Luttes secteur santé public-privé

Re: Luttes secteur santé public-privé

Messagede bipbip » 30 Nov 2017, 19:41

Grève au CHGR de Rennes : 4e semaine et 25% de grévistes

Dans leur 4e semaine de grève, les agents du Centre Hospitalier Guillaume Régnier de Rennes se sont à nouveau largement mobilisés ce mardi devant l’accueil de l’hôpital.

Avec 25% de grévistes au CHGR, les soignants, ouvriers et agents de notre établissement de santé spécialisé en psychiatrie rappellent qu’ils existent, que leur mouvement est encré dans cette réalité :

celle d’un hôpital public en difficulté face aux besoins de santé grandissant de la population de l’agglomération rennaise et du département d’Ille-et-Vilaine.

celle d’un hôpital public spécialisé qui ne dispose pas des moyens financiers suffisants pour prendre soin correctement des patients : manque de lits, manque de personnels.

Celle d’un hôpital psychiatrique qui manque de temps pour prendre soins, accompagner, écouter les patients, faute de personnels suffisants.

De plus la réalité du CHGR, c’est un établissement dont les conditions d’accueil hôtelier ne sont pas satisfaisantes : plus de la moitié des unités de soins de la psychiatrie adulte ne sont pas conformes au risque incendie et ne satisfont pas aux standards nationaux d’accueil d’unité de soins (certains services de 20 patients n’ont que 2 douches ou 2 toilettes pour toute l’unité).

Réunis en assemblée générale ce jour à l’accueil de l’établissement, les agents ont décidés de continuer cette grève faute de réponse adaptée de la part des services de l’État, et ils appellent, la communauté médicale en soutien pour demander des moyens supplémentaire pour l’établissement.

Par ailleurs, nous tirons, à nouveau la sonnette d’alarme auprès des autorités : Nous demandons à Monsieur le Préfet et au Directeur général de l’Agence Régionale de Santé de venir voir par eux-mêmes, la réalité de l’hôpital psychiatrique de Rennes. Nous demandons également aux élus de s’emparer de cette question, notamment à Madame la Maire de Rennes et aux députés dont nous n’avons reçu aucune réponse à nos sollicitations, pour intervenir auprès de la Ministre de la Santé.

Syndicat SUD Santé Sociaux


http://www.rennes-info.org/Greve-au-CHGR-de-Rennes-4eme
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 24165
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Luttes secteur santé public-privé

Messagede Pïérô » 01 Déc 2017, 07:38

Hôpital de Bastia : la CGT promet "la guerre" pour janvier

"En janvier, ça va être la guerre !" Au sortir de quatre semaines de grève de la faim, Josette Risterucci est affaiblie physiquement mais elle n'a rien perdu de sa détermination. La déléguée syndicale CGT de l'hôpital de Bastia l'assure : le conflit social en cours depuis un mois est loin d'être terminé.

La manifestation de soutien aux grévistes, qui a réuni un millier de personnes samedi à Bastia, semble avoir fait retomber la pression. La grève de la faim menée par trois agents a été interrompue ce week-end. Hier, les personnels mobilisés ont restitué à la direction les téléphones et claviers qu'ils leur avaient "confisqués", et remis le standard téléphonique en marche.

Mais le syndicat n'abandonne pas la partie pour autant. "À ce jour, nous n'avons obtenu aucune réponse aux questions que nous avons posées au ministère, s'indigne Josette Risterucci. Pas de réponse sur l'aide de 15 millions d'euros que nous demandons ; pas de réponse sur la liste des fournisseurs qui n'ont pas été payés par l'hôpital ; pas de réponse sur le départ des directeurs de l'établissement et de l'agence régionale de santé (ARS) que nous réclamons depuis le début du conflit."

... https://www.corsematin.com/article/arti ... 52889.html
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 20674
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Luttes secteur santé public-privé

Messagede bipbip » 07 Déc 2017, 10:07

Les salariés des EHPAD du CHI Elbeuf-Louviers en grève illimitée

A compter de ce mardi 5 décembre 2017, les salariés des EHPAD du CHI Elbeuf-Louviers sont en grève illimitée. Ils dénoncent la dégradation de leurs conditions de travail.

