Squats à Caen

Squats à Caen

Messagede Anti-K » 25 Sep 2008, 22:30

Le pavillon noir bientôt expulsé ?

Ce matin, un huissier de justice est venu constater l'occupation du pavillon noir, squat occupé depuis mars dernier par un collectif d'occupant-e-s. Il dit attendre lundi une éventuelle remise des clés ou un signe manifeste de départ... il les attendra longtemps.
Depuis mars, de nombreuses activités y avaient eu lieu (projection/débat, mise en place en cours d'une bibliothèque, infokiosk, ateliers pour les enfants, pettis concerts accoustiques), des gens y habitaient et y vivaient une expérience de vie en commun, d'entraide et sollidarité au quotidien, hors de la spéculation immoblière.
Cet été l'adjoint à la mairie à la police municipale était passé signifier que la municipalité de gôche aurait aimé que les occupant-e-s quiitent les lieux d'eux-elles même avant fin septembre parce qu'il était socialiste (pour lui plus exactement des radicaux de gauche) et qu'il n'aimait pas utiliser la force. Nous avions eu confirmation dernièrement par un autre adjoint socialiste de l'imminence d'une procédure.

Aujourd'hui les socialistes (et ses alliés communistes, verts, razdicaux de gauche), comme hier la clique à Lebrethon (UMP) utilisent les même méthode pour virer les squats...La seul différence c'est qu'ils discutent avant. Comme disait un vieux dicton, "la démocratie c'est cause toujours, la dictature c'est ferme ta gueule!".
Avant que nous occupions ce lieu, il n'y avait pas de projet, aujourd'hui ils cherchent encore à en inventer un (ça passe de l'espace vert, au logment social, au parking...)... pour finallement raser cette maison.

Du coup dimanche 18 h, rendez-vous pour organiser la riposte au squat (Une AG aura lieu le dimanche suivante après dif' de tracts à 15 h).!

Ce vendredi n'oubliez pas la soirée autour du situationnisme...

Un occupant du Pavillon noir (ce texte n'engage pas le collectif).
Anti-K
 
Messages: 48
Enregistré le: 07 Sep 2008, 23:02

Re: Le pavillon noir bientôt expulsé ?

Messagede Anti-K » 09 Oct 2008, 18:23

CONTRE LES EXPULSIONS
SOLIDARITÉ ACTIVE !

Depuis mars dernier, 2 pavillons du boulevard Poincaré sont occupés par un collectif. De nombreux-ses occupant-e-s y vivent. Ce squat est critique sur le fonctionnement de notre société. Voilà pourquoi nous libérons des espaces et que nous expérimentons d’autres formes d’organisation sans chef, où toutes les décisions importantes sont prises dans des assemblées. Dans ces lieux de résistance, nous favorisons les rapports humains aux rapports marchands. C’est pour cette raison que nous pratiquons le prix libre, la récupération de matériaux ou de nourriture issus de la surproduction.
Nous y organisons des concerts acoustiques, des projections, des débats, des réunions pour des collectifs ou des groupes, des ateliers pour les enfants, ou autour de pratiques (vélo, fabrication de savon, jardin collectif…). C’est aussi un espace d’expérimentation artistique autour du Graf notamment. Nous y avons constitué une bibliothèque, y diffusons des brochures…
Depuis quelques semaines, à l’approche de l’hiver, la municipalité de Caen menace ces lieux d’expulsion. Elle invoque l’insalubrité des lieux, l’illégalité de l’occupation, le risque d’accident, et les plaintes du voisinage.
Si certain-e-s voisin-e-s sont hostiles à notre présence, d’autres y voient un moyen de dynamiser le quartier. Les avis sont donc partagés. Quant à l’insalubrité des lieux, nous serions curieux de savoir ce que la mairie entend par là, puisque les pavillons sont en bon état. Nous sommes d’autant plus surpris que cette même municipalité, comme les précédentes, est souvent moins soucieuse de la salubrité et des conditions de vie dans les HLM qu’ils louent. La municipalité s’inquiète de l’illégalité de l’occupation alors qu’au même moment les temps d’attentes pour accéder à un logement social sont de plusieurs années, les loyers dans le privé comme dans le parc HLM sont exorbitants et que le nombre de logements vides sur l’agglomération dépasse les 5000 selon l’INSEE. Notre occupation n’est peut-être pas légale, elle est pourtant plus que légitime…
A noter que cette menace est d’autant plus incohérente qu'il n’existe aucun projet réel sur le lieu. Celui-ci est donc juste voué à la destruction comme l’ensemble du pâté de maisons.

