Luttes et expulsions squats

Re: Luttes et expulsions squats

Messagede bipbip » 27 Mai 2017, 20:37

[Photos] Le Royal OQP expulsé

Le Squat culturel et politique, le « Royal occupé », a été expulsé suite à la « décision d’expulsion dans les 24 heures » en Cour D’appel du 20 mars 2017 ; les forces de l’ordre sont intervenues, 40 jours plus tard, grâce aux élections présidentielles.

... http://lepressoir-info.org/spip.php?article886
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 19770
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Luttes et expulsions squats

Messagede bipbip » 28 Mai 2017, 14:51

Toulouse
Quand ton squat se fait expulser à la dépanneuse

Porte fracturée au bras hydraulique, volet forcé, crâne ouvert... Mi-mai dans le quartier Canal du Midi, un propriétaire garagiste de métier a délogé des squatteur-euses à l’aide de sa dépanneuse. Lui et son fils ont défoncé les fenêtres et volets à coup de masse et ont tenté de trouer les habitant-es avec une perceuse... Le tout sous l’œil bienveillant des flics qui ont laissé faire. Bref interview avec un-e des habitant-es.

... https://iaata.info/Quand-ton-squat-se-f ... -2085.html
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 19770
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Luttes et expulsions squats

Messagede bipbip » 17 Juin 2017, 14:43

Barcelone: expulsion de la Rimaia

Ce matin, mercredi 14 juin 2017, les Mossos d’Esquadra (police de Catalogne) ont expulsé le squat de la Rimaia, situé au 12 Ronda de Sant Pau. Entre 25 et 30 personnes ont été expulsées de ce bâtiment qui est vide depuis sa construction en 1993, à l’exception donc des périodes où il a été squatté. La dernière fois qu’il a été occupé, c’était du 20 avril 2016 jusqu’à ce matin…

Les Mossos sont venus en nombre aux alentours de 6h du matin, avec une équipe de flics grimpeurs pour expulser les deux personnes qui s’étaient suspendues depuis la façade du squat.

Un rassemblement a eu lieu face au bâtiment expulsé en solidarité avec les squatters, mais hormis un blocage de la rue il n’y a pas eu de remous à signaler. Il pourrait y avoir des réponses plus tard, comme c’est parfois le cas à Barcelone après des expulsions de squats.

Le propriétaire du bâtiment, Santiago Cardete, aurait plus de 250 propriétés rien que dans la région de Barcelone, dont plusieurs sont vides également…

... https://fr.squat.net/2017/06/14/barcelo ... la-rimaia/
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 19770
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Luttes et expulsions squats

Messagede bipbip » 24 Juin 2017, 16:18

Montpellier

Stupeur et tremblements : verdict du procès de l’Utopia003

Roulement de tambour... le Juge des Référés du Tribunal d’Instance de Montpellier vient de rendre son verdict. Il accorde au Centre Social Autogéré Utopia003 "Le Paquebot" 8 FUCKING MOIS de délai avant #expulsion des lieux ! Du jamais vu à #Montpellier !!

Tout appel de la #Mairie sera non suspensif : quoi qu’il arrive, les dizaines de personnes qui vivent à l’Utopia sont assurées de passer l’hiver au chaud. La dizaine d’enfants qui y loge est assurée de passer l’hiver au chaud.

C’est une énorme victoire juridique. Une bande de militants vient de renvoyer la Mairie dans les cordes. Ses faux documents attestant du nouveau projet pour le bâtiment, non datés ni signés, n’ont pas trompé le juge, qui en offrant 8 mois fait primer l’urgence du logement sur l’urgence de la propriété.

Un énorme merci à la team juridique, et à tous les copains et copines qui ont rempli des CERFA pour attester de l’importance sociale d’Utopia. De l’intérêt d’avoir un dossier juridique béton.

Ce lieu, maintenant qu’on l’a, il est temps de le faire prospérer. Tous les jours, il s’enrichit de nouveaux aménagements, de nouvelles activités. Venez nombreux et nombreuses proposer votre aide, votre temps, vos idées. Ça en vaut la peine.

... https://lepressoir-info.org/spip.php?article919
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 19770
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Luttes et expulsions squats

Messagede bipbip » 24 Juin 2017, 17:48

Rennes: des (tristes) nouvelles de l’ex-Soupirail

Le 69 avenue Aristide Briand, hôtel particulier muré depuis 2012 en attente de sa démolition, avait été occupé et revivifié dans le courant du printemps 2016 sous le nom de Soupirail.

Il a servi de base aux activités du comité ZAD de Rennes et de lieu de fête de soutien pour les inculpé-e-s du mouvement contre la loi Travail. Expulsé dans l’été [2016], le bâtiment avait retrouvé sa façade terne et sans vie.

