Luttes secteur santé public-privé

Re: Luttes secteur santé public-privé

Messagede Pïérô » 07 Juin 2017, 08:41

Rennes. Les urgences du CHU Pontchaillou en grève dès mercredi

Faute d’effectifs en nombre suffisant, les personnels des urgences du Centre hospitalier universitaire (CHU) Pontchaillou, à Rennes, dénoncent la dégradation de leurs conditions de travail. Ils annoncent un mouvement très suivi.

L’équipe médicale des urgences médico-chirurgicales du CHU de Rennes au complet a déposé un préavis de grève auprès de la direction. La grève débutera mercredi 7 juin, à 8 h 30. Il existe une dégradation continue des conditions de travail, en raison notamment d’une pénurie de médecins, expliquent les grévistes, dans un communiqué diffusé ce week-end. Des patients stagnent parfois plus de 24 heures sur un brancard aux urgences. »

... http://www.ouest-france.fr/bretagne/ren ... i-5039374/
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 19416
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Luttes secteur santé public-privé

Messagede bipbip » 10 Juin 2017, 14:07

Soixante-sixième jour de grève pour le personnel soignant de Foucherans (39)

Déjà présents à Beaune le 21 avril lors de leur dix-huitième jour de grève, sept membres du personnel soignant de l’Ehpad de Foucherans, près de Dole dans le Jura, se sont de nouveau invités devant le siège du groupe Les Opalines, à Beaune, ce mercredi. En grève depuis soixante-six jours (!), les aides-soignantes, étaient, cette fois, épaulées par une vingtaine de salariés, d’élus syndicalistes CGT et Sud, principalement issus des hôpitaux de Dole, Dijon, Lons-le-Saunier…

... http://www.bienpublic.com/edition-cote- ... foucherans
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 19359
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Luttes secteur santé public-privé

Messagede Pïérô » 12 Juin 2017, 10:48

Tours,
Manifestation le mardi 13 juin 2017

NON AUX SUPPRESSIONS DE POSTES ET DE LITS AU CHU DE TOURS

MAINTIEN DE TOUS LES SITES

RETRAIT DU PLAN DE RESTRUCTURATION

La Direction du CHRU et la Ministre de la Santé viennent de signer un plan organisant au CHRU de TOURS :

400 suppressions de postes, 350 fermetures de lits, la fermeture de Clocheville, de l’Ermitage, de la CPU, la fermeture de 3 blocs opératoires sur 6 et de 16 salles d’opération sur 54.

Sous prétexte de modernisation et de développement des soins ambulatoires, ce plan est la déclinaison locale de la Loi Touraine (dont nous réclamons l’abrogation), qui vise à regrouper tous les hôpitaux dans des Groupements Hospitaliers de Territoire (GHT) dans l’unique but de faire des économies.

C’est inacceptable !

La spécificité de l’hôpital pour enfants de Clocheville ne serait plus préservée mais diluée au sein de cette nouvelle organisation !

Nous refusons ce plan d’austérité qui menace le CHU et par conséquent tous les hôpitaux du département regroupés au sein du GHT, aggraverait les conditions de travail des agents et détériorerait la qualité de ce service public dû aux usagers et aux patients.

Nous avons pris position publiquement et adressé une lettre ouverte aux responsables politiques locaux et à la Ministre, nous avons fait connaître nos revendications.

2557 personnes ont déjà signé la pétition demandant :

Maintien de tous les postes, de tous les lits et de tous les sites !
Retrait du plan d’économie !

Venez en discuter VENEZ TEMOIGNER et soutenir la mobilisation des agents du CHRU de Tours.

Une pétition est ouverte à la signature sur ces revendications.

Ensemble nous pouvons obtenir le retrait de ce plan d’économie et préserver
le CHU et les Hôpitaux d’Indre et Loire

Manifestation le mardi 13 juin 2017 à 18h30,
Place Jean Jaurès à Tours

Unions départementales CGT, FO, CFTC et Union syndicale Solidaires d’Indre-et-Loire
Syndicats CGT, FO, SUD et CFTC du CHU de Tours
SNHM FO 37

http://www.solidaires37.org/spip.php?article1152
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 19416
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Luttes secteur santé public-privé

Messagede Pïérô » 20 Juin 2017, 21:44

Gréve dans le groupe Korian jeudi 22 juin 2017

Image

Répartitions des profits? Moyens de prise en charge?
… Aux salarié-es de décider !!


Suite à notre campagne, aux importantes mobilisations de mars et d'avril, suite à notre pétition, que vous avez été nombreuses et nombreux à signer et que la direction générale a reçu en partie le mois dernier, un 13éme mois et la Subrogation vont pouvoir être gagné !

