Animateurs-trices en luttes

Re: Animateurs-trices en luttes

Messagede Pïérô » 19 Jan 2018, 15:34

Le Blanc-Mesnil : des animateurs en grève contre le manque de personnel

Vingt agents du service enfance ont débrayé ce mercredi, dénonçant des effectifs insuffisants. La ville indique que la situation sera réglée la semaine prochaine.

Une vingtaine d’animateurs du Blanc-Mesnil ont débrayé et se sont rassemblés devant la mairie, ce mercredi. Ils entendent dénoncer, entre autres, « un problème récurrent de sous-effectif dans les écoles, au moment de la pause méridienne ».

Antoine Foti, secrétaire de l’union locale de la CGT, explique ainsi que certains jours, en fonction des absents pour maladie ou raisons diverses, « le taux d’encadrement des enfants a avoisiné un agent pour… soixante enfants ! » Selon lui, les agents d’autres services ont dû venir à la rescousse.

... http://www.leparisien.fr/seine-saint-de ... 509048.php
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 22012
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Animateurs-trices en luttes

Messagede bipbip » 16 Oct 2018, 18:28

Les animateurs des centres de loisirs de Rueil en grève
Les quatre syndicats appellent à la grève mardi, mercredi et jeudi pour réclamer des recrutements. La ville peine à trouver des candidats.
Les quatre syndicats de la ville de Rueil-Malmaison - FO, CGT, CFDT et FA-FPT - ont déposé ensemble un préavis de grève du 16 au 18 octobre pour dénoncer le manque d’animateurs dans les centres de loisirs municipaux, qui accueillent les enfants le mercredi et pendant les vacances scolaires.
... http://www.leparisien.fr/hauts-de-seine ... 919325.php

Nantes Grève des animateurs périscolaires ce mardi : le point dans chaque école
Une journée de grève des animateurs périscolaires de l'association Léo Lagrange est annoncée mardi 16 octobre.
Des perturbations ont lieu sur le temps du matin, du midi et du soir. Mardi matin : 49 accueils fermés sur 97 (50 % des accueils) ; midi : 103 accueils fermés sur 136 (75 %) ; soir : 97 accueils fermés sur 144 (67 %). Pour connaître la situation de chaque école, un tableau a été mis en ligne sur le site de la ville (www.nantes.fr). « Si votre école n'y figure pas, c'est qu'elle n'est pas touchée par la grève », précise la Ville.
Conditions de travail
Les salariés de Léo-Lagrange vont se mobiliser demain devant le square de la mairie de Nantes « pour dénoncer la dégradation de leurs conditions de travail, défendre l'égalité des droits et des acquis », expliquent les syndicats SUD et CGT dans un communiqué.
... https://www.presseocean.fr/actualite/na ... 018-284294
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 33983
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Animateurs-trices en luttes

Messagede Pïérô » 28 Oct 2018, 13:48

les salarié-e-s des accueils périscolaires de l’agglo nantaise en lutte

Mardi 14 octobre, les salarié-e-s des accueils périscolaires de l’agglo nantaise ont manifesté-e-s.

De fait, la mairie a lancé un appel d’offre concernant ce secteur. L’association Leo Lagrange à obtenu le "marché", mais compte bien casser tous les acquis sociaux obtenus pas les salarié-e-s... Usage ? Accord ?

Une réunion de négociation nationale aura lieu vendredi 19.

En parallèle, la mairie a octroyé un budget supplémentaires de 800 000 euros par an, sur 4 ans, afin de permettre à l’association de se "développer" dans les quartiers populaires. Une aubaine pour l’association !

Sauf qu’à ce jour, des salarié-e-s sont embauché-e-s avec des conditions salariales inférieures, certain-e-s perdent des heures, les salaires sont versés avec retard, et pas une trace de création de poste dans les quartiers dis "populaires".

Les représentant-e-s de SUD Santé Sociaux sont venus de Toulouse le 20/09 pour rencontrer leur collègues, puis le 14 octobre pour participer à la mobilisation.
Un grand nombre de service de restauration scolaire, et d’accueil ont du fermer (plus de 70%). Les salarié-e-s se sont rassemblé-e-s devant la mairie vers 9H30, une délégation a été reçue, avec le blabla habituel... Ensuite, cortège vers le siège départemental de l’asso (dans les mêmes locaux que l’ARS... Vous inquiétez pas ça sera de nouveau pour vous la prochaine fois). Le directeur adjoint a reçu une délégation, mais là encore, rien de plus... Ha si, du mépris !

Ici comme ailleurs l’unité syndicale est un combat. Heureusement elle est poussée par des représentant-e-s locales de l’asso (celle qui s’est faites rachetée) et qui veulent se battre....

Il y a plusieurs enjeux : équité de traitement, maintien des niveaux de salaires et du temps de travail. L’objectif est de maintenir les acquis, mais aussi de voir comment les étendre à l’ensemble du groupe.

L’AG a voté une réunion le 6 novembre, afin de s’organiser pour la lutte à venir (les accueils périscolaires sont fermés pendant les vacances...).


http://www.sudsantesociaux.org/visitez- ... o-qui.html
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 22012
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Précédente

Retourner vers Education, culture et recherche, santé et social

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun-e utilisateur-trice enregistré-e et 1 invité