Les réacs contre une école ouverte et émancipatrice (JRE...)

Re: Les réacs contre une école ouverte et émancipatrice (JRE

Messagede Pïérô » 03 Fév 2017, 15:01

LES JRE CONDAMNEES, LA DIFFAMATION RECONNUE CONTRE L’ENSEIGNANTE DE L’ECOLE BLOTTERIE (Joué-lès-Tours)

Ce 30 janvier 2017, la cour d’appel d’Orléans a rendu le jugement en délibéré dans le procès en appel pour diffamation opposant Mmes Belghoul et Hassan, de l’association JRE (Journée de Retrait de l’Ecole) à une enseignante de Joué-les- Tours.

En effet, en première instance, le 19 mai 2016, au tribunal correctionnel de Tours, Mmes Belghoul & Hassan étaient reconnues coupables de diffamation, de complicité de diffamation et écopaient de peines d’amende, ainsi que de la publication du dit-jugement, à leurs frais dans La Nouvelle République, Le Monde et Le Figaro. Elles étaient également condamnées à verser solidairement des dommages et intérêts à l’enseignante diffamée.

Ayant fait appel de cette décision, Mmes Belghoul et Hassan ont été plus lourdement condamnées pénalement et civilement, et de nouveau reconnues coupables de diffamation et complicité de diffamation. La Cour d’appel d’Orléans a augmenté les peines d’amendes pénales et civiles. Elles doivent notamment verser solidairement 15000€ au titre des dommages et intérêts.

Sud Education 37 et Solidaires 37, les syndicats qui ont défendu l’enseignante tout au long de cette affaire nauséabonde, continueront à combattre toutes les attaques faites à l’école publique et laïque et soutiendront tous les collègues subissant de telles attaques.


http://www.solidaires37.org/spip.php?article1117
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 20295
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Les réacs contre une école ouverte et émancipatrice (JRE

Messagede Pïérô » 14 Fév 2017, 02:02

Journées de retrait de l’école : Belghoul et Hassan se pourvoient en cassation

Les JRE en cassation … le combat continue !

Les JRE se pourvoient en cassation ! Le 30 janvier 2017, la cour d’appel d’Orléans a confirmé en appel, le jugement pour diffamation qui opposait une enseignante de Joué-les-tours et Mmes Belghoul et Hassan. Notre camarade avait été attaquée et diffamée sur les réseaux sociaux par la présidente locale des JRE.
En première instance, le 19 mai 2016, au tribunal correctionnel de Tours, Mmes Belghoul & Hassan étaient reconnues coupables de diffamation, de complicité de diffamation et écopaient de peines d’amende, ainsi que de la publication du dit-jugement, à leurs frais dans La Nouvelle République, Le Monde et Le Figaro. Elles étaient également condamnées à verser solidairement des dommages et intérêts à l’enseignante diffamée. Ayant fait appel de cette décision, Mmes Belghoul et Hassan ont été plus lourdement condamnées pénalement et civilement, et de nouveau reconnues coupables de diffamation et complicité de diffamation. La Cour d’appel d’Orléans a augmenté́ les peines d’amendes pénales et civiles. Elles doivent notamment verser solidairement 15000€ au titre des dommages et intérêts.
La fédération Sud Education a pris acte de cette nouvelle condamnation. Mais le répit a été de courte durée pour notre camarade puisque nous avons appris vendredi 4 février que Mmes Belghoul et Hassan se pourvoyaient en cassation. Le combat continue donc pour notre camarade. Plus que jamais, face à ces attaques ignobles ; la fédération SUD éducation la soutient au côté de SUD éducation 37.

Ces mouvements nauséabonds véhiculant des valeurs d’extrême droite ne doivent plus avoir une quelconque légitimité.
La fédération Sud Education soutient et soutiendra tout-e collègue attaqué-e- par toutes les organisations intégristes, réactionnaires voire fascisantes.
L’extrême droite est notre pire ennemie, nous ne la laisserons pas impunément agir, dans l’Éducation nationale comme ailleurs.


http://sudeducation37.fr/
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 20295
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Les réacs contre une école ouverte et émancipatrice (JRE

Messagede bipbip » 03 Mar 2017, 23:16

L’enseignement catholique entre en campagne !

