Alternative libertaire dans le Gard.

Alternative libertaire : Mohamed, peux-tu nous présenter l’association Emancip’Actions ?

Mohamed Amami :
C’est une association qui a été fondée en 2012. À l’origine, nous étions cinq à la mettre en place. Le hasard nous a fait nous installer ici, dans le quartier Valdegour, à la Zup Nord de Nîmes, plutôt que dans un autre quartier. En effet, les services qui gèrent le parc des HLM, « Habitat du Gard », nous y a loué un rez-de-chaussé avec un loyer modéré, dédié aux associations.

L’association entend promouvoir l’autonomie et l’émancipation individuelle et collective, par son implication contre les exclusions et les discriminations sociales, culturelles et raciales, d’abord à travers l’appropriation des outils informatiques et d’Internet. Tous les services y sont gratuits. Nous disposons d’une salle Internet, procédons à la réparation du matériel et assurons des formations multimédias ainsi que de maintenance de matériel informatique.

Mais notre action va bien au-delà des seules questions informatiques. L’intitulé de la fête que nous avons organisée le samedi 3 octobre, pour les trois ans de l’asso, « Journée multiculturelle, solidaire et antiraciste », le montre bien. Au programme : témoignages de réfugiés libyens, caucasiens et syriens installés à Nîmes, expos de livres et de photos, lectures de poésies et de nouvelles, ainsi que la projection de La Source des femmes, un film sorti en 2011 sur le statut des femmes dans le monde arabe. Et le soir différents groupes de hip-hop se sont succédé sur scène.

Régulièrement, nous proposons des rencontres culturelles afin de briser le repli identitaire et l’exclusion. Nous faisons en sorte de promouvoir l’autogestion des personnes.

Quels liens entretenez-vous avec les autres acteurs et actrices du quartier ?

Mohamed Amami :
Ces deux dernières années, notre association s’est imposée et a tissé des liens de coopération avec le reste des associations et des habitants et habitantes du quartier. Ce fut le cas notamment, au printemps dernier, quand les assos et la population ont mené une lutte exemplaire pour le maintien du bureau de poste.

Plus généralement, nous nous inscrivons dans toute initiative – que ce soit des rencontres et des manifestations culturelles publiques – qui s’insère dans notre vision globale de l’éducation populaire pour contrer le communautarisme et lutter contre l’influence des religieux réactionnaires parmi les jeunes des quartiers.

Peux tu revenir sur la réalité du quartier ?

Mohamed Amami :
Valdegour est un des quartiers les plus défavorisés et excentrés de l’agglomération nîmoise. Il comptait 7.000 habitants il y a dix ans, contre 4.500 aujourd’hui.

À l’origine, au milieu des années 1960, elle avait été construite à la hâte pour accueillir les pieds-noirs qui débarquaient en masse et qu’il fallait loger. Depuis, la cité s’est ghettoïsée et regroupe dans son extrême majorité des Marocains, des Gitans, des Comoriens et des Tchétchènes. Leur horizon : plusieurs tours, des rez-de-chaussée murés, une dalle désertée, une pelouse pelée. Mais une magnifique vue à 360 degrés sur la région nîmoise, là-bas, en contrebas.

Valdegour est une ville dans la ville du fait de cet isolement, renforcé par sa situation géographique au sommet d’une colline. Et le fait qu’à partir de 20 heures aucun bus ne circule vers le centre-ville renforce cette impression d’insularité.

Les chiffres sont éloquents quant à ses caractéristiques sociales : des revenus moyens de 500 euros, 54% de chômage pour les 18-25 ans, 44% pour les plus de 25 ans. Le quotidien des gens qui vivent ici est compliqué : salon de thé ou salon de coiffure, auto-école, supérette et laboratoire d’analyses ont baissé leurs rideaux. Pour faire les grosses courses, il faut prendre le bus vers la Zup Sud ou aller au marché dont les femmes reviennent chargées de lourds sacs de légumes. Il ne reste plus que deux médecins, dont l’un sera bientôt à la retraite. Trois sont partis en deux ans, aucun remplaçant à l’horizon.

Une autre caractéristique du quartier, c’est la désertion des services publics. Il n’ y a pas si longtemps, par exemple, deux assistantes sociales y intervenaient. Elles sont parties depuis. Idem pour le centre médico-social. Le peu de services publics qui restent menacent aussi de quitter les lieux. Apparemment la stratégie de la mairie consiste à vider Valdegour, petit à petit, de sa population et à récupérer les terrains à des fins de spéculation immobilière. Notre implication au sein des luttes pour maintenir et renforcer les services publics tels que la Poste s’oppose à cette stratégie et contribue à instaurer des liens militants et de solidarité avec les habitantes et habitants et les autres associations. Des associations qui, hélas, pour la plupart, se contentent de la charité et gèrent la misère.

