Réquisitions, occupations de logements à Toulouse

Re: Réquisitions, occupations de logements à Toulouse

Messagede Pïérô » 21 Déc 2017, 21:04

Vendredi 22 décembre 2017

Rassemblement NON à l'expulsion des mineurs isolés étrangers !

35 mineurs isolés étrangers vivent au 75 rue glacière à Toulouse, dans un hôtel abandonné. Une procédure d'expulsion du bâtiment a été demandée par le propriétaire des lieux, Toulouse Métropole, et risque tout simplement de les remettre à la rue. Les jeunes mineurs isolés appellent au soutien de la population toulousaine, l'audience ayant lieu au Tribunal d'Instance de Toulouse, salle Marianne, le vendredi 22 décembre à 9h.

https://toulouse.demosphere.eu/rv/16629
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21477
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Réquisitions, occupations de logements à Toulouse

Messagede Pïérô » 24 Déc 2017, 16:32

La CREA en ce moment ?

C’est un réseau de personne qui lutte contre leurs galeres en s’organisant de maniere autogerer sur des bases anticapitalistes, antiracistes et antisexistes.

C’est 7 maisons réquisitionnées occupées par une centaines de personnes qui vivent en famille ou seules.

C’est un centre social autogéré où des activités, ateliers, soirées se mettent en place.
25 r. Des martyrs de la libérations
Métro¤ F. verdier ou Palais de justice
Bus¤ 44 ou L7 arrêt jardin des plantes

Vous êtes les bienvenu.e.s pour venir proposer ou participer à la vie du centre social (voir l’onglet “programme d’activité )

C’est des Assemblées Générales pour auto-organiser tout ça! Ouvert à toutes et à tous
Les jeudis 18h au centre social

C’est un réseau de solidarité où tout les personnes défendant les valeurs portees à la crea sont les bienvenu.e.s!

https://creatoulouse.squat.net/1758-2/
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21477
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Réquisitions, occupations de logements à Toulouse

Messagede Pïérô » 19 Jan 2018, 17:10

La Réquisition Abbé Pierre souffle ses un ans

samedi 20 janvier 2018
Brunch à partir de 10h30

Il y a un an, 70 personnes sans-abris dont 30 soutenues par le DAL Toulouse31 investissaient le pavillon Nanta, vide depuis des années. Rebaptisé Réquisition Abbé Pierre, les familles de la campagne Un Toit Pour Apprendre ont eu un droit à un procès de la part du CHU propriétaire du bâtiment, mais ce dernier s'est retrouvé débouté par le Tribunal Administratif.

Revenus à une position plus sage, des négociations ont été ouvertes avec le CHU, La Préfecture et la Mairie pour négocier des relogements pour les personnes. A ce jour, c'est près de la moitié des habitant-e-s qui ton été relogé-e-s, mais l'autre moitié attend toujours.

Nous vous invitons donc à venir les soutenir ce samedi 20 janvier pour un brunch à la Réquisition.

Nous en profiterons aussi pour faire un point sur la campagne Un Toit Pour Apprendre, mais également sur les campagnes à venir de l'association pour 2018

https://toulouse.demosphere.eu/rv/16672

Image
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21477
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Réquisitions, occupations de logements à Toulouse

Messagede bipbip » 28 Jan 2018, 16:32

[autonoMIE] Chroniques d’une expulsion J-26

Depuis le 12 octobre 2017, AutonoMIE occupe un bâtiment rue glacière à Toulouse. Vide depuis longtemps, cet ancien hôtel de passe a permis de mettre à l’abri les jeunes mineurs isolés mis à la rue par le conseil départemental.

Le 23 février prochain aura lieu le procès de cette réquisition au tribunal d’instance : en jeu, une possible expulsion pour les 45 mineurs isolés étrangers qui y vivent actuellement, et le retour à la rue, sans aucune ressource. Ce journal documente la dernière ligne droite avant le procès, celle d’un espoir pour ces jeunes : l’accès au droit commun. Le droit d’aller à l’école. Le droit d’être soigné. Le droit d’avoir une place dans la société, d’apprendre un métier, de vivre.

