Droit au logement, luttes, réquisitions...à Lyon

Re: Droit au logement, luttes, réquisitions...à Lyon

Messagede bipbip » 15 Jan 2018, 23:57

Compilation de témoignages écrits et vidéos de l’attaque policière du squat « La Cabine »

Il n’aura pas fallu attendre longtemps pour voir ce que peut donner l’autonomie des forces de l’ordre grâce à la loi « contre le terrorisme ». Récits et témoignages de l’attaque illégale hallucinante dans la nuit du 6 et 7 janvier du squat « La Cabine », lieu de vie fortement apprécié dans le quartier.

... https://rebellyon.info/Compilation-de-t ... ideo-18574
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 28815
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Droit au logement, luttes, réquisitions...à Lyon

Messagede bipbip » 20 Jan 2018, 16:30

Des élèves sans-abris occupent leurs écoles avec le soutien de leurs enseignants
« Quand tu sais que tes élèves dorment dehors, parce que tu les vois arriver le matin avec des cernes énormes, les vêtements boueux, le cartable rongé par les rats, et que tu vois les mères de familles craquer en pleine réunion entre parents et profs, l’engagement en tant qu’instit est évident. Ce qui est anormal, ce sont les écoles où les instituteurs ne s’engagent pas. » Allan n’a pas eu besoin cette année d’occuper l’école Gilbert Dru, dans le septième arrondissement de Lyon, où il est enseignant [1] : « La métropole et la préfecture ont tout de suite relogé les familles. Le rapport de force des années précédentes a fonctionné », se réjouit-il. Tandis que les ouvertures de squats et les réquisitions citoyennes se multiplient dans la métropole de Lyon (lire notre article), le mouvement d’occupations des écoles primaires se poursuit, comme chaque hiver depuis 2013, pour épargner la rue à des familles dont les enfants sont scolarisés.
70 élèves et leur famille mis à l’abri juste avant Noël
Une vingtaine d’écoles se sont mobilisées avant les vacances de Noël. Cinq d’entre elles ont été occupées la nuit, permettant à 70 élèves et leur famille d’être mis à l’abri par les services de la préfecture. Il n’existe pratiquement pas une école du Grand Lyon où parents et enseignants ne se soient organisés en collectif citoyen. L’ensemble de ces collectifs forme depuis 2014 le mouvement Jamais sans toit. « Une fois que tu as organisé des goûters solidaires, contacter des élus, fait de la charité et que des élèves sont toujours à la rue, qu’est-ce qu’il te reste ? demande Allan. Nous avons choisi de lutter sur notre lieu de travail. Notre objectif n’est pas juste de mettre à l’abri des enfants SDF et leurs parents, c’est aussi d’alerter l’opinion publique, de créer un rapport de force politique, afin que l’hébergement soit assuré par l’État. » Dernière occupation en date, l’école Léon Jouhaux, ou plutôt son gymnase, dans le troisième arrondissement. Une mère et ses trois enfants de six à dix ans y sont abrités depuis le 11 janvier. Avant cela, ils dormaient sous une tente.
... https://www.bastamag.net/Des-eleves-san ... n-de-leurs


A Lyon, le mouvement d’occupation monte en puissance face au durcissement de la politique migratoire
Face à l’ineptie des politiques gouvernementales – abandonner des gens à la rue en plein hiver –, des Lyonnais réagissent. Après deux amphithéâtres de l’université Lyon 2, c’est au tour d’une ancienne caserne de pompiers d’être réquisitionnée par des citoyens pour sortir migrants et sans-abris de la rue. Le lieu est occupé par 160 personnes, appuyées par des militants et des collectifs de soutien locaux. Un autre immeuble abandonné vient d’être ouvert pour accueillir 60 enfants et leurs parents. Particulièrement symbolique dans le fief de l’actuel ministre de l’Intérieur Gérard Collomb, ce mouvement d’occupation touche plusieurs villes en France, palliant les carences de pouvoirs publics plus occupés à alimenter les rouages de la machine à expulser. Reportage.
... https://www.bastamag.net/A-Lyon-le-mouv ... ment-de-la
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 28815
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Droit au logement, luttes, réquisitions...à Lyon

Messagede bipbip » 25 Jan 2018, 21:14

[Radio Canut] Retour sur la manifestation du 13 janvier et les réquisitions de bâtiments contre les politiques migratoires de l’Etat

Samedi 13 janvier, plus de 500 personnes ont répondu à l’appel de plusieurs collectifs qui invitaient à défiler en soutien aux migrant.e.s quels qu’illes soient. Le même jour, une occupation commençait dans un nouvel immeuble de Villeurbanne.

