Droit au logement, luttes... à Paris

Re: Droit au logement, luttes... à Paris

Messagede bipbip » 26 Déc 2017, 17:46

France: au Noël des mal-logés, la lutte pour un habitat digne pour tous
Chaque 25 décembre, l’association Droit au logement (Dal) organise un « Noël des sans-logis, des mal-logés et des locataires » à Paris. La petite fête a lieu rue de Varenne, devant le ministère du Logement. L’occasion pour le Dal de rappeler qu’Emmanuel Macron avait annoncé qu'il n'y aurait plus personne à la rue cet hiver et que le compte est loin d’être bon.
Le sapin de Noël n'est pas très grand, les guirlandes sont modestes et les quelques boules suspendues à ses branches portent le logo du Dal, un dessin à gros traits d'une maison. Pourtant, on ne voit que lui ce petit arbre de Noël, il résiste au froid glacial et à la grisaille parisienne. Il est là pour interpeller sur le mal logement.
... http://www.rfi.fr/france/20171225-franc ... digne-tous


Le DAL rappelle à Macron sa promesse : « plus personne à la rue cet hiver »
En juillet, lors d’un discours à Orléans, le président de la République avait déclaré que « la première bataille » était de « loger tout le monde dignement ».
L’association Droit au logement (DAL) a manifesté, lundi 25 décembre, sous les fenêtres du ministère du logement, à Paris, pour rappeler au président de la République sa promesse faite cet été qu’il n’y aurait « d’ici à la fin de l’année (…) plus personne dans les rues ».
Une centaine de personnes, dont de nombreux enfants, se sont rassemblées en musique et autour d’un goûter pour un « Noël de combat ». Une banderole « la ville n’est pas le Monopoly » avait été tendue, montrant une pluie de billets de cinq euros et l’inscription APL, en référence à la baisse de cinq euros mensuels pour tous les allocataires de l’aide personnalisée au logement, entrée en vigueur le 1er octobre.
... http://www.lemonde.fr/logement/article/ ... jyIgL6P.99
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 32998
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Droit au logement, luttes... à Paris

Messagede Pïérô » 31 Déc 2017, 14:17

Occupation du Val de Grâce ce jour – Lundi 1er janvier à 15h tout-e-s devant le Val de Grâce

J-2 : Les sans logis occupent le Val de Grâce cet après midi
Puis sont expulsés par la police


A 15h, environ 200 personnes, dont des familles avec enfants, ont investi la cour de la Chapelle du Val de Grace, rue St Jacques, située dans l’enceinte de ce prestigieux hôpital militaire fermé depuis plus d’un an .
Il s’agissait de rappeler à Mr E. MACRON sa volonté affirmée en juillet, selon laquelle “d’ici la fin de l’année, je ne veux plus avoir des femmes et des hommes dans les rues”.

La nuit venue, des tentes commençaient à être installées, lorsque la police en grand nombre, a procédé à l’expulsion (vers 19h45), sans dommages. Les sans logis sont repartis aux cris de “réquisition du Val de Grace” et se sont donnés rendez vous lundi à 15h, devant l’entrée de l’ex l’hôpital, 74 Bd du Port Royal

Nous attendons du Président Macron qu’il passe à l’acte et ouvre le Val de Grace aux centaines de sans logis qui pourraient y être logés, ainsi que les locaux et édifices publics vacants (voire communiqué ci dessous).

RV LUNDI 1ER JANVIER à 15h,
Devant le Val de Grâce, 74 Bd du Port Royal – Paris 5e
(Sauf si d’ici là, le Président MACRON a eu la bonne idée de l’ouvrir aux sans logis).


Photos https://www.droitaulogement.org/2017/12/valdegracej-2/
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21867
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Droit au logement, luttes... à Paris

Messagede Pïérô » 03 Jan 2018, 13:18

Paris : « Ré-qui-si-tion du Val de Grâce ! »

Ce lundi après-midi, une centaine de personnes ont manifesté à l’appel du DAL devant l’hôpital du Val-de-Grâce pour demander la réquisition de l’établissement hospitalier pour les mal-logés.

