Emancipation tendance intersyndicale

Re: Emancipation tendance intersyndicale

Messagede bipbip » 16 Avr 2014, 00:05

L’Émancipation n°8

Image


Sommaire

2 Édito

2 1914-2014 : de l’Union Sacrée à Manuel Valls

3 Actualité

3 Autonomie des AG et soutien intersyndical...

5 Économie et société

5 Être “pauvre” dans un pays “riche”

6 Augmentons les salaires ! Réduisons les inégalités !

8 À quoi sert Dieudonné ? Et qui en profite ?

10 “Système ?” Vous avez dit : “système” ?

11 Syndicalisme

11 Quelques échos des congrès académiques du SNES

15 École

15 Entretiens avec neuf participantEs

16 Subvertir la pédagogie

18 Utilisation d’un Tableau Pédagogique Interactif...

20 Rroms : l’École dans la rue

22 International

22 Le génocide des Tutsi du Rwanda dans les manuels scolaires français

26 En défense de la révolution syrienne

27 Bande de Gaza : que vivons-nous ?

28 Ukraine : la question centrale du mouvement des masses

31 Un mois dans le monde

32 Culture

32 Un livre sur l’émigration forcée des enfants de La Réunion : Ti’ Paille en queue

33 Contre le capitalisme. Banalité du mal, superfluité et masse

34 Notre librairie

35 Circulaire Valls : toujours plus, pour expulser plus

36 Chronique des sexismes ordinaires
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 23988
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Emancipation tendance intersyndicale

Messagede bipbip » 14 Mai 2014, 07:30

L’Émancipation n°9

Image


Sommaire

2 Édito

2 TouTEs ensemble, et en même temps !

3 Actualité

3 Rythmes scolaires : Hamon consolide ce qu’a fait Peillon

5 Économie et société

5 Vu d’Allemagne

6 Rroms, la fin de l’errance ? (épisode 10)

8 École

8 Une expérience en pédagogie sociale : l’association Intermèdes-Robinson

10 Une des missions des CPE : “l’animation”

11 Syndicalisme

11 Offensive cléricale sur l’école

12 Les comités techniques : quels dangers pour le syndicalisme ?

15 Élections internes au SNES : Bloquer les attaques (statuts, école...) et porter une perspective de rupture

17 Tribune féministe

page II Chronique d’une liberté avortée ?

page IV Maisons de naissance… maisons de douleurs

page VII La femme et la révolution syrienne

22 International

26 Algérie : Le printemps sera citoyen

29 La répression des insoumis en Grèce

30 Un mois dans le monde

31 Culture

31 La crise contemporaine et la Théorie critique

32 La grande régression

34 Notre librairie

35 Semaine Émancipation 2014

36 Chronique des sexismes ordinaires
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 23988
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Emancipation tendance intersyndicale

Messagede bipbip » 06 Juin 2014, 13:24

L’Émancipation n°10

Image


Sommaire

2 Édito

2 Liberté de circulation pour touTEs

3 Actualité

3 Semaine Émancipation 2014

4 Contre les répressions

policières

6 Tartuffe au Vatican

7 Économie et société

7 Les compétences à l’école : merci patron !

10 Contre l’Europe des multinationales

13 École

13 À propos du “niveau scolaire”

14 Enseignement “moral et civique” à l’école : quelle légitimité ?

17 Dossier

1914 : la guerre, le militarisme et le mouvement ouvrier (première partie)

27 Un mois dans le monde

28 International

28 De Grozny à Damas malheur aux peuples qui se battent pour la liberté

31 Culture

31 Le fil perdu

33 Théâtre : Comment Dulcine Del Tabasco a voulu mourir

34 Notre librairie

35 Au Brésil comme ailleurs, les luttes et les libertés ne doivent pas

disparaître pour cause de Coupe du monde de football !

36 Chronique des sexismes ordinaires
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 23988
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Emancipation tendance intersyndicale

Messagede bipbip » 28 Sep 2014, 10:13

L’Émancipation n°1

Image


Sommaire

2 Édito

2 L’heure de vérité

3 Actualité

3 Refusons cette rentrée d’austérité

4 Ni Darcos, ni Peillon et encore moins Hamon...

6 Économie et société

6 Vers l’émancipation des travailleurs

8 Contre la répression policière et judiciaire, solidarité...

9 Syndicalisme

9 L’école est un champ de bataille

10 Nous sommes utopiques car réalistes !

12 En luttant contre les regroupements d’établissements,...

15 Évaluation, modulation : c’est toujours non !

