Soutien aux sans papiers et exilé-es

...Sans Papiers, antifascisme...

Re: Soutien aux sans papiers et exilé-es

Messagede bipbip » 12 Avr 2018, 17:40

Vendredi 13 avril 15h - Rassemblement préfecture Bobigny avec les exilé.e.s de P8 #2

Nous, occupant.e.s de Paris 8, nous nous organisons dans l’université depuis deux mois pour obtenir des papiers pour tout.e.s, des logements décents, l’accès à l’éducation. Nous appelons à un rassemblement vendredi 13 avril à 15h devant la préfecture de Bobigny pour obtenir un rendez-vous avec le préfet.

Nous occupons l’université avec des personnes solidaires pour nous protéger des violences policières à chaque coin de rue. Pour nous protéger du froid, de la neige et de la pluie. Pour ne pas mourir sur un bout de trottoir, comme Karim et comme tant d’autres, sous le regard indifférent des passant.e.s.
Nous occupons pour contrer la violence des institutions, l’arbitraire et l’aléatoire qui est notre quotidien, à l’OFPRA, à la CNDA, à la préfecture ; pour échapper à l’enfermement et la déportation.
Ici, tous les jours, nous construisons un lieu de vie commune. Ici, au quotidien, nous nous organisons. Nous manifestons à Paris 8, devant la préfecture, dans les rues, devant les CRA, pour tou.te.s nos camarades qui y sont retenu.e.s comme celleux qui se font arrêter en allant en rendez-vous à la préfecture. Nous ne nous laissons pas faire.

Nous pouvons gagner, créer une brèche dans les politiques racistes de l’État français, redonner espoir aux 3000 personnes qui dorment dans la rue à Paris, aux enfermé.e.s en CRA en attente de déportation, aux réfugié.es statutaires sans logements, aux mineur.es rejeté.es au faciès par le DEMIE, aux débouté.es de l’asile.

Dans les jours qui viennent, le gouvernement s’apprête à faire passer une loi « Asile et Immigration » raciste qui va normaliser des pratiques inhumaines et rendre nos vies toujours plus pénibles. Les policiers pourront désormais légalement fouiller nos lieux d’hébergement. Nous devrons passer 90 jours et non plus 45 en rétention simplement car nous avons donné, de force, nos empreintes dans un autre pays européen. Lorsque nous voudrons faire un recours à notre expulsion par l’OFPRA nous n’aurons plus que deux semaines au lieu d’un mois pour le préparer. Avec cette loi, l’État se donne tous les moyens pour nous criminaliser et nous déporter dans nos pays d’origine. Nous luttons aussi contre cela.

Le 21 avril nous sommes menacé.e.s d’expulsion : alors qu’occuper ce bâtiment c’est nous permettre de lutter par nous même pour nos droits, pour que nos problèmes ne soient pas appréhendés sous l’angle de la gestion de population, du maintien de l’ordre public ou de l’urgence humanitaire.

Nous sommes des exilé.e.s du monde entier, des dubliné.es des réfugié.e.s statutaires à la rue. Nous sommes débouté.e.s de l’asile, nous venons de traverser la mer, nous sommes des mineurs sans papiers. Nous occupons l’université Paris 8 depuis le 30 janvier 2018. Nous demandons des papiers.

Rejoignez-nous devant la préfecture de Bobigny, vendredi 13 avril à 15h


https://paris-luttes.info/vendredi-13-avril-15h-9947
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 29023
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Soutien aux sans papiers et exilé-es

Messagede bipbip » 13 Avr 2018, 12:39

[Briançon] Occupation de l’ancienne école du Prorel

Communiqué et appel à soutien suite à une action de requisition pour que les migrants venus d’Italie ne soient plus pas à la rue.

Cette nuit (de mercredi 11 à jeudi 12 avril), une salle de l’ancienne école du Prorel a été réquisitionnée pour y accueillir des personnes exilées arrivant d’Italie. Ceci en réponse à l’expulsion de la gare du 10 avril, qui fut seulement une manière de rendre invisible la situation à Briançon en déplaçant le problème ailleurs. Il n’y a pas de réelles solutions proposées, tous les espaces d’accueil sont saturés. Actuellement, une soixantaine de personnes dorment au Refuge Solidaire, et à Clavière, vingt à cinquante personnes arrivent quotidiennement.

