Page 18 sur 18

Re: Droit au logement, luttes...en Seine-Saint-Denis (93)

MessagePosté: 27 Nov 2017, 15:57
de bipbip
St Denis : Encore une expulsion au milieu de la trève hivernale

Ce jeudi matin 23 novembre, le 9 rue Auguste-Delaune à St-Denis, a été complètement « évacué », avec les habitant.e.s et leurs sacs et valises sur le trottoir, des déménageurs efficaces, un camion emportant le gros des affaires dans un garde-meubles, 7 fourgons de CRS, des flics municipaux, des vigiles de la société 1re Ligne, des agents des services sociaux municipaux... Un « arrêté de péril imminent » frappait cet immeuble insalubre, selon un jeune cadre de la direction de la mairie présent, quelques nuits d’hébergement seront assurées pour les expulsé.e.s, assurait-il aussi, les autorités faisant ainsi déjà « beaucoup » selon lui...

... https://paris-luttes.info/st-denis-enco ... on-au-9126

Re: Droit au logement, luttes...en Seine-Saint-Denis (93)

MessagePosté: 03 Déc 2017, 13:26
de Pïérô
Coup de gueule et repas chauds
habitants solidaires des sans-pap’ expulsés par la municipalité

30 demandeurs d’asile expulsés par la municipalité de Montreuil survivent grâce à la solidarité des voisins. Mais l’hiver sous la tente s’annonce froid.

Rue Gambetta, Montreuil (93) - Derrière une rangée de tentes, une silhouette apparaît, casserole fumante entre les mains. Françoise, femme élancée de 56 ans, habite au coin de la rue Gambetta. Son truc c’est le café et le thé. Ce soir, emmitouflée dans son grand manteau en laine, elle amène une infusion d’hibiscus à la trentaine de demandeurs d’asile, originaires d’Afrique de l’Ouest, réfugiés depuis plus d’un mois sur ce bord de trottoir.

Le 6 octobre dernier, ils ont été expulsés de leur domicile, au numéro 30 de la rue, après avoir été escroqués par un homme qui se disait propriétaire des lieux. Aujourd’hui ils vivent à la même adresse, mais dehors. « C’est la Mairie qui nous a expulsés », raconte en colère Ami, petite femme forte de 32 ans, originaire de Côte d’Ivoire. Elle ajoute, soudainement apaisée :

« C’est grâce aux voisins qu’on vit. »

... https://www.streetpress.com/sujet/15119 ... solidaires

Re: Droit au logement, luttes...en Seine-Saint-Denis (93)

MessagePosté: 05 Déc 2017, 21:30
de bipbip
Rassemblement
Non à l'expulsion des habitant-e-s !
Sans papiers mais pas sans droits !

mercredi 6 décembre 2017
à 15h, Esplanade devant la préfecture 93 à Bobigny, 1 esplanade Jean Moulin

Nous sommes les habitant-e-s du collectif Schaeffer. Depuis 12 mois nous occupons un bâtiment au 61 rue Schaeffer à Aubervilliers. Nous sommes des réfugié-e-s et demandeurs d'asile. A ce titre l'état aurait dû nous proposer un hébergement mais il ne le fait pas. Nous vivons dans des conditions indignes et insalubres alors qu'il y a parmi nous des mineur-e-s et des femmes enceintes.

Plusieurs d'entre nous ont aussi été reconnus prioritaires DAHO. Nous demandons que l'État applique la loi et nous reloge. Pourtant il nous laisse à la rue, nous n'avons d'autres solutions que d'habiter ce bâtiment inoccupé et dégradé.

Le propriétaire du bâtiment que nous occupons, nous a proposé de l'argent pour que nous partions mais nous avons refusé car ce n'est pas l'argent qui nous intéresse. Ce que nous voulons c'est un vrai toit avec une solution durable de relogement. Depuis un an nous avons aussi mis en place des cours d'alphabétisation qui ont lieu plusieurs fois par semaine pour apprendre le français pour nous prendre en charge et être autonome.

