anti-fascisme, initiatives, manifs, contre-rassemblements

...Sans Papiers, antifascisme...

Re: anti-fascisme, initiatives, manifs, contre-rassemblement

Messagede Pïérô » 14 Juil 2015, 11:27

Toulouse, samedi 18 juillet 2015
rassemblement Antifasciste à 13h Place du Capitole

Le samedi 18 Juillet, des fascistes toulousains organisent une manifestation islamophobe a 14h place du capitole.

Officiellement « contre le terrorisme islamique et l'islam », ce rassemblement raciste est autorisé par la préfecture et la mairie de Toulouse.
Ces derniers ne voient aucun problème à laisser se dérouler un nouveau Jour de Colère bis à Toulouse, malgré leurs déclarations de l'époque.
Tout en sachant que serons présent des cadres fascistes comme Ivan Benedetti, président de l'œuvre francaise, organisation dissoute suite à l'assassinat de Clément Méric. On ne peut que constater le rapprochement entre l'Etat et l'extrême droite, surtout lorsqu'il s'agit de stigmatiser les musulmans.

L'amalgame entre violences religieuses et Islam est une stratégie classique pour les fachos. Elle vise a faire croire a un « ennemi intérieur » (les musulmans) pour instaurer une politique nationaliste, raciste et sécuritaire. Elle a également pour but de diviser les opprimés et d'éviter toute remise en cause du système.
Tout ça dans l'intérêt de la classe dominante.

Ce ne sont pas les quelques mort (ultra-médiatisés) dans des attentats qui nous ferons oublier les centaines de mort de la répressions policière et du fascisme. Le danger actuel en France et en Europe réside dans la montée des idées racistes et réactionnaires dans la rue comme dans les urnes. Certainement pas dans la montée d'un prétendu islam radical qui est marginal mais qui focalise pourtant l'attention de tous les médias.

Face a cela il est plus qu'urgent de s'unir, s'organiser et lutter contre le racisme et l'extrême droite. Ensemble faisons comprendre a ces fachos que Toulouse est une ville métisse et populaire où l'islamophobie n'a pas sa place.

Ne laissons pas l'extrême droite s'imposer a Toulouse.

Fascistes hors de nos vies!

RDV à 13h place du Capitole

https://unionantifascistetoulousaine.wo ... 8-juillet/

Image
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21786
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: anti-fascisme, initiatives, manifs, contre-rassemblement

Messagede bipbip » 23 Juil 2015, 02:21

Pétition contre la réouverture de la Taverne de Thor

Nous nous opposons à la réouverture de la Taverne de Thor, repaire d’un mouvement nazi des plus violents, dans la commune de Combres-sous-les-Côtes, en Meuse.

Ce lieu a déjà accueilli dans son local précédent des Hammerskins, connus aussi sous le nom de Hammerskin Nation, groupe de suprémacistes blancs formé à Dallas (Texas) en 1988.

La branche française de ce groupe auto proclamée nazie est malheureusement déjà bien implantée en Alsace et en Lorraine.

Il faut savoir que ce mouvement d’extrême droite radicale, les Hammerskins, arrive même à faire frémir les skinheads les plus durs tant leur violence est sans limites. Hormis donc l’idéologie insupportable de ce mouvement, il est également question de la sécurité des citoyens de notre région qui pourrait être mise à mal par la présence en Lorraine de cette horde barbare.

La Taverne de Thor, située précédemment dans une zone industrielle de Toul, rue de l’Escadrille-des-Cigognes, avait produit en son sein des conférences de propagande et concerts ouvertement nazis et avait fermé ses portes en 2013 suite à des pressions administratives. En effet, c’est dans cet hangar que s’étaient rassemblés près de 2000 nazis de toute l’Europe, début novembre 2012, pour célébrer le 20e anniversaire de la Délégation allemande « d’Hammerskin Nation ».

Lire la suite et signature en ligne : https://www.change.org/p/p%C3%A9tition- ... paire-nazi?

http://lahorde.samizdat.net/2015/07/22/ ... e-de-thor/
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 31719
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: anti-fascisme, initiatives, manifs, contre-rassemblement

Messagede bipbip » 27 Juil 2015, 01:54

[Ain] Action anti-fasciste contre le groupe de métal Nokturnal Mortum

Dimanche au Ragnard Rock Fest de Simandre-sur-Suran, des manifestants ont rappelé le passé nazi du groupe ukrainien entrainants une bagarre

Nokturnal Mortum jouait dimanche soir son premier concert en France, et même en Europe, au Ragnard Rock Fest de Simandre-sur-Suran, dans l’Ain.

