Lutte antiFasciste (réflexions, textes, appels généraux...)

...Sans Papiers, antifascisme...

Re: Lutte antiFasciste (réflexions, textes, appels généraux.

Messagede Pïérô » 19 Avr 2018, 20:25

Rencontre autour du livre "Temps obscurs"

Toulouse, vendredi 20 avril 2018
à 19h, Librairie Terra Nova, 18 rue Gambetta

Image

Synopsis du livre:

L'objectif de cet ouvrage est de comprendre pourquoi l'extrême droite a fait ces dernières années un tonitruant retour au premier plan de la scène politique en Europe et particulièrement en France. Sa dynamique est-elle similaire au fascisme des années 1930 ?
Après avoir étudié le fascisme historique, nous proposons d'analyser son renouveau idéologique, ainsi que son rapport au localisme et à l'international. Dans une perspective de synthèse, avec un langage simple et clair, cet ouvrage entend offrir une analyse matérialiste pensant en termes de classes sociales le nationalisme et l'extrême droite.

https://unionantifascistetoulousaine.wo ... rencontre/
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 22024
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Lutte antiFasciste (réflexions, textes, appels généraux.

Messagede bipbip » 02 Mai 2018, 15:50

Ces mots de l'extrême droite qui contaminent le débat public

Un ministre de l’Intérieur encarté jusqu’à récemment au Parti socialiste, membre de la République en marche, qui se dit « progressiste », peut-il réactiver le logiciel de l’extrême droite ? En estimant que « certaines régions » sont « submergées par les flux de demandeurs d’asile », Gérard Collomb fait sien le vocabulaire du Front national, à mille lieues de la politique de « bienveillance » prônée par le président de la République.

Dernier exemple en date d’un lent glissement sémantique qui piège les politiques, jusqu’à la gauche, dans le « prêt-à-penser » de l’extrême droite. Une offensive de dévoiement de la pensée gramscienne – la fameuse « bataille pour l’hégémonie culturelle » – entamée il y a plus de quarante ans, dont les penseurs (le Grece d’Alain de Benoist, le Club de l’horloge de Jean-Yves Le Gallou et Bruno Mégret) sont sortis des mémoires mais dont les mots, on l’a vu dans le débat sur la loi asile et immigration, font encore des ravages

... https://www.humanite.fr/extreme-droite- ... che-654223
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 34081
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Lutte antiFasciste (réflexions, textes, appels généraux.

Messagede bipbip » 03 Mai 2018, 20:44

Recrudescence des extrêmes-droites : agissons ensemble pour stopper la peste brune ! ( par RLF-Isère)

En Europe de nombreux pays ont déjà donné le pouvoir aux partis réactionnaires proches de mouvements néofascistes. En France l'extrême droite se transforme et se prépare à venir au secours de la bourgeoisie en toute impunité. L'Europe ferme ses frontières et le racisme d'Etat (ou « racisme systémique ») creuse le lit des reculs sociaux en opposant les diverses formes d'oppression et en stigmatisant les minorités, de classe, de race, de genre, de religion.

Les actions violentes menées par des militants liés à l’extrême droite radicale ne cessent d’augmenter, des actions qui vont de pair avec une radicalisation croissante de cette nébuleuse.

La virulence de ces groupes est favorisée à la fois par l'affaiblissement très conjoncturel du FN, suite à ses déconvenues électorales et ses divisions, à la fois par la droitisation de la scène politique, qui s'accentue encore et encore.

... https://www.isere-antifascisme.org/recr ... lf-isere-1
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 34081
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Lutte antiFasciste (réflexions, textes, appels généraux.

Messagede bipbip » 27 Mai 2018, 16:43

« Combattre l'extrême droite »

Apéro-débat d'Alternative libertaire

Paris mardi 29 mai 2018
à 19h30, Bar-restaurant « Le Lieu-Dit », 6 rue Sorbier

Attaques fascistes des universités occupées de Tolbiac ou Montpellier, développement du « bastion social » à Strasbourg ou Marseille, patrouilles anti-migrant-e-s aux frontières... les groupuscules fascistes sont plus actifs que jamais, et analyser leurs objectifs et leurs discours est toujours aussi nécessaire. Alternative Libertaire vous invite à en discuter lors de son prochain apéro-débat, en compagnie des auteurs du livre Temps Obscurs, paru cet hiver aux éditions Acratie.