Le compte à rebours a commencé

J-26

https://iaata.info/Chroniques-d-une-exp ... -2393.html
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 28917
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Réquisitions, occupations de logements à Toulouse

Messagede bipbip » 19 Fév 2018, 13:14

Soutien au Squat L’Attracteuse & Caisse des enfants de la CREA

Le squat de l’Attracteuse & la caisse des enfants de la CREA vous propose de venir à La Chapelle, manger à partir de 19h....surprisee, chanter avec Shakirâl et guincher avec Flupke et Herr Imbriano !
Solidarité face à la justicee

Petit topo L’Atracteuse :
En Juillet 2017, nous sommes un petit groupe de personnes à occuper une maison qui est restée vide pendant plus de huit ans dans le quartier de Lardenne (Toulouse). Nous squattons pour des raisons diverses ; parce que nous n’avons pas les moyens financiers de louer, parce que nous n’avons pas « les bons papiers », parce que nous croyons en l’autogestion, parce que nous rejetons la propriété…
En Août a lieu le procès ; nous obtenons deux mois de délais et la trêve hivernale, avec une indemnité d’occupation de 500 euros par mois. Somme que nous décidons de ne pas payer. En Septembre les comptes bancaires d’une personne sont saisis. Nous déposons un recours. Le rendu est tombé il y a quelques semaines : nous sommes condamné.e.s à payées 1500 euros d’amende, plus 900 euros de frais de justice. Soit, 2400 euros. Étant tout.e.s en situation de précarité une telle somme est difficile à réunir. C’est pourquoi nous appelons au soutien et à la solidarité !
Et nous continuerons à occuper et réquisitionner des maisons et bâtiments vides !

Petite histoire de la Caisse des Enfants de la CREA :
La CREA (Campagne de Réquisition d’Entraide et d’Autogestion) est un collectif de personnes qui réquisitionnent des maisons et bâtiments pour qu’ils deviennent des lieux d’habitation, d’organisation, d’activité. Nous ne recevons aucune subvention et nous n’en voulons pas. Nous nous basons sur la solidarité, la récupération, le recyclage et le partage. Nous n’avons pas de chefs et nous n’en voulons pas. Tout se décide aux Assemblées Générales qui sont ouvertes à tout le monde. Nous sommes nombreus.e.s au CREA à tenter de dépasser cette société pyramidale fondée sur l’argent, le pouvoir, le racisme et le sexisme. Nous cherchons ensemble des moyens de détruire ces oppressions qui nous traversent.
Nous pensons que l’État n’est pas la solution, qu’il fait partie du problème et que personne ne peut s’occuper de nous mieux que nous-mêmes. Alors nous remplaçons tout ça, ici et maintenant, par la solidarité, l’égalité et l’autonomie, réelles et concrètes. La Caisse des Enfants sert à faire des sorties, des vacances, avec les enfants qui vivent dans les différents squats de la CREA.

https://iaata.info/Soutien-au-Squat-L-A ... -2420.html
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 28917
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Réquisitions, occupations de logements à Toulouse

Messagede bipbip » 26 Fév 2018, 09:06

Repas de soutien au Collectif AutonoMIe

Un repas solidaire est organisé pour et par les jeunes ce lundi 26 FEVRIER à La Chapelle.
Venez nombreux rencontrer échanger et soutenir les jeunes mineurs isolés du collectif AutonoMIE menacés d’expulsion du Squatt de la rue de la Glacière où logent actuellement plus de 40 jeunes mis à la rue et non reconnus dans leur situation de mineurs en danger et donc non pris en charge par l’Etat français. Mobilisons nous la solidarité est notre force !

