Luttes secteur santé public-privé

Re: Luttes secteur santé public-privé, et pour la santé publ

Messagede Pïérô » 21 Mai 2014, 12:26

Changement pour le lieu de l'AG hopitaux

Image

La Fédération CGT Santé et Action sociale, dans une tradition toute stalinienne, non seulement ne s'associe pas, appelle ses syndiqués à ne pas participer à l'AG, mais en plus propose une journée d'ation nationale en septembre sous son drapeau.
Il ne reste donc aux équipes CGT combatives plus qu'à désobéir...


Edit : sujet repris et à suivre ici : viewtopic.php?f=84&t=9758
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 22432
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Luttes secteur santé public-privé, et pour la santé publ

Messagede Nyark nyark » 30 Mai 2014, 11:38

SAMEDI 14 JUIN 2014

People & Baby, Les Lilas, postiers

Répression syndicale, Privatisation des services publics

LA LUTTE CONTINUE !


Mars 2010, des camarades de la CNT se mettent en grève pour dénoncer les
conditions de travail et d'accueil des enfants dans leur crèche mises en
péril par la reprise en gestion de la société privée People & Baby.

Au lendemain de cette grève, elles sont toutes mises à la porte.
Juin 2014, après plusieurs années d'une lutte acharnée contre la
direction et les pouvoirs publics initiateurs de cette privatisation, la
section attend toujours que l'ultime procès ait lieu afin d'obtenir la
condamnation de cette politique antisyndicale.

Dans le même temps, d'autres luttes contre la privatisation des services
publics ne cessent de proliférer (La Poste, Hopitaux, ...) c'est
pourquoi, lors de cette journée, nous tenterons de faire cause commune
pour réfléchir, s'organiser et combattre ensemble la répression, la
privatisation et défendre les droits des travailleurs et des
travailleuses face à leur direction. Mais défendre aussi une certaine
idée du service public inspiré par la volonté de rendre le meilleur
service possible aux usagers et non une gestion financière avec pour
seul but celui de faire des économies au détriment de ce service.

17H --- Projection/Débats
Projection du film sur l’occupation des locaux de People & Baby

Débat avec des camarades de la section et des camarades en lutte de La
Poste, des Lilas, ...

20h --- Apéro/Concert Klezmer "TRAFIC"

Trafic c'est une rencontre - deux accordéons frénétiques et émouvants,
- une guitare à l'énergie rock , - et une clarinette mélodieuse et
insaisissable, partis sur les routes d'une musique sans frontières,
passant allègrement des virtuosités balkaniques à la douceur de la
valse, de la plainte slave au déhanché du swing.

21h --- Concert Dub militant "DUBAMIX"
Fruit d’une révolte libertaire et d’un amour viscéral pour le dub,
Dubamix délivre une musique inspirée autant du reggae d'hier, de
l'electro dub d'aujourd'hui que de la musique classique, le tout pour
clamer un message libertaire, anticapitaliste, antifasciste.
Dubamix viendra présenter son nouvel album, "Pour qui sonne le dub",
porte-voix de celles et ceux qui se sont battus, se battent et se
battront contre les idées d’extrême droite et pour une société
égalitaire. ==> http://www.dubamix.net


CNT, 33 rue des Vignoles - 75020 PARIS
Métro Avron ou Buzenval

PRIX LIBRE


Image
La religion est la forme la plus achevée du mépris (Raoul Vaneigem)
Avatar de l’utilisateur-trice
Nyark nyark
 
Messages: 1203
Enregistré le: 30 Oct 2011, 17:46
Localisation: Région parisienne

Re: Luttes secteur santé public-privé, et pour la santé publ

Messagede Pïérô » 27 Juin 2014, 01:29

Villejuif : ça souffle dans les bronches des bureaucrates syndicaux à l’hôpital Paul Giraud
http://paris-luttes.info/villejuif-ca-souffle-dans-les