Dans les EHPAD, le malaise est palpable partout en France : le taux des accidents de travail est deux fois supérieur à la moyenne nationale. Partout le personnel tire la sonnette d’alarme, leur secteur est fragile et la disparition des emplois aidés n’a rien arrangé. Les salariés des EHPAD de Louviers, les Rives Saint Taurin et les 4 Saisons s’étaient donné rendez-vous à 14h ce mardi 5 décembre sur le site de l’hôpital de Louviers pour alerter les membres du conseil de vie sociale ainsi que les usagers.

... https://france3-regions.francetvinfo.fr ... 78967.html
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 24165
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Luttes secteur santé public-privé

Messagede bipbip » 10 Déc 2017, 19:33

Rassemblement Grève hôpital de Montauban

Mardi 12 décembre 2017
14h30, dans la cour d'honneur

Privatisation, réorganisation de services sans moyen humain , matériels bancal, management border-line ... ÇA SUFFIT !!!! VENEZ LEUR DIRE STOOOPPPPPPPP
RDV dans la cour d'honneur à 14h30 le 12.12.2017

https://www.facebook.com/events/372202809896373/
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 24165
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Luttes secteur santé public-privé

Messagede bipbip » 14 Déc 2017, 20:15

Des conditions de travail inadmissibles
Grève au CHU de Bordeaux : des hospitaliers déterminés !
Depuis jeudi dernier, le Centre hospitalier universitaire de Bordeaux (CHU) est entré en grève, la direction étant interpellée sur ses pratiques concernant les cycles de travail. Le syndicat Sud-Solidaire santé sociaux a donc lancé un mouvement de grève, qui touche pour le moment deux services d’un des plus grands centre hospitalier universitaire de France.
... http://www.revolutionpermanente.fr/Grev ... determines

La CGT annonce la fermeture de 96 lits d'ici 2020 aux Hôpitaux de Chartres
La CGT Santé a tenu une assemblée générale dans le hall de l'hôpital Pasteur, au Coudray, mardi 12 décembre 2017, pour évoquer l'avenir des Hôpitaux de Chartres. Une vingtaine d'agents hospitaliers ont suivi l'appel à la grève qui se termine mercredi 13 décembre, à 7 heures.
Quatre-vingt-seize lits fermés d'ici 2020 au centre hospitalier de Chartres : c'est l'annonce faite par la CGT Santé, mardi 12 décembre après-midi, dans le hall du site Pasteur, au Coudray. Le syndicat a tenu une assemblée générale pour annoncer au personnel ce qui risque de l'attendre dans le cadre du contrat de retour à l'équilibre financier qui doit être signé avec l'Agence régionale de santé (ARS).
... http://www.lechorepublicain.fr/chartres ... 66257.html

Appel à la grève à l’hôpital de Châlons
Récusant la nouvelle répartition de la prime de service, présentée devant les instances du centre hospitalier de Châlons-en-Champagne, un mouvement de grève a été déclenché par l’intersyndicale CGT-CFDT, mercredi. Il est reconduit le vendredi 15 décembre, à 13 h 30, avant la tenue du conseil de surveillance de l’établissement, présidé par Benoist Apparu.
... http://www.lunion.fr/65396/article/2017 ... e-chalons#
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 24165
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Luttes secteur santé public-privé

Messagede bipbip » 14 Déc 2017, 21:56

Lille
Le personnel de l’hôpital cardiologique était en grève ce mercredi
Un mouvement social est engagé à l’hôpital cardiologique de Lille depuis le 28 novembre. Parce que les organisations syndicales (FO et la CGT) refusent que le transfert du service vers le tout nouvel institut cœur-poumon s’accompagne de suppressions de postes, elles ont appelé à la mobilisation ce mercredi. Les bases d’une grève, généralisée à l’ensemble du CHRU, sont posées pour lundi 18 décembre.
Les drapeaux rouges de FO et de la CGT flottent au vent, ce mercredi matin, à l’entrée de l’hôpital cardiologique de Lille. Les personnels hospitaliers, de « cardio » et de « pneumo » ont été appelés à se mettre en grève. FO et la CGT demandent l’arrêt des suppressions de postes qui accompagnent l’ouverture de l’institut cœur-poumon. Tracts en mains, les syndicats dénoncent : « En juin, quatre postes d’infirmiers en moins aux soins intensifs. En décembre/janvier, douze postes en moins en médecine et chirurgie cardiaque ».
... http://www.lavoixdunord.fr/279632/artic ... e-mercredi

