Calais, soutien au migrant-es et sans papiers

...Sans Papiers, antifascisme...

Calais, soutien au migrant-es et sans papiers

Messagede L'autre facteur » 01 Oct 2009, 13:45

Une grève de la faim à commencé hier à Calais.

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

12H, MERCREDI 30 SEPTEMBRE 2009



Depuis 12 heures ce matin, un groupe de migrants présents à Calais ont débuté une grève de la faim très visible dans un endroit public. Les migrants, provenant de régions incluant l'Iran, l'Afghanistan, le Soudan, la Palestine et l'Égypte disent qu'ils continueront la grève jusqu'à ce que les pays occidentaux coopèrent pour leur offrir l'asile. Ils demandent aussi qu'aucun migrant ne soit réadmis vers la Grèce, l'Italie ou Malte.



Les migrants sont confrontés à un harcèlement constant de la part de la police. Tous les jours certains d'entre eux sont arrêtés, emmenés au commissariat de police, pour être ensuite relâchés quatre ou six heures après. Occasionnellement, ils sont retenus pour deux ou trois jours. La répression s'est intensifiée récemment avec la destruction de la jungle où de nombreux migrants vivaient, l'usage inconsidéré de gaz lacrymogène y compris sur des femmes enceintes, la destruction des affaires personnelles et le ciblage de migrants faisant le jeûne pendant le Ramadan en les arrêtant à la tombée de la nuit et en jetant leur nourriture. Si la police essaie de séparer les grévistes de la faim ou de les arrêter pour des motifs stupides, il disent qu'ils continueront la grève de la faim pendant leur détention et reviendront ensuite dans un espace public pour continuer leur action lorsqu'ils seront libérés.



Les activistes de No Borders soutiennent déjà les grévistes de la faim en étant à leurs côtés, mais les migrants appellent à un soutien partout dans le monde. Les messages de soutien peuvent être envoyés sur http://calaishungerstrike.wordpress.com et les grévistes accueillent quiconque voudrait rejoindre la grève de la faim, aussi bien à Calais qu'ailleurs.



Benjamin, un demandeur d'asile iranien de 38 ans, dit : « La police dit que nous ne pouvons pas être là, mais nous n'avons aucun endroit où aller. Le monde nous ignore alors nous rendons notre souffrance publique en entrant dans une grève de la faim à la vue de tous. Les touristes se déplaçant sur le port et jouissant de leur liberté de circulation seront forcés de voir notre manque de liberté jusqu'à ce que les pays occidentaux travaillent ensemble pour nous offrir un endroit où bâtir une nouvelle vie en sécurité. »



Avec des migrants subissant une répression croissante et l'hiver approchant, la situation est urgente. Mais ils disent que les pays occidentaux ne doivent pas fuir leur responsabilité en réadmettant les migrants dans le premier pays où leurs empreintes digitales ont été prises. De nombreux migrants réadmis en Italie, Grèce ou Malte disent que la situation est pire que vivre en clandestinité à Calais et qu'ils y sont opprimés. En Grèce, les migrants réadmis sont souvent enfermés pour trois mois et de plus en plus souvent pour six mois. Relâchés, les migrants n'ont toujours aucun endroit où aller et continuent à être la cible de la police qui les bat et parfois déchire leurs papiers. La réadmission n'est pas la solution selon les grévistes de la faim. Des pays tels que le Royaume Uni, le Canada les USA ou la Suède devraient prendre une part de l'accueil des migrants.





Pour de plus amples informations, ou pour organiser une interview avec un des grévistes de la faim, appelez le 0(+033) 634 810 710.

[->http://calaismigrantsolidarity.wordpress.com]

calaisolidarity@gmail.com

[->http://calaishungerstrike.wordpress.com]
Avatar de l’utilisateur-trice
L'autre facteur
 
Messages: 220
Enregistré le: 15 Juin 2008, 19:06

Calais...

Messagede L'autre facteur » 01 Oct 2009, 13:49

Communiqué de la CGA de Montpellier


Solidarité avec les grévistes de la faim de Calais
Asile et régularisation pour tous !

