Droit au logement, luttes...

Re: Droit au logement, luttes...

Messagede bipbip » 26 Avr 2012, 00:14

Et re-réquisition annoncée ce mardi :

Réquisition de l'ancienne prison des résistant-e-s par des résistant-e-s !

Dimanche 15 avril, nous avons réquisitionné le bâtiment situé au 1, place des Hauts Murats laissé vide par l’État depuis 10 ans pour y loger des familles avec enfants, des femmes isolées et des jeunes que les logiques du capitalisme forcent de vivre dans la rue.

Nous sommes un collectif engagé autour de la campagne « zéro personnes à la rue » initiée par le C.R.E.A. (Collectif pour la Réquisition, l'Entraide et l'Autogestion) à l'automne 2011. 7 autres lieux ont déjà été investis dans le cadre de cette campagne qui a permis à plus de 150 personnes de retrouver un toit, une certaine stabilité et de briser l'isolement. Au cours de cette campagne, des lieux réquisitionnés ont été expulsés, en dehors de tout cadre légal.

Ce qui est criminel ce n'est pas d'habiter ces bâtiments mais de les laisser vides pour la spéculation immobilière alors que chaque année des personnes meurent dans la rue. Le peuple a construit ces bâtiments, c'est à ses enfants de se les réapproprier.

Nous ne demandons donc aucune subvention et n'attendons rien de l’État si ce n'est la pérennisation de ce lieu. En nous organisant par nous-mêmes, nous devenons un peu plus libres, heureu-ses-x, dignes et émancipé-e-s.

Aussi, nous sommes ouvert-e-s à toutes initiatives et soutiens sous quelques formes que ce soit, pour faire vivre ce bâtiment, créer un lieu de rencontre, d'entraide sociale et d'échanges politiques.

Tout pour tout-e-s, pouvoir au peuple !

Les habitants, l'Association pour la Réquisition, l'Entraide et l'Autogestion, et les membres de la campagne Zéro personnes à la rue.


et une vidéo de soutien au CREA par le CREA

. . . . . . . .
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 35413
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Droit au logement, luttes...

Messagede bipbip » 09 Mai 2012, 00:48

Deux articles interessants, datés du 3 et 7 mai, concernant ce qu'il se mène à Toulouse sur ARTICLE 11

. "De Toulouse : « Enfoncer les portes ouvertes » " :
http://www.article11.info/?De-Toulouse- ... ation_page

. "Débat sur la campagne de réquisitions à Toulouse : « Un mouvement qui grandit »" :
http://www.article11.info/?Debat-sur-la-campagne-de
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 35413
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Droit au logement, luttes...

Messagede Pïérô » 22 Mai 2012, 02:01

6 juin, initiatives danq le 93

En Seine-Saint-Denis, pas d'expulsion! Logement pour tou-te-s !

La Seine-Saint-Denis est très lourdement frappée par la crise du logement. De nombreuses personnes et familles sont menacées d’être expulsées ou mises à la rue de leur hôtel ou centre d’hébergement. Des milliers de mal logés, de sans logis et de prioritaires DALO sont en attente de relogement, souvent depuis des années…

Plus de 30 000 logements sont vacants en Seine-Saint-Denis, la seule réponse de la Préfecture est la répression et les expulsions de mal logés et sans logis, la violation de leurs droits et de la loi.

Dans tout le département, à Montreuil, La Courneuve, Saint-Denis, Bondy, Saint-Ouen, Neuilly Sur Marne… des mal logés, des sans logis et des prioritaires DALOs s’organisent et vous invitent à manifester le 6 juin pour exiger de la Préfecture:
‐ Maintien des hébergements jusqu’au relogement et aucune remise à la rue,
‐ Arrêt immédiat des expulsions
‐ Application de la loi DALO
‐ Application de la loi de réquisition
‐ Des HLM au Raincy !
‐ Baisse des loyers
‐ Négociations avec les collectifs en lutte : RELOGEMENT et REGULARISATION !

MANIFESTONS !
MERCREDI 6 JUIN 2012

17h – Place du 8 Mai 1945 (M° La Courneuve – 8 mai 1945)

19h – Rassemblement devant la Préfecture de Bobigny (M° Bobigny – Pablo Picasso)



Un toit, c’est un droit !