C'est une première victoire et c'est surtout la preuve que votre avis compte ! Mais à condition de se donner les moyens de se faire entendre ! Mieux on agit ensemble, mieux on y arrive.

Un 13éme mois et une Subrogation ça ne tombe pas du ciel..

Mais ça vient de toutes celles et tous ceux qui se sont mobilisé-es en nombre depuis plusieurs mois pour ça.

Nos actions pour de meilleurs conditions de travail et pour une gestion plus humaine des profits reflètent un travail de longue haleine.

Nos revendications, et nos coups de gueule ne tombent pas dans l'oreille de sourds, ni sous les yeux de lecteurs aveugles, mais c'est grâce à vous qu'elles sont écoutés et prises en compte.

Nous savons que la direction générale entend et voit nos revendications chaque fois que vous être nombreuses et nombreux à les porter plus haut et plus fort avec nous.

Aujourd'hui encore il y a besoin de vous, pour obtenir un montant de 13éme mois digne, une subrogation véritable, et pour obtenir enfin aussi un signe fort de la direction en faveur des effectifs et des conditions de travail.

La mobilisation du 22 juin aussi a besoin de vous et pareil pour notre campagne de PhotoSlogans

La reconnaissance la prise en soin du personnel, ça passe notamment par des effectifs suffisant et par un remplacement inconditionnel de toutes les absences.

Inversement, le déni des charges de travail, ou la déresponsabilisation de chefs qui misent de plus en plus sur l'initiative ou la débrouillardise de leurs équipes est indigne et inacceptable mais elle trouve son origine dans l'acceptation et la banalisation d'organisations de travail en mode dégradé.

Ci-joint un préavis de gréve généralisé et reconductible pour tous les 22 000 salarié-es des 380 Korian de France.

Préavis Gréve 22 juin 2017 KORIAN

Ce préavis couvre tous les personnels de tous les sites du pôle Sénior, du pôle Sanitaire ainsi que toutes celles et ceux des sites Siéges.

Ne pas manquez également de participer aux Interview AlloKorian qui n'attendent que vous ! L'avantage de la gréve c'est que ça laisse le temps d'y répondre, mais vous pouvez le faire dés maintenant.

à vous de jouer


https://greveurschampdemars.wordpress.com/
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 19416
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Luttes secteur santé public-privé

Messagede bipbip » 24 Juin 2017, 14:51

Victoires des Grévistes de la clinique du val d’ouest : « Cette fois, on a eu des vraies avancées. Mais on ne lui a pas laissé le choix ! »

Ce jeudi 22 juin, à 8h30, les patients et personnel hospitalier de la clinique du Val d’Ouest ont entendu les casseroles, trompette, slogans et chansons des agents de service hospitalier en grève. Elles n’ont rien lâché jusqu’à satisfaction de leurs revendications.

« Cette fois, on a eu des vraies avancées. Mais on le lui a pas laissé le choix ! »

se félicite Marie sur le parvis de la clinique de retour des négociations. Depuis Février 2017, la société SAMSIC propreté, à laquelle la clinique sous-traite le nettoyage, a drastiquement réduit les effectifs et les conditions de travail ne cessent de se dégrader. Surcharge de travail, classification en dessous du niveau conventionnel, cumul illégal de CDD produits d’entretien insuffisants, vol de primes d’expérience, abus de pouvoir de la responsable…

Syndiquées à la CNT Solidarité Ouvrière, les salariées excédées ont décidé de balayer ces abus. Ce jeudi matin, elles étaient 12 grévistes à taper sur des casseroles, scander leurs revendications et parler aux patients. Des militants et de nombreuses personnes du personnel de la clinique sont également venus les soutenir sur leur piquet de grève, découvrant avec ahurissement les conditions de travail auxquelles elles faisaient face : « C’est scandaleux de laisser travailler ces femmes dans ces conditions » s’insurge la directrice des soins. Après quelques heures, une délégation est reçue par la direction de SAMSIC. Des avancées qui s’avèrent finalement insuffisantes aux yeux des grévistes qui décident en fin de matinée de poursuivre le mouvement.