Un événement tant sa réputation sulfureuse a longtemps cantonné le groupe ukrainien à l’intérieur de ses frontières.

Les membres du groupe avait pendant longtemps fréquenté des groupuscules nazis tout en se revendiquant du nauséeux Pagan Front et de la scène NSBM (National socialist black metal). Tout cela conforté par l’usage ostentatoire du bras tendu et de la croix gammée.

Officiellement, aujourd’hui, le groupe s’est détaché du Pagan Front et a renoncé a l’utilisation de tout élément pouvant être rattaché de près ou de loin à une quelconque idéologie d’extrême-droite. La mythologie et le folklore ukrainien occupent désormais la quasi-totalité des thèmes abordés.

Pour le directeur du festival viking et rock metal de Simandre, « Nokturnal Mortum a un passé obscur, mais ils l’ont réglé il y a une dizaine d’années. C’était une grosse connerie de jeunesse. Ils s’en sont excusés et ont rayé toute référence au nazisme ».

Fallait-il tout de même les inviter, sachant qu’en dépit de ses dénégations le groupe draine toujours des indésirables ?

Dimanche, juste avant leur set, des manifestants anti-Nokturnal Mortum se sont heurtés à la fraction la plus « musclée » des fans entrainant une grosse bagare

La sécurité a rapidement pacifié les esprits. Magali Grégaut, l’une des organisatrices, est montée sur scène pour appeler au calme et rappeler que le concert ne pourrait se dérouler dans ces conditions.

Après cela, le groupe à tout de même joué ...

Source : Le Progrès http://www.leprogres.fr/ain/2015/07/20/ ... nal-mortum

http://rebellyon.info/Ain-Action-anti-f ... roupe.html
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 31719
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Contre universités d'été FN à MARSEILLE: manif le 05/09 2015

Messagede Béatrice » 28 Aoû 2015, 19:14

à l’appel du collectif du 5 septembre :

Appel à la manifestation contre les universités d’été du FN
le samedi 5 septembre 2015 à 15 h à MARSEILLE ( Place Castellane )

QUELQUES PRÉCISIONS

Les 5 et 6 septembre 2015, se tiendront à Marseille les Université d’été du Front National.

Que ce parti d’extrême droite puisse en toute impunité se réunir pour distiller ses propos nauséeux, diffuser un discours construit sur la haine de l’autre (en combinant allègrement rromophobie, islamophobie, négrophobie, homophobie, judéophobie...), et s’organiser sous nos yeux avec la ferme volonté d’imposer sa politique totalitaire et nationaliste, est une provocation à laquelle il n’est pas question de rester indifférent.

À Marseille, nous avons pu voir les effets de la politique du Front National, sous l’impulsion d’un Ravier, pétainiste actif qui « aime à fleurir, comme il le dit lui-même, les stèles des martyrs de l’Algérie française », et qui ne cache pas sa sympathie pour les militants identitaires qui ont profané la statue de Manouchian, responsable des FTP MOI.

Et nous n’oublions pas que cette année sonne le vingtième anniversaire de la mort d’Ibrahim Ali, jeune marseillais assassiné par des colleurs d’affiches du Front National alors qu’il rentrait chez lui.

La ridicule saga type « Poubelle la vie » offerte par la famille Le Pen, qui tendrait à nous faire croire qu’il y aurait des extrême-droites plus ou moins fréquentables, est bien entendu une stratégie ridicule qui ne peut en aucun cas nous faire oublier leur but ultime : amener coûte que coûte le fascisme au pouvoir par la voie des urnes. Mais ce qui est plus grave, est que cette stratégie lénifiante est relayée par l’ensemble des médias, qui participe ainsi au travail d’hygiénisation mené tambour battant par les cadres du FN. Encore une fois, les médias, en marge de tout esprit critique, se plient au sordide, et servent au pire de la logique propagandiste où la politique devient une mascarade, une sorte de show télévisuel à la « Secret story » propre à endormir les consciences.

