Droit au logement, luttes...à Rennes

Re: Droit au logement, luttes...à Rennes

Messagede Pïérô » 08 Juin 2017, 14:57

Retour en images sur le pique-nique devant la préfecture

Migrants et soutiens ont pique-niqué mercredi 31 mai devant la préfecture pour faire entendre leurs revendications aux représentants de l'Etat .

http://untoitundroit35.blogspot.fr/2017 ... nique.html
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21616
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Droit au logement, luttes...à Rennes

Messagede Pïérô » 12 Juin 2017, 10:39

Jeudi 15 juin 2017
Nuit solidaire et Pique-nique partagé

CONTINUONS LA MOBILISATION !

L'ex-squat de la Poterie souffle sa bougie d'anniversaire.

Depuis un an, l'ancienne maison de retraite des Jardins constitue abri, gîte et couvert aux 160 migrant.e.s de la Poterie.

A peine ouvert, déjà surchargé, le squat ensuite régularisé a permis à toutes ces familles d'avoir une vie digne, aux enfants d'aller à l'école, et de ne pas avoir à vivre dans la rue.

Mais le 17 juillet approche à grand pas. Et les solutions de relogements manquent terriblement.

Nous ne pouvons pas laisser ces personnes retourner à la rue, ni même en hébergement d'urgence, le 115.

Dans l'idée de protester contre l'inaction des autorités, et de sensibiliser les rennais.e.s aux conditions de vie inimaginables des migrant.e.s, l'association Un Toit c'est Un Droit et les organisations qui soutiennent les migrant.e.s de la Poterie appellent à partager une nuit et un pique-nique solidaire Place de la Mairie le jeudi 15 juin à 20h.

Cet événement se déroulera en deux temps :

D'abord, le pique-nique, durant lequel les migrant.e.s seront présent.e.s. Ce sera l'occasion d'échanger ensembles sur les solutions, sur la mobilisation, sur les blocages, mais aussi et simplement, de discuter de tout et rien.

Ramenez votre casse-croûte, de quoi passer un bon moment, votre bonne humeur et votre détermination !

Puis, les français.e.s seront invités à rester dormir sur place, afin de protester contre le manque de solutions de relogement, et d'expérimenter une nuit à la rue, sous des tentes comme seul logis.

Ramenez vos tentes si vous en avez, matelas, couvertures et thermos de café. La nuit risque d'être longue et inconfortable (en espérant qu'il ne pleuve pas ! ), mais ce ne sera qu'un bref aperçu de ce qu'endurent toute l'année les migrant.e.s.


http://untoitundroit35.blogspot.fr/2017 ... rtage.html
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21616
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Droit au logement, luttes...à Rennes

Messagede bipbip » 18 Juin 2017, 18:53

[Fougères] Un logement décent pour nos élèves

Trois familles dont les enfants sont scolarisés au collège Thérèse Pierre de Fougères sont aujourd’hui privées d’un droit humain élémentaire : celui de vivre dans un logement digne et décent. Pour nos élèves concernés, ces conditions de vie sont un obstacle à leur épanouissement scolaire, social et humain, et donc à leur intégration dans l’établissement.

Face à cette situation, un collectif de personnels soutenu par l’intersyndicale de l’établissement (CNT – FO – FSU) a été reçu à la mairie de Fougères le 24 mai, puis à la sous-préfecture le 7 juin, pour réclamer :

- la mise à disposition de logements décents pour nos familles ;

- une solution pérenne pour répondre à une problématique récurrente au sein de notre établissement.

À ce jour, nous n’avons obtenu aucune réponse satisfaisante.

C’est pourquoi nous appelons à un rassemblement lundi 19 juin à 19h, place Aristide Briand à Fougères en soutien aux familles concernées et pour exiger une solution immédiate.

Un deuxième rassemblement est d’ores et déjà programmé mercredi prochain à 13h.

