Mouvement dans l'éducation, à suivre...

Mouvement dans l'éducation, à suivre...

Messagede jean » 07 Nov 2008, 13:09

mouvement dans l'éducation, à suivre...
sauvons les RASED

Bonjour à tous,

Je me permets de vous écrire pour vous alerter :

Le Ministère de l’Education Nationale a décidé de supprimer les Réseaux d’Aides Spécialisées aux Elèves en Difficulté à l’école. Il est urgent de tout faire pour l’en empêcher !

Voici le lien permettant de signer la pétition « Sauvons les RASED » (+ de 50 000 signatures à ce jour)

http://www.sauvonslesrased.org/index.php?p=4

Mort programmée de l’aide aux enfants en difficulté
Les RASED sont des équipes d’enseignants spécialisés chargés d’aider en petits groupes et en individuel les enfants en difficulté des écoles maternelles et primaires. Le projet de loi de finances 2009 prévoit de réaffecter sur des classes ordinaires ces enseignants des RASED (maîtres E et rééducateurs) qui sont d'anciens instituteurs, qui sont sortis de leur classe pour leur formation, ont passés des diplômes, ont acquis des compétences spécifiques dans l’aide aux enfants en difficulté, dans le travail avec les familles. Le Ministère prévoit que dans 3 ans tous ces postes auront été supprimés au rythme de 30% par an. Et dès la rentrée prochaine, plus aucun enseignant ne sera formé à ces spécialisations : C’est la mort programmée des RASED.

Le compte n’y est pas
Lorsque Xavier Darcos annonce l’ajout d’heures de soutien supplémentaires, « L’aide personnalisée », il gagne la sympathie du grand public, mais derrière, il supprime l'accompagnement lourd. Qui peut être contre le fait d'ajouter deux heures par semaine pour aider les élèves? Personne, bien évidemment. Mais c'est un tour de passe-passe ! En fait, ces mesures sont une régression dans la façon de comprendre et travailler les difficultés d’apprentissage à l’école. « L’aide personnalisée » exercée par les enseignants des classes a pour but d’aider des élèves à dépasser des difficultés passagères, une notion mal comprise, etc. En aucun cas elle n’est adaptée à la grande difficulté scolaire. Certaines difficultés, très spécifiques, ne peuvent trouver de réponse satisfaisante par les seules aides pédagogiques classiques menées dans les classes par les maîtres ordinaires. Le travail des RASED prend en compte la multiplicité des enjeux dans les mécanismes d’apprentissage (aspects affectifs, psychologiques, sociologiques, familiaux, comportementaux, cognitifs…). Les enseignants des RASED ont eu une formation spécialisée pour travailler en petits groupes, voire individuellement, avec des élèves qui ont bien plus qu’une difficulté passagère.

Depuis février 2008, 17 associations et fédérations alertent sur ce projet et la tromperie qui consiste à dire que les 2 heures d'aide personnalisée mises en place à la rentrée se substitueraient aux aides spécialisées.

Monsieur Darcos a menti

Xavier Darcos n’a pas dit clairement qu’il supprimait les RASED tant cette décision est difficilement défendable.

· Jusqu'en septembre 2008, M. Darcos répondait à toutes les personnes qui l'interrogeaient ( députés , syndicats, professionnels, parents etc.) qu'il n'était pas question de supprimer les RASED.

· Le 16 octobre il demandait aux Inspecteurs d'Académie de préparer la réaffectation des enseignants spécialisés dans des classes ( un tiers des effectifs par an pendant 3 ans ). Les projets de loi de finances et de circulaire de rentrée scolaire organisent cette même disparition des aides spécialisées pédagogiques et rééducatives dans les écoles..