Sur Caen, il existe aussi bien d’autres squatteur-se-s, des personnes hébergées en foyer d’urgence, des locataires menacés d’expulsions, ou des propriétaires condamnés à l’expropriation. De même partout ailleurs, des gens rencontrent les mêmes difficultés au nom de la spéculation immobilière. C’est parce que nous serons capables de nous organiser collectivement que nous pourrons repousser les expulsions.


Contre l’expulsion du Pavillon noir,
Contre toutes les expulsions
Assez d’expulsions,
Solidarité avec les mal-logé-e-s et les squateur-se-s
Occupation des logements vides
Pour une réappropriation de nos vies.


RASSEMBLEMENTS
SAMEDI 11 OCTOBRE
14H30 FONTAINE DU CENTRE-VILLE (DEVANT MAC DO)
SAMEDI 18 OCTOBRE
16H00 FONTAINE DU CENTRE-VILLE (DEVANT MAC DO)

Le Pavillon noir, 10 boulevard Poincaré (arrêt de tram aviation)
La_mauvaise_herbe(a)no-log.org
http://caen.squat.net
Anti-K
 
Messages: 48
Enregistré le: 07 Sep 2008, 23:02

Re: Le pavillon noir bientôt expulsé ?

Messagede Ady » 13 Oct 2008, 17:58

Erf, c'est un peu loin de chez moi.
Faudrait que je motive des potes pour bouger...

Ca serait b'en d'avoir les mises à jour des infos ;)
M'ci !
Ady
 

Re: Le pavillon noir bientôt expulsé ?

Messagede Anti-K » 14 Oct 2008, 01:25

Les infos sont mises à jour de manière plus régulières sur le site du squat (caen squat) et sur pas dupes :

http://www.anartoka.com/pas-dupes/index.php

sur ce site je diffuse les textes, parce que justement ça concerne souvent des gens plus éloignés...

tout le monde est le/la bienvenu(e)
Anti-K
 
Messages: 48
Enregistré le: 07 Sep 2008, 23:02

Re: Le pavillon noir bientôt expulsé ?

Messagede Anti-K » 14 Oct 2008, 01:31

A noetr qu'une bibliothèque anarchiste est en train de se monter en lien avec le squat (en cette période de menace d'expulsion, elle n'y est pas déposée...) et les reste de la mouvance radicale caennaise. La pensée sauvage, c'est son nom a été inaugurée samedi dernier après un rassemblement dif' qui a réunit une quarantaine de personnes.
Elle complète l'Infokiosk qui lui vise à une diffusion extérieure. A noter le bon coup d'pate sur Caen des compagnon-ne-s du SIA, de l'OCL et de la CNT-f pour la monter.
Anti-K
 
Messages: 48
Enregistré le: 07 Sep 2008, 23:02

CAEN: LE PAVILLON NOIR FETE SES 2 ANS !

Messagede barcelone 36 » 05 Mar 2010, 17:29

DU 06 AU 13 MARS A CAEN
LE PAVILLON NOIR FETE SES 2 ANS !


SAMEDI 06 MARS
16H— Goûter/discussion autour du squat, des problèmes
de logements.
20H30— Sound system avec
DJ primate et invités.

MARDI 09 MARS
20h30—Projection débat autour de l’enfermement.
Projection du film « Rouge Bandit » en présence de
Charlie Bauer, auteur de « fracture d’une vie ».
A L’initiative de la Fédération Anarchiste de Caen.


MERCREDI 10 MARS
14H30—Atelier arts
plastique pour les enfants et projection d’un film d’animation. Ca se
déroule au 06 juste à côté du 10 bd Poincaré.

JEUDI 11 MARS
20H30 apéro-slam-discussion-lectures de texte de féministes organisé par
la toison rouge

SAMEDI 13 MARS
14H– Manifestation contre toutes les expulsions place st Pierre.
19h– Concert avec Les SKUDS AND PANIC PEOPLE (Ska-Punk),
Les ZICOSKY'LOCH (Funk-Ska– Rock)
et un paquet de surprises !!

Tous les jours : —10h30— Assemblée pour organiser la journée (ateliers,
activités)
—Midi et soir— Bouffes collectives végétaliennes

Squat le Pavillon Noir, 10 boulevard Poincaré—14000 Caen
( Tram B arrêt aviation)

DEUX ANS DE SQUAT DEJA,
ON EST ENCORE LA ET ON SE BATTRA POUR Y RESTER!