Rennes.
Sixième semaine de grève au centre hospitalier Guillaume-Régnier
Une rencontre avec l’Agence régionale de santé (ARS) s'est déroulée mardi, mais elle n’a pas permis de sortir de l’impasse. Les agents sont toujours en grève, ils réclament des moyens supplémentaires pour le centre hospitalier Guillaume-Régnier.
Mardi, des représentants du personnel du centre hospitalier Guillaume-Régnier ont été reçus siège de l’Agence régionale de santé (ARS), à Rennes, pour faire entendre à nouveau leurs revendications. Ils réclament des moyens : « des lits supplémentaires afin d’accueillir les patients en souffrance, des personnels pour assurer des soins de qualité, des mesures concrètes pour diminuer la souffrance au travail. »
« Mieux soigner les patients »
De retour à Guillaume-Régnier, une assemblée générale s’est tenue à 14 h. La reconduite de la grève a été décidée à la majorité. « Nous espérons obtenir une avancée significative, indique le syndicat Sud santé-sociaux. Nous ne demandons pas une augmentation de salaires mais des moyens financiers pour soigner les patients. Nous ne nous contenterons pas du dégel de la réserve prudentielle évoquée par l’ARS et le ministère. Il faut des moyens nouveaux et pérennes pour l’établissement. »
... https://www.ouest-france.fr/bretagne/re ... er-5444341

Reims. Appel à la mobilisation au CHU
Un appel à la mobilisation de tout le personnel a lieu ce mercredi 13 décembre à l'hôpital de Reims. En cause, les décisions de la direction concernant la prime de service.
Les syndicats FO et CGT ont appelé à un rassemblement ce mercredi 13 décembre à 12h30 dans la cour d'honneur de l'hôpital Maison Blanche. Les agents hospitaliers appellent à la mobilisation de tout le personnel, soit près de 5000 personnes.
La raison de cette grève est la nouvelle répartition d'une prime de fin d'année qui devrait être actée le 20 décembre prochain. Equivalente à un treizième mois, elle est augmentée cette année.
La nouvelle n'est pas forcément bonne puisque la direction souhaite attribuer la plus-value aux agents les plus "méritants", une notion jugée floue par le personnel hospitalier qui souhaite qu'elle soit répartie équitablement.
Les salariés de l'hôpital craignent une "prime à la tête du client".
... https://france3-regions.francetvinfo.fr ... 84133.html
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 24165
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Luttes secteur santé public-privé

Messagede bipbip » 14 Déc 2017, 22:43

Moissac
Centre hospitalier : 40 personnels soignants font irruption en réunion
Si la manifestation qui avait lieu ce mardi après-midi devant le centre hospitalier intercommunal (Chic) de Moissac-Castelsarrasin s’est déroulée dans le calme, le ton est monté d’un cran en début de soirée.
En effet, lors du comité technique d’établissement (CTE), une quarantaine de personnels, infirmières et aides-soignantes essentiellement de la CGT, ont fait irruption pour protester contre « la dégradation des conditions de travail » suite à des « arrêts maladies non remplacés ».
Un problème déjà pointé du doigt par le comité de défense du centre hospitalier et qui s’ajoute à des manques d’effectifs récurrents. Ce mardi après-midi, l'ancien maire de Moissac, Jean-Paul Nunzi, au nom du comité de défense, et Daniel Botta, pour l’association des usagers, ont apporté tout leur soutien aux manifestants.
... https://www.ladepeche.fr/article/2017/1 ... union.html

"Touche pas à ma prime" : 500 agents des hôpitaux Sainte-Marie manifestent à Chamalières
Quelque cinq cents agents des hôpitaux Sainte-Marie de Clermont, Le Puy, Privas et Rodez manifestent ce mardi à Chamalières, où se trouve le siège social, contre la modification de leur prime annuelle annoncée par la direction.
"C'est la goutte d'eau qui a fait déborder le vase" expliquent deux infirmières clermontoises, en blouse blanche dans le cortège qui est parti à 8 h 30 de l'hôpital Sainte-Marie de Clermont-Ferrand, rue Gabriel-Péri.
Au Carrefour Europe de Chamalières, la centaine d'agents clermontois a rejoint les personnels venus à bord de sept autocars des unités Sainte-Marie du Puy-en-Velay (Haute-Loire), Privas (Ardèche) et Rodez (Aveyron).
... http://www.lamontagne.fr/chamalieres/so ... 56962.html