Mercredi 30 septembre, 8 jours après l'arrestation de masse de 278 personnes vivant aux
abords de Calais dans des conditions de vie misérable, un groupe de migrants a débuté une
grève de la faim. Ils revendiquent le droit d'asile et réclament aux gouvernements occidentaux
de vivre en situation régulière. Ils sont iraniens, afghans, soudanais, palestiniens, égyptiens.
Ils montrent par leur mouvement que l'opération répressive du gouvernement à Calais ne règle
rien, comme la fermeture de Sangatte en 2004 n'a rien réglé. Ils montrent que
L'État français poursuit sa politique de traque aux sans-papiers en assumant des actes de
violences policières et administratives inacceptables : évacuation des journalistes lors des
arrestations à Calais, justice d'exception pour des sous-citoyens jugés en 12 minutes (au
tribunal de Nîmes), absence d''interprètes pendant les audiences, personnes atteintes de la
gale relâchées nu-pieds à des kilomètres de chez elles, gaz lacrymogènes envoyés sur des
femmes enceintes, etc. La liste est interminable.
Les pays occidentaux, qu'ils soient dirigés par gouvernements de droite ou de gauche
renforcent depuis 20 ans leurs politiques anti-migratoires ainsi que leur arsenal répressif à
l'égard des migrant-es. Ces politiques ne changeront pas car les dirigeant-es ne veulent pas
que le système capitaliste et les privilèges qu'il procure à une minorité dont ils font partie
changent. C'est à nous seul-es de ne pas rester les bras ballants devant la barbarie moderne.
Les sans-papiers ne sont pas du bétail vivant dans une jungle dont ils seraient les
sauvageons, pas plus que les jeunes des quartiers populaires ne sont des dangereux
délinquants.
Assez de criminalisation ! La groupe Un Autre Futur de la CGA revendique la liberté
d'installation et de circulation comme un droit inaliénable parce que la fermeture des frontières
n'empêchera jamais que des gens qui crèvent de faim ou de la guerre chez eux, tentent de
survivre ailleurs. Les immigrés ne sont pas responsables de la crise économique. Attaquons
nous aux vrais responsables et profiteurs, patrons et dirigeants politiques. Solidarité avec les
grévistes de la faim, fermeture de tous les centres de rétention !
Les militant-es du camp « No Borders » mis en place cet été à Calais soutiennent déjà les
grévistes de la faim en étant à leurs côtés, mais les migrant-es appellent à un soutien partout
dans le monde. Les messages de soutien peuvent être envoyés sur
http://calaishungerstrike.wordpress.com et les grévistes accueillent quiconque voudrait
rejoindre la grève de la faim, aussi bien à Calais qu'ailleurs.
La Coordination des Groupes Anarchistes appelle à une mobilisation de la population en
soutien aux grévistes de la faim.
Avatar de l’utilisateur-trice
L'autre facteur
 
Messages: 220
Enregistré le: 15 Juin 2008, 19:06

Calais - Destruction de la jungle et après...

Messagede L'autre facteur » 03 Oct 2009, 11:48

COMMUNIQUÉ DE PRESSE - No Border - Calais

JEUDI 1er OCTOBRE, 22H

Objet : grève de la faim suspendue

Le démarrage d’une grève de la faim à Calais a été annoncé mercredi 30 septembre. L’objectif était de réclamer une coopération entre Etat européens puis qu’ils obtiennent de réelles possibilités de demander l’asile. Les grévistes, regroupés dans le Parc Saint Pierre en centre ville de Calais, en ont été très rapidement évacués par les forces de police. Trois d’entre eux ont été arrêtés.

Face à cette répression et à la difficulté d’organiser un tel mouvement, ses participants ont décidé de suspendre leur grève de la faim. Malgré cela, de nombreux migrants sont décidés à s’organiser pour obtenir une reconnaissance de leurs droits non seulement dans les textes mais aussi dans les faits.

Le combat continue pour la liberté de circulation et d’installation !

No border - Calais - contact : 06-34-81-07-10
Avatar de l’utilisateur-trice
L'autre facteur
 
Messages: 220
Enregistré le: 15 Juin 2008, 19:06

Re: Calais...

Messagede L'autre facteur » 08 Oct 2009, 14:49

lien vers une vidéo sur la manif contre le charter
http://www.dailymotion.com/video/xaqc8q ... r-ver_news
Avatar de l’utilisateur-trice
L'autre facteur
 
Messages: 220
Enregistré le: 15 Juin 2008, 19:06

Re: Calais...

Messagede leo » 19 Oct 2009, 19:06

Un charter d'immigrés afghans serait programmé mardi soir


LEMONDE.FR avec AFP et Reuters | 19.10.09 | 19h07 • Mis à jour le 19.10.09 | 19h52

Le départ d'un charter franco-britannique d'immigrés afghans serait programmé pour mardi 20 octobre soir après une étape à Lille-Lesquin, a déclaré lundi un responsable de la Cimade. L'information a été confirmée de source policière. Ce vol groupé serait le premier depuis 2005.

Selon Damien Nantes, responsable de la Cimade, seule association présente dans les centres de rétention (CRA), le vol charter partirait d'Angleterre avec un certain nombre de ressortissants afghans interpellés en Grande-Bretagne et ferait escale à Lille pour embarquer une quinzaine de ressortissants afghans actuellement placés en rétention à Lille-Lesquin.