Depuis 2 ans, nous avons ouvert un squat politique autogéré, sur des bases libertaires et anticapitalistes, Le Pavillon Noir, composé de deux maisons appartenant à la mairie de Caen. Elles se situent aux numéros 10 et 6 boulevard Poincaré ( arrêt de tram aviation). Ces maisons étaient vides depuis plusieurs années.
Ces maisons ne sont pas seulement des lieux d'habitation mais aussi d'activités publiques. Durant ces deux années, nous avons organisé des dizaines de projections, de débats, de concerts, d'activités diverses... et réalisé de nombreux travaux. Se trouvent dans ce lieu une bibliothèque, un infokiosk (textes, brochures), une salle de réunion où se réunissent de nombreux collectifs, une zone de gratuité ( vêtements à prendre ou à laisser sans contrepartie financière)…
Nous n'avons rien à attendre ni à demander des institutions ou des partis politiques. C'est pourquoi nous avons décidé d'occuper ces maisons afin d'expérimenter collectivement des formes de rapports sociaux plus libres ( non marchands et sans hiérarchie) et d'ouvrir des espaces de coordination, de réflexion et de lutte, de ne plus payer de loyer (qui augmentent de plus en plus... comme la précarité) . Dans ces lieux, nous nous organisons via une assemblée hebdomadaire.
Pour fêter l'anniversaire des deux ans du squat, nous organisons différentes activités publiques du 6 au 14 mars ( voir programme ci contre). Nous vous invitons notamment à un gouter/discussion/découverte à 16h au n°10 du boulevard Poincaré.
Après ces deux années riches en expériences et en activités, la mairie souhaite apparemment nous expulser. Notre présence dérangerait-elle la municipalité de gauche? Nous n'entendrons évidemment pas nous laisser faire et nous appelons déjà à un rassemblement/manifestation le samedi 13 mars à 14H, en centre ville Place Saint-Pierre (prés du cinéma).

SOLIDARITE CONTRE TOUTES
LES EXPULSIONS ! ! !
Avatar de l’utilisateur-trice
barcelone 36
 
Messages: 566
Enregistré le: 04 Oct 2009, 12:28

Re: CAEN: LE PAVILLON NOIR FETE SES 2 ANS !

Messagede Pïérô » 25 Aoû 2010, 00:23

sur Jura Libertaire, http://juralibertaire.over-blog.com/art ... 79921.html :

Expulsion du Pavillon Noir à Caen

Ce matin , 6 heures, mardi 24 août, une compagnie de CRS soit 80 playmobiles et leurs 15 camions, plus 40-50 flics de Caen (RG, Baceux…) et enfin une demie-compagnie de gendarmes mobiles a été vue en retrait soit 40 petits bonhommes bleus et 8 véhicules, tout ce petit monde est venu agressivement expulser les habitants du Pavillon Noir.

Les flics avaient avec eux une liste de noms de personnes ayant participé à l’autoréduction de mars à l’Intermarché à Caen. Du coup un habitant est raflé et embarqué pour une petite garde à vue. Puis ce sont trois camarades qui arrivaient en renfort qui se sont fait,e,s embarquer.

Pendant que nos ami,e,s étaient bien au chaud au comico (jusqu’à 8 heures du mat’), c’est une quarantaine de personnes qui a convergé vers le Pavillon Noir. Frais, motivé,e,s malgré le café trop chaud qui n’a pu être bu entièrement et grâce à notre stratégie d’alerte tout le monde est parti en cortège dans le quartier populaire de barres HLM de la Guérinière puis devant le campement des gens du voyage à quelques dizaines de mètres du squat. Bonne réception des gens qui commençaient à nous connaître et beaucoup nous soutenant dans notre démarche d’occupation. Slogans, sifflets, pétards, mégaphone ont dénoncé haut et fort l’expulsion.

Image

Enfin les manifestants ont bloqué la voie de tramway (ce qui pouvait provoquer de bloquer les deux lignes de tram qui traversent toute la ville de Caen). Bien entendu les milichiens de l’État n’ont pas laissé faire et ont fini par adosser les manifestants contre les murs en les encerclant, profitant au passage de balancer sournoisement quelques petits coups de tonfas et bousculer violemment certain,e,s manifestant,e,s.

