Colo libertaire, colos alternatives

Colo libertaire, colos alternatives

Messagede Pïérô » 24 Juil 2015, 00:53

Colo libertaire

Colo libertaire : Les gamins font les 400 Coups

Créer sa propre structure d’éduc pop, les 400 Coups, de nombreux animateurs et animatrices en ont rêvé. C’est dans cette aventure que notre bande s’est lancée cette année : coup d’envoi cet été avec une première colo !

L’idée ne sort pas de nulle part ; cela fait des années que nous travaillons, comme moniteurs et monitrices sportifs, anims, responsables ou intervenants et intervenantes culturels, et qu’une partie d’entre nous se réunissait régulièrement pour discuter du lien entre notre métier et nos valeurs (généralement libertaires, on ne va pas s’en cacher ici). Certains se sont débrouillés pour partir ensemble et expérimenter. Il en est ressorti que, puisqu’on avait l’envie et les compétences, on pouvait créer notre organisme et y tester nos projets avec les coudées franches. C’est comme ça que les 400 Coups sont nés, en janvier dernier.

Habitués aux écueils classiques de l’animation, on a anticipé sur une partie d’entre eux. Tout d’abord, on voudrait arrêter d’exploiter les CEE [1]. Il n’y a pas de différence de traitement entre le directeur ou la directrice, l’animateur ou l’animatrice et l’intervenant ou l’intervenante (même bardé-e de qualifications), ce qui permet de monter le forfait journalier à 40 € en fourchette basse. On espère faire mieux et on s’est fixés d’atteindre le Smic à moyen terme. On veut aussi éviter de s’épuiser et avoir du temps pour les enfants, le quota d’anims devrait plutôt tirer sur du un pour six que un pour douze. Notre atout pour atteindre ces objectifs, c’est des intervenants qui intègrent l’équipe comme des anims classiques plutôt que comme prestataires facturant un service.

Le pouvoir aux enfants !

En effet, on veut surtout arrêter les colos « conso », où les enfants passent la journée à faire du poney, du kayak ou du karting et voient les autres temps comme du temps mort. Si chaque camp a un « fil rouge » (théâtre d’objets, cabaret, escalade...), les autres temps sont tout aussi importants. La vie en collectivité et les tâches logistiques (cuisine, ménage, montage et démontage...) sont de vrais moments d’apprentissages. Et ne « rien faire », c’est bien aussi. À la location de campings ou de chalets, on privilégie le bivouac, ou l’échange de service avec des ami-e-s qui disposent de terrains ou d’infrastructures. Politiquement, on a aussi fait quelques choix marqués par nos idéaux.

On refuse le concept de « mixité sociale » qui permet le « vivre ensemble » entre futurs exploiteurs et exploité-e-s. On préfère s’attaquer aux questions de genre, de racisme ou d’inégalités économiques. La mixité se fera de toute façon parce que des gamins « aisés » viendront de toute façon et qu’on va s’adapter pour ne pas laisser les plus en difficulté (pauvreté, handicap, maladie...) sur la touche. On cherche des solutions au cas par cas et on travaille aussi sur des solutions collectives (concerts de soutien en lien avec l’asso Mme Ruetabaga qui travaille sur la Villeneuve, par exemple) [2] .

Enfin, on a surtout très envie de développer l’autonomie et l’autogestion. On est hyper impatients de lancer nos premiers conseils d’enfants, pour décider des règles de vie commune, de la vie quotidienne, des activités. On a fait trop de colos où les enfants étaient au mieux consultés. On veut des assemblées générales réellement démocratiques, qui associent chacun et chacune à part égale dans l’information, l’analyse et la délibération. En développant aussi au maximum l’autonomie et l’entraide, on espère en faire, au moins le temps d’une colo, des individus critiques, autonomes et solidaires. Les 400 Coups viennent de naître et on espère réussir à développer une alternative viable qui pourra donner envie à d’autres de lancer leurs structures.