Ouest-France nous apprend aujourd’hui que la maison sera détruite pour faire pousser un de ces immeubles modernes pour classes moyennes supérieures, malgré l’oppostion du voisinage qui tenait à la vieille bâtisse. Hypocrisie typique des architectes, la mosaïque qui faisait le charme du bâtiment, et qu’on a pu admirer au pied du bar pendant les folles soirées de sa deuxième vie, sera « conservée » dans le hall du nouvel immeuble…

Adieu Soupirail, et vive les lieux occupés !

https://fr.squat.net/2017/06/23/rennes- ... soupirail/
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 19770
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Luttes et expulsions squats

Messagede bipbip » 05 Aoû 2017, 18:24

Interview d’un membre de Squat!net

Le 1er mars 2017, zz., membre de Squat!net, a répondu par email à une demande d’interview faite par une étudiante parisienne. Nous en faisons profiter tout le monde ici…

– Comment fonctionne votre collectif ?

Squat!net existe depuis la seconde moitié des années 1990. C’est un collectif international, basé principalement en Europe (mais qui couvre des infos de partout dans le monde). Il fonctionne horizontalement, c’est-à-dire sans chef, sans hiérarchie. On est éparpillé-e-s dans plusieurs pays, et au sein d’un même pays (par exemple la France), éparpillé-e-s dans plusieurs villes. Donc on ne fait pas vraiment de réunions toutes les semaines… Aussi, parmi nous, certain-e-s sont concentré-e-s sur la maintenance technique des sites et du serveur, tandis que d’autres sont impliqué-e-s uniquement sur la production d’infos, écrivant ou relayant des textes sur le site. Rares sont celles et ceux qui cumulent les deux fonctions (mais il y en a), même si théoriquement ce serait mieux.

– Comment définiriez-vous le squat ?

Comme il est écrit dans « Le Squat de A à Z » :

« Squatter, c’est occuper un bâtiment abandonné sans avoir demandé l’autorisation à son « propriétaire ». C’est, de fait, ne pas payer de loyer à des proprios qui possèdent plus d’un logement quand nous n’en possédons aucun. Squatter, c’est critiquer en actes un système qui veut que les riches continuent de s’enrichir sur le dos des pauvres. Squatter, c’est aussi habiter au sens plein du terme : c’est être libre et responsable dans son lieu de vie. C’est pouvoir y faire ce que l’on veut sans se référer à un proprio qui de toute façon n’y vit pas (…). Chaque squat est différent. Le quotidien dépend largement des contextes politique, socio-économique, juridique, inter-relationnel, etc., mais tout squat est « politique », dans la mesure où il bouleverse, même parfois involontairement, l’ordre social et la propriété privée. »

L’intro du « Le Squat de A à Z » en dit plus, tu peux la lire en entier si tu veux.

... https://fr.squat.net/2017/08/05/intervi ... squat-net/
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 19770
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Luttes et expulsions squats

Messagede Pïérô » 18 Aoû 2017, 00:34

L’été des expulsions continue : l’Attiéké en fait les frais !

Aujourd’hui 17 août 2017, à 6h30 du matin, le centre social auto-organisé et habité de Saint-Denis, l’Attiéké, a été expulsé, à grand renfort de flics de tous poils, huissier, président et gestionnaire de la Fédération Française de Triathlon (propriétaire du bâtiment). Les habitant-e-s ont pu sortir sans arrestation et récupérer certaines affaires. Le reste est parti dans un garde meuble dans une autre ville de la région parisienne et sera vraisemblablement récupéré dans les jours à venir.

Les ancien-ne-s occupant-e-s du centre social Attiéké se réuniront ce soir à 19h au square de Geyter. Présence bienvenue et nécessaire pour gérer l’urgence. D’autres rendez-vous de soutien suivront.

De la tristesse, bien sûr, face à cette nouvelle qui tourne une page de quatre ans de luttes, d’occupations, de solidarité et d’amitiés, mais il reste encore tout un livre derrière à gribouiller ! Soyez prêt-e-s, "show must go on !"

Les articles parus sur Paris-Luttes sur l’Attiéké
https://paris-luttes.info/+-attieke-+
Un documentaire sur le quotidien au centre social Attiéké
http://attieke-allstars-le-film.fr/en-ligne/

Et pour se tenir informé-e-s : la page de l’Attiéké sur le plus célèbre des réseaux antisociaux
https://fr-fr.facebook.com/Centre-Socia ... 200953899/

https://paris-luttes.info/l-ete-des-exp ... nue-l-8554
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 19512
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Précédente

Retourner vers Logement, squats, luttes de quartiers

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun-e utilisateur-trice enregistré-e et 2 invités