Mouvement dans l'éducation, à suivre...

Re: Mouvement dans l'éducation, à suivre...

Messagede bipbip » 27 Jan 2018, 13:54

RÉUNION DE COORDINATION NATIONALE DE L’ÉDUCATION

communiqué CGT FERC, FNEC FP-FO, FSU, SGL, SOLIDAIRES ÉTUDIANT-E-S, SUD ÉDUCATION, UNEF, UNL, UNL-SD, ASES, FCPE, SLU.

ANNONCE DE LA PREMIÈRE RÉUNION DE COORDINATION NATIONALE DE L’ÉDUCATION DU 27 JANVIER

Le Plan étudiants et la plateforme « Parcoursup » sont imposés à la communauté éducative et à l’enseignement supérieur en dehors de tout cadre légal. Cette réforme suscite protestations et inquiétudes. En témoignent les assemblées générales dans les universités et les établissements scolaires, les multiples motions de protestation dans les instances et l’Appel unitaire adopté lors du meeting du 20 janvier à la bourse du travail.

Le projet de réforme du bac qui est dévoilé ce jour, découle de la mise en place de la sélection : il met directement en cause le caractère national de ce diplôme qui ne vaudrait plus que ce que vaut la réputation du lycée. Il instaure une concurrence généralisée entre les établissements.

Les organisations syndicales et associations signataires renouvellent leur appel aux lycéen·ne·s, parents d’élèves, étudiant·e·s et personnels des universités et de l’enseignement secondaire à participer massivement à la journée nationale de mobilisation du 1er février, sous toutes les formes décidées collectivement, y compris par la grève, en vue d’obtenir le retrait du projet de loi et le maintien du bac garantissant l’accès de droit à l’enseignement supérieur.

À la suite de l’Appel du 20 janvier, nos organisations et associations participeront et appellent à participer à la première réunion de la Coordination nationale de l’éducation qui se tiendra Samedi 27 janvier de 13h à 17h
Université Sorbonne-Nouvelle - Paris 3 - Amphi B
13 rue Santeuil 75005 Paris - métro Censier-Daubenton


http://www.sudeducation.org/ANNONCE-DE- ... ON-DE.html
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 32711
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Mouvement dans l'éducation, à suivre...

Messagede bipbip » 31 Jan 2018, 09:52

Lycée, bac, sélection à l’université : mobilisation nationale le 1er février

Vers un lycée à la carte

Le rapport Mathiot préconise d’en finir avec les filières pour instaurer un lycée semestrialisé et modulaire avec 9 parcours de majeures. Sous couvert d’une liberté de choix, ce qui est imposée c’est l’orientation précoce dès la 2nde, l’accentuation du déterminisme social et des inégalités territoriales, la fin de la notion d’équipe pédagogique puisque le groupe classe disparaît.

Casse du bac national

Le bac réformé ne comportera plus que 4 épreuves terminales, ce qui l’oriente vers un diplôme « maison » dépendant de l’établissement, cassant ainsi sa valeur nationale. Avec le contrôle continu, l’évaluation des élèves deviendra de plus en plus source de tension avec les élèves et leurs familles et il sera beaucoup plus difficile de la faire correspondre à des enjeux formatifs et pédagogiques.

Sélection à l’entrée de l’Université

Dès cette année, le bac ne sera plus suffisant pour accéder à l’université. Lettres de recommandations, engagements associatifs (et pourquoi pas relevé de compte bancaire des parents ?) seront demandés par les Universités. Organiser la pénurie pour instaurer la sélection : c’est le sale coup de ce gouvernement. Lycée modulaire + bac local + sélection : l’université ne comptera même plus les 11 % d’enfants d’ouvriers/ères qui y étudient actuellement.

Défendre une éducation égalitaire

SUD éducation appelle à construire la riposte dès maintenant.

