Droit au logement, luttes... à Angers

Droit au logement, luttes... à Angers

Messagede Antigone » 28 Oct 2009, 16:45

Evacuation du foyer David d'Angers
Appel à mobilisation devant le foyer David d'Angers, Paris 19

Mesdames, Mesdemoiselles, Messieurs,

Suite à l’évacuation du Foyer David d’Angers (Paris 19) ce mardi 27 octobre 2009 depuis ce matin, il y a aussi bien des gens qui sont dehors, que prisonniers en cellules de garde à vue du commissariat du 18 ème arrondissement.
Voici donc que à peu près une centaine de personnes se retrouvent en effet dehors devant le foyer, dont l’adresse suivante est: Foyer David d’Angers 15, rue David d’Angers 75019 PARIS, Métro ligne 5 Ourcq ou 7 bis Danube.

Cependant, n’étant pas si soutenu, nous relançons donc un appel à la mobilisation devant celui ci, afin de venir en aide à toutes et tous ceux qui en ont besoin. Mais il faut aussi savoir que certains des habitants se sont faits arrêtées et sont gardés en cellule au commissariat dont l’adresse est la suivante : Commissariat de Police 79, rue de Clignancourt 75018 PARIS, Métro ligne 4 Marcadet Poissonnier.
Des gens ayant décidé de rester sur place, nous demandons donc si possible d’aller les rejoindre, afin que la police ne puisse ni les frapper, ni les virer...

120 Ouvriers, avec et sans papiers, condamnés à etre sans toit. Hortefeux et Sarkozy ont décidé de mettre fin à tous les foyers africains. S'ils évacuent, c’est aussi parce que nous ne sommes plus qu'à quelques jours du début de la trève hivernale, qui débute le 1er novembre.

Voici deux numéros de téléphones portables : 06.16.88.50.16 ou 06.34.67.32.14
A FAIRE DIFFUSER PARTOUT SUR TOUS LES RESEAUX ET URGENT
Merci d’avance.

Un membre soutien du Foyer David d’Angers
Antigone
 

Re: Evacuation du foyer David d'Angers

Messagede Antigone » 29 Oct 2009, 16:27

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
Ce soir MERCREDI 28 OCTOBRE 2009 à 17h00,
un grand rassemblement a lieu devant le FOYER DAVID D’ANGERS à PARIS ( à quelques mètres du METRO DANUBE).
116 occupants sans-papiers et avec papiers du Foyer sont à la rue ! Musique, pétards, jeu sont au programme...

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Quand on passe les portes du foyer David d’Angers dans le 19 ème, un homme - fait griller des mais et d’autres discutent dans une petite cour délabrée. Foyer pour étranger depuis 1968, ouvert sur le site d’une ancienne usine, le foyer est aujourd’hui voué à être détruit. Géré par l’association AFTAM, la mairie de PARIS, celle du 19 ème et la préfecture ; il a été décidé après plus de quarante années sans travaux de réhabilitation du bâtiment, de détruire ce foyer vétuste et de reconstruire deux types de logements, un foyer d’étrangers et un pour des femmes isolées.

Seulement, les gestionnaires n’ont pas pris en compte tous les occupants et locataires dans le processus de relogement. Seul une soixantaine de personne ont été assurées de retrouver un lit dans le nouveau foyer et sont en attendant relogés. Oui mais 116 hommes qui vivent au foyer David d’Angers n’ont pas été comptabilisés. Ils sont des "surnuméraires" habitant le foyers depuis parfois plus de dix ans. L’AFTAM, société écran de l'Etat, gérait le foyer avec deux comptabilités, en encaissant les loyers de chacun. Le nouveau foyer sera privé de toute salle commune (salle de réunion, salle de classe, de cantine ouverte a tous etc...) de toute vie commune.
Antigone
 

Re: Evacuation du foyer David d'Angers

Messagede Antigone » 31 Oct 2009, 14:41

Si vous habitez Paris...