... http://www.leparisien.fr/paris-75/paris ... 479294.php
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21867
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Droit au logement, luttes... à Paris

Messagede bipbip » 06 Jan 2018, 18:45

À Paris, fin du gel des demandes de logement social en cas de refus

Après une procédure judiciaire longue d’une année, on apprend que la mairie de Paris gèle sans fondement légal et sans gêne les demandes de logement social des pauvres qui ont osé refusé le logement qui leur était proposé. Ça ne peut plus durer ! C’est une décision du tribunal qui le dit.

La mairie de Paris n’a plus le droit de punir les mauvais pauvres en gelant leur demande de logement social !

Depuis 2014, la mairie de Paris avait pris la mauvaise habitude de geler automatiquement pendant un an les demandes de logement social des personnes qui avaient osé refuser une proposition.

Pour avoir refusé un logement dont les fenêtres donnent sur le boulevard périphérique et dont le loyer était trop élevé pour mes revenus, la mairie m’avait adressé une décision de maintien de gel. Mais sur quelle base légale au juste ? Aucune, et c’est ce que démontre une décision en date du 28 décembre 2017 du tribunal administratif de Paris, issu de la procédure que j’ai engagé contre la mairie.

Oui, un demandeur de logement social a le droit de refuser une proposition qui lui est faite s’il justifie ce refus. Et nous avons souvent toutes les bonnes raisons de refuser un logement : insalubrité (proximité d’un axe routier important), éloignement géographique du logement par rapport à son quartier, sa famille, son travail, l’école, loyer trop cher, rez-de-chaussée, superficie trop petite ou trop grande, nombre de pièces insuffisant.

Il s’agit de battre en brèche la bonne morale de l’administration qui voudrait nous faire croire que parce qu’on est pauvres, parce qu’on a pas les moyens de vivre dignement dans le parc privé, nous devrions accepter tout et n’importe quoi à n’importe quel prix.

S’il n’y a rien de bon à attendre d’une justice régulièrement humiliante, maltraitante et acquise aux intérêts des plus riches, sachons jouer leur jeu quand nous en avons les moyens.

Que cette décision soit connue de tous, qu’elle soit mentionnée dans tous les refus de proposition de logement social attribués par la Mairie de Paris. Rien ne nous oblige à vivre là où on ne le veut pas.

La mise en place du site LOC’annonces par la mairie de Paris est présentée comme un moyen de répondre à la demande de logements sociaux à Paris. Mais il n’est pas possible de se contenter de jouer à la loterie en espérant gagner le gros lot. Cet outil n’est qu’un leurre dont le seul but est de faire miroiter à certains mal-logés qu’ils vont obtenir un logement au loyer modéré (et encore pas tant que ça).

Les mal-logés et les locataires de logements sociaux sont traités par le capitalisme comme une variable d’ajustement de la misère. On les déplace, on « rénove » leurs logements pour mieux les expulser et les reloger de plus en plus loin. En diminuant les APL, en maintenant une pression sur l’accès à un logement dans des conditions dignes, le gouvernement et ses avatars s’attaquent à tous ceux qui galèrent. Ils luttent contre les pauvres ? Luttons contre eux.

G., un mal logé procédurier et déterminé.

P.-S.
Il est possible de me demander une copie intégrale du jugement pour l’utiliser dans vos procédures en m’écrivant à contre-le-gel chez riseup.net


https://paris-luttes.info/a-paris-fin-d ... es-de-9307
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 32998
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Droit au logement, luttes... à Paris

Messagede Pïérô » 16 Jan 2018, 17:47

Immeubles SNCF vides : les sans logis au siège de la SNCF 17/01 – #BalanceTaRequisition

Suites de la marche #BalanceTaRequisition
Les sans logis demandent à M. PEPY dirigeant de la SNCF,
d’ouvrir le 19-27 Bd de l’Hôpital (Paris 13e) :

Rassemblement mercredi 17 janvier à 14h30 devant le siège de la SNCF
2 Place aux Etoiles – à la Plaine-St-Denis (RER D)


A la suite de la marche #BalanceTaRequisition, organisée dimanche dernier, les sans logis ont décidé de se rendre devant le siège de la SNCF, pour demander à M. PEPY d’ouvrir cet immeuble de 50 logements sociaux pour accueillir des sans-abris. Cet immeuble d’une cinquantaine de logements sociaux est entièrement vide depuis plusieurs mois.