... https://rebellyon.info/Victoires-des-Gr ... e-du-17991
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 19359
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Luttes secteur santé public-privé

Messagede bipbip » 25 Juin 2017, 16:27

Toujours pas de sortie de grève pour les Opalines à Foucherans
Au lendemain de la rencontre entre tous les protagonistes de cette grève hors norme, les aides-soignantes ont décidé de se retrouver lundi pour décider de la suite de leur mouvement.
... http://france3-regions.francetvinfo.fr/ ... 85403.html

GAP
Polyclinique : les grévistes ont exigé le départ de la directrice
Afin de soutenir les salariés de la polyclinique des Alpes du Sud et de faire prendre davantage d’ampleur à ce mouvement social né mardi matin, la population était invitée à manifester aujourd’hui, à partir de 17 h 30, devant l’établissement de santé de Gap. Les employés dénoncent les méthodes de la direction, jugées « agressives », ainsi qu’une baisse des moyens. Devant le conseil d'administration, les représentants du personnel ont exigé le départ de la directrice. Sans succès. Près de 200 personnes se sont réunies
... http://www.ledauphine.com/hautes-alpes/ ... en-soutien


CHU RENNES : mouvement social à La Tauvrais

Depuis plus de 2 ans, nos organisations syndicales SUD CGT FO CFDT dénoncent les conditions de travail dégradées des agents des Unités de Soins Longue Durée du CHU de Rennes (USLD), localisées sur le site de La Tauvrais. A ces alertes répétées, la direction du CHU n’oppose qu’un discours budgétaire austéritaire et renvoie nos collègues en souffrance à l’insuffisance de financement.

Avec une infirmière pour 40 patients pour dispenser des soins de plus en plus lourds, des aides-soignants en nombre insuffisant pour dispenser repas et toilettes dans des conditions respectueuses de la dignité humaine et de l’éthique soignante, avec un manque d’agents de service pour entretenir convenablement les locaux, l’ensemble des 3 services d’USLD a atteint aujourd’hui un point de rupture. Après deux droits d’alerte CHSCT pour danger grave et imminent, et l’intervention de l’inspection du travail, la Direction campe toujours sur ses positions.

A l’aube d’une nouvelle législature, il est plus que jamais temps de poser de manière concrète et ambitieuse les problématiques du service public de santé autrement qu’en termes de réductions de moyens et d’effectifs, comme le fait encore le nouveau gouvernement, qui programme 15 milliards d’euros supplémentaires de coupe dans les budgets de la santé dans les 5 prochaines années. Les conséquences, ce sont les patient-es et les hospitaliers qui en souffrent au quotidien.

Pour toutes ces raisons, les agents ont décidé de se mobiliser et d’alerter les élu-es, les responsables administratifs, ainsi que l’ensemble de la population rennaise, sur l’état inquiétant de la gériatrie publique rennaise. Une opération de distribution de tracts, avec signature d’une pétition, sera organisée le 26 juin, entre 7h45 et 9h30 au carrefour près de la Tauvrais, et à destination des familles l’après-midi de 13h30 à 15h.

Les agents du CHU et nos organisations syndicales invitent donc la presse à venir les rencontrer à cette occasion, et vous invitent à prendre connaissance de la lettre ouverte qu’ils diffuseront à l’occasion.

L’intersyndicale SUD – CGT – FO - CFDT


http://rennes-info.org/CHU-RENNES-mouvement-social-a-La
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 19359
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Luttes secteur santé public-privé

Messagede Pïérô » 09 Juil 2017, 01:28

Echillais (17) : Les résidents de l'EHPAD et leurs familles dénoncent des cas de maltraitances

« Y en a qui sont maltraités des fois. On sonne, on sonne et ils ne viennent pas. »

Micheline est une des 64 résidentes de l'Ehpad ORPEA d'Echillais (17). Elle est venue témoigner avec sa famille de la dégradation des conditions d'accueil de la structure. Et son fils d'ajouter : "C'est scandaleux. Le directeur nous dit que les infirmières ne doivent intervenir que pour les urgences. A 3000 euros par mois..."

« Manque de personnel, couches sales jetées sur le sol, toilette succincte, absence d'infirmière entre 16h30 et la prise de service du matin. »

Les résidents et leurs familles ne veulent plus se taire. Une partie du personnel a cessé le travail hier pour dénoncer ces pratiques.

... http://france3-regions.francetvinfo.fr/ ... 92231.html
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 19416
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Luttes secteur santé public-privé

Messagede bipbip » 16 Juil 2017, 18:49

Montauban
Pont de Chaume : la CGT s'alarme…

Personnel épuisé, manque d'effectif, conditions de travail dégradées. Selon Christophe Couderc, secrétaire général de la CGT à la clinique Pont de Chaume à Montauban, la situation se tend. A tel point qu'il a déposé, hier matin, une main courante au commissariat de police de Montauban, pour «entrave au bon fonctionnement du CHSCT», le comité d'Hygiène de sécurité et des conditions de travail dont il est le secrétaire. Dans un courrier envoyé à la direction de l'établissement, à l'Agence Régionale de Santé et à l'Inspection du Travail, la CGT pointe des conditions de travail «qui continuent à se dégrader depuis plusieurs mois. Le manque de personnel, la suppression de postes, le non remplacement du personnel en congés et en repos, le non remplacement du personnel en arrêt de travail, le ratio Infirmier-Aide-soignant/Patients trop élevé, les changements d'organisation de travail sans consultation des représentants du personnel et notamment du CHSCT ne permettent plus au personnel de dispenser des soins de qualité et d'assurer la sécurité des patients», estime la CGT.