Les fédérations syndicales FERC-CGT, FNEC-FP FO, FSU, SGL, SUD éducation, Solidaires étudiant-e-s, Unef, UNL, UNL-SD appellent les lycéen·nes, les étudiant·es, les personnels des universités et des lycées à se mobiliser le jeudi 1er février 2018, à se réunir, dès maintenant, en assemblée générale pour débattre des réformes, à se mobiliser sous toutes les formes décidées collectivement, y compris par la grève le jeudi 1er février, dans les universités et les lycées.


http://www.sudeducation.org/Lycee-bac-s ... rsite.html
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 32711
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Mouvement dans l'éducation, à suivre...

Messagede bipbip » 04 Fév 2018, 00:22

Fort du succès des actions du 1er février, amplifions la mobilisation mardi 6 février

FERC-CGT, FNEC-FP FO, FSU, SUD éducation, Solidaires étudiant-e-s, Unef, UNL, UNL-SD, SGL, ASES, SLU

Les organisations FSU, FNEC FP-FO, FERC CGT, SUD Education, SGL, Solidaires étudiant-e-s, UNEF, UNL, UNL-SD, ASES et SLU se sont rencontrées au soir de la grève et des manifestions du 1er février à laquelle elles ont appelé.

Elles se félicitent de la réussite de la mobilisation (20 000 manifestant.e.s : lycéen.ne.s, professeur.e.s du second degré et du supérieur, étudiant.e.s dans toute la France, parents d’élèves) préparée par des assemblées générales nombreuses dans les universités et les lycées.

Après cette première étape il s’agit maintenant de poursuivre et d’amplifier la mobilisation.

Nos organisations déplorent le recours à la violence par certains membres des forces de l’ordre devant certains lycées et à Jussieu notamment, alors que toutes les manifestations se sont déroulées dans le calme. Le droit des lycéen.ne.s et des étudiant.e.s de se réunir, de s’organiser et d’exprimer leurs opinions est garanti par la loi. Il doit être respecté et protégé.

Les personnels, les étudiant.e.s, les lycéen.ne.s n’acceptent pas la mise en place de la sélection à l’entrée de l’université, la destruction du baccalauréat comme premier grade universitaire et diplôme national de fin d’études secondaires et les suppressions de postes qui accompagnent ces réformes.

S’appuyant sur la mobilisation qui monte dans les lycées et les universités, les organisations FSU, FNEC FP-FO, FERC CGT, SUD Education, SGL, Solidaires étudiant-e-s, UNEF, UNL, UNL-SD, ASES et SLU réaffirment leurs revendications :
La nécessité de travailler tout au long du parcours au lycée à une orientation choisie, construite, accompagnée et évolutive avec les moyens humains et financiers nécessaires
Le maintien du baccalauréat comme diplôme national et 1er grade universitaire, garantissant l’accès de toutes et tous les bachelier.e.s sur tout le territoire aux filières post-bac et aux établissements de leur choix ;
L’exigence d’ouverture massive de places supplémentaires en 1er cycle post-bac et le refus de toute sélection à l’entrée de l’université ;
Le refus de l’instauration de blocs de compétences en lieu et place des diplômes et des qualifications ;
L’abandon du projet de loi sur 1er cycle post-bac et du plan « étudiants » qui l’accompagne, condition pour permettre une réforme ambitieuse qui garantisse le libre accès de chacun.e au supérieur.

Les organisations FSU, FNEC FP-FO, FERC CGT, SUD Education, SGL, Solidaires étudiant-e-s, UNEF, UNL, UNL-SD, ASES et SLU appellent les personnels du supérieur, du second degré, les lycéen.ne.s, les étudiant.e.s, à participer à la grève et la mobilisation nationale le mardi 6 février, à organiser des assemblées générales, dans les universités, les collèges et les lycées pour construire les modalités d’actions locales.


http://www.sudeducation.org/Fort-du-suc ... u-1er.html
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 32711
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Mouvement dans l'éducation, à suivre...