Conçu comme un manuel analysant l'extrême droite dans sa diversité pour permettre à chacune et à chacun de contribuer à la résistance antifasciste, ce livre compte répondre à un besoin : celui de dégager des perspectives de lutte valables pour notre époque. De l'action de groupuscules violents jusqu'aux scores du Front National ou de ses alliés européens, la situation actuelle est favorable à une résurgence du fascisme sous des formes modernisées. Comment comprendre ce phénomène ? Comment répondre à ce danger ?

https://paris.demosphere.eu/rv/62416
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 34081
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Lutte antiFasciste (réflexions, textes, appels généraux.

Messagede bipbip » 04 Juil 2018, 21:16

Le moment néofasciste du néolibéralisme

Comment penser ensemble la montée des extrêmes droites et la dérive autoritaire du néolibéralisme? Parler de «moment populiste» entretient l’illusion que le populisme, symptôme du néolibéralisme, en est le remède. Mieux vaut parler d’un «moment néofasciste» du néolibéralisme pour mobiliser un antifascisme qui, loin d’être la caution démocratique du néolibéralisme, pointe sa responsabilité.

... https://blogs.mediapart.fr/eric-fassin/ ... iberalisme
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 34081
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Lutte antiFasciste (réflexions, textes, appels généraux.

Messagede bipbip » 13 Juil 2018, 11:08

Présentation et débat «Temps obscurs. Nationalisme et fascisme en France et en Europe »

Saint Ambroix (30) vendredi 13 juillet 2018
à 20h, CENTRE CEVENOL DES CULTURES POPULAIRES, 1 rue de la fraternité, Saint Ambroix

Présentation de l'ouvrage et soirée débat avec les auteurs de « Temps obscurs. Nationalisme et fascisme en France et en Europe » (Acratie, 2017).

Le retour tonitruant de l'extrême-droite relève-t-il de la même dynamique que celui du fascisme dans les années 1930 ? Y-a-t-il un renouveau idéologique du fascisme ? Dans un langage clair et simple, Matthieu et Sébastien ont enquêté et se proposent de partager leurs analyses - analyses qui ne relèvent pas des postures démocratistes et républicaines, loin s'en faut !

BUVETTE ET BUFFET FROID SUR PLACE

ACCÈS LIBRE

https://gard.demosphere.eu/rv/4690
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 34081
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Lutte antiFasciste (réflexions, textes, appels généraux.

Messagede bipbip » 06 Sep 2018, 19:24

L’extrême droite tue

Antifascisme : L’extrême droite tue

La violence est intrinsèque aux mouvements d’extrême-droite. Elle est non seulement utilisée comme un moyen pour imposer leurs idées, mais aussi comme une fin. Les projets de société des différentes mouvances d’extrême-droite ont en commun d’être basés sur l’exclusion brutale de catégories de la population. Nous écrivons ces lignes alors que le procès des skinheads néo-nazis qui ont assassiné notre camarade Clément Méric est sur le point de débuter le 4 septembre.

Les nervis d’extrême-droite qui ont agressé Clément et ses camarades le 5 juin 2013 étaient membres ou proches de Troisième voie et des Jeunesses nationalistes révolutionnaires (JNR). La devise des JNR, «  Croire, combattre, obéir  », annonce la couleur, en reprenant à son compte cette formule du parti fasciste de Mussolini. Ces organisations ont été dissoutes en 2014. Cela n’a pas empêché d’autres groupuscules d’extrême droite de continuer de se manifester avec violence.

Certains tentent de faire croire que la solidarité est un de leur fondement. C’est le cas du Bastion social, qui, sur le modèle de Casapound en Italie, veut ouvrir des lieux pour les abandonnés des pouvoirs publics et venir en aide au SDF. Uniquement s’ils sont Blancs et Français. Force est de constater que la précarité et l’exclusion ne reculent pas dans les lieux où il est implanté. En revanche, certains de ses membres sont condamnés pour agressions racistes, comme à Aix-en-Provence.