Rappelons que les exilé-es arrivent pour la plupart de Libye, où l’esclavage et la torture sont omniprésent, avant de traverser la Méditerranée dans des embarcations « de fortune » puis de rejoindre les campos d’Italie souvent gérés par la mafia. En France, Collomb et Macron leur promettent l’invisibilité dans les PRAHDA (Programme d’Accueil et d’Hébergement des Demandeurs d’Asile) et l’enfermement dans des CRA (Centres de Rétention Administrative).

Il est temps de se questionner sur la « politique d’accueil digne et responsable » de l’Etat, considérant les personnes en exil comme une menace, ou au mieux des victimes. Jamais comme des êtres humains. Il est temps de refuser les logiques de tri et d’enfermement. En réaction à cette politique dissuasive par « l’horreur » quotidienne et silencieuse, la réappropriation d’espaces communs est nécessaire. Nous avons toutes et tous besoin de lieux vivants, ouverts, en interaction avec la population. Des lieux où les gens peuvent témoigner de leur réalité respective. Des lieux où nous pouvons commencer à imaginer du commun (ou du être ensemble) et faire l’expérience d’un partage concret.

Lundi 16 Avril, sera examinée en première lecture à l’assemblée, la « monstrueuse » loi « Asile et Immigration » . Nous devons refuser la logique de criminalisation et de pénalisation qui accentue la déshumanisation. Des appels sur tout le territoire ont été lancé pour des mobilisations afin d’exprimer et de rendre visible notre refus catégorique et notre détermination d’empêcher l’émergence d’une telle loi et des idées qu’elle véhicule.

L’OCCUPATION D’UN LIEU FAIT PARTIE DE CETTE MOBILISATION

SOLIDARITÉ INCONDITIONNELLE AVEC TOUTES LES PERSONNES MATRAQUÉES PAR L’ETAT !

BESOIN DE SOUTIEN ET DE NOURRITURE, DRAPS, COUVERTURES, MATELAS, PRODUITS D’HYGIÈNE, PAPIER- TOILETTE...

VENEZ NOMBREUSES ET NOMBREUX !!!


https://mars-infos.org/briancon-occupat ... ienne-3016
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 29023
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Soutien aux sans papiers et exilé-es

Messagede bipbip » 22 Avr 2018, 09:57

Repas de soutien aux occupant.es de P8

Ce dimanche 22 avril 2018 à 12h
Cantine des Pyrénées, 77 rue de la Mare, Paris 20e

Depuis deux mois, des exilé.es occupent le bâtiment A de l'université Paris 8, dans le but de dénoncer les politiques migratoires actuelles et d'obtenir des conditions d'accueil dignes.

Cette occupation tient toujours et une menace d'expulsion pèse à partir du 21 avril.

Montrons-leur notre soutien !

Le repas servira à recueillir des fonds pour permettre la poursuite de la lutte.

Image

https://paris-luttes.info/repas-de-sout ... nt-es-9969
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 29023
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Soutien aux sans papiers et exilé-es

Messagede Pïérô » 23 Avr 2018, 11:41

Alpes : l’extrême droite quitte le col de l’Échelle, l’extrême gauche marche sur Briançon

Dans les Hautes-Alpes, alors que les militants de l’extrême droite ont quitté le col, les anarchistes ont défilé en protestation

... https://www.laprovence.com/article/poli ... ancon.html
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21477
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Soutien aux sans papiers et exilé-es

Messagede bipbip » 25 Avr 2018, 08:46

Dans les Alpes, la solidarité avec les migrants l’a emporté sur la xénophobie

Samedi 21 avril, en plein débat parlementaire sur le projet de loi Asile et Immigration, le groupe d’extrême droite Génération identitaire a mené une action anti-migrants au col de l’Echelle, dans les Hautes-Alpes. Dimanche, militants italiens et français ont franchi la frontière au col de Montgenèvre pour mettre à l’abri une quarantaine de migrants à Briançon.
Briançon (Hautes-Alpes), reportage

... https://reporterre.net/Dans-les-Alpes-l ... xenophobie
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 29023
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Soutien aux sans papiers et exilé-es