Le collectif des personnels du collège


http://rennes-info.org/Fougeres-Un-logement-decent-pour
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 29860
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Droit au logement, luttes...à Rennes

Messagede Pïérô » 19 Juin 2017, 07:10

Rassemblement de soutien - 4ème réunion de travail avec la Mairie

1 mois, et 24 places proposées pour 160 personnes ?!

Les discussions avec la Mairie pour le relogement des migrant.e.s de la Poterie ont débutées il y a maintenant un mois. On aurait préféré qu'elles commencent en Janvier, on aurait préféré que le Préfet s'intéresse au sort des quelques 70 enfants qui pourraient retourner à la rue le 17 juillet.

Toujours est-il qu'elles sont entamées, et qu'elles ne sont que peu fructueuses jusqu'ici : une "solution concrète" de 24 places a été trouvée.

Il est grand temps de montrer que ce chiffre n'est pas qu'insuffisant, il est inacceptable !

Les migrant.e.s de la Poterie, Un Toit c'est Un Droit, et les 40 collectifs de l'inter-organisation de la Poterie appellent à un rassemblement devant la Mairie pour soutenir les migrant.e.s et les représentant.e.s de l'inter-orga lors de leur prochaine réunion de travail avec la Mairie, mardi 20 juin à 17h30.

Montrons tou.te.s ensembles que nous ne pouvons accepter que 146 personnes aillent à la rue le 17 juillet prochain, que nous attendons des solutions de relogement pour TOU.TE.S !

http://untoitundroit35.blogspot.fr/2017 ... union.html
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21616
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Droit au logement, luttes...à Rennes

Messagede Pïérô » 07 Juil 2017, 00:16

CR 5ème Réunion avec la Mairie

Nous nous sommes retrouvé.e.s devant la Mairie à 17h pour une réunion inter-orga, avant de rencontrer l'équipe municipale.

L'ambiance n'était pas au beau fixe, beaucoup de déceptions et d'inquiétude vis-à-vis des perspectives...

Et à 18h30, une délégation de 25 personnes est entrée dans la Mairie, tandis qu'une vingtaine de personnes restaient à braver la pluie en attendant le résultat.

Les gens ne se faisaient que peu d'illusions. L'ouverture d'un gymnase apparaissait comme la solution la moins pire.

Et puis...

Il semblerait que la manifestation réussie de samedi, que les 2000 signatures de la pétition et que les 41 associations, partis et collectifs qui soutiennent les migrant.e.s de la Poterie aient réussi à faire bouger les lignes !!!

Pour la première fois en 5 réunions, nos interlocuteurs à la Mairie nous ont parlé de solutions globales qui pourraient (le conditionnel reste la norme) reloger la quasi-totalité des personnes?!!

Pas de chiffrage précis, conditionnement à l'acceptation de tel ou tel acteur... Mais les lignes bougent, des solutions semblent s'annoncer !!!

Un véritable bol d'air, lorsqu'Armelle, Présidente d'Un Toit c'est Un Droit, prononça ces mots à la petite foule agglutinée devant les portes de la Mairie :

"Ça va beaucoup mieux ! Il y de l'espoir ! "

Moralité :

Restons prudent.e.s, tant que rien n'est écrit noir sur blanc, rien n'est acquis.

Mais c'est la première fois depuis qu'on a ouvert les discussions avec la Mairie que des solutions globales semblaient se dégager.

Donc, en conclusion : LA LUTTE PAIE, ET DOIT CONTINUER !

Merci à tou.te.s celles et ceux qui ont soutenu, qui soutiennent, et qui soutiendront encore le mouvement jusqu'à ce que TOU.TE.S les migrant.e.s de la Poterie obtiennent un Toit pour l'après-17 juillet !


http://untoitundroit35.blogspot.fr/2017 ... airie.html
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21616
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Droit au logement, luttes...à Rennes

Messagede bipbip » 16 Juil 2017, 13:37

Vers une nouvelle jungle à Rennes ?

Communiqué du collectif des 42 organisations en soutien aux habitants des Jardins de la Poterie

Les 8 bébés nés aux Jardins de la Poterie ont ce matin été parrainés civilement, point d’orgue après un an de vie dans ce lieu.