Être d’AutonoMIE,
c’est croire qu’un jeune est un jeune, quelle que soit sa nationalité,
c’est croire qu’aucun jeune ne doit dormir à la rue, et que l’État doit assumer ses responsabilités vis-à-vis (entre autres) des MIE,

Être d’AutonoMIE,
c’est accueillir avec le sourire et la main tendue le jeune qui vient de se faire jeter du DDAEOMIE, et de passer deux nuits dans la rue, même s’il est 22h.
C’est entendre les récits de fuite, de traversées, de tortures, c’est avoir confiance, faire confiance, contre vents et marées,

Être d’AutonoMIE, c’est croire en la force du collectif pour lutter contre le racisme d’État.

SUPPORT AUTONOMIE !!!

P.-S.
évènement CO-Organisé par La Chapelle ET aUTONOmiE

https://iaata.info/Repas-de-soutien-au- ... -2430.html
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 28917
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Réquisitions, occupations de logements à Toulouse

Messagede bipbip » 16 Avr 2018, 10:34

Soirée de soutien avec les demandeur.euses d'asiles et réfugié.es sans domicile.

lundi 16 avril 2018 à 19h, La Chapelle, 36 rue Danielle Casanova, 31000 Toulouse

LIBERTÉ DE CIRCULATION, LIBERTÉ D'INSTALLATION

Pour la première fois à Toulouse la préfecture et la mairie de Toulouse ont mis en place durant toute la période de la trêve hivernale (du 1er novembre au 31 mars 2018) un dispositif de mise à l'abri dans des gymnases de la ville pour accueillir les personnes isolées sans domicile. Parmi elles de nombreux.euses demandeurs.euses d'asile à qui l'État français, s'il respectait ses propres lois, devrait fournir un hébergement sécurisant.

Enfin une solution au problème d'hébergement des personnes isolées à la rue?

- Ces gymnases fonctionnent selon la bonne volonté de bénévoles (souvent les accueillis eux-même) et la présence de vigiles, c'est donc une solution à moindre coup et sans accompagnement social.

- Les conditions d'accueil de ces lieux collectif ne laisse aucune place à l'intimité, les vols, les conflits non-gerés, la remise à la rue à 6h du matin provoquent épuisement et mise en danger des accueilli.es.

- Comme chaque année nous constatons qu'en fin de trêve hivernale aucune solution perenne dans une quelconque continuité n'est proposée par la préfecture, laissant à nouveau à la rue des personnes en grandes difficultés.

Pour toutes ces raisons on ne peut se réjouir de cette mise à l'abri comme solution.

Quelques jours avant la fin de la trêve hivernale des demandeurs.euses d'asile qui avaient l'habitude de dormir au gymnase apprennent en appelant le 115 qu'il n'y a plus de place pour eux, beaucoup sont arrivés dans l'hiver et sont désemparés face à cette situation, ils passent leurs nuit dehors.

Des militants se mobilisent et ce sont des étudiant.es occupant l'université du Mirail en lutte depuis 4 mois qui se proposent pour accueillir des demandeur.euses d'asile, soutenu.es par des collectifs et associations. La convergence des luttes se concrétise !

Les conditions sont précaires mais les liens de solidarité et la sécurité du lieu redonnent espoir aux demandeurs d'asile sans domicile. De nombreuses initiatives émergent de cette rencontre et nous appelons à un soutien de tout les collectifs, associations et toulousain.es pour donner d'avantage de force aux revendications de nos ami.es.

Contre la loi Asile et Immigration nous revendiquons
La Liberté de circulation et d'installation pour tous et toutes !

Le lundi 16 avril à La Chapelle
nous vous invitons pour une soirée de soutien et de rencontre
avec les demandeur.euses d'asiles et réfugié.es sans domicile.

REPAS - PRISES DE PAROLES - CONCERT

La relâche de la Chapelle c'est au 36 rue Casanova à Toulouse dès 19h

*Jetez un œil à la liste des besoins pour venir déposer vos dons à la chapelle ce soir là ou à l'université le reste du temps.