21ème jour de grève à l’hôpital Paul Guiraud de Villejuif
http://paris-luttes.info/21eme-jour-de- ... -l-hopital
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 22432
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Luttes secteur santé public-privé, et pour la santé publ

Messagede Pïérô » 12 Juil 2014, 15:57

Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 22432
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Luttes secteur santé public-privé, et pour la santé publ

Messagede Pïérô » 25 Juil 2014, 12:22

Grève à l’hôpital psychiatrique de Villejuif (émission radio)
Trois grévistes de l’hôpital psychiatrique Paul-Guiraud de Villejuif racontent la grève sur la radio FPP 106.3 lors de l’émission "Vive la sociale !" diffusée le 17 juin.
Dans la société capitaliste où nous survivons, tout doit être rentable y compris la santé et notamment la santé mentale. Au-delà de la lutte et de la longue grève des personnels hospitaliers, c’est cette problématique qui est posée. Les invités décrivent leur combat, ses difficultés et le besoin de se coordonner, en rupture avec le ronronnement syndical classique.
... http://paris-luttes.info/greve-a-l-hopi ... atrique-de
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 22432
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Luttes secteur santé public-privé, et pour la santé publ

Messagede Pïérô » 31 Aoû 2014, 17:08

SUD Santé Sociaux adresse ses plus syndicales félicitations à Marisol Touraine pour l’obtention de son certificat « d’Hôstérité ».

Félicitations à Marisol Touraine pour son certificat « d’Hôstérité » !

SUD Santé Sociaux adresse ses plus syndicales félicitations à Marisol Touraine pour l’obtention de son certificat « d’Hôstérité ».

Cette récompense, décernée par François Hollande et Manuel Valls, vient saluer ses efforts contre notre système de santé et de Protection Sociale. Elle n’a pas démérité, en deux ans, à coups de coupes budgétaires, de politiques libérales et de reniements successifs vis-à-vis des Ordres paramédicaux, elle a pleinement contribué au climat social exécrable qui règne dans les hôpitaux français à lire l’Adresse aux élu-es et responsables politiques de la Fédération Nationale SUD Santé Sociaux) http://www.sudsantesociaux.org/adresse- ... -s-et.html.

Elle continuera son action dans le gouvernement Hollande-Valls 2. Elle y retrouvera les autres ministres triés sur le volet et prêts à satisfaire les exigences du patronat. Néanmoins la route est encore longue et parsemée d’embûches jusqu’au diplôme de la parfaite capitaliste, en effet pour le MEDEF le gouvernement n’en fait jamais assez.

Partout en France, un mouvement de résistance des personnels, syndiqué-es et non syndiqué-es, baptisé « Convergence des Hôpitaux en Lutte contre l’Hôstérité » http://www.sudsantesociaux.org/+-contre ... ite-+.html est en marche, de grève, en manif, de débrayage en rassemblement, la colère monte.
C’est cette colère que nous viendrons crier, toutes et tous ensemble, le 23 septembre au ministère de la santé.
Excédés par les difficultés d’accès aux soins et les dépassements d’honoraires…, les usagers pourraient bien rejoindre les personnels qui font face à la destruction des emplois, la diminution des congés/RTT, les baisses des salaires et la dégradation des conditions de travail et de soins.

Le 23 septembre, face à la colère des personnels de la santé et du social, être l’une des meilleurs élèves du gouvernement ne suffira plus. Avec l’Union Syndicale Solidaires, SUD Santé Sociaux combattra dans l’unité la plus large pour imposer d’autres choix politiques porteurs de justice et de solidarité.

Pour la Fédération,
le secrétaire général :
Jean Vignes

http://www.sudsantesociaux.org/felicita ... raine.html

Image
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 22432
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Luttes secteur santé public-privé, et pour la santé publ

Messagede Pïérô » 01 Oct 2014, 15:29

Toulouse
La Case de Santé devra-t-elle fermer ses portes le 1er novembre prochain ?