16 École

16 “Réforme” de l’Éducation prioritaire

19 Hamon : Haro sur les langues !

20 Formation des enseignantEs...

22 Maternelle : une “école bienveillante” ?

24 Histoire

24 Simone Weil, philosophe et femme d’action

27 Un mois dans le monde

28 International

28 Palestine : halte au massacre à Gaza !

29 En soutien au combat révolutionnaire du peuple syrien

30 Culture

30 Dieulefit : Résistance et liberté

31 Deux jours, une nuit

Humeurs noires

32 Sport et liberté

31 Volo, nous continuons

Le jardinier de la mer Rouge

34 Notre librairie

35 Arrêt des poursuites contre Alain Pojolat !

36 Chronique des sexismes ordinaires
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 23988
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Emancipation tendance intersyndicale

Messagede bipbip » 14 Oct 2014, 23:34

L’Émancipation n°2

Image


Sommaire

2 Édito

2 Stagiaire impossible

3 Actualité

3 Territorialisation de l’Enseignement public en Rhône-Alpes

5 Droits des migrants, droit au logement : une lutte au quotidien !

6 Économie et société

6 Corse : Bilan de la lutte armée et perspectives à l’orée des territoriales

9 Culture

9 Chroniques de la Flèche d’or

10 Derrière l’intermittence des artistes au travail

11 Dossier

Pacte de responsabilité, pacte de précarité

page II Précaire, précarité : des mots piégés ?

page IV Pour la fin du néo-libéralisme de gauche

page V Précarité partout, statut mis à mal

page VI Un panorama des contrats précaires dans l’Éducation nationale

page VIII CDIsation des AVS : le miroir aux alouettes

page X Journalisme et précarité

page XI Le point sur la “francetélécomisation” de l’enseignement supérieur public

page XIV Éradiquer la précarité, dans l’ESR et ailleurs

25 École

25 L’enseignement ne peut se réduire à un métier

26 Une association “passeuse de savoir” à des enfants venuEs d’ailleurs

28 Témoignage d’un candidat recalé

29 Rentrée à Jean Moulin tout n’est pas si rose !

30 Un mois dans le monde

31 International

31 De la Palestine à la Syrie histoire de tente

32 Massacres à Alep, huis clos sanglant à Gaza

34 Notre librairie

35 Appel à participation : Prochain stage “Syndicalisme d’émancipation et pédagogies alternatives”

36 Chronique des sexismes ordinaires
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 23988
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Emancipation tendance intersyndicale

Messagede bipbip » 10 Nov 2014, 01:19

L’Émancipation n°3, novembre 2014

Image


Sommaire

2 Édito

2 Pour ne plus perdre sa liberté ou sa vie en manifestant… Manifestons !

3 Actualité

3 Une directrice et un directeur d’école convoquéEs chez le nouvel inspecteur d’académie de Loire-Atlantique

4 Mobilisation contre le surarmement policier

5 Syndicalisme

5 Contre le socle commun, pour le boycott de la consultation

6 École

6 Nouveaux “domaines d’apprentissage” en maternelle : rupture ou continuité ?

10 Économie et société

10 Doxa sécuritaire et doxa libérale

12 Rapports à la nature, sexe, genre et capitalisme

14 International

14 “La bonne école”de Matteo Renzi

16 Un mois dans le monde

17 Dossier : 1914 : la guerre, le militarisme et le mouvement ouvrier (seconde partie)

page II Mémoire, histoire, oui ! Commémorations, non merci !

page IV Hollande, encore et toujours pour l’Union Sacrée

page VI Les conduites de refus pendant la Première Guerre mondiale, en Charente Inférieure

page VIII Les tirailleurs sénégalais dans la tourmente de la Grande guerre 1914-1918

page X Le Comité pour la reprise des relations internationales

page XII Déclaration de Karl Liebknecht au Reichstag, le 2 décembre 1914

29 Culture

29 Théorie critique de la crise - Du crépuscule de la pensée à la catastrophe (Vol II)

30 TouTEs intermittentEs ? Soyons touTEs acteurs et actrices !

34 Notre librairie

35 Mort de Rémi Fraisse : ça ne passera pas !

36 Chronique des sexismes ordinaires
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 23988
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Emancipation tendance intersyndicale