Messagede bipbip » 02 Mai 2018, 17:04

Accueil des migrants
A Briançon, « ne cédons pas à la peur véhiculée par l’extrême-droite »
Au moment où l’Assemblée nationale adoptait en première lecture, ce week-end, le projet de loi sur sur l’asile et l’immigration, très contesté pour son tournant répressif, des militants d’extrême-droite investissaient la frontière franco-italienne près de Briançon pour y mener une grande opération de communication anti-migrants. Comme un symbole de la tension qui règne dans les Hautes-Alpes, où les exilés continuent d’arriver en nombre. Basta ! fait le point sur la situation sur place.
... https://www.bastamag.net/A-Briancon-ne- ... eme-droite

Dans les Hautes Alpes, l’État préfère le bruit des bottes aux chants de solidarité...
Retour sur un week-end sous Très Haute Tension dans la vallée de la Durance. Voici une compilation de différents textes... d’autres seront à venir.
... https://mars-infos.org/dans-les-hautes- ... -etat-3054
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 29023
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Soutien aux sans papiers et exilé-es

Messagede bipbip » 03 Mai 2018, 17:51

Exil. 1  400  km en solidarité avec les migrants

Une cinquantaine de personnes vont marcher de Vintimille à Douvres pour dénoncer les fermetures de frontières à l’intérieur de l’Europe et le délit de solidarité.

Pour un meilleur accueil des migrants, contre la fermeture des frontières intra- européennes et pour la fin du délit de solidarité : tels sont les mots d’ordre de la « marche citoyenne et solidaire » qui démarre aujourd’hui de la ville italienne de Vintimille et devrait rejoindre Douvres, en Grande-Bretagne, le 8 juillet. Organisée à l’initiative de l’Auberge des migrants, qui distribue des repas à Calais depuis 2008, et de la Roya citoyenne, qui aide les migrants et leurs soutiens dans cette région des Alpes du Sud, la marche va relier symboliquement deux frontières où le refus de l’accueil s’incarne dans des mesures de contrôle de plus en plus drastiques.

... https://www.humanite.fr/exil-1-400-km-e ... nts-654590
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 29023
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Soutien aux sans papiers et exilé-es

Messagede bipbip » 03 Mai 2018, 18:36

Le Collectif des Réfugiés Occupants du Mirail publie un communiqué adressé aux autorités, aux médias mais aussi à ceux qui souhaiteraient apporter leurs soutien.

Rassemblement populaire devant la préfecture à 18h, le jour de l’évacuation du Mirail
LIBERTé DE CIRCULATION !
LIBERTé D’INSTALLATION !

Nous sommes aujourd’hui une 40aine de personnes, réfugiés, demandeurs d’asile ou en attente de régularisation. Un nombre croissant depuis le début de notre occupation dans les bâtiments de l’université du Mirail, le 28 mars 2018. Nous sommes des jeunes hommes majeurs et seuls venus d’Afrique ou du Moyen Orient.
Nous voulons voir l’État respecter ses propres loi en nous donnant accès à des logements stables pour tous. Nous appelons la préfecture à régulariser les personnes en procédure Dublin et sans papiers. Ce sont les conditions indispensables à la construction de nos projets personnels en France.
Nous avons besoin de rester en ville et non d’être dispersés dans les campagnes, comme nous le propose la préfecture, pour nous organiser collectivement, avoir accès aux soins, aux structures institutionnelles et associatives, aux formations et à l’emploi.
Nous refusons d’être dispersés selon nos origines nationales ou ethniques. Nous allons à la rencontre des français et nous voulons nous intégrer en France.
Nous refusons d’être considérés comme « non prioritaires » simplement par ce que nous sommes des hommes isolés ou victimes de l’injuste procédure Dublin. Nous ne sommes pas seuls dans cette situation sur Toulouse. Nous sommes solidaires et nous exigeons que des solutions soient trouvées pour tous et toutes.
La solidarité étudiante nous a permis d’être hébergés jusqu’à ce jour, mais la menace d’évacuation se répercute sur nous. Le mercredi 2 mai, M. Laganier, administrateur provisoire de l’université ne tente aucun recours, laissant un syndicat étudiant de droite inexistant sur le campus et un juge administratif lui ordonner l’évacuation de la fac aux personnes qui y avaient trouvé une solution d’hébergement. M. Laganier en collaboration avec le Préfet de la Haute Garonne assume sa décision de nous mettre à la rue une nouvelle fois.
Nous réclamons une fois de plus à être logés dignement et de façon pérenne dans le respect des droits humains.
Pour faire valoir nos droits, nous invitons toutes les personnes solidaires mais aussi les personnes dans des situations similaires à venir nous rejoindre :