Depuis plusieurs mois, de l’occupation d’un amphithéâtre à l’université Lyon2 à la réquisition d’un bâtiment à Villeurbanne pour loger des personnes à la rue et en exil, les gestes de solidarité se multiplient et sont souvent victorieux.

Samedi 13 janvier, les diverses composantes de ces luttes appelaient à une manif de soutien, une occasion aussi de dénoncer les politiques migratoires et le projet de loi porté récemment par l’exécutif, au premier rang desquels l’ancien président de la Métropole, Gérard Collomb.

Le même jour, un nouvel immeuble était réquisitionné à Cusset.

Un micro de Radio Canut était là, retour en son sur cette journée ensoleillée.

à écouter : https://rebellyon.info/Reportage-radio- ... r-la-18608
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 28815
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Droit au logement, luttes, réquisitions...à Lyon

Messagede bipbip » 30 Jan 2018, 09:58

Jamais 2 sans 3 ! Ouverture d’un nouveau squat à Cusset ! Besoin de soutien !
Depuis le 26 janvier, un nouveau bâtiment est occupé à Cusset à côté de l’Amphi Z.
... https://rebellyon.info/Jamais-2-sans-3- ... veau-18643


Goûter solidaire devant l’école Berthelot le 30 janvier

Afin de poursuivre notre soutien à une famille de l’école en grande précarité, toujours sans aucune proposition d’hébergement d’urgence par les services de l’état, le 115 et la Maison de la Veille Sociale depuis plusieurs mois, nous organisons un goûter solidaire devant l’école Berthelot ce mardi 30 janvier de 16h30 à 17h45 au 19 avenue Berthelot, 69007, arrêt de tramway Centre Berthelot.

Goûter solidaire ce mardi 30 janvier
devant l’école Berthelot de 16h30 à 17h45,

Afin de poursuivre notre soutien à une famille de l’école en grande précarité, toujours sans aucune proposition d’hébergement d’urgence par les services de l’état, le 115 et la Maison de la Veille Sociale depuis plusieurs mois, nous organisons un goûter solidaire devant l’école Berthelot ce mardi 30 janvier de 16h30 à 17h45 au 19 avenue Berthelot, 69007, arrêt de tramway Centre Berthelot.

Par ailleurs, nous sommes heureux de vous apprendre qu’une autre famille de l’école a pu obtenir enfin un hébergement d’urgence après un an d’attente. Nous déplorons néanmoins que cette famille ait du attendre une année avant de pouvoir enfin obtenir ce logement qui est pourtant un droit inconditionnel.

C’est dans un contexte de mobilisation continue dans les écoles de Lyon et banlieues pour l’application du droit inconditionnel à un toit pour tous, notamment avec le collectif « Jamais sans toit » @jamaissanstoit, constitué de parents d’élèves, d’enseignants et personnels des écoles, que nous faisons à nouveau appel à la solidarité de toutes et tous.

Ces nombreuses mobilisations citoyennes pour venir en aide aux familles et individus à la rue, qu’elles viennent des étudiants, des parents d’élèves, des enseignants, des citoyens indignés, qu’elles se déroulent devant les écoles, dans des écoles occupées ou des bâtiments publics réquisitionnés œuvrent toutes dans le même sens d’entraide humaine.
Toutes ces actions sont louables et utiles, permettant de répondre à des situation de détresse mais montrent les défaillances de l’état qui ne répond manifestement pas à de nombreuses demandes de mise à l’abri.
Nous rappelons que la solidarité citoyenne ne peut pas tout et que c’est à l’Etat d’appliquer la loi en répondant aux besoins élémentaires des familles et individus quelle que soit leur situation.

Un toit, c’est un droit !