Messagede bipbip » 06 Déc 2014, 01:02

L’Émancipation n°4, le sommaire et la Une

Image


Sommaire

2 Édito

2 Arnaque

3 Actualité

3 Asile et immigration : nouvelles atteintes aux libertés...

5 ...reconnaître la Palestine et sanctionner enfin l’occupant !

7 Économie et société

7 Du privilège

8 La vie dans les mairies FN

12 Genre, éducation et média, première partie : questions de genre

16 École

16 Rythmes scolaires : Aurait-on cherché à imiter l’Allemagne ?

18 Nouvelles instances pédagogiques : Le poids accru des hiérarchies

19 Un mois dans le monde

20 International

20 Russie/Ukraine : Pour la libération d’Alexander Koltchenko et d’Oleh Sentsov

22 Syrie : Alep à l’heure des ultimes enjeux

24 Grèce : Contre les grands projets inutiles à Ierissos en Grèce...

25 Culture

25 Humeurs noires : La cicatrice

26 Maïssa Bey : à contre silence

29 Les nôtres : Pierre-Marie Collard

29 1000 signes : Debout sur le frein

30 Histoire

30 Réfractaires à la guerre d’Algérie (1954-1962) : Insoumissions, désertions, refus d’obéissance

34 Notre librairie

35 Pour l’égalité des droits, pour la justice sociale, mobilisation contre le Front National

36 Chronique des sexismes ordinaires
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 23988
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Emancipation tendance intersyndicale

Messagede bipbip » 14 Jan 2015, 12:20

l’Émancipation syndicale et pédagogique n°5, janv 2015

Image

Au sommaire :

2 Édito
2 Un toit c’est un droit !
3 Actualité
3 Répressions : jusqu’où iront ils ?
4 L’éducation prioritaire en lutte
6 Contre l’indemnitaire, la surcharge de travail…
7 Lycéens sans abri ...
8 Économie et société
8 En route pour l’esclavage ?
12 Les mineurs isolés étrangers ne sont pas des “fraudeurs”
14 École, médias et rôles de genre : l’exemple colombien
18 “Nous avons expulsé Jésus”
19 Syndicalisme
19 Élections professionnelles : qu’en dire ?
20 École
20 École, entreprise et compétences
24 International
24 Frontex : entre Grèce et Turquie
26 Un mois dans le monde
27 Culture
27 Vous n’avez rien contre les jeunes ? Douzou de D à U
27 Chronique 53 : De l’Honneur
28 Les imposteurs
29 1000 signes, pas plus, titre et signature exclus : La Guilde
30 Humeurs noires : You can always get what you want
31 Humeurs noires : Seuls ses seins peuvent la sauver
32 Le sionisme en questions
32 La maison du Néguev
34 Notre librairie
35 En avant toutes ! Nous devons continuer le combat !
36 Chronique des sexismes ordinaires
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 23988
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Emancipation tendance intersyndicale

Messagede bipbip » 03 Fév 2015, 10:14

Texte d’orientation
Le Congrès d’orientation du SNESUP aura lieu du 1er au 3 avril à Marne-la-Vallée. Texte d’orientation d’Émancipation et la liste de ses premierEs signataires.

L’université capitaliste n’est pas “sauvable” : luttons pour l’université de l’émancipation !

