Calais, soutien au migrant-es et sans papiers

...Sans Papiers, antifascisme...

Re: Calais, soutien au migrant-es et sans papiers

Messagede bipbip » 23 Mar 2017, 12:45

La justice annule l’arrêté interdisant la distribution de repas aux migrants

Le tribunal administratif de Lille a ordonné ce mercredi l’annulation des arrêtés pris par la mairie de Calais visant à entraver la distribution de repas aux migrants, une décision saluée par les associations.

« L’exécution des arrêtés (…) et décisions (…) interdisant la distribution de repas sur des emplacements situés dans la zone industrielle des Dunes et le Bois Dubrulle est suspendue à compter de la notification de la présente ordonnance », indique le tribunal administratif dans son jugement qu’a pu consulter l’AFP.

En début de semaine dernière, dix associations d’aide aux migrants avaient déposé un « référé liberté » au nom de la « liberté d’aller et venir et de manifester » contre des arrêtés pris début mars par la mairie (Les Républicains) de Calais. L’audience avait eu lieu jeudi dernier au tribunal de Lille.

Dans son jugement, le tribunal considère que « la maire de Calais a porté une atteinte grave et manifestement illégale à la liberté d’aller et venir, à la liberté de réunion » et a fait obstacle « à la satisfaction par les migrants de besoins élémentaires vitaux au droit à ne pas subir des traitements inhumains et dégradants (…) ».

... http://www.nordlittoral.fr/23660/articl ... x-migrants
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 23988
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Calais, soutien au migrant-es et sans papiers

Messagede Pïérô » 06 Juin 2017, 07:53

Calais : les associations s'indignent des violences policières quotidiennes

Deux associations dénoncent le harcèlement policier permanent et appellent Emmanuel Macron à faire cesser cette « chasse à l'homme ».

Depuis le démantèlement de la jungle de Calais, les associations sur place se démènent pour subvenir aux besoins des migrants toujours présents dans la région. Ils sont près de 600 selon elles, 450 selon la préfecture. Mais les « entraves répétées » à l’action des humanitaires et les violences policières envers les migrants dépassent les contours du maintien de l’ordre publique. L’Auberge des migrants et Utopia 56 lancent un cri d’alerte en direction de l’opinion publique et au gouvernement, dans une lettre adressée au président de la République, Emmanuel Macron, et au Premier ministre, Édouard Philippe

... https://www.politis.fr/articles/2017/06 ... nes-37067/
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 20639
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Calais, soutien au migrant-es et sans papiers

Messagede bipbip » 17 Juin 2017, 14:14

Migrants à Calais : le Défenseur des droits dénonce des atteintes "d'une inédite gravité"
Jacques Toubon condamne "des conditions de vie inhumaines" et une "sorte de traque".
Le Défenseur des droits Jacques Toubon ne mâche pas ses mots. Dans un communiqué publié mercredi 14 juin, il s'inquiète d'"atteintes aux droits fondamentaux" des migrants à Calais "d'une exceptionnelle et inédite gravité". Il dénonce "des conditions de vie inhumaines" et une "sorte de traque".
Après un déplacement de ses services lundi à Calais, Jacques Toubon "exhorte les pouvoirs publics à ne pas s'obstiner dans ce qui s'apparente à un déni d'existence des exilés". Il demande notamment "l'autorisation des distributions de repas, la mise à l'abri des mineurs", ainsi que "la mise en place d'un lieu" où ils puissent se reposer, selon le compte-rendu de la visite
... http://www.francetvinfo.fr/france/hauts ... 35509.html


A Calais, les associations attaquent l'Etat en justice pour «inhumanité»
Onze associations, et cinquante migrants portent plainte ce vendredi contre l’Etat devant le tribunal administratif de Lille pour demander au juge d’exiger des autorités le minimum d’humanité.
... http://www.liberation.fr/france/2017/06 ... 1497551046
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 23988
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Calais, soutien au migrant-es et sans papiers

Messagede Pïérô » 20 Juin 2017, 21:22

Migrants à Calais, la traque permanente

Depuis le démantèlement de la «jungle» en octobre, la situation humanitaire des quelque 500 réfugiés qui errent dans la ville est devenue intenable. Les forces de l’ordre les harcèlent sans répit et les associations ont bien du mal à les aider.

... http://www.liberation.fr/france/2017/06 ... te_1577999
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 20639
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Calais, soutien au migrant-es et sans papiers

Messagede bipbip » 18 Juil 2017, 08:10

Alerte Calais

Bonjour à toutes et tous,

Un message qui s’impose face aux événements de ces deux derniers jours
et dont il nous faudra parler à l’inter-asso.