Les ex-locataires du foyer David d'Angers, avec et sans-Papiers, détenteurs de quittance de loyer ou soi-disant "surnuméraires" (au yeux étonnemment myopes de l’AFTAM, de la Mairie de Paris, de la Mairie du 19ème et des Tribunaux qui semblent ignorer que tout citoyen aime à partager son logement avec d’autres...), sont laissés à l’abandon, avec en cascade toutes les difficultés pour travailler, manger, vivre...

Ils entament aujourd’hui leur cinquième jour d’occupation du trottoir devant le foyer.
Les tentes se multiplient depuis mercredi, bien soutenus par assocs., soutiens indépendants et voisins charmants. Ils ont osé défier tous les pouvoirs. Les policiers questionnent sans cesse les uns et les autres. Un photographe de l’Agence SIPA a du justifier "ses activités" et décliner son nom et le nom de l’Agence qui l’emploie. (rappelons que des journalistes ont été contrôlés dans leur travail mardi 27 Octobre, au moment de l’expulsion).


Les conditions climatiques se dégradent, le froid s’insinue, la pluie menace...
TOUS LES SOIRS A 17H00, rassemblement devant le 15 rue David d'Angers, à quelques mètres du métro Danube.
venez nombreux, avec vos amis peut-être, avec à manger et des boissons chaudes, pour une solidarité urgente.
Antigone
 

Re: Evacuation du foyer David d'Angers

Messagede Antigone » 01 Nov 2009, 15:41

A nouveau la répression ! Besoin de renforts urgents au foyer David d'Angers.

La police a évacué le campement samedi matin. Les manifestants ont été relâchés et sont revenus au foyer où d'importants effectifs sont arrivés depuis.
Antigone
 

Re: Evacuation du foyer David d'Angers

Messagede Antigone » 04 Nov 2009, 18:11

Les résidents expulsés poursuivent leur mobilisation!

Une semaine après l’expulsion des 116 habitants du foyer 15, rue David d’Angers, Paris XIXème, la lutte se poursuit pour le relogement de tous dans des conditions difficiles.

La police est intervenu brutalement samedi 31 octobre pour enlever tout le matériel, tentes et bâches offertes par le soutien bien sûr, mais aussi affaires personnelles, téléphones et argent appartenant aux résidents. Une plainte va être déposée.

Le travail de division mené par la secte “Organisation Politique” se poursuit. Son avocat en compagnie de deux délégués qu’elle contrôle négocient avec la mairie du XIXème la division des résidents entre “bons” et “mauvais” candidats à un relogement.

Lundi 2 novembre, une manifestation des habitants expulsés a eu lieu devant la mairie et dans une altercation bruyante, les résidents ont fait savoir qu’ils refusaient cette tactique de la division. Ce qu’ils veulent, c’est le relogement – et la régularisation si besoin est – de tous ceux qui étaient dans le foyer au moment de l’expulsion.

Le seul moyen de gagner cette bataille est de faire preuve d’unité et de solidarité, de réserver sa réponse à toutes propositions jusqu’à ce qu’un engagement soit pris pour trouver une réponse positive pour TOUS les habitants.

Un point encourageant – la solidarité de nombreux habitants du quartier qui manifestent quotidiennement leur soutien à la bataille pour le relogement et la régularisation des habitants expulsés.

POINT INFO et RASSEMBLEMENT devant le site le soir à partir de 18h. C'est l’occasion d’échanger informations et idées pour soutenir la mobilisation et le courage des habitants expulsés du foyer.