L’enseignement catholique entre dans la campagne présidentielle. Le document qu’ils ont publié contient des propositions réactionnaires d’une période que nous pensions révolue :

- favoriser l’autonomie des établissements, ou plutôt des chefs d’établissement

- déroger aux textes actuels de la Fonction publique

- limiter le rôle de l’État à un simple payeur et lui enlever le pilotage du système éducatif.

Associé à ce document, l’enseignement catholique a diffusé une vidéo insultante envers les personnels de l’enseignement public remplie de clichés (profs grévistes, tire-au-flanc, rétifs à toutes réformes…), la vidéo pose les établissements de l’enseignement catholique comme la seule solution pour une « réelle éducation de qualité ».

La CGT Educ’action et la CGT-Enseignement privé notent que la direction de l’enseignement catholique ouvre une nouvelle guerre scolaire et agit comme une entreprise qui cherche à gagner des parts de marché face à un concurrent : qui n’est autre que le Service public d’Education.

La CGT Educ’action et la CGT-Enseignement privé s’inquiètent de cette campagne ou la direction de l’enseignement catholique utilise des fonds publics pour dénigrer et attaquer le Service public.

Il devient urgent dans l’intérêt du Service public de cesser de financer la concurrence des établissements privés sous contrat en les nationalisant et en intégrant les personnels dans la Fonction publique d’Etat. Comme le porte nos deux organisations.

Montreuil, le 2 mars 2017


http://www.questionsdeclasses.org/?L-en ... n-campagne
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 22381
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Les réacs contre une école ouverte et émancipatrice (JRE

Messagede Pïérô » 06 Mar 2017, 07:55

A Tours, les extrêmes-­droites contre l’éducation : ne les laissons pas faire !

La Fondation Espérance Banlieue, qui met en scène sur internet, une image lisse et avant-­‐gardiste en matière d’éducation, annonce sur son site la création prochaine d’une école privée hors contrat à Tours avec pour objectifs « la lutte contre le décrochage scolaire » et « l’intégration des enfants de l’immigration ».

La recherche d’enseignants a même débuté. Derrière cette vitrine, œuvre en réalité le courant traditionaliste et ultra-­‐libéral de l’extrême-­‐droite française qui ripoline sur les bancs de l’école des vieilles méthodes réactionnaires et rétrogrades : port de l’uniforme, salut au drapeau... et dont le « pittoresque » a pu attirer la curiosité naïve de certains médias.

Dans les faits, Espérance Banlieue est liée à la très réactionnaire Fondation pour l’École -­‐ Éric Mestrallet, le fondateur et président d’Espérance banlieues est également co-­‐président de cette fondation.

La Fondation pour l’École est présidée par Anne Coffinier, qualifiée dans le quotidien Le Monde d’« égérie de la Manif pour tous », et est également animée par des militants de la Manif pour tous.

La Fondation pour l’École n’hésite à relayer sur son blog officiel « Liberté-­‐scolaire.com » des vidéos émanant d’Égalité et Réconciliation, l’association d’extrême-­‐droite d’Alain Soral) pour faire connaître les thèses de Farida Belghoul sur la « théorie » du genre. Rappelons que cette dernière, présidente des Journées de Retrait de l’École, a été reconnue coupable en appel de diffamation envers une enseignante de notre département -­‐ et militante de Sud Éducation -­‐ le 30 janvier dernier.

A ce jour 8 écoles ont vu le jour en France, grâce notamment à l’aide de municipalités de droite. Le directeur de la Fondation annonce son ambition de créer 200 écoles ! Cette volonté expansionniste dévoile une entreprise idéologique de vaste ampleur qui vise à casser le service public d’éducation et à créer un marché scolaire juteux.

De nombreuses entreprises du CAC 40, via leur fondation, ne s’y sont pas trompés et investissent dans cette officine en tirant en outre des avantages fiscaux de leur mécénat privé.

Sud Éducation 37 appelle à ce que tout soit mis en œuvre pour que le projet « Espérance banlieue » ne voit pas le jour à Tours.

Personne ne doit se laisser berner par les discours de façade des réactionnaires et des traditionalistes qui entendent casser le service public d’Éducation !