Le jour de l’évacuation du Mirail à 18h devant la Préfecture de Toulouse Conférence de Presse et Rassemblement Populaire


https://iaata.info/Communique-du-Collec ... -2578.html
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 29023
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Soutien aux sans papiers et exilé-es

Messagede bipbip » 10 Mai 2018, 20:26

Tentative d’intimidation ratée de la part de l’extrême-droite contre les marcheurs solidaires des exilés

Un groupe de manifestants xénophobes a tenté, dans le var, de perturber la marche citoyenne en cours. Les solidaires les ont contournés et ont préféré se réunir pour un temps festifs.

Le trajet de la marche citoyenne et solidaire organisée pour l’accueil des exilés, contre le « délit de solidarité », contre le blocage de la frontière franco-italienne et de la frontière franco-britannique a été quelque peu modifiée, dimanche, pour se transformée en une veillée festive au Muy (Var).

Pour leur sixième étape, les marcheurs devaient se retrouver à Puget-sur-Agens (Var), dans la matinée, mais quelques dizaines de militants xénophobes du Front-National s’y sont rassemblés pour propager leur propagande nauséabonde aux cris de « français d’abord, clandestins dehors ».

... https://www.humanite.fr/tentative-dinti ... daires-des
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 29023
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Soutien aux sans papiers et exilé-es

Messagede bipbip » 11 Mai 2018, 01:51

12-13 MAI 2018 : Les Marseillais.e.s accueillent la marche solidaire pour les migrant.e.s

L’accueil à Marseille est organisé par un collectif de citoyen.ne.s et d’associations

Pour l’accueil des migrant.e.s !
Contre le délit de solidarité !
Contre le blocage des frontières franco-italienne et franco-britannique !
Contre les préjugés, rencontrons-nous et partageons

SAMEDI 12 MAI
- 11 h départ de la gare de Saint-Antoine
- 16 h manifestation Porte d’Aix
- 17 h accueil des marcheurs au Vieux-Port
- 19 h repas musique rencontres aux Tables de la Friche
- 21 h concerts

DIMANCHE 13 MAI
12 h Géant pique-nique aux plages du Prado

http://www.millebabords.org/spip.php?article31660
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 29023
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Soutien aux sans papiers et exilé-es

Messagede bipbip » 13 Mai 2018, 21:29

Marche Vintimille-Londres : Soutien aux migrantEs et sans-papiers

Alors que la loi scélérate « asile-immigration » a été votée par l’Assemblée en première lecture et que son adoption définitive ne dépend plus que de sa ratification par le Sénat au début du mois prochain, toutes les opportunités doivent être saisies pour faire monter la mobilisation et mettre en échec le gouvernement.

Après avoir animé le début de la manifestation du 1er Mai à Paris, les collectifs de sans-papiers d’Île-de-France étaient toujours mobilisés le 5 mai à la manifestation « Pot au feu », nombreux et dynamiques pour dénoncer la loi asile-immigration. 10 000 tracts d’appel à la Marche des solidarités le 2 juin ont été distribués. Rappelons qu’à ce jour aucun appel des organisations et partis politiques n’existe, et qu’il est encore temps de recueillir des signatures de soutien à la manifestation.

À Bayonne le 1er Mai, à l’appel de l’organisation basque Bizi, 1 000 personnes ont défilé derrière une banderole « Etorkizuna » (« Eux c’est nous », en basque). Une liste de 33 305 noms de mortEs aux porte de l’Europe a été accrochée aux grilles de la sous-préfecture. Un appel à organiser des rassemblements le 14 juillet, devant les centres de rétention partout en France, a été lancé.

Marche Vintimille-Londres, c’est parti !

Depuis le 30 avril, des marcheurEs solidaires ont entamé le long périple de 2 700 kilomètres qui les mènera jusqu’à Londres le 8 juillet. Initiée par l’Auberge des migrants et la Roya citoyenne, cette marche a pour objectif de sensibiliser sur le sort des migrantEs en Europe.