Association des rejetés et oubliés du programme de réhabilitation du foyer David d’Angers, Réseau de soutien (habitants du quartier, copaf, dal, 9ème collectif, etc…)
Antigone
 

Re: Evacuation du foyer David d'Angers

Messagede abel chemoul » 04 Nov 2009, 23:32

Antigone a écrit:
Le travail de division mené par la secte “Organisation Politique” se poursuit. Son avocat en compagnie de deux délégués qu’elle contrôle négocient avec la mairie du XIXème la division des résidents entre “bons” et “mauvais” candidats à un relogement.

c'est quoi cette histoire avec l'Organisation Politique? Qu'est-ce qu'ils ont encore fait les maos?
Image
Avatar de l’utilisateur-trice
abel chemoul
 
Messages: 673
Enregistré le: 26 Mai 2009, 11:40

Re: Evacuation du foyer David d'Angers

Messagede Antigone » 06 Nov 2009, 18:21

abel chemoul a écrit:c'est quoi cette histoire avec l'Organisation Politique? Qu'est-ce qu'ils ont encore fait les maos?

L'Organisation Politique, c'est l'héritière de l'UCFml qui s'est dissoute dans les années 80. Je n'ai jamais trop fréquenté les maos-stals mais ceux de l'UCFml étaient réputés pour être les plus sectaires.
Les maos se sont toujours investis dans les luttes de la Sonacotra à des fins strictement propagandistes. En ce qui concerne l'OP, je n'en sais pas plus.
Dans l'histoire du foyer, je me suis juste borné à rapporter les communiqués parce que mettre à la rue une centaine de travailleurs africains à 3 ou 4 jours de la trêve hivernale, c'est vraiment dégueulasse; et puis personne n'en parlait.
Antigone
 

Re: Evacuation du foyer David d'Angers

Messagede Pïérô » 07 Nov 2009, 20:19

Onzième nuit dehors devant le foyer 15 rue David d'Angers
MOBILISATIONS !


lundi 9 novembre vers 17h devant la mairie du 19ème (et demande d'entrevue au maire ce jour là)
mercredi 11 novembre à partir de 16h fête musicale et repas devant le foyer

Onze jours après l'expulsion des habitants "rejetés et oubliés" du programme de réhabilitation du foyer 15, rue David d'Angers, Paris XIXème, la lutte se poursuit pour le relogement et la régularisation de tous, pour que la mairie assouplisse ses critères de prise en compte des habitants des foyers dits "surnuméraires".

La police étant intervenu brutalement samedi 31 octobre pour enlever tout le matériel du site du campement, une plainte a été déposée mercredi matin. Il va falloir faire pression sur les élu(e)s pour que les affaires des résidents soient rendues à leurs propriétaires, pour que le matériel de soutien revienne.

La Mairie du XIXème pour l'instant n'a pas entamé les discussions avec les habitants qui dorment dans la rue devant le foyer ou avec leurs porte-paroles.
Ce qu'ils veulent, c'est le relogement - et la régularisation si besoin est- de tous ceux qui étaient dans le foyer au moment de l'expulsion.

Le seul moyen de gagner cette bataille est de faire preuve d'unité et de solidarité, de réserver sa réponse à toutes propositions jusqu'à ce qu'un engagement soit pris pour trouver une réponse positive pour TOUS les habitants.

Des mobilisations vont se poursuivre. Après la visite de Jacques Gaillot au campement le 7 novembre à 11h du matin, nous allons manifester et nous rassembler devant la mairie du 19ème lundi après midi pour demander à être reçu. Et mercredi 11 novembre, il y aura un rassemblement festif, gastronomique et musical devant les murs du foyer.

RENDEZ VOUS POUR INFOS TOUS LES SOIRS
15, rue David d'Angers, Paris 19ème à partir de 18h.


Association des rejetés et oubliés du programme de réhabilitation du foyer David d'Angers, Réseau de soutien (habitants du quartier, Copaf, DAL, CSP75, SoS Soutien aux Sans Papiers,
Intermittents du spectacle, Partenariat,etc...)

Pour tous contacts : Cheick Camara 06 29 86 42 86


en espèrant que les personnes n'aient pas été "déménagées", car des mouvements de cars de CRS étaient signalés en début d'après midi.
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21807
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Droit au logement, luttes... à Angers

Messagede bipbip » 25 Nov 2012, 13:03

Réquisition et occupation, "Le Village" à Angers (49)
Communiqué :

Le Village, un nouveau lieu de vie pour les sans-abri

Depuis le samedi 27 octobre, suite à la manifestation des sans-abri dans les rues d’Angers, l’hiver approchant à grands pas, les sans-abri et leurs soutiens ont décidé la réquisition d’un ensemble immobilier appartenant à la mairie d’Angers.

