Expulsions et colère

Antifa Nantes/Expulsions

Messagede altersocial » 12 Nov 2013, 18:38

8-) Matériel militant à l'usage des jeunes révoltés:

Image

sm 26

M'enfin :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur-trice
altersocial
 
Messages: 1442
Enregistré le: 14 Juil 2012, 19:51

Re: Expulsions et colère

Messagede Pïérô » 30 Mar 2014, 01:13

Saint-Denis : les lycéens et lycéennes continuent à se mobiliser contre les expulsions d’élèves
http://paris-luttes.info/saint-denis-les-lyceens-et
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21822
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Expulsions et colère

Messagede bipbip » 10 Avr 2014, 12:58

Paris 19e : un lycéen sans-papiers libéré grâce à la mobilisation de ses camarades
http://sanspapiersnifrontieres.noblogs. ... -en-lutte/
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 32062
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Expulsions et colère

Messagede bipbip » 04 Mai 2014, 16:07

Mobilisation à Paris contre les expulsions de lycéens sans papiers

Une soixantaine de militants associatifs et de lycéens se sont rassemblés, samedi après-midi à Paris, contre les expulsions de jeunes majeurs sans papiers, premier d'une série de rassemblements hebdomadaires annoncés.

"L'idée c'est de faire de la régularisation des lycéens sans papiers un vrai problème politique", a expliqué Richard Moyon, un des porte-parole du Réseau éducation sans frontières (RESF), co-organisateur au côté des syndicats lycéens FIDL et UNL.

Selon la circulaire du précédent ministre de l'Intérieur Manuel Valls, publiée en novembre 2012, les jeunes de 18 ans peuvent bénéficier d'un titre de séjour s'ils peuvent prouver deux ans de scolarisation "assidue et sérieuse" en France et des attaches sur le sol français.

Mahamadou Tounkara, 20 ans, en terminale Installation sanitaire au lycée Hector-Guimard, est "arrivé en France à 16 ans" et sa famille est restée au Mali, explique-t-il à l'AFP. "J'ai fait une demande de régularisation à la préfecture, qui l'a refusée. J'ai reçu une OQTF (Obligation de quitter le territoire français) le 1er avril. Drôle de poisson d'avril..."

S'il devait être expulsé, "ce serait une grosse déception": "Mon objectif c'est apprendre un métier, peut-être monter une entreprise et pourquoi pas embaucher des Français!".

Gor Norsoyan est venu de Privas, en Ardèche, où il est scolarisé, pour participer au rassemblement. Cet Arménien de 19 ans est aussi menacé d'expulsion. "Je suis très inquiété. Vivre avec ce problème, ce n'est pas facile. Normalement, les jeunes de mon âge profitent de la vie". Plusieurs de ses camarades de classe sont venus avec lui. Lila, 17 ans, en première L, estime qu'"il s'intègre, il n'a pas de raison de partir".

http://www.educationsansfrontieres.org/ ... 50182.html
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 32062
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Expulsions et colère

Messagede bipbip » 09 Mai 2014, 10:56

Appel pour le 10 mai à Paris

Les lycéens sans papiers, ex-mineurs isolés ou vivant dans leur famille, se rassembleront aussi le 10 mai

Place de la Sorbonne comme tous les samedis de 16h30 à 18h,

pour exiger leur régularisation. Ils sont soutenus par leurs camarades, leurs enseignants, la FCPE, des syndicalistes enseignants (CGT-Educ, FSU, Sud-Educ) et lycéens (FIDL, UNL).

En présence de personnalités artistiques, littéraires, scientifiques, associatives, syndicales et politiques.

L’initiative se conclura par les Assises régionales du lycéen-ne sans papiers le vendredi 27 juin au Conseil régional d’Ile de France.

http://www.questionsdeclasses.org/?Les- ... r-la-suite
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 32062
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Expulsions et colère

Messagede bipbip » 20 Mai 2014, 06:51

« Les samedis de papiers »

Tous les samedis de mai à fin juin 2014 Place de la Sorbonne à Paris

JEUNESSE SANS PAPIERS, JEUNESSE VOLÉE !

Parce que la circulaire Valls, complaisamment appelée "de régularisation" de novembre 2012 exclut 90% des lycéen-ne-s étrangers majeurs, LA LOI DOIT CHANGER et LES LYCÉEN-NE-S ÊTRE RÉGULARISÉ-E-S !

