Meurtre de Clément Méric, et suite en mobilisation antifa

...Sans Papiers, antifascisme...

Re: Meurtre de Clément Méric, et suite en mobilisation antif

Messagede Nico37 » 07 Déc 2013, 18:25

Appel pour commémorer les 6 mois de la mort de Clément.

Le 5 décembre 2013, cela fera 6 mois que notre ami et camarade Clément est décédé des suites de l’agression dont il a été victime de la part des fascistes.

Nous appelons tous les collectifs antifascistes de France et d’ailleurs à commémorer, sous une forme ou sous une autre, le meurtre de Clément.

Si vous organisez vers le 5 décembre une action à la mémoire de Clément dans votre région ou dans votre ville, n’hésitez pas à nous envoyer des photos, des textes, des vidéos pour que nous puissions les rediffuser et montrer ainsi la force de la solidarité antifasciste.

A jamais dans nos coeurs …

Le comité pour Clément
Nico37
 
Messages: 8478
Enregistré le: 15 Sep 2008, 10:49

Re: Meurtre de Clément Méric, et suite en mobilisation antif

Messagede berneri » 08 Déc 2013, 14:36

Je prends connaissance de cette infos 3 jours après, comme quoi ce genre d'événement nécessite une préparation collective et anticipée à l'avance pour être réussi...................................................
Espérons que le rendez-vous anniversaire sera réussi car préparé et anticipé .
berneri
 
Messages: 380
Enregistré le: 20 Sep 2009, 19:58

Re: Meurtre de Clément Méric, et suite en mobilisation antif

Messagede Nico37 » 09 Déc 2013, 19:56

Un militant lillois de Sud Étudiants menacé de mort : « Tu es le nouveau Clément Méric » 09/12

L’union syndicale Solidaires annonce avoir déposé plainte après des menaces de mort reçues au domicile d’un jeune militant lillois de Sud Étudiants. Un courrier anonyme a été envoyé chez lui en milieu de semaine dernière.

Comme dans un mauvais polar, il a été écrit avec des lettres découpées. « On sait qui tu es, on sait où tu habites, on sait qui tu fréquentes, sale antifa de merde. On aura ta peau. (...) Tu es le nouveau Clément Méric (militant d’extrême gauche décédé en juin dernier lors d’une rixe avec des jeunes d’extrême droite). » La lettre est signée d’une croix gammée et d’un logo de groupuscule identitaire dessinés à la main.
« C’est un incident extrêmement grave que l’on prend au sérieux, réagit Vladimir Nieddu, secrétaire régional du syndicat Solidaires. D’autant que le militant en question a déjà été agressé chez lui en mars 2012 par des fascistes. Depuis, il avait déménagé. En ce moment, il dort souvent à la Bourse du travail de Lille-Fives afin de s’occuper des Rroms que nous accueillons. » Élément troublant, deux croix gammées ont été tracées dans la cave de la Bourse du travail dans la nuit du 2 au 3 décembre, selon Vladimir Nieddu. « On n’évacue pas un lien entre les deux affaires. »
Ces événements sont révélateurs d’un climat global malsain, alerte le syndicaliste. « On est dans un contexte de xénophobie, de racisme et de haine anti-Rrom qui n’arrêtent pas de monter dans le pays. » Face à ces constats, Solidaires organise une réunion ce soir à la Bourse du travail avec des syndicats, partis et associations.
Nico37
 
Messages: 8478
Enregistré le: 15 Sep 2008, 10:49

Re: Meurtre de Clément Méric, et suite en mobilisation antif

Messagede Pïérô » 26 Fév 2014, 12:01

Mort de Clément Méric : le téléphone d’un skinhead commence à parler
. http://www.liberation.fr/societe/2014/0 ... ads_982627
. http://rue89.nouvelobs.com/2014/02/25/m ... tes-250223
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21477
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Meurtre de Clément Méric, et suite en mobilisation antif