Au lendemain du démantèlement de la "jungle" de Calais, le 22 septembre dernier, le président Nicolas Sarkozy avait annoncé l'organisation de retours forcés en Afghanistan en coopération avec le Royaume-Uni, conformément à un accord franco-britannique en date du 6 juillet 2009.

L'association France Terre d'Asile (FTA) a par ailleurs annoncé lundi que près de 10 000 citoyens avaient signé la pétition lancée jeudi dernier sur son site par une trentaine d'organisations européennes pour protester contre la mise en place de ces retours forcés (Lire aussi : "10 000 signataires contre les retours forcés en Afghanistan").
leo
 
Messages: 252
Enregistré le: 17 Avr 2009, 17:29

soutien aux sans papiers,un nouveau hangar de lutte à Calais

Messagede Pïérô » 29 Jan 2010, 20:29

initiative intéressante...

Calais : communiqué no border et SôS soutien aux sans papiers :

No Border et l’association SôS soutien aux sans papiers met à disposition des migrants et de toute personne qui réclame la liberté de circulation , d’installation et l’ouverture des frontières, un espace revendicatif situé à Calais, ville symbole de l’Europe forteresse que nous bâtissent nos gouvernements, de la chasse à l’homme et du non respect des conventions internationales de protection des réfugiés.

A ce symbole de l’Europe capitaliste nous voulons opposer celui de la Solidarité de Lutte pour le passage des frontières. Dans une démocratie, toute personne est une richesse pour la société. Aucune n’est en trop, ni les privés d’emploi, ni les jeunes, ni les vieux, ni les étrangers.

Cet espace n’est pas un nouveau Sangatte, aucun aménagement de l’horreur subie quotidiennement par des milliers de personnes en quête de protection ou de survie ne saurait remédier au problème de la fermeture des frontières.

Les militants Noborder veulent faire du Hangar Kronstadt un espace d’autogestion, d’informations, de débats et de lutte pour la liberté de circulation et l’ouverture des frontières.

Des réunions avec les associations locales et la population calaisienne sont prévues afin de définir de quelle manière ils souhaitent soutenir et participer au projet.

et l'adresse ? :gratte:
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 22012
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

soutien aux sans papiers, un nouveau hangar de lutte à Calai

Messagede Pïérô » 05 Fév 2010, 13:05

D'avantage d'infos, http://lille.indymedia.org/article19123.html :

un nouveau hangar de lutte à calais

Les Noborders sont installés à Calais depuis le camp noborder de juin 2009 http://calaisnoborder.eu.org/. Ils avaient loué un petit local pour assurer le travail politique et le logement des militants venant de France, Allemagne, Italie, Grande Bretagne, Belgique.......

Ce mois ils ont loué un énorme et magnifique hangar. Les Noborders veulent faire de cet endroit un lieu d’hébergement, de débats, un lieu de lutte, de résistance, de solidarité, de création...

Partout en Europe les migrants se font arrêter, réprimer, enfermer et expulser au nom de notre économie, notre sécurité.

Calais est un lieu symbolique de cette répression contre les migrations et les migrants.

Depuis la fermeture du Sangatte, il y a 10 ans, les migrants continuent à venir à Calais. Ils sont pourchassés par la police et la PAF jour et nuit, leurs campements de fortune sont systématiquement détruits et leurs couvertures et tentes confisquées ou détruites.

Calais est une petite ville . La répression s’y passe ouvertement. Vous ne pouvez vous promener dans la ville sans croiser des groupes de réfugiés pourchassés par des CRS.

http://www.unhcr.fr/cgi-bin/texis/vtx/n ... =4b6990d12

Suite à l’annonce de l’ouverture de cet hangar, les réactions des médias et de la police ont été immédiates : première page mensongère dans les journaux locaux, contrôle des activistes et présence continuelle de la police devant le-dit hangar.

http://www.france-info.com/france-regio ... -9-13.html

Nous avons besoin d’énergies nouvelles pour construire cet endroit, pour en faire un lieu agréable et pour revendiquer.

Depuis juin de nombreux activistes de différents pays d’Europe sont venus et viennent encore. C’est devenu un lieu de luttes et de solidarités étonnantes.

Mais nous avons besoin de monde !!

Venez un jour, un weekend, une semaine

Et amenez de la moquette, des bâches, des grandes tentes, des couvertures.....

LIBERTE DE CIRCULATION ET D’INSTALLATION

PAS DE FRONTIERES


tel : 0033(0)6997467

adresse : noborder-groupelocal-calais hotmail.fr

Hangar Kronstadt, rue de Cronstadt,14 - Calais

http://lille.indymedia.org/article19073.html

http://calaismigrantsolidarity.wordpress.com/#update
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 22012
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

soutien aux sans papiers, un nouveau hangar de lutte à Calai

Messagede Pïérô » 07 Fév 2010, 13:43

C'est chaud en tout cas :

urgent : migrants + militants encerclés à calais

Salut

lors de l’ouverture publique du hangar Kronstadt de Calais qui commençait aujourd’hui à 17h, de nombreux migrants ont voulu se joindre au local pour assister au concert de musique accosutique qui devait y avoir lieu.