Malgré toutes les félicitations pour la bonne gestion de l’ex-squat, une douche froide nous attendait à l’issue de la cérémonie lors de la rencontre avec les services de la ville de Rennes au sujet du relogement des habitants.

En dépit des efforts des services mobilisés ces dernières semaines par la Mairie, la situation est aujourd’hui humainement catastrophique. Même la solution insatisfaisante du gymnase s’effondre, la Préfecture y faisant blocage, ne l’estimant pas « souhaitable ».

L’ultime rencontre entre la Préfecture et la Mairie qui aura lieu ce jeudi pourra t-elle changer la donne ?

Bien qu’associations et collectivités aient joué le jeu, permettant de mettre les personnes à l’abri à moindre frais pour l’État, (dont c’est pourtant la responsabilité), la préfecture d’Ille et Vilaine entrave ici toute solution créant de fait une situation humanitaire qui s’annonce dramatique.

Est ce là la République promise aux 8 bébés parrainés ce matin ?

Nous vous appelons donc tous à venir manifester votre solidarité avec les habitants des Jardins de la Poterie lundi 17 juillet à 9h30 lors de la fermeture du lieu.

Nous vous appelons aussi à contacter la Préfecture et vos députés.

Dernière minute : les services sociaux de l’État se déclarant incapables de fournir le bilan de l’évaluation sociale pour aujourd’hui jeudi... toutes les réunions prévues (mairie-préf et mairie-assos) sont reportées à lundi !!! (horaires non précisés)

NB : cette évaluation avait pour but de permettre à l’État de définir des priorités d’hébergement pour les personnes les plus fragilisées et/ou en situation régulière ou en passe de l’être.


http://rennes-info.org/Vers-une-nouvell ... e-a-Rennes
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 29860
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Droit au logement, luttes...à Rennes

Messagede bipbip » 18 Juil 2017, 09:17

160 personnes, dont 70 enfants, bientôt jetés à la rue à Rennes

Ce 17 juillet, les 40 familles qui occupent depuis un an les « Jardins de la Poterie » à Rennes, une ancienne maison de retraite au sud de la ville, devront quitter les lieux. Les 75 enfants et 80 adultes, venus de dix pays différents, ne savent pas ce qu’ils vont devenir. Depuis une semaine, les occupants sont reçus en préfecture pour faire le point sur leur situation, et déterminer leur droit, ou non, à une solution de relogement. La mairie de Rennes propose quelques hébergements mais elle ne pourra faire face aux besoins. « En dépit des efforts des services mobilisés ces dernières semaines par la Mairie, la situation est aujourd’hui humainement catastrophique, avertit le collectif de soutien. Même la solution insatisfaisante du gymnase (proposée par la mairie de Rennes, ndlr) s’effondre, la Préfecture y faisant blocage, ne l’estimant pas "souhaitable". »

... https://www.bastamag.net/160-personnes- ... e-a-Rennes
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 29860
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Droit au logement, luttes...à Rennes

Messagede bipbip » 20 Juil 2017, 17:43

Les Jardins de la Poterie, c’est fini !

Les associations et les bénévoles ayant soutenu les migrants des Jardins de la Poterie durant l’année écoulée ont été scandalisés par les propos du préfet d’Ille-et-Vilaine retranscrits dans la presse les 14, 15 et 16 juillet 2017 et par la confusion qu’il a créée.

Faisant semblant de découvrir les échéances dont il est informé depuis des mois, le Préfet déclarait, jusqu’au 16 juillet, qu’il n’y avait « aucun problème » concernant le sort des 160 habitants de la Poterie puisqu’ils y vivaient dans de « relativement bonnes conditions, n’étaient donc pas en situation de détresse... ni menacés d’expulsion » !

Pour justifier sa position, Christophe Mirmand affirmait n’être qu’un « simple spectateur » de cette expérience de mise à l’abri des personnes qui a fédéré durant un an associations, partis politiques, syndicats, citoyens, voisins, propriétaire du lieu et municipalité de Rennes en faisant économiser à l’État des milliers d’euros*.