· Ainsi, lors de la réunion des Inspecteurs d’ Académie le jeudi 16 octobre 2008 au Ministère de l’Éducation Nationale (MEN), il a été décidé de :

- la sédentarisation des maîtres E et G : derrière cette formule, il faut entendre que ces enseignants vont intégrer le mouvement général, et être nommés sur des postes ordinaires

- la fermeture des postes libérés après le départ de leur titulaire

- la suppression des formations initiales et continuées des options E et G dès la rentrée 2009

Luc Ferry lui, ne se cache pas

Luc Ferry, ex-ministre de l’Education, nous explique (sur Europe 1 le 2 septembre dernier) comment la suppression du samedi matin, la mise en place des deux heures de soutien ont pour objectif de faire l’économie de 8000 postes : ceux des RASED !

Puis une dépêche AFP du 26/9/08 concernant le projet de loi de finance budget 2009 vient signer cette mort programmée des RASED, menacés de disparition complète dans les trois années à venir.

L’urgence à soutenir les RASED est donc triple :

- pour les enseignants spécialisés, qui voient leur formation et leurs compétences totalement balayées et ce, sans aucune concertation ni évaluation de leur travail.

- pour les enseignants non spécialisés, qui se voient mobilisés là où ils sont déjà dépassés ; et qui vont se retrouver seuls face à la complexité des situations d’échecs.

- et surtout, pour les enfants des familles les moins favorisées qui se retrouveront sans réponse à leur besoin d'un accompagnement spécifique non exclusivement pédagogique et centré sur la seule performance. En effet, il n'existe aucun service public ou privé qui leur soit accessible sans surcoût et rapidement.

Lors de la manifestation nationale à Paris le 19 octobre dernier, 80 000 personnes avec les personnels des RASED ( maîtres spécialisés, rééducateurs et psychologues scolaires ) ont uni leurs efforts pour demander au regard de tous que soient sauvés les RASED et les élèves qui relèvent de leurs actions. Selon un sondage IFOP pour Dimanche Ouest-France, vous êtes 69% de Français à estimer que la mobilisation des enseignants contre les suppressions de postes et les récentes réformes dans l'Education nationale est "justifiée".

Continuez à soutenir le mouvement en signant la pétition, soutenue par des fédérations de professionnels, par les syndicats et les fédérations de parents d’élèves (17 signataires ) sur :

http://www.sauvonslesrased.org/index.php?p=4

Merci de relayer le plus largement cette information, et merci pour votre soutien!

Cordialement,
jean
 

Grève des enseignants du 20 nov 08

Messagede kuhing » 20 Nov 2008, 15:38

Image

Darcos déclare : "la grève est démodée"

Tout le monde n'a pas les moyens de s'habiller 'fashion' Monsieur Darcos.
Surtout quand on perd son boulot :|
kuhing
 

Re: Grève des enseignants du 20 nov 08

Messagede Pïérô » 20 Nov 2008, 15:53

C'est la voix de son maître puisque le sarko 1er avait déclaré "Désormais, quand il y a une grève, personne ne s’en aperçoit." et qu'après s’être matériellement attaqué à la grève (service minimum, etc.), Sarkozy tente son effacement symbolique.
Et c'est la voix de ses maîtres car le patronnat voudrait voir ce moyen de lutte aboli.
On avait abordé çà ici aussi, dans le topic "la grève est-elle défaite" :
viewtopic.php?f=72&t=441

En tout cas la grève a été suivie, çà bouge côté étudiants et lycéens, il faudrait tenir jusqu'aux autres mouvements annoncés, pour le service public de La Poste, SNCF...pour faire converger...élargir et tenir ensemble...
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 20295
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Grève des enseignants du 20 nov 08

Messagede kuhing » 20 Nov 2008, 16:27

qierrot a écrit:C'est la voix de son maître puisque le sarko 1er avait déclaré "Désormais, quand il y a une grève, personne ne s’en aperçoit." et qu'après s’être matériellement attaqué à la grève (service minimum, etc.), Sarkozy tente son effacement symbolique.
Et c'est la voix de ses maîtres car le patronnat voudrait voir ce moyen de lutte aboli.
On avait abordé çà ici aussi, dans le topic "la grève est-elle défaite" : viewtopic.php?f=10&t=441

En tout cas la grève a été suivie, çà bouge côté étudiants et lycéens, il faudrait tenir jusqu'aux autres mouvements annoncés, pour le service public de La Poste, SNCF...pour faire converger...élargir et tenir ensemble...