Réaffirmons le principe d’une école publique, gratuite, laïque, égalitaire et émancipatrice !

sudeduc37@gmail.com

http://demainlegrandsoir.org/spip.php?article1687
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 20295
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Les réacs contre une école ouverte et émancipatrice (JRE

Messagede Pïérô » 09 Mar 2017, 21:07

à Orléans aussi !

A Orléans, les extrêmes-droites contre l’Education : ne les laissons pas faire !

La Fondation Espérance Banlieue, qui met en scène sur internet une image lisse et avant-gardiste en matière d’éducation, annonce sur son site la création prochaine d’une école privée hors contrat à Orléans avec pour objectifs « la lutte contre le décrochage scolaire » et « l’intégration des enfants de l’immigration » (1). La recherche d’enseignants a même débuté.

Derrière cette vitrine, œuvre en réalité le courant traditionaliste et ultra-libéral de l’extrême-droite française qui ripoline sur les bancs de l’école des vieilles méthodes réactionnaires et rétrogrades : port de l’uniforme, salut au drapeau… et dont le « pittoresque » a pu attirer la curiosité naïve de certains médias.

Dans les faits, Espérance Banlieue est liée à la très réactionnaire Fondation pour l’Ecole - Éric Mestrallet, le fondateur et président d’Espérance banlieues est également co-président de cette fondation. La Fondation pour l’École est dirigée par Anne Coffinier, qualifiée dans le quotidien Le Monde d’ « égérie de la Manif pour tous », et est également animée par des militants de la Manif pour tous. La Fondation pour l’Ecole n’hésite à relayer sur son blog officiel « Liberté-scolaire.com » des vidéos émanant d’Égalité et Réconciliation, l’association d’extrême-droite d’Alain Soral) pour faire connaître les thèses de Farida Belghoul sur la « théorie » du genre (2). Rappelons que cette dernière, présidente des Journées de Retrait de l’Ecole, a été reconnue coupable en appel de diffamation envers une enseignante de notre académie - et militante de Sud Education - le 30 janvier dernier (3).

A ce jour 8 écoles ont vu le jour en France, grâce notamment à l’aide de municipalités de droite. Le directeur de la Fondation annonce son ambition de créer 200 écoles ! Cette volonté expansionniste dévoile une entreprise idéologique de vaste ampleur qui vise à casser le service public d’éducation et à créer un marché scolaire juteux. De nombreuses entreprises du CAC 40, via leur fondation, ne s’y sont pas trompés et investissent dans cette officine en tirant en outre des avantages fiscaux de leur mécénat privé.

- Sud Education Loiret appelle à ce que tout soit mis en œuvre pour que le projet « Espérance banlieue » ne voit pas le jour à Orléans.
- Personne ne doit se laisser berner par les discours de façade des réactionnaires et des traditionalistes qui entendent casser le service public d’Education !
- Réaffirmons le principe d’une école publique, gratuite, laïque, égalitaire et émancipatrice !

(1) http://www.esperancebanlieues.org
(2) http://Saint-Jacques-de-Compostelle/rea ... ieues#nb27
(3) http://www.sudeducation.org/Diffamation ... appel.html


http://www.sud-education-loiret.org/?A- ... -pas-faire
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 20295
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Les réacs contre une école ouverte et émancipatrice (JRE

Messagede bipbip » 18 Mar 2017, 17:36

Robert Ménard introduit une école traditionaliste hors contrat à la Devèze
Une école « Espérance banlieues », va s'installer dans des préfabriqués près de Saint-Jean d'Aureilhan à Béziers. Nées notamment de la Manif pour tous, ces écoles privées subventionnées par de nombreux patrons du CAC 40, soutenues par la droite et l'extrême-droite, ont pour objectif de casser le service public.
... http://m.lamarseillaise.fr/herault/poli ... -la-deveze


Quand Espérance banlieues bat la campagne
Tout rétro, tout beau, tout tradi, tout joli…
Discourant à Besançon sur son programme éducatif, le candidat Fillon, a rendu hommage aux écoles privées hors contrat de la fondation Espérance banlieues, les assurant de son total soutien :
... http://www.questionsdeclasses.org/?Quan ... a-campagne
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 22381
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Les réacs contre une école ouverte et émancipatrice (JRE

Messagede Pïérô » 23 Mar 2017, 21:36

Orléans, Tours... l’école privée hors contrat et traditionaliste s’installe dans le paysage scolaire

Alors qu’une école « Espérance Banlieues » va ouvrir à Orléans et qu’une autre pourrait apparaître à Tours, examen des ambitions de ces écoles privées « hors contrat » qui développent une idéologie passéiste avec le soutien de la droite radicale, sous couvert d’une politique généreuse vis-à-vis des banlieues.