Alors que les pouvoirs publics avaient largement le temps d’anticiper puisque les conventions ont été signées en décembre 2016, la préfecture d’Ille-et-Vilaine a fait le choix de refuser la concertation durant plusieurs mois pour, finalement, repousser les réunions décisionnelles avec la Ville de Rennes jusqu’à l’ultime limite, allant même jusqu’à s’opposer à l’ouverture d’un gymnase.

Dans son souci de dénigrer les migrants et leurs soutiens, le Préfet n’a pas hésité à mentir effrontément, prétendant que les migrants auraient été convoqués en préfecture et ne s’y seraient pas rendus. Faut-il lui rappeler, que les services préfectoraux et ceux de l’OFII se sont imposés aux jardins de la Poterie les 5 et 6 juillet et qu’ils ont été reçus cordialement par l’association et les migrants.

Pour la préfecture, seules les associations et notamment « Un toit, c’est un droit », seraient responsables de cette catastrophe annoncée, en quittant le lieu à la date fixée par le bail signé avec le propriétaire ! Le Préfet a également interdit la fermeture des compteurs d’eau et d’électricité demandée aux distributeurs par les associations, en respect des conventions signées. Il est très étrange qu’un représentant de l’État incite une association à ne pas respecter ses engagements pour se mettre dans l’illégalité.

Entendait-il par là les pousser à la faute d’une occupation illégale, pour ensuite faciliter leur poursuite en justice ? Ou encore, le Préfet souhaite t-il mettre tout de suite un terme à cette expérience innovante qui a permis de mettre durant 1 an 160 personnes à l’abri, de peur que cette initiative ne se reproduise ? N’en déplaise au Préfet, les migrants et les associations qui les accompagnent n’ont eux qu’une parole et ils l’ont prouvé en quittant les lieux à la date prévue dans le calme, malgré l’absence de perspective de relogement.

Il aura fallu attendre que les migrants et leurs bagages trouvent refuge sur les « transats en ville » de la place de la Mairie pour que les services de l’État annoncent la mise à l’abri de « 75 personnes en cours de procédure » et que la Ville de Rennes décide finalement de l’ouverture d’un gymnase pour les familles avec enfants, en plus des 20 places mises à disposition pour les plus vulnérables. L’évêché a également fait un geste en ouvrant une vingtaine de places dans les jours à venir. Les exclus de ces propositions tardives ont été pris en charge par des familles solidaires.

Personne parmi les 160 migrants de la Poterie n’a dormi à la rue le 17 juillet !

Toutes ces solutions ne sont que provisoires et nous continuerons à lutter aux côtés des migrants tant que des propositions de relogements dignes et pérennes ne seront pas trouvées.

*Pour rappel : l’État a obligation d’héberger les demandeurs d’asile et les réfugié.e.s. Le code de l’action sociale stipule également que l’État doit mettre à l’abri, de manière inconditionnelle, les personnes en situation de détresse.


Un Toit c’est Un Droit

Rennes – le 18 juillet 2017.


http://www.rennes-info.org/Les-Jardins- ... erie-c-est
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 29860
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Droit au logement, luttes...à Rennes

Messagede bipbip » 31 Aoû 2017, 15:46

Des enfants couchent dehors à Rennes !

A quelques jours de la rentrée des classes des familles « dorment » dehors.

Le 115, lorsque l’on peut le joindre, est sous dimensionné de longue date et ne peut que répondre négativement.

Le dispositif subsidiaire de mise à l’abri des familles (on comprendra que les célibataires sont exclus de ce dispositif) mis en place par la Mairie de Rennes aussi. Il faut attendre une semaine pour un rendez-vous pour cette mise à l’abri d’urgence –LE SOIR MÊME- avec un résultat aléatoire.

Madame la Maire avait déclaré qu’il « n’y aurait pas un enfant à la rue à Rennes » : ce n’est pas un mais plusieurs dizaines d’enfants qui couchent dehors.

