Soutien aux sans papiers et exilé-es

...Sans Papiers, antifascisme...

Re: Soutien aux sans papiers et exilé-es

Messagede fernand » 28 Juin 2018, 15:29

A LYON L AMPHI Z .
Vote rappel le 05/12/2017 en présence du vice-président de la faculté
et de nombreuses associations

 Hébergement pour la durée hivernale mini
 Pas de risque d’expulsion
 Tous solidaire et les associations s’engagent.

Compteur électrique du 3ème étage non touché. Compteur générale non touché
Nouvelle lois Collomb ?

Ouvrir le second squat maison mandela si besoin en attendant que les travaux soit finis.
Avant tout PERENNISER LE LIEU
PRIMORDIALE SUR LA LONGUEUR ET LA DURÉE;
F.
Avatar de l’utilisateur-trice
fernand
 
Messages: 9
Enregistré le: 20 Nov 2017, 13:26

Re: Soutien aux sans papiers et exilé-es

Messagede bipbip » 30 Juin 2018, 02:50

News autours des exilé.e.s à Nantes et en fRance

Récapitulatif non exhaustif des dernières actualités concernant les situations des exilé.e.s et les luttes et politiques autours de ça à Nantes et en fRance.

... https://nantes.indymedia.org/articles/42000
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 32054
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Soutien aux sans papiers et exilé-es

Messagede bipbip » 01 Juil 2018, 22:59

Rassemblement devant la préfecture contre la politique migratoire !

Dijon mardi 3 juillet 2018
à partir de 9h30, devant la Préfecture

Aujourd’hui, le débat sur les migrants fait la une de l’actualité. Plus de 80% de ceux qui fuient guerres, persécutions, misère trouvent refuge dans les pays voisins des leurs. Seule, une petite minorité arrive en Europe. Et pourtant, racistes et démagogues font tout pour faire peur, susciter des réactions d’exclusion en faisant appel aux pires instincts humains de rejet de tout ce qui est différent. Dans de nombreux pays se mettent en oeuvre des politiques niant l’humanité de l’autre.

Et en France, en Côte d’Or ? Depuis longtemps, associations, simples citoyens se mobilisent pour faire respecter les droits de tous, accueillir, créer des relations de fraternité. Cela a aidé beaucoup de ceux qui devaient fuir leurs pays à survivre, à ne pas être renvoyés vers l’enfer.

Mais la situation se dégrade :

Une loi « asile immigration » est actuellement en cours d’adoption : elle rend encore plus difficile la possibilité pour les éxilés de vivre dignement en France devenant par là une machine à créer des sans droits et à expulser. En Côte d’Or, nous constatons une dégradation depuis plusieurs mois du respect des droits humains par les services préfectoraux

un père de deux enfants mineurs vient de se voir signifier une expulsion pour le 3 juillet le séparant de sa famille sans que le moindre délit lui ait été reproché (non, ce n’est pas à la frontière USA-Mexique ou en Hongrie, c’est à Dijon). Des démarches ont été entreprises pour défendre le droit de ces enfants à avoir des parents. Tout doit être fait pour empêcher cela

de nombreuses personnes qui pourraient obtenir le droit de vivre en sécurité avec un titre de séjour par simple application de textes existants se voient menacées d’expulsion, les tracasseries administratives se multiplient

les associations de défense des droits humains ont été reçues à la préfecture le 8 juin, elles ont essuyé un refus de discuter de la plupart des situations à l’ordre du jour et sont toujours en attente de réponses pour les personnes qu’elles défendent, notamment de nombreux jeunes et enfants dans l’angoisse de savoir s’ils pourront continuer leur scolarisation.

Ce mardi, une délégation du Réseau Education Sans Frontières (RESF) qui porte particulièrement la défense des jeunes scolarisés doit être reçue à 10 h à la préfecture. Nous sommes inquiets de l’annonce qui a déjà été faite d’un refus de discuter de la plupart des situations. Seules 10 le seraient, les associations étant invitées à faire le tri de ceux qui n’auraient même pas le droit d’être défendus.