Messagede bipbip » 08 Fév 2018, 19:30

Cahors samedi 10 février 2018

Manifestation unitaire
SOLIDARITÉ AVEC TOUTES LES ÉCOLES DU LOT

à 11h, place Mitterrand

Le déplacement du gouvernement dans le Lot pour la première conférence nationale des territoires
délocalisée pouvait nous laisser penser que l'on allait enfin changer de logique et travailler à l'attractivité
des territoires ruraux en engageant un moratoire sur les fermetures de classes et d'écoles rurales.
La carte 2018 est catastrophique et inacceptable en l'état dans le département du Lot.
Le monde rural ne doit pas servir de variable d'ajustement au dédoublement des CP que nous approuvons.
Il faut plus de postes pour une éducation de qualité et une égalité d'accès pour tous sur tout le territoire

Avec 17 postes en moins pour le département,
35 écoles ou RPI sont menacés de fermeture
C'est une des pires dotations que l'on ait connue.

Pour protester contre la destruction de nos écoles, et pour une éducation de qualité dans nos territoires.

http://ccsev.over-blog.com/
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 32711
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Mouvement dans l'éducation, à suivre...

Messagede bipbip » 08 Fév 2018, 22:55

Grève à Argenteuil : « Il y en a assez des écoles qui craquent »
Enseignants mais aussi parents d’élèves et autres personnels de l’Education nationale se sont mobilisés pour réclamer plus de moyens face à une hausse démographique qui asphyxie certains établissements. Près de 500 manifestants étaient dans la rue.
... http://www.leparisien.fr/val-d-oise-95/ ... 544946.php

La colère monte dans les écoles des Pyrénées-Orientales
Entre manifs et occupations d'écoles, la pression grimpe dans les Pyrénées-Orientales avant l'annonce mercredi de la carte scolaire pour la rentrée de septembre 2018.
Les enseignants manifestent, les parents occupent. Alors que 400 personnes manifestent ce mardi matin à Perpignan, la mobilisation se poursuit dans plusieurs écoles des Pyrénées-Orientales avant de possibles suppressions de postes à la rentrée de septembre.
... https://www.francebleu.fr/infos/educati ... 1517911736
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 32711
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Mouvement dans l'éducation, à suivre...

Messagede Pïérô » 09 Fév 2018, 13:28

17 fermetures de classe envisagées en Haute-Vienne à la rentrée de septembre 2018

Les détails de la carte scolaire en Haute-Vienne pour la prochaine rentrée ont été discutées ce lundi 5 février entre les services du rectorat et les syndicats. Un trentaine de fermetures étaient envisagées, après concertation, ce sont 17 écoles qui se retrouvent concernées par ces fermetures.

... https://france3-regions.francetvinfo.fr ... 15951.html


Parents d’élèves et syndicats enseignants se mobilisent, comme dans ce reportage à Coussac-Bonneval, pour défendre les classes menacées de fermeture en Haute-Vienne.

Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21867
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Mouvement dans l'éducation, à suivre...

Messagede bipbip » 10 Fév 2018, 22:03

1200 personnes se sont mobilisées pour les écoles du Lot !
800 personnes à CAHORS et 400 personnes à FIGEAC !
... http://ccsev.over-blog.com/2018/02/1200 ... u-lot.html

Lot
Manifs, boycott et grève : le ton monte pour les écoles
Près de 300 personnes ont participé hier à la mobilisation organisée à Cahors devant le collège Gambetta où devait se tenir le Conseil départemental de l'Éducation nationale. Mais l'instance chargée de valider la carte scolaire, jugée «catastrophique» pour le Lot cette année, a été boycottée.
... https://www.ladepeche.fr/article/2018/0 ... coles.html
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 32711
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Mouvement dans l'éducation, à suivre...

Messagede bipbip » 04 Mar 2018, 20:53

Macron veut casser l’école publique !