Le pouvoir multiplie les régressions : ANI, retraites, “pacte de responsabilité”, projet de loi Macron… Dans l’Enseignement supérieur et la recherche (ESR), les textes d’application de la LRU2 en ont aggravé la portée (“cadre national des formations”, accréditation des établissements, décret statutaire EnseignantEs-ChercheurEs, Communautés d’Universités et d’Établissements…) en parachevant le programme de la LRU1, dans l’optique d’un “marché européen de la connaissance”. Il en résulte une dégradation sans précédent des conditions de travail et d’études : services restructurés, postes gelés ou supprimés, statuts contournés, précarité croissante ; maquettes d’enseignements modifiées, filières supprimées, cours mutualisés ou dématérialisés, sélection ou classes surchargées … Ce gouvernement programme bien une université soumise aux intérêts capitalistes (discours et actes d’allégeance au MEDEF) et aux pouvoirs politiques locaux et autres lobbies (choix de la Conférence des PrésidentEs d’Université pour interlocutrice privilégiée…). À l’opposé d’un syndicalisme d’adaptation au capitalisme, il faut défendre les revendications portées par les luttes des dernières années dans l’ESR, en particulier celles de 2009, et les dépasser pour remettre en cause la totalité marchande et prendre le contrôle de tous les aspects de nos vies.

Combattre la LRU (1 et 2) et non l’aménager

La loi “Fioraso”, en cohérence avec l’Europe capitaliste, approfondit le processus de territorialisation et de marchandisation à l’œuvre dans l’ESR comme ailleurs. Nous devons continuer à la combattre et en revendiquer l’abrogation, avec celle de la LRU1 et son “autonomie” budgétaire (“Responsabilités et Compétences Élargies”).

. Éradiquer la précarité et la logique d’individualisation et de dépossession du travail

La précarité est devenue une pièce maîtresse de la nouvelle université capitaliste, et doit donc être une priorité pour le SNESUP. Il faut revendiquer la suppression de l’Agence Nationale de la Recherche, pour le retour à un financement pérenne de la recherche à la hauteur des besoins, s’opposer à toutes les formes de privatisation (services d’entretien, d’imprimerie, etc.). Se battre contre la précarité implique un soutien sans faille aux luttes des personnels précaires (y compris par les recours juridiques contre les “fausses” vacations, contrats “adaptés”, non-renouvellements…) et la revendication de leur titularisation sans condition de concours ni de nationalité. Éradiquer la précarité, c’est contribuer à stopper l’offensive gouvernementale contre les statuts.

Les pratiques managériales, l’individualisation, les impératifs de “productivité”, dégradent les conditions de travail des personnels, allant jusqu’à atteindre leur santé morale et physique. Les combattre implique de :

- recentrer l’action syndicale sur la défense collective et l’amélioration pour touTEs, des garanties qui limitent la concurrence entre les personnels et leur permettent de travailler en s’organisant eux/elles-mêmes

- s’opposer à toute évaluation ou “suivi de carrière”, toute modulation des services, aux primes et à la politique d’“excellence”, aux contournements locaux des statuts, aux flicages en tout genre

- s’opposer à une organisation du travail dictée par la bureaucratie ministérielle (cf. “conseils de perfectionnement”) ou les hiérarchies locales (groupes de travail, de pilotage et réunions imposés)

- recréer des collectifs de lutte appuyés sur des collectifs de travail définis à la base, pour que chacunE reprenne le contrôle de son travail et puisse lui redonner du sens.

. Combattre la privatisation et la soumission à l’État sous toutes ses formes

Les “regroupements” sont la pierre angulaire de la LRU2. Ils menacent les statuts, les diplômes nationaux, l’indépendance de la recherche et de l’enseignement… et visent surtout les économies d’échelle (suppression de “doublons” dans les formations, dématérialisations, mutualisation de services…) et le retrait de l’État. D’autres attaques menaçent : intégration d’établissements privés, notamment confessionnels, portant atteinte au principe de laïcité ; mise en concurrence des sites d’ESR et aggravation des inégalités territoriales en matière d’accès à la recherche et aux formations (“Initiatives d’Excellence”). Ce processus va marginaliser davantage les disciplines non directement “rentables”. Il est aussi question d’un statut de personnel des Communautés d’Universités et d’Établissements (ComUE), qui achèverait de dégrader les conditions de travail (tâches “diversifiées” et non payées, contrôle pédagogique, promotions, mobilité…).

Toutes ces luttes ne pourront se mener qu’en dehors du “dialogue social”, ce qui exclut toute forme de cogestion dans les établissements comme dans les différentes instances de “concertation” nationales. Seul un syndicalisme d’action directe, ouvert à l’ensemble des personnels et étudiantEs, est en mesure de favoriser la construction, à la base, des mobilisations qui s’imposent pour créer un véritable rapport de force, au niveau local comme à l’échelle nationale et en lien étroit avec les luttes européennes à l’Université.