Nous appelons à venir soutenir la délégation et surtout celles et ceux qu’elle défendra

Disons haut et fort que la France doit rester une terre d’accueil, solidaire et ouverte au monde

Non aux séparations d’enfants de leurs parents

Soutenons la demande de solutions d’urgence pour ces enfants, ces familles, ces adultes en danger
RASSEMBLEMENT DEVANT LA PREFECTURE
(rue de la Préfecture)
mardi 3 juillet à partir de 9h30

Collectif de soutien aux demandeurs d’asile et migrants :
ACAT Dijon / Action Catholique Ouvrière / AGIRabcd 21/Amis de la Confédération Paysanne/ Amnesty International Dijon /Association des Paralysés de France/ ATTAC 21 / ATMF Dijon / CFDT 21 / CGT 21 / Club Unesco Dijon/CCFD Terre Solidaire/CLCV /CNT 21 /Collectif du lycée d’accueil inter-national du Castel/Confédération Paysanne/ CSF / Espace Autogéré des Tanneries / Euphorbe en Illabakan / FCPE / FSU 21 / LVN personnalistes et citoyens / Ligue des Droits de l’Homme / MAN /Mouvement de la Paix/ MRAP / Pastorale des Migrants / RESF 21 /SAF /SNES FSU/ SOS Refoulement / SOS racisme / Solidaires / Solidarité afghane /Sud santé sociaux/ UJFP / UNEF/ Tends la Main / Urgence Solidaire

https://dijoncter.info/?le-3-juillet-de ... atoire-395
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 32054
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Soutien aux sans papiers et exilé-es

Messagede bipbip » 04 Juil 2018, 22:20

Arrivée étape Marche solidaire pour les migrants

Etape Hazebrouck > Grande-Synthe = 40 km

Image

https://dunkerque.demosphere.eu/rv/1338
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 32054
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Soutien aux sans papiers et exilé-es

Messagede bipbip » 05 Juil 2018, 17:19

Appel à soutien du Refuge Autogéré Chez Jésus à la frontière franco-italienne

Contre les pratiques meurtrières de la police aux frontières

Contre la menace fasciste

Renforçons et organisons ensemble la solidarité à la frontière ! Nous sommes face à une situation extrêmement critique à la frontière des Hautes-Alpes : le blocage de la frontière par les forces de police et les Génération Identitaire contraint les exilé·es à prendre des chemins extrêmement dangereux pour atteindre Briançon, jusqu’à entraîner la mort de trois personnes ces derniers mois. Il faut des forces supplémentaires pour tenir les différents lieux d’accueil et les maintenir ouverts, pour sécuriser les passages des exilé·es en montagne, et pour mettre en place des stratégies politiques et des actions directes.

Ceci est un appel à soutenir la lutte solidaire à la frontière, de plein de différentes manières : Aider à tenir les lieux d’accueil et de lutte en venant plusieurs jours, en donnant un coup de main pour :

l’organisation du lieu et de la vie collective
l’accueil et l’information des personnes
la lutte politique, et parfois la lutte tout court contre les opposants à notre action
voire faire de nouveaux aménagements et du bricolage… bienvenue à la créativité !

Être présent·e en montagne

pour veiller à la sécurité des personnes qui traversent, les orienter, les protéger des actes criminels de la police et des excité·es de tout poils qui se sentent pousser des ailes de justicier·es
mettre en place des actions collectives

Besoins

de médicaments en tout genre et nécessaires de premiers secours
de lampes torches et frontales
d’un stock de couvertures de survie
de cartes Lyca mobile italiennes et françaises
de bouteilles d’eau, de barres de céréales et autres snacks
de nourriture : légumes et fruits frais, pain, légumes et fruits secs, huile, épices, café, thé, etc
de produits d’hygiène et d’entretien
de chaussures et chaussettes de montagne (grandes pointures particulièrement)
de tout ce qui sert à la vie quotidienne
de sous !!!

Nous ne pouvons pas continuer à subir la répression policière, alors que la police et les identitaires continuent librement leurs agissements violents de persécutions des Noir·es. Nous voulons assumer collectivement un discours de solidarité qui doit se traduire par une présence et une action concrète sur le terrain. Cet été, les Hautes-Alpes ne doivent pas devenir le lieu d’une implantation identitaire. Nous avons besoin de répondre à leur présence par la nôtre, plus massive, plus organisée, plus festive et vivante !

Contact : rifugiochezjesus [at] inventati [point] org

http://www.passamontagna.info/


https://fr.squat.net/2018/07/04/appel-a ... italienne/
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 32054
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Soutien aux sans papiers et exilé-es

Messagede Pïérô » 08 Juil 2018, 13:44

Urgent ! les marcheurs sans papiers de la marche de solidarité pour les migrants arrêtés par la police !

La marche des solidarités avec les migrants reliant Vintimille à Londres a été stoppée ce matin par les force de l’ordre au moment de prendre le ferry. Rassemblement immédiat devant le ministère de l’intérieur à 16h ce dimanche.

La Marche solidaire, arrivée à Calais hier, s’est présentée ce matin au port pour passer la frontière franco-britannique et prendre le ferry en direction de Londres, étape finale de la marche.