Messagede Pïérô » 06 Juin 2014, 17:24

Un an après la mort de Clément : ni oubli, ni pardon face aux mensonges

Voilà un an que notre camarade Clément Méric, militant de l’Action Antifasciste Paris-Banlieue et de Sud Étudiant, tombait sous les coups des membres de Troisième Voie, un groupuscule fasciste, rencontrés fortuitement dans un quartier commerçant du centre de Paris. « Ni oubli », car c’est bien entendu d’abord l’occasion de se souvenir de lui et de lui rendre hommage ; « ni pardon », car ne seront pas non plus oubliés tous les mensonges, toutes les crapuleries que les uns et les autres se sont permis autour de son décès et que La Horde avait dénoncés au jour le jour l’an passé.

... http://lahorde.samizdat.net/2014/06/05/ ... mensonges/

Mobilisation et manifestations à suivre dans ce topic : viewtopic.php?f=76&t=9798
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21477
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Meurtre de Clément Méric, et suite en mobilisation antif

Messagede Béatrice » 17 Juin 2014, 17:54

samedi 21 juin 2014 à 11h à Nîmes ( Carré d’Art )

Manifestation unitaire contre l'extrême droite

Un an après la mort de Clément, assassiné par des fascistes :

plus que jamais, combattons l'extrême droite !

Le samedi 21 juin à 11 heures, Maison carrée à Nîmes, plusieurs organisations appellent à une manifestation à la mémoire de Clément Méric, mort sous les coups du fascisme, à Paris, il y a un an de cela (le 5 juin 2013)…


Les droites extrêmes ne cessent de progresser en France et en Europe, à la faveur des politiques menées ici et là, par des gouvernants qui de concert renforcent une austérité qui ne fait que profiter au patronat.

Chômage de masse, démantèlement des protections sociales, baisse du pouvoir d'achat, prises en compte des revendications patronales et privatisations des services publics. Toutes ces mesures se généralisent et atteignent plus du tiers de la population française qui ne cesse de s'appauvrir et se précariser…

D'autres facteurs expliquent cette progression : en premier lieu la politique du « bouc émissaire », repris par les gouvernements successifs, qui conduit à une banalisation des thèses xénophobes et racistes.

C'est sur ce terreau que les fascistes et les racistes, comme dans les années 30 en Allemagne, en Italie et en Espagne, s'érigent en recours de celles et ceux qui subissent la dégradation de leurs conditions de vie…

Celles-là et ceux-là se trompent, car c'est indéniable, le fascisme et le racisme ne sont pas des solutions mais des difficultés supplémentaires, des voies sans autres issues que la barbarie…

La violence d'extrême droite n'est plus à démontrer. Au delà du cas de Clément Méric, rappelons nous des ratonnades qui avaient eu lieu à Aigues-Mortes en 2012.

Notre département, les dernières élections (municipales et européennes) portent les stigmates d'une progression réelle et préoccupante des idées racistes et d'extrême droite.

Nous appelons donc à mettre en œuvre nos idéaux de solidarité et à poursuivre la lutte, en mémoire de Clément et pour toutes les victimes du fascisme, des racismes, du sexisme, de l'homophobie en participant à la manifestation qui se tiendra un an après sa mort le 21 juin à Nîmes.

Ni oubli, ni pardon !

Solidaires contre l'extrême droite !

Premiers signataires :

Solidaires, LDH, NPA, Ensemble, PCF, CNT, FSU, JC, Alternative Libertaire, FA


http://gard.demosphere.eu/rv/1672
« Simple, forte, aimant l'art et l'idéal, brave et libre aussi, la femme de demain ne voudra ni dominer, ni être dominée. »
Louise Michel
Béatrice
 
Messages: 2781
Enregistré le: 09 Juil 2011, 20:58

Re: Meurtre de Clément Méric, et suite en mobilisation antif

Messagede berneri » 19 Juin 2014, 12:32

Un an après la mort de Clément, assassiné par des fascistes : plus que jamais, combattons l'extrême-droite !