Il nomme un ministre de l’Éducation nationale déjà réputé pour son travail de sape des RASED avec Sarkozy. Ce ministre a le champ libre pour anéantir l’école publique, il met tout en place pour baisser la qualité de l’enseignement en réduisant les salaires des enseignants, en surchargeant les effectifs d’élèves dans les classes, en créant les pires conditions d’accueil pour les élèves et les pires conditions de travail pour les professeurs.
Dans le Val de Marne :
• 96 classes de maternelle fermées et 70 classes d’élémentaire.
• Suppression des postes « plus de maîtres que de classes ».
• Baisse des décharges de direction.
• Suppression d’une partie des remplaçants, les ZIL.
• Généralisation des classes dans lesquelles sont nommées à mi-temps deux professeurs stagiaires.
• En collège, création de 12 postes pour 658 nouveaux élèves.

Non à la privatisation déguisée de l’école publique !

La CNT revendique une juste répartition des richesses qui permette un vrai service public, un école avec les moyens nécessaires pour que chaque enfant puisse apprendre en toute sérénité, en coopération avec ses pairs dans un environnement sécurisant favorisant l’ouverture, la réflexion, la compréhension du monde.

Rendez-vous à l’AG départementale mercredi 7 mars à 14h maison des syndicats de Créteil.

AG parents / profs de Villejuif le 8 mars à partir de 16h15 à l’école maternelle Karl Marx.

http://www.cnt-f.org/urp/tracts/macron- ... e-publique
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 32711
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Mouvement dans l'éducation, à suivre...

Messagede bipbip » 08 Mar 2018, 17:45

Réunion publique d'information sur les réformes de l'Éducation

Ivry-sur-Seine (94) vendredi 9 mars 2018
à 19h, Espace Robespierre, 2 rue Robespierre

Réformes de l'enseignement : traduisons-les !

Derrière un langage soporifique mensonger, le gouvernement mène une attaque sans précédent sur l'éducation

Emmanuel Macron avait promis des « CP à 12 pour un meilleur apprentissage » ?
• au détriment de TOUTES les autres classes de maternelle et de primaire !
• rien que dans le Val-de-Marne, 180 CLASSES VONT ÊTRE FERMÉES alors que la population ne cesse d'augmenter !

La réforme du bac et du lycée assure « un tremplin pour la réussite » ?
• le diplôme et les enseignements seront DÉVALORISÉS
• 40% de la note finale dépendra du contrôle continu. La valeur du bac dépendra du lycée d'origine et de la réputation de celui-ci, donc de l'origine sociale des élèves.

« Parcoursup » doit permettre plus d'« ouverture » et de « choix » aux futurs étudiants ?

Aucune des places nécessaires ne sera créée dans le supérieur
• les universités vont SÉLECTIONNER leurs étudiants et étudiantes
• et bientôt augmenter leurs FRAIS D'INSCRIPTIONS et les pousser à faire des EMPRUNTS auprès des banques pour leurs études !

Jean-Michel Blanquer promet de « lutter contre les inégalités sociales » ?
• IL LES ACCENTUE
• dans les collèges, les moyens sont en berne
• PARTOUT, les effectifs des classes explosent dans tous les quartiers populaires.

IMPOSSIBLE, dans ces conditions, de faire progresser les élèves !

Casse du service public : combattons-la !

Ce projet libéral est dans la continuité des attaques subies par l'ensemble des travailleur·ses du secteur privé, de la fonction publique et des usager.ère.s.

PARTOUT, les moyens sont réduits et les conditions de travail dégradées : dans la fonction publique hospitalière, à la SNCF, dans les EHPAD, parmi les personnels de l'éducation...

PARTOUT, des bureaux de poste, des hôpitaux, des antennes de la CAF, de la Sécu sont condamnés à fermer !

Un véritable PLAN SOCIAL est annoncé dans la fonction publique avec 120 000 SUPPRESSIONS DE POSTES !

De la couveuse à l'EHPAD, de la maternelle à l'université :

Égalité pour toutes et tous, ni sélection, ni précarité !