Depuis huit années au cœur du quartier Arnaud Bernard à Toulouse, la Case de Santé a développé un projet innovant en matière de santé. Si aujourd’hui, les valeurs et principes mis en œuvre dans son projet de santé trouvent un écho dans les discours publics en matière de santé, il n’en a pas toujours été ainsi, et surtout les actes peinent à suivre les paroles.

Il a fallu beaucoup de ténacité et de volonté à l’association et à son équipe salariée pour convaincre les pouvoirs publics de l’utilité sociale du projet porté. La démonstration s’est faite de manière pragmatique, en mettant en œuvre des missions dont la pertinence ne fait plus aucun doute.

La Case de Santé n’a plus le temps d’attendre qu’une réforme de la santé donne enfin des moyens aux priorités annoncées sans que des financements ne soient dégagés.

Huit années plus tard, la reconnaissance de la pertinence et de la qualité du travail accompli au sein de la structure est unanime. Cette reconnaissance, pour précieuse qu’elle soit, ne suffit pas à faire vivre la structure dont les besoins sont pourtant très modestes.

La Case de Santé est citée, louée, montrée, érigée en modèle opérationnel, inscrite dans des plans et des contrats locaux… mais dès qu’il s’agit d’organiser son financement à hauteur de ses besoins réels, c’est une autre histoire !

Si les pouvoirs publics ne dégagent pas les moyens nécessaires d’ici-là, la Case de Santé fermera ses portes au 1er novembre 2014.

- 1 300 usager-e-s, la plupart en situation de grande vulnérabilité sociale, se trouveront privé-e-s de leur lieu de santé, celui où ce qui n’était pas possible ailleurs le devenait.
- 11 professionnel-le-s se trouveront alors au chômage. Toute une équipe patiemment composée et renouvelée détruite ainsi que l’assemblage de compétences spécifiques réunies.
- Ce sont des terrains de stage, uniques dans la région, ouverts aux futur-e-s professionnel-le-s du travail social et en médecine générale qui disparaitront.

Nous ne nous résignons pas devant la situation qui est la nôtre aujourd’hui, comme hier et avant-hier. Nous engageons notre énergie à trouver les solutions pour sauver la structure, en plus de l’engager au service de nos usager-e-s.

Nous organisons une journée « portes ouvertes (contre la fermeture) » le samedi 4 octobre à partir de 14h00. Pour découvrir ce qu’est la Case de Santé et se mobiliser, professionnel-le-s, usager-e-s et soutiens, contre la fermeture. Nous avons aussi lancé une campagne de solidarité financière.

Les grands discours sur les inégalités sociales de santé, la réforme du système de santé sonneront encore plus creux quand la Case de Santé aura fermé ses portes. Ce qui se passe pour la Case de Santé est la conséquence des choix politiques en cours qui, à terme aboutiront à la casse de l’ensemble de notre système de solidarité et de santé. Les coupes budgétaires ont des conséquences bien réelles et elles frappent les plus vulnérables.


P.-S.
* Vous pouvez faire un don en ligne en cliquant ici : http://t.ymlp244.net/wsbaoauhwssavabsazaeh/click.php

http://iaata.info/La-Case-de-Sante-devra-t-elle.html
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 22432
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Luttes secteur santé public-privé, et pour la santé publ

Messagede Pïérô » 12 Oct 2014, 15:28

CAEN, 9 octobre 2014 (APM)

Les médecins ont décidé mardi de démissionner du directoire de l'établissement public de santé mentale (EPSM) de Caen pour protester contre le plan de modernisation, a-t-on appris jeudi de sources concordantes.

Le personnel de l'EPSM de Caen est mobilisé depuis plusieurs mois pour dénoncer le plan de modernisation de la direction qui comprend notamment la révision de l'aménagement du temps de travail, dont la suppression de cinq jours de RTT (cf APM VLRDP002). Fin septembre, le directeur de l'établissement, Jean-Yves Blandel, avait indiqué qu'il comptait engager le plan de modernisation puisque les instances s'étaient tenues, rappelle-t-on (cf APM VLRIM004).