Dans l’attente de sa démolition il pourrait accueillir des familles et des personnes sans abri, qui vivent dans la rue, dans des conditions de plus en plus difficiles, comme de nombreux autres immeubles de la SNCF et de grands propriétaires publics ou privés.

Un toit c’est un droit !


https://www.droitaulogement.org/2018/01/sncf/
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21867
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Droit au logement, luttes... à Paris

Messagede Pïérô » 19 Jan 2018, 17:16

#BalanceTaRéquisition : un immeuble SNCF bientôt réouvert ?

#BalanceTaRéquisition
La SNCF se dit prête à rouvrir le 19-27 bd de l’Hôpital à Paris 13e


Pendant le rassemblement des sans logis mercredi 17 janvier, suite à la marche #BalanceTaRéquisition dimanche 14 janvier, face au siège de la SNCF, M. Jean-Luc VIDON, DG d’ICF La Sablière, bailleur social de la SNCF, a été chargé par la direction de la SNCF de recevoir une délégation du DAL :
• la SNCF est prête à ré ouvrir, via une association agréée, après accord de la PRIF (Préfecture de région Ile-de-France), au moins jusqu’au printemps, cet immeuble de 50 logement condamné pour démolition dans le cadre de la restructuration de la gare d’Austerlitz
• Il sera vérifié au préalable que les lieux sont bien habitables immédiatement et ne nécessitent pas de travaux importants.
• L’hiver dernier, le bâtiment avait été mis à disposition d’une association pour héberger des sans logis, mais l’opération de démolition prévue l’été dernier a été repoussée.
• La SNCF a déjà ouvert des logements via son bailleur social pour une centaine de sans-abris à Paris, mais aussi ailleurs en Ile-de-France. M. VIDON a relevé qu’héberger des sans abris dans des logements vacants, en attente d’une autre affectation “est une solution intelligente”.

Cette bonne disposition manifestée par la SNCF, laisse espérer une issue positive pour une cinquantaine de familles sans toit, et plus encore.

Droit Au logement appelle à poursuivre et intensifier la campagne #BalanceTaRequisition en direction des grands propriétaires publics, institutionnels ou privés, pour que plus personne ne soit laissé à la rue, quelque soit sa situation administrative.

Droit Au Logement a appris entre temps, à la lecture du canard enchaîné que des PV de 100€ étaient distribués à des sans logis se mettant à l’abri du froid dans les gares SNCF, pour défaut de titre de transport, et demande aussi à la SNCF de faire cesser ce harcèlement cruel.

Un toit c est un droit !

Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21867
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Droit au logement, luttes... à Paris

Messagede Pïérô » 02 Fév 2018, 12:37

Paris – Occupation et évacuation de l’Hôtel-Dieu #BalanceTaRequisition

Hôtel-Dieu: les familles sans logis qui occupaient depuis 10h45 une aile chauffée de l’hôpital ont été finalement expulsées par les forces de police vers 12h30.

Le collectif #BalanceTaRequisition appelle à une nouvelle marche dimanche 4 février à 15h, devant le val-de-Grâce.

“Je veux que nous puissions..” avait-il dit le 31 décembre . Et bien c’est possible, il y a des locaux chauffés à l’Hôtel-Dieu et partout en France…

Poussées par la police, les familles ont scandé “police partout, logement nulle part!”

Prochaine marche
dimanche 4 février 15h
au Val-de-Grâce

... photos https://www.droitaulogement.org/2018/01 ... quisition/
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21867
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Droit au logement, luttes... à Paris

Messagede Pïérô » 09 Fév 2018, 13:23

Occupation du gymnase/piscine Beaujon Paris 8e, par des sans logis et des mal logés

Les sans logis ont quitté le gymnase vers 22h30 faute de nourriture et de couvertures (blocus).
7 personnes à la rue seront hébergées.
Le combat pour le droit au respect des droits des sans logis continue.

Paris le 7 février 2018 19h

Des familles sans logis occupent un gymnase à Paris 8e,
(7 allée Louis de Funès) pour exiger que l’État applique les lois
La Ville de Paris n’a pas prévu de demander l’évacuation pour l’instant


Depuis 15h des personnes et familles, dont des sans logis, participent à l’occupation du gymnase de la piscine Beaujon, 7 allée Louis de Funès, à Paris 8e, non loin de l’Élysée.
Il s’agit pour beaucoup de personnes dépourvues de logement, dormant dans leur voiture, dans un box de voiture, aux urgences hospitalières, hébergées de manières très précaires par des tiers ou par les services sociaux. Certaines sont sinistrées à la suite d’un incendie qui a rendu leur immeuble inhabitable. Ils n’ont pas été hébergés.
La plupart sont prioritaires DALO.