DAL : Collectif de la rue des Sorins (Montreuil), Collectif des Oubliés du DALO, Collectif Ville Evrard (Neuilly sur Marne), Collectif Mail de Fontenay (La Courneuve), Collectif Pasteur (La Courneuve), Collectif de la Rue des Victimes du Franquisme (Saint-Denis), Collectif Anatole France (Saint-Denis), Collectif Plaine Lumière et Grand Stade (La Plaine Saint-Denis)…
http://libertaires93.over-blog.com/arti ... 38691.html
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 22428
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Droit au logement, luttes...

Messagede bipbip » 25 Mai 2012, 11:27

investissement de la mairie du 20e à Paris le mardi 22 mai

Paris: La mairie du 20e méprise les mal-logés !

Quelques dizaines de mal-logés ont investi la mairie du 20e, mardi dernier afin de réclamer des logements sociaux et des hébergements d’urgence. À peine se sont-ils présentés que la mairie a tenté de leur fermer ses portes, puis a ensuite fait appel à la police.

Il n’a été à aucun moment possible de faire part de nos revendications, pourtant fort modestes pour certaines d’entre elles (obtenir un rendez-vous, faire faxer une liste de mal-logés à des responsables du logement). Le message de la mairie est clair : elle ne discutera jamais avec quiconque si elle n’est pas en position de force, et si ses interlocuteurs ne sont pas à même de trahir ceux qu’ils représentent (comme des associations du type RESEL).
Sous la menace grandissante de se faire embarquer, tout le monde a fini par se décider à partir, sans oublier toutefois de rappeler au directeur de cabinet de la maire PS, M. Sébastien Roy, que ce n’était que partie remise.

Nous reviendrons plus déterminés et plus nombreux !

Collectif du 20e contre les expulsions (contact)

Prochaine réunion des collectifs auto-organisés de mal-logés, précaires, expulsés et autres enragés, au 11 cité Aubry, métro Alexandre Dumas, dimanche 27 à 17h


Le tract distribué :

Il y a deux semaines, nous avons à quelques-uns occupé un couloir de la mairie, et avons immédiatement été encerclés par la police. Nous revoilà.

Depuis un an, dix ans, quinze ans, on nous fait gentiment attendre d’avoir un logement social. On nous laisse dans nos logements trop étroits, insalubres, on nous expulse, parfois on nous redirige vers des hôtels miteux.

Pour nous faire patienter, on nous occupe en nous faisant constituer un dossier DALO qui n’aboutira jamais, on nous fait des promesses qui n’engagent à rien : « je vais vous rappeler », « je vais consulter votre dossier »… Etc. Sous prétexte de transparence, il est impossible, dans le 20e, de voir un responsable pour les questions de logement. Tout est si clair pour tout le monde qu’on ne cesse d’entendre parler d’histoires de favoritisme, de pots de vins versés pour obtenir un HLM…

Au bureau du logement, on nous dit qu’il n’y a pas de logements. Parfois, on nous sert des insinuations xénophobes en guise de consolation : « s’il n’y a rien, c’est que les étrangers prennent tout ». En réalité, des logements, il y en a plein. On recense 6000 logements vides, rien que dans l’arrondissement. Des logements sociaux, il y en a plein aussi, sauf qu’on ne les attribue pas à n’importe qui. La plupart du temps, il faut avoir un revenu confortable pour en obtenir un. C’est une question de retour sur investissement : en accordant des aides à des personnes aux revenus aisés, on est sûr qu’on fera marcher le commerce. Quant aux pauvres, on les parque dans quelques grands ensembles (cité st Blaise …), ou on les envoie en grande banlieue. Nous avons décidé de ne plus faire sagement la queue pour attendre ce qui ne viendra jamais. Des milliers de personnes galèrent dans le 20e, tout est fait pour les rendre invisibles, les laisser déprimer seules sur leur triste condition, ou se faire la guerre les unes aux autres. Nous ne laisserons pas en paix ceux qui veulent que chacun reste à sa place.

Un logement décent pour toutes et tous !

Relogement immédiat de tous les mal-logés ou sans-logis, qu’ils soient salariés ou chômeurs, seuls ou en famille, avec ou sans papiers !

Arrêt immédiat des expulsions !
http://fr.squat.net/2012/05/24/paris-la ... mal-loges/
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 35413
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Droit au logement, luttes...