Mardi, les médecins élus à la commission médicale d'établissement (CME) ont voté en faveur de la démission des médecins du directoire de l'établissement, ont rapporté les syndicats SUD et CGT dans un communiqué commun. Sur 21 votants, 16 ont voté pour, quatre contre et un s'est abstenu.

"Tous les médecins ont donc quitté le directoire, qui ne compte plus que le directeur et ses adjoints", a expliqué Bruno Lechaftois, représentant de la CGT joint jeudi par l'APM. L'agence régionale de santé (ARS) Basse-Normandie et le ministère de la santé doivent tirer les conclusions de cette situation, a-t-il estimé, précisant que le syndicat demandait le départ du directeur.

Il a indiqué qu'un nouveau rassemblement était prévu le jeudi 16 octobre devant l'ARS dans le cadre de la convergence des luttes des hôpitaux en lutte contre l'"hôstérité" (cf APM PMRIN001).

"Nous avons demandé un rendez-vous au nom de la convergence à la directrice de l'ARS Basse-Normandie [Monique Ricomes]", a-t-il ajouté. En fonction de l'obtention du rendez-vous ou non et des réponses, "nous déciderons de la suite du mouvement", a expliqué Bruno Lechaftois, précisant que le préavis de grève reconductible était maintenu.

Contacté par l'APM, le directeur de l'établissement a indiqué qu'il prenait acte de la démission des médecins du directoire et regrettait cette décision, sans vouloir commenter davantage.

Sur le plan de modernisation, Jean-Yves Blandel a précisé que la mesure concernant l'aménagement du temps de travail devait s'appliquer à compter du 1er janvier 2015.

Il a indiqué avoir ouvert une phase de concertation avec les organisations syndicales depuis lundi pour examiner les nouvelles modalités d'organisation du travail. "Malheureusement, une organisation n'a pas souhaité participer", a-t-il commenté, précisant qu'il s'agissait de CFDT. Le syndicat CGT et SUD n'ont pas pu venir et ont regrettés que la réunion soit maintenue, a rapporté le directeur, ajoutant que d'autres réunions seront organisées.

Le syndicat CGT a diffusé jeudi un tract dans lequel il dénonce le manque de dialogue social du fait du maintien de cette réunion alors qu'il ne pouvait être présent.

mh/vl/ab/APM polsan
redaction@apmnews.com

https://www.facebook.com/pages/H%C3%B4p ... 04?fref=ts


Tours

CHU de Tours : l'intersyndicale appelle à la grève

La tension monte au CHU de Tours où les organisations syndicales s'opposent au plan d'économie qui a été présenté dernièrement par la direction. Celui-ci prévoit notamment la fermeture à terme d'une quarantaine de lits dans plusieurs services ; ce qui devrait entraîner des suppressions de postes et de redéploiement d'effectifs en interne (sans licenciement). Hier, les représentants syndicaux ont refusé symboliquement de siéger au sein du comité technique d'établissement. La réunion a dû être reportée à lundi prochain. Dans le même temps, l'intersyndicale (qui réunit sept organisations) a déposé un préavis de grève pour la journée du jeudi 16 octobre. Le personnel est appelé à se rassembler ce jour-là sous les fenêtres de la direction générale à l'hôpital Bretonneau. Les syndicats s'opposent à toute fermeture de lit et demandent le retrait pur et simple du plan de restructuration présenté le mois dernier.

http://www.lanouvellerepublique.fr/Indr ... ve-2072353
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 22432
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Luttes secteur santé public-privé, et pour la santé publ

Messagede Pïérô » 17 Oct 2014, 12:23

CHRU de Tours : « On assiste à un démantèlement de l’hôpital public »

L’une est infirmière, l’autre est aide-soignante dans l’un des services du CHRU de Tours où des postes vont être supprimés. Elles sont toutes deux militantes au syndicat SUD Santé Sociaux 37, et sont mobilisées contre le nouveau plan de la direction de l’hôpital qui consiste à fermer des lits dans les spécialités d’ORL, d’Ophtalmologie, d’Orthopédie et de Gynécologie. Un plan qui affectera tant les usagers que les personnels.