C’est le syndicat SUD éducation 45 qui a donné l’alerte il y a quelque semaines, en découvrant que la fondation « Espérance Banlieues » cherchait à recruter un directeur d’école [1] pour l’ouverture à la rentrée 2017 d’un de ses établissements à Orléans. Cette fondation tente de développer des écoles privées « hors contrat » (c’est-à-dire sans contrat avec l’État, donc totalement libre de leurs enseignements), ouvertement en opposition à l’école publique jugée trop égalitariste et pas assez soucieuse des bons élèves de banlieue. Son créneau est celui de « la lutte contre le décrochage scolaire » et « l’intégration des enfants de l’immigration ». Le tout teinté de pittoresque, comme le port de l’uniforme, le salut au drapeau, et avec une bonne couverture médiatique.

Derrière cette façade se cache en fait un modèle éducatif très traditionnel, aux pratiques autoritaires et paternalistes, avec une bonne teinte de nationalisme et de vraies valeurs françaises. Soutenue par « Sens commun », un courant issu de la Manif pour tous, elle est proche de la « Fondation pour l’École » d’Anne Coffinier, et surtout elle représente pour François Fillon un remède face à l’échec scolaire et une nouvelle offre éducative que l’État se devra d’aider [2]. Et c’est largement toute la droite réac qui est séduite : ainsi il y a peu encore Baroin et Wauquiez ne trouvaient pas mieux que de renouveler leur soutien à Fillon précisément... à l’occasion de la visite d’une école Espérance Banlieues de la banlieue lyonnaise [3]. Et largement soutenu aussi sur les réseaux sociaux par tous les comptes proches de la droite la plus réactionnaire.

... http://larotative.info/orleans-tours-l- ... -2129.html
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 20295
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Les réacs contre une école ouverte et émancipatrice (JRE

Messagede bipbip » 15 Avr 2017, 17:10

Entretien avec Alicia Bourabaa Écoles Espérance banlieues, quand « les réacs colonisent la banlieue »

Depuis plusieurs mois, les écoles privées hors contrat de la Fondation Espérance banlieues, avec leurs uniformes et le salut au drapeau, engrangent les reportages et les articles élogieux. Alicia Bourabaa a publié dans le magazine Causette, une enquête approfondie qui écorche cette stratégie de com et révèle les liens serrés entre cette fondation, la droite et l’extrême droite catho. Entretien

... http://www.questionsdeclasses.org/?Entr ... -les-reacs
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 22381
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Les réacs contre une école ouverte et émancipatrice (JRE

Messagede bipbip » 22 Avr 2017, 15:28

Derrière la com d’Espérance banlieues... Episode 1 : chronologie
Début d’une série d’éclairages sur les écoles privées hors contrat de la Fondation Espérance banlieues, liées aux réseaux traditionalistes.
... http://www.questionsdeclasses.org/?Derr ... hronologie

Derrière la com d’Espérance banlieues, Episode 2 : géographie... politique
Suite de nos éclairages sur les écoles privées hors contrat de la Fondation Espérance banlieues, liées aux réseaux traditionalistes.
... http://www.questionsdeclasses.org/?Derr ... -politique
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 22381
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Les réacs contre une école ouverte et émancipatrice (JRE

Messagede bipbip » 05 Mai 2017, 18:47

Vidéo : L’école, cible des droites extrêmes, riposte syndicale

Les organisations syndicales n’ont pas attendu que la candidate d’extrême droite soit qualifiée au second tour de la présidentielle pour se mobiliser et décrypter le programme anti-social du FN.

Ce combat se mène dans nos quartiers et sur nos lieux de travail... En ce qui concerne notre secteur, l’éducation, l’enjeu concerne non seulement les salarié(e)s mais plusieurs millions d’enfants et de jeunes ainsi que leur famille.