Messagede bipbip » 03 Aoû 2012, 13:48

Occupation du siège parisien du Samu social, 1er aout.

L'organisation Droit au logement (DAL) a quitté le siège parisien du Samu social

Quelques dizaines de personnes ont entamé vers 10h30 l'occupation du siège parisien du Samu social, pour «dénoncer les violations permanentes du droit à l’hébergement». Ils ont quitté les lieux à 15h.

Plusieurs dizaines de personnes, dont une vingtaine d’enfants, occupaient dans le calme mercredi depuis le milieu de la matinée le siège du Samu social à Paris (XIIe arrondissement). Ils ont quitté les lieux vers 15h, sans qu'il n'y ait eu d'interpellation.

Cette action, menée par l’organisation Droit au logement (DAL), visait à «dénoncer les violations permanentes du droit à l’hébergement et exiger sa mise en œuvre» et à demander «un plan d’urgence pour mobiliser 100 000 logements». La direction du Samu social a précisé qu’elle allait «relayer les demandes» des manifestants.

Selon Jean-Baptiste Eyraud le le porte-parole du Dal, la direction du Samusocial s’est engagée à examiner les dossiers d’une dizaine de familles qui connaissent des difficultés de logement.

Un rapport du Sénat, publié le 27 juin, a relevé de nombreuses incohérences et faiblesses dans l’application du Droit au logement opposable (Dalo), qui permet aux familles les plus démunies de saisir une commission pour se faire reloger par l’Etat.
http://www.liberation.fr/societe/2012/0 ... ial_836961


Communiqué du DAL

Occupation du siège du SAMU social à PARIS :

Août, le mois de la galère pour les sans logis

Une petite centaine de personnes sans logis, hébergées, souvent prioritaires DALO, occupent depuis 10h30 ce matin, le siège social du SAMU social, à Paris, situé 35 avenue Courteline à Paris 12e

Il s’agit de dénoncer ce 1er août, mois de la galère pour les sans logis :
- l’insuffisance de place d’hébergement en ce mois d’août, aggravé par les restrictions budgétaires gouvernementales, et la fermeture de nombreuses places au printemps
- les difficultés à joindre le SAMU social et la quasi impossibilité d’obtenir un hébergement, y compris pour des personnes fragiles
- Le traitement souvent indigne des personnes hébergées, car ballotées d’un département à l’autre, chaque jour et le plus souvent éloignés de leur lieu de vie, …
- La poursuite des expulsions malgré la saturation du dispositif
- L’arrêt ou les refus de prises en charge par les services départementaux de l’ASE de familles avec enfants à la rue, y compris à Paris
- La violation permanente par l’État en premier lieu, mais aussi par les départements, du Droit inconditionnel à un hébergement décent, pour toute personnes sans logis.


Nous demandons :

- L’hébergement stable et proche de leur lieu de vie, des personnes sans logis, jusqu’à une orientation et un relogement en conformité avec la loi
- Un plan d’urgence pour mobiliser temporairement 100 000 logements, dont la moitié en ile de France :

o La mobilisation des immeubles vacants de l’état, d’administrations, d’entreprises publiques ou contrôlées par l’État
o L’ouverture temporaire des logements HLM vacants, en attente de démolition ou de réhabilitation, dans plusieurs années (146 400 HLM vacants en France, dont 31240 en Ile de France)
o La réquisition de logements vacants appartenant à de riches propriétaires (hausse du nombre de logements vides selon l’INSEE)
o L’augmentation des locations aidées dans le parc locatif privé (SOLIBAIL, Louer solidaire et garanti … )

- Une remise à plat du dispositif de l’hébergement d’urgence, dans l’objectif de satisfaire le Droit à l’hébergement inconditionnel de toute personne sans abri, jusqu’au relogement,
- L’arrêt des expulsions sans relogement
- Une mobilisation budgétaire et politique du Gouvernement et des collectivités pour agir concrètement .
Un toit c’est un Droit !


[1] Défnition officielle des logements HLM vacants = logements non occupés et non proposés à la location, car en cours ou en attente de travaux, de démolition ou de vente.

Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 35413
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Droit au logement, luttes...

Messagede Béatrice » 04 Sep 2012, 20:41

Menace d'expulsion par le Conseil Général des Alpes-de Haute-Provence ( PS ) , du squat "la gendarme rit" à Forcalquier .
Appel à un rassemblement de protestation et de soutien de Que DAL ( DAL ) lundi 10 septembre à Manosque .