A présent , c'est la trêve hivernale et pourtant nous sommes menacé-e-s d'expulsion depuis le 20 novembre. Nous n'avons aucun endroit où aller. C'est pourquoi, Nous demandons à être reçu et entendu par le préfet de la Seine Saint Denis.

Nous vous invitons à venir nous soutenir mercredi 6 décembre à 15h devant la préfecture du 93 1, esplanade Jean Moulin

Nous restons mobilisé-e-s, déterminé-e-s et en lutte ! Un toit, un séjour, c'est un droit !

Le collectif Schaeffer

Avec le soutien
de la CGT éduc'action Aubervilliers, de Solidaires Aubervilliers, la CGT Saint Gobain d'Aubervilliers, du comité de soutien des habitant-es d'Aubervilliers, d'Auber sans la peur et du DAL

Pour nous contacter vous pouvez nous écrire à collectif.schaeffer@lists.riseup.net


https://paris.demosphere.eu/rv/58728

Re: Droit au logement, luttes...en Seine-Saint-Denis (93)

MessagePosté: 06 Déc 2017, 01:06
de bipbip
Marche pour des logements dignes et salubres à Aubervilliers

Mercredi 6 décembre 2017 à 14h30 au square Stalingrad

Marchons ensemble le 6 décembre à Aubervilliers pour des logements dignes et salubres !

Face au injustices, irrégularités et les inactions des dirigeants de l’Office public de l’Habitat d’Aubervilliers, de la mairie, des autres bailleurs sociaux et des entreprises publiques et privées, des habitantes et habitants vivant dans les logements sociaux d’Aubervilliers, rassemblés au sein de l’Alliance Citoyenne d’Aubervilliers, ont décidé en assemblée générale de marcher le 6 décembre à 14h30 du square Stalingrad (départ à l’angle rue Karman, Poisson et avenue de la République) jusqu’à la place de la mairie d’Aubervilliers.

Nous appelons les citoyens, les associations et organisations syndicales à nous rejoindre et marcher pour la salubrité et la dignité dans nos rues et nos logements.

Par nos actions depuis deux ans l’Alliance Citoyenne d’Aubervilliers veut améliorer la vie quotidienne des habitants.

Dans une logique de syndicat de quartier, nous nous unissons pour défendre nos droits et faire respecter les règles en vigueur dans les logements sociaux.

Mais nos conditions de vie dans la ville sont l’affaire de toutes et tous, quand les employés de l’OPH, et de la municipalité travaillent en sous effectif !

Notre patrimoine commun se dégrade, pire, il brûle ! Nous voulons partager avec vous cette prise de conscience pour que ensemble, notre ville soit plus digne.

Retrouvons nous le mercredi 6 décembre 2017 à 14h30 devant le square Stalingrad dans une marche pour la salubrité et la dignité dans nos rues et nos logements.


https://www.facebook.com/events/174007919847049/

Re: Droit au logement, luttes...en Seine-Saint-Denis (93)

MessagePosté: 07 Déc 2017, 22:21
de Denis
Bonsoir à tous
Je viens ce soir, pour donner quelques nouvelles du collectif...
Comme chacun le sait , nous sommes en décembre, et , nous sommes tous chez nous, bien au chaud.

Malheureusement, pour les Baras, à qui ont avait promis le 4 décembre de l'électricité, sont toujours à vivre dans le noir, et donc dans le froid!!!

Est-ce des conditions acceptables de vie,?

Mais au delà de tous cela, plus personne ne passe les voir..

Je ne sais pas très bien quoi dire, mais des humains sont seuls, démoralisés, et surtout vivent dans un inconfort insoutenable, et intolérable...

Par contre, ils ont le sourire..

Combien d'entre nous seraient aussi forts dans les même conditions..?

Je ne demande à personne de décrocher la lune, juste de passer réchauffer des âmes qui s'épuisent,

Je ne sais pas si l'électricité va enfin être mise et qu'ils puissent avoir la lumière, et du chauffage, mais ne les oublier pas..