Parents, citoyennes et citoyens indignés de l’école Berthelot

Contact : conseil.berthelot-lyon7@fcpe69.fr


https://rebellyon.info/Gouter-solidaire ... um=twitter
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 28815
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Droit au logement, luttes, réquisitions...à Lyon

Messagede bipbip » 01 Fév 2018, 23:36

Appel à dons pour améliorer la vie dans les bâtiments réquisitionnés de Cusset

Après l’ouverture de l’amphi Z rue Baudin depuis le 13 janvier la Maison Mandela a étè ouverte rue Bourgchanin puis un autre bâtiment le 28 janvier pour loger les familles à la rue. Pour rendre ces logements habitables le plus rapidement possible, nous avons besoin de matériel et de coups de main.

En plus du matériel, toutes personnes ayant des compétences en électricité et/ou plomberie sont les bienvenues.

Ci-dessous une liste non exhaustive des besoins :

Électroménagers :
• machines à laver
• sèches linge
• gazinières
• Frigos
• Plaques chauffantes
• radiateurs

téléphones portables : forte préférence pour des Blackberry ( seul téléphone à pouvoir créer des listes d’envois massives) mais tous les modèles sont les bienvenus.

Matériel électrique :
• disjoncteurs différentiels
• boîtiers électriques complets
• interrupteurs
• prises
• ampoules à baïonnettes et culots

Pour les chambres et salons :
• matelas
• couvertures
• lampes
• literies
• tapis
• étagères
• bibliothèques
• chaises
• canapés convertibles ou non
• coussins

Cuisine et salle de bain :
• matériel de cuisine collective ( grosse gamelle ...)
• petit matériel de cuisine (couverts, plat, casserole... )
• bac de douche (env. 68x67 et 80x78)

matériels de sport :
• maillots
• ballons
• raquettes de jeux en tout genre (badminton, ping-pong)

Et moins nécessaire mais on ne dira jamais non et cela fera du bien à tout le monde :
• jeux de société
• billard, baby foot
• machine à pop corn..........

P.-S.
Pour apporter vos dons, le plus simple est de les amener directement sur place au 12 rue baudin (squat : amphi Z) ou 35 rue Bourgchanin (maison Mandela), 69100 Villeurbanne. toute la journée
Pour tout renseignement une seule adresse : agirmigrantslyon@yahoo.com
et pour donner de l’argent en direct : https://www.helloasso.com/associations/ ... if-amphi-z

https://rebellyon.info/appel-a-don-18617
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 28815
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Droit au logement, luttes, réquisitions...à Lyon

Messagede bipbip » 06 Fév 2018, 12:51

Lyon, de la ghettoïsation aux réquisitions

Tout un symbôle. Pendant que la loi immigration est en préparation, à Lyon, l'heure est à la résistance et à l'autogestion. Dans la ville que Gérard Collomb a dirigée seize années avant de devenir ministre de l'Intérieur, les squats se multiplient pour sortir réfugiés et sans-abris de la rue. Après deux amphithéâtres à l'université, c'est au tour une ancienne caserne de pompiers d'être l'objet d'une « réquisition »... citoyenne.

Un reportage de France Timmermans, du Nouveau Jour J : http://www.nouveaujourj.fr/

Lyon, de la ghettoïsation aux réquisitions (partie 1)



Lyon, de la ghettoïsation aux réquisitions (partie 2)

Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 28815
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Droit au logement, luttes, réquisitions...à Lyon

Messagede bipbip » 09 Fév 2018, 00:07

Perquisition et interpellation au squat de « La Cabine »

Ce mercredi 7 février, vers 20h30, une quinzaine de véhicules de la police nationale ont débarqué devant le squat de « La Cabine » (148 avenue Berthelot 69007). Une heure plus tard, après avoir forcée la porte et perquisitionné le bâtiment, ils sont repartis vers le commissariat de Marius Berliet en embarquant 3 personnes.