À Mayenne. Nouvelle grève et manifestation, jeudi, à l’hôpital
Jeudi 14 décembre 2017, les syndicats et une association d’usagers appellent à se rassembler devant la direction de l’établissement, où se tiendra le conseil de surveillance.
Dans un communiqué transmis ce mardi 12 décembre, les syndicats FO et CGT du centre hospitalier du Nord-Mayenne (CHNM), à Mayenne, annoncent un nouveau mouvement de grève et un rassemblement devant la direction de l’établissement, jeudi 14 décembre 2017, à partir de 13 h 45, durant la tenue du conseil de surveillance de l’établissement. « À la suite de la grève du 16 novembre et devant le mépris de la direction et des tutelles pour répondre aux revendications légitimes du personnel du CHNM, il a été décidé de continuer et d’amplifier la mobilisation. »
... https://www.ouest-france.fr/pays-de-la- ... al-5441531

Grève au CHU de Toulouse : une cinquantaine de manifestants bloquent les accès de l'Hôtel-Dieu
Une cinquantaine d'employés du CHU de Toulouse, venus de différents services (aides-soignants, pédopsychiatres, transporteurs de sang…) bloquent depuis 7 heures ce mardi matin les accès l'Hôtel-Dieu, où siège la direction.
Lundi soir déjà, une grosse vingtaine d’entre eux ont interrompu un conseil de surveillance qui se tenait là, interpellant au passage les instances dirigeantes sur la situation de certains services.
... https://www.ladepeche.fr/article/2017/1 ... -dieu.html
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 24165
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Luttes secteur santé public-privé

Messagede bipbip » 16 Déc 2017, 18:29

Grève à l’hôpital de Mayenne : la direction fait un geste

Ce jeudi 14 décembre, un mouvement de grève lancé par les syndicats FO et CGT a perturbé le conseil de surveillance du centre hospitalier du Nord-Mayenne. Devant quelque 200 grévistes, agents et usagers, Catherine Creuzet, la directrice de l’établissement, a annoncé la titularisation de 25 contractuels.

... https://www.ouest-france.fr/pays-de-la- ... ne-5446912
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 24165
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Luttes secteur santé public-privé

Messagede Béatrice » 20 Déc 2017, 18:20

jeudi 21 décembre 2017 à MARSEILLE

-10 h devant l’APHM, 80 rue Brochier, 13006

Rassemblement et grève
Protestation contre un plan social de grande ampleur
Syndicat SUD Santé APHM

Le syndicat SUD SANTE APHM appelle l’ensemble des personnels de l’AP-HM, toutes catégories confondues, à une journée de mobilisation et de grève le 21 décembre 2017, avec un rassemblement le même jour à 10H devant la Direction régionale de l’APHM, 80, rue Brochier à Marseille.
Face à l’ampleur de l’annonce d’un plan social inédit que nous avons appris par voie de presse le 12 décembre dernier, le syndicat SUD Santé APHM appelle à protester ainsi contre un plan d’austérité et de restructuration se soldant par moins de postes et une forte pression sur le personnel exigeant de lui toujours plus de rentabilité, tandis que les finances de l’APHM continuent de se dégrader. A l’APHM, l’austérité rime avec endettement.
Comme nous l’avons fait précédemment en 2016 sur la rupture du dialogue social à l’APHM et en juillet 2017 sur les finances et le CREF, nous interpelons dès à présent la Ministre Mme BUZYN, afin d’obtenir au plus tôt un rendez-vous.