Le samedi 21 juin à 11 heures, Maison carrée à Nîmes, plusieurs organisations appellent à une manifestation à la mémoire de Clément Méric, mort sous les coups du fascisme, à Paris, il y a un an de cela (le 5 juin 2013)...


NI OUBLI, NI PARDON !
SOLIDAIRES CONTRE L'EXTREME DROITE
Signataires : SUD-SOLIDAIRES 30, CNT 30, FSU 30, Alternative Libertaire 30, FA 30-84, LDH 30, NPA 30, Ensemble
30, PCF 30, JC Nîmes, ATTAC Nîmes

Image


Image

à suivre ici:
http://alternativelibertaire30.blogspot.fr/
berneri
 
Messages: 380
Enregistré le: 20 Sep 2009, 19:58

Re: Meurtre de Clément Méric, et suite en mobilisation antif

Messagede fabou » 22 Juin 2014, 23:49

Compte-rendu de la manif antifasciste du 21 juin à Nîmes (30) :

"Ni oubli, ni pardon !", retour sur la manifestation antifasciste du 21 juin à Nîmes.

Ce samedi 21 juin 2014, une manifestation unitaire antifasciste avait été appelée à Nîmes, un an après l’assassinat de Clément Méric par une bande d’extrême-droite à Paris. Plus d’une centaine de Nîmoises et Nîmois, dont les militants du groupe No Pasaran 30, ont défilé durant deux heures à travers la ville afin d’affirmer non seulement une opposition frontale et sans concessions aux idées et aux groupuscules d’extrême-droite, mais aussi une opposition claire aux politiques sécuritaires, xénophobes et capitalistes qui nourrissent la vague réactionnaire.

No Pasaran 30.

Image


-> http://nopasaran.samizdat.net/spip.php?article2132
Avatar de l’utilisateur-trice
fabou
 
Messages: 582
Enregistré le: 12 Oct 2008, 18:12
Localisation: Millau

Re: Meurtre de Clément Méric, et suite en mobilisation antif

Messagede bipbip » 27 Juin 2014, 12:20

Nîmes : manifestation pour Clément

Samedi 21 juin, à 11h, une manifestation unitaire contre l’extrême droite a eu lieu à Nîmes. Cette manifestation, à l’initiative à l’origine de Solidaires 30, avait pour but premier de commémorer le meurtre il y a un an de notre camarade Clément Méric. Mais plus généralement, le but était aussi de marquer le terrain et de donner de la lisibilité à la résistance antifasciste et antiraciste dans notre département marqué par des scores records du FN lors des dernières élections.

Nous étions certes pas aussi nombreux-euses (environ 150 personnes) que l’on aurait pu l’espérer en lien avec les enjeux de ce combat, mais le cortège était néanmoins dynamique au rythme de slogans scandés sans interruption tout au long de la manifestation : « Justice pour Clément, le fascisme ne passera pas« , « Antifascistes, antiracistes, c’est chaud pour les fachos« , « Uni-e-s contre l’extrême droite et les néo-nazis« , « Contre l’extrême droite et la misère, c’est la lutte sociale qui est nécessaire« .

Cette manifestation a réuni des sympathisant-e-s et des militant-e-s de SUD-Solidaires (une bonne vingtaine de personnes), de la CNT, de l’AL, du PCF, des JC, de la LDH, de la FA, d’Ensemble et du NPA. Notons aussi la présence de membres des Gladiators, groupe ultra antifasciste du Nîmes Olympique. A la fin de la manif, un apéro-antifa a été offert aux participant-e-s. L’idée de la création, indispensable, d’un Comité unitaire contre l’extrême droite, commence à faire son chemin…

Jérémie, Solidaires 30

http://lahorde.samizdat.net/2014/06/25/ ... ur-clemen/
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 29023
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Meurtre de Clément Méric, et suite en mobilisation antif

Messagede Pïérô » 04 Sep 2014, 14:51

Communiqué du « Comité pour Clément » sur la mise en liberté de M. Morillo.