Rappelons que le jour même, à Paris, lors d’un point-presse, la ministre du logement déclarait que : « [la réquisition] peut faire partie des dispositions à mettre en œuvre ».

Dans un premier temps, quand les nuits commencent à se faire froides, se protéger des intempéries devient vital. Les hébergements d’urgence sont surchargés et, comme chaque hiver, ce sont des dizaines de personnes, hommes, femmes et enfants, qui dorment à la rue. Dans ce contexte, bien qu’illégale, une réquisition citoyenne n’en est pas moins légitime.

Dans un second temps, si les « autorités compétentes » ne se donnent pas les moyens de loger dignement les sans-abri, se nourrir et se laver sur place devient alors une priorité. Lorsqu’un lieu peut héberger plusieurs dizaines de personnes, cela permet également de soulager des structures parfois surchargées, tel que le PASS.

52 rue d'Orgemeont - AngersSitué au 52 rue d’Orgemont à Angers, cet ensemble est composé de 4 maisons inoccupées, chacune dotée d’un petit jardin bordé d’arbres et de buissons, d’un parking ainsi que d’un terrain de jeu en terre battue. Selon les nuits, ce lieu de vie abrite de 30 à 60 personnes, dont plusieurs familles, chacune installée dans une chambre privative.

Tout l’intérêt d’un lieu de vie tel que celui-ci est de répondre directement aux besoins fondamentaux des personnes les plus en difficulté, celles et ceux que l’on appelle pudiquement les sans-abri.

Un lieu adapté permet de conserver un minimum d’intimité, sans perte d’autonomie, à l’inverse d’une réponse de type « gymnase ».

Dans notre première semaine, dont 2 jours de planque et un jeudi férié, nous avons eu beaucoup de visites, dont : les journalistes, la police municipale, le service technique de la maire d’Angers, le Service Départemental d’Information Générale, le service eau et assainissement d’Angers Loire Métropole ainsi que… la Brigade Anti-Criminalité.

Malgré nos demandes répétées concernant la mise à disposition d’équipement sanitaire d’urgence (conteneurs pour les déchets ménagers, citerne d’eau potable et toilettes de chantier), suivie d’une remise en fonction de l’eau courante et l’électricité sur chaque maison, pour l’instant, nous n’avons pu compter que sur nous-mêmes.

À ce jour, nous disposons de l’eau courante et de l’électricité sur 2 maisons différentes mais mitoyennes, ce qui nous a permis d’électrifier la maison avec le point d’eau. En ce qui concerne l’eau chaude, l’équipement en place est au gaz. En plus de représenter un risque non négligeable, l’accès au gaz n’est plus envisageable puisque le raccordement au réseau est coupé.

Rappelons que sans les divers soutiens individuels et associatifs, les habitants du Village seraient soit entassés dans des appartements, soit dans la crainte d’une expulsion sauvage… soit à la rue, comme prisonniers du béton et du bitume.

Les habitants du Village
et leurs soutiens

Liens : http://village49.wordpress.com/2012/11/ ... sans-abri/
http://nantes.indymedia.org/article/26651
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 31889
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Droit au logement, luttes... à Angers

Messagede l.laurentbeaumont » 27 Nov 2012, 20:01

Je mets régulièrement les infos et luttes dans le topic lutte autour du cssp49 dans immigration, etc. Dans squat j'avais mis des questions, qui n'ont d'ailleurs eu aucune réponse concrète.
cordialement.
l.laurentbeaumont
 