P.-S.
SUD Santé APHM : Sophie PAPACHRISTOU & Solange TEULIERE
Tel : 04 91 96 49 89
06 71 20 06 68 & 06 37 09 98 14
« Simple, forte, aimant l'art et l'idéal, brave et libre aussi, la femme de demain ne voudra ni dominer, ni être dominée. »
Louise Michel
Béatrice
 
Messages: 2763
Enregistré le: 09 Juil 2011, 19:58

Re: Luttes secteur santé public-privé

Messagede bipbip » 21 Déc 2017, 13:30

La colère du personnel de l’EHPAD de Louviers.
Le personnel des deux EHPAD (Établissements d'Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes) est en colère. Il dénonce un manque de moyen criant et des conditions de travail dégradées. Une grève illimitée a été déclenchée mardi 5 décembre dernier.
« 14 personnes à faire manger en une heure à la cuillère et 36 plateaux-repas à distribuer, c’est trop ! Il y a des gens qui ne mangent pas ! » Comme nombre de ses consœurs des deux maisons de retraite de l’hôpital de Louviers, Leïla Pitte, aide-soignante, dénonce des conditions de travail dégradées dans les établissements lovériens, les Rives Saint-Taurin et les 4 saisons, depuis plusieurs semaines déjà.
... https://actu.fr/normandie/louviers_2737 ... 83561.html


Des aides-soignants dénoncent un fonctionnement « maltraitant » dans les Ehpad de la Creuse
Que se passe-t-il vraiment dans les Ehpad de la Creuse ? Des agents hospitaliers font part de leur honte d’être contraints de traiter leurs patients de manière indigne.
Dans le sud de la Creuse, la création d'une grosse stabulation, où les broutards sont engraissés de façon rationalisée, a suscité un vif débat. Les veaux creusois, du moins, sont censés être nourris avec des aliments sains.
« Ce qu'on donne à manger à nos vieux dans les Ehpad, c'est dégueulasse », lance un permanent de l'union départementale CGT de Guéret.
La rentabilité, qui passe par une rationalisation des tâches et une réduction drastique des coûts, empruntée aux modes de production industriels, est recherchée dans les Établissements hospitaliers pour personnes âgées dépendantes (Ehpad).
Interdit de s'exprimer librement
Partout en France, des grèves ou des scandales éclatent, liés à la dégradation de la prise en charge des personnes en fin de vie. Le « département le plus âgé d'Europe », qui revendique une expertise dans la « Silver économy », n'est pas un îlot enchanté.
Des agents hospitaliers syndiqués dénoncent depuis plusieurs mois une « maltraitance institutionnalisée » dans les Ehpad creusois. Des infirmiers, aide-soignant ou agents de service hospitaliers adhérents de la CGT ont décidé cette semaine de témoigner anonymement.
... http://www.lamontagne.fr/gueret/social/ ... 77187.html
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 24165
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Luttes secteur santé public-privé

Messagede bipbip » 21 Déc 2017, 16:31

Au CHU de Marseille, la peur des suppressions de postes

Le financement par l’Etat d’un plan de modernisation s’accompagnera de contreparties. Une grève est prévue jeudi.

En déficit chronique, endettée à hauteur d’un milliard d’euros, détentrice du record de l’absentéisme hospitalier, l’Assistance publique-Hôpitaux de Marseille (AP-HM) connaît une nouvelle poussée de fièvre. Les syndicats qui appellent à une journée de grève, jeudi 21 décembre, s’alarment de la suppression possible d’environ 800 à 1 000 postes, dont la moitié de soignants. Aucune annonce officielle n’a été faite par la direction de l’AP-HM, qui ne conteste cependant pas ces chiffres.

... http://www.lemonde.fr/societe/article/2 ... kaDxMKA.99
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 24165
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Luttes secteur santé public-privé

Messagede Pïérô » 21 Déc 2017, 19:55

Hôpital d'Orléans : encore des suppressions de postes en perspective

La direction de l'hôpital d'Orléans vient d'annoncer 130 suppressions de poste sur 3 ans. Une nouvelle fois, il s'agit pour l'établissement de faire des économies pour un retour à l'équilibre budgétaire.

La mauvaise nouvelle est tombée lundi soir, comme un couperet, lors d'un comité médical d'établissement. La direction de l'hôpital d'Orléans annonce la suppression de 130 postes d'ici 3 ans, c'est à dire jusqu'en 2020. Il s'agit essentiellement de postes d'aide soignant mais aussi des postes administratifs, de ménage et de sécurité.