Ils sont donc venus aprè la distribution de nourriture de Salam en direction du local.

Après avoir été bloqués par la police, ils ont réussi avec l’aide des militants à forcer le barrage.

Tout le monde est barricadé à l’intérieur du local qui est encerclé, c’est l’état de siège !

Que tous celles et ceux qui le peuvent rappliquent !


au 14 rue de Cronstadt - Calais



blocus du hangar

Vers 4h du matin les CRS formaient encore des barrages au coin de toutes les rues donnant accès à la rue du hangar.

Le sous-préfet à peine parti, les forces de l’ordre, PAF et CRS ont du lever le camp. Certains militants en ont profité pour sortir un moment de la guêpière. Mais une heure après les beaux discours du sous-préfet M. Gavory , devant des journalistes à l’écoute, la compagnie 11 arrivée en renfort de la compagnie 4, bloquèrent les routes. Il nous fut interdit de franchir la ligne de CRS.

Un enfant de 12 ans a failli recevoir un coup de flashball, en passant en force avec son copain. Ce qu’il ne faut pas faire pour pouvoir dormir au chaud quand on a 12 ans !!!

Les autres lignes ennemies étaient plus détendues. Mais pas question de passer.


Les CRS nous ont dit qu’ils restaient jusqu’à 8h du matin et ensuite il y aurait la relève.


source, plus photos sur indy Lille : http://lille.indymedia.org/article19146.html
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 22012
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: soutien aux sans papiers, un nouveau hangar de lutte à Calai

Messagede Pïérô » 07 Fév 2010, 22:11

Tout le monde a été expulsé violemment.

communiqué d'SoS Soutien aux Sans Papiers :

"cette nouvelle jungle " de Besson :
du "tout permis" et violences d’Etat


Expulsion , et violences intolérables dans le hangar Cronsdat de CALAIS. BESSON s’agite à nouveau . Il détourne ainsi le vrai débat de fond, pourquoi ces exils forcés ? Pourquoi cette violence envers des exilés obligés de fuir guerres, violences et misère.

Les conflits de l’occident obligent ces véritables " dégâts collatéraux" à rejoindre nos pays. Ce n’est pas par la violence et l’expulsion du hangar , ni en rasant leur campement , que Besson posera les vraies questions , mais il devra en répondre. Son discours mensonger et populiste ne trompe personne.

Ce hangar , est un prétexte pour terminer "le nettoyage" : la violence d’Etat qui est faite à ces exilés, n’est pas sans rappeler une triste époque où "le nettoyage" procédait de ces rafles , harcèlements fichages et contrôles.

Les Anglais intiment l’ordre à notre gouvernement d’agir dans ce sens. Sarkozy est allé jusqu’à signer un accord pour les charters communs vers Kaboul , violant ainsi les dispositions de la convention européenne des droits de l’homme. Ces va-t- en guerre , en aucun cas, ne peuvent nous dicter leur loi !

SoS Soutien aux Sans Papiers, entend dénoncer les violences faites aux soutiens lors de l’expulsion. La répression , le fichage ,la manipulation de pseudo réseaux d’etrêmes gauches, la criminalsition sytématique, sont les signes d’impuissance de ce gouvernement qui ne représente plus que 30% de la population !

SoS Soutien aux Sans Papiers portera plainte contre ces violences et l’ expulsion du hangar. Besson déclare : qu’il "saura prendre les mesurent qui s’imposent". " Nous souhaitons une immigration humaine et respectueuse" : dit il en l’illustrant ...

Une retraité Calaisienne qui distribue des repas , soutien actif auprès des exilés, a même eu le nez cassé par les hordes de CRS lâchés dans le hangar , des No Border molestés lors de leur arrestation . Si ce gouvernement craint 20 soutiens, c’est qu’il vacille. Désavoué même par les juges lors de l’arrestation d’une centaine d’exilés en Corse, Désavoué dans la grotesque parodie de procès du CRA de Vincennes, il démontre son impuissance.

Cette militante de la solidarité représenterait un danger pour que les CRS lui casse le nez ? "le danger" dans la désinformation favorite de Besson de "sa lutte implacable contre les filières" ?