Tous les samedis de mai à fin juin 2014, les lycéen-ne-s sans papiers, les parents d’élèves, les syndicats étudiants et lycéens, les syndicats d’enseignants et des personnalités viennent dire leur indignation Place de la Sorbonne à Paris et demander un changement de la loi.

Dossier sur le site du RESF : http://www.educationsansfrontieres.org/rubrique947.html
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 32062
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Expulsions et colère

Messagede Pïérô » 24 Mai 2014, 17:49

Mobilisation à Poitiers
Deux rassemblement le lundi 26 mai
à 12h30, devant le lycée Pilote Innovant International
et même heure devant le lycée Aliénor d’Aquitaine

Un titre de séjour pour qu’Anouch et Lieuva poursuivent leurs études en France

Anouch et Lieuva Grigoryan d’origine arménienne sont en France depuis le 7 juillet 2010 avec leur famille (leurs parents et leur grand-mère).

Depuis leur arrivée ils sont sans-papiers.

Ils ont reçu une obligation à quitter le territoire (OQTF) le 23 janvier 2013. Les recours déposés par la suite auprès des tribunaux de Poitiers et de Bordeaux contestant cette décision ont été rejetés.

Le 19 mai 2013 leur première demande d’asile a été rejetée.

Anouch, 19 ans, est scolarisée en terminale littéraire au LP2I (lycée Pilote Innovant International).

Lieuva,18 ans, en terminale STMG au Lycée Aliénor d’Aquitaine.

Ils passent les épreuves du bac à la fin d’année pour pouvoir poursuivre leurs études.

Ils sont intégrés dans la vie associative des 3 Cités où ils habitent. Anouch est présidente de l’association des Arméniens du Poitou et membre du CA du Centre Socioculturel des 3 Cités.

Les parents, Karen le père et Knarik la mère, ont fait des demandes de titres de séjour pour soins qui sont en cours. La grand-mère elle, a obtenu une carte de séjour d’un an pour des soins médicaux.

Nous demandons à la préfecture de régulariser Anouch et Lieuva et de leur accorder des titres de séjour afin qu’ils puissent continuer leurs études et leur vie en France.

Deux rassemblements sont prévus lundi 26 mai au même moment,
à 12h30, devant le lycée Pilote Innovant International
et devant le lycée Aliénor d’Aquitaine


Venez nombreux manifester votre soutien !

Comités de soutien des 3 Cités, du LP2I et d’Aliénor d’Aquitaine
Hayer du Poitou (Association des arméniens du Poitou)
Collectif poitevin « D’ailleurs Nous Sommes d’Ici »

http://dal86.fr/2014/05/21/un-titre-de- ... en-france/
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21822
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Expulsions et colère

Messagede Pïérô » 01 Juin 2014, 00:34

1er juin, Paris

En solidarité avec les
lycéens sans papier du lycée Hector Guimard


En soutien aux 80 lycéens sans papier du lycée Hector Guimard dans le 19e arrondissement de Paris
• dimanche 1er Juin, pic-nic solidaire au parc des Buttes Chaumont à partir de 13H. Une collecte sera faite ce jour afin d'aider les jeunes à la rue.
(rv 13h au Métro Botzaris)

Au Lycée Hector Guimard dans le 19è , 80 jeunes ( mineurs et majeurs sans papiers) sont suivis par RESF .

Ce suivi est parfois une course effrénée à chaque rétention administrative par exemple il y a eu 2 rétentions depuis le mois de Mars,

Ce suivi est aussi une course effrénée lorsque les jeunes entament les démarches de régularisations et qu'à l'issue de mois d'attente, d'allers retours incessants en préfecture, ils reçoivent un OQTF (Obligation de Quitter le Territoire) .. Depuis la rentrée, 12 jeunes majeurs ont reçu un OQTF et continuent malgré tout, de venir en cours tous les jours.

Ce suivi est également une course effrénée lorsque 5 lycéens sont mis à la rue par l'ASE, après contestation de leur minorité.. Ces 5 lycéens continuent également de venir au lycée pour se former et apprendre le métier qu'ils ont choisi… C'est donc avec force que nous demandons, et continuerons de demander que cette situation cesse, que les lycéens de Guimard ou d'ailleurs, sans papiers soient régularisés et qu'ils puissent poursuivre leurs scolarités et leurs rêves avec la sérénité que tout enfant doit avoir.


Image
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21822
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Expulsions et colère

Messagede Pïérô » 26 Juin 2014, 10:37

Expulsion d’une lycéenne en cours de baccalauréat



Venez soutenir Hajar, élève de terminale S au lycée Racine, qui est menacée d’expulsion. Son audience a lieu le jeudi 26 juin à 14h30 au Tribunal administratif de Paris.