« la gendarme rit » de Forcalquier et l’association Quedal 04
Menace d’expulsion sur le squat « la gendarme rit » à Forcalquier (04)
audience du TGI de Manosque lundi 10 septembre à 14 h

À peine ouvert (juillet 2012) dans une ancienne gendarmerie laissée à l’abandon depuis 10 ans, un squat d’habitation à vocation sociale et culturelle, où résident une dizaine de personnes sans logement soutenus notamment par l’association Quedal 04, est déjà menacé d’expulsion par le Conseil général des Alpes-de-Haute-Provence, propriétaire du bâtiment. Son président Jean-Louis Bianco (PS) donnera-t-il le feu vert aux gendarmes pour une expulsion musclée des impertinents qui ont osé s’installer en plein cœur d’une zone périphérique de la ville de Forcalquier où fleurissent les projets immobiliers à grands coups de millions d’euros : maison des métiers du livre dans l’ancienne caserne, « village vert » (coop bio, magasin de producteurs, etc.) dans un ancien dépôt de matériaux, immeubles de standing à côté de l’hôpital-résidence, rond-point à l’entrée de la ville, bureau du centre médico-social dans l’ancienne gendarmerie, etc. ? Ou bien laissera-t-il une chance à un véritable projet d’autogestion de voir le jour mené par quelques habitants opiniâtres qui ne se résignent pas à l’embaumement touristique de ce beau pays ?

La réponse du tribunal de Grande Instance de Manosque à la requête du Conseil général ne fait malheureusement guère de doute*. Aujourd’hui comme hier, d’UMP en PS, expulsions et projets immobiliers vont de pair : le changement (social) c’est pas pour maintenant ! Mais quel est le crime des résidents de « la gendarme rit » qui ont profité des « vacances » pour occuper le lieu et remettre un peu de vie dans ce grand bâtiment… vacant depuis des lustres (grand nettoyage, remise en état des fluides : électricité et eau…) ?

Un toit c’est un droit - pas d’expulsion sans relogement !

L’association QueDAL (Droit au logement) ne demande pas autre chose que d’ouvrir le dialogue sur la question du logement, sur la base de cette simple question : au nom de quoi des bâtiments publics et privés devraient-ils rester vides alors que tant de gens sont mal ou pas du tout logés ? Elle soutient le désir des résidents qui est de « vivre une expérience en dehors des mécanismes de domination qui s’exercent à travers la sainte trinité des valeurs de la bourgeoisie (argent, travail, propriété) et de développer ici un projet d’autogestion.** » Elle s’oppose à une expulsion sans relogement des résidents de « la gendarme rit » de Forcalquier.

*L’audience du TGI de Manosque aura lieu (sauf report) le lundi 10 septembre à 14 h, les occupants sont défendus par Maître Olivier Lantelme qui donnera à la sortie une brève conférence de presse... Vous pouvez venir protester devant le tribunal, signer la pétition de soutien en ligne ou nous envoyer votre témoignage de soutien à : « la gendarme rit » – 2 montée de l’observatoire – 04300 Forcalquier.
pétition de soutien est en ligne depuis aujourd’hui sur le site de Quedal 04 : http://quedal04.free.fr/quedal/spip...

** Une après-midi de rencontre ouverte au public autour de la question du logement est organisée avec les résidents et l’association Quedal 04 sur le site, le dimanche 16 septembre à partir de 15 h à l’occasion des « journées du patrimoine » ! Sont prévues des débats autour du logement et des projets de « la gendarme rit », la projection de films sur la pratique du squat ainsi que la visite du bâtiment. Un grand vide grenier au bénéfice des résidents est aussi proposé (apportez-nous ce qui vous encombre, meubles, vaisselle, linges et autres, nous en ferons bon usage !).


http://www.millebabords.org/spip.php?article21406
« Simple, forte, aimant l'art et l'idéal, brave et libre aussi, la femme de demain ne voudra ni dominer, ni être dominée. »
Louise Michel
Béatrice
 
Messages: 2792
Enregistré le: 09 Juil 2011, 20:58

Re: Droit au logement, luttes...