"Un poste d'aide soignant en moins dans toutes les unités de soins"

Pour la direction, il s'agit de faire de nouvelles économies dans le cadre du plan de retour à l'équilibre. L'établissement affiche toujours un déficit prévisionnel de l'ordre de 14 millions d'euros sur la fin de l'année. Seulement, pour les syndicats, cette fois, la coupe est pleine. " _On a a déjà vécu un premier plan de retour à l'équilibre cette année avec la suppression de 40 postes" e_xplique Nelly Wedajo, la déléguée SUD à l'hôpital d'Orléans. " Là, c'est une 2ème vague beaucoup plus importante notamment pour les aides soignants. Ce sera l'équivalent d'un poste d'aide soignant en moins dans toutes les unités de soins y compris dans les services où ça craque déjà".

... https://www.francebleu.fr/infos/sante-s ... 1513701957
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 20674
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Luttes secteur santé public-privé

Messagede bipbip » 23 Déc 2017, 18:06

Manche : la grève se durcit aux urgences de Cherbourg

Après les infirmiers et les aides-soignants, c'est au tour des médecins de l'hôpital Pasteur, à Cherbourg (Manche) de déposer un préavis de grève pour le mercredi 27 décembre 2017.

Le mouvement se durcit aux Urgences de l'Hôpital Pasteur de Cherbourg (Manche). Après les infirmiers et les aides-soignants, c'est au tour des médecins de déposer un préavis de grève pour le mercredi 27 décembre 2017. Celui-ci serait reconductible pour une durée d'une semaine.

Dégradation des conditions de travail

Dans un courrier adressé à la direction du CHPC, l'Association des Médecins Urgentistes de France dénonce notamment "la dégradation du temps et des conditions d'attente des patients" et "la dégradation des conditions de travail des équipes para-médicales et médicales", qui ont un impact négatif sur le recrutement.

... https://www.lamanchelibre.fr/actualite- ... -cherbourg
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 24165
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Luttes secteur santé public-privé

Messagede bipbip » 28 Déc 2017, 17:35

L’hôpital malade de la financiarisation : La CGT de l’hôpital de Dax dépose un préavis de grève illimitée !
La section syndicale CGT du centre hospitalier de Dax a confirmé jeudi, dans un communiqué, qu’elle avait déposé :
un préavis de grève illimité et organisé : un rassemblement jeudi prochain, à partir de 10 heures, dans le hall de l’hôpital de Dax (site Saint-Vincent).
Objectif : dénoncer les conditions de travail du personnel de l’établissement d’hébergement des personnes âgées dépendantes (Ehpad) des Albizzias.
Les agents demandent notamment l’embauche de personnel supplémentaire pour faire face aux charges de travail, l’arrêt immédiat des rappels sur repos et congés et des dépassements de la durée légale de travail.
... http://www.anti-k.org/2017/12/28/lhopit ... illimitee/

Aude - Menace de grève à l’hôpital de Lézignan-Corbières
Santé. Après une forte mobilisation du personnel vendredi dernier, suite au non-renouvellement de 14 contrats d’infirmiers, aides-soignants, agents de service, le bras de fer continue.
"Trois jours de cauchemars et des résidents en pleurs", c’est ainsi que la déléguée syndicale Force ouvrière, Nathalie Rieux Sicard, a décrit l’ambiance dans laquelle Noël s’est déroulé pour le personnel de l’hôpital et de la maison de retraite, depuis l’annonce du non-renouvellement de 14 contrats de travail, plus certains autres menacés, tombée vendredi dernier. « Nous ne savions pas si nous devions faire appel aux pompiers et à la Croix-Rouge pour faire face à la situation, car à l’Ephad, nous n’avions plus que 2 aides-soignantes au lieu de 6 pour les 145 résidents », a précisé la déléguée Force ouvrière, et de rajouter : « Pour finir, du personnel volontaire et un cadre sont revenus pour palier au problème. C’est grâce à la mobilisation et à la solidarité du personnel que nous avons pu réaliser le service ».
Car, la nouvelle est arrivée sans prévenir, assommant les équipes en place et touchant tous les services du centre hospitalier et de l’Ephad, qui est le plus impacté par cette décision : « Les salariés non renouvelés, dont le contrat s’arrête au 31 décembre, ont été avertis par téléphone. Actuellement, le DRH et les cadres de santé présents sont en train de voir comment fonctionner sans ces contrats, mais on ne peut pas bien sûr ».
... http://www.lindependant.fr/2017/12/27/a ... 083330.php

