EHPAD en luttes

Re: EHPAD en luttes

Messagede bipbip » 07 Avr 2017, 14:06

Korian: grève le 7 avril

Sur le Rhône, 16 établissements KORIAN dont celui de Berthelot où une militante CGT est en bute à une féroce répression syndicale (comme à Marseille, Paris, Clermont Ferrand…) .

De partout les conditions de travail sont dégradées, malgré des coûts et des restes à charge pour les familles très importants.

Cette situation ne peut durer, elle est inacceptable !

Nous demandons l’intervention des pouvoirs publics pour établir une sécurité professionnelle, des conditions d’exercice correctes mais également des conditions d’accueil de qualité pour les résidents.

Les libertés syndicales doivent être respectées et ce sera à l’avantage de tout le monde, professionnels, résidents, familles.

Les personnels de tous les établissements KORIAN sont appelés à faire grève* le :
7 AVRIL 2017 A partir de 13h
A se rassembler devant l’EHPAD BERTHELOT
De 13h30 à 15h30
29 route de Vienne 69007 LYON

Devant l’établissement, une distribution de tracts à la population sera faite pendant le rassemblement ainsi qu’un point presse.

... http://usd69.reference-syndicale.fr/201 ... e-7-avril/
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 32998
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: EHPAD en luttes

Messagede bipbip » 05 Mai 2017, 19:38

À Wattrelos, les hospitaliers en lutte songent à l’après-7 mai

La longue bataille menée par la CGT contre le sous-effectif à la maison de retraite qui dépend de l’hôpital public de la ville a abouti à 26 titularisations d’agents. Pour le prochain quinquennat, le syndicat mise sur la création d’un « front social ».

Le nez sur l’écran, Vanessa Debever et Fanny Matuszak décortiquent un an de plannings de travail à la maison de retraite qui dépend de l’hôpital public de Wattrelos (Nord). Respectivement aide-soignante et ergothérapeute, toutes deux élues CGT au comité d’hygiène, de sécurité et des conditions de travail (CHSCT), elles font ni plus ni moins le travail de la direction, pour prouver que l’organisation ne fonctionne pas. Avec leurs collègues, elles sortent de 19 semaines de lutte contre la précarité et pour « le respect des effectifs minimaux de sécurité ».

La colère explose le 9 novembre 2016. Ce matin-là, seuls quatre agents sont présents, alors que les règles internes exigent un minimum de cinq, déjà largement insuffisant selon elles. « De dix agents (pour le service du matin – NDLR), on est passé à huit puis cinq pour des résidents qui arrivent chez nous de plus en plus âgés et de plus en plus dépendants », résume Vanessa Debever. « Ça prend du temps de s’occuper de personnes handicapées. Dans le privé, ils n’en veulent pas », insiste Élise Duquesnoy, manipulatrice radio à l’hôpital et élue CGT au CHSCT.

... http://www.humanite.fr/wattrelos-les-ho ... mai-635499
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 32998
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: EHPAD en luttes

Messagede Pïérô » 11 Mai 2017, 17:21

Niort : les salariés de l'Ehpad de Sevret dénoncent leurs conditions de travail
Un gros malaise règne au sein de l'Ehpad de Sevret à Niort depuis un an. Licenciement, démissions de salariés, pressions, accusations de harcèlement et de maltraitance envers les résidents, les griefs envers la nouvelle direction de l'établissement, propriété du groupe ORPEA, s'accumulent.
... http://france3-regions.francetvinfo.fr/ ... 50915.html


Soutien au personnel des Opalines à Foucherans
En grève depuis le 3 avril, soit plus d’un mois, le personnel des Opalines à Foucherans (Jura) appelle à la solidarité. 100% des soignantes (infirmières exceptées) de jour en CDI sont en grève ! Le personnel de nuit a rejoint le mouvement à 100 % !
... https://cgtaddsea.wordpress.com/2017/05 ... oucherans/
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21867
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: EHPAD en luttes

Messagede bipbip » 25 Mai 2017, 18:06

Grève aux EHPAD de Bruz et Chateaugiron

La direction refuse de lâcher des postes pour le bien-être des résidents, mais touche 251 524,15 euros de primes…