Un réseau alternatif de solidarités, un lieu d’échanges, devient un "réseau de passeurs" ? alors oui M. Besson nous sommes tousTES des passeurs et tousTES des délinquants de la solidarité

A quand des tasers désintégrateurs dans cette bonne ville de Calais ? : plus un exilé ? Pour cela plus un soldat français dans leur pays et forces de l’OTAN , plus de ventes d’armes , et ils deviendront invisibles ! Ils vivront dignement, loin de notre accueil indigne.

L’occident et l’Europe qui se barricadent sont les seuls coupables et responsables de cette honte ! , de ces exils forcés. Nous ne pourrons pas dire que nous ne savions pas.

Qui sème la misère , récolte la colère ! Nous disons non à ces politiques européennes xénophobes, non à cette violence d’Etat , non aux ordres de l’Angleterre et ses charters de la mort. Oui à l’application des Accords et Genève et disparition de cette absurdité de loi Dublin II. Oui aux solidarités actives oui la libre circulation et installation.

Fermeture de tous les centres de rétention.



commentaire/infos sur indy Lille, http://lille.indymedia.org/article19148.html :

Cet Etat policier agit dans l’illégalité.

Le Hangar Kronstadt est à nous ! Il faut tout faire pour le récupérer.

Pour l’instant le volet roulant à été baissé et vissé par les autorités. Nous avons pu accéder 2 par 2 pour récupérer quelques affaires après des négociations harassantes. Mais des choses ont disparu. Tout est retourné à l’intérieur. Les portes fenêtres explosées, la porte défoncée, le grand comptoir d’accueil pulvérisé.
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 22012
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: soutien aux sans papiers, un nouveau hangar de lutte à Calai

Messagede Pïérô » 08 Fév 2010, 20:20

Communiqué de la CNSP, Coordination Nationale des Sans papiers :

NON A L’EVACUATION POLICIERE DU HANGAR ASSOCIATIF LOUE POUR LES REFUGIES !

Sarkozy/Hortefeux/Besson n’ont jamais dormi sous des températures d’hiver, ça se voit, ils viennent de faire intervenir la police contre un local associatif loué pour mettre à l’abri les réfugiés Afghans, Somaliens, Irakiens, etc, de cet hiver particulièrement dur.

Après le «nettoyage de la jungle» de Calais suite au démantèlement de Sangatte, voilà la charge policière pour déloger, en piétinant sans honte la trêve hivernale, les centaines de réfugiés fuyant les guerres dans lesquelles sont engagées les soldats français.

Dans le pays berceau des droits de l’homme, on ne respecte décidément plus rien. TOUT EST POSSIBLE disait le slogan de campagne de Sarkozy, eh, bien TOUT EST DEVENU POSSIBLE : LE PIRE EST DEVENU POSSIBLE, LA SAUVAGERIE EST DEVENUE POSSIBLE !

Même des voyous sont amenés à utiliser «la burqua» pour braquer et voler, comme quoi c’est la gouvernance sarkoziste même qui donne des idées aux bandits pour accomplir leur forfait. Voilà à quoi a été ramené le pays des «lumières». Pauvres «lumières».

La fascisation rampante qui se manifeste en Italie frappe à nos portes avec cette obsession hystérique sarkoziste/hortefeuiste/Bessonniste de capter les électeurs Front Nazional dans les élections régionales. Le PIRE EST A VENIR : QUE FERONT-ILS EN 2012?

La CNSP proteste avec la dernière énergie contre cette dérive de plus en plus systématique vers le fascisme du sarkozisme aux abois.

Après moi le déluge semble être la nouvelle devise du sarkozisme. Halte au déluge !



Paris le 07/02/10

SANS PAPIERS
en lutte coordination nationale - 25, rue François Miron, 75004, Paris -– fax : 01.44.61.09.35 – mail : coordnatsanspap@wanadoo.fr -

Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 22012
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: soutien aux sans papiers, un nouveau hangar de lutte à Calai

Messagede Pïérô » 09 Fév 2010, 00:15

communiqué d'SoS Soutien aux Sans Papiers :

calais mercredi 15h

SôS Soutien ô Sans-papiers continuera à utiliser son local loué , 14 rue Cronstad.

Dès samedi soir, lors de négociations avec le sous-préfet, nous avons expressément signalé que l'ensemble des personnes, avec ou sans papiers, était adhérant de SôS Soutien ô Sans- papiers et sont bien dans un local associatif .

Les exilés sont tous porteurs de leur carte d'adhésion.

le gouvernement devra assumer sa position intenable et son obéissance aux directives anglaises.

Le gouvernement devra assumer ses lois racistes et nous accuser d'entraide aux personnes en situation irrégulière

IL POURRA ACCUSER NOS RESEAUX DU DELIT DE SOLIDARITE , ET POURQUOI PAS DE CELUI DE PASSEUR

PASSEUR, thème favori de M.Besson, qui occulte ainsi le vrai débat/ Pourquoi ces exilés? Pourquoi cette violence et acharnement à Calais.