Nous battre pour une autre société, dans une perspective anti-autoritaire et anticapitaliste

Les gouvernements démantèlent les droits sociaux et politiques, jusqu’à briser des sociétés entières (Grèce, Espagne, Portugal…). En France, la même politique d’austérité est à l’œuvre. Le syndicalisme doit de son côté préparer les ripostes nécessaires, et à plus long terme préparer les conditions d’une rupture avec le système capitaliste. Le SNESUP doit s’engager dans ces luttes :

. dans l’éducation, pour défendre et réinventer l’école publique :

une école et une université égalitaires et démocratiques, fondées sur la coopération et non plus sur la compétition, sans hiérarchie entre les savoirs, sans sélection précoce ni inféodation aux intérêts du patronat. L’université n’est pas au service de l’“insertion professionnelle” d’étudiantEs transforméEs en armée de réserve du capital. Tous les moyens (postes, formation, organisation pédagogique…) doivent être mis en œuvre pour lutter réellement contre l’échec scolaire et universitaire, à commencer par la gratuité totale des études. Seule une éducation populaire émancipatrice, une laïcité de culture générale, de pluralisme dissensuel, de discussion critique, pourra mettre fin à la paupérisation socioéconomique et culturelle inhérente au capitalisme.

La mise en place d’une véritable formation des enseignantEs doit s’articuler à ce projet. Or la mise en place des ÉSPÉ n’a en rien constitué l’instauration d’une formation de qualité pour les enseignantEs : pas de structures de formation dotées de moyens propres, dépendance des tutelles pédagogiques, hiérarchiques et territoriales. Mastérisation et concours en fin de M1 ont aggravé la situation des étudiantEs : précarité, sélection sociale. Il faut des pré-recrutements massifs (fin de L1) avec statut d’élève-professeurE salariéE, et concours de recrutement en fin de L3 accessibles à touTEs en lien avec un plan de recrutement pluriannuel.

. dans la société aussi, pour une vraie rupture avec le système capitaliste

— d’abord par l’abrogation des lois s’attaquant aux statuts, au code du travail, à la sécu, aux retraites… mais aussi en posant la question du contrôle de l’économie par les salariéEs : la “dette” publique doit être dénoncée et non pas payée à coups de plans d’austérité, la propriété capitaliste des moyens de production doit être contestée. Des luttes unitaires sont indispensables pour le blocage des licenciements et l’éradication de la précarité. Il faut aussi s’opposer au culte de la “croissance” et à l’emprise de la marchandise sur la nature et sur nos vies.

À l’heure où l’État utilise les tueries de janvier pour appeler à une “union nationale” et ensuite renforcer son arsenal juridique “anti-terroriste” de contrôle et de répression, d’armement policier, le SNESUP doit s’opposer à cette nouvelle dérive national-sécuritaire, qui se manifeste d’ores et déjà sur les campus (restrictions d’accès).

Pour la défense des libertés fondamentales : fin des lois d’exception, arrêt des violences policières et désarmement de la police (flashballs, grenades offensives…), fin de la répression des mouvements sociaux, arrêt des rafles anti-Roms… et solidarité effective avec celles et ceux qui, ailleurs dans le monde, luttent pour les libertés les plus élémentaires : combat du peuple palestinien, du peuple syrien face à Assad, ses alliés et les forces obscurantistes telles Daesh…

. pour l’égalité des droits ,

contre la politique xénophobe d’“immigration choisie”. Le séjour des étudiantEs étrangerEs est soumis à des critères discriminatoires (ressources, progression des études…). Ils/elles sont aussi privéEs des mêmes droits que les étudiantEs françaisEs (bourses sur critères sociaux…). Il faut revendiquer un titre de séjour pluriannuel sans condition pour toutE étrangerE ayant une carte d’étudiantE, libre accès à l’enseignement supérieur, à toutes les aides sociales, au travail… Et au-delà : fermeture des centres de rétention administrative, régularisation de touTEs les “sans-papiers”, abrogation du CESEDA, ouverture des frontières…

Émancipation défend une université publique, laïque, gratuite, égalitaire, émancipatrice, à l’opposé de l’université marchandisée par l’“économie de la connaissance” de l’Europe capitaliste. Loin de revenir à l’université d’avant la LRU, il s’agit d’œuvrer à la construction d’une mobilisation interprofessionnelle d’ampleur porteuse d’espoir et d’utopies.