... http://larotative.info/chru-de-tours-on ... -a-un.html
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 22432
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Luttes secteur santé public-privé, et pour la santé publ

Messagede Pïérô » 23 Oct 2014, 00:19

La mobilisation se poursuit au CHU de Tours

Après la mobilisation de 200 personnes le 16 octobre pour protester contre le plan d’économie en cours à l’hôpital, les syndicats ont décidé de s’inviter au petit-déjeuner de la directrice. Voici le texte du communiqué.


Nous étions 200 personnes le 16 octobre devant la direction générale à Bretonneau pour dire stop au plan d’économie et au plan social et demander à rencontrer la directrice générale. De nombreux services étaient là : ORL/OPH, ortho, neuro, gastro, brancardage, stérilisation, psychiatrie,…. et on en oublie.

La directrice générale, barricadée dans sa tour d’ivoire, a d’abord refusé de descendre puis, devant notre fermeté, a enfin consenti, entourée de 3 « gardes du corps », à rencontrer directement les agents.

Les questions fusaient, nombreuses, fortes et concrètes : plannings, conditions de travail et d’accueil, charge de travail, manque de lits, mélange de spécialité, moyens de locomotion si changement d’établissement, congés de fin d’année, licenciements des contractuel-les, échéancier, …. Bref, nous ne pensions qu’aux soins et à l’accueil des patients.

Les réponses de la DG furent claires : Elle ne pense qu’aux sous. Rien n’est garanti, ses « engagements » restent flous.

Nous avons alors demandé à la directrice un moratoire sur le plan social et les restructurations, le temps de tout poser sur la table et d’avoir des engagements écrits, fermes et datés. Là aussi, la réponse de la DG fut claire : droite dans ses bottes, elle refuse le moratoire. Rien n’est perdu, continuons à nous mobiliser pour obtenir le moratoire.

La directrice générale ose aller présenter ses restructurations lors d’un petit déjeuner médiatique dans un café place Plumereau à Tours.

Osons lui présenter à nouveau nos revendications.

Non au plan social au CHU de Tours — Maintien des lits et des postes Rassemblement pour un petit déjeuner des personnels
Mardi 21 octobre à 8h15
Place Plumereau, à Tours

Avec café, croissant, baguette, jus d’orange…..

http://larotative.info/la-mobilisation- ... u-chu.html


Mais où t'étais Marie-Noëlle?!

Comme prévu, nous nous sommes retrouvés une petite cinquantaine pour un petit dej’ improvisé place Plumereau histoire de s’inviter à la sauterie organisée par la DG.

Mme Gerain-Breuzard avait en effet l’intention de présenter ses restructurations à tout un panel de médias. Alors bien sûr, et malheureusement c’était prévisible, Mme la Directrice s’est vu obligée de repousser les réjouissances. Elle a eu peur que nous gâchions son plaisir.

Cela ne nous a pas empêché de nous voir et de savourer cette « mini » victoire !

http://www.sudsantesociaux37.org/index. ... &Itemid=50
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 22432
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Luttes secteur santé public-privé, et pour la santé publ

Messagede Pïérô » 27 Oct 2014, 11:30

Toulouse
Soutien à la Case santé
ARS, 30 octobre 2014 à 14:00 : le rendez-vous de la dernière chance !
http://alternativelibertaire-toulouse.o ... 58904.html
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 22432
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Luttes secteur santé public-privé, et pour la santé publ

Messagede Pïérô » 29 Oct 2014, 03:25

Hôpital Paul-Guiraud à Villejuif, 150 jours de grève et d’actions
http://paris-luttes.info/hopital-paul-g ... lejuif-150
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 22432
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Luttes secteur santé public-privé, et pour la santé publ

Messagede Pïérô » 06 Nov 2014, 13:46

Toulouse, mobilisation autour de la case santé

La Case de Santé a fermé ses portes pour une durée indéterminée. La mobilisation prend de l'ampleur

C'est la première fois depuis huit ans que la Case de Santé ne rouvre pas ses grilles, et ne sait pas quand elle pourra les rouvrir ni même dans quelles conditions.
Depuis mi-août, le dialogue et la concertation que nous avons demandé à l’ARS d’organiser, aurait pu, aurait dû, empêcher ou retarder l’échéance de fermeture au 01/11/2014.