Le collectif squat du Pavillon Noir continue et continuera la lutte à Caen car un squat d’expulsé nous rendra plus enragé encore et c’est dès samedi 28 août que nous appelons tout le monde à nous rejoindre à 15 heures place Bouchard (centre-ville) avec table de presse et café.

Jeudi nous serons sur le marché de la Guérinière à partir de 10h30.

Dimanche 29 août à partir de 10h30 nous serons sur le marché de Caen (tour Leroy).



SQUATEUR,SES, ROMS, MANOUCHES, et tous les enragés !

SABOTONS LA MACHINE À EXPULSER !!!


Plus d’infos plus tard…
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 22403
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: CAEN: LE PAVILLON NOIR FETE SES 2 ANS !

Messagede Anti-K » 25 Aoû 2010, 22:11

Anti-K
 
Messages: 48
Enregistré le: 07 Sep 2008, 23:02

Re: CAEN: LE PAVILLON NOIR FETE SES 2 ANS !

Messagede barcelone 36 » 26 Aoû 2010, 18:16

PLUS DE DEUX ANS D’ACTIVITES POLITIQUES ET D’EXPERIMENTATIONS SOCIALES AU SQUAT LE PAVILLON NOIR, DETRUITES PAR LA MAIRIE SOCIALISTE !!!

Le Pavillon Noir a été expulsé mardi 24 août au matin, par la Police (compagnie de CRS à l’appui).
Nous avions décidé d'occuper ces maisons afin d'expérimenter collectivement des formes de rapports plus libres (non marchands et sans hiérarchie) et d'ouvrir des espaces de coordination, de réflexion et de lutte, ne plus payer de loyer (qui augmentent de plus en plus... comme la précarité).
La mairie socialiste, sous couvert de « construction future de logements sociaux », a décidé de mettre fin par la force à ces expériences. Pour nous, cette expulsion est POLITIQUE, les maisons n’ayant pas été rasées dans la foulée, mais murées, et donc vouées à rester intacte encore quelques temps. Rien ne justifiait l’urgence de l’expulsion et les moyens employés (80 CRS, 50 nationaux, réactions violentes de leur part…) ! Les voisins ont ainsi pu voir l’utilisation concrète de leurs impôts !

Mais nous ne sommes pas les seul-es à être concerné-es par la machine à expulser. Partout en France, les personnes ne correspondant pas au « bon » schéma du « bon » Ordre social sont visées. Que ce soit à Bersac, lieu où étaient mises en place des activités favorisant l’autonomie de personnes handicapées, qui s’est fait expulser par les flics début août, ou les squats de sans-papiers, squats politiques, locations non payées fautes de fric, yourtes posées sur des terrains etc., partout en France les lieux récupérés et permettant d’expérimenter d’autres rapports sociaux sont expulsés par des politiciens de gauche comme de droite.

L’Etat, comme les municipalités, intensifie sa guerre contre les pauvres et les marges. Depuis quelques semaines ce sont les Roms et les gens du voyage qui sont plus particulièrement et officiellement visés. Des dizaines de campements sauvages sont virés (Montreuil, etc.), et une politique ouvertement xénophobe et sécuritaire continue de se mettre en place… Face à ces politiques qui n’ont pour but que de nous détourner des dégâts causés par le capitalisme et l’Etat, il n’est plus temps de s’indigner mais d’organiser la riposte !!


Samedi 28 :
Rassemblement contre toutes les expulsions à 15H Place Bouchard.


SOLIDARITÉ CONTRE TOUTES LES EXPULSIONS !
SOLIDARITE AVEC LES GENS DU VOYAGE ET TOUTES LES CIBLES DE LA FASCISATION EN COURS !
RESISTANCES !!!
Le collectif Le Pavillon Noir (en exil). A bientôt dans d’autres lieux et dans les luttes !
la_mauvaise_herbe@no-log.org
Avatar de l’utilisateur-trice
barcelone 36
 
Messages: 566
Enregistré le: 04 Oct 2009, 12:28

Ouverture d'un nouveau squat autogéré à Caen

Messagede barcelone 36 » 07 Jan 2011, 13:54

Image

Depuis le 4 janvier
LE Squat Les 1000 Dioux est Ouvert !