Mais lorsque nous parlons de racisme et de montée du fascisme, nous ne pouvons impunément séparer la politique menée par le Front National de celle conduite par la presque totalité de la classe politique parlementaire française. Car si les actes et les propos émanant du FN sont évidemment abjectes, cela ne doit pas nous faire oublier que les gouvernements successifs, de droite hier comme de gauche aujourd’hui, appliquent au quotidien une politique raciste et sécuritaire, traquant et réprimant les migrants, traquant et expulsant les rroms, et menant dans les quartiers une politique violente et ségrégationniste.

Que des structures politiques (partis, syndicats ou associations…) s’emparent du combat anti-FN à des fins électoralistes, dénonçant d’un côté les exactions des frontistes, tout en collaborant de l’autre à une politique gouvernementale intolérable, voilà bien également une provocation que nous ne pouvons plus accepter. Si nous savons la spécificité de chacune de ces structures et ne tombons pas dans le piège confusionniste du « toutes pareilles », elles ont, malgré tout, un point commun : elles sont toutes au service d’une démocratie qui n’a de démocratique que le nom, dont le fard s’effrite de plus en plus pour montrer son vrai visage : celui d’une république qui s’est enrichie grâce à ses colonies, et continue aujourd’hui sans vergogne sa politique colonialiste, que ce soit en dehors de ses frontières par son ingérence économique et militaire, ou à l’intérieur de ses frontières par sa politique discriminatoire dans les quartiers ; une république qui s’est construite sur le mensonge d’une France résistante – alors même qu’elle fut, majoritairement, collaborationniste ; une république qui s’arrange sans honte avec son histoire, brandissant d’une main la charte des droits de l’homme, et de l’autre, imposant le joug, et donnant de la matraque contre ceux-là mêmes qui défendent cette charte.

Nous n’oublierons jamais le permis de tuer décerné par Hollande à Netanyahou, lors du massacre de Gaza pendant l’été 2014.
Nous n’oublierons jamais la politique islamophobe de Valls, et sa façon de stigmatiser les jeunes des banlieues – rivalisant en cela avec son digne prédécesseur Sarkozy, qui promettait quant à lui d’en découdre avec la racaille ; ni sa façon de travailler la confusion entre antisémitisme et antisionisme, faisant de lui le principal promoteur de l’antisémitisme en France ; ni ses allégations contre les Rroms, qui lui ont valu d’être traduit en justice pour incitation à la haine raciale par nos camarades du collectif La Voix des rroms.

Ce que nous vivrons le 5 septembre sera la juste illustration de ce constat : nous crierons notre colère face à un rassemblement d’extrême-droite qui est accueilli par une mairie de droite et sera protégé par la police, bras armé d’un gouvernement qui se dit "socialiste". Ici l’équation est parfaite.

Le 5 septembre, nous descendrons dans la rue bien entendu pour nous opposer à la présence du Front National à Marseille, véritable affront à son histoire multiculturelle qui s’est bâtie et enrichie au gré des migrations, des brassages et des rencontres ; et plus largement pour dénoncer un jeu électoraliste qui sert une politique gouvernementale inacceptable. Mais également pour affirmer notre soutien total et sans condition à tous les migrants qui, de Vintimille à Calais en passant par Paris-La Chappelle, se battent actuellement contre la police socialiste avec la bénédiction du FN ; pour affirmer notre soutien total et sans condition aux Rroms qui subissent le racisme d’état et sont régulièrement expulsés des bidonvilles puis jetés à la rue - comme actuellement à la Courneuve, où le maire communiste, appuyé par le FN, œuvre à l’expulsion du plus vieux bidonville de France ; et crier notre colère au souvenir de tous les enfants des quartiers tués par la république française avec l’aval cynique du Front national – comme ce fut le cas dernièrement, lorsqu’à l’annonce de la scandaleuse relaxe des policiers responsables de la mort de Zyed et Bouna, Marion Maréchal Le Pen déclara que ce jugement « prouve que la racaille avait bien mis la banlieue à feu et à sang par plaisir et non à cause d’une bavure policière ».

Car pour nous il est un présupposé intangible qui est le moteur de chacune de nos luttes : aucun mur aucun barbelé ne sera jamais légitime, aucune personne ne sera jamais illégale.