Messagede Béatrice » 05 Sep 2012, 09:42

Communiqué du 3 septembre de Droit au Logement tirant la sonnette d'alarme sur la rentrée scolaire difficile voire impossible des enfants sans abris :

Rentrée scolaire difficile, voire impossible pour les enfants sans logis

Paris le 3 septembre 2012

Droit AU Logement, à la veille de la rentrée scolaire, tire la sonette d’alarme car de nombreux enfants ne pourront suivre une scolarité normale :
les enfants sans logis, hébergés avec leurs parents dans des hôtels très éloignés de leur école, obligés de faire 1h, à 1h30 de transport pour y arriver. En effet, à la suite de la perte de leur logement, ils sont ballotés de département en département par le 115, très souvent en très grande couronne de l’Ile de France, et de ce fait doivent maintenir la scolarité de leurs enfants dans leur quartier d’ancrage.
D’autres ont jeté l’éponge, mais risquent alors le placement des enfants, destructeur pour les enfants et les parents, et beaucoup plus couteux qu’une réquisition, ou que la location d’un logement dans le parc privé (120 à 200 euros par jour et par enfant).
Enfin, nous nous inquiétons de voire de plus en plus de familles avec enfants qui ne sont plus prises en charge, et vivent l’errance et la très grande précarité chaque jour. Les parents sont aussi dans l’impossibilité de mettre leurs enfants dans une école, et risquent aussi le placement.

Cette brutalité sociale et institutionnelle est intolérable, d’autant plus qu’il y a des solutions :

Mobiliser 100 000 logement tout de suite, c’est possible !

Mobilisation en urgence de 100 000 logements, afin de loger 300 000 personnes, dont la moitié en Ile de France, par l’application de la réquisition des logements vacants, la mise à disposition des HLM et des locaux publics vacants pour une longue durée, et l’intermédiation locative dans le parc locatif privé.

Contacts témoignages : 06 29 11 57 02

Un toit c’est un droit !

Droit au logement : http://www.droitaulogement.org/

DAL fédération participe au réseaux :

NOVOX : Réseau international des mouvements de lutte des “sans” http://www.novox.org/
ATTTAC : Association altermondialiste contre la spéculation financière
La Plate forme logement des mouvement sociaux : http://contrelelogementcher.org/
115juridique.org : http://115juridique.org/


http://www.millebabords.org/spip.php?article21393
« Simple, forte, aimant l'art et l'idéal, brave et libre aussi, la femme de demain ne voudra ni dominer, ni être dominée. »
Louise Michel
Béatrice
 
Messages: 2792
Enregistré le: 09 Juil 2011, 20:58

Re: Droit au logement, luttes...

Messagede Béatrice » 10 Sep 2012, 15:43

Menace d’expulsion sur le squat « la gendarme rit » Forcalquier (04) : audience reportée au lundi 8 octobre 2012 ( communiqué le confirmant suivra )

MANOSQUE
le lundi 10 septembre 2012
Menace d’expulsion sur le squat « la gendarme rit » Forcalquier (04)
ATTENTION audience repoussée
Solidarité avec les résidents devant le Tribunal
« la gendarme rit » de Forcalquier et l’association Quedal 04


Notre avocat a demandé le report de la première audience prévue le lundi 10 septembre 2012...
Un rassemblement est prévu à 14 h devant le Tribunal d’Instance de Manosque suivi d’une conférence de presse de notre défenseur Maître Olivier Lantelme (avocat au barreau d’Aix-en-Provence).

Merci de nous aider à défendre ce lieu de vie en signant la pétition en ligne ou en envoyant vos témoignages de soutien à quedal04@free.fr
http://quedal04.free.fr/quedal/spip.php?article76

Enfin, nous vous attendons nombreux pour la journée "porte ouverte", « Squat le patrimoine ! » le dimanche 16 septembre à partir de 15h… [voir plus bas dans l’agenda]

+ d’infos : http://www.millebabords.org/spip.php?artic...


http://www.millebabords.org/spip.php?article21407
« Simple, forte, aimant l'art et l'idéal, brave et libre aussi, la femme de demain ne voudra ni dominer, ni être dominée. »
Louise Michel
Béatrice
 
Messages: 2792
Enregistré le: 09 Juil 2011, 20:58

Re: Droit au logement, luttes...