Nous avons connu depuis l’ordonnance du juge des référés, une relative
acalmie policière. Ils et elles étaient toujours présent.e.s, ils
tentaient selon l’humeur du jour de décourager les distributions mais
essentiellement au parc Saint Pierre det derrière l’Auchan Drive, mais
avec un peu moins d’entrain que d’ordinaire.

Or, depuis jeudi soir dernier, avec une montée en puissance ces deux
derniers jours, plusieurs asso et militants m’ont alertée sur des
pratiques policières irrégulières et un renouveau des pressions et
violences à l’encontre des exilé.e.s et des bénévoles.

- Jeudi soir, un camion de distribution a été gazé.

- Hier la distribution du matin a été entravée, les CRS ont menacé de
confiscation de véhicules.

- Le soir, celle des Verrotières a donné lieu à des gazages policiers,
alors qu’il n’y avait pas de trouble à signaler.

- Cette nuit, toujours rue des Verrotières, un véhicule de distribution
portes arrières ouverte a été gazé, avec la nourriture qui se trouvait
dedans. Plusieurs bénévoles, ont reçu du gaz, ce qui a eu comme
conséquence importante de monter les exilé.e.s contre la police CRS
responsable.

- Ce matin, à la distibution petit-déjeuner de Auchan drive, les
exilé.e.s et bénévoles ont été gazé.e.s massivement, la nourriture
aussi. Certains policiers des CRS ont détruit des sacs de viennoiseries
et pains en les piétinant et ont cherché à confisquer les thermos de
thé. Les exilé.e.s dispersé.e.s, les bénévoles ont décidé de s’éloigner
mais de rester présent.e.s sur le terrain. Ils et elles se sont
assis.e.s en cercle pour pique-niquer, chanter des chansons et taper
dans leurs mains, entouré.e.s par des policiers déterminés à les faire
partir.

- Cette après-midi 14h, à la distribution hôpital, nouvelles entraves
policières.

Il s’agit clairement d’une escalade dans la pression et les violences,
aujourd’hui décomplexée même envers les bénévoles. Devons-nous nous
réjouir d’avoir tous et toutes un accès égal au gazage ? Peut-être...

Autre élément d’importance, les numéros de matricule restent invisibles
et depuis samedi, plusieurs véhicules CRS ont été vus et photographiés
avec des immatriculations partiellement cachés par de l’adhésif noir.

A priori certains bénévoles souhaitent porter plainte, si elles et eux
ont des questions/interrogations n’hésitez pas à les orienter vers la
Cabane (legalshelterviolences@gmx.com ). Demain, mission CERFA, dans la
matinée auprès de Salam, sans doute nécessaire pour d’autres personnes.
Je me renseigne pour un temps mardi avant l’interasso au Local ou après
17h si des personnes souhaitent rédiger leur témoignage.

Solenne pour la Cabane


https://bxl.indymedia.org/spip.php?article14839
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 23988
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Calais, soutien au migrant-es et sans papiers

Messagede bipbip » 24 Juil 2017, 11:11

"C'est de l'abus de pouvoir" : à Calais, les bénévoles en colère face aux pressions policières

Les associations d'aide aux migrants dénoncent les distributions d'eau et de nourriture interrompues, les gazages, les PV et les violences dont ils font de plus en plus l'objet.

Ils sont là pour aider des hommes, des femmes et des enfants à survivre. Mais à Calais (Pas-de-Calais), les bénévoles qui distribuent de l’eau, de la nourriture et des vêtements aux migrants se sentent entravés par la police. Face aux intimidations, aux interruptions de distribution et aux contraventions distribuées à tour de bras, les associations voient leur tâche devenir de plus en plus compliquée. "A Calais, la police s'en donne à cœur joie", dénonce Yann Manzi, le fondateur d'Utopia 56. Découragées, les associations se sentent abandonnées par le gouvernement et le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb, qui les a d'ailleurs invitées à aller "déployer leurs savoir-faire ailleurs" lors de son déplacement à Calais le 22 juin. Franceinfo a recueilli leurs témoignages.

... http://www.francetvinfo.fr/monde/europe ... 94047.html
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 23988
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Calais, soutien au migrant-es et sans papiers

Messagede bipbip » 27 Juil 2017, 16:24

À Calais, les migrants traqués au gaz poivre
Utilisation de spray au poivre, vols de couvertures, accès à la procédure d’asile contrarié… L’organisation Human Rights Watch publie aujourd’hui un rapport accablant sur les pratiques policières visant à empêcher à tout prix la réinstallation de migrants à Calais. Une atteinte aux droits fondamentaux face à laquelle l’état préfère jouer le déni.
... https://www.humanite.fr/calais-les-migr ... vre-639315