... https://rebellyon.info/perquisition-et- ... bine-18650
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 28815
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Droit au logement, luttes, réquisitions...à Lyon

Messagede bipbip » 11 Fév 2018, 15:40

La Ligue des droits de l’Homme soutient les occupations actuelles à Villeurbanne
Depuis décembre 2017, plusieurs réquisitions de bâtiments ont lieu à Villeurbanne. La LDH de Villeurbanne prend position sur ces occupations et dénonce les mesures politiques concernant l’accueil des migrants et des personnes sans-abris.
... https://rebellyon.info/La-Ligue-des-dro ... ient-18689



Procès ce lundi 12 fevrier en vue de l’expulsion du squat de Cusset « la Maison Mandela »

Pour défendre la réquisition citoyenne d’un immeuble vacant « la Maison Mandela » lieu d’hébergement des migrant.es sorti.e.s du bidonville face à l’esplanade Mandela, le collectif Agir Migrants appelle à un rassemblement devant le Tribunal d’instance de Villeurbanne (3 rue Dr Pierre Papillon, Métro Gratte Ciel), le lundi 12 février à 9h.

Désaffectée depuis peu, la Maison Mandela est un bâtiment appartenant à la Métropole qui a été réquisitionnée et rénovée par des citoyens volontaires le 13 janvier 2018 afin d’offrir un logement décent à 60 personnes dont 10 enfants qui dormaient jusqu’à présent sur l’Esplanade Mandela, surnommée le bidonville Mandela. Or le 12 février des membres du collectif Agir Migrants, qui ont réquisitionné ce lieu, sont assignés devant le tribunal par la Métropole.

Notre objectif est :
• dans un premier temps d’empêcher l’expulsion des familles de la Maison Mandela qui conduirait à remettre à la rue ces familles avec enfants et/ou personnes à la santé fragile
• et dans un deuxième temps que la Maison puisse être occupée jusqu’à sa démolition, annoncée pour 2020

Nous citoyen.ne.s de tous horizons, toutes conditions, toutes classes sociales, ayant en commun cette insupportable sensation de honte à l’égard de la politique conduite en notre nom.

Nous refusons le désengagement de l’Etat de ses missions d’accueil et de mise à l’abri des personnes les plus vulnérables et la démission des collectivités face à la montée de la misère humaine.

Nous refusons qu’en 2018, au coeur de l’hiver, notre société puisse laisser des milliers de personnes vivre dans des conditions inhumaines et dégradantes.

Nous refusons la dissimulation statistique qui consiste à soustraire des chiffres des personnes sans-abri, celles et ceux qui remplissent d’indigence les campements et bidonvilles.

Enfin, nous refusons que notre patrimoine public, notre bien commun, puisse rester vacant des années quand certains pourraient être utiles.

Sans vouloir nous soustraire à son autorité, nous entendons donc pallier les insuffisances de l’Etat et remplir une mission de service public qu’il se refuse à assumer.

En outre, nous espérons ce faisant permettre de substantielles économies à la Métropole de Lyon, qui vient de débourser 1,8 millions d’euros en dispositifs destinés à surveiller ses nombreux bâtiments désaffectés.

Contact : agirmigrantslyon(at)yahoo.com / Site internet : agirmigrantslyon.over-blog.com

Signataires de l’appel : Collectif Agir Migrants, Amphi Z, Jamais Sans Toit, Coordination Urgence Migrants et d’autres collectifs et associations lyonnaises


https://rebellyon.info/Requisition-de-l ... dela-18686
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 28815
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Droit au logement, luttes, réquisitions...à Lyon

Messagede bipbip » 13 Fév 2018, 12:25

Retour sur le procès du squat « la Maison Mandela » : verdict le 12 mars
https://rebellyon.info/Proces-du-squat-de-mandela-18686
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 28815
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Droit au logement, luttes, réquisitions...à Lyon

Messagede bipbip » 20 Fév 2018, 02:36

Un hiver de mobilisations à Lyon : chronique du mouvement d’occupations de l’université et de bâtiments vides

Chronique récapitulative du mouvement d’occupation à Lyon 2, puis à Villeurbanne, depuis novembre 2017, pour revendiquer un toit et des papiers pour toutes et tous.