Une violence dépassant les frontières de la France

Cette violence de l’extrême droite à donc des effets effroyables  : agressions et meurtres. Et cela dépasse les frontières de la France. Un peu plus de trois mois après le meurtre de Clément, Pavlos Fyssas, militant antifasciste grec était tué par des néonazis d’Aube dorée. Renato Biagetti était poignardé par des fascistes en 2006 à Rome, et l’année suivante, il arrivait la même chose à Carlos Palomino à Madrid. L’année dernière, Heather Heyer était tuée par un suprémaciste blanc qui a foncé en voiture dans une manifestation antifasciste en Virginie.

L’extrême droite tue les militants et les militantes antifascistes. Elle milite aussi pour l’exclusion, l’humiliation, la détresse et même la mort de catégories entières de la population, en se battant, tant dans les rues que dans les parlements, contre le mariage pour tous, contre le droit des femmes à disposer de leur corps, contre l’ouverture des frontières. Et les gouvernements font leurs la xénophobie et le racisme. En témoignent les politiques migratoires de Donald Trump et des pays de l’Union européenne ou l’impunité de la police dans les quartiers populaires.

Face à cette menace, la solidarité internationale et la lutte sont les réponses élémentaires. Ainsi, le collectif des Mères solidaires fondé au printemps a pour objectif de faire entendre les voix de leurs enfants, victimes du fascisme et de la répression d’État. Leur but est de faire comprendre qu’ils ont raison car ils se battent pour la justice et la solidarité. Il s’inscrit dans un mouvement européen de Mères.

«  Une vie de lutte plutôt qu’une minute de silence  »

Le combat contre le fascisme est un engagement internationaliste contre la violence, la haine et l’exclusion. Il est nécessairement anticapitaliste puisque le système dans lequel nous vivons actuellement monte les membres de notre camp social les uns contre les autres afin de protéger les intérêts de classe des grands patrons, des actionnaires et leurs profits.

Face aux crimes fascistes, face au système capitaliste, raciste, sexiste, il n’y a qu’une solution : «  une vie de lutte plutôt qu’une minute de silence  ».

Lucie (AL Saint-Denis)


http://www.alternativelibertaire.org/?A ... droite-tue
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 34081
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Lutte antiFasciste (réflexions, textes, appels généraux.

Messagede bipbip » 13 Sep 2018, 15:30

« Le mouvement antifasciste ne peut qu’être fondamentalement internationaliste »

Le procès des agresseurs de Clément Méric, étudiant et militant antifasciste mort à Paris le 5 juin 2013, se clôt cette semaine. Au même moment, l’Allemagne connaît un regain de manifestations violentes d’extrême droite, et les partis xénophobes progressent presque partout en Europe. Quel rôle l’antifascisme peut-il jouer dans ce contexte ? Quelle est l’histoire de ce mouvement ? D’où vient le symbole du double drapeau rouge et noir, devenu emblème international des « antifas » ? Basta ! a interviewé Bernd Langer, militant antifasciste allemand depuis les années 1970, dont la traduction française de l’ouvrage Antifa, histoire du mouvement antifasciste allemand, vient de paraître aux éditions Libertalia.

... https://www.bastamag.net/Le-mouvement-a ... tionaliste
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 34081
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Lutte antiFasciste (réflexions, textes, appels généraux.

Messagede bipbip » 15 Sep 2018, 21:17

Rencontre débat « La possibilité du fascisme »

Paris mardi 18 septembre 2018
à 18h, Librairie La Brèche, 27 rue Taine

En présence de Ugo Palheta, un membre de la commission antifasciste du NPA et un membre de l'AFA paris-banlieue

La Brèche organise un débat autour du livre de Ugo Palheta "La possibilité du fascisme" en présence de l'auteur mais aussi d'un membre de la commission antifasciste du NPA et d'unE membre de l'Action Antifasciste Paris Banlieue.
Le débat portera autour des questions posées par le livre : quelle possibilité du fascisme en France ? Et quelles politiques antifascistes pour les anticapitalistes aujourd'hui ?