Tudy (AL Lyon)


[1] Il s’agit des contrats d’engagement éducatif qui ne sont pas régis par le Code du travail et permettent donc d’employer des animateurs et des animatrices pour des salaires bien inférieurs au Smic (en moyenne 30 euros la journée, pour des journées qui en colo durent en moyenne dix-huit heures...).

[2] Mme Ruetabaga, c’est une association d’animation et d’éducation de rue, qui intervient à la Villeneuve, un quartier populaire de Grenoble. Ils mettent en place des pratiques de « pédagogie sociale » (voir le dossier spécial d’AL de juillet-août prochains) et, dans ce cadre, sont en contact avec plusieurs jeunes qui veulent partir avec les 400 coups et ont eu l’idée de faire à manger lors d’un concert de soutien pour financer une partie des frais. http://www.mmeruetabaga.org/

http://www.alternativelibertaire.org/?C ... amins-font

http://www.les400coups-colo.fr

(c'est un peu tard pour les inscriptions, mais je pense que le projet à toute sa place ici, même avec un grand retard :oops: )
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21616
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Colo libertaire

Messagede Pïérô » 30 Juin 2016, 16:05

Les 400 coups
Des colonies de vacances pour grandir à l’air libre !

A l’été 2015, les 400 coups organisaient leurs premières colonies de vacances. 6 séjours et plus de 80 enfants et jeunes accueillis lors d’un été haut en couleurs ! Des rencontres, des nuits à la belle étoile, des rires, des veillées, des frissons, des activités de pleine nature, de la fatigue, des grasses matinées, de la bonne humeur, des repas en commun, des balades, des jeux de piste, des amitiés, des amours, et pleins de chouettes souvenirs… Les retours des jeunes et des familles étant plus qu’encourageants, nous reconduisons l’aventure en 2016 !

En ces temps difficiles qui encouragent la haine, le repli sur soi, la peur de l’avenir et le refuge dans la consommation, nous sommes convaincus que les colos ont un rôle important à jouer. En transmettant aux jeunes les valeurs qui nous sont chères – le vivre ensemble, le respect de l’environnement, l’autonomie de pensée et d’action, le partage et la solidarité – nous construisons le monde de demain. Et nous espérons qu’il chante, comme les jeunes dans le minibus des 400 coups, quand le radio-cassette ne fonctionne plus !



Catalogue séjours, et infos : http://www.les400coups-colo.fr/
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21616
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Colo libertaire, colos alternatives

Messagede Pïérô » 03 Fév 2017, 14:57

Samedi 4 février à Toulouse

Soirée "retours de la colotonome" au CSA

Discussion, projos de diapos, repas prix libre et bar en soutien à la caisse des enfants de la Créa. Samedi 4 février à partir de 18h, au Centre Social Autogéré (15 rue Roquelaine, métro Jeanne d’arc)

La colotonome part de l’idée d’accueillir pour des vacances en Ariège des enfants des collectifs créa et lascrosses, collectifs de réquisitions de logements à destination de familles et individu-e-s mal logé-e-s. Une première expérience s’est tenu dans le village autogéré Baluet en août 2016, avec 17 enfants de 6 à 12 ans.

Pour un premier bilan public avant la discussion de samedi, vous pouvez lire petit texte de remerciements à tou-te-s les soutiens, ci-dessous.

Cette soirée sera l’occasion pour nous de reprendre contact avec les enfants et leurs familles, de partager quelques souvenirs et impressions sur le séjour passé, et de se poser collectivement et publiquement la question d’une future colotonome.
• 18h discussion : colotonome, bilan et perspectives
• 20h repas prix libre

mais aussi des diapos, des surprises, un bar de soutien..


Image

https://iaata.info/Soiree-retours-de-la ... -1822.html
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21616
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Colo libertaire, colos alternatives

Messagede Pïérô » 10 Mar 2017, 03:02

Paris samedi 11 mars 2017

Peut-on encore partir en Colo en 2017 ?

Il semble que 44 % des parents des 5-15 ans se déclarent être inquiets lorsque leurs enfants partent en vacances sans eux.