Messagede Béatrice » 12 Sep 2012, 11:20

Communiqué concernant le report de l'audience au lundi 8 octobre 2012 :

MANOSQUE
le lundi 10 septembre 2012
Audience reportée au lundi 8 octobre 2012 ( présente à l’audience de ce jour ) .
Menace d’expulsion sur le squat « la gendarme rit » Forcalquier (04)
L’audience est reportée au lundi 8 octobre 2012
Solidarité avec les résidents devant le Tribunal
« la gendarme rit » de Forcalquier et l’association Quedal 04

Notre avocat a demandé le report de la première audience prévue le lundi 10 septembre 2012...
Un rassemblement est prévu à 14 h devant le Tribunal d’Instance de Manosque suivi d’une conférence de presse de notre défenseur Maître Olivier Lantelme (avocat au barreau d’Aix-en-Provence).

Merci de nous aider à défendre ce lieu de vie en signant la pétition en ligne ou en envoyant vos témoignages de soutien à quedal04@free.fr
http://quedal04.free.fr/quedal/spip...

Enfin, nous vous attendons nombreux pour la journée "porte ouverte", « Squat le patrimoine ! » le dimanche 16 septembre à partir de 15h… [voir plus bas dans l’agenda]

+ d’infos : http://www.millebabords.org/spip.php?artic...


http://www.millebabords.org/spip.php?article21407
« Simple, forte, aimant l'art et l'idéal, brave et libre aussi, la femme de demain ne voudra ni dominer, ni être dominée. »
Louise Michel
Béatrice
 
Messages: 2792
Enregistré le: 09 Juil 2011, 20:58

collectif "prenons la ville"

Messagede anouchka » 18 Sep 2012, 18:00

le collectif est donc "basé essentiellement sur le
quartier des Coutures à Bagnolet et sur le Bas Montreuil", mais ouvert aux contributions de tous horizons (sauf bien entendu, "auto organisation" oblige... aux manoeuvres politicardes... :)

Bonjour, le collectif "Prenons la ville", basé essentiellement sur le
quartier des Coutures à Bagnolet et sur le Bas Montreuil, organise une
soirée de discussion et de projection d'un documentaire "Lieux communs" au
local le Rémouleur, 106 rue Victor Hugo à Bagnolet, le lundi 24 septembre
à partir de 19h30.

Cette soirée sera l’occasion de faire un point d’actualité sur les
restructurations immobilières actuelles dans le quartier et les
résistances qu’elles provoquent à Montreuil et à Bagnolet.



Lundi 24 septembre à 19h30

Projection - Discussion avec le collectif "Prenons la ville" de "Lieux
communs" documentaire de Virginie Véricourt , 54 min, 2002

"Que pouvons nous faire ensemble pour les parties communes de nos
immeubles ?", c’est la question qui taraude le comité d’habitants de la
cité Beaumarchais à Montreuil. Paroles d’habitants et constats amers des
architectes qui ont réhabilité il y a vingt ans cette ancienne usine en
logements sociaux. Le manque de dialogue intergénérationnel dans la vie
quotidienne ou aux réunions a fini par consommer la rupture. Mesures
répressives ou réfection collective des lieux ? Quels choix vont être
définis pour cette cité et ses habitants ?



LE RÉMOULEUR – Local auto-organisé de lutte et de critique sociale 106 rue
Victor Hugo 93170 Bagnolet (M° Robespierre ou M° Gallieni)

Les horaires d’ouverture du local : le lundi de 16h30 à 19h30, le mercredi
de 16h30 à 19h30 et le samedi de 14h à 18h.

leremouleur@riseup.net

http://infokiosques.net/le_remouleur

S’inscrire à la lettre d’info du local :

https://lists.riseup.net/www/subscribe/leremouleur/

Avatar de l’utilisateur-trice
anouchka
 
Messages: 397
Enregistré le: 10 Déc 2011, 09:34

Re: Droit au logement, luttes...