Hajar, élève de terminale S au lycée Racine [à Paris], reçoit en pleine période de Bac une obligation de quitter le territoire sous 30 jours.
Alors qu’elle est venue légalement en France à l’âge de 11 ans en 2006 et qu’elle a toujours suivi une scolarité dans des établissements français, elle s’est vu refuser sa demande titre de séjour.

La raison du refus étant simplement le fait qu’elle ait passé un an au Maroc entre 2009-2010 auprès de sa mère tombée gravement malade et hospitalisée, à son retour elle a donc 15 ans et rejoint son père en France[...]

Lundi 16 juin, elle a dû se rendre après son épreuve de bac au tribunal administratif de Paris, puisque sa demande de premier titre de séjour était en attente depuis plus d’un an, ce qui correspond à un refus implicite de la préfecture de police de Paris. Elle s’y était pourtant rendue chaque mois pour obtenir une réponse.

Ce type de refus a été condamné lors de l’audience, cependant comme il a été envoyé deux jours avant le passage devant Mme le juge, celle-ci n’a pu qu’approuver la demande de la préfecture (soit l’obligation de quitter le territoire).

Par conséquent, Hajar et son avocate ont fait appel au tribunal administratif, dans le but d’avoir une carte résident ou d’être naturalisée ce qui lui permettra par la même occasion de s’inscrire en Fac de médecine.

On compte sur vous pour venir le plus nombreux possible à cette audience [le jeudi 26 juin à 14h30] !

Tribunal administratif de Paris, 7 rue de Jouy dans le 4e.


Infos tirées des pages FB en soutien à Hajar http://www.facebook.com/Tous.avec.hajar?fref=ts et du Mouvement Inter Lycées Indépendant https://www.facebook.com/pages/Mouvemen ... ts&fref=ts

http://paris-luttes.info/expulsion-de-l ... e-en-cours
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21822
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Expulsions et colère

Messagede Pïérô » 13 Sep 2014, 18:12

Saint-Cloud (92) : Des lycéens empêchent l’expulsion d’une camarade

Une lycéenne évite l’expulsion grâce à la mobilisation de ses camarades. A peine une semaine après une rentrée scolaire sous tension, le gouvernement a certainement voulu éviter un conflit lycéen.

Remaniement tardif du gouvernement, réforme des rythmes scolaires qui a encore du mal à passer, la rentrée scolaire ne se fait pas dans les meilleures conditions. Alors quand les élèves du lycée Santos Dumont à Saint-Cloud ont organisé un rassemblement devant l’établissement, ce lundi (8 septembre) pour contester l’expulsion de leur camarade Camila Barbosa, le gouvernement a reculé et libéré cette dernière. La peur de revivre une « affaire Leonarda » y est certainement pour beaucoup.

Des vacances à la rétention

Contrôlés à Perpignan, dans le bus qui les ramenait de vacances, Camila Barbosa et son frère Luciano ont été arrêtés et placés au centre de rétention administrative (CRA) de Toulouse Cornebarrieu le 2 septembre dernier. « A 18 ans, au moment de demander un titre de séjour à Argenteuil, son passeport périmé a empêché Camila de déposer sa demande de titre de séjour » selon RESF. Depuis la jeune fille avait fait refaire son passeport valide depuis le mois d’août.

Mobilisation

L’expulsion de Camila et Luciano Barbosa avait été fixée au 9 septembre, malgré les justificatifs de scolarité et les lettres d’enseignants en leur faveur présentés au tribunal administratif de Toulouse. Pour signifier leur soutien à Camila et leur opposition à cette expulsion, les lycéens avaient prévu, ce lundi à midi, un rassemblement devant le lycée Santos Dumont (92). Une menace qui a porté ses fruits puisque samedi (6 septembre), Camila et son frère « ont été libérés sur ordre du ministère de l’Intérieur qui a eu écho de la mobilisation des lycéens qui se préparait » rapporte RESF.

L’ombre de l’affaire Leonarda

Dans un contexte de rentrée déjà tendue (rythmes scolaires…), le gouvernement a certainement voulu éviter de voir les lycéens et étudiants descendre dans la rue en masse, comme ce fût le cas l’année dernière, pour les lycéens Leonarda et Khatchik. Malgré la libération de Camila Barbosa, les élèves du lycée Santos Dumont ont fait savoir que le rassemblement était maintenu pour demander la régularisation immédiate de leur camarade et de son frère.