Image

Mouvement réactionnaire de masse contre l'égalité des droits ; migrants enlevés, tabassés et laissés pour mort par des milices à Calais ; large diffusion de thèses réactionnaires, xénophobes et islamophobes ; intensification du quadrillage répressif des quartiers populaires et violences policières impunies ; manifestations interdites et criminalisation croissante de toute contestation ; scores inégalés du Front national à toutes les élections depuis 2012. Sous des formes disparates et encore embryonnaires, mais dont la seule énumération dit le pourrissement actuel de la politique, c'est le fascisme qui fait retour.
Et celui-ci s'annonce non comme une hypothèse abstraite mais comme une possibilité concrète. Pourtant, la possibilité du fascisme est généralement balayée d'un revers de main par les commentateurs : comment la République française, patrie autoproclamée des droits de l'homme, pourrait-elle engendrer le monstre fasciste ? La France ne s'est-elle pas montrée « allergique » au fascisme tout au long du XXe siècle, comme le prétendent certains historiens français ? Le Front national n'a-t-il pas renoncé au projet ultranationaliste, raciste et autoritaire qui le caractérisait depuis sa création ? N'assiste-t-on pas au renouveau du capitalisme français sous les auspices d'un jeune président réalisant enfin les « réformes » prétendument nécessaires ?
C'est à démonter ces fausses évidences que s'attache ce livre, scrutant ainsi la trajectoire d'un désastre possible, enraciné dans la triple offensive - néolibérale, autoritaire et raciste - dont Emmanuel Macron est la parfaite incarnation, mais un désastre résistible, pour peu que le danger soit reconnu à temps et qu'émerge un nouvel antifascisme, capable de mener de front le combat contre l'extrême droite et celui contre les politiques destructrices qui favorisent son ascension.

https://paris.demosphere.eu/rv/64045
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 34081
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Lutte antiFasciste (réflexions, textes, appels généraux.

Messagede bipbip » 20 Sep 2018, 18:59

Cycle « L'extrême-droite, un retour ? »

Université populaire du 14e

Les samedis 22 septembre au 13 octobre 2018 10H30-12H30
et le lundi 22 octobre 2018 19H30-21H30

Paris Cité universitaire, Pavillon Victor Lyon, 23-27 boulevard Jourdan

La progression actuelle de l'extrême-droite dans la plupart des pays d'Europe interroge et peut inquiéter. L'inquiétude renvoie à l'histoire, au succès des totalitarismes fascistes qui ont entraîné le monde dans la Seconde guerre mondiale et porté atteinte à la notion d'humanité. Mais l'Europe a connu des formes diverses : ainsi, en France, des mouvements anciens et multiples ont convergé en 1940 dans le régime de Pétain. Que désigne-t-on par extrême droite, fascisme, droite extrême ou radicale ? Comment est née et a évolué cette forme politique ? Comment et dans quels contextes progresse-t-elle dans les sociétés démocratiques? Ce qu'on appelle aujourd'hui « national-populisme » tient-il de la même mouvance ? A-t-il des marques inédites, spécifiques ? Pour éclairer ces questions et mieux comprendre ce qui se joue aujourd'hui en Europe, l'UP 14 propose un cycle où interviendront des historiens et politologues.

Entrée libre et gratuite dans la limite des places disponibles

Samedi 22 septembre 2018 : Une approche de l'histoire de l'extrême-droite en Europe - Gilles Richard, Historien, professeur des universités, Rennes 2
Samedi 29 septembre : Crises et mutations, terreau de l'extrême-droite ? - Gérard Noiriel, Historien, directeur d'études, Institut de recherches sur les enjeux sociaux, École des Hautes études en sciences sociales
Samedi 6 octobre : Le rejet de l'Autre : racisme, xénophobie, repli identitaire - Bertrand Badie, Politologue, professeur des Universités, Sciencespo Paris
Samedi 13 octobre : Le rapport au politique : nation, peuple, démocratie parlementaire - David Gallo, Historien, Centre interdisciplinaire d'études et de recherches sur Allemagne, École des Hautes études en sciences sociales
Lundi 22 octobre : L'extrême-droite dans l'Europe d'aujourd'hui : à l'heure du national-populisme ? - Frédéric Zalewski, Politologue, maître de conférences, Université Paris Ouest Nanterre La Défense

Universite.populaire14@laposte.net
0625100939
site : www.up14.fr

https://paris.demosphere.eu/rv/63807
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 34081
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Précédente

Retourner vers Luttes contre les frontières, racisme, xénophobie

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun-e utilisateur-trice enregistré-e et 1 invité