Nous demandons à l’Etat et au gouvernement un RV afin :
– D’héberger durablement et décemment l’ensemble des ménages sans logis qui participent à cette action et de loger les prioritaires DALO, ou ceux du quart le moins riches des demandeurs HLM (loi Egalité et Citoyenneté) ;
– De faire respecter le droit à l’hébergement inconditionnel jusqu’au relogement de tous les sans logis, conformément à la loi (article L 345-2-2 et 2–3 du code de l’action sociale), et donc de ne pas les remettre à la rue à l’issue de leur hébergement ;
– De réquisitionner les ailes d’hôpitaux vacantes comme par exemple au Val de Grâce ou à l’Hôtel-Dieu ainsi que les locaux publics et les logements appartenant à des grandes sociétés.
– De réaliser massivement des logements sociaux pour sortir les sans logis de la rue et de la précarité, au lieu de baisser les APL et de ponctionner les bailleurs sociaux,

– Plus généralement de mener une politique du logement inclusive et respectueuse du droit au logement.

Un toit c’est un droit !


Photos https://www.droitaulogement.org/2018/02/beaujon/
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21867
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Droit au logement, luttes... à Paris

Messagede bipbip » 11 Fév 2018, 15:38

Des centaines de personnes dorment dehors, sous la neige, dans les rues de Paris : ouvrons des lieux !

L’occupation à l’université de Paris 8 n’est qu’un début. Des centaines de personnes dorment dehors, comme les migrant-e-s du campement de Jaurès, par des températures glaciales, malgré les mensonges de nos élus. Les syndicats Sud Education Paris et la CGT Hôtel Dieu appellent à l’ouverture immédiate de lieux d’hébergements.

... https://paris-luttes.info/des-centaines ... rment-9561
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 32998
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Droit au logement, luttes... à Paris

Messagede bipbip » 02 Mar 2018, 00:25

Fin de l’occupation sous menace policière à Jussieu

Communiqué des occupant-e-s suite à la fin de l’occupation

Ce mercredi 28 février 2018, la présidence confirme sa position réactionnaire devant la condition de vie et d’accueil des réfugié-e-s. Les éxilé-e-s et leurs soutiens ont été forcé-e-s à quitter les locaux.

Plus d’une dizaine de camions de police postés devant l’université, des CRS armés jusqu’aux dents face à des étudiant-e-s et migrant-e-s pacifiques qui ne demandent qu’une chose, que la dignité de toutes et tous soit défendue. La pression exercée par la police est déplorable et la demande de la présidence de nous expulser par la force si l’occupation continuait est tout simplement lamentable.

Nous dénonçons la fermeture administrative du campus décidée par la présidence, qui n’avait aucun intérêt même pour une expulsion. Nous ne pouvons que supposer que cela ne servait qu’à empêcher des étudiant-e-s de manifester une quelconque solidarité envers les exilé-e-s. Un bâtiment occupé ne perturbe en aucun cas la vie de l’université, et ne met absolument personne en danger, bien au contraire !

Alors qu’aucun plan d’aide ou d’accompagnement n’est mis en place dans l’université Sorbonne Université, qui brille soit disant à l’internationale, sa présidence met des réfugié-e-s à la rue pendant le plan grand froid, voilà la réalité.

Nous appelons toutes les universités de France à se mobiliser, continuer le mouvement et s’opposer sans attendre à une politique migratoire d’extrême droite menée par le gouvernement.

Le collectif de soutien aux éxilé-e-s de Jussieu et d’ailleurs.


https://paris-luttes.info/occupation-pa ... s-sur-9642
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 32998
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Droit au logement, luttes... à Paris

Messagede Pïérô » 12 Mar 2018, 12:48

Fin de l’occupation du gymnase Gauguin, Paris9e

Les 21 ont été rehébergés au gymnase Paradis, pour 1 à 2 semaines, passage Léon SCHWARTENBERG, (cancérologue qui a tant soutenu le DAL). Le DAL et les sans logis restent mobilisés jusqu’à l’orientation des sans toit en lutte, et l’application pleine et entière de la loi .