Les marcheurs ont été contrôlés par la police. Les personnes avec papiers ont été relâchées. Mais les personnes sans papiers ont été retenues et vont être auditionnées individuellement par la PAF à Cocquelles pour vérification de leur situation sur le territoire.

LA CSP75 appelle à un rassemblement pour leur libération. RDV Aujourd’hui dimanche 8 juillet 16H - Ministère de l’Intérieur : 18 rue des Pyrénées Paris 20e M° Porte de Vincennes.

Rassemblement en cours de déclaration en préfecture.

Libérez nos camarades ! ouvrez les frontières ! égalité des droits pour tous !


https://paris-luttes.info/urgent-marche ... iers-10593
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21807
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Soutien aux sans papiers et exilé-es

Messagede bipbip » 09 Juil 2018, 16:14

Marche des migrants : des sans-papiers participant ont été interpellés à Calais

Parmi les participants à la Marche des Migrants que Reporterre vous racontait samedi 7 juillet se trouvaient, depuis l’étape parisienne, un peu moins d’une trentaine de personnes sans-papiers appartenant à la Coordination 75 des sans-papiers. Le dimanche 8 juillet, elles ont été interpellées vers 8 heures par la Police aux frontières et placées sous contrôle dans le centre de rétention de Coquelles, ville proche de Calais. Très rapidement, cinq d’entre elles ont été libérées.

Dans l’après-midi, près de 80 manifestants se sont regroupés devant le centre de rétention afin d’exprimer leur soutien. A 19 heures, 6 personnes étaient encore retenues par la Police. Celles qui étaient sorties ont fait l’objet d’une OQTF (Obligation de Quitter le Territoire Français) dans les plus brefs délais, c’est-à-dire dans les quarante-huit heures.

Les personnes sans-papiers libérées ont fait savoir qu’à l’intérieur du centre de rétention, elles étaient autorisées à communiquer entre elles et qu’elles étaient bien traitées.

L’autobus, parti pour Londres dans la matinée, ne comptait à son bord que la moitié de l’effectif de marcheurs initialement prévu.

https://reporterre.net/Marche-des-migra ... s-a-Calais
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 32054
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Soutien aux sans papiers et exilé-es

Messagede bipbip » 09 Juil 2018, 21:58

Festival des « Passeurs d'Humanité »

Organisé par Les Ami.e.s de la Roya

Du 12 au 15 juillet 2018

Programme : https://passeursdhumanite.com/
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 32054
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Soutien aux sans papiers et exilé-es

Messagede Pïérô » 10 Juil 2018, 08:26

Jugement des militantes du CSP75 emprisonnées au CRA de Lesquin

Lille, mardi 10 juillet 2018 à 10h Tribunal de Grande Instance, 13 Avenue Peuple Belge

5 personnes du C.S.P. 75 (Comité des Sans Papiers Paris) ont été arrêtés dimanche à Calais . Elles ont été emprisonnées dans plusieurs CRA (2 à Lesquin, 2 à Coquelles, une à Rouen)
Les deux militantes qui sont emprisonnées au CRA de Lille-Lesquin passent demain mardi 10 juillet au TGI de Lille
Rassemblement de soutien devant le TGI - besoin de soutien et de monde
Les policiers leur ont montré de nombreuses photographies d'elles, prises dans le cortège du 7 juillet à Calais, leur reprochant donc implicitement leur participation à ce cortège. Ce dernier, déclaré et autorisé, de plus d'un millier de personnes, avait pourtant marché dans Calais de façon fraternelle, et responsable, sans aucun problème.
C'est la première fois depuis la création du Comité des Sans Papiers 75, en 2002, que des personnes y appartenant sont arrêtées puis détenues à l'occasion d'une manifestation.

https://lille.demosphere.eu/rv/6125
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21807
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Soutien aux sans papiers et exilé-es

Messagede bipbip » 14 Juil 2018, 13:35

Journée de solidarité internationale à Vintimille

Le Progetto20K (réseau de solidarité et d’aide concrète pour le droit au mouvement) invite toutes les réalités, les associations, les collectifs, les groupes et les individus qui s’occupent de sujets liés aux flux migratoires, à l’accueil, à la solidarité et tou.te.s ceux et celles intéressé.e.s à participer à la manifestation internationale du 14 juillet à Vintimille.
Pour un permis de séjour européen

Nous pensons ce parcours comme une occasion précieuse d’échange, de dialogue et de coopération parmi tout.e.s ceux et celles qui, au-delà des différences des territoires et appartenances, partagent les mêmes horizons de pensée ; pour une mobilisation de dénonciation de la brutalité des politiques nationales et internationales d’immigration des gouvernement ; contre la traite et les violences de genre ; contre l’exploitation des personnes migrantes ; pour leur liberté et autodétermination ; pour revendiquer la nécessité d’un permis de séjour européen, le droit à la mobilité et pour repenser l’actuel système de l’ « accueil ».

Dans une Europe qui voit ses pays se renfermer derrières des barrages présidés par des armées et de nouveaux murs, qui laissent passer les marchandises mais qui arrêtent les personnes en quête de prospectives futures de vie, Vintimille représente parfaitement l’échec des traités de Schengen, qui voudraient la liberté de mouvement des personnes en son sein. Ville modèle des politiques migratoires répressives et néfastes, à la fois italiennes (décret Minniti-Orlando) et européennes (accord de Dublin III), incapables de répondre aux besoins primaires et aux revendications qui caractérisent ces mouvements migratoires ; où ceux et celles qui essaient de traverser la frontière ayant la mauvaise couleur de peau risquent de tomber sur l’un des nombreux contrôles de police, qui d’ailleurs ne sont pas toujours conformes aux normes des traités internationaux, comme les refoulements de la France des mineurs non accompagnés. Contrôles qui souvent amènent au transport forcé vers des centre Hotspot loins des frontières (Taranto ou Crotone), dans une pratique institutionnelle inhumaine, outre qu’inutilement onéreuse pour les finances de l’état puisque les personnes, quelques jours après, reviennent à Vintimille avec la même espérance de rejoindre d’autres pays européens.

Catastrophique est aussi le système d’accueil institutionnel, qui s’est constitué comme une filière de structures où trop souvent on applique des politiques de ségrégation et d’infantilisation des personnes accueillies, auxquelles on refuse la dignité humaine et la tutelle des droits fondamentaux, en les dépersonnalisant. Ainsi, beaucoup de ces femmes et hommes préfèrent dormir dans des campements informels, dans une totale précarité humaine et sanitaire, afin de ne pas devoir s’arrêter dans des camps institutionnels. Un tel refus se manifeste vis-à-vis du camp de la Croix-Rouge italienne à Vintimille, localisé à 5 km du centre-ville, présidé en permanence par les forces de l’ordre. Pendant ces dernières années on a assisté à des évictions systématiques des campements informels ; fermeture des fontaines publiques ; fermeture de lieux d’accueil protégés pour femmes et mineurs, comme l’Eglise des Gianchette ; un ensemble de solutions qui, loin de résoudre la situation, l’empire.

Vintimille est le symbole de la violence sur les femmes et les mineurs qui, souvent, partent afin de se soustraire de la violence patriarcale dans le pays d’origine ; mais la violence de genre est une constante tout le long du voyage des migrantes, et elle reste une constant aussi à Vintimille, quand bien même, sous les yeux de tout le monde. Les femmes en transit n’ont pas d’accès aux systèmes de soin, à la prévention des grossesses négligées et des maladies sexuellement transmissibles, elles ne peuvent pas demander dans les temps utiles une interruption volontaire de grossesse ; les conditions dans lesquelles elles sont « accueillies » à Vintimille, et pas que, sont incertaines, et elles ne les protègent pas du risque de devenir « marchandise d’échange » ou d’être asservies dans les réseaux de traite qui nourrit le marché de la prostitution.

Pour ces raisons, pendant que partout en Europe, s’enchaînent les attaques contre toute forme de solidarité active ; calomnies contre les ONG ; arrestations de ceux et celles qui aident les migrants dans leurs parcours ; l’élévation incessantes de murs physiques et législatifs ; les remises de notifications, OQTF et plaintes aux activistes et solidaires, nous vous invitons à construire une mobilisation qui soit des et avec les personnes migrantes. Une journée de solidarité pour la liberté de mouvement, pour sortir de l’isolement médiatique et revendiquer la dignité et l’autonomie des personnes en voyage, pour affirmer l’humanité et la légitimité des pratiques solidaires. Pour donner vie à des langages et projets engagés qui confèrent de la force et de la visibilité aux revendications des personnes migrantes et aux différents parcours de solidarité qui se développent partout en Europe (Espagne, Grèce, Calais) contre la barbarie représentée par les frontières et les politiques migratoires.


!!! RDV le 14 juillet à 14h à Vintimille pour une manifestation internationale pour un permis de séjour européen !!!

P.-S.

Pour info et adhésions : mobilitazione14luglio@gmail.com.
Sur Facebook : https://www.facebook.com/events/1818474955116127/

#permisdesejoureuropeen #vintimillevilleouverte #droitssansfrontieres #libertesdecirculeretderester #14J

https://mars-infos.org/journee-de-solidarite-3263
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 32054
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Soutien aux sans papiers et exilé-es

Messagede bipbip » 15 Juil 2018, 22:21

Une manifestation pro-migrants réunit plusieurs milliers de personnes à Vintimille

A l'initiative de l'association italienne Progetto 20k, des milliers de citoyens et de personnes solidaires envers les migrants sont réunis, ce samedi à Vintimille, pour manifester pour l'ouverture des frontières et l'instauration d'un permis de séjour européen

... http://www.nicematin.com/faits-de-socie ... lle-246141
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 32054
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Soutien aux sans papiers et exilé-es

Messagede bipbip » 15 Juil 2018, 23:02

Entre France et Italie
Chronique printanière d’une frontière meurtrière

Dans les montagnes du Briançonnais, plusieurs exilés ont perdu la vie en tentant de rejoindre l’Hexagone. Traqués par la police et l’extrême droite, ils sont secourus par des militants solidaires, que l’État cherche à intimider. Trois d’entre eux ont même passé neuf jours en prison.

... http://cqfd-journal.org/Chronique-printaniere-d-une
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 32054
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Soutien aux sans papiers et exilé-es

Messagede bipbip » 02 Aoû 2018, 18:41

Manifestation
Démission du ministre de l'Intérieur! Papiers pour tou.te.s!

Paris vendredi 3 août 2018
à 14h30, Place de la République

Ne partez pas en vacances !
Démission du ministre de l'Intérieur !

Appel à manifestation vendredi 3 août 2018
RDV 14h30 Place de la République
Départ 15h30 en direction du ministère de l'Intérieur

Depuis 1 an les violences policières ont monté d'un cran avec notamment:

L'assassinat d'un sans papiers à Versailles par sa police en mai dernier,
L'agression des manifestants du 1er mai par des amis du président de la République
L'arrestation des Sans-papiers de la marche de Vintimille à Londres au port de Calais par son sous-préfet de Calais et son préfet du Nord et ce, de manière déloyale, ce qui a été confirmé par la justice…

Ça fait beaucoup pour un ministre de l'Intérieur!

L'UNSP et la CISPM demandent:

La démission du ministre de l'Intérieur
Le retrait de la loi asile et immigration
La fermeture des CRA
La liberté de circulation et d'installation pour tous

Régularisation de touTEs les sans-papiers!

Manifestation vendredi 3 août 2018

RDV 14h30 Place de la République

Départ 15h30 en direction du ministère de l'Intérieur


https://www.facebook.com/events/1849497492011939/
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 32054
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Soutien aux sans papiers et exilé-es

Messagede bipbip » 03 Aoû 2018, 16:28

Le G.A.L.E. est allé « Chez Jesus », squat autogéré à la frontière franco-italienne

Retour sur le week-end passé au refuge « Chez Jesus » à l’invitation du collectif d’animation du lieu et invitation au camping de lutte sur la frontière du 19 au 23 septembre au col de Montgenèvre.

Le week-end du 20, 21 et 22 juillet, nous nous sommes rendus à la frontière entre l’Italie et la France, au refuge « chez Jesus » dans le col du Montgenèvre situé entre la vallée de la Clarée et le Val de Suse.

... https://rebellyon.info/La-GALE-est-alle ... quat-19472
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 32054
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Soutien aux sans papiers et exilé-es

Messagede bipbip » 04 Aoû 2018, 19:01

Menacée d'expulsion, une famille reste en France grâce à la mobilisation d'un collectif

Menacés d’expulsion, Samuel, 5 ans, Marta 9 ans, et Arben, 11 ans, pourront retrouver leurs camarades d'école à la rentrée. Leur famille, d’origine albanaise, vient tout juste d’obtenir un titre de séjour d’un an.

La mobilisation d’un collectif constitué en majorité de parents d’élèves, et soutenu par de nombreuses associations, est parvenue à ses fins. « Il nous semblait naturel de nous mobiliser pour cette famille qui était menacée d’expulsion. Elle était bien intégrée, les enfants étaient scolarisés, le père avait une promesse d'embauche, nous avons donc mis la pression sur la préfecture », explique Nicolas Dupuis, membre du collectif.

Une mobilisation depuis plus de trois mois

Depuis le 15 avril, les parents délèves ont notamment manifesté, lancé une pétition et occupé une école pour obtenir un rendez-vous au sein de la préfecture.

... https://www.ladepeche.fr/article/2018/0 ... ectif.html
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 32054
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

PrécédenteSuivante

Retourner vers Luttes contre les frontières, racisme, xénophobie

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun-e utilisateur-trice enregistré-e et 1 invité