Tout au long des 60 étapes (voir le détail sur le blog de l’Auberge des migrants ou de la Roya Citoyenne), les marcheurEs entendent rencontrer des relais locaux, des citoyenEs, et des collectifs d’aide aux réfugiéEs. Parmi les étapes prévues, Nice, Marseille, Lyon, Dijon, Paris, Lille, Calais. Il s’agit de s’emparer de cette marche pour créer un événement à chaque étape : aller collectivement à la rencontre des marcheurEs, alerter la presse régionale, organiser des débats, des projections, des concerts, des fêtes, des repas villageois conviviaux etc. Toutes ces propositions vont dans le sens de ce que recherchent les organisateurs. Cela peut être l’opportunité à saisir pour redynamiser le mouvement en créant de nouveaux collectifs… Que mille fleurs s’épanouissent et que cent écoles rivalisent !

Avec les sans-papiers et migrantEs

Les collectifs de sans-papiers d’Île-de-France, l’Union nationale des sans-papiers et la Coalition internationale des sans-papiers et migrants on décidé de rejoindre la marche à partir de l’étape parisienne du 17 juin. Une manifestation d’accueil et un concert sont prévus dans la capitale avant de reprendre la route. Les sans-papiers y défendront leurs propres revendications : régularisation pour touTes, ouverture des frontières, liberté de circulation et d’installation, fermeture des CRA (Centres de rétention administrative).

Ouvrez les frontières !

Mais c’est sans doute à Calais, point d’orgue de la partie française de la marche, et poste frontière avec le Royaume-Uni, que s’exprimeront le plus la colère et l’exigence des centaines de migrantEs qui, pour certains, attendent depuis des années dans la misère et le dénuement de pouvoir franchir la Manche. Des contacts sont pris avec les organisations antiracistes britanniques pour que cette colère s’exprime au même moment au Royaume-Uni. Nous tiendrons informés nos lecteurEs de l’évolution de la mobilisation.

Alain Pojolat


https://npa2009.org/actualite/antiracis ... ns-papiers
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 29023
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Soutien aux sans papiers et exilé-es

Messagede Pïérô » 19 Mai 2018, 13:12

Bref retour sur la coordination nationale contre les politiques anti-migratoires

Une coordination nationale de collectifs en lutte contre les politiques racistes de l’Etat français a eu lieu les 24 et 25 mars à Villeurbanne. Au vu du contexte général et du durcissement drastique des politiques anti-migratoires, il est apparu nécessaire de s’organiser nationalement pour être plus fort collectivement, et, si possible, passer à l’offensive.

doc : http://oclibertaire.lautre.net/IMG/rtf/ ... toires.rtf

http://oclibertaire.lautre.net/spip.php?article2073
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21477
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Soutien aux sans papiers et exilé-es

Messagede bipbip » 21 Mai 2018, 15:34

Liège en résistance contre l’Europe forteresse et en mémoire de Mawda assassinée

LUNDI 21 mai à 19h, En Vinâve d’Isle (en face de la Place Cathédrale), devant les locaux du MR

Durant la nuit du 16 au 17 mai, Mawda, une enfant migrante de deux ans d’origine kurde, est décédée d’une balle tirée par la police lors d’une intervention sur l’autoroute.

Nous appelons à un rassemblement ce lundi 21 mai, devant le siège du Mouvement Réformateur de Liège à 18h rue Vinâve d’Ile, 9 (à proximité de la place cathédrale) pour partager un moment de deuil de manière collective et montrer notre résistance à toute politique migratoire, répressive et xénophobe, dont les conséquences terribles viennent encore d’être démontrées.

Nous nous réunirons devant le siège de Mouvement Réformateur de Liège, unique parti francophone représenté dans l’actuelle coalition, car le décès de Mawda est de la responsabilité de l’ensemble du gouvernement Michel.

Ce type de politique tue aux frontières, dans la Méditerranée, dans les centres fermés, dans les rues et sur les autoroutes.

Chez nous :
- Nous exigeons la fin des rafles des migrant.e.s, l’organisation de
couloirs migratoires sécurisés et un accueil digne pour ces personnes sur notre territoire.
- Nous exigeons la fermeture des centres fermés et la régularisation de tou.te.s les sans-papiers.
- Nous exigeons que des responsabilités politiques soient tirées sur le meurtre de Mawda et qu’elles se traduisent notamment et immédiatement par la démission des Ministres Jambon et Francken, et que des responsabilités soient établies et sanctionnées par rapport aux déclarations erronées du procureur et de la police en rapport avec cette intervention meurtrière.