Nous avons appris ce jour la libération sous contrôle judiciaire de M. Morillo, principal mis en cause dans la mort de notre camarade, Clément Méric.

Rappelons d’abord que la fin d’une détention provisoire ne présage en rien de l’issue d’un procès, et encore moins de l’innocence des mis en examen. En effet, la détention provisoire est une mesure d’exception qui doit être justifiée par les nécessités de l’instruction et cesser dès que possible. Les parties civiles ne se sont d’ailleurs prononcées sur aucune des demandes de remise en liberté, et ce depuis le début de l’affaire.

Qu’il soit bien clair aussi que nous ne prônons pas l’enfermement comme solution, que nous ne le souhaitons à personne ; et surtout que nous ne nous en remettons pas à la justice pour lutter contre l’extrême droite.

Elle a d’ailleurs prouvé son indulgence voire sa bienveillance à l’égard de celle-ci à plusieurs reprises : les assassins de Brahim Bouarram ont été condamnés à des peines de huit mois à un an ferme, un militant qui a tiré sur un concert de soutien aux sans-papiers a été condamné à deux ans de prison en comparution immédiate sans aucune enquête sur les complicités dont il a bénéficié, Serge Ayoub est relaxé de l’assassinat de James Dindoyal et nous pourrions poursuivre cette triste liste.

La libération de M. Morillo ne doit pas faire oublier que les preuves à l’encontre des militants de 3e Voie qui ont agressé Clément sont accablantes. Loin de la présentation qu’en font certains médias qui renvoient deux versions dos à dos, l’enquête a permis de préciser les zones d’ombres des premières semaines. Plusieurs témoins confirment la présence de poings américains dans le groupe de skinheads ainsi que l’appel de renforts par SMS et appels téléphoniques. Les relevés d’appel confirment également le lien direct entre les agresseurs de Clément et Serge Ayoub, qui prétendait pourtant ne pas les connaître. Enfin, la vidéo de surveillance citée en juin par RTL, dans ce qui restera une belle intoxication d’un média peu regardant, démontre que Clément et ses amis n’ont pas bougé d’un centimètre en direction de leurs agresseurs qui se sont bien jetés sur eux.

Mais le mal est fait. L’extrême droite a réussi son coup de communication avec la complicité de nombreux journalistes qui se sont empressés de relayer leurs versions, voire de donner de l’importance à des provocations verbales alors que notre camarade avait été frappé à mort.

Notre combat ne vise pas à une vengeance judiciaire par l’obtention de lourdes peines. Il vise à refuser que soient mis sur un pied d’égalité les idées de haines et de violence de l’extrême droite avec les idées d’égalité et de progrès social que nous défendons.

Comité pour Clément


http://www.pourclement.org/
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21477
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Meurtre de Clément Méric, et suite en mobilisation antif

Messagede bipbip » 27 Mai 2015, 00:42

Reconstitution du drame ayant mené au décès de Méric

Près de deux ans après le drame, les protagonistes de la rixe entre skinheads et antifascistes qui avait causé la mort du jeune Clément Méric se sont retrouvés ce mardi dès l'aube pour une reconstitution sur les lieux de l’affrontement.

... http://www.humanite.fr/reconstitution-d ... xtor=RSS-1
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 29023
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

manifestation en mémoire de clément méric lille le 5 juin

Messagede Ambroise Antifa » 27 Mai 2015, 15:39

la manifestation aura lieu le 5 juin à 18hoo sur le parvis des halles,place du marché wazemme lille

Voici le texte d’appel à la manifestation diffusé par l’AFA N2PC :