... https://rebellyon.info/Un-hiver-de-mobi ... Lyon-18700
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 28815
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Droit au logement, luttes, réquisitions...à Lyon

Messagede bipbip » 02 Mar 2018, 00:22

Appel à matos et à dons pour amphi Z après l’incendie

Dimanche 25 février a eu lieu un incendie à l’amphi Z à Villeurbanne. Depuis, les habitant-e-s dorment dans un gymnase. Le lieu va être ré-investit à partir du vendredi 2 mars, faute de relogement décent proposé par les autorités (alors que la loi les y obligent). Il y a besoin de beaucoup de matos pour remettre l’électricité dans de bonnes conditions... et de d’argent !

Liste du matériel nécessaire :
- Câble 16 mm carré (une 20 aine de mètres)
- Un compteur pour un groupe électrogène de 10 Kw et un tableau général
- 300 mètres de câble (4mm carré c’est bien, 2,5 mm carré sinon pour les prises, et du 1,5mm carré pour l’éclairage)
- Des goulottes (300 mètres)
- Des ampoules et des prises
- Du diesel en bidon

Nous avons également besoin d’électriciens confirmés pour nous aider !

Tout ces travaux coûtent pas mal d’argent, nous lançons un nouvel appel à don pour financer tout ça :
https://www.helloasso.com/associations/ ... if-amphi-z

N’hésitez pas à passer à l’amphi Z (12 rue Baudin à Villeurbanne) ou à vous manifester sur le mail occupation@riseup.net

https://rebellyon.info/Appel-a-matos-et ... hi-Z-18760
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 28815
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Droit au logement, luttes, réquisitions...à Lyon

Messagede bipbip » 03 Mar 2018, 14:50

Après l’incendie accidentel de dimanche, les occupant⋅es solidaires et déterminé⋅es de l’Amphi-Z réintègrent le bâtiment

Communiqué du collectif « Amphi Z »

Dimanche 25 février, dans l’après-midi, un incendie accidentel a eu lieu à l’Amphi Z (bâtiment occupé à Villeurbanne depuis décembre par environ 150 migrant·e·s), rapidement éteint par les habitant·e·s et les pompiers. Une seule chambre a été touchée par les flammes, le reste du bâtiment restant intact. Cependant, juste après l’intervention des pompiers, les câbles électriques du bâtiment ont été retirés par EDF, supprimant tout accès au réseau électrique.

Une solution provisoire a été trouvée après plusieurs heures de négociations avec les services de la ville de Villeurbanne : un gymnase réquisitionné dans un premier temps pour 48h, puis dans le cadre du déclenchement du plan « grand froid », jusqu’au vendredi 2 mars matin.

Sans surprise, à aucun moment, ce dimanche 25 février, ni la Métropole ni la Préfecture n’ont véritablement œuvré à la mise à l’abri des personnes, sous des températures négatives, alors que la loi le leur impose.

A partir de vendredi, les occupant.e.s vont se retrouver à nouveau à la rue, sans aucune proposition des autorités (Etat, Préfecture, Métropole, etc.). Face à cette impasse, le collectif Amphi Z est résolu à ré occuper le lieu privé d’électricité (pas de chauffage, de lumière ni d’eau chaude). Lieu qui, rappelons-le, n’est selon la loi, pas expulsable.

Le Collectif Amphi Z reste solidaire, déterminé, mobilisé et exige :
• Une intervention EDF d’urgence à l’Amphi Z pour une remise aux normes de l’installation électrique ;
• La régularisation de tou·te·s les sans-papiers ;
• La fin des procédures Dublin afin que les demandes d’asile puissent être déposées en France
• Un logement décent et pérenne pour tou·te·s ;
• La prise en charge de tou·te·s les mineur·e·s isolé·e·s par la Métropole comme le prévoit la loi ;
• L’abandon des poursuites contre la “Maison Mandela”, occupée par une quinzaine de familles de migrants depuis le 13 janvier avec l’aide du collectif Agir Migrants.
• L’arrêt des expulsions et des coupures de fluides (gaz, élec…)

Dans un contexte de durcissement des politiques anti-migratoires xénophobes (fichage généralisé des migrant·e·s, rallongement de la durée d’enferment en centre de rétention, réduction des possibilités de recours pour les demandeu·r·ses d’asile…), nous exigeons
• le retrait immédiat de la Loi Collomb / Macron « Asile et Immigration » et appelons à rejoindre la manifestation du 10 mars 2018 à 14h30, Place des Terreaux à Lyon ainsi que celle du 16 mars 2018 devant la Métropole (propriétaire de nombreux bâtiments vides qui permettraient de loger des centaines de personnes).