Le collectif du 5 septembre


En pièces jointes, affiches et tract
+
INFOS FACEBOOK > https://www.facebook.com/events/445483518957843/

PJ :
http://www.millebabords.org/IMG/pdf/tra ... ualise.pdf

Image
« Simple, forte, aimant l'art et l'idéal, brave et libre aussi, la femme de demain ne voudra ni dominer, ni être dominée. »
Louise Michel
Béatrice
 
Messages: 2788
Enregistré le: 09 Juil 2011, 20:58

Re: Contre universités d'été FN à MARSEILLE: manif le 05/09

Messagede Béatrice » 04 Sep 2015, 19:52

Crise au FN : Marine Le Pen écarte le service d’ordre historique au profit d’un proche

" La venue annoncée de Jean-Marie Le Pen à l'université d'été du Front national, samedi 5 et dimanche 6 septembre, à Marseille, n'en finit pas de créer des remous. Elle touche aujourd'hui le cœur du "Département protection sécurité" (DPS) du parti d'extrême droite. Alors que le cofondateur du FN a fait part de son intention de se rendre au Parc Chanot, lieu du rendez-vous frontiste, malgré son exclusion du parti, la direction du mouvement a décidé de confier la sécurité de l'événement à une société privée, comme l'a indiqué RTL, jeudi 3 septembre.

Selon nos informations, confirmées par la direction du Front national, cette société n'est autre que Vendôme sécurité, dirigée par l'ancien membre du GUD Axel Loustau, un proche de Marine Le Pen. M. Loustau est par ailleurs trésorier de Jeanne, le micro parti de la présidente du Front, et a été mis en examen dans le cadre de l'enquête sur le financement de la campagne législative du FN en 2012. "

http://droites-extremes.blog.lemonde.fr ... un-proche/
« Simple, forte, aimant l'art et l'idéal, brave et libre aussi, la femme de demain ne voudra ni dominer, ni être dominée. »
Louise Michel
Béatrice
 
Messages: 2788
Enregistré le: 09 Juil 2011, 20:58

Re: Contre universités d'été FN à MARSEILLE: manif le 05/09

Messagede Béatrice » 06 Sep 2015, 21:47

Contre la montée des fascismes, contre les lois racistes et sécuritaires : Résistance Populaire !

Compte-rendu sur la manifestations de samedi 5 septembre à Marseille + photos

Près de 500 personnes mobilisées à la fois contre les politiques de l’extrême droite, notamment du Front National, qui tenait ses Universités d’Été encore un fois au sein de la cité Phocéenne. Mais il ne s’agissait pas seulement d’être mobilisé contre le FN, l’appel et les revendications dénonçaient également la politique de l’Etat et du gouvernement actuel, dit "Socialiste" mais qui convergent tout comme le FN vers une politique sécuritaire, raciste et qui défend les intérêts de la société capitaliste au profit des autorités détentrices du pouvoir et de la bourgeoisie ; entendons par là les capitalistes, politicien.nes corrompu.e.s de tous partis confondus.

Le peuple subit les différentes politiques, de gauche comme de droite, se laissant tenter par l’extrême droite au discours simpliste, et ce depuis plus de 30 ans...

Peut-être serait-il temps de sortir de cette spirale sans fin, d’analyser la situation historique dans laquelle nous nous trouvons, de questionner nos façons de lutter et d’ouvrir de nouvelles perspectives, face à la résignation et l’inaction ambiante, dans le but de construire une société où le capitalisme, les discriminations, l’exploitation de l’humain par l’humain n’aurait pas sa place ?

La manifestation est arrivée à quelques centaines de mètres du Parc Chanot où se tenait l’UDT du FN, face au dispositif policier mis en place les manifestant.es se sont plus tard dirigé.e.s toujours en manifestation vers le Vieux-Port, la marche prenant une dimension anti-frontières, en solidarité avec les migrant.e.s et réfugié.e.s, traversant la rue de Rome au chants : "De l’air, de l’air ouvrons les frontières ! Solidarité avec les réfugié.e.s / sans-papiers !", "No Border No Nation Stop Deportation !", "Massilia Antifascista !" ... Arrivée sur le Vieux-Port où un rassemblement en solidarité avait aussi lieux, appelé par les réseaux sociaux..

Pat, membre de Mille Bâbords, présent sur place.