Cela fait désormais deux ans que notre camarade Clément Méric a été assassiné par les fascistes de Troisième Voie. Evidemment, notre tristesse est toujours aussi intense, et elle fut doublée d’un sentiment d’injustice lorsque le meurtrier fut libéré un an après les faits, bénéficiant ainsi d’une incroyable complaisance de la part des autorités. Cela fait écho à l’acquittement des deux flics qui ont tué Zyed et Bouna. La justice, faisant fi de la légitimité préfère se cacher derrière le masque de sa légalité bourgeoise dont les laquais, flics et fascistes, sont les principaux bénéficiaires.
Mais ne nous y trompons pas, la mort de notre camarade a dynamisé l’ensemble de la contestation radicale antifasciste et anticapitaliste ces deux dernières années. Loin des beaux discours et de la révolution de salon, ces mouvements ont agi partout en France et parfois à l’étranger pour faire progresser nos idéaux. Au delà de nos idées et de nos symboles, c’est bien dans la pratique que nous avons concrétisé notre union en agissant très régulièrement avec des camarades habitant aux quatre coins de l’hexagone et de l’Europe. De Bruxelles à Calais, de Paris à Marseille, de Saint-Etienne à Nantes nous avons réussi à impulser un nouveau souffle dans notre combat.
Lors des grandes manifestations spontanées qui eurent lieu après la mort de Clément Méric, nous scandions qu’il ne fallait surtout pas déserter la rue. Le meilleur hommage que nous pouvions lui rendre était de prolonger son combat. Et cela ne se résumait pas uniquement à fustiger les discours et agissements des groupuscules néo-nazis, des identitaires, qui ne représentent qu’eux mêmes. Notre combat c’est de dénoncer les agissements des flics qui ratonnent à Calais main dans la main avec les nazis de la région. C’est réagir face aux pratiques racistes du maire d’Haubourdin à l’égard des populations Rroms. C’est aussi dénoncer les manœuvres du gouvernement Hollande qui profite de la stupeur qui a suivi les attentats de Charlie Hebdo et de l’Hypercacher pour faire passer la loi sur le renseignement.

Ainsi, l’autoritarisme et les discours sécuritaires vendus depuis des années par toutes les tendances de la droite sont appliqués par un gouvernement « socialiste ». Le constat peut être amer pour certains, pour nous la situation était claire dès le départ, les « socialistes » représentent à nos yeux le pire cancer que la gauche ait connu au cours de son histoire. Sur la base de ce constat, nous devons prendre conscience, une fois pour toute, qu’il n’y a rien à attendre de ces porcs auxquels les élections leurs avaient permis de récupérer, pendant quelques semaines, la couleur rose qui les caractérise.

Nous ne devons plus gober leur soupe indigeste servie à tous les scrutins. Mitterrand n’avait pas le monopole du cœur, la famille Lepen n’a pas celle du fascisme. Par conséquent n’oublions pas que la loi scélérate sur le renseignement a été rédigée par des socialistes et votée de concert avec toute la droite de l’hémicycle le 5 Mai dernier. Cette mesure va de pair avec toutes les mesures antisociales qui matraquent depuis quelques années les plus pauvres au profit des quelques parasites sociaux qui se disputent l’intégralité du gâteau. A ce sujet, souvenez vous aussi que ce sont les « socialistes » qui ont aussi voté la loi Macron, le pacte de responsabilité, qui traquent des Rroms, les migrants de Calais et qui libèrent Morillo. Ici même à Lille, c’est la maire « socialiste » qui ferme le bar progressiste le Resto Soleil afin de protéger la barbouze identitaire Claude Hermant, informateur de la police et soupçonné d’avoir fourni des armes au terroriste antisémite Coulibaly.

Nous savions depuis longtemps que le Parti Socialiste était du côté du système, des capitalistes, des dominants et des racistes, ceux qui ont voté pour François Hollande n’auront plus l’excuse de ne pas savoir.