Le mot de la fin…

Mohamed Amami :
La plupart des organisations révolutionnaires continuent à voir le travail associatif avec réticence. En délaissant ce terrain, notre absence pousse les habitants des quartiers et des banlieues vers les griffes des intégrismes de tous bords, et vers l’État ou les partis électoralistes qui y pratiquent une politique clientéliste.

Le peu de solidarité, de notre part, envers les quartiers, se mène de l’extérieur comme si on soutenait la cause d’un autre peuple à l’autre bout du monde. Les habitantes et les habitants des quartiers, d’origines différentes, sont souvent conçus comme des étrangers à notre monde, à nos repères !

J’y vois là une des causes essentielles qui entravent notre ancrage dans ces quartiers. La réalité des quartiers n’est pas celle de nos habitudes et « normes » militantes : à savoir un milieu essentiellement blanc qui a pour cadre professionnel l’industrie ou les services publics et des emplois stables. Que fait-on, dès lors, de ce pan entier de la population, qui vit dans les quartiers et dont le quotidien est fait de chômage, de misère, d’exclusion sociale et de précarité ?

Propos recueillis par Jérémie Berthuin (AL Gard)

• De Mohamed Amami, lire également son entretien sur la Révolution tunisienne dans Infos et analyses libertaires de l’été 2013 http://www.c-g-a.org/motion/interview-d ... e-tunisien.

[1] Mohamed Amami, Tunisie, la révolution face à la mondialisation des fondamentalismes contemporains, Éditions franco-berbères, 2015, 160 pages, 12 euros http://www.c-g-a.org/motion/interview-d ... e-tunisien.

http://alternativelibertaire.org/?Moham ... r-le-repli
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 28859
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Luttes de quartiers, Solidarité de quartier

Messagede Pïérô » 30 Déc 2015, 21:07

Brest
Pas d’Avenir sous l’état d’urgence : réveillon de l’Avenir le 31 !

Continuons à occuper l’espace public du 31 décembre au premier janvier, contre le projet immobilier Lamotte et pour une salle de quartier, contre l’état d’urgence et ses mercenaires et pour que la fête libre continue d’exister !

Des membres du collectif Pas d’Avenir Sans Avenir organisent un sound system place Guérin la nuit du passage vers l’année suivante.

Parce que la lutte ne fait que commencer et que nous sommes déterminé-e-s à ne rien lâcher, nous continuons d’occuper la place publique sans le consentement des élu-e-s et de leurs complices.

Ce sera aussi l’occasion de nous opposer en actes à l’état d’urgence, car une simple fête non autorisée par les autorités sur l’espace pulic devient un moyen de vaincre la peur et la paralysie que tente d’imposer le gouvernement. L’instrumentalisation des attentats du 13 novembre, en imposant l’état d’urgence, est une tentative de faire taire tout mouvement social, toute forme d’opposition à l’ordre social en place.

Rendez-vous le 31 décembre place Guérin dès 20h pour partager de la bouffe et danser toute la nuit.

On préparera de quoi partager un peu de bouffe à prix libre en soutien au collectif, mais n’hésites pas à ramener de quoi boire et manger.

On posera du son toute la nuit si la météo est avec nous, alors ramène ta playlist !

http://brest.mediaslibres.org/spip.php?article224
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21472
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Luttes de quartiers, Solidarité de quartier

Messagede bipbip » 10 Jan 2016, 19:04

Soirée-discussion sur un quartier occupé et autogéré à Gasteiz (Pays Basque)

à 19h30, Le Rémouleur, 106 Rue Victor Hugo, Bagnolet (93)

"Errekaleor est un ancien quartier ouvrier des années 50, isolé et en retrait de la ville de Gasteiz (Vitoria), au Pays basque sud. En 2002, motivé par la spéculation immobilière, un nouveau plan d’urbanisme implique de démolir le quartier pour étendre la cité dortoir voisine. Les commerces et services de proximité sont fermés, des voisins sont relogés, d’autres refusant l’expulsion créent une plate-forme de lutte.
Quelques années après, alors que la bulle immobilière crève et que le plan de démolition est abandonné, le quartier n’a pas cessé de se vider, il ne reste plus que 3 voisins. En 2013, alors qu’il est quasiment inhabité et abandonné par les institutions, 10 étudiants décident de commencer un projet à cet endroit, en occupant un des ensembles vides.
Aujourd’hui, 100 personnes participent à faire revivre le quartier Errekaleor par le biais de l’autogestion. C’est cette expérience que nous souhaitons transmettre et discuter."
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 28859
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Luttes de quartiers, Solidarité de quartier

Messagede Pïérô » 25 Jan 2016, 01:20

Brest, mercredi 27 janvier 2016

Réunion publique d’information sur l’Avenir

Le collectif "Pas d’Avenir Sans Avenir" organise une réunion publique d’information mercredi 27 janvier à 20h30 à l’école Guérin, pour la construction d’une salle de quartier à Saint Martin !