Pour connaître et combattre le programme « éducatif » des droites extrêmes (qui ne se limitent pas au seul FN) différents stages intersyndicaux - CGT éducation, CNT éducation, CNT-SO éducation, FSU, Sud éducation, avec les collectifs Visa et Questions de classe(s) - ont été organisés, comme à Mantes-la-Jolie en janvier dernier dont nous proposons ici des synthèses des différentes interventions.

L’école est aujourd’hui la cible d’une offensive idéologique portée par les courants les plus réactionnaires.
Intégristes religieux rêvant de rétablir leur ordre moral dans le sillage de la Manif pour tous ; idéologues identitaires aspirant à une école « de souche » ; nationaux-républicains partisans d’un retour autoritaire à l’école disciplinaire d’antan pour mieux « redresser les corps et les esprits » afin de « redresser la nation »…
Derrière leur nostalgie de l’école d’hier, amplement fantasmée, s’avancent la haine de l’égalité et de la démocratie, une pédagogie du dressage, la mise au pas des personnels et le démantèlement du service public d’éducation.

Présentation du stage par les organisatrices et organisateurs (CGT éducation 78, FSU 78, Sud éducation 78, VISA et Q2C)

... http://www.questionsdeclasses.org/?Vide ... -syndicale
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 22381
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Les réacs contre une école ouverte et émancipatrice (JRE

Messagede bipbip » 08 Mai 2017, 17:14

Béziers, mercredi 10 mai 2017

Café éducation : l’école des réac-publicains

Dans le cadre du Café éducation de Béziers, Grégory Chambat auteur du livre L’école des réac-publicains, la pédagogie noire du FN et des néo-conservateurs (Libertalia) interviendra à la Colonie Espagnole, 1 rue Vieille Citadelle à Béziers, salle du 1er étage à partir de 18 h 30.

Image

http://www.questionsdeclasses.org/?10-m ... publicains
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 22381
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Les réacs contre une école ouverte et émancipatrice (JRE

Messagede Lila » 14 Mai 2017, 17:37

Sexualité à l'école : le nouveau combat de La Manif pour tous

INTERVIEWS - Depuis mars 2017, une vidéo, qui fait la synthèse d'un site internet, tend à dénoncer les documents mis à disposition des professeurs par l'Éducation nationale pour l'éducation sexuelle des élèves.

a Manif pour tous part à l'assaut de l'éducation sexuelle. "Je ne suis pas une spécialiste", concède toutefois sa présidente, Ludovine de la Rochère, à RTL.fr. Le collectif d'associations qui a puisé sa source dans la lutte contre le mariage pour tous s'érige désormais en lanceur d'alertes sur l'éducation sexuelle mise en place par l'Éducation nationale. Après vigi-gender.fr qui traque la "théorie du genre" dans l'enseignement, le Manif pour tous a lancé écolteetsexe.fr. Ce site vise à "mettre à disposition des parents et des élèves" les documents conseillés par les "partenaires du ministère" aux enseignants pour aborder les questions de sexualité "pour qu'ils sachent ce qu'il en est", explique Ludovine de la Rochère. Le collectif veut également tenter de faire réagir le président de la République élu en lui adressant une lettre.

la suite : http://www.rtl.fr/actu/societe-faits-di ... 7788418030
Avatar de l’utilisateur-trice
Lila
 
Messages: 1720
Enregistré le: 07 Mar 2014, 11:13

Re: Les réacs contre une école ouverte et émancipatrice (JRE

Messagede Pïérô » 03 Juin 2017, 18:29

Presly : une institution catholique fermée pour des soupçons de violences et d'agressions sexuelles sur les enfants

Des soupçons d'agressions sexuelles et de violences à l'institution Angelus de Presly, près de Vierzon. L'école a été fermée ce vendredi. Il s'agit d'une institution catholique, fréquentée par une centaine d'élèves, du CP à la terminale. Le directeur, un prêtre, est laissé en liberté.

C'est l'éducation nationale qui a alerté le procureur, dès le mois de mars à la suite de divers témoignages qui étaient remontés jusqu'au directeur des services académiques. Pas moins d'une quarantaine de gendarmes, mais aussi des inspecteurs de l'Urssaf, et des finances publiques se sont rendus sur les lieux ce vendredi. Une soixantaine d'enfants ont été auditionnés.