Le gouvernement est prévenu, les expulsions dans la confidentialité de l’été sont finies.

http://www.paroleslibres.lautre.net/spi ... rticle1950
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21822
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Expulsions et colère

Messagede Pïérô » 21 Sep 2014, 16:29

Au lycée Bartholdi de Saint-Denis, c’est la rentrée...des OQTF !
et de la résistance !

Au lycée Bartholdi de Saint-Denis, c’est la rentrée...des OQTF !

La rentrée au lycée Bartholdi n’a pas été la même pour tous les élèves. Moussa Dembele, élève en terminale CAP menuiserie au lycée Bartholdi de Saint-Denis (93), a reçu du Préfet de la Seine-Saint-Denis une « Obligation de Quitter le Territoire Français » ! Mobilisation !

Moussa est arrivé du Mali en 2012, à 16 ans. Dès son arrivée, il a entrepris une scolarité exemplaire, accumulant les félicitations. D’abord au lycée André Sabatier (Bobigny) puis depuis 2 ans au lycée Bartholdi (Saint-Denis) en section menuiserie.

Moussa veut en effet devenir menuisier. Un métier qu’il a choisi et dans lequel il réussit puisque l’entreprise où il a effectué ses stages étaient prête à l’embaucher cet été !

Si d’après la Préfecture, Moussa n’est pas un élève comme les autres,
NOUS nous disons nous que son entourage, ses amis, son avenir sont en France.

Nous demandons donc au Préfet d’abroger son obligation à quitter le territoire et de lui délivrer un titre de séjour pour qu’il puisse vivre, étudier et travailler ici.
Moussa vit ici ! Moussa étudie ici !
Moussa doit rester en France !

Les élèves, les enseignants et tout le personnel du Lycée Bartholdi de St Denis !

CI-JOINT LA PÉTITION (vous pouvez l’envoyer au 10 rue d’Ermont 93200 Saint Denis) RASSEMBLEMENT ET MANIFESTATION PROCHAINEMENT !!
La pétition en ligne http://www.educationsansfrontieres.org/ ... ticle51592

http://paris-luttes.info/au-lycee-barth ... aint-denis
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21822
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Expulsions et colère

Messagede bipbip » 09 Oct 2014, 00:38

Ambérieu : manifestation de lycéen-nes contre une expulsion

Depuis mercredi 1er octobre, une pétition (à l’initiative de proches et d’enseignants) circulait dans l’établissement en soutien au jeune Altin, 16 ans, en bac pro Systèmes numériques.

Ce mardi matin quelque 150 élèves du lycée Alexandre-Bérard ont manifesté dans les rues d’Ambérieu contre la possible expulsion de leur camarade.
Les jeunes se sont rassemblés dès 8 heures contre l’avis de la communauté éducative. La manifestation s’est dispersé au vers 11h30.

http://rebellyon.info/Amberieu-manifest ... n-nes.html
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 32062
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Expulsions et colère

Messagede bipbip » 15 Oct 2014, 00:59

Pour Moussa et tout-es les autres, au lycée Bartholdi et ailleurs !

Régularisation maintenant !


Pour la régularisation des élèves, parent-es, personnel-les de l'éducation nationale, à Saint-Denis, dans le 93 et partout ailleurs.
Pour la régularisation immédiate de Moussa, élève au lycée Bartholdi !

Rendez-vous
Mercredi 15 octobre à 15h
devant la sous-préfecture de Saint-Denis (28 Boulevard de la Commune de Paris - métro Basilique de Saint-Denis)


Départ du cortège à 14h20 devant l'Université Paris 8, à 14h30 devant le lycée Bartholdi, à 14h40 devant le lycée Paul Eluard, pour aller toutes ensemble à la sous-préfecture.

Nous, personnel-les du lycée Bartholdi (SAINTDENIS), des écoles, collèges et lycées de Saint-Denis et du 93,

Nous appelons :
à un rassemblement de soutien à l'élève Moussa Dembele, pour exiger sa régularisation et celle de toutes les membres de la communauté éducative qui comme lui se retrouvent menacées d'expulsion alors que leur vie se construit ici, comme n'importe quelle autre citoyen-ne.
Moussa, élève en terminale CAP menuiserie au lycée Bartholdi de Saint-Denis (93), a reçu du Préfet de la Seine-Saint-Denis une « Obligation de Quitter le Territoire Français » ! Moussa est arrivé du Mali en 2012, à 16 ans. Dès son arrivée, il a entrepris une scolarité exemplaire, accumulant les félicitations. Si d'après la Préfecture, Moussa n'est pas un élève comme les autres, NOUS nous disons que son entourage, ses amies, son avenir sont en France.
Ce n'est pas normal de vivre au quotidien et d'étudier dans la peur d'être arrêtée, expulsée, de galérer pour se loger, travailler. Ce n'est pas normal que l'Éducation Nationale et la Préfecture ferment les yeux sur ces situations.
Nous demandons donc au Préfet d'abroger l'obligation à quitter le territoire de Moussa et de lui délivrer un titre de séjour pérenne pour qu'il puisse vivre, étudier et travailler ici.