Contre une université soumise au capital et à l’État,

Pour une société sans exploitation ni oppression,

Pour que le SNESUP soit au service de cette mobilisation


er@emancipation.fr

Danièle André (La Rochelle), Claude-Michel Braud (La Rochelle), Thierry Champion (Toulon), Émilie Devriendt (Toulon), Valérie Gillot (Toulon), Martin Haiden (Lille 3), Alfred Knapp (La Rochelle), Yannick Lefranc (Strasbourg), Stéphane Mounier (Toulon), Anne Roche (Aix-Marseille), Najwa Sahloul (Lyon 3), Didier Torset (ESPÉ Bourgogne)…

http://emancipation.fr/spip.php?article1063
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 23988
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Emancipation tendance intersyndicale

Messagede bipbip » 06 Fév 2015, 08:20

l’Émancipation syndicale et pédagogique n°6, février 2015

Image

Sommaire

2 Édito

Lettre ouverte à la ministre

3 Actualité

Nous sommes contre l’ordre établi et contre toutes les religions, nous l’étions et nous le resterons !

Qui est “Charlie” ?

La question des mobilisations spontanées : force, limites, et récupérations

12 Économie et société

2 La dernière main au livret ouvrier du XXIè siècle

15 Syndicalisme

5 Contre le fascisme, religieux ou nationaliste, contre le racisme...

6 L’université capitaliste n’est pas “sauvable” : luttons pour l’université de ’émancipation !

8 Retour sur les élections professionnelles

20 École

0 Une école inclusive : comment ?

2 Stage : À l’école et dans la société : quelles classes...

23 Un mois dans le monde

24 International

4 Comment le régime d’Assad fabrique le “communautarisme”

6 De la Tchétchénie à la Syrie, le religieux au secours de la réaction

8 Liberté pour Raif Badawi !

29 Culture

9 Théâtre et “artivisme” selon Marina Damestoy

34 Notre librairie

35 Pour ne plus perdre sa vie à la gagner !

36 Chronique des sexismes ordinaires
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 23988
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Emancipation tendance intersyndicale

Messagede bipbip » 14 Fév 2015, 15:16

Congrès SNESUP 2015 : contribution sur le rapport d’activité
NON au corporatisme, NON au syndicalisme du renoncement !

D’après ses statuts, le SNESUP vise encore la transformation sociale. Il n’est donc pas censé se limiter aux revendications immédiates des travailleurEs de l’ESR, malgré un champ de syndicalisation restreint aux personnels d’enseignement et/ou de recherche de ce secteur. Mais, même si la tendance majoritaire se réclame encore des deux piliers fondateurs du syndicalisme, la direction sortante s’est cantonnée à la seule la dimension corporatiste. Le secteur International s’est surtout limité aux relations interuniversitaires. Contestable aussi le bilan du secteur Droits et libertés, au fonctionnement autoritaire (pas de réunions, initiatives décrétées unilatéralement…), dont l’intervention a pu aller jusqu’à court-circuiter et saper le travail d’une section (La Rochelle). Parmi les renoncements peu glorieux, citons le refus d’appeler à manifester à Lyon contre le FN (29/11/2014), de dénoncer la répression liée à l’interdiction des manifestations pour la Palestine (été 2014), de soutenir les étudiantEs inculpéEs suite aux luttes sociales dans l’ESR et ailleurs (Lyon 2, Paris 8), de condamner les pratiques répressives de présidentEs SNESUP (Paris 8)…

La direction sortante a préféré le “dialogue social”, la comm’ et le lobbying plutôt que la lutte : communiqués, enquêtes pour alerter sur la situation de l’ESR, journées associant syndicalistes, journalistes, parlementaires, présidentEs d’université… À son actif, de nombreuses “batailles”… mais d’amendements, dans des instances de “concertation” dont elle déplore ensuite le fonctionnement antidémocratique (loi ESR et regroupements au CNESER, décret statutaire au CTU…). Les luttes de terrain, par exemple les dernières actions des précaires à Lyon, Poitiers, Paris, Bordeaux, Clermont… semblent avoir disparu de sa culture syndicale. Sur la précarité, elle ne peut se prévaloir que d’un supplément au mensuel, bon état des lieux de la misère en milieu enseignant/étudiant, mais n’ouvrant aucune perspective d’action, pas même juridique. En revanche, le SNESUP a été à la remorque de l’initiative Science en marche (très liée aux directions des laboratoires CNRS) malgré sa plateforme revendicative insuffisante et syndicalement problématique.