Premiers signataires :
Migrations Libres, Collectif de Résistance Aux Centres pour Étrangers (CRACPE), Liège – Hébergement plateforme citoyenne, Antifa Liège, CRER (collectif contre les rafles, les expulsions et pour la régularisation), CADTM

https://bxl.indymedia.org/spip.php?article19153
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 29023
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Soutien aux sans papiers et exilé-es

Messagede bipbip » 21 Mai 2018, 19:54

Marche solidaire pour les migrants, c’est parti et en Isère aussi !

A l’initiative de l’association calaisienne "l’Auberge des migrants" [1] des marcheurs sont partis de Vintimille lundi 30 avril pour rejoindre Calais le 7 juillet, de la frontière franco-italienne à la frontière franco-anglaise à Douvres. La marche est lancée avec le concours de la Roya Citoyenne et avec des « relais locaux », citoyens, associations et collectifs d’aide aux réfugiés. Tout au long de ce parcours et lors de chaque étape : partager et échanger avec les habitant.es [2] sur la question de la migration.

Des projections de films ainsi que des soirées débats seront proposées aux mairies et/ou associations qui souhaitent nous accueillir.

UN COLLECTIF 38-69 S’EST CRÉÉ À GRENOBLE POUR ORGANISER UNE MARCHE DE GRENOBLE À LYON DU 21 AU 25 MAI. LE BUT EST D’ARRIVER À LYON LORSQUE LA MARCHE NATIONALE REJOINT CETTE VILLE.

ELLE PARTIRA DE GRENOBLE LE 21 MAI À 9H00 DEVANT LA GARE SNCF. ELLE POURRA PERMETTRE ENTRE 10 ET 30 PERSONNES DE PARCOURIR LES 4 ÉTAPES CONSTITUÉES DE 3 NUITS ET 4 JOURS. LES ÉTAPES FONT ENTRE 20 ET 30 KILOMÈTRES CHACUNE. PREMIÈRE ÉTAPE À RIVES LE 21 AU SOIR.

PRÉPARONS SON ACCUEIL, REJOIGNONS-LA !

VOUS AIMERIEZ AIDER À LA RÉALISATION DE CETTE MARCHE OU MÊME
PARTICIPER ? Il est possible de participer suivant sa disponibilité, par ex une seule journée. Le dernier jour les marcheurs arriveront a Bron pour prendre le Tram direction le parc de Gerland ou un pic nic sera organisé à partir de 19h.

Contact : marchesolidairegrelyon@protonmail.com
Pour vous inscrire : formulaire [3]
http://www.facebook.com/collectifmarchesolidarite/ [4]

AUTRES INFORMATIONS DU COLLECTIF : Recherche active de personnes vivant :
Eclose / Tramolé / Bonnefamille / Le Crouzat / Ponas/Villelfontaine....

En effet, cette marche ne pourra s’effectuer que si nous réussissons à trouver des hébergements sur cette commune. Nous serons équipés de tentes : aussi des terrains privés nous suffirons pour pouvoir passer la nuit. SI vous connaissez des personnes qui connaissent des personnes, faites nous signes, nous sommes preneurs !

Myriam / Christian
Pour RLF 38
rlfvoiron38@no-log.org [5]

Links :
[1] https://www.laubergedesmigrants.fr/fr/l ... citoyenne/
[2] http://habitant.es
[3]
https://docs.google.com/forms/d/1I3ucdV ... ested=true
[4] https://www.facebook.com/collectifmarchesolidarite/
[5]
https://www.isere-antifascisme.org/recr ... lf-isere-1

https://cric-grenoble.info/infos-locale ... -aussi-496
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 29023
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Soutien aux sans papiers et exilé-es

Messagede Pïérô » 22 Mai 2018, 08:46

La frontière tue. La militarisation est son arme.

Voici ci-dessous les deux communiqués écris dans l’urgence par les membres d’un lieu occupé par des personnes cherchant à rejoindre la France et leurs soutiens à Clavière. Alors que la violence s’intensifie à la frontière, les personnes sur place appellent à venir les soutenir.

Alors que cet article était mis en forme, nous apprenons qu'une autre personne a été retrouvée morte près du col de Montgenèvre.

... https://mars-infos.org/la-frontiere-tue ... ation-3136
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21477
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

PrécédenteSuivante

Retourner vers Luttes contre les frontières, racisme, xénophobie

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun-e utilisateur-trice enregistré-e et 1 invité