Vous êtes invité-e-s à la réunion publique d’information où l’on parlera de la salle de quartier de "l’Avenir", à Saint Martin (Brest).
Nous y retracerons une partie de son histoire, de sa construction à sa destruction. Nous parlerons des luttes passées et en cours pour sa reconstruction, et nous verrons comment son histoire a marqué nos mémoires et en quoi elle est révélatrice révélatrice des opérations immobilières obscures de BMO/ Brest Métropole Aménagement sur la ville de Brest.

Retrouvons-nous à l’école Guérin, le 27 janvier à 20h30.

Le collectif "Pas d’avenir sans Avenir", l’APE des écoles Bugeaud et Guérin, le Patronage Laïque Guérin, l’association Plage Guérin (Foire aux Croûtes) et le CCQ Brest Centre.

http://brest.mediaslibres.org/spip.php?article246
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21472
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Luttes de quartiers, Solidarité de quartier

Messagede Pïérô » 12 Fév 2016, 13:20

Enregistrement de la réunion publique « Quel Avenir pour la salle de l’Avenir ? »

Le 27 janvier 2016, le collectif « Pas d’avenir sans Avenir » a organisé une réunion publique au cours de laquelle, avec beaucoup d’habitant-e-s du quartier Saint-Martin, ils et elles ont interpellé les élus venu-e-s pour discuter de la salle de l’Avenir.

... http://brest.mediaslibres.org/spip.php?article259
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21472
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Luttes de quartiers, Solidarité de quartier

Messagede Pïérô » 01 Avr 2016, 00:01

Brest samedi 2 avril 2016

Donnerie de l’Avenir et aménagement du territoire

La lutte pour l’Avenir continue ! Une donnerie est organisée samedi 2 avril de 14h à 18h en lieu et place de l’Avenir, 22 rue Bugeaud quartier Saint Martin.

On y construira aussi une grande table de banquet ressemblant à celle construite par l’assemblée de la Plaine à Marseille, détruite par la mairie vendredi 18 mars.

Une donnerie, c’est comme une foire aux puces, sauf que tout est gratos. Si vous avez des objets, vêtements, outils, meubles, etc. qui ne vous ne servent plus, venez en faire profiter quelqu’un-e d’autre, le défi étant de repartir avec moins d’objets qu’on est venu-e-s donner...

Si vous pouvez prévoir votre étal (tables, bâches, tissus...) c’est super, sinon on s’arrangera pour en faire un avec les moyens du bord. Sur place, le collectif Pas d’Avenir sans Avenir vous accueillera.

Les habitant-e-s du quartier de la Plaine à Mareille, en lutte contre un projet de gentrification de la place centrale du quartier mené par la mairie, ont construit des tables et des bancs au milieu du parc de la place, en réponse à la volonté municipale de faire « table rase » de la Plaine, ce quartier populaire qui doit faire l’objet d’une opération dite de « requalification ».
Vendredi 18 mars, au petit matin, la ville, avec, pour bras armé, une entreprise privée et la maréchaussée, a décidé de les détruire à coups de masse, de tronçonneuse et sous protection policière.

http://brest.mediaslibres.org/spip.php?article321
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21472
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Luttes de quartiers, Solidarité de quartier

Messagede Pïérô » 19 Avr 2016, 09:01

Romainville (93)

Quartier Gagarine à Romainville: la lutte paye !

PANNE de CHAUFFAGE, d’EAU CHAUDE, d’ASCENSEURS, c’est gagné :

Nous étions une centaine, mercredi 13 avril après-midi, à manifester devant le siège de « Romainville Habitat » à l’appel de Spoutnik DAL-HLM avec les locataires de la cité Gagarine, et le renfort des «Nuit Debout» de la République et les mal logées du DAL.

« Romainville Habitat » a été contraint de recevoir une délégation et s’est engagé à tout remettre en ordre pour vendredi 15 avril; C’est fait !

Il y aura ensuite négociation pour rembourser les charges indues.

Mais la lutte continue contre le projet de démolition de notre populaire quartier Gagarine, car le métro arrive, les promoteurs s’engraissent grâce à la politique d’épuration sociale lancée par la Mairie de Romainville.

Merci à tous et toutes

Bientôt une « nuit debout » à Gagarine ?

http://droitaulogement.org/2016/04/quar ... utte-paye/

Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21472
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Suivante

Retourner vers Logement, squats, luttes de quartiers

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun-e utilisateur-trice enregistré-e et 1 invité