Quand on s’engage, on y met les moyens et on anticipe : il n’est pas besoin d’être expert démographe pour comprendre que depuis un an le squat de la Poterie « soulageait les deux dispositifs d’au bas mot d’une centaine de personnes et que sa fermeture et l’hébergement des familles satureraient le système. Mais les raisons nous importent peu ; l’incurie trouve toujours des excuses.

Nous demandons que le Mairie et la Préfecture prennent toutes les mesures adéquates pour remédier à cet état de fait.

PAS UN ENFANT, PAS UNE FAMILLE, PAS UNE PERSONNE A LA RUE !

Les familles sans hébergement et les associations de soutien se rassemblent à 17h place de la République ce mercredi

Dal 35


http://www.rennes-info.org/Des-enfants- ... t-dehors-a
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 29860
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Droit au logement, luttes...à Rennes

Messagede Pïérô » 10 Sep 2017, 02:16

La solidarité n'est pas une charge, mais un devoir

L'occupation au gymnase du collège Echange, débutée en fin d'après-midi, se maintient. Les personnes ont un matelas sur lequel dormir, les repas ont été distribués, un élan de solidarité a permis la mise à l'abri pour cette nuit.

Mais après? Les autorités doivent prendre leurs responsabilités, et donner un toit aux personnes comme les textes de loi les y oblige. Encore et toujours en attente d'une réponse de leur part, nous refusons de rester les bras croisés !

Nous avons toujours besoin de dons : produits hygiéniques, couvertures, café... Et besoin de bras pour nous aider à tenir des permanences sur place. Si les autorités oublient que la solidarité est leur devoir, chaque jour nous montrons en agissant qu'elle est notre force.

... http://untoitundroit35.blogspot.fr/2017 ... -mais.html
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21616
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Droit au logement, luttes...à Rennes

Messagede bipbip » 13 Sep 2017, 08:34

Appel à soutien : une centaine de personne à la rue à Rennes

URGENCE !

Il n’y a pas d’autre mot pour décrire la situation actuelle.
Aujourd’hui, la barre de la centaine de personnes à la rue a été dépassée. Les autorités ne proposent aucune solution, et semblent se contenter de cette situation désastreuse et éreintante pour les familles.

Cela fait dix jours que les migrant.e.s changent d’abri tous les jours, que les occupations se multiplient, et pourtant, toujours rien ne se profile en terme de lieu pérenne. Pire, le nombre de personne à la rue va aller en grandissant tout au long du mois de septembre, étant donné que certaines familles vont voir leur hébergement provisoire arriver à leur terme...

Nous sommes allé ce matin à la DDCSPP (services de l’état : accueil "protection des populations) avec un groupe d’une trentaine de demandeurs d’asile les portes se sont fermées devant nous, personne n’a daigné venir dehors pour leurs parler.

Nous avons appelé à une mobilisation ce, vendredi 8 septembre, 16h30, à République. Un rassemblement , pour exiger la mise à l’abri pérenne de toutes les personnes à la rue, pour que les enfants puissent suivre leur scolarité sereinement, et pour rappeler aux autorités qu’elles ont obligation de porter assistance. Ce rassemblement à été suivi d’une action pour une mise à l’abri pour la nuit comme indiqué ci dessus, amenant à l’occupation du gymnase du collège l’Echange, rue Gaston Tardif, à cette heure toujours en cours.

Un toit c’est un droit


https://expansive.info/Une-centaine-de- ... la-rue-580
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 29860
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Droit au logement, luttes...à Rennes

Messagede Pïérô » 17 Sep 2017, 02:28

Mercredi 20 septembre 2017

Réunion d'urgence suivie d'actions immédiates : appel à la mobilisation !

APPEL AU SOUTIEN ET A LA MOBILISATION !

SITUATION D'URGENCE = ACTIONS IMMEDIATES !