Quelque soit l'âge et les questionnements différents auxquels nos enfants sont confrontés, il nous semble que l'espace d'un séjour, ils vont y fréquemment découvrir un espace de liberté de fraternité et de solidarité au sein d'un groupe qui se construit en faisant.

Le regard malicieux des plus petits comme l'émotion qui peut se lire dans celui de nos ados, à leur retour de colo, nous indique souvent le chemin parcouru dès le plus court des séjours.

Si au 20ème siècle, les colonies de vacances prirent un essor formidable pour permettre aux enfants de la classe ouvrière de quitter l'espace clôt des cités industrieuses, l'évolution de la société et l'individualisation qui l'accompagne ont relégué la Colo dans un espace Conso où l'acquisition d'un savoir personnel à souvent remplacé l'effet de groupe. En préparation de la valorisation de leur parcours d'enfant sur le « marché du travail », la colo ne serait-elle plus qu'un énième « stage » à ajouter au CV ?

Pour la seconde année consécutive, le Syndicat du BTP - CNT-f tient à favoriser le départ d'enfants en Colonies de vacances. Pour y parvenir il favorise la création d'une association : « Mômes en liberté », dont tous les efforts porteront, à permettre l'accès des enfants de travailleurs du Bâtiment, à des séjours de vacances, au moyen d'une aide financière conséquente.

Pour lancer cette nouvelle association, nous souhaitons organiser un moment de rencontre le 11 mars au 33 rue des vignoles, ouvert aux parents et leurs enfants, pour parler : COLO.

• A 14H15 :
Mise en jeu d'Ambre, co-fondatrice de l'association « Mômes en Liberté »
• A 14H45 :
Jeux d'ombres avec la projection d'extraits de :
Les châteaux du bonheur d'Albert Mourlan (1936)
Champigny notre Ville (1969)
Films sur les « colonies de vacances à la grand-papa », conservés par Ciné-Archives.
• A 15H45 :
Temps calme à l'écoute de Coco Colo, souvenirs de vacances communistes
Documentaire sonore de Nina Almberg
• A 16H00 :
Pendant l'goûter : Nina (historienne), nous raconter la grande époque de la Colo
• A 16H45 :
On écoute l'Anim : Maxime co-fondateur de l'association « les 400 coups » (organisatrice de séjours pour enfants et ados), on évoque les colos d'aujourd'hui … et on prépare les séjours à venir.

(Lieu calme, poste de change et jeux divers à disposition pour les plus petits)

à la CNT Confédération Nationale du Travail, 33 rue des Vignoles, Paris 20e


Image

http://www.cnt-f.org/subrp/spip.php?article1051
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21616
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Colo libertaire, colos alternatives

Messagede Pïérô » 17 Juil 2017, 12:02

Les 400 coups, Des colonies de vacances pour grandir à l’air libre !
http://www.les400coups-colo.fr/
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21616
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Colo libertaire, colos alternatives

Messagede bipbip » 18 Juin 2018, 08:18

Colotonome 2018 - Repas solidaire pour les vacances des enfants de la Créa et de Purpan

Toulouse
RdV 19h30 à la Chapelle - 36 rue Danielle Casanova 31000

Allez ! cette année encore, on (personnes de différents collectifs) s’est motivé.e pour organiser les vacances des enfants, et de quelques adultes qui veulent souffler un peu, de la Crea et de Purpan.
La Colotonome (colonie de vacances autonome) 2018 est donc lancée.
Au programme, 10 jours en Aveyron avec plein d’activités mais surtout de l’amusement et du dépaysement !
Venez partager un repas préparé par les Habitant.e.s pour récolter un peu d’argent pour la caisse des enfants. Au menu (Végé) cuisine marocaine, spécialité albanaise et desserts selon l’inspiration..

https://iaata.info/Colotonome-2018-Repa ... -2673.html
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 29822
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05


Retourner vers Education, culture et recherche, santé et social

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun-e utilisateur-trice enregistré-e et 1 invité