Bordeaux : mouvement de grève aux urgences de l’hôpital Saint-André
Le personnel soignant de l’hôpital Saint-André entame un mouvement de grève reconductible à partir de ce mercredi.
Les personnels des urgences de Saint-André sont en grève reconductible à partir d’aujourd’hui. Les syndicats CGT, Sud et FO dénoncent un sous-effectif qui implique que les infirmier(e)s soient parfois appelés en renfort du jour au lendemain, que ce soit sur les équipes de jour ou de nuit..
Dans un communiqué diffusé mardi, les syndicats réclament "des effectifs suffisants et constants leur permettant de remplir leurs missions, une amélioration de leurs conditions de travail et de vie, l’arrêt de l’alternance du travail jour/nuit, la publication d’avis de vacances de postes à chaque départ et enfin la pérennisation des agents contractuels".
... http://www.sudouest.fr/2017/12/27/borde ... 6-2780.php
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 24165
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Luttes secteur santé public-privé

Messagede Pïérô » 05 Jan 2018, 02:05

Tours
Mobilisation devant l’hôpital Bretonneau avec le personnel de neurochirugie en grève

Première victime du plan COPERMO, qui prévoit la suppression de 400 postes et 400 lits au CHU de Tours, le personnel du service de neurochirurgie est en grève depuis le 28 décembre. Communiqué du collectif « Notre santé en danger ».

En cette nouvelle année, le collectif 37 Notre santé en danger, pour garantir les droits à la santé, encourage tous les usagers à résister aux attaques contre la prise en charge collective de la santé pour tous, les attaques contre les services publics de santé, la sécurité sociale... avec les augmentations du reste à charge.

A Tours, le plan COPERMO prévoit la suppression de 400 postes et 400 lits au CHU ; la disparition des sites de Clocheville, l’Ermitage, la Clinique psychiatrique universitaire est programmée. La direction procède service par service pour éviter l’électrochoc !

Le service de neurochirugie est le premier de ce plan à subir la restructuration avec la suppression de 12 postes et 6 lits et la fermeture de l’hôpital de semaine à partir du 1er février.

Les personnels se sont mis en grève depuis le 28 décembre 2017, soutenus par les syndicats CGT et SUD. Ils n’acceptent pas les nouvelles conditions de travail qui, outre une usure plus grande pour eux, ne leur permettront pas de répondre correctement aux besoins de dépendance, à la douleur des malades ou à leurs angoisses. Ils organisent une mobilisation le vendredi 5 janvier de 10h à 16h devant l’entrée principale de l’hôpital Bretonneau.

Pour les usagers, la fermeture de l’hôpital de semaine aura aussi des conséquences sur la prise en charge notamment des bilans neurologiques pré ou post opératoires qui permettent aux patients de bénéficier d’un regroupement d’examens effectués par des professionnels variés comme l’orthophoniste, l’ophtalmo, le kiné, l’endocrinologue, le neurologue, le neurochirurgien et la coordination de toutes les spécialités sur ce temps d’hospitalisation de 2 à 3 jours, ce qui est essentiel pour des décisions éclairées. Ces bilans regroupés en un même temps et lieu sont aussi un gain de temps et un évitement de fatigue pour les patients ; faudra-t-il qu’ils se débrouillent pour obtenir des rendez-vous multiples, sur des lieux dispersés et avec d’éventuels dépassements d’honoraires ? et combien d’abandon de soins cela va-t-il entraîner ?

Le collectif 37 Notre santé en danger appelle les usagers à venir les rencontrer, les soutenir et défendre l’hôpital, il sera là avec une pétition.

La prochaine réunion du collectif aura lieu le lundi 8 janvier à 18h dans une salle du passage Chabrier à côté de la mairie de Saint-Pierre-des-Corps.

https://collectifsante37.blogspot.fr/
https://www.facebook.com/collectifsante37/
https://tweeter.com/ColSante37


https://larotative.info/mobilisation-de ... -2568.html
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 20674
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

PrécédenteSuivante

Retourner vers Education, culture et recherche, santé et social

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun-e utilisateur-trice enregistré-e et 1 invité