... https://www.droitaulogement.org/2018/03 ... utien-16h/
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21867
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Droit au logement, luttes... à Paris

Messagede Pïérô » 23 Mai 2018, 08:53

Hébergement IdF : plusieurs milliers de familles et ménages jetées à la rue fin mai

Mobilisation mercredi 23 mai à 14h

Violation du droit à l’hébergement :

LA COUPE EST PLEINE !


Mobilisation mercredi 23 mai à 14h – Sortie métro BALARD, marche vers la préfecture de région IdF

Fin mai : le 115 du 92 ferme 300 places, pour des familles avec enfants, hébergées à l’hôtel et ne garde que celles dont un des membre a moins de 3 ans, est enceinte ou handicapé.e …

Fin mai : À Paris 2816 places d’hébergement ferment, 500 places dans le 95, combien ailleurs ?

Fin mai : les expulsions locatives ont repris laissant de nombreux locataires à la rue,

Fin mai : Il faut choisir entre la violence d’un conjoint et celle de la rue, plus d’hébergement …

Fin mai : Des milliers de migrant.e.s et de réfugié.e.s dorment sous les tentes, les ponts,

Fin mai : Les crédits à l’hébergement ont été réduits de 10% en ile de France, 300 000 logements sont vacants, des centaines de bâtiments publics sont vides …

La volonté de E. Macron annoncée aux français le 31 décembre dernier s’est elle évaporée avec les premiers rayons de soleil ?

« je veux que nous puissions apporter un toit à toutes celles et ceux qui sont aujourd’hui sans abri »

Tous ensembles, familles à la rue ou menacées, hébergé.e.s, sans-abris, travailleur.se.s sociaux , habitant.e.s et militant.e.s des organisations solidaires, exigeons :

– Le respect du droit à l’hébergement inconditionnel, jusqu’au relogement, pour tou.te.s les personnes sans logis ou en bidonville ;

– La prise en charge immédiate des hébergé.e.s jeté.e.s à la rue ou ;

– Le maintien des hébergé.e.s menacé.e.s

– L‘ouverture de nouveaux centres comme les grands-voisins

– La mobilisation de tous les locaux vacants publics, comme le Val de Grace, l’Hôtel-Dieu, la caserne Exelmans et autres immeubles à Paris et Ile de France

– La réquisition des logements vacants appartenant à de riches propriétaires

– L’arrêt des expulsions et un relogement préalable

– Un logement décent, stable, accessible, durable et bon marché pour tou.te.s

Un toit c’est un droit !


https://www.droitaulogement.org/2018/05 ... idf-mai18/
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21867
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Droit au logement, luttes... à Paris

Messagede bipbip » 16 Juin 2018, 20:19

Rassemblement de soutien aux familles remises à la rue par 115

dimanche 17 juin 2018
à 14h Ministère de la cohésion des territoires, Hôtel de Castries, 72 rue de Varenne, Paris 7e

Des centaines de familles des hauts-de-seine et d'ailleurs remises à la rue par le 115 !

Depuis le début du mois d'avril dans les Hauts-de-Seine, premier département touché, plus de 200 familles logées dans des hôtels par le 115 sont remises à la rue avec leurs enfants sans aucune solution. Par manque de financement, les critères d'accueil dans les hébergements d'urgence se sont en effet durcis, et les familles ne sont plus accueillies dès lors que leurs enfants ont plus de 3 ans ou qu'ils ne sont pas porteurs de handicap.

Le même sort attend des centaines de familles dans tous les départements franciliens.

Pourtant, le code de l'Action sociale (art. 345-2-3) est clair : « Toute personne accueillie dans une structure d'hébergement d'urgence doit pouvoir y demeurer, dès lors qu'elle le souhaite, jusqu'à ce qu'une orientation lui soit proposée. »

Nous, familles menacées et leurs soutiens, enseignants, parents d'élèves, associatifs, syndicats et élus, n'acceptons pas ces remises à la rue illégales, laissant des centaines d'enfants dans la détresse et en grande difficulté pour poursuivre leur scolarité !