Pire, le rapport d’activité justifie ces renoncements par une supposée apathie des collègues, en avançant que le “matériel d’explication” n’a pas fonctionné ! Idem pour les élections professionnelles : le SNESUP a su engager ses forces dans la publicité pour la “représentativité”, mais pas dans les mots d’ordre d’action directe, et il fait mine aujourd’hui de s’étonner du désintérêt des collègues, voire de leur rejet du syndicalisme. Il suffit pourtant de lire le rapport d’activité ! Car même dans le registre corporatiste, l’orientation du SNESUP laisse à désirer.

La prétendue “bataille” sur les ComUE a bien montré le renoncement à combattre la LRU2 : le SNESUP revendiquait un moratoire et proposait des amendements pour de “meilleurs” regroupements, acceptant leur cadre de facto. Même chose du décret statutaire EC, dont le syndicat est censé revendiquer l’abrogation… Sur le “suivi de carrière”, sa position reste ambiguë, et la présidence SNESUP de la CP-CNU a soutenu son expérimentation dans des sections-pilotes. Idem pour la PEDR : aucun mot d’ordre général de boycott… Concernant les formations, la participation du SNESUP aux comités de suivi des diplômes relookés à la sauce numérico-entrepreneuriale par le CNF l’amène à coller à l’agenda ministériel : il y aurait de bons “référentiels de compétences” et la “pédagogie innovante” serait la clé de la réussite étudiante appuyée sur une meilleure “articulation lycée/ESR”, à condition que le SNESUP ait son mot à dire sur leur contenu… Mais le renoncement est encore plus éclatant sur la braderie de la formation des enseignantEs : aux destructurations des maquettes et du concours, à la mise en place des ÉSPÉ et à la dégradation des conditions de travail, à la précarisation et à l’infantilisation des étudiantEs et stagiaires, la direction, suivant celle des autres syndicats de la FSU, s’accroche à l’idéal d’une “bonne” mastérisation, pour “faire remonter questions et problèmes au ministère”, être “force de proposition” tout en déplorant la surdité ministérielle, et étouffer les luttes des stagiaires ignorées par le rapport d’activité, préférant insister sur le “découragement des acteurs” et valoriser là aussi ses “supports d’information”.

NON au syndicalisme d’adaptation à l’ordre capitaliste !

Collectif Émancipation SNESUP

http://www.emancipation.fr/spip.php?article1084
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 23988
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Emancipation tendance intersyndicale

Messagede bipbip » 04 Mar 2015, 11:28

l’Émancipation syndicale et pédagogique n°7, mars 2015

Image


Sommaire

2 Édito

2 QVT : perdre sa vie à la gagner

3 Actualité

3 Journée d’action ou grève générale ?

4 Israël contre les Juifs

6 Vu d’Allemagne : chronique du mois de janvier 2015

8 Économie et société

8 Les enseignantEs prisES au piège d’une laïcité républicaine

11 Sois Charlie et tais-toi

12 Syndicalisme

12 Lendemains de crise : la CGT à la croisée des chemins

15 Tribune féministe

Combats de femmes : une lutte sur tous les fronts

27 École

27 Nouveaux programmes et approche des savoirs

28 International

28 Où va la Grèce ?

30 Liberté pour Lina Khattab

31 Un mois dans le monde

32 Culture

32 Les 90 ans de La Révolution prolétarienne

33 Spôjmaï Zariâb, une auteure engagée

34 Notre librairie

35 Au Brésil, entre la Coupe du Monde et les Jeux Olympiques, la répression des mouvements sociaux continue !

36 Chronique des sexismes ordinaires
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 23988
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Emancipation tendance intersyndicale