Les 1000 Dioux sont ouverts maintenant depuis quelques jours.
C’est un squat anti-autoritaire où se mêlent vie en commun, activités politiques et sociales.
Nous désirons en faire un lieu de vie collectif avec des ateliers, une zone de gratuité où chacun-e peut venir échanger vêtements et objets, une bibliothèque anarchiste, un infokiosk de distribution de brochures subversives, y organiser des projections, des débats collectifs, des concerts, abriter des tas de réunions de collectifs.
Bref, construire ensemble un lieu où l’on vit et lutte autrement sans petits chefs ou patrons, contre ce monde mortifère. Un lieu avec ses parties communes et ses parties qui abritent ceux et celles qui l’habitent. Un squat où l’on combat au quotidien l’autoritarisme, le sexisme, le racisme et l’homophobie.

Cette semaine nous l’ouvrons à tous ceux et celles que le projet intéresse ! Pour que chacun-e puisse y passer ou le faire vivre au gré de ses envies !
Que nos voisins nous rendent visite.
N’hésitez pas à venir...

Nous occupons ce lieu laissé vide depuis plusieurs années. De nombreux bâtiments sont ainsi abandonnés dans l’agglomération caennaise, soit par des propriétaires privés, soit par les offices HLM soit par la ville de Caen et les autres collectivités territoriales.
En effet, ces lieux à l’abandon participent activement à la spéculation immobilière, les propriétaires préférant expulser des squats plutôt que de voir les gens directement occuper ces lieux et reprendre leurs affaires en main.
Cet été c’est le Pavillon Noir, squat autogéré depuis plus de deux ans, qui est viré par la municipalité socialiste, et plus tard d’autres squats d’habitation… Dans ces lieux aussi les occupant-e-s expérimentaient au quotidien d’autres modes de vie. Et si la communauté rachète des terrains route d’Ifs et de Caen, ce n’est pas pour y construire des projets, mais bel et bien pour spéculer en attendant que les terrains y prennent de la valeur, notamment lorsqu’Ikéa sera construit à proximité.

Ailleurs, les expulsions de squats, de locataires, de camps nomades se multiplient que les municipalités soient de gauche ou de droite. Et depuis l’adoption de la loi de sécurité intérieure Loppsi II, ce sont tous les habitats mobiles qui sont traqués. Des recommandations du FMI à la casse des acquis sociaux, la guerre aux pauvres ne fait que s’intensifier. Nous avons décidé d’y répondre et l’on ne lâchera rien !

Squat Les 1000 Dioux — 121, rue de Caen, 14123 Ifs.
(tram A, arrêt Modigliani)
la_mauvaise_herbe@no-log.org
Portes Ouvertes le samedi et le mercredi 14h00– 17h00.


Le programme :

vendredi 07 janvier : bricolage amménagement
18h AG ouverte à tous-tes celles et ceux qui souhaitent s'investir sur le lieu.
20-21h repas collectif

Samedi 08 janvier 14-17h Portes ouvertes avec ateliers

lundi 10 janvier 20h30 projection du film busqueda piquetera sur la crise argentine de 2001

mardi 11 janvier 20h lecture de textes subversifs

mercredi 12 janvier 14-17h portes ouvertes avec ateliers.

jeudi 13 janvier soirée manga - le tombeau des lucioles.
Avatar de l’utilisateur-trice
barcelone 36
 
Messages: 566
Enregistré le: 04 Oct 2009, 12:28

Re: Ouverture d'un nouveau squat autogéré à Caen

Messagede barcelone 36 » 07 Jan 2011, 17:52

déjà viré...

bienvenue à LOPPSIland
Avatar de l’utilisateur-trice
barcelone 36
 
Messages: 566
Enregistré le: 04 Oct 2009, 12:28

Re: Ouverture d'un nouveau squat autogéré à Caen

Messagede Carton » 08 Jan 2011, 01:30

{EDITà]
Modifié en dernier par Carton le 07 Mai 2015, 20:04, modifié 1 fois.
Avatar de l’utilisateur-trice
Carton
 
Messages: 10
Enregistré le: 08 Déc 2010, 11:24

Re: Ouverture d'un nouveau squat autogéré à Caen

Messagede Anti-K » 08 Jan 2011, 17:55

Une expulsion illégale


Bientôt, le compte rendu des interpellés et du collectif.

En attendant :

Vers 17h [ce vendredi 7 janvier], une quarantaine de policiers est
intervenue au squat les 1000 dioux pour une expulsion "illégale". Illégale selon l'article 432-8 du code pénal. Illégale car juridiquement c'était la résidence principale de plusieurs personnes. Illégale car juridiquement cela faisait plus de 48h, de nombreuses preuves à l'appuie (Courriers, factures de livraison à domicile, etc) que le lieu été occupé.