Nous lançons les procédures judiciaires et recours et ferons le point ensemble à cette Conf de presse avec les NO Border.

SôS Soutien ô Sans-papiers et les réseaux no border organisent une conférence de presse mercredi 10 février à 15H au local rue de cronstadt à Calais .
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 22012
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: soutien aux sans papiers, un nouveau hangar de lutte à Calai

Messagede Pïérô » 11 Fév 2010, 00:52

Le hangar Kronstadt à Calais est réouvert...

communiqué d'SOS sans Papiers et photos sur les évènements de dimanche sur indy Lille : http://lille.indymedia.org/article19195.html


Communiqué commun diverses associations :

CALAIS

Assez d’humiliation ! Dignité et respect pour tous !

Depuis la très médiatique fermeture de « la jungle de Calais » en septembre dernier, les forces de l’ordre s’emploient à rendre la vie impossible aux migrants et demandeurs d’asile : contrôles répétitifs, perturbation du sommeil, dégradations systématiques de leurs biens.

Ce samedi, le groupe No Border de Calais a voulu inaugurer par des débats et un concert son nouveau local de Calais. Quelques dizaines d’exilés sont venues pour participer à cette inauguration. La police détruisant jour et nuit leurs abris précaires, les migrants sont revenus après le repas du soir pour s’y réfugier contre le froid et le harcèlement policier. Les autorités ont tout de suite réprimé sévèrement cette initiative par l’envoi massif de CRS et tentent ainsi d’étouffer la question. Cette situation résulte des conditions indignes dans lesquelles sont accueillis les exilés dans la région.

La plupart des migrants ont peur de solliciter l’asile en France, ils sont passés par la Grèce ou l’Italie et selon le règlement européen Dublin II, ils seront renvoyés dans ces pays où ils n’ont aucune garantie d’avoir accès à une aide juridique, de pouvoir être hébergés et bon nombre se retrouvent à la rue après leur renvoi et ne survivent qu’avec l’aide d’organisations caritatives.

Nous avons des propositions concrètes afin que cesse cette situation intolérable :
un accueil digne quel que soit le statut administratif de la personne
l’arrêt du harcèlement policier
une prise en charge adapté des mineurs isolés
l’augmentation de place en centre d’accueil pour demandeur d’asile
la suspension du règlement européen Dublin II

Plus précisément, l’application des recommandations de la coordination française du droit d’asile, regroupées autour de cinq thématiques : le respect du droit d’asile, les conditions d’accueil, la protection des personnes vulnérables, le harcèlement et les brutalités policières et les droits des personnes retenues dans les centres de rétention.

Télécharger les recommandations de la coordination française du droit d’asile http://cfda.rezo.net/download/Rappo...

Signataires : Amnesty International France, Nord Pas-de-Calais / Auberge des migrants / Collectif de soutien des exilés du 10ème / Csur / Europe écologie Nord Pas-de-Calais / Fraternité migrants bassin minier 62 / Gadem / Gisti / La belle étoile / Mrap / Resf / Salam Nord Pas-de-Calais / Secours catholique section d’Arras / Terre d’Errance / Terre d’Errance Steenvoorde
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 22012
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: soutien aux sans papiers, un nouveau hangar de lutte à Calai

Messagede Nico37 » 12 Fév 2010, 21:27

Communiqué du GDALE-CGA sur l'expulsion du Hangar Kronstadt à Calais et sa réouverture

12 février 2010

Dimanche 7 février 2010, la police a expulsé violemment le Hangar Kronstadt suite à sa première soirée d'ouverture et après avoir assiégé et bloqué son accès pendant presque 24 heures. Elle a également saisi et détruit une grande partie de ce qui se trouvait à l'intérieur. La porte vitrée a été explosée par les CRS pendant l'expulsion[1], puis le volet roulant descendu et rivé au sol.

Cet évènement faisait suite directement à l'invasion policière[2] de juin 2009 lors du camp NoBorder à Calais. En effet le Hangar Kronstadt est une nouvelle initiative NoBorder[3] de lutte contre les politiques migratoires européennes et plus particulièrement la fermeture de la frontière France/Grande-Bretagne : un lieu ouvert à tou-te-s, pour contrer la logique des frontières et la xénophobie des États, et pour lutter contre la présence et les violences policières[4].

Pour l'État ce hangar devait donc être puni, il a commis l'horrible crime de protéger de la météo - en plein mois de février - une centaine de migrants démunis de tout logement[5], et surtout de les avoir protégés du harcèlement policier permanent dont ils font l'objet[6].