Messagede bipbip » 13 Avr 2015, 00:33

L’Emancipation n°8, avrl 2015

Image

Sommaire
2 Édito
2 Reprenons Sivens au pouvoir et à l’extrême droite
3 Actualité
3 Violences policières : résistance !
4 Collège : un projet de “réforme” destructeur
6 Grève contre les bas salaires et la précarité
8 Économie et société
8 Après l’horreur : faire vivre... la tradition anticléricale et laïque !
9 Vivre ensemble ? Mixité sociale ?
11 Note de lecture : Nous sommes CHARLIE
12 L’Union nationale ? Non merci !
14 École
14 École et citoyenneté : regard vers les structures innovantes
18 International
18 Rwanda : un long combat pour la vérité
21 Liberté pour Alexandr Koltchenko,
22 À propos du nouveau gouvernement Grec ...
25 Grèce : des précisions nécessaires
26 La Grèce après le 20 février
28 Un mois dans le monde
29 Histoire
29 Réfractaires à la guerre d’Algérie, 60 ans après
30 La guerre de Francisco Garcia Barrera
31 Culture
31 À voir au cinéma : Les Nouveaux sauvages
32 Nature et Politique
34 Notre librairie
35 Contre la destruction de la sécu, droit à la santé pour touTEs
36 Chronique des sexismes ordinaires
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 23988
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Emancipation tendance intersyndicale

Messagede bipbip » 11 Mai 2015, 10:57

L’Emancipation n°9, mai 2015

Image

Sommaire
2 Édito
2 Police partout, justice nulle part
3 Actualité
3 Quels programmes ! ?
4 Économie et société
4 Lutter contre la triple pénalisation des pauvres et des précaires
6 “Assez Lord Mittal !”
9 Pas d’accord avec le texte “L’union nationale ? Non merci !”
10 Syndicalisme
10 Congrès d’orientation du SNESUP : La cogestion décomplexée
14 École
14 Les PEDT, deuxième acte de la municipalisation de l’école
17 À Marseille, partout retrait des décrets Peillon-Hamon
18 Échange de pratique : Ateliers de cadavre exquis en cycle III
21 Un mois dans le monde
22 International
22 La révolution tunisienne : finie ? Pas finie ?
24 La Grèce ne paiera pas
25 À propos de la situation politique grecque
26 Syrie, la question kurde : complexité et enjeux
28 Syrie : à notre salut, les jeunes !
29 Espagne : L’antiterrorisme contre le mouvement ouvrier
30 Culture
30 Prenez le temps
30 À voir : au cinéma, au théâtre
32 Littérature de jeunesse
33 Quatre publications de la revue Illusio
34 Notre librairie
35 Questions de classe(s) et N’Autre école fusionnent...
36 Chronique des sexismes ordinaires
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 23988
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Emancipation tendance intersyndicale

Messagede bipbip » 13 Juin 2015, 13:08

L’Emancipation n°10, juin 2015

Image

Sommaire
2 Édito
2 Lutter pour une autre école
3 Actualité
3 Sauver le local de l’EDMP, impasse Crozatier
5 Un mois dans le monde
6 École
6 La territorialisation dans l’éducation
7 Quelle école ?
10 Syndicalisme
10 À la recherche du temps perdu
13 Pour un collège égalitaire, construire la grève jusqu’à l’abrogation
14 Quel investissement de la FSU dans les luttes ?
16 Économie et société
16 Rroms, unique objet de mon ressentiment
18 International
18 Face à l’Histoire le conservatisme de nos appareils
21 La femme kurde sur les fronts de la libération
24 Syrie : Une fenêtre sur l’histoire des coordinations et des conseils locaux
26 Peut-on imaginer une paix juste au Proche-Orient sans reconnaître la Nakba ?
28 Liberté pour Alexandr Koltchenko et Oleh Sentsov !
30 Culture
30 À lire
31 Revenons sur Terre !
32 À voir
33 On est vivants
34 Notre librairie
35 1000 vaches : Le 17 juin, relaxe pour les neuf d’Amiens
36 Chronique des sexismes ordinaires
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 23988
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

PrécédenteSuivante

Retourner vers Education, culture et recherche, santé et social

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun-e utilisateur-trice enregistré-e et 2 invités