Huit personnes ont été interpellées et conduites menottés au commissariat.

Les interpellés ont été relâchés vers 19h15. Ils ont reçu une convocation pour "rappel à la loi" (sic !) et ils ont subit pour 7 d'entre eux une signalisation (relevés des empreintes et photographies de face-profil-trois-quart). Une 8ème personne a refusé la signalisation, de signer le procès verbal ainsi que la convocation.

Image

Image

Dans la presse...


Ouest-France a écrit:
Un squatt évacué par la police, près de Caen

Implanté vendredi matin dans les locaux d’une ancienne entreprise d’électricité, rue de Caen, à Ifs, le squatt « Les 1 000 dioux » n’aura eu qu’une brève existence. Vers 17 h, le même jour, les squatters ont été évacués par la police. Ils ont été entendus pour « dégradation volontaire de biens privés en réunion ».


Cote-Caen a écrit:
Il avait été baptisé “Le squat des 1000 Dioux” et était situé au 121, rue de Caen, à Ifs, dans une ancienne entreprise d’électricité. Il s’agissait d’un “squat anti-autoritaire” où devait “se mêler vie en commun et activités politiques et sociales”, annonçaient ses occupants, ce vendredi matin. “Nous désirons en faire un lieu de vie collective avec des ateliers, une zone de gratuité où chacun peut venir échanger vêtements et objets ; lire dans une bibliothèque anarchiste, organiser des projections, des débats collectifs, des concerts… Bref, construire ensemble un lieu où l’on vit et lutte autrement sans petits chefs ou patrons, contre ce monde mortifère”, expliquaient-ils. Après avoir été expulsés du “Pavillon Noir”, un lieu qu’ils occupaient depuis deux ans, au 10 boulevard Poincaré, à Caen, ces “squatters” caennais affirmaient avoir retrouvé “un lieu laissé vide depuis plusieurs années ; comme de nombreux bâtiments ainsi abandonnés dans l’agglomération caennaise, soit par des propriétaires privés, soit par des offices HLM soit par la Ville de Caen et les autres collectivités territoriales…” Il n’y sont pas restés longtemps ! Vers 17h, les policiers les ont évacués. Huit “squatters” ont été emmenés au poste. Entendus pour “dégradation volontaire de biens privés en réunion”, ils ont tous été remis en liberté, ce vendredi soir.


Source des photos : résistances-caen

Source : Pas dupes.
Anti-K
 
Messages: 48
Enregistré le: 07 Sep 2008, 23:02


Re: nouveau squat politique autogéré à Caen

Messagede barcelone 36 » 24 Déc 2011, 17:28

Communiqué du collectif le Mât Noir :

le vendredi 23 décembre, le tribunal de grande instance de Caen a émis une ordonnance autorisant l'expulsion immédiate du squat politique autogéré "Le mât Noir" établi au 26, avenue de Creully à Caen. Ainsi, les bonnes soeurs de la congrégation "Notre dames de la fidélité", représentée par l'association l'arbalète, et la préfecture ont obtenu ce qu'elles voulaient : l'autorisation d'expulser en plein hiver les habitant-e-s du squat et le collectif qui menaient des activités alternatives dans ce lieu plutôt en bon état et vide depuis des années.
Et dieu dans tout cela ? Il travaille dans l’immobilier... et ça marche plutôt bien. L'église est l'un des très gros propriétaires fonciers et immobiliers de Caen et participe activement à la spéculation. Pour elle, détruire avenue de Creully, une des dernières grandes bâtisses du 19ème à Caen, à laquelle de nombreux-ses habitant-e-s du quartier sont attaché-e-s, ne les émeut pas davantage que mettre des gens à le rue en plein hiver.

Nous appelons à résister face à la spéculation et à toute forme d'expulsion. Nous invitons la population à passer nous rencontrer lors des prochaines journées porte ouverte (la prochaine étant le mercredi 28 de 14 à 18h) et à assurer une veille devant le lieu tous les matins à 6h, heure probable d'expulsion.
Avatar de l’utilisateur-trice
barcelone 36
 
Messages: 566
Enregistré le: 04 Oct 2009, 12:28

Suivante

Retourner vers Logement, squats, luttes de quartiers

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun-e utilisateur-trice enregistré-e et 1 invité