Il devait également être puni pour servir d'exemple aux associations calaisiennes d'aide aux migrant-e-s. En effet la particularité du mode d'action du réseau NoBorder est qu'il met en avant ses positions politiques. Les associations quant à elle ont subi depuis la fermeture du camp de Sangatte en 2002[7] une politique cynique de l'État visant à les faire taire politiquement de deux manières. D'une part en les épuisant à faire le travail de sous-traitance humanitaire des conditions abominables que l'État crée en fermant les frontières et en laissant dans le plus complet dénuement les dizaines de milliers de migrant-e-s
qui continuent et continueront d'arriver à Calais. D'autre part en attaquant sans relâche en justice[8] et par des gardes-à-vue inutiles les actions et dénonciations publiques contre les agissements criminels ,des policiers. Le résultat est tristement prévisible : affaiblissement des forces militantes, conduisant à des querelles démoralisantes, crainte - justifiée ! - de la violence de l'État. Les pouvoirs locaux - mairie et préfecture - les entrainent ensuite dans des négociations/tractactions strictement matérielles où elles obtiennent si peu[9].

La réouverture du Hangar Kronstadt à Calais le 10 février 2010 doit permettre de renverser ce rapport de force défavorable avec l'État et ses représentant-e-s, et de repositionner le problème des politiques migratoires européennes au centre des luttes calaisiennes de soutien aux migrants. Le soutien des associations à NoBorder et au Hangar Kronstadt est déjà un succès.

Pour toutes ces raisons, le GDALE condamne l'expulsion du Hangar Kronstadt à Calais et soutient sa réouverture. Le groupe continuera de participer au réseau NoBorder pour la liberté de circulation et d'installation !

Groupe D'Anarchiste de Lille et Environs - http://lille.cybertaria.org/gdale
CGA – Coordination des groupes anarchistes - http://www.c-g-a.org

Notes :
[1] Par plaisir de détruire apparemment, en tout cas à l'abri du regard des journalistes qui ont été auparavant repoussés, violemment pour certains.
[2] La vie d'un-e migrant-e à Calais est rythmée à toute heure du jour et de la nuit par les poursuites policières dans les rues et les buissons, le réveil au gaz lacrymogène, et, les heures de marche depuis le centre de rétention lorsqu'illes se font arrêter... puis relâcher... puis arrêter... etc.
[3] Le gymnase BCMO obtenu finalement par les associations et par crainte des morts de froid n'est ouvert que la température descend sous -5ºC ! Tous les "habitats" des migrant-e-s sont systématiquement détruits dès qu'ils sont repérés par la police. Parmi les témoignages : 15 CRS pour démonter 2 tentes vides, 1 voiture de policiers pour aller voler une tente repliée cachée derrière un téléphone public. Les squats insalubres - entrepôts amiantés, bâtisses croulantes ouvertes à tous vents - font régulièrement l'objet de raids policiers qui font fuir ou arrêtent les habitant-e-s, détruisent leurs affaires et mobilier,
brisent les fenêtres et les portes, et pour finir les remplissent de gaz lacrymogène.
[4] Plus de 2500 policier-e-s, plusieurs hélicoptères, pour quelques centaines de personnes présentes sur le camp, 2000 pour la manifestation.
[5] Ce hangar de 600 m2, équipé de douches et toilette, a été loué par SôS Soutien aux Sans-Papiers avec un bail de 2 mois pour cette initiative NoBorder.
[6] Quiconque passe quelques heures dans les rues de Calais sera immédiatement frappé-e par l'omniprésence policière : un camion de CRS à
chaque coin de rue, parfois accompagné d'un bus pour transporter les migrant-e-s arrêté-e-s.
[7] Le "camp de Sangatte" était géré par la Croix-Rouge et hébergeait, nourrissait, habillait, les migrants dans la région de Calais. En 2002, sous la pression de la Grande-Bretagne et également pour des raisons électoralistes Sarkozy - alors ministre de l'intérieur - avait fermé le camp et déclaré le problème clos. Évidemment rien n'est résolu.
[8] Cf. les procès contre Lenoir, Indymedia, Zetkin, et les nombreuses gardes-à-vue.
[9] Des blocs de douches ont attendu pendant des mois avant d'être installés, les lieux de distribution de repas sont ouverts à tous les vents. À comparer avec les centaines de millions d'euros dépensés, les milliers de CRS mobilisé-e-s chaque années pour rendre la vie impossible aux migrant-e-s et aux personnes qui les soutiennent.
Nico37
 
Messages: 8478
Enregistré le: 15 Sep 2008, 09:49

Re: soutien aux sans papiers, un nouveau hangar de lutte à Calai

Messagede Pïérô » 18 Fév 2010, 20:28

le hangar Kronstadt réouvert, et refermé...

Nous avons ouvert notre espace privé aux adhérents, du matin au soir, 18h.

Les policiers ont été informés dès l’ouverture de la porte à 10h, de notre intention.