Image

Image

Image

Image

Image

Image

http://www.millebabords.org/spip.php?article28236


Le 19/20 France3 Provence-Alpes ( à partir de 6mn )

http://france3-regions.francetvinfo.fr/ ... ence-alpes
« Simple, forte, aimant l'art et l'idéal, brave et libre aussi, la femme de demain ne voudra ni dominer, ni être dominée. »
Louise Michel
Béatrice
 
Messages: 2788
Enregistré le: 09 Juil 2011, 20:58

Re: anti-fascisme, initiatives, manifs, contre-rassemblement

Messagede Béatrice » 18 Sep 2015, 19:34

Le FN porte plainte contre le maire de Guillestre (05) :

Le Front national a déposé plainte vendredi contre le maire de Guillestre au lendemain d’une réunion de campagne de Marion Maréchal-Le Pen, lui reprochant de ne pas avoir assuré les conditions de sécurité de l’évènement, ce que le maire conteste.

La candidate déclarée du FN à la présidence de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur était à Guillestre pour une rencontre avec une quarantaine de sympathisants, selon un décompte de la police; et près de 150 opposants s’étaient réunis devant la salle.

http://www.ledauphine.com/hautes-alpes/ ... hal-le-pen
« Simple, forte, aimant l'art et l'idéal, brave et libre aussi, la femme de demain ne voudra ni dominer, ni être dominée. »
Louise Michel
Béatrice
 
Messages: 2788
Enregistré le: 09 Juil 2011, 20:58

Re: anti-fascisme, initiatives, manifs, contre-rassemblement

Messagede altersocial » 20 Sep 2015, 14:56

Béatrice a écrit:Le FN porte plainte contre le maire de Guillestre (05) :

Le Front national a déposé plainte vendredi contre le maire de Guillestre au lendemain d’une réunion de campagne de Marion Maréchal-Le Pen, lui reprochant de ne pas avoir assuré les conditions de sécurité de l’évènement, ce que le maire conteste.

La candidate déclarée du FN à la présidence de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur était à Guillestre pour une rencontre avec une quarantaine de sympathisants, selon un décompte de la police; et près de 150 opposants s’étaient réunis devant la salle.

http://www.ledauphine.com/hautes-alpes/ ... hal-le-pen




Fascists not welcome :wink:

:antifa:
Avatar de l’utilisateur-trice
altersocial
 
Messages: 1442
Enregistré le: 14 Juil 2012, 19:51

Re: anti-fascisme, initiatives, manifs, contre-rassemblement

Messagede Béatrice » 20 Sep 2015, 16:57

«Marion Maréchal-le Pen a fait une sortie inopinée au milieu des manifestants ce qui a provoqué une bousculade mais pas de violence. Toute les règles de sécurité ont été respectées par la mairie.»
http://www.ledauphine.com/hautes-alpes/ ... hal-le-pen

propos étayés dans la vidéo suivante :

« Simple, forte, aimant l'art et l'idéal, brave et libre aussi, la femme de demain ne voudra ni dominer, ni être dominée. »
Louise Michel
Béatrice
 
Messages: 2788
Enregistré le: 09 Juil 2011, 20:58

Re: anti-fascisme, initiatives, manifs, contre-rassemblement

Messagede bipbip » 27 Sep 2015, 01:04

Rouen : rassemblement anti-FN contre la venue de Nicolas Bay

C ‘est une soixantaine de militant-e-s de différents collectifs ( Ras l’front, Collectif 76 des travailleurs sociaux…), d’ organisations politiques ( Nouveau parti Anticapitaliste, Alternative libertaire, Fédération anarchiste…) de citoyens et de citoyennes attachés aux libertés, qui se sont rassemblés sur le marché du Clos Saint Marc dimanche 20 septembre, pour accueillir Nicolas Bay secrétaire général du FN (Front National) et directeur de campagne pour les élections régionales accompagné de quelques militant-e-s

... http://lahorde.samizdat.net/2015/09/25/ ... colas-bay/
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 31719
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: anti-fascisme, initiatives, manifs, contre-rassemblement

Messagede bipbip » 11 Nov 2015, 14:28

Samedi 14 novembre 2015 à Verdun

Mobilisation contre la Taverne de Thor

La « Taverne de Thor » s’est installée au printemps 2015 à Combres-sous-les-Côtes (55). Il s’agit d'un local destiné à accueillir les activités, conférences et concerts des Hammerskins, un groupe néonazi international, raciste et violent. Ce groupe s’est par exemple illustré en 2013 par l'agression à l’arme blanche d'un homme d’origine sénégalaise en plein centre-ville de Metz, au seul prétexte qu'il était noir.

