contre les ordres professionnels

Re: contre les ordres professionnels

Messagede Pïérô » 30 Nov 2015, 22:42

Parodie de Démocratie pour l’Ordre Infirmier

Le 10 novembre était examiné, en commission des affaires sociales de l’Assemblée Nationale, l’amendement au Projet de Loi de modernisation de la santé de Mme Annie Le Houerou pour rendre facultative l’adhésion à l’ordre infirmier. Cette proposition d’amendement s’est soldée par un vote négatif.

Débat très instructif pour les 480 000 infirmières qui résistent, malgré toutes les pressions, à la mise en place de cet ordre depuis plus de 9 ans.

Édifiant d’entendre encore proférer l’ineptie que cet ordre a été créé pour répondre aux vœux d’une profession qui le rejette à 80%. Cet ordre n’a été créé que sur la pression d’un lobby d’expert-es autoproclamé-es pour fuir le quotidien de la pratique et imposer leur loi.

Édifiant encore d’entendre des propos anti-syndicaux de la part de représentant-es du peuple qui verraient d’un bon œil la profession infirmière corsetée par un ordre, sachant la capacité naturelle de ces professionnel-les à s’organiser et se mobiliser, surtout quand la qualité des soins qu’elles et qu’ils prodiguent est en péril.

Édifiant les mensonges ou les « à peu près » sur le montant de la cotisation, sur le redressement des comptes de l’ordre, sur la nécessité d’un code de déontologie (que seul l’ordre pourrait écrire) alors que les règles professionnelles ont été instituées bien avant la création de l’ordre.

Édifiante l’infantilisation dans les propos des médecins (ultra majoritaires) vis-à-vis d’une profession qu’ils et elles verraient bien à leur botte.

Édifiante leur crainte que leur propre ordre puisse être remis en question.

Méprisant les propos tenus à l’encontre du Haut Conseil des Professions Paramédicales.

La Fédération SUD Santé Sociaux dénonce cette parodie de débat qui n’a rien de démocratique et ne défend que la pensée d’une oligarchie de carabins suffisants et méprisants.

La Fédération SUD Santé Sociaux en appelle aux député-es conscient-es du sérieux de leur mandat pour consulter leurs administré-es et, avant le vote de la loi, écouter la voix majoritaire des profesionel-les qui ne demandent qu’à pouvoir exercer leurs missions au mieux avec les moyens qui vont avec.

La Fédération SUD Santé Sociaux appelle les professionnel-les à se mobiliser et se faire entendre de leurs représentant-es à l’Assemblée Nationale et au Sénat avant le vote définitif.

http://www.sudsantesociaux.org/parodie- ... ordre.html
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21867
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: contre les ordres professionnels

Messagede Pïérô » 26 Avr 2017, 23:39

Contre ordre infirmier

Image

Image
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21867
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: contre les ordres professionnels

Messagede Pïérô » 18 Juil 2018, 01:38

Tract SUD EPSM CAEN contre l'inscription automatique à l'ordre infirmier!

Image

https://www.facebook.com/photo.php?fbid ... =3&theater
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21867
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps


Re: contre les ordres professionnels

Messagede Pïérô » 20 Aoû 2018, 12:17

Contre Ordre sur l’ONI Non à l’inscription automatique

Depuis 13 ans l’intersyndicale nationale anti-ordre (SUD Santé Sociaux, CGT, FO, UNSA, CFTC, SNICS-FSU et CFDT) se bat contre la mise en place de l’Ordre National Infirmier (ONI) aux côtés des professionnel.les. Malgré les promesses d’abrogation successives des différents gouvernements, le pouvoir ordinal s’est renforcé. Depuis 2005 l’ordre bute pourtant contre la profession qui, dans son immense majorité, n’y adhère pas. Malgré ce rejet massif, l’ONI est maintenu artificiellement en vie par les gouvernements successifs, leurs banques, leurs tribunaux…suite à une décision du Conseil d’Etat de fin octobre 2017, l’ONI a obtenu le 10 juillet, la publication d’un décret imposant aux employeurs la transmission de la liste des infirmier.es travaillant dans leurs établissements pour une inscription automatique à ONI, tout comme pour les pédicures-podologues…

... http://www.sudsantesociaux.org/contre-o ... n-a-l.html
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21867
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: contre les ordres professionnels

Messagede Pïérô » 26 Aoû 2018, 12:28

Vidéo
L'ordre infirmier, c'est toujours NON !

https://www.facebook.com/caroline.avril ... TA4NTAwOQ/
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21867
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: contre les ordres professionnels

Messagede Pïérô » 24 Sep 2018, 11:42

Infirmiers. Sud Santé relance le combat contre l’Ordre

C’est un décret paru au cœur de l’été qui relance la contestation, dix ans après une intense mobilisation des infirmiers salariés contre la création de l’Ordre national des infirmiers. Depuis Quimper, jeudi, Sud Santé sonne l’alerte. Explications.

« Jusqu’alors, nos employeurs observaient une relative neutralité. Le décret du 10 juillet 2018 leur impose désormais de transmettre la liste des infirmiers salariés de leurs établissements à l’Ordre national des infirmiers (ONI). C’est une façon d’amener les salariés à s’inscrire et à verser une cotisation (35 € la première année) à l’Ordre. C’est une forme de pression », pointe Francis Landouar, du syndicat Sud Santé Sociaux.

« En Bretagne, il y a environ 27 000 infirmiers salariés du public et du privé, environ 6 500 dans le Finistère. Très peu sont, pour l’heure, inscrits à l’Ordre national des infirmiers créé fin 2006. Et pour cause ! Il ne leur apporte rien, cet Ordre, car il s’agit d’une chambre d’enregistrement, d’une deuxième instance disciplinaire, dont les missions restent vagues et qui vise très clairement à affaiblir les représentations syndicales », complète le secrétaire de la section Sud du centre hospitalier de Morlaix.

Jeudi, à Quimper, il a préparé la réplique au décret en compagnie de ses homologues des sections Sud du CHRU de Brest, du centre hospitalier de Cornouaille et de l’établissement public de santé mentale Étienne-Gourmelen.
Aux infirmiers salariés, ils conseillent « de ne pas livrer d’informations ou de coordonnées personnelles plus que celles dont disposent les établissements parce qu’il n’y a pas de garantie de confidentialité », insistent les responsables syndicaux, qui accordent une confiance toute relative au portail sécurisé que les employeurs sont tenus d’utiliser pour transmettre les listes.

... https://www.letelegramme.fr/finistere/b ... b9fde0e8b1
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21867
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Précédente

Retourner vers Education, culture et recherche, santé et social

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun-e utilisateur-trice enregistré-e et 1 invité