Matelas, Draps, Oreillers, Couvertures

Vêtements HOMMES (S, M, L, XL) : chauds T-Shirt, Chaussettes, chaussures ( 42-43-44), Pantalons (40-42-44), vêtement de pluie, sac à dos,

Nourriture : Conserves, riz, concentré de tomates, condiments, bicarbonate de soude

Matériel de cuisine : Assiettes, couverts, verres, bol, spatules, mixeur, frigo, casserole (Grande type marmite), louche, couteaux planches à découper, économes, vinaigre blanc

Médicaments : Paracétamol, désinfectant, pansements, plantes

Hygiène : Serviettes de bain, Brosse à dents, peigne, rasoirs, gel douche, shampoing, bicarbonate de soude, crème hydratante

loisirs : scrabble, dames, échecs, ballon, dictionnaire, marqueurs, stylos, cahiers, classeurs, velos...

recharges mobile, téléphone débloqué,

https://www.facebook.com/Laccueil-232033027372784/
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 28917
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Réquisitions, occupations de logements à Toulouse

Messagede Pïérô » 15 Juin 2018, 12:59

TOULOUSE – Une belle inauguration pour le Centre Solidaire Abbé Pierre!

Image

Ce samedi matin avait lieu l’inauguration du Centre Solidaire Abbé Pierre. Au total une centaine de personnes sont passées durant ces trois heures d’ouverture au public. Des adhérent-e-s du DAL 31 mal-logé-e-s venu-e-s pour la première permanence dans ces murs, mais aussi beaucoup d’habitant-e-s du quartier et de curieux-ses venu-e-s découvrir les activités. Celles-ci sont nombreuses: Coiffeurs Solidaires, Aïkido, Soutien scolaire, Aide Administrative, Sophrologie, Ecoute Psychologique, Danse, et bien d’autres à venir…
Notre prochaine rendez-vous sera le 21 juin pour la Fête de la Musique et les idées fourmillent déjà pour la suite!
Merci à tou-te-s celles et ceux qui son passés et n’oubliez pas que si vous souhaitez vous investir, un message sur notre page FB suffit! https://facebook.us17.list-manage.com/t ... 099f24aac0

Image

https://www.droitaulogement.org/2018/06 ... be-pierre/
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21477
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Réquisitions, occupations de logements à Toulouse

Messagede bipbip » 16 Juin 2018, 20:10

Rendu du procès du squat Henry Russel

Ce matin vendredi 15 juin, les réfugié.e.s, demandeu.r.se.s d’asile, sans papiers, et membres du CROM (Collectif des Réfugiés Occupant du Mirail) ont reçu le verdict du procès les opposant au propriétaire du 6 place Henry Russel.

Dans la continuité de l’occupation de la fac du Mirail, un bâtiment innocupé depuis presque un an est ouvert au 6 place Henry Russel le 14 mai 2018 afin d’héberger de nombreuses personnes n’ayant pas accès à un logement. Voir l’article publié à cette occasion : https://iaata.info/Officialisation-du-l ... -2593.html

Le procès s’est tenu vendredi 8 juin au Tribunal Administratif. Le juge laisse un délais de 2 mois à compter d’aujourd’hui aux occcupant.e.s. Ainsi que 5 000€ d’indemnités par mois comme "loyer" à verser au propriétaire. De quoi remplir encore un peu plus les poches d’une personne qui possède une quinzaine d’immeubles de bureau.

Les logements sont vides, occupons-les !

P.-S.
Rue du Maroc, l’EPFL (Établissement Public Foncier Local) du Grand Toulouse mure les logements qui sont occupés quotidiennement par des familles à la rue, soyons solidaires !

https://iaata.info/Rendu-du-proces-du-s ... -2665.html
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 28917
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Précédente

Retourner vers Logement, squats, luttes de quartiers

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Google [Bot] et 1 invité