Malgré l'inefficacité des grèves d'un jour, les gens les suivent parce qu'ils n'ont pas d'autres moyens.
Effectivement seule une grève générale illimité qui doit aboutir très vite à la prise en main de tous les moyens de production et administrations permettra une issue définitive et positive à cette situation.
Ce sont les directions syndicales et politiques qui bloquent en grande partie ce processus parce que leurs intérêts sont du coté du pouvoir en place.

A vue de nez, vu l'évolution de la situation économique et du niveau de conscience ainsi que la vitesse des communications, je crois, que dans environ 3 années ça peut déferler en grève générale déjà en France.
kuhing
 

Re: Grève des enseignants du 20 nov 08

Messagede trotsky1920 » 20 Nov 2008, 17:29

A vue de nez, vu l'évolution de la situation économique et du niveau de conscience ainsi que la vitesse des communications, je crois, que dans environ 3 années ça peut déferler en grève générale déjà en France.


Ce qui bloque la grève générale, c'est la politique des appareils, pas le niveau de conscience des masses.
trotsky1920
 
Messages: 69
Enregistré le: 09 Nov 2008, 19:42

Re: Grève des enseignants du 20 nov 08

Messagede kuhing » 20 Nov 2008, 17:37

trotsky1920 a écrit:
Ce qui bloque la grève générale, c'est la politique des appareils, pas le niveau de conscience des masses.


A ce propos, peux-tu demander à Glückstein d'arrêter de bloquer ? ça nous arrangerait.
kuhing
 

Re: Grève des enseignants du 20 nov 08

Messagede Pïérô » 20 Nov 2008, 22:56

Les chiffres de grèvistes et de manifestants qui remontent par le canal militant sont importants. Signalé aussi un esprit de combattivité, et un parallèle avec 2003...
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 20295
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Grève des enseignants du 20 nov 08

Messagede Roro » 20 Nov 2008, 23:06

Jeudi, les manifestants étaient 9.000 à 40.000 à Paris, de 5.500 à 20.000 à Bordeaux, 5 à 11.000 à Marseille, 6 à 10.000 à Lyon, 5 à 10.000 à Toulouse et à Nantes, ou encore 5.700 à 9.000 à Grenoble, 3.400 à 6.000 au Mans.
La Nature n'a fait ni serviteurs ni maitres, c'est pourquoi je ne veux ni commander ni recevoir d'ordres.
Avatar de l’utilisateur-trice
Roro
 
Messages: 760
Enregistré le: 15 Juin 2008, 18:28

Re: Grève des enseignants du 20 nov 08

Messagede Renaissance » 20 Nov 2008, 23:37

Roro a écrit:Jeudi, les manifestants étaient 9.000 à 40.000 à Paris, de 5.500 à 20.000 à Bordeaux, 5 à 11.000 à Marseille, 6 à 10.000 à Lyon, 5 à 10.000 à Toulouse et à Nantes, ou encore 5.700 à 9.000 à Grenoble, 3.400 à 6.000 au Mans.


c'est là que l'on voit qu'a l'école de police, on ne leur apprend même pas a compter !
Et après on s'étonne qu'ils prennent de jeunes gens "malveillants" pour des terroristes !
Renaissance
 

Re: Grève des enseignants du 20 nov 08

Messagede poolpikan » 21 Nov 2008, 00:28

:lol:
ou bien c'est l'abus de substances alcoolisées qui leur trouble la calculette. 8-)

C'est pas trop mal ces chiffres .. j'entends 80% de participation ... si yavait vraiment 20000 personnes à Bordeaux ça arrive pas tous les ans :| .
Le problème n'est pas gauche-droite. Il est haut-bas.
poolpikan
 
Messages: 185
Enregistré le: 15 Juin 2008, 14:33

Re: Grève des enseignants du 20 nov 08

Messagede willio » 21 Nov 2008, 00:33

qierrot a écrit:Les chiffres de grèvistes et de manifestants qui remontent par le canal militant sont importants. Signalé aussi un esprit de combattivité, et un parallèle avec 2003...