https://rebellyon.info/Communique-du-co ... Z-28-18762
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 28815
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Droit au logement, luttes, réquisitions...à Lyon

Messagede bipbip » 12 Mar 2018, 21:07

Rassemblement des collectifs de soutien aux familles sans abri le mardi 13 mars

A l’approche de fin de la trêve hivernale, les collectifs de soutien aux familles sans abri des écoles Robert Doisneau, Victor Hugo et Michel Servet des pentes de la Croix-Rousse (fédérées au collectif Jamais sans Toit) poursuivent activement leur mobilisation lors d’un grand rassemblement place Sathonay le mardi 13 mars à partir de 18 h. Le mot d’ordre est : pas de remise à la rue des familles hébergées.

Nous, des parents, enseignants et habitants du quartier des écoles Robert Doisneau, Victor Hugo, Michel Servet, sommes de nouveaux inquiets quant à la situation de familles d’élèves actuellement hébergées dans le cadre du plan hivernal.
En effet, les lieux qui ont été ouverts pour le plan hivernal ont vocation à fermer à la fin du plan froid. Toutes les familles hébergées vont dans le meilleur des cas changer de lieux et dans le pire être remises à la rue. Les services de la préfecture ont indiqué que les situations seraient étudiées au cas par cas en précisant bien que pour ceux dont la présence n’est pas légale sur le territoire national, ils n’auraient pas vocation à y rester.
L’hébergement de ces familles n’a pu se faire que suite aux mobilisations massives et à l’occupation des écoles, et ce, malgré la forte présence policière, des mois de novembre et décembre. Il nous a permis d’en mesurer l’impact très positif sur la scolarité de ces élèves. Leurs résultats scolaires se sont améliorés, leur intégration auprès des autres élèves de l’école s’en est trouvée facilitée.

Aujourd’hui, il nous paraît absurde, inhumain mais aussi contre-productif d’imaginer que ces élèves et leur familles puissent, de nouveau, retourner vivre dehors dès la fin du plan d’hébergement hivernal.

Nous soutenons et accompagnons donc ces familles dans leurs demandes de maintien au minimum en hébergement d’urgence, et dans celle de bénéficier d’un hébergement stable dans lequel elles pourront être accompagnées dans leurs démarches d’insertion.
Ce soutien s’inscrit dans la mise en conformité de leur situation avec le Code de l’Action Sociale et des Familles qui stipule, à l’article L.445-2-3, que « Toute personne accueillie dans une structure d’hébergement d’urgence doit pouvoir y bénéficier d’un accompagnement personnalisé et y demeurer, dès lors qu’elle le souhaite, jusqu’à ce qu’une orientation lui soit proposée. Cette orientation est effectuée vers une structure d’hébergement stable ou de soins, ou vers un logement, adaptés à sa situation ».
A travers l’organisation d’un rassemblement solidaire le mardi 13 mars 2018 à 18 h place Sathonay, nos collectifs mettent de nouveau les autorités compétentes face à leurs responsabilités.
Ainsi, parce que la charité citoyenne ne peut se substituer plus longtemps au principe de solidarité républicaine, ce rassemblement sera une nouvelle fois l’occasion de réaffirmer avec force le caractère inconditionnel du droit à l’hébergement d’urgence consacré par la loi.
Nos collectifs restent vigilants et, si les familles hébergées sont remises à la rue, nous reprendrons les occupations d’école pour les mettre à l’abri.

Occupation de l’école primaire Robert Doisneau
Jamais sans toit : faites la lumière sur les enfants sans toit (itinéraire bis) !
Mouvement d’occupation des écoles : « On demande juste l’application de la loi »

https://rebellyon.info/Mardi-13-mars-18 ... Lyon-18789
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 28815
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Droit au logement, luttes, réquisitions...à Lyon

Messagede bipbip » 15 Mar 2018, 04:10

Rassemblement devant la Métropole de Lyon pour défendre le squat de l’Amphi Z le vendredi 16 mars

Rassemblement et pique nique vendredi 16 mars à 12h devant la métropole de Lyon, pour la défense du squat « l’amphi Z » et exiger la réquisition de nouveaux logements vides appartenant à la métropole.