Cela fait une semaine désormais que le gymnase Echange, dans le centre-ville de Rennes, est occupé par une centaine de migrant.e.s à la rue et leurs soutiens ! Auparavant, pendant 10 jours, les mêmes personnes ont erré de lieu en lieu à la recherche d'un toit pour dormir.

Pourtant, cette situation de crise ne semble inquiéter personne du côté des autorités : elles ont été sollicitées plusieurs fois au cours de ces dernières semaines, chaque fois la même réponse : RIEN ne sera fait !

Cette situation illustre bien la situation globale qui s'installe dans le pays. La Direction de la DDCSPP (Direction Départementale de la Cohésion Sociale et de la Protection des Personnes...), quant à elle, n'hésitait pas à avouer début septembre que ce n'était pas lié à un manque de crédits, ni à un manque de places d'hôtels… mais à des injonctions politiques !

Le collectif de soutien aux Jardins de la Poterie, avec ses 42 organisations signataires, a pu montrer que, tous uni.e.s, on pouvait faire pression et obtenir des avancées. L'élan de solidarité des rennais.e.s a permis la mise à l'abri précaire et la vie au jour le jour des migrant.e.s du gymnase Echange. Mais c'est au tour de l'Etat d'assumer ses responsabilités !

Devant l'immobilisme de la Préfecture, et cette situation critique qui dure, il nous faut passer à la vitesse supérieure !

Rendez-vous mercredi 20 septembre à 16h00 au gymnase Echange pour une réunion d'urgence suivie d'actions immédiates !

Deux revendications :
Plus personne à la rue !
Ouverture d'un centre de mise à l'abri ouvert 24 h sur 24 de manière inconditionnelle toute l'année !

http://untoitundroit35.blogspot.fr/2017 ... tions.html
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21616
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Droit au logement, luttes...à Rennes

Messagede Pïérô » 22 Sep 2017, 12:03

Hier, à 16h au gymnase, plus de 150 personnes se sont mobilisées pour affirmer leur soutien aux migrant.e.s du gymnase Echange.

Un nombre impressionnant, qui démontre que cette situation est intolérable aux yeux de beaucoup, et que la solidarité est notre force !

Après avoir exposé un rapide résumé de la situation, 3 groupes de 20 à 30 personnes se sont formés, dans l'idée de lancer trois occupations simultanées dans les foyers d'hébergement d'urgence de Rennes.

Un premier est parti vers Mr. Vincent, au Blosne.

Un second vers l'Abri, rue Papu.

Et un troisième à l'Adoration, rue d'Antrain.

... http://untoitundroit35.blogspot.fr/2017 ... dhier.html
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21616
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Droit au logement, luttes...à Rennes

Messagede Pïérô » 26 Sep 2017, 01:32

Mercredi 27 septembre 2017

Pique-nique à la Préfecture, soutien aux migrant.e.s du gymnase Echange

Image

http://untoitundroit35.blogspot.fr/2017 ... cture.html
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21616
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Droit au logement, luttes...à Rennes

Messagede bipbip » 04 Oct 2017, 01:10

Mercredi 4 octobre 2017

Rassemblement Gens à la rue : campement

À l'appel de l'inter-organisations (43 assos, orgas, etc) :

CAMPEMENT DEVANT LA PREFECTURE DE RÉGION (rue Martenot, près de la piscine St Georges)
MERCREDI 4 OCTOBRE À PARTIR DE 18H.

Jeudi dernier, le préfet a indiqué qu'il n'y avait pas de campement de sans-abris à Rennes. Oui, mais c'est parce que des gens sont mis à l'abri dans des squats, au gymnase d'Échange, chez des militant.e.s qui leur viennent en aide, etc.

Des gens sont à la rue à Rennes, TENTE-ons de les rendre visibles !

Ouverture d'un lieu d'hébergement ouvert à tou.te.s 24h/24h !

Des logements pour tou.te.s !

https://rennes.demosphere.eu/rv/12918
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 29860
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

PrécédenteSuivante

Retourner vers Logement, squats, luttes de quartiers

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun-e utilisateur-trice enregistré-e et 1 invité