Messages: 73
Enregistré le: 14 Fév 2010, 22:42

Re: Droit au logement, luttes... à Angers

Messagede Pïérô » 30 Nov 2012, 02:15

C'est un topic qui permet justement que l'info se disperse moins. :wink:
Je pense que si tu n'as pas eu de réponse à ta question, c'est pas de la mauvaise volonté mais c'est parce je pense que tu aurais du titrer autrement ton topic, et/ou que les membres présent-es n'en ont visiblement pas. Quoique les rennais pourraient en avoir...
J'ai mis élément dans le topic où tu poses la question : viewtopic.php?f=78&t=6721. :)


Pour regrouper les infos, sachant qu'évidemment çà va dans les parties à la fois soutien aux sans papiers, comme tu l'as fait ici : viewtopic.php?f=76&t=3801&p=81178#p80735 et dans cette rubrique en lutte logement :
Article de presse au 17 novembre : http://village49.files.wordpress.com/20 ... grants.jpg
Et réponse aux propos du préfet : http://cssp-49.blogspot.fr/2012/11/ange ... refet.html

l.laurentbeaumont a écrit:
De nouveaux articles sur le blog du cssp49, en particulier une réponse modérée sur l'article du nouveau préfet du 49 insultant les gens de la rue; assumant sans complexe de mettre un gymnase sans chauffage pour les DA "pour qu'ils ne fassent pas venir leurs amis de Somalie" où ailleurs à Angers tant notre ville est accueillante... Notons en parallèle que le squat (4 maisons, espaces verts visible de la rue, en photo d'accueil sur le site du village : http://village49.wordpress.com/) vit sa vie et pour une fois, dans un de nos squat, de façon assez paisible. Une maison est occupée par les sdf français; une maison par des célibataires étrangers avec la cuisine commune et la pièce commune ; une maison dite des familles et la dernière par les roms qui suivent nos squats depuis 6 ans. Sur cette occupation, près de multiples visites, des chiottes types chantiers ont été fournis par la mairie (c'est un progrès) mais 3 semaine après la demande... du coup 3 des 4 maisons ont des toilettes en fonctionnement. Du côté des nouveautés, le directeurs du cabinet du maire est passé faire son chantage : en gros et sans c'est propos menaçant (si c'est nous qui lui parlions comme ça je suis bien sûr qu'il s'étalerait dans les journaux en nous menaçant de plainte) il nous faut accueillir (sisi!) la cinquantaine de personnes qui dorment encore à la rue et en particulier près de la gare (ça doit faire tâche pour l'image proprette d'Angers) puis le mois prochain fermé notre squat et gentiment amené tous ce petit monde dans le splendide village algéco que la mairie veut créé; sans aucun doute pour en faire des tartines sur le mode : la préfecture est inhumaine, le cspp49 et ses soutiens (le squat n'est pas géré par le cssp49; mais par les "villageois" et soutenu par des membres du cssp ou proche).

Si la mairie veut faire dans le social et s'occuper de loger les gens à la rue (y compris les roms comme le directeur a dit), très bien; mais puisque le squat appartient à la mairie; il est tout a fait envisageable de remettre un peu mieux en état les 4 maisons (mettre aux normes, mettre en sécurité, etc. comme tous les bureaucrates disent pour justifier les fermetures) et monter un projet expérimental. UNe partie des sdf français ont déjà annoncé clairement qu'ils n'iraient pas dans un algéco mais qu'ils veulent bien rester ici y compris si la mairie reprend un peu la main (en respectant les rythmes de vies, l'autonomie, etc.)... amoins que le véritable enjeu pour la mairie ne soit pas de loger les gens mais juste reprendre la main sur cette question où, comme le dit une camarade des verts, "nous sommes des citoyens concernés, responsables, "qui ne restons pas dans l'incantatoire.