Oui. A Grenoble, il y a eu une division de la manif initiale (les lycéens, anars et quelques syndicalistes ont quittés le parcours officiel).
Ensuite les deux cortèges se sont retrouvés sur la fin.
Et à la fin de la manif, une fois le gros des troupes parti, environ 200 personnes (jeunes à capuches noires pour beaucoup :twisted: ) sont restés et sont repartis en manif' sauvage en centre ville, étroitement surveillé-e-s par la bac. Pas mal de tension mais beaucoup de détermination.
willio
 

Re: Grève des enseignants du 20 nov 08

Messagede sebiseb » 21 Nov 2008, 22:36

trotsky1920 a écrit:
kuhing a écrit:A vue de nez, vu l'évolution de la situation économique et du niveau de conscience ainsi que la vitesse des communications, je crois, que dans environ 3 années ça peut déferler en grève générale déjà en France.

Ce qui bloque la grève générale, c'est la politique des appareils, pas le niveau de conscience des masses.

@trotsky -> Avec ton parti, au moins tu sais de quoi tu parles :twisted:
@kuhing -> J'ai du mal à y croire, mais il n'est pas impossible que le gouvernement sarko conjugué à la crise y parvienne -> Je pense que le point de départ pourrait être une grève assez importante d'un corps de métier auxquelles viendraient s'assembler pas mal de monde <- l'éducation ayant toujours été une bonne porte d'entrée !
$apt-get install anarchy-in-the-world
$world restart
Avatar de l’utilisateur-trice
sebiseb
 
Messages: 1093
Enregistré le: 14 Aoû 2008, 13:51
Localisation: Île de France - Centre

Re: Grève des enseignants du 20 nov 08

Messagede Roro » 21 Nov 2008, 22:53

Pour info, dans certains coins de la Gironde, le taux de grévistes étaient de 80%. D4autres parts, il y a eut plusieurs AG de la FSU, dont celle de la rive droite de Bordeaux qui appelle à la reconduction de la grève.
La Nature n'a fait ni serviteurs ni maitres, c'est pourquoi je ne veux ni commander ni recevoir d'ordres.
Avatar de l’utilisateur-trice
Roro
 
Messages: 760
Enregistré le: 15 Juin 2008, 18:28

Re: Grève des enseignants du 20 nov 08

Messagede sebiseb » 22 Nov 2008, 12:19

Roro a écrit:Pour info, dans certains coins de la Gironde, le taux de grévistes étaient de 80%. D4autres parts, il y a eut plusieurs AG de la FSU, dont celle de la rive droite de Bordeaux qui appelle à la reconduction de la grève.

P'tain si seulement une grève de l'éducation (qui pour une fois à regrouper des fédérations de parents de gauche comme de droite) pouvait entraîner un mouvement plus général qui tropillerait se sataner pouvoir (enfin au moins ce gouvernement) avant noël (ça c'est juste pour se fixer un objectif) !
Quand on voit (interview dans le parisien de vendredi) l'arrogance de darcos vis à vis de la contestation de ses réformes,
et quand on sait qu'il pourrait remplacer fillon en janvier, y a vraiment de quoi s'inquiéter, s'insurger et se révolter !
$apt-get install anarchy-in-the-world
$world restart
Avatar de l’utilisateur-trice
sebiseb
 
Messages: 1093
Enregistré le: 14 Aoû 2008, 13:51
Localisation: Île de France - Centre

Re: Grève des enseignants du 20 nov 08

Messagede Olé » 22 Nov 2008, 16:36

Tu es dure avec nous Kuhing, de nous imposer la vue de ce gros porc. Du coup j'ai mes pulsions de meurtre qui reprennent, et ça c'est pas bon. :lol: :gun:

Bon je vais aller faire un tour pour oublier sa sale gueule. :aime:
Olé
 

Suivante

Retourner vers Education, culture et recherche, santé et social

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun-e utilisateur-trice enregistré-e et 2 invités