Droit au logement, luttes...Guyane

Droit au logement, luttes...Guyane

Messagede bipbip » 21 Déc 2017, 15:02

Cayenne (Guyane): vaste opération d’expulsion et de démolition au « squat de l’Afpa »

Mardi 19 décembre 2017, une opération d’expulsion visant plus de 150 personnes a commencé à Cayenne, en face du jardin botanique, au dénommé « squat de l’Afpa ». Selon les autorités, les installations vétustes doivent être détruites pour laisser place à de futures opérations d’aménagement.

Camions militaires, fourgonnettes de police, agents municipaux… C’est l’unité du côté répressif, pour jeter les indésirables les plus en galère hors de chez eux.

Deux terrains, l’un hébergeant les anciens locaux du centre de formation professionnelle et appartenant à un liquidateur judiciaire, et l’autre racheté il y a sept ans par la Siguy, sont concernés. Selon la préfecture, 150 habitant-e-s seraient concerné-e-s directement par l’opération d’expulsion. En situation régulière ou non, certain-e-s quittent les lieux, d’autres restent et n’ont aucune intention de partir. Aucune intention, et aucune possibilité de se loger ailleurs. D’autres, pris au piège du dispositif répressif en rentrant chez eux dans la matinée, se sont vus refuser l’accès par les forces de l’ordre, empêchés de récupérer leurs affaires.

D’après le directeur de la Siguy, « un jugement d’expulsion a été rendu il y a quelques années déjà. Un terrain en friche comme celui-ci, en centre-ville, ne peut pas rester un squat. Les voisins se plaignaient du bruit et des activités illégales que cela générait. Les gens ont été prévenus vendredi que l’huissier ferait libérer les lieux aujourd’hui. » Des arguments toujours aussi peu convaincants…

Vers midi, selon un premier bilan, 21 personnes en situation irrégulière avaient été placées en rétention administrative, et 12 familles avaient pris contact avec le pôle social pour être relogées. Deux maisons avaient déjà été détruites…

En Guyane comme ailleurs, c’est toujours les plus pauvres qui morflent.


https://fr.squat.net/2017/12/21/cayenne ... de-l-afpa/
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 31889
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Droit au logement, luttes...Guyane

Messagede bipbip » 03 Fév 2018, 14:31

Cayenne (Guyane): opération de démolition de squats + opération de comm’ sécuritaire

À vomir. Une fois de plus, les pouvoirs « publics » se font de la pub de façon hallucinante sur une opération d’expulsion-démolition.

Le discours politico-médiatique se résume simplement:
1- Des gens, étranger-e-s et plus pauvres que les plus pauvres du pays, ont réussi par leurs propres moyens à se loger, dans des conditions difficiles mais bien meilleures que s’illes devaient dormir dehors.
2- Dans ce quartier populaire, il n’y a pas que des squats-forcément-insalubres, il y a aussi de l’in-sé-cu-ri-té.
3- L’insécurité, c’est forcément les pauvres, surtout quand illes sont étranger-e-s.
4- Yaka les expulser et détruire leurs logements, comme ça ces étranger-e-s pauvres et menaçant la sécurité du quartier seront forcé-e-s d’aller ailleurs.
5- Aussi, yaka prétendre qu’on les met au chaud dans des chambres d’hôtel pour les « humanistes » qui nous écoutent ne soient pas trop choqué-e-s.
Et hop, le tour est joué !

... https://fr.squat.net/2018/01/31/cayenne ... de-squats/
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 31889
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Droit au logement, luttes...Guyane

Messagede Pïérô » 25 Juin 2018, 12:09

Guyane : le quartier des Manguiers en colère !!

Cayenne le 21 juin 2018

Les habitants barricadent la route des plages depuis 3h ce matin

Contre leur expulsion et l’écrasement de leurs maisons édifiées parfois depuis 50 ans,

Pour rencontrer le maire de Remire Montjoly, le préfet et le Pdt de la CTG de Guyane

(sur place le Pdt de DAL Guyane Marius Florella et le PP de DAL fédération JB Eyraud)

Depuis 50 ans, entre 200 et 250 maisons ont été progressivement construites au lieu dit « Les Manguiers » à REMIRE MONTJOLY, sur d’anciennes forêts ou plantations de canne à sucre.

Aujourd’hui environs 350 familles, plus de 1000 personnes y sont installées, y ont grandi. Plusieurs générations se sont déjà succédées. Les habitants pour la plupart sont français ou ont un titre de séjour ;

Appartenant à l’origine à des particuliers, le département avait racheté les terrains et au lieu de faire une RHI[1] comme dans de nombreux autres quartiers régularisés, avait décidé de les vendre quelques années plus tard en 2011 à une promoteur la SCI ESTLIZ, au prix dérisoire de 7,5€ le m2 !

Quelle aubaine ! AUJOURD’HUI le promoteur veux chasser les habitants et a lancé depuis 2016 une procédure d’expulsion contre la totalité d’entre eux ! Il envisage DÉSORMAIS une belle opération spéculative.

... https://www.droitaulogement.org/2018/06 ... en-colere/
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21786
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps


Retourner vers Logement, squats, luttes de quartiers

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun-e utilisateur-trice enregistré-e et 1 invité