Réunion publique Éducation du Val-de-Marne
Vendredi 9 mars - 19h - Espace Robespierre
2 rue Robespierre - Ivry-sur-Seine, métro Mairie d'Ivry
Collectif de défense du service public d'éducation du 94 - FCPE - Sud Educ - UL Solidaires

https://paris.demosphere.eu/rv/60526

Image
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 32711
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Mouvement dans l'éducation, à suivre...

Messagede bipbip » 10 Mar 2018, 19:33

grève prévue le 13 mars et des actions conjointes dans toutes les écoles.

Val-de-Marne : grève à la rentrée contre la carte scolaire

Une soixantaine d’enseignants et de parents d’élèves se sont rassemblés devant la préfecture avant la tenue du conseil départemental de l’Education nationale.

« La question qui se pose partout c’est d’engager la grève dès la rentrée ! » Au micro, les interventions s’enchaînent. Toutes aussi résolues à « ne rien lâcher ». Après deux mois de mobilisation, une journée de grève suivie par près d’un enseignant sur deux le 9 février dernier, et des instances boycottées, les syndicats veulent durcir le mouvement. Ils étaient une bonne soixantaine à se rassembler ce vendredi midi devant la préfecture de Créteil avant la tenue du conseil départemental de l’Education nationale (CDEN).

... http://www.leparisien.fr/val-de-marne-9 ... 563669.php
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 32711
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Mouvement dans l'éducation, à suivre...

Messagede bipbip » 12 Mar 2018, 20:58

[94] Rdvs les 13 et 15 mars contre 168 fermetures de classes dans les écoles maternelles et primaires.

La mobilisation continue avec une grève et manif au ministère le 13 et une nuit des écoles les 13 et 15 mars : on est pas des sardines !

POUR :
• Le retrait de la carte scolaire et l’ouverture de négociations sur la base des revendications des écoles
• L’annulation des fermetures de classes et une baisse générale du nombre d’enfants par classe : pas plus de 25 en zone banale, 20 en REP et 15 pour les PS et TPS.
• Le maintien de l’intégralité des postes PDMQDC
• Le maintien intégral du cadre départemental des décharges de direction, et le renouvellement de tous les postes d’aide administrative dans les écoles ; aucun licenciement !
• Le maintien des ZIL gérées par les secrétaires de circonscription
• Le rétablissement des postes d’enseignants spécialisés, le recrutement immédiat d’AVS, d’un médecin de prévention pour les enseignants et de médecins scolaires pour les élèves.
• Le maintien des groupes de travail de la phase d’ajustement du mouvement, dans lesquels les affectations se font en présence et sous le contrôle des délégués du personnel.
• La demande au ministère d’une dotation exceptionnelle en postes pour le département afin de répondre à chacune de ces revendications.

https://paris-luttes.info/94-rdvs-les-1 ... ontre-9710
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 32711
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Mouvement dans l'éducation, à suivre...

Messagede bipbip » 13 Mar 2018, 04:15

Assemblée générale de ville à Nanterre
jeudi 15 mars 2018 à 18h Salle de Quartier Université
Terrasse 9, Salle polyvalente du centre social La Traverse, 75 terrasses de l’Université
Le collectif des établissements mobilisés de Nanterre
... https://paris.demosphere.eu/rv/60183

Assemblée générale éducation inter-établissements
L'Assemblée générale de l'Éducation Ile de France réunie le 6 mars 2018 appelle à participer massivement aux journées de mobilisation et aux actions menées dans les écoles, collèges, lycées et universités, et notamment le 7 mars au rassemblement de la honte à 13h à Jussieu pour dénoncer l'expulsion des occupants exilés à la demande de la présidence de l'université et aux manifestations du 15 mars (lycéen.ne.s et retraité.e.s) et aux assemblées générales locales d'ici au 22 mars.
Nous appelons à nous réunir à nouveau le 15 mars à 18h à la bourse du travail, Salle Eugène Pottier
3 rue du château d’eau.
https://paris.demosphere.eu/rv/60556
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 32711
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Mouvement dans l'éducation, à suivre...