Messagede bipbip » 20 Sep 2012, 12:15

Rassemblement solidaire avec les sans abris, à l’appel du :
“115 des particuliers” et de “Droit Au Logement”
Samedi 22 septembre, 12h – Place Edmond Michelet – Paris
Métro Les Halles, Rambuteau ou Chatelet


Pour rappeler :
- l’hiver arriver très vite pour les sans logis qui sont de plus en plus nombreux.
- nous allons vers une catastrophe humanitaire si le Gouvernement ne se resaisit pas
- il faut mettre en place un plan d’urgence de mobilisation/réquisitions de 100 000 logement vides (défendue aussi par la plate forme logement des mouvements sociaux – doc ci joint)) , et il faut commencer au plus vite
- il faut prévoire aussi une alternative à la suppression dans moins de 2 ans des aides alimentaires européens : obliger les super marchés à livrer leurs surplus alimentaires aux associations de distribution pour les sans abris.
http://www.solidaires.org/article42088.html
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 35413
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Droit au logement, luttes...

Messagede Béatrice » 20 Sep 2012, 18:39

Communiqué des résidents de "la gendarme rit" à Forcalquier revenant sur la journée "Squat le patrimoine" du dimanche 16 septembre dernier :

Bonjour à toutétous,

La journée « Squat le patrimoine » du 16 septembre a rassemblé près d'une centaine de personnes au squat de "la gendarme rit" à Forcalquier (04).
Des films sur le squat ont été visionnés, la question du logement (de la difficulté d'accès à un logement) y a été débattu ainsi que les "projets" et prochains rendez-vous du squat…
Merci à toutes ceux-et-celle qui ont participé au "vide grenier solidaire" (dons de meubles, vaisselles, etc.).
Il nous manque encore quelques matériaux : peinture, drap, tissus pour rideaux… pour améliorer l'ordinaire.
Devant les nombreuses contributions, l'idée d'ouvrir un magasin gratuit de troc et d'échange est en préparation…

La pétition de soutien lancée le 3 septembre rassemble maintenant près de 120 signataires (dont la moitié sur papier).
Merci à ceux qui ont recueilli des signatures de nous les envoyer à : «la gendarme rit», 2 montée de l'Observatoire - 04300 Forcalquier
Vous pouvez encore (pour ceux qui ne l'ont pas déjà fait) signer la pétition de soutien en ligne…
http://quedal04.free.fr/quedal/spip.php?article76
ou envoyer votre message à (de nombreuses personnes nous ont signalés des problèmes pour valider leur signature) :
quedal04@free.fr

Nous vous rappelons que la nouvelle audience en référé qui statuera
sur la demande d'EXPULSION du Conseil général des Alpes-de-Haute-Provence
aura lieu lundi 8 octobre 2012 à 14 h au tribunal d’instance de Manosque.

Merci de venir en nombre devant le tribunal pour assister à la conférence de presse de Maître Olivier Lantelme (notre avocat) et poser pour la photo…
Nous préparons une banderole contre l'expulsion et pour l'eau !

Les résident-e-s de "la gendarme rit" de Forcalquier
(depuis les montagnes du Sud-Est de la France)

Image



quedal04@free.fr
« Simple, forte, aimant l'art et l'idéal, brave et libre aussi, la femme de demain ne voudra ni dominer, ni être dominée. »
Louise Michel
Béatrice
 
Messages: 2792
Enregistré le: 09 Juil 2011, 20:58

Ouvertures squats à Montreuil

Messagede anouchka » 06 Oct 2012, 13:37

quote="anouchka"]SMS à l"instant (13H10) du collectif des mal logés acharnés:
ouverture d'un squat au 30 rue kleber métro croix de chavaux ligne 9 les flics sont là, besoin de monde important![/quote]

Vu le peu de gens sur place, impossible de tenir le squat face à l'assaut des keufs.
La situation à Montreuil et en région parisienne en général devient vraiment préoccupante. Dans ce cas, toutes les conditions prétendument nécessaires étaient réunies: preuves de présence depuis plus de quararnte huit heures, etc.
En fait les voisins ont appelé la police dès qu'ils ont remarqué du monde, le préfet a directement donné l'ordre d'expulser qui a été aussitôt appliqué.
Il y a eu arrestations et gardes à vue (un seul camarade est encore au comico mais devrait sortir très vite).
Un mec de la mairie de Montreuil était présent avec les flics. Voilà pour les cornichons qui espèrent encore un soutien de la "gauche"...