Calais: « C’est comme vivre en enfer »
Neuf mois après la fermeture par les autorités françaises du grand camp de migrants, connu sous le nom de «la Jungle» et qui était situé en bordure de Calais, entre 400 et 500 demandeurs d’asile et autres migrants vivent dans les rues et les zones boisées de cette ville du Nord de la France et des alentours.
En se fondant sur des entretiens menés avec plus de 60 demandeurs d’asile et migrants, à Calais, Dunkerque et aux alentours, ainsi qu’avec une vingtaine de travailleurs humanitaires actifs dans cette zone, ce rapport documente les abus commis par les forces de police à l’encontre de demandeurs d’asile et de migrants et leurs agissements visant à perturber l’aide humanitaire et à harceler les personnes qui la délivrent – autant de comportements qui s’expliquent apparemment, au moins en partie, par la volonté de limiter le nombre de migrants présents dans la région.
Human Rights Watch (HRW) a constaté que les policiers à Calais, en particulier les Compagnies républicaines de sécurité (CRS), font un usage courant de gaz poivre sur des migrants, enfants et adultes, alors qu’ils sont endormis, ou dans d’autres situations où ils ne présentent aucune menace; qu’ils aspergent de ce gaz ou confisquent des sacs de couchage, des couvertures et des vêtements; et que parfois, ils pulvérisent du gaz sur la nourriture et l’eau des migrants. Les policiers perturbent également la délivrance d’assistance humanitaire. Les abus policiers ont un impact négatif sur l’accès aux services de protection de l’enfance et sur la volonté de migrants et leur capacité de déposer une demande d’asile.
... https://alencontre.org/europe/france/fr ... enfer.html
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 23988
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Calais, soutien au migrant-es et sans papiers

Messagede bipbip » 01 Aoû 2017, 23:05

Calais : les migrants privés d’eau par la maire de la ville

La maire de Calais a fait savoir qu’elle n’appliquerait pas la décision de la justice l’enjoignant d’ouvrir des points d’accès à l’eau pour les migrants.

La maire de Calais refuse d’offrir l’eau aux exilés. Elle refuse également, par là-même, d’appliquer la loi. Natacha Bouchart (LR) a décidé d’entrer en fronde et de s’opposer à la décision du Conseil d’Etat et du tribunal administratif de Lille. Ce lundi, l’instance a sommé la Ville de mettre en place des points d’accès à l’eau pour les migrants. La municipalité a fait savoir qu’elle « ne donnera pas suite aux injonctions ».

... http://www.anti-k.org/2017/08/01/calais ... -la-ville/
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 23988
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Calais, soutien au migrant-es et sans papiers

Messagede bipbip » 04 Aoû 2017, 09:41

[STORY] CALAIS : INSIDE THE JUNGLE
7 épisodes : http://taranis.news/2017/07/story-calai ... he-jungle/
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 23988
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Calais, soutien au migrant-es et sans papiers

Messagede Pïérô » 05 Aoû 2017, 13:31

Abus policiers à Calais : "Gaz lacrymogène ou gaz poivre, un abus est un abus"

TRIBUNE. Human Rights Watch a publié un rapport sur les abus policiers à Calais, contesté par Beauvau. Son auteur, Michael Bochenek, témoigne.

Mercredi, Human Rights Watch publiait un rapport sur les abus policiers contre les migrants et demandeurs d’asile à Calais, qui a fait réagir les autorités, le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb niant l'usage généralisé de gaz poivre chez les policiers. Michael Bochenek, auteur du rapport, témoigne dans cette tribune.

... http://tempsreel.nouvelobs.com/monde/mi ... -abus.html
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 20639
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Calais, soutien au migrant-es et sans papiers

Messagede Pïérô » 01 Sep 2017, 00:04

Calais, capitale des barbelés

Octobre 2016, l’État ordonne l’évacuation du bidonville de la lande de Calais. Installées progressivement depuis 2015, 10 000 personnes ont tenté de construire sur cette zone un semblant de ville avec son école, ses commerces, ses restaurants, ses lieux de culte, etc. La situation était d’une extrême précarité, mais la vie s’était tout de même à nouveau organisée. En trois jours, tout a été rasé à coups de bulldozers. Et Hollande de déclarer : « J’assure aux Calaisiens qu’il n’y aura pas de réinstallation sur la lande. Elle est évacuée. Elle sera sécurisée ». Voilà comment se traduit la politique d’accueil de la France : militarisation de l’espace, invisibilisation des réfugié.es, extension de la violence policière, zéro installation sur le territoire français.