Messagede bipbip » 14 Mar 2018, 16:54

Le Décret n° 2018-152 modifiant le statut des ATSEM : la grosse arnaque !

Communiqué commun de SUD CT et SUD éducation

Après différentes mobilisations des ATSEM en 2017 demandant, entre autre, la revalorisation de leur cadre d’emploi, le gouvernement Macron-Philippe accouche d’une souris… empoisonnée ! Il entérine la pénurie croissante des postes AVS en renforçant les missions des ATSEM auprès « des enfants à besoins éducatifs particuliers ».

Les ATSEM déjà ultra polyvalentes vont assumer, en plus de toutes leurs tâches, le suivi des enfants porteurs de handicaps physiques ou psychiques. Ce suivi représentera une charge de travail supplémentaire et une charge mentale insupportable étant donné le manque de formation patent sur ces sujets.

La possibilité d’être éligible au cadre d’emploi des agents de maîtrise et de passer le concours interne pour devenir animatrice ne compense pas la lourdeur de ces nouvelles responsabilités.

Et pour l’Éducation, c’est toujours moins de personnels et plus de missions !

SUD Éducation et SUD Collectivités Territoriales dénoncent cette mascarade. Avec les agents-es, nous revendiquons : → 1 ATSEM à temps plein par classe, et des ATSEM titulaires en sureffectif ; → la création de postes titulaires AVS nécessaires à l’accompagnement « des enfants à besoins éducatifs particuliers » ; → la titularisation de tous les précaires ; → la diminution du temps de travail, véritable reconnaissance de la pénibilité, les 32h tout de suite ; → un véritable déroulement de carrière dans la filière avec la création d’un grade B dans le cadre d’emploi ; → la fin de la double hiérarchie, pour un service public unifié de l’Éducation ; → un traitement minimum à 1 700 € net mensuels ; → la formation professionnelle tout au long de la carrière et le rétablissement à 1 % → de la cotisation CNFPT.


http://www.sudeducation.org/Le-Decret-n ... nt-le.html
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 32711
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Mouvement dans l'éducation, à suivre...

Messagede bipbip » 15 Mar 2018, 04:40

Nuit des Écoles du 94

Les parents d'élèves organisent une nuit des écoles ce jeudi 15 mars dans onze villes : Alfortville, Bonneuil-sur-Marne, Créteil, Champigny-sur-Marne, Choisy-le-Roi, Fontenay-sous-Bois, Le Kremlin-Bicêtre, Ivry-sur-Seine, Maisons-Alfort, Villejuif, Vitry-sur-Seine.
• A Alfortville, à 18h30 à l'école Jules Grévy pour un dîner de partage avec les parents, un mur d'expression et confection de banderoles et un concert de casseroles.
• À Champigny, de 19h à 22h, école maternelle Maurice Denis, 39 rue Maurice Pirolley, et élémentaire Marcel Cachin.
• A Fontenay-sous-Bois, où sont prévues 6 fermetures, la Nuit des écoles commencera à 18h45 à l'école Romain Rolland (allée Maxime Gorki à Fontenay sous bois).
• À Villejuif, une réunion enseignants/parents à l'appel de l'intersyndicale CGT/FO/SNUipp a lieu à l'école Jean Vilar à 17h30

https://paris.demosphere.eu/rv/60754
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 32711
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Mouvement dans l'éducation, à suivre...

Messagede bipbip » 16 Mar 2018, 17:20

Projection débat sur notre système éducatif
basé sur le film "Etudiants : l'avenir à crédit" de Jean-Robert Viallet.

Figeac (46) vendredi 16 mars 2018
à 20h30, Salle Roger Laval (foirail, cours de l'ancien CES)

Image

https://lot.demosphere.eu/rv/2377
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 32711
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

PrécédenteSuivante

Retourner vers Education, culture et recherche, santé et social

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun-e utilisateur-trice enregistré-e et 1 invité