Les Hammerskins sont des suprémacistes blancs, c'est-à-dire qu'ils revendiquent ouvertement la supériorité de la « race blanche ». À l'origine affiliés au Ku Klux Klan et à l'American Nazi Party (ANP), ils se définissent comme « aryens ». Ils participent systématiquement aux rassemblements anti-étrangers et aux manifestations racistes, et ils agressent les manifestations comme la Gay Pride ou les manifestations égalitaires.

Le précédent local des Hammerskins en Lorraine, installé dans le toulois, avait clos ses portes à l’occasion de la St-Patrick, le 16 mars 2013, à la suite de pressions administratives. Quelques mois auparavant, 2000 militants de la « race blanche » venus de toute l’Europe avaient en effet participé à un concert RAC (Rock Against Communism) organisé initialement par une des sections allemandes du mouvement. Ces activités prétendument festives ne sont qu'un paravent pour leurs réunions où circule une idéologie dont les discriminations racistes et sexistes sont les fondements réels et assumés. Nous ne saurions le tolérer.

Pour l’instant, aucune entrave administrative n’a été opposée à l’installation des Hammerskins à Combres-sous-les-Côtes. La mobilisation doit grandir pour les faire partir.Nous refusons de laisser perdurer et se développer les activités d'un mouvement prônant le génocide.

Hammerskins et néo-nazes, dehors!

Samedi 14 novembre à Verdun

- Manifestation: 14h départ Parc de Londres

- Rassemblement, stands, ateliers et concerts: de 15h30 à 19h00, au monument de la victoire


Collectif contre la Taverne de Thor

Premiers signataires :
AFA Strasbourg, Alternative Libertaire (51, 54, 57, 67-68), Association Nationale Transgenre, ATTAC 55, Autonome Antifa Freiburg, BAF Nancy, CCAN, CGT Lorraine, Collectif Debout!, Ensemble 54, Équinoxe, FSU 54, Honneur aux Dames, Initiateurs de la pétition pour la fermeture définitive de la Taverne de Thor, L’Autre Cercle, La Crise, La Horde, Le Kreuji, Les Oublié-e-s de la Mémoire, MRAP Nancy, NPA, PCF 55, PCF Nancy, PCF Thionville, PG 55, RésisteR!, Solidaires 54, SUD Éducation Lorraine, SUD Rail Metz Nancy, Transnational Information Exchange Germany, UD CGT 55, UL CGT Nancy, Union Régionale CNT Lorraine.

Contact: collectifcontrethor@riseup.net

http://www.bafnancy.lautre.net/index.ph ... ne-de-thor


Image
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 31719
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: anti-fascisme, initiatives, manifs, contre-rassemblement

Messagede Béatrice » 13 Nov 2015, 10:19

vendredi 13 novembre 2015 à MARSEILLE

-19 h Local de Solidaires, 29 bd Longchamp, 13001, Marseille

Projection-débat Ciné-solidaires
ACTA NON VERBA, du renouveau de l’anti-fasciste à travers les luttes, film documentaire de Hazem, collectif Nosotros
Union syndicale Solidaires

Cycle automne 2015 : "La montée des fascismes".

Entrée libre et gratuite.
Les projections sont suivies de discussions autour d’un apéro dînatoire.

Vendredi 13 novembre à 19h : ACTA NON VERBA Film documentaire de HAZEM - Collectif Nosotros

Vendredi 11 décembre à 19h : UN FRANCAIS Film de Diastème - 2015

Au local de Solidaires 13, 29 bd Longchamp 13001. Entrée libre et gratuite Les projections sont suivies de discussions autour d’un apéro dînatoire

Dans son nouveau documentaire, Aris Hadjistéphanou montre comment les industriels et les banquiers ont appuyé le fascisme dans les années 20 et 30, afin de détruire les mouvements socialistes et les syndicats.

Aujourd’hui, à nouveau en temps de crise, ce schéma se reproduit à la périphérie de l’