Ils ont besoin de vous, de nous, de votre aide...

IL FAIT FROID, ILS ONT FROID...

https://www.facebook.com/groups/1639417306337239/

Re: Droit au logement, luttes...en Seine-Saint-Denis (93)

MessagePosté: 14 Déc 2017, 17:41
de bipbip
Montreuil (93): ne faites pas confiance aux proprios et aux autorités

Samedi 9 décembre 2017, en début d’après-midi, l’ouverture d’un nouveau squat a été rendue publique à Montreuil, au 17-21 rue Ernest Savart.

Ce squat, où s’étaient installées environ 25 femmes, dont la plupart sont des migrantes venant notamment de Côte-d’Ivoire qui avaient été expulsées début octobre du 30 rue Gambetta, à Montreuil [1], avait pour objectif d’être à la fois un lieu d’habitation et un lieu d’activités publiques ouvertes à toutes et tous.

... https://fr.squat.net/2017/12/11/montreu ... autorites/

Re: Droit au logement, luttes...en Seine-Saint-Denis (93)

MessagePosté: 09 Jan 2018, 19:04
de Denis
Dimanche 14 janvier à partir de 19h00,
cantine pour soutenir la lutte du collectif Baras

au Csa d'Ivry, 37 rue Marceau, Ivry sur Seine
Metro Pierre et Marie Curie (ligne 7)
Tram Maryse Bastié

Programme
19h présentation du collectif
20h repas à prix libre, végan et non, maffé et tiep pour tout le monde !

https://www.facebook.com/groups/1639417306337239/

Re: Droit au logement, luttes...en Seine-Saint-Denis (93)

MessagePosté: 13 Jan 2018, 21:09
de Pïérô
Pour faire remonter l'info

Dimanche 14 janvier
Discussion et repas de soutien au Collectif Baras


• 19 h présentation du Collectif Baras et discussion
• 20 h repas maffé, tiep (végétariens ou non) à prix libre

à la cantine du Centre Social Autogéré, CSA Vaydom 37 rue Marceau 942015 Ivry-sur-Seine
Métro ligne 7 : Pierre et Marie Curie / Tram T3 : Maryse Bastié

Après 3 ans d'occupation du 72 rue René Alazard à Bagnolet, fin juin 2017, le Collectif Baras en est expulsé et se retrouve une nouvelle fois sous l'échangeur d'autoroute à Galliéni. Plus de 45 jours à dormir à la rue dans des conditions indignes.

Le 15 août 2017, le Collectif Baras ouvre un nouveau lieu au 42 rue des Bruyères aux Lilas, une ancienne blanchisserie fermée depuis longtemps appartenant à la SA HLM France habitation qui nous attaque au tribunal afin de nous expulser. Un abri, certes, mais sans électricité.

En parallèle, le propriétaire du 72 rue René Alazard accepte le projet de louer le lieu aux Baras. Des négociations alors commencent avec la Mairie de Bagnolet, Habitats Solidaires, le propriétaire, les délégués des Baras et leurs soutiens.
Mais en octobre 2017, alors qu'une convention de bail de foyer logement est sur le point d'aboutir, le préfet du 93 bloque le projet. Pourtant les Baras étaient prêts à payer le loyer et les collectivités locales prêtes à régler les charges.

Faute de solution de relogement, le Collectif Baras continue de vivre durement sans électricité dans l'obscurité et le froid, pendant des mois, aux Lilas.
Grâce aux soutiens militants et la Mairie des Lilas, l'électricité est enfin mise en service le 22 décembre 2017.

Si vous voulez en savoir plus sur notre situation, venez ce dimanche discuter avec nous et partager un bon repas

Et n'hésitez pas à passer nous rendre visite aux Lilas pour nous soutenir, on est là jusqu'à fin mars, fin de la trêve hivernale.

Le Collectif Baras

Facebook Collectif Baras :
https://www.facebook.com/profile.php?id=100009613128257

Facebook je soutiens le collectif Baras :
https://www.facebook.com/groups/1639417306337239/about/