http://cssp-49.blogspot.fr/
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21807
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

luttes autour du CSSP49

Messagede l.laurentbeaumont » 05 Déc 2012, 16:59

De nouveaux articles sur le site du squat Le Village : http://village49.wordpress.com/

nous passerons en procès lundi à 15 h, 39 bvd de Coubertin pour la réquisition de cet ensemble immobilier appartenant (in)directement à la mairie. Cette dernière qui dans le même temps prétend engager des discussions avec nous...Dans le même temps la mairie va ouvrir sous la tutelle de la préfecture un village de type algéco pour loger les sdf. Du coup la pref va fermer le gymnase qu'elle a réquisitionné pour loger -sans chauffage- les personnes à la rue. Notons que la pref ne se gène pas pour mettre des familles avec gamins à la rue (cf. article sur le site du village ou du cssp).
Malgré les propos haineux du préfet, les discours des uns et des autres, aucune orgas politiques et/ou syndicalistes progressistes (et là je vois large...) n'a daigné le moindre commentaire, la moindre réactions au communiqué de la pref. Pourtant, certains (y compris mon syndicat...) se répandent à la moindre occasion contre nous, contre la moindre déclaration des politiciens. (je minorerai mon propos puisque les seuls ayant un investissement cohérent, à mon avis, en tant que groupe sont des militantes d'europe écologie les verts).
l.laurentbeaumont
 
Messages: 73
Enregistré le: 14 Fév 2010, 22:42

Re: Droit au logement, luttes... à Angers

Messagede bipbip » 15 Déc 2012, 02:07

Le Village ouvre ses portes !
Le 15 et 16 décembre

Le SAMEDI >> opération « VIDE-TON-GRENIER »
■ dès 14h ~ présentation du lieu, réception et répartition des objets.

Le DIMANCHE >> Chantier festif
■ dès 14h ~ inauguration de la Friperie, jeux avec les enfants,
finitions électriques, isolation des intérieurs,
jardinage, serrurerie, etc.
■ dès 18h ~ préparation du repas de la soirée, discussions,
jeux, invitation à la musique acoustique, etc.

http://village49.wordpress.com/2012/12/ ... es-portes/
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 31889
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Luttes et expulsions squats

Messagede K.O.A.L.A » 09 Juil 2013, 14:28

A Angers expulsion du Village :
Expulsion du Village : C'est fait !
Expulsion du Village

Les maisons du Village (rue Orgemont) ont été évacuées ce mardi, 9 juillet, à 6h. Les habitants ont bien entendu été priés de quitter les lieux.

La dizaine de Rroms présente sur place a été invitée chaleureusement au commissariat. Certains d'entre eux sont dès à présent en route vers le Centre de Rétention Adminstrative de Rennes.

Une semaine après le début des vacances scolaires, la saison estivale démarre sur les chapeaux de roue. On peut une fois encore féliciter les pouvoirs locaux qui font preuve d'une grande maîtrise dans ce dossier et d'un sens aigu du calendrier.

Les personnes désireuses d'apporter leur soutien aux habitants et de manifester leur indignation sont invités à se rassembler à 14h devant la mairie d'Angers.

Salutations.

Le CSSP49

http://cssp-49.blogspot.fr/
Avatar de l’utilisateur-trice
K.O.A.L.A
 
Messages: 341
Enregistré le: 08 Sep 2012, 21:09

Luttes et expulsions squats

Messagede K.O.A.L.A » 16 Juil 2013, 08:24

Suite à l'expulsion du village à Angers, les 9 personnes placées au CRA de Rennes ont été expulsées :
Les 9 Roumains placés au CRA de Rennes, suite à l’expulsion du squat d’Angers, ont été expulsés.
Alors que la Cimade préparait les recours contre les OQTF, les 4 premiers ont été expulsés hier matin en toute illégalité avant l’expiration du délai. Les 5 autres ont alors renoncé aux recours, ils sont actuellement en route pour l’aéroport.
6 nouvelles arrivées hier au CRA, tous arrêtés dans le 35 !
Avatar de l’utilisateur-trice
K.O.A.L.A
 
Messages: 341
Enregistré le: 08 Sep 2012, 21:09

Suivante

Retourner vers Logement, squats, luttes de quartiers

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun-e utilisateur-trice enregistré-e et 1 invité