Depuis novembre dernier, un grand nombre d’exilé⋅e⋅s à la rue se sont abrités dans un amphithéâtre de l’Université Lyon 2 (l’amphi C), puis dans un bâtiment vide réquisitionné sur le mode du squat situé au 12 rue Baudin à Villeurbanne (baptisé « l’Amphi Z »). Ces occupations étaient une réponse face à l’absence de solutions fournies par la Préfecture et la Métropole de Lyon à des centaines de personnes sans abri cet hiver, dont de nombreux.ses demandeu.r.ses d’asile.

Rappelons que l’Etat a pour obligation d’héberger en urgence toute personne à la rue et de loger tou.te.s les demandeurs⋅ses d’asile, et que la Métropole détient de nombreux bâtiments vides et pourrait en réquisitionner d’autres : ancien collège Truffaut, Foyer St Grégoire d’une capacité de 50 places (préempté par la Métropole de Lyon en mars 2016 puis revendu à une SA HLM Vilogia, à ce jour toujours fermé sans travaux)... la liste des bâtiments vides à grande capacité d’hébergement dans l’agglomération est longue.

Dans la continuité de la réquisition solidaire de l’Amphi Z, qui a permis à plus de 100 personnes d’avoir un toit face à l’inaction des autorités, un second lieu d’habitation squatté a été mis à disposition de familles demandeuses d’asile campant auparavant sur l’Esplanade Nelson Mandela (campement expulsé depuis par les pouvoirs publics). Ce lieu, appelé “Maison Mandela” abrite pour sa part une quinzaine de famille avec le concours du collectif Agir Migrants. Un troisième lieu appelé « La Trappe » a été occupé peu après.

Site emblématique et symbole de notre résistance face aux politiques anti-migratoires et xénophobes de l’État - qui compte bien durcir sa ligne avec la loi “Asile et Immigration” – l’Amphi Z constitue également un lieu d’organisation où se croisent migrant⋅e⋅s, collectifs, associations et militant⋅e⋅s en vue de l’obtention d’un logement décent et pérenne et de la régularisation des habitant⋅e⋅s : un toit et des papiers pour tou⋅te⋅s !

Mais ces lieux occupés sous le signe de la solidarité se trouvent aujourd’hui menacés :
• La Maison Mandela est sous le coup d’une procédure d’expulsion dont le délibéré sera rendu le 12 mars 2018.
• L’Amphi-Z, depuis un incendie accidentel survenu le 25 février dernier n’ayant pas causé de dégâts importants (aucune mise en péril du bâtiment), s’est vu priver d’électricité par les autorités, obligeant depuis lors les habitant⋅e⋅s à vivre sans lumière, ni chauffage, ni eau chaude… Parallèlement, un huissier s’y est présenté le 5 mars, première étape d’une procédure d’expulsion à venir.
• La Trappe est sous le coup d’une procédure d’expulsion dont l’audience aura lieu le 12 mars
Parmi les sans toit abrités à l’amphi C se trouvaient aussi de nombreux mineur.e.s isolé.e.s. Ils ont par la suite été hébergés par des personnes mobilisées autour des amphis C et Z, alors qu’ils devraient être immédiatement mis à l’abri, logés, accompagnés et scolarisés par la Métropole comme le prévoit la loi ! Depuis novembre, c’est plus d’une centaine de mineur⋅e⋅s isolé⋅e⋅s qui ont ont été « pris en charge » par des membres du « Collectif Amphi-Z » face aux manquements de la Métropole.

L’unique réponse fournie pour l’instant à nos revendications (un toit et des papiers pour tou⋅te⋅s) prend la forme impitoyable de la répression : plutôt que de loger les sans toit, les demandeur.ses d’asile et les mineurs isolés, la Métropole préfère voter un budget de 1,8 millions d’euros affectés à la surveillance de ses bâtiments vides !