Nous exigeons :
la régularisation automatique de toute membre de la communauté éducative (élèves, parent-es, personnel-les) l'arrêt des expulsions et de la traque aux personnes sans-papiers, la régularisation de tous et toutes !

Moussa vit ici ! Moussa étudie ici !
Moussa doit rester ici !

Le Collectif pour la Régularisation des Élèves de Bartholdi et de leur Famille.

P.-S.
autres signataires de l'appel : RESF 93,

http://paris.demosphere.eu/rv/35480
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 32062
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Expulsions et colère

Messagede Pïérô » 15 Nov 2014, 14:58

Au lycée Bartholdi : seule la lutte paie !

Communiqué des lycéen-nes du lycée Bartholdi de St-Denis suite à la régularisation de Moussa

Régularisons tous les sans-papiers !

Eté : Moussa demande un titre de séjour à la préfecture, il a envoyé un dossier et la préfecture lui a renvoyé un refus et une OQTF (Obligation de quitter le territoire français) : il avait 30 jours pour quitter la France.

Septembre : C’est la rentrée, Moussa montre le courrier à sa prof de français pour savoir quoi faire. On écrit un recours gracieux et on décide de faire une pétition pour soutenir le recours. La pétition récolte presque 1000 signatures !

Octobre : on fait une manif le 15 octobre devant la sous préfecture de Saint Denis avec des élèves du lycée Bartholdi, des profs de Bartholdi et de Saint Denis, des étudiant-e-s de Solidaires Paris 8 et 2 élu-e-s de la mairie de Saint Denis. On était beaucoup afin d’avoir une réponse à notre demande favorable et claire : enlever l’OQTF et régulariser Moussa.
3 jours plus tard, Moussa reçoit une lettre de la préfecture qui lui accorde un titre de séjour.
L’union fait la force ! Si on a obtenu un résultat, c’est grâce au soutien de tout le lycée et de toutes les autres personnes mobilisées.
On attend maintenant la convocation de Moussa à la préfecture pour obtenir ce titre de séjour qui lui permettra de continuer sa formation ici.
Il reste encore beaucoup d’élèves sans papiers dans les lycées de Saine-Saint-Denis et de France.
Seule la lutte paie !

Des lycéen-nes du lycée Bartholdi.

http://paris-luttes.info/au-lycee-barth ... lutte-2042
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21822
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Expulsions et colère

Messagede bipbip » 31 Mar 2015, 14:37

Auch. Rassemblement des lycéen.ne.s en soutien aux élèves sans-papiers

Un Collectif de lycéen.ne.s organise organisent jeudi 2 avril 2015 un rassemblement sur Auch

Communiqué du Collectif

« Lycéen.ne.s, militant.e.s ! Aujourd’hui, une trentaine de jeunes que nous côtoyons au sein de nos écoles, nos collèges et nos lycées sont menacé.e.s d’expulsion !

Ils.elles peuvent être forcé.e.s à retourner dans leur pays d’origine. Des élèves qui étudient en France ne peuvent pas voir leur éducation et leurs projets brisés au nom de leurs origines. En tant que lycéen.ne.s, nous sommes révolté.e.s que des camarades de classe puissent partir du jour au lendemain donc nous lutterons face à cette insulte à l’éducation.

Nous appelons donc TOUS.TES les lycéen.ne.s indigné.e.s à se retrouver à la Patte d’Oie pour aller jusqu’à la Préfecture, où nous nous rassemblerons pour exprimer notre mécontentement auprès des dirigeant.e.s.

Rendez-vous le jeudi 2 avril entre 9h30-10h à la Patte d’Oie !

Venez donc tous.tes nombreux.se.s et motivé.e.s ! »

http://www.educationsansfrontieres.org/ ... ticle52394
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 32062
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

PrécédenteSuivante

Retourner vers Education, culture et recherche, santé et social

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun-e utilisateur-trice enregistré-e et 1 invité