Privation de nourriture et obligation de rester immobile des heures durant

Il semblerait qu'une vingtaine au moins aient fait l'objet à minima de violences. Des punitions allant jusqu'à la privation de nourriture et l'obligation de rester enfermé, immobile durant des heures voire des nuits entières. Deux ou trois témoignages laissent supposer des agressions sexuelles, mais pas de viol, en l'état actuel des investigations. Les autorités veulent déterminer l'ampleur de ces violences et depuis quand elles duraient.

... https://www.francebleu.fr/infos/faits-d ... 1496426073
et http://www.leberry.fr/presly/faits-dive ... 28544.html
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 20295
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Les réacs contre une école ouverte et émancipatrice (JRE

Messagede bipbip » 08 Juin 2017, 20:02

Derrière la com d’Espérance banlieues, Episode 4 : la laïcité ?

Suite de nos éclairages sur les écoles privées hors contrat de la Fondation Espérance banlieues, liées aux réseaux traditionalistes.

Épisode 4 : Avec Espérance banlieues, une certaine idée de la laïcité...

... http://www.questionsdeclasses.org/?Derr ... la-laicite
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 22381
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Les réacs contre une école ouverte et émancipatrice (JRE

Messagede bipbip » 10 Juin 2017, 13:09

Lyon samedi 10 juin 2017

Education contre extrême(s) droite(s) / Extrême(s) droite(s) contre éducation

Le samedi 10 juin à 16h au local de la CNT (44 rue Burdeau sur les pentes de la Croix-Rousse), les militant-e-s de la CLAF vous propose une présentation du collectif « Question de classe(s) » et du numéro sorti l’hiver dernier consacré à l’école et aux extrêmes-droites avec la présence de membres du collectif dont l’auteur Alain Chevarin.

À partir de témoignages d’enseignants et d’habitants des communes au main du FN, de décryptages des thématiques au cœur de l’offensive réactionnaire (Histoire, culture, laïcité, etc.) et d’une cartographie de la nébuleuse des "réac-publicains", ce numéro ne se contente pas de décortiquer le programme éducatif des droites extrêmes, il met en lumière ses enjeux, son histoire, sa diffusion... et surtout envisage des pistes, sociales, syndicales, politiques et pédagogiques pour reprendre l’initiative.

La discussion qui suivra permettra de voir comment les réactionnaires de tout poil cherche à infiltrer les écoles et semer petit à petit leurs idées...
Comme toutes nos activités, l’entrée est à prix libre !

Question de Classe(s), kezako ?

Composé de militantes et de militants de différents horizons syndicaux, associatifs et sans étiquette, Le collectif d’animation travaille à diffuser une réflexion critique pour que les luttes pour une autre école dans une autre société se construisent chaque jour, à la base, sur le terrain, dans les AG, dans la rue et les quartiers.

L’activité permettra de (re)découvrir la revue N’autre école, le site coopératif Questions de classes et la collection de livres N’autre école aux éditions Libertalia.

Alain Chavarin est professeur de lettres (Iufm) en retraite, de Clermont-Ferrand, et militant de Sud éducation. Militant aussi depuis ... toujours... contre les extrêmes droites (dans divers collectifs, dont Ras le Front).
Auteur d’un livre sur l’esthétique d’extrême droite (Fascinant / fascisant, chez l’Harmattan), et un deuxième livre sur l’emprise de l’ED sur les réseaux sociaux (bientôt disponible).

En attendant samedi, vous pouvez aussi les retrouver sur :
- Questionsdeclasse.org,
lire les anciens numéros (http://www.questionsdeclasses.org/?La-c ... 1ere-serie),
- commander la revue,ou commander les livres de la collection N’autre école en ligne (http://www.questionsdeclasses.org/Comma ... s-ouvrages)
- diffuser la cartographie ci-dessous

https://rebellyon.info/Education-contre ... te-s-17928
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 22381
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

PrécédenteSuivante

Retourner vers Education, culture et recherche, santé et social

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun-e utilisateur-trice enregistré-e et 1 invité