Dernièrement on a fait le constat que sur la région parisienne il n'y a plus un seul squat où faire des concerts de soutien gratos, par exemple. Les squats d'habitation sont évacués les uns après les autres. Rien que ces dernières semaines trois squats ont été sitôt ouverts sitôt fermés à Montreuil.
Le réformisme le plus bêlant, les revendications les plus "gentilles", la servilité envers les politiciens ne protège en rien: un squat d'indignés a été également évacué à peine investi, idem pour Jeudi noir et le DAL (pour ce dernier, ne parlons pas de leur attitude dirigiste et paternaliste envers les mal logés, quand même dur à avaler pour des anars prônant l'autogestion des luttes... alors si en échange il n'y a même pas de résultat "purement immédiat et pratique"!).
Bref avec les camarades on est d'accord, même si on convient que l'urgence est d'ouvrir des lieux pour ceux et celles qui vont se trouver à la rue, il est également indispensable de faire des actions collectives, pour que les mairies (entre autres...) y réfléchissent à deux fois. :mexi:
Avatar de l’utilisateur-trice
anouchka
 
Messages: 397
Enregistré le: 10 Déc 2011, 09:34

Re: Droit au logement, luttes...

Messagede Béatrice » 08 Oct 2012, 18:23

« la gendarme rit » de Forcalquier et l’association Quedal 04
Audience lundi 8 octobre 2012 pour expulsion des occupants de "la gendarme rit" de Forcalquier

Un toit c’est un droit - pas d’expulsion sans relogement !
Rassemblement de solidarité devant le Tribunal
« la gendarme rit » de Forcalquier et l’association Quedal 04
À peine ouvert (juillet 2012) dans une ancienne gendarmerie laissée à l’abandon depuis 10 ans, un squat d’habitation à vocation sociale et culturelle, où résident une dizaine de personnes sans logement soutenus notamment par l’association Quedal 04, est déjà menacé d’expulsion par le Conseil général des Alpes-de-Haute-Provence, propriétaire du bâtiment....
En savoir plus
http://www.millebabords.org/spip.php?article21524


La décision de justice sera rendue le 22 octobre prochain au Tribunal d'Instance de Manosque.


http://www.pluzz.fr/jt-19-20-provence-a ... 18h59.html
à 1mn07s

Photo de la "gendarme rit" à Forcalquier

Image
Modifié en dernier par Béatrice le 19 Oct 2012, 09:11, modifié 2 fois.
« Simple, forte, aimant l'art et l'idéal, brave et libre aussi, la femme de demain ne voudra ni dominer, ni être dominée. »
Louise Michel
Béatrice
 
Messages: 2792
Enregistré le: 09 Juil 2011, 20:58

Re: Droit au logement, luttes...

Messagede bipbip » 10 Oct 2012, 11:50

Nantes, manifestation ce mercredi 10 octobre à 17h30, Place Royale.

Un toit pour toutes et tous

Rassemblement Place Royale
mercredi 10 octobre, 17h30


Après deux semaines de mobilisation et de rencontres en préfecture pour obtenir la mise à l'abri des personnes à la rue, nous (associations, organisations, citoyens, citoyennes), constatons que les engagements pris par la préfecture ne sont ni suffisants ni respectés.

Les services d'hébergement d'urgence (115-Samu Social) ne répondent toujours pas. Les familles avec enfants, les personnes isolées, françaises ou étrangères, sont toujours à la rue.

C'est une situation inacceptable, parce que la rue expose à tous les dangers, porte atteinte à la santé et à la dignité. C'est pourquoi nous continuons à exiger des pouvoirs publics :
- la mise à l'abri immédiate de toutes les personnes à la rue
- la mise en oeuvre d'un dispositif de logement durable

Nous exigeons l'application du droit au logement et à l'accueil inconditionnel de toutes les personnes à la rue : l'Etat et les collectivités publiques en ont le devoir et les moyens !

Collectif de mobilisation réunissant associations, organisations, citoyens et citoyennes
Soutenu par (liste en cours) : CSF, CGT 44, Collectif Enfants Etrangers Citoyens Solidaires (RESF 44), Collectif Uni-e-s contre une Immigration Jetable, CIMADE, DAL 44, GASProm-ASTI, LDH, MRAP, Collectif Logement...
http://nantes.indymedia.org/article/26236

D'autres infos et détails sur cette lutte : http://nantes.indymedia.org/article/26180
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 35413
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

PrécédenteSuivante

Retourner vers Logement, squats, luttes de quartiers

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun-e utilisateur-trice enregistré-e et 1 invité