Retour à Calais, après quelques mois à distance. Sur la route, pause au Puythouck, près de Grande-Synthe, où des exilé.es ont trouvé refuge après le terrible incendie du camp de La Linière1. Il n’y a pas âme qui vive, excepté sous les casquettes de police (encore que...). Plus à l’intérieur du bois, quelques traces de feux de fortune et autres tissus emprisonnés dans les branchages sont autant de traces de survie récemment laissées par des exilé.es. En partant, on croise des humanitaires anglais évitant les patrouilles des keufs, qui amènent de quoi lutter contre la faim et le froid aux réfugié.es qu’ils estiment à une soixantaine sur cette zone. On quitte ce désert soigneusement organisé pour celui de Calais. Des camarades nous ont donné rendez-vous dans le centre-ville. À l’arrivée, soudaine impression de vide, aucune trace des exilé.es dans les rues et les parcs de la ville. « La mairie a organisé une véritable politique de dispersion et de démobilisation depuis le démantèlement », nous explique-t-on. « L’État ne gère plus que la police ici, afin de mettre une pression énorme sur les exilé.es et les militant.es. » La tolérance zéro, beuglée à l’unisson par les pouvoirs publics, se traduit localement par des arrêtés municipaux interdisant de se poser dans les parcs et jardins, de donner des tentes aux exilé.es, mais aussi de distribuer des repas dans le centre-ville. Sans compter les appels à dénoncer l’installation des squats… et la tension policière sans commune mesure.

... http://labrique.net/index.php/thematiqu ... s-barbeles
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 20639
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Calais, soutien au migrant-es et sans papiers

Messagede bipbip » 02 Sep 2017, 15:30

PACA : Pas d'Asile en Côte d'Azur - par CRS (Collectif Roya Solidaire)

Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 23988
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Calais, soutien au migrant-es et sans papiers

Messagede bipbip » 10 Déc 2017, 20:29

À CALAIS, LES ASSOS ORGANISENT DES RONDES POUR PROTÉGER LES MIGRANTS DES VIOLENCES POLICIÈRES

Depuis près de deux mois, plusieurs associations organisent des rondes de nuit pour protéger les migrants des violences policières et recueillir leurs témoignages. Ils en ont collecté une soixantaine.

« One more there », indique Toni dans un hochement de tête. Cramponnée à son volant, la petite brune annonce à John (1) l’emplacement d’un camion de CRS qui campe ce soir sur le Belgium Parking, une station-service bien connue des exilés qui veulent passer en Angleterre. Ce soir, les 2 bénévoles dénombrent 4 fourgonnettes de police dans ce petit périmètre, cerné de grilles surmontées de fils barbelés. Une zone occupée seulement par une forêt de semi-remorques et son lot de routiers à demi assoupis. « Je ne sais pas si tu as remarqué mais il n’y a personne ce soir », lance John à notre encontre.

Depuis deux mois, John et Toni découchent presque tous les soirs. Comme une vingtaine de militants, les deux jeunes gens veillent jours et nuits sur les quelques 500 exilés qui sont toujours à Calais. Caméras au poing, ils arpentent les lieux de passage. Le but de cette mission mise en place par plusieurs associations, dont l’Auberge des Migrants et Utopia 56 ? Filmer les violences policières et « les atteintes aux droits humains ». Les bénévoles ont récolté une soixantaine de témoignages. Certains feront l’objet d’une saisine du défenseur des droits. D’autres d’un dépôt de plainte.

... https://www.streetpress.com/sujet/15125 ... r-migrants
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 23988
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Calais, soutien au migrant-es et sans papiers

Messagede Pïérô » 17 Jan 2018, 00:51

L’Auberge, Utopia 56 et le SCCF portent plainte pour destruction et dégradation de biens

Depuis plusieurs mois, et malgré la trêve hivernale, les exilés de Calais sont dépossédés quotidiennement des biens leur permettant de se protéger du froid.

Chaque semaine, des sacs de couchage, bâches et tentes sont mis à la benne, détruits, voire gazés.

Les personnes exilées ne peuvent se défendre contre ces destructions ou confiscations. Ils et elles ne n’osant pas porter plainte devant les mêmes autorités que celles ayant détruit leurs biens, ou ne voyant pas comment une telle plainte pourrait améliorer leur situation personnelle.

La mission de nos associations est de permettre à chacun d’accéder à ses droits fondamentaux et à la dignité.

Conformément à cette mission, nous avons mis à disposition des exilés des biens (sacs de couchage, bâches) pour leur permettre de ne pas mourir de froid.

Nous avons clairement fait apparaître les logos de nos associations sur nos 600 bâches et sacs de couchage. Les bénéficiaires de la distribution qui le souhaitaient pouvaient signer un contrat de prêt.

Nos avions prévu de réaliser une action juridique en cas de destruction ou de confiscation du matériel pour le dénoncer.

... http://www.laubergedesmigrants.fr/fr/la ... -de-biens/
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 20639
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Précédente

Retourner vers Luttes contre les frontières, racisme, xénophobie

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun-e utilisateur-trice enregistré-e et 1 invité