Le gouvernement assume ouvertement ses positions : son ennemi ce n’est ni la finance, ni les fascistes, ce sont les travailleurs, les étrangers et les forces révolutionnaires.
Le système de production capitaliste, déterminant l’ensemble des rapports sociaux, pousse les patrons et leurs valets à se prémunir de toute révolte dans une période où ils désirent engranger de plus en plus de profits au détriment d’une très large majorité de laissés-pour-compte. Il faut bien se rendre à l’évidence, cette loi sur le renseignement ne vise pas les quelques djihadistes et leurs épisodiques coups d’éclats. Elle cible avant tout ceux qui désirent bouleverser l’ordre des choses en foutant en l’air, une bonne fois pour toute, le système actuel. Hier le droit romain était là pour préserver le système de production esclavagiste, aujourd’hui le droit est là pour préserver le système qui l’a enfanté : le capitalisme. Légaliser les écoutes massives, permettre aux flics de poser des balises GPS sur le véhicule de personnes « suspectes », etc. autant de mesures qui représentent un bond en avant vers une société totalement cadenassée. Le but ultime étant de préserver les intérêts du capital.
Cette année, l’hommage que nous rendrons à notre camarade se fera en dénonçant cette loi sur le renseignement qui fera de nous tous des terroristes à leurs yeux. En réalité les terroristes sont ceux qui ont voté cette loi. Toute cette racaille qui, du Medef aux bancs de l’assemblée, ne désire qu’une chose : asseoir son pouvoir en généralisant le contrôle de la population. Ce texte de loi est un maillon supplémentaire leur permettant de nous surveiller, de nous écouter, de nous ficher en toute liberté sans qu’il n’y ait aucun office de contrôle pour pallier les dérives liberticides. Cela concerne tout le monde et doit nous pousser à sortir dans la rue, à dénoncer ce projet avec vigueur. Malgré la léthargie de nombreuses organisations politiques de gauche anesthésiées par l’allégeance prêtée au gouvernement, nous devons impulser des rassemblements sur la base de notre opposition à ce projet de société. Nous devons redonner du sens aux luttes anticapitalistes et antifascistes récupérées et tuées dans l’oeuf depuis maintenant trop longtemps par les opportunistes de tout poil. Dans ce rapport de force qui nous oppose au terrorisme d’Etat, nous devons démontrer que rien n’est encore joué, que l’histoire n’est pas finie.

Action Antifasciste NP2C


https://luttennord.wordpress.com/2015/0 ... ent-meric/
"je ne suis vraiment libres que quand tous les ètres humains qui m'entourent,hommes et femmes sont également libres"
Bakounine
Ambroise Antifa
 
Messages: 24
Enregistré le: 16 Mai 2015, 20:28

Re: manifestation en mémoire de clément méric lille le 5 jui

Messagede Célia » 27 Mai 2015, 16:20

Je n'habite pas à Lille, dommage :/
J'aurais aimé participer à cette manifestation.
Je prendrai peut être le train si mon budget le peut.
Célia
 
Messages: 3
Enregistré le: 19 Mai 2015, 13:01

Re: Meurtre de Clément Méric, et suite en mobilisation antif

Messagede bipbip » 30 Mai 2015, 13:06

Un an après la mort de Clément : ni oubli, ni pardon

Le 5 juin 2013, notre camarade Clément Méric, militant de l’Action Antifasciste Paris-Banlieue et de Sud Étudiant, tombait sous les coups des membres de Troisième Voie, un groupuscule fasciste, rencontrés fortuitement dans un quartier commerçant du centre de Paris. Ce matin, mardi 26 mai, s’est déroulée la reconstitution des faits qui, espérons-le, permettra de faire au moment du procès toute la lumière sur ce qui s’est passé afin que justice soit rendue à la famille de la victime. A cette occasion, nous republions un texte écrit l’an passé, bien entendu d’abord pour se souvenir de Clément et lui rendre hommage, mais aussi pour que ne soient pas non plus oubliés tous les mensonges, toutes les crapuleries que les uns et les autres se sont permis autour de son décès et que La Horde avait dénoncés au jour le jour.

http://lahorde.samizdat.net/2015/05/26/ ... mensonges/
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 29023
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

PrécédenteSuivante

Retourner vers Luttes contre les frontières, racisme, xénophobie

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun-e utilisateur-trice enregistré-e et 1 invité