Devant ces pressions et provocations, le “Collectif Amphi-Z” constitué des habitant⋅e⋅s et de leurs soutiens reste solidaire, déterminé, mobilisé et appelle à un rassemblement le vendredi 16 mars à 12h devant la Métropole de Lyon à l’occasion de son Conseil mensuel, pour exiger :
• Une intervention EDF d’urgence à l’Amphi Z pour une remise aux normes de l’installation électrique et le raccordement au réseau.
• L’abandon de toutes les poursuites et procédures d’expulsion contre l’“Amphi-Z”, la “Maison Mandela” et « La Trappe », ainsi que l’arrêt des coupures de fluide (électricité, gaz...).
• La signature d’une convention avec des membres du Collectif Amphi-Z constitués en association, pour le maintien dans la durée des habitant-e-s à l’Amphi Z à leurs conditions.
• La réquisition par la Métropole des bâtiments vides pour l’hébergement des personnes encore nombreuses à la rue.
• La prise en charge immédiate de tou⋅te⋅s les mineur⋅e⋅s isolé⋅e⋅s par la Métropole comme le prévoit la loi.
Rassemblement le 16 mars 2018 devant la Métropole de Lyon, 20 rue du Lac, à 12h, heure du Conseil mensuel de la Métropole, afin de faire valoir nos droits et construire le rapport de force, pour un toit et des papiers pour tout-te-s !

(Prise de parole, musique, pique nique…)

Tant qu’il y aura expulsion sans solution pérenne de relogement, il y aura occupation !

https://rebellyon.info/Rassemblement-de ... Lyon-18810
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 28815
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Droit au logement, luttes, réquisitions...à Lyon

Messagede bipbip » 19 Mar 2018, 18:41

Poursuite de la mobilisation « Jamais sans toit » : pas de remise à la rue

A quelques jours de la fin de la trêve hivernale, nous collectifs Jamais sans toit des écoles de Lyon, Vaulx-en-Velin, Villeurbanne, Oullins rappelons cette semaine notre mobilisation et notre détermination à voir appliquer la loi qui garantie la continuité de l’hébergement.

« Toute personne accueillie dans une structure d’hébergement d’urgence doit pouvoir y bénéficier d’un accompagnement personnalisé et y demeurer, dès lors qu’elle le souhaite, jusqu’à ce qu’une orientation lui soit proposée. Cette orientation est effectuée vers une structure d’hébergement stable ou de soins, ou vers un logement, adaptés à sa situation ».
Code de l’Action Sociale et des Familles, article L.445-2-3

A quelques jours de la fin de la trêve hivernale, nous collectifs Jamais sans toit des écoles de Lyon, Vaulx-en-Velin, Villeurbanne, Oullins rappelons cette semaine notre mobilisation et notre détermination à voir appliquer la loi qui garantie la continuité de l’hébergement.

Rassemblement mercredi 28 mars à 18 h devant la préfecture avec demande d’audience

- Ecoles Doisneau / Hugo / Servet ( Lyon 1er) :
- Goûter solidaire mardi 13 mars devant l’école Victor Hugo à 16h30
- Grand rassemblement festif mardi 13 mars à 18 h place Sathonay Lyon 1er
(repas partagé, fanfare, table de presse)

- Ecole Lakanal (Villeurbanne) :
Apéro partagé jeudi 15 mars à 18h

- Ecole Jean Zay (Villeurbanne) :
Goûter solidaire jeudi 15 mars

- Ecole Makarenko (Vaulx-en-Velin) :
Goûter solidaire le jeudi 15 mars à 15h45

- Ecole Grandclément (Vaulx-en-Velin) :
Goûter ou repas partagé (date à préciser)

- Ecole Berthelot (Lyon 7) :
Goûter le mardi 20 mars de 16h15 à 17h45

- Ecole Mazenod (Lyon 3) : Goûter solidaire le jeudi 22 mars à 16h30.

- Ecole Jouhaux (Lyon 3) : Goûter solidaire Jeudi 22 mars à 16h30

- Présence à la fête du livre de Villeurbanne les 24 et 25 mars

https://rebellyon.info/Poursuite-de-la- ... sans-18838
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 28815
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

PrécédenteSuivante

Retourner vers Logement, squats, luttes de quartiers

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun-e utilisateur-trice enregistré-e et 1 invité