A 13h, mis à part le passage de la voiture d’Arnaud, le RG, et les interventions amusées des CRS de la compagnie 61 qui sont passés et repassés, le calme est plat. Les gens sont partis manger.


. . . . . . . . . . . . . Image


La journée a été parfaite au hangar Kronstadt, les migrants ont profité de notre abri de 10h à 18h, ils ont dansé, discuté, écrit, apprécié les séances de cinéma... Tous les migrants sont partis à 18h, ET........ la police est une nouvelle fois intervenue vers 19h. Ils ont commencé par vouloir forcer la porte. Les activistes l’ont ouverte pour leur affirmer qu’il n’y avait plus de migrants. Ils ont continué à s’acharner sur la porte , sont entrés en force et ont emmené au commissariat les 5 activistes présents dans le hangar. Aucun document ne leur a été présenté.

La rue est totalement bloquée.

Les activistes sont sortis du commissariat vers 20h30 Ils ont pu récupérer leurs affaires personnelles dans le hangar, un par un, comme dimanche 7. Puis les lieux seront sans doute fermés.

l’un de nous dormira au commissariat pour s’être mouché dans le drapeau français....

ON REVIENDRA !!!! ON EST CHEZ NOUS !!!

LIBERTE DE CIRCULATION, D’INSTALLATION ET D’EXPRESSION


avec d'autres photos : http://lille.indymedia.org/article19299.html
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 22012
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: soutien aux sans papiers, un nouveau hangar de lutte à Calai

Messagede Nico37 » 21 Fév 2010, 11:07

Poursuites dans les rues, poursuites judiciaires : le jeu du chat et de la souris continue entre l'Etat et les No Border
samedi 20.02.2010, 05:03 - La Voix du Nord

Les No Border ont manifesté pour améliorer leur local. Mais cette semaine, ils seront peut-être SDF.

Une association basée à Paris loue un hangar en centre-ville, une dizaine de militants No Border français et anglais gèrent le site et multiplient les actions, ...

des procédures judiciaires sont engagées contre la mairie... Et à chaque fois, les réponses policières, administratives ou juridiques sont lancées. Combien de temps cela va-t-il encore durer ?


Hier matin, la police était présente devant le hangar Cronstadt car le locataire, Rodolphe Nettier, pour le compte de l'association SôS Soutien ô sans papier, voulait rentrer chez lui. Il le pouvait, « mais je devais être accompagné par des policiers ! C'est incroyable ! » s'insurge le jeune homme ayant juste fait l'aller retour de Paris pour ça. Il a donc dans la foulée, via son avocat, déposé deux recours devant le tribunal administratif de Lille pour annuler et suspendre l'arrêté municipal pris le 7 février par la mairie. Pour que lui et ses amis puissent profiter du local.

Arrêté municipal aux normes ?

Cet arrêté stipule que le hangar n'est pas aux normes pour accueillir du public : No Border et migrants ne peuvent donc pas s'y retrouver. « Expliquez-moi comment, le dimanche 7 février, jour de l'expulsion des migrants du hangar, une commission de sécurité est parvenue à se réunir entre 16 h 30 et minuit alors qu'il faut dix jours pour convoquer les personnes, qu'il faut rassembler au moins la moitié des neuf membres... » Me Henri Braun, de Paris, qui défend Rodolphe Nettier, étale les textes de loi à ce sujet. De son côté, le sous-préfet Gavory estime que l'arrêté est en bonne et due forme : « C'est moi qui aie présidé cette commission. Il y avait un représentant de la ville, de la police, du SDIS. Dans l'urgence, et selon l'article R123-2 du code de construction et de l'habitat, on peut procéder de la sorte. Ce sera au tribunal d'en juger. » Hier après-midi, une quinzaine de militants No Border ont, sans autorisation, manifesté devant la sous-préfecture. L'esplanade Vendroux a donc été fermée et la circulation interdite. « Y'en a marre... » soupire une automobiliste. « Qu'est-ce qui se passe encore ?

» Quelque temps plus tard, les mêmes personnes ont investi le hall de la mairie. Ils en ont été délogés.

Après les courses poursuites dans les rues entre policiers et militants, les poursuites judiciaires sont en cours. Quelles avancées pour les migrants ?

Aucune. Mais est-ce vraiment le but des militants qui sont davantage présents pour dénoncer les pratiques, dénoncer la politique européenne et le non-respect des droits de l'homme ? Et est-ce vraiment à Calais que la question des migrants peut-être réglée ? •

L. RENAULT
Nico37
 
Messages: 8478
Enregistré le: 15 Sep 2008, 09:49

Suivante

Retourner vers Luttes contre les frontières, racisme, xénophobie

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun-e utilisateur-trice enregistré-e et 1 invité