Ensemble, nous demandons à l'État :
• le respect des droits des sans-logis, et notamment le retrait immédiat des critères qui restreignent l'accès à l'hébergement d'urgence,
• le ré-hébergement immédiat des familles et personnes mises à la rue,
• le maintien et l'orientation vers un relogement ou un hébergement stable des personnes hébergées.

Signataires:
DAL, SNUIPP-FSU92, SUD Educ92, CGT, CGT éduc'action92, SGEN92, RESF92, Nanterre d'Avenir, CNL Nanterre, FCPE 92, ASTI 92, Ensemble Pour Nos Enfants Nanterre …
Avec le soutien de : France Insoumise, LO, NPA, Parti de gauche 92, PCF 92

Signez notre pétition :
https://www.change.org/p/stop-aux-expul ... e-seine-92

https://www.facebook.com/events/2090578124304513/
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 32998
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Droit au logement, luttes... à Paris

Messagede bipbip » 20 Juin 2018, 15:08

Expulsion des exilé.e.s de Paris 8 : Comment nous aider ?

Expulsion imminente des exilé.e.s qui occupent l’Université Paris 8 depuis 5 mois : voici comment vous pouvez nous aider.

Nous, exilé.e.s, migrant.e.s, sans-papiers et personnes solidaires, occupons le Bâtiment A de l’Université Paris 8 depuis le mardi 30 janvier 2018. Aujourd’hui, notre expulsion par la police sur demande de la présidence est imminente. Mais nous avons décidé de rester tant que les revendications, à savoir papiers et logements pour tou.te.s, ne seront pas satisfaites. 




Après 5 mois d’occupation et des promesses non tenues de régularisation qui ont porté préjudice à la lutte, la présidente, sous des prétextes bureaucratiques et sanitaires, demande l’expulsion de l’occupation, qui peut arriver dès aujourd’hui 17 juin 2018.



Face à cette situation, nous dénonçons les mensonges et manipulations de la présidente de Paris 8, de son comité de médiation, de la préfecture de Seine-Saint-Denis et des Ministères de l’Intérieur et de l’Enseignement supérieur et de la recherche. La situation des exilé.e.s de Paris 8 est la conséquence directe des politiques de l’État français qui expriment toutes le même racisme d’État.



En cas d’expulsion, les exilé.e.s, migrant.e.s, sans-papiers risquent arrestation, enfermement en Centre de Rétention Administrative (CRA) et déportation vers d’autres pays européens ou leur pays d’origine. 



Nous avons besoin de la mobilisation du plus grand nombre pour nous organiser face à la répression. Nous appelons à la présence du plus grand nombre pour rester dormir à partir du dimanche 17 Juin pour être présent.e.s lors de l’expulsion. Nous avons besoin de contacts d’organisations politiques, de médias, d’avocats, de traducteurs, etc. Nous avons besoin de mobiliser toutes les personnes susceptibles de nous rejoindre.


... https://paris-luttes.info/expulsion-des ... is-8-10510
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 32998
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Droit au logement, luttes... à Paris

Messagede Pïérô » 06 Juil 2018, 08:33

Camp des oubliés du logement à République

Environ 200 familles sans logis jetées de leur hébergement ou menacées d’expulsion ou mal logées, prioritaires DALO, en attente d’un HLM, vivant des conditions de logement de grande précarité, s’installent Place de la République, à Paris.

De nombreuses familles jetées de leur hébergement par le 115 notamment celui des Hauts-de-Seine, et souvent totalement sans logis participent à ce mouvement.

Le campement doit durer jusqu’à l’engagement ferme des acteurs du logement, particulièrement l’Etat, responsable de l’application de la loi DALO, des expulsions locatives et de la mise en œuvre du droit à l’hébergement, de reloger les participant-e-s, et en attendant d’héberger et maintenir l’hébergement des sans logis, de suspendre l’expulsion des DALO, des locataires et des occupants sans titre menacés.

Les sans logis, les mal logé-e-s et les locataires sont décidés à mener cette manifestation statique le temps qu’il faudra pour assurer des garanties sérieuses. D’ores et déjà une déclaration de manifestation du 4 au 12 juillet a été déposée.

... https://www.droitaulogement.org/2018/07/04camprepu/
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21867
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

PrécédenteSuivante

Retourner vers Logement, squats, luttes de quartiers

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun-e utilisateur-trice enregistré-e et 1 invité