C’est pour nous, un échec terrible. Nous n’en portons pas la responsabilité : nous avons interpellé depuis plusieurs mois l’ensemble des pouvoirs publics, les usager-e-s et les soutiens de la Case de Santé se sont mobilisés. Cet échec est celui de l’absence de mobilisation des pouvoirs publics devant notre urgence, qui n’ont pas su ou pas voulu prendre les décisions nécessaires.

Devant cette situation de blocage, l’ensemble de l’équipe de la Case de Santé est en grève depuis le lundi 3 novembre 2014. Nous nous refusons à ce que les usager-e-s subissent en premier les conséquences de cette situation. Nous organisons un service minimum pour répondre à leur besoin pendant cette période de fermeture.

L’existence de la Case de Santé est à présent entièrement suspendue à la table-ronde qui doit avoir lieu le 17 novembre 2014. Le dialogue actuel est dans une impasse. Seules des décisions politiques permettront à cette table-ronde d’aboutir aux solutions qui sont nécessaires à la pérennité de la Case de Santé et de ses missions.

Toulouse et sa région ont cette spécificité de compter un lieu de santé au modèle unique et innovant, opérationnel et prêt à se déployer. C’est cette opportunité que les pouvoirs publics doivent aujourd’hui saisir pour dégager les modestes moyens nécessaires à ce que la Case de Santé s’ancre durablement dans le paysage médico-social toulousain.

MOBILISATION GENERALE DEVANT LA PREFECTURE LE VENDREDI 7/11 à 16h00. ON A BESOIN DE VOUS !

http://alternativelibertaire-toulouse.o ... 50067.html


Image
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 22432
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Luttes secteur santé public-privé, et pour la santé publ

Messagede Pïérô » 12 Nov 2014, 15:28

La Case de Santé en lutte pour sa survie - Rassemblement du 7 novembre 2014

Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 22432
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Luttes secteur santé public-privé, et pour la santé publ

Messagede Pïérô » 18 Nov 2014, 03:12

CHU d’Angers : grève reconductible victorieuse

La douceur angevine a été bousculée pendant 7 jours. Suite à une semaine de forte mobilisation et après un pique-nique solidaire organisé par les collègues en grève, le personnel de la REA B a globalement obtenu satisfaction par rapport à ses revendications. Tous les jours à 10 h, une AG était organisée pour définir les actions à mener dans la journée. La rédaction de tracts, les courriers, les banderoles… ont été pris en charge et réalisés par les collègues. La pression exercée par les collègues et leur détermination ont payé.

Cette équipe jeune et sans expérience syndicale a su, jusqu’au bout, rester solidaire et déterminée, malgré des pressions individuelles par la DRH, certains cadres et médecins. Les Syndicats SUD et CGT ont accompagné et conseillé cette mobilisation par une présence permanente, tout en laissant le collectif gérer son mouvement. La CFDT, FO et CFTC ont été en total retrait et dépassés par ce qui se construisait.

Ce mouvement, inédit sur le CHU d’Angers, est un cas d’école. L’équipe de REA a, dès le début, pris en charge de façon collective et démocratique sa mobilisation, et utilisé la grève reconductible pour instaurer un rapport de force.

http://www.solidaires.org/article49444.html
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 22432
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

PrécédenteSuivante

Retourner vers Education, culture et recherche, santé et social

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun-e utilisateur-trice enregistré-e et 2 invités