... http://www.ladepeche.fr/article/2017/07 ... larme.html
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 19359
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Luttes secteur santé public-privé

Messagede Pïérô » 17 Juil 2017, 12:04

Le service des urgences du CHRU de Tours est au plus mal

Sous-effectif, soignants épuisés, conditions de travail dégradées, longues files de patients attendant d’être pris en charge... Dans un communiqué, le syndicat SUD Santé Sociaux alerte à nouveau sur la situation du service des urgences de l’hôpital.


Cela fait plusieurs semaines que cela dure … ou plutôt que les personnels soignants tiennent bon et font ce qu’ils peuvent. Le service est en sous-effectif permanent au motif d’arrêts maladie, congés non remplacés ou partiellement, conduisant le personnel restant à en faire toujours plus pour finir finalement à son tour en arrêt maladie.

Résultat : des soignants épuisés, une prise en charge de plus en plus difficile des patients. Il suffit de passer aux urgences et de voir la longue file de patients attendant dans les couloirs d’être pris en charge.

La direction du CHRU a été alertée à maintes reprises. Un CHSCT extraordinaire a même été réuni dernièrement sur les conditions de travail particulièrement dégradées de ce service. Aucune proposition concrète n’a été apportée.

Décidément, au 21ème siècle, à l’heure des soins médiatisés par chirurgie robotisées et autres exploits médicaux, un service essentiel tel que le service des Urgences est en grandes difficultés. Aujourd’hui, les personnels du service des urgences voient le week-end du 14 juillet arriver avec angoisse.

Jusqu’à maintenant tout va bien…

Et pourtant, les difficultés de ce service ne sont pas un cas isolé en région Centre. Il manquera en effet cet été 180 médecins urgentistes. Une réunion de crise des directions d’hôpitaux de la région Centre a d’ailleurs eu lieu très récemment sur la problématique des services des urgences.

Des mesures drastiques risquent d’être prises :
• certains services d’urgences seraient amenés à fermer la nuit,
• certains SMUR seraient fermés pendant l’été,
• de nombreux lits seront fermés dans les établissements hospitaliers.

Jusqu’à maintenant tout va bien…


http://larotative.info/le-service-des-u ... -2335.html
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 19416
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Luttes secteur santé public-privé

Messagede Pïérô » 22 Juil 2017, 13:26

Les salariés des hôpitaux Drôme Nord manifestent contre la fermeture des urgences de Saint-Vallier la nuit en août

Ils ne digèrent toujours pas la fermeture des urgences de l'hôpital de Saint-Vallier pendant la nuit, au mois d'août. Des salariés des hôpitaux Drôme Nord ont manifesté ce vendredi, en début d'après-midi, devant l'hôpital de Romans. Ils tenaient à rappeler que cela est dû à une pénurie de médecins

... https://www.francebleu.fr/infos/economi ... 1500657333
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 19416
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Luttes secteur santé public-privé

Messagede Pïérô » 23 Juil 2017, 02:40

Lille: Après 10 jours de grève les auxiliaire de la maternité du CHRU obtiennent gain de cause

Jeudi matin, les auxiliaires de puériculture de la maternité Jeanne de Flandre de Lille ont rencontré la direction du CHRU. Selon la CGT, des effectifs provisoires devraient leur être alloués du 24 juillet à la mi-septembre. Le préavis de grève sera levé dès que le syndicat aura reçu une confirmation écrite de l’accord.

... http://www.20minutes.fr/lille/2105267-2 ... gain-cause
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 19416
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Luttes secteur santé public-privé

Messagede bipbip » 26 Juil 2017, 01:17

Une grève pour leurs conditions de travail mais surtout pour la dignité des personnes âgées

Sous-effectif, cadences infernales, épuisement. Depuis le 3 avril, une partie des aides-soignantes de l’EPAHD "Les Opalines" à Foucherans dans le Jura, est en grève.

C’est l’une des plus longues grèves de ces dernières décennies et elle est symptomatique de ce qui se passe souvent dans les maisons de retraite. Depuis le 3 avril, une partie des aides-soignantes de l’EPAHD, l'établissement pour personnes âgées dépendantes, "Les Opalines" à Foucherans dans le Jura, est en grève. Depuis trois mois elles sont là, au bord d’un rond-point, juste devant un centre-commercial, matin midi et soir.

... https://www.franceinter.fr/societe/une- ... nnes-agees
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 19359
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Précédente

Retourner vers Education, culture et recherche, santé et social

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun-e utilisateur-trice enregistré-e et 1 invité