Depuis le 15 mai les salariés des EHPAD de Bruz et Chateaugiron sont en grève. En cause, une réorganisation de travail qui fait suite au rapport de l’ARS sur les soupçons de maltraitance institutionnelle provoquée par un déficit criant en personnels. Si l’ARS a confirmé l’illégalité des alitements administratifs, les causes profondes n’ont en rien été réglées. Pire, la nouvelle organisation de la Direction du CHGR, prévoit la perte de 0,4 équivalent temps plein. Ce projet prévoit des glissements de tâches avec la perte d’un poste infirmier par jour, l’aide à la prise des médicaments par les aides-soignants et les Agents des Services Hospitalier, le remplacement d’aides-soignants par des ASH…

Le principal point d’achoppement tient au poste dédié aux activités proposées aux résidents sans effectifs supplémentaires alors que l’ARS alloue une enveloppe dédiée pour ces activités (PASA) sans effectif supplémentaires. Conséquences, un soignant doit se détacher spécifiquement pour ces activités… le temps consacré aux soins des résidents âgés est d’autant amputé. Éthiquement inacceptable pour l’ensemble des salariés, qui voient à la fois leurs conditions de travail se dégradées mais surtout ne peuvent plus assurer dignement des soins de qualité à ces résidents dont les spécificités liées à l’âge et bien souvent avec des troubles associés, sont bien particulières.

Là où la pilule ne passe pas pour les personnels, c’est le montant des primes allouées par l’ARS aux Directeurs (moins d’une dizaine) pour l’année 2016 : plus de 215 524 euros alors que cette même ARS refuse d’attribuer 1.2 poste aux Ehpad (Coût = 60 000 euros).

Moralement inacceptable pour l’ensemble des salariés ! Les logiques comptables sont incompatibles avec la dignité des personnes âgées.

Une Assemblée Générale se tiendra avec le personnel le 30 mai à 14h15 à l’Ehpad de Bruz pour décider des suites du mouvement.

SUD CGT


http://www.rennes-info.org/Greve-aux-EHPAD-de-Bruz-et
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 32998
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: EHPAD en luttes

Messagede bipbip » 03 Juin 2017, 17:26

Grève aux EHPAD de Bruz et Chateaugiron : La direction refuse de lâcher des postes pour le bien-être des résidents !

Depuis le 15 mai les salariés des EHPAD de Bruz et Chateaugiron sont en grève. En cause, une réorganisation de travail qui fait suite au rapport de l’ARS sur les soupçons de maltraitance institutionnelle provoquée par un déficit criant en personnels. Si l’ARS a confirmé l’illégalité des alitements administratifs, les causes profondes n’ont en rien été réglées. Pire, la nouvelle organisation de la Direction du CHGR, prévoit la perte de 0,4 équivalent temps plein. Ce projet prévoit des glissements de tâches avec la perte d’un poste infirmier par jour, l’aide à la prise des médicaments par les aides-soignants et les Agents des Services Hospitalier, le remplacement d’aides-soignants par des ASH…

Le principal point d’achoppement tient au poste dédié aux activités proposées aux résidents sans effectifs supplémentaires alors que l’ARS alloue une enveloppe dédiée pour ces activités (PASA : espace dédiée à l’animation). Conséquences : un soignant doit se détacher spécifiquement pour ces activités… le temps consacré aux soins des résidents âgés est d’autant amputé. Éthiquement inacceptable pour l’ensemble des salariés, qui voient à la fois leurs conditions de travail se dégradées mais surtout ne peuvent plus assurer dignement des soins de qualité à ces résidents dont les spécificités liées à l’âge et bien souvent avec des troubles associés, sont bien particulières.

Les agents revendiquent :

- L’attribution d’un poste de jour pour le PASA

- L’abandon du projet de « roulement » de personnel tous les 4 mois d’une unité à l’autre

- La reprise des formations d’Assistant de Soins en Gérontologie, avec des critères clairs et objectifs de sélection, avec information précise sur les délais aux agents

- Le renforcement des équipes de soins le matin des week-ends et jours fériés, pour permettre d’assurer les soins qui ne sont pas en suspension le week-end…

A ce jour, seule la reprise des formations d’ASG et une alternative au roulement du personnel tous les 4 mois ont été accordés.

Or, les deux principales revendications ne trouvent pas d’issues.

Une Assemblée Générale qui s’est tenu avec le personnel le 30 mai à l’EHPAD de Bruz a décidé des suites du mouvement ; mobilisation des personnels à 11h mardi 6 juin place de la mairie à Rennes en vue d’informer la population sur la nécessité de prendre soin des résidents, avec suffisamment de personnel.

SUD / CGT


http://rennes-info.org/Greve-aux-EHPAD-de-Bruz-et,8442
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 32998
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: EHPAD en luttes

Messagede bipbip » 10 Juin 2017, 14:07

Soixante-sixième jour de grève pour le personnel soignant de Foucherans (39)

Déjà présents à Beaune le 21 avril lors de leur dix-huitième jour de grève, sept membres du personnel soignant de l’Ehpad de Foucherans, près de Dole dans le Jura, se sont de nouveau invités devant le siège du groupe Les Opalines, à Beaune, ce mercredi. En grève depuis soixante-six jours (!), les aides-soignantes, étaient, cette fois, épaulées par une vingtaine de salariés, d’élus syndicalistes CGT et Sud, principalement issus des hôpitaux de Dole, Dijon, Lons-le-Saunier…

... http://www.bienpublic.com/edition-cote- ... foucherans
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 32998
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: EHPAD en luttes

Messagede bipbip » 26 Juil 2017, 01:17

Une grève pour leurs conditions de travail mais surtout pour la dignité des personnes âgées

Sous-effectif, cadences infernales, épuisement. Depuis le 3 avril, une partie des aides-soignantes de l’EPAHD "Les Opalines" à Foucherans dans le Jura, est en grève.

C’est l’une des plus longues grèves de ces dernières décennies et elle est symptomatique de ce qui se passe souvent dans les maisons de retraite. Depuis le 3 avril, une partie des aides-soignantes de l’EPAHD, l'établissement pour personnes âgées dépendantes, "Les Opalines" à Foucherans dans le Jura, est en grève. Depuis trois mois elles sont là, au bord d’un rond-point, juste devant un centre-commercial, matin midi et soir.

... https://www.franceinter.fr/societe/une- ... nnes-agees
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 32998
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: EHPAD en luttes

Messagede bipbip » 02 Aoû 2017, 02:26

Grève à Foucherans : les moyens des maisons de retraite pointés du doigt

La médiatisation de la grève des personnels soignants d’une maison de retraite dans le Jura a cristallisé un malaise général. À travers le manque d’effectifs et de moyens, apparaît le constat d’un cruel manque de considération à l’égard des seniors.

Les Mimosas, Champ-Fleury, Les Pensées… Derrière la poésie des noms, des toilettes bâclées, des repas expédiés et des mises au lit militaires. En réaction, ces derniers mois, une série de grèves des personnels de santé a sévi au sein des Ehpad – Établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes –, notamment à Buxy en Saône-et-Loire, à Argenteuil dans le Val-d’Oise ou à Romorantin dans le Loir-et-Cher.

Au-delà des revendications salariales, un constat partagé : le manque de moyens humains et matériels, au détriment des résidents. Après plusieurs semaines de conflit, la plupart des grèves ont pris fin.

C’est aussi le cas à Foucherans, dans le Jura. Le malaise des aides-soignantes des Opalines avait fait l’objet d’une intense émotion médiatique après un article paru dans le quotidien Le Monde. La dizaine d’employées en grève se plaignait de ne plus parvenir à s’occuper correctement des 77 résidents, dans cette maison de retraite privée ultramoderne, où le loyer moyen d’une chambre flirte avec les 2 500 €. Finalement, l’une des plus longues grèves de France – elle aura duré 117 jours exactement – a cessé le 28 juillet dernier. Pour ces personnels de santé, les négociations ont abouti : en plus d’une prime de 450 € assortie de trois semaines de congés payés, deux nouveaux postes ont été créés.

Un manque de moyens généralisé, sur le point de s’accroître

Mais le manque de personnel continue d’être une réalité dans de nombreux établissements, alors que les résidents sont toujours plus nombreux, plus âgés et plus dépendants, selon une étude de la Drees publiée le 17 juillet. Environ 728 000 personnes âgées vivaient dans un établissement d’hébergement spécialisé fin 2015, dont 80 % en Ehpad, précise cette dernière.

... http://www.anti-k.org/2017/08/01/greve- ... -du-doigt/
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 32998
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: EHPAD en luttes

Messagede bipbip » 14 Aoû 2017, 13:47

Les Opalines. Elles ont brisé le silence, elles peuvent chanter victoire

Après 117 jours de grève, les aides-soignantes et les agents de service hospitalier de la maison de retraite du Jura, ont obtenu deux embauches, une prime de 450 euros, trois semaines de congés exceptionnels. En faisant connaître les conditions de vie et de travail des établissements médicalisés, elles ont porté les besoins de tous, résidents et famille. Reportage.

... http://www.humanite.fr/les-opalines-ell ... ire-640251
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 32998
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: EHPAD en luttes

Messagede Pïérô » 09 Nov 2017, 22:12

Perpignan : les salariés des Ehpad manifestent devant l'ARS, boulevard Mercader
Ils étaient une trentaine de salariés des Ehpad mobilisés devant l'antenne perpignanaise de l'Agence régionale de santé depuis 9 heures ce jeudi matin.
Pendant quelques minutes, ils ont bloqué le boulevard Mercader à hauteur du supermarché Casino.
... http://www.lindependant.fr/2017/11/09/p ... 068168.php


Narbonne: l'Ehpad de Pech d'Alcy rejoint la grève nationale
A l'appel du syndicat FO, la totalité des Ehpad des régions Occitanie et PACA est en grève ce jeudi, à l'image de celui de Pech d'Alcy de Narbonne.
Aux côtés de Dominique Lorenzo, secrétaire départementale de FO Santé, une vingtaine d'agents ont manifesté dans l'établissement pour expliquer les raisons de la colère.
video http://www.lindependant.fr/2017/11/09/l ... 068227.php
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21867
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: EHPAD en luttes

Messagede bipbip » 07 Déc 2017, 11:07

Les salariés des EHPAD du CHI Elbeuf-Louviers en grève illimitée

A compter de ce mardi 5 décembre 2017, les salariés des EHPAD du CHI Elbeuf-Louviers sont en grève illimitée. Ils dénoncent la dégradation de leurs conditions de travail.

Dans les EHPAD, le malaise est palpable partout en France : le taux des accidents de travail est deux fois supérieur à la moyenne nationale. Partout le personnel tire la sonnette d’alarme, leur secteur est fragile et la disparition des emplois aidés n’a rien arrangé. Les salariés des EHPAD de Louviers, les Rives Saint Taurin et les 4 Saisons s’étaient donné rendez-vous à 14h ce mardi 5 décembre sur le site de l’hôpital de Louviers pour alerter les membres du conseil de vie sociale ainsi que les usagers.

... https://france3-regions.francetvinfo.fr ... 78967.html
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 32998
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: EHPAD en luttes

Messagede bipbip » 21 Déc 2017, 14:30

La colère du personnel de l’EHPAD de Louviers.
Le personnel des deux EHPAD (Établissements d'Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes) est en colère. Il dénonce un manque de moyen criant et des conditions de travail dégradées. Une grève illimitée a été déclenchée mardi 5 décembre dernier.
« 14 personnes à faire manger en une heure à la cuillère et 36 plateaux-repas à distribuer, c’est trop ! Il y a des gens qui ne mangent pas ! » Comme nombre de ses consœurs des deux maisons de retraite de l’hôpital de Louviers, Leïla Pitte, aide-soignante, dénonce des conditions de travail dégradées dans les établissements lovériens, les Rives Saint-Taurin et les 4 saisons, depuis plusieurs semaines déjà.
... https://actu.fr/normandie/louviers_2737 ... 83561.html


Des aides-soignants dénoncent un fonctionnement « maltraitant » dans les Ehpad de la Creuse
Que se passe-t-il vraiment dans les Ehpad de la Creuse ? Des agents hospitaliers font part de leur honte d’être contraints de traiter leurs patients de manière indigne.
Dans le sud de la Creuse, la création d'une grosse stabulation, où les broutards sont engraissés de façon rationalisée, a suscité un vif débat. Les veaux creusois, du moins, sont censés être nourris avec des aliments sains.
« Ce qu'on donne à manger à nos vieux dans les Ehpad, c'est dégueulasse », lance un permanent de l'union départementale CGT de Guéret.
La rentabilité, qui passe par une rationalisation des tâches et une réduction drastique des coûts, empruntée aux modes de production industriels, est recherchée dans les Établissements hospitaliers pour personnes âgées dépendantes (Ehpad).
Interdit de s'exprimer librement
Partout en France, des grèves ou des scandales éclatent, liés à la dégradation de la prise en charge des personnes en fin de vie. Le « département le plus âgé d'Europe », qui revendique une expertise dans la « Silver économy », n'est pas un îlot enchanté.
Des agents hospitaliers syndiqués dénoncent depuis plusieurs mois une « maltraitance institutionnalisée » dans les Ehpad creusois. Des infirmiers, aide-soignant ou agents de service hospitaliers adhérents de la CGT ont décidé cette semaine de témoigner anonymement.
... http://www.lamontagne.fr/gueret/social/ ... 77187.html
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 32998
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: EHPAD en luttes

Messagede bipbip » 13 Jan 2018, 17:59

Côte-d'Or : les salariés de l'Ehpad de Semur-en-Auxois au bord de la crise de nerf

Cette semaine se termine de manière très revendicative au centre hospitalier de Semur-en-Auxois. Le syndicat CGT appelle à une grève générale ce vendredi 12 janvier et dénonce une "maltraitance institutionnelle" générée par le manque d'effectifs.

... https://www.francebleu.fr/infos/sante-s ... 1515682656
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 32998
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: EHPAD en luttes

Messagede bipbip » 15 Jan 2018, 23:17

Le ras-le-bol" du personnel de l'Ehpad de Saint-Hilaire-du-Harcouët

Le personnel de l'Ehpad de Saint-Hilaire-du-Harcouët (Manche) s'est mobilisé devant les locaux de la direction du centre hospitalier pour dénoncer sa "grande souffrance physique et psychologique", ce vendredi 12 janvier 2018.

Le personnel de l'Ehpad du centre hospitalier de Saint-Hilaire-du-Harcouët (Manche) tire la sonnette d'alarme. Depuis plusieurs mois déjà, il dénonce "une grande souffrance physique et psychologique liée à de mauvaises conditions de travail", explique Nathalie Jehenne, représentante syndicale. Une quarantaine de soignantes et d'agents hospitalier a donc manifesté ce vendredi 12 janvier 2018 devant les bureaux de la direction pour dénoncer notamment "la maltraitance institutionnelle" au sein de l'établissement. Le seuil des dix arrêts de travail "pour épuisement a été dépassé la semaine passée, selon la syndicaliste, et l'on note un arrêt pour burn-out". Elle poursuit : "En quittant le travail, notre collègue voulait se foutre en l'air. Très souvent le personnel soignant est rappelé ou appelé à rester pour pallier le manque d'effectif, donc forcément, il finit par s'user après 12 heures de travail". Les agents considèrent, aujourd'hui, ne plus être respectés dans leur mission "qui est de prodiguer des soins de qualité" aux 136 résidents de l'Ehpad de Saint-Hilaire.

"Il y a clairement une maltraitance institutionnelle"

... https://www.lamanchelibre.fr/actualite- ... u-harcouet
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 32998
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: EHPAD en luttes

Messagede Pïérô » 29 Jan 2018, 04:21

Mobilisation et grève pour les EPHAD le 30 janvier

Pour l'augmentation des effectifs gage de l'amélioration de la prise en charge des résidents

Communique commun

Les sept organisations syndicales signataires, avec l'AD-PA se sont réunies le 9 janvier 2018. Elles ont adopté le communiqué suivant.

Le 30 janvier 2018, les organisations syndicales CGT, CFDT, FO, SUD, UNSA, CFTC et CFE-CGC, appellent les salariés des Établissements d'Hébergements pour Personnes âgées dépendantes (EHPAD), ainsi que ceux des soins à domicile, à se mettre en grève et à manifester.

L'association des directeurs de services à domicile et d'établissements pour personnes âgées (AD-PA) soutient largement ce mouvement. De leur côté, neuf associations et unions confédérales de retraités apportent aussi leur soutien à cette initiative d'ampleur nationale.

Depuis plusieurs années, les organisations syndicales dénoncent l'insuffisance des effectifs et des moyens, personne ne le conteste, encore moins la mission parlementaire IBORRA, qui l'a relevée dans ses conclusions.

À cela s'ajoute une nouvelle réforme de la tarification, unanimement contestée, qui va se traduire par des suppressions massives de postes et une prise en charge des résidents qui sera encore plus dégradée.

Après la catastrophe sanitaire liée à la canicule de 2003, la réponse du gouvernement avait été d'imposer à tous les salariés de travailler le lundi de la

Pentecôte, sans qu'aucune étude de besoins réels sur les structures n'ait été menée.

En 2006, le « Plan Solidarité Grand Age » préconisait qu'au plus tard en 2012, les effectifs devaient être renforcés par la mise en place d'un ratio de « un agent pour un résident ». Cela n'a jamais été mis en application.

Face à une situation qui ne cesse de se détériorer, tant pour les personnes âgées prises en charge que pour le personnel de ces établissements dont les conditions de travail se sont considérablement dégradées, il n'y a pas d'autre issue que le rapport de force pour faire entendre nos revendications.

Le président de la République interpelé sur cette question refuse de recevoir les organisations syndicales et la ministre de la Santé, après avoir déclaré que les difficultés des EHPAD « n'étaient pas qu'une question financière, mais un problème de management, notamment dans les établissements publics », ne propose qu'un groupe de réflexion sur la qualité de vie au travail (QVT) !Nous considérons que cette situation ne peut plus durer. Nous ne pouvons rester indifférents ni à la prise en charge de nos ainés, ni à la dégradation de nos conditions de travail.

Le gouvernement et la Ministre de la Santé doivent répondre aux légitimes revendications !

Pour toutes ces raisons, les 7 organisations syndicales appellent tous les salariés des EHPAD, ainsi que ceux des soins à domicile à faire grève le 30 janvier et à participer massivement aux différentes initiatives qui seront organisées en commun dans les départements en direction des préfectures, des ARS et des Conseils

Départementaux, afin de porter nos revendications :
• Application d'un agent ou un salarié par résident, tel que prévu par la Plan Solidarité Grand Age ;
• Abrogation des dispositions législatives relatives à la réforme de la tarification des EHPAD, contenues dans la loi du 28 décembre 2015 ainsi que le retrait des décrets d'application ;
• Arrêt des baisses de dotations induites par la convergence tarifaire et exige par conséquent le maintien de tous les effectifs des EHPAD y compris les contrats aidés, qui doivent être intégrés et sécurisés ;
• Amélioration des rémunérations, des perspectives professionnelles et de carrières, dans le cadre du Statut et des conventions collectives nationales ;

Enfin, les sept organisations syndicales et l'AD-PA réaffirment leur ferme volonté d'être reçues par Emmanuel Macron.

Une conférence de presse nationale se tiendra le 25 janvier à la Bourse du travail à Paris.

Il a été notamment décidé qu'une délégation commune se rendra le 30 janvier à 10 heures à Matignon, puis au ministère des Solidarités et de la Santé en début d'après-midi où sera organisé un rassemblement.

Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21867
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

PrécédenteSuivante

Retourner vers Education, culture et recherche, santé et social

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun-e utilisateur-trice enregistré-e et 1 invité