Meurtre de Clément Méric, et suite en mobilisation antifa

...Sans Papiers, antifascisme...

Re: Meurtre de Clément Méric, et suite en mobilisation antif

Messagede Pïérô » 03 Juin 2015, 07:44

Besançon, 5 et 6 juin

Image
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 20639
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Meurtre de Clément Méric, et suite en mobilisation antif

Messagede bipbip » 03 Juin 2015, 23:49

La Roche-sur-Yon (85), vendredi 5 juin
18h30, Place de la Vendée

Image

Plus les années passent plus les agressions racistes-antisémites-homophobes-sexistes sont devenues le lot quotidien de nombreuses personnes.

En Vendée, nous constatons cette année encore la montée d’une ambiance malsaine avec les nombreux collages de La Manif Pour Tous, du Front National ou d’autres groupuscules fascistes, mais pire, à La Roche, le 18 Octobre 2014 un commando de fachos a tabassé un homme pour le seul fait qu’il était homosexuel ! À Challans, en février de cette année, des dizaines de tags nazis ont été peints dans le centre ville par deux jeunes connus pour leur activisme d’extrême droite.

Ne rien laisser passer : Pas une parole, pas un geste, pas un autocollant !

La lutte est dans la rue mais aussi dans les têtes. Les partis politiques, les médias, les « intellectuels » ont laissé depuis bien longtemps les idées crasses s’immiscer dans les paroles, les images, les écrits. Seuls les antifascistes continuent à se battre pied à pied depuis de longues années ainsi que toutes personnes respectueuses de l’égalité, du respect de la diversité et de tous bons sentiments, pour le vivre ensemble .

La solidarité doit reprendre le dessus plutôt que la division en ces temps où il est de plus en plus difficile de joindre les deux bouts. Chercher des boucs émissaires pendant que certains se gavent en instrumentalisant la « crise », non ! Lutter contre l’extrême droite n’est pas un but en soit, cette extrême droite se nourrie de la crise capitalistique, le noyau se situe bien là, la lutte antifasciste est anticapitaliste.

Cela fait 2 ans que Clément Meric, militant antifasciste a été assassiné par un militant d’extrême droite, Esteban Morillo. Pour lui et tous ceux tombés sous les coups des fanatiques nationalistes
(Russie, Italie, Grèce, etc…), continuons le combat !

Nous vous invitons à venir nombreuses et nombreux à grossir les rangs de la manifestation et à venir nous rencontrer.

Antifa La Roche – Banlieue.





Angers

Image
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 23988
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Meurtre de Clément Méric, et suite en mobilisation antif

Messagede Pïérô » 05 Juin 2015, 11:37

Vannes (56), samedi 6 juin

En mémoire de Clément Méric, antifasciste, syndicaliste, libertaire et militant de la cause animale, mort sous les coups de membres de l'extrême-droite, mercredi 5 juin 2013, le groupe libertaire Lochu organise un rassemblement samedi 6 juin, à partir de 14h00, porte Saint Vincent, Place Gambetta, au port de Vannes.

http://anars56.over-blog.org/2015/06/sa ... meric.html



Limoges, samedi 6 juin

Projection / Débat

Samedi 6 juin, nous organisons à l'Espace El Doggo une soirée projection/débat du film "Acta Non Verba" (film documentaire sur l'antifascisme) avec la présence de son réalisateur

En pleine période des commémorations de la victoire contre l'Allemagne nazie et ses alliés, le 6 juin commémorera aussi les 2 ans de la mort de notre camarade Clément Méric assassiné à Paris par des néo-fascistes.

http://redskins-limoges.over-blog.org/2 ... debat.html


Image
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 20639
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Meurtre de Clément Méric, et suite en mobilisation antif

Messagede Pïérô » 07 Juin 2015, 01:25

Paris




A Paris, les “antifa” manifestent, deux ans après la mort de Clément Méric
Deux ans après la mort de Clément Méric, militant libertaire tué lors d’une rixe avec des militants d’extrême droite, les antifascistes s’étaient donné rendez-vous à Paris pour manifester.
... http://www.lesinrocks.com/2015/06/06/ac ... -11752564/


Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 20639
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Meurtre de Clément Méric, et suite en mobilisation antif

Messagede Pïérô » 14 Juin 2015, 18:35

La Roche-sur-Yon : compte rendu de la manif pour Clément

Le rendez-vous était donné à 18h30 place de la Vendée pour rendre hommage à Clément Méric, assassiné par des néonazis à Paris le 5 Juin 2013. Une cinquantaine de personnes s’est réunie autour d’une table de presse, avec vente des stickers de l’Antifa La Roche-Banlieue, livres et boissons à prix libre. Les échanges vont bon train en attendant de défilé, sous l’œil des flics postés face à la place ainsi que dans le restaurant «Le Clemenceau», qui leur ouvre avec courtoisie ses portes pour permettre aux poulets de se mettre à l’étage et sur le toit pour mieux apprécier la vue, apparemment. Un faf est aussi aperçu dans le bar en train de prendre les manifestants en photo. Le cortège part avec une bonne motivation sous les chants et dans la fumée de nombreux fumigènes jusqu’à la place Napoléon et son kiosque, où il y eut des prises de parole ainsi qu’un auto-applaudissement bien motivant ! On retourne au point de départ tout en continuant les chants. Tout le monde se sépare en s’échangeant leurs contacts et certains continuent les discussions jusqu’à tard dans la soirée autour de quelques bières. Le lendemain, plusieurs membres de l’ALRB sont allés à la manifestation parisienne pour grossir les rangs des camarades de l’AFA Paris Banlieue.

Ici comme ailleurs, no pasarán !

AFA La Roche-Banlieue

Photos http://lahorde.samizdat.net/2015/06/11/ ... r-clement/
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 20639
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Meurtre de Clément Méric, et suite en mobilisation antif

Messagede Pïérô » 18 Juin 2015, 20:27

À la mémoire de Clément (compilation de textes)
http://lahorde.samizdat.net/2015/06/03/ ... de-textes/
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 20639
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Meurtre de Clément Méric, et suite en mobilisation antif

Messagede bipbip » 26 Juin 2015, 11:27

Nîmes : Samedi 27 juin : Manif antifa / "Hommage à Clément"

Image
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 23988
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Meurtre de Clément Méric, et suite en mobilisation antif

Messagede bipbip » 10 Juil 2015, 01:29

Bordeaux : hommage à Clément

Mercredi 17 juin, le Collectif Pavé Brulant a appelé à un rassemblement Place St Michel à Bordeaux en hommage à Clément Méric. Une photo a été prise afin de réaffirmer notre volonté de continuer la lutte contre une extrême droite toujours plus présente. Nous avons également voulu mentionner Alfoï, jeune militant antifasciste madrilène, injustement condamné à 4 ans fermes.

Le Pavé Brûlant » est un collectif d’individu.e.s qui se donne pour objectif de lutter contre toutes les formes de domination. Nous avons la volonté de faire un travail de fond, d’analyse, d’argumentaire et d’information et de le rendre accessible à tou.te.s.

Nous souhaitons développer un travail d’antifascisme global. L’antifascisme ne se réduit pas à la simple lutte contre l’extrême droite : nous dénonçons la banalisation de ses discours, la porosité de ses idées, les politiques sécuritaires – anti-immigration – capitalistes, qu’elles soient de droite ou de gauche.

Nous nous définissons clairement comme antisexistes. Nous respectons dans nos pratiques la place de chacun.e, sans distinction de genre. Nous partons du principe qu’antifascisme et féminisme sont des luttes convergentes. Notre collectif est hétéroclite et autonome dans son fonctionnement.

http://lahorde.samizdat.net/2015/07/08/ ... a-clement/
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 23988
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Meurtre de Clément Méric, et suite en mobilisation antif

Messagede bipbip » 16 Juil 2015, 13:16

« Mais ici, il n’y a pas de justice » – Retour sur les mobilisations à la mémoire de Clément

Dans de nombreuses villes (Brest, Vannes, Toulouse, Bordeaux, Besançon, Lille, Paris, Auch, Montpellier, Nîmes…), manifestations et rassemblements ont marqué les deux ans de l’assassinat de Clément Méric

... http://www.solidaires-etudiant.org/blog ... e-clement/
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 23988
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Meurtre de Clément Méric, et suite en mobilisation antif

Messagede bipbip » 17 Juil 2015, 01:48

Clément Méric : après deux ans d’enquête, une réponse à quelques contre-vérités .

Il y a deux ans, Clément Méric, jeune militant antifasciste, mourrait sous les coups d’une bande de skinheads néonazis rue Caumartin à Paris. Alors que nous venons de lui rendre hommage, il est temps de faire un point sur l’avancée de l’enquête, et de dénoncer ainsi quelques contre-vérités principalement diffusées par les réseaux d’extrême-droite et relayées dans les médias(1).

... http://sous-la-cendre.info/3576/antifas ... re-verites
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 23988
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Meurtre de Clément Méric, et suite en mobilisation antif

Messagede bipbip » 02 Jan 2016, 01:41

Adhérer au Comité pour Clément

Le 5 juin 2013, Clément Méric, syndicaliste et antifasciste, était frappé à mort par des militants d’extrême droite. Partout en France des dizaines de milliers de personnes sont descendues dans la rue pour marquer leur opposition résolue à l’extrême droite avec un espoir : «Plus jamais ça». Du monde entier des témoignages de soutien nous sont parvenus.

Adhérer en soutien au Comité pour Clément c’est aider à structurer un réseau qui recevra régulièrement des informations et qui sera un outil décisif pour relayer la campagne politique du comité qui sera menée à l’occasion du procès des néonazis. Cela permet également de soutenir financièrement cette campagne mais également de participer au paiement des frais d’avocats des camarades présents avec Clément le 5 juin.

... http://lahorde.samizdat.net/2015/12/28/ ... r-clement/
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 23988
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Meurtre de Clément Méric, et suite en mobilisation antif

Messagede bipbip » 19 Avr 2016, 23:17

Lettre d’infos #1 du Comité pour Clément

http://lahorde.samizdat.net/2016/04/15/ ... r-clement/
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 23988
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Meurtre de Clément Méric, et suite en mobilisation antif

Messagede bipbip » 03 Juin 2016, 11:21

Paris samedi 4 juin 2016

Manifestation antifasciste, à la mémoire de Clément Méric
à 14h au métro Stalingrad à Paris

Image

Clément : Trois ans après, on ne baisse pas les bras

Il y a maintenant trois ans, le 5 juin 2013, notre camarade Clément Méric, militant syndicaliste et antifasciste, était assassiné par des membres du groupuscule néonazi Troisième Voie. Depuis, sa mort est encore présentée comme le résultat d’une rixe entre bandes dans les médias et les discours politiques, réduite à un fait divers et non pas considérée comme la conséquence de la normalisation des idéologies de l’extrême droite dans de larges secteurs de la société française. L’activisme au grand jour de groupes néofascistes, les discours ouvertement racistes et sexistes devenus la norme… ne sont que les symptômes de l’installation d’un système autoritaire, sexiste, raciste et antisocial.

Les attentats de janvier et ceux de novembre ont lancé le début de la militarisation des forces de police. L’état d’urgence, sous lequel nous sommes appelé-e-s à vivre de façon permanente, c’est surtout 3379 perquisitions pour seulement 6 procédures judiciaires pour terrorisme. Les musulman-e-s, ou supposé-e-s tel-le-s sont considéré-e-s comme une « potentielle menace terroriste » et sont rapidement devenu-e-s les cibles des politiques racistes et racoleuses censées rassurer la population. Mais ces discours détruisent des milliers de vie. Les perquisitions et les assignations, source d’humiliation, ont été d’une grande violence, physique et psychologique. Dernièrement, le débat sur la déchéance de nationalité ne fut en réalité qu’une occasion de plus pour les politiques de se concurrencer dans la parole raciste. De cette manière, le gouvernement s’est largement dédouané de toute responsabilité de son échec d’assurer la sécurité intérieure, et ont fait payer à des familles entières leur incompétence.

Cette expérience islamophobe est devenue un laboratoire de la répression de toute parole d’opposition au gouvernement. Le déchaînement de la police à la veille de la COP21 le prouve. La militarisation de l’espace public ne sont plus des fantasmes mais une réalité concrète et quotidienne. Les politiques de répression de toutes formes de contestation populaire, les acquittements systématiques dans les affaires de crimes policiers, jusqu’à l’arbitraire et la brutalité contre les populations fragiles sous couvert d’état d’urgence, et la politique de criminalisation des militant-e-s des droits de l’Homme de la campagne BDS, tout ceci n’est que l’expression publique et sans masque d’un racisme qui ronge les institutions et administrations françaises. Tout ça pour nous amener à accepter les violences policières comme mode de gestion des classes populaires.

Par ailleurs, la « crise des migrants » n’est qu’un symptôme de plus de cette Europe Forteresse qui accepte que la mer méditerranée ne devienne qu’un immense cimetière maritime pour les victimes du capitalisme et des guerres dont cette même Europe est responsable, du Mali en Syrie. Alors que la mondialisation permet la libre circulation des marchandises et des flux financiers, les être humains sont sommés de s’arrêter aux murs, enfermés dans les camps d’internement ou les prisons. L’Europe s’est créée une forteresse, préférant démanteler les camps, même par le feu, que ce soit aux frontières, à Calais ou dans nos quartiers parisiens de La Chapelle, Stalingrad et Gare d’Austerlitz.
La multiplication des attaques racistes ne font que malheureusement confirmer ce que certains annonçaient depuis des années : la victoire idéologique et politique de l’extrême droite. La mise en place de politiques xénophobes par des gouvernements n’est plus une exception mais devient la norme européenne.

Les mobilisations contre la loi travail révèlent le ras-le-bol face à la destruction programmée des acquis sociaux et face à la précarité comme norme sociale. Elles sont la réponse à toutes celles et ceux qui pensent que la résignation et l’individualisme ont gagné. Les violences policières et la répression exercées contre ces mobilisations mettent en lumière ces pratiques qui sont fréquentes dans les quartiers populaires et tabous dans le reste de la société. Plus la situation sociale va se durcir, plus les violences policières vont se multiplier. Ces politiques sécuritaires et racistes sont le pendant de la guerre sociale, la précarité et l’insécurité sociale comme moyens de gouvernance qui régit notre société.

Parce que nous n’avons rien oublié du sourire de notre camarade ni de ses combats, parce que nous n’avons rien pardonné de l’infamie des fascistes qui l’ont tué et du système qui les produit, parce que nous n’entendons pas laisser sa mémoire aux mains des juges et des journalistes à l’occasion du procès qui approche, nous appelons à une manifestation antifasciste le samedi 4 juin 2016 à 14h à Stalingrad.

Face à la répression, au racisme et à l’extrême droite : autodéfense populaire !

Signataires :

Comité pour Clément
Action Antifasciste Paris-Banlieue
Solidaires étudiant-e-s
Alternative Libertaire
Ensemble!
Génération Palestine
La Horde
MFC 1871
MJCF
MILI
Union Syndicale Solidaires
OCML-VP
CGA
Femmes en Luttes 93
Action Antifasciste Tolosa
Action Antifasciste NP2C
Action Antifasciste Marseille
CNT région parisienne

http://www.afapb.org/clement-trois-ans- ... -les-bras/
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 23988
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Meurtre de Clément Méric, et suite en mobilisation antif

Messagede Pïérô » 04 Juin 2016, 01:32

Bordeaux, samedi 4 juin 2016

Rassemblement Antifasciste à 19h Place de La Victoire

Image
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 20639
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Meurtre de Clément Méric, et suite en mobilisation antif

Messagede bipbip » 05 Juin 2016, 14:46

Reportage manifestation Paris




Aujourd’hui avait lieu une manifestation antifasciste, trois ans après la mort de Clément Méric militant antifasciste et syndicaliste tué par des militants d’extrême droite.
Cette manifestation s’inscrivait plus largement dans la contestation contre la loi travail et les violences policières.


Depuis plusieurs semaines, l’Action antifasciste Paris-banlieue est la cible d’une campagne de criminalisation médiatico-politique soutenue par les syndicats de police, main dans la main avec l’extrême-droite.

C’est dans ce contexte de tensions politiques qu’un parcours nous a été imposé par la préfecture visant à nous faire passer par le quai de Valmy, à l’endroit même où une voiture de police a été incendiée le 18 mai, point de départ de la campagne de criminalisation à notre encontre.

C’est donc un cortège composé de plusieurs milliers de personnes qui s’est élancé de la place de Stalingrad à 14h. Le cortège était à l’image de la contestation sociale, hétérogène et dynamique.

Comme nous l’avions pressenti, arrivé.e.s quai de Valmy, la violence policière s’est déchaînée sur le cortège malgré la volonté et la solidarité des manifestant.e.s de protéger le cortège.
Comme c’est le cas depuis trois mois, la police a sans retenue usé de son arsenal de répression (grenades de désencerlement, gaz lacrymogènes, flash-balls et matraquages) afin d’empêcher la manifestation d’arriver à son terme.

À l’heure actuelle, nous dénombrons plusieurs blessé.es graves et interpellé.es. Il est pour l’instant impossible de dresser un bilan.
Le cortège a donc fait face à une vengeance policière, à laquelle les manifestants.es ont répondu de façon solidaire.

À un moment où la police s’affiche aux côtés du Front national, celles et ceux qui luttent contre l’extrême-droite sont violemment réprimé.e.s

Face à la répression, nous continuerons à dire : autodéfense populaire !

Action antifasciste Paris-Banlieue.

https://paris-luttes.info/communique-de ... lieue-6015


Trois ans après l’assassinat de Clément : Manif manquée, colère intacte, notre antifascisme sera toujours populaire !

Aujourd’hui, nous devions manifester à Paris, de Stalingrad à Ménilmontant, pour rendre hommage à notre camarade Clément, assassiné il y a trois ans par des militants fascistes, et rappeler à tous et toutes que le combat contre l’extrême-droite se mène dans la rue, et par les luttes sociales. Le cortège a été arrêté, dispersé et gazé par la police en cours de parcours, sur le quai de Valmy. Ce soir, nous sommes en colère de ne pas avoir pu aller jusqu’au bout de cette manifestation.

L’antifascisme que nous défendons ne se résume pas à des affrontements avec la police. Il est populaire et inclusif, collectif et solidaire. Il se construit d’abord partout où nous vivons, travaillons, étudions : en créant la solidarité entre tou.te.s, en refusant les discriminations, et en s’organisant. Construire un syndicat autogestionnaire est un acte antifasciste. Organiser un tournoi de foot ou un concert dans un quartier populaire est un acte antifasciste. Ouvrir une maison pour accueillir des migrant.e.s est un acte antifasciste. Rendre hommage aux victimes des crimes racistes de la police, des crimes encore impunis de l’extrême-droite est un acte antifasciste. Nous ne cesserons de le répéter : le fascisme ne grandit pas seul. La confiance dont fait preuve l’extrême droite est permise par et se nourrit des discours et des pratiques racistes, xénophobes, homophobes, provenant des institutions de pouvoir.

Nous sommes aussi en colère de ne pouvoir manifester qu’encadrés par des dispositifs policiers aussi menaçants qu’ahurissants, de ne pouvoir terminer une journée sans compter les arrestations. Ainsi, nous exigeons la libération de tou.te.s les manifestant.e.s arrêté.e.s aujourd’hui, ainsi que les inculpé.e.s du mouvement social.

Contre le fascisme et la misère, la lutte sociale est nécessaire !

Solidaires étudiant-e-s, syndicats de luttes

http://www.solidaires-etudiant.org/blog ... populaire/
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 23988
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

PrécédenteSuivante

Retourner vers Luttes contre les frontières, racisme, xénophobie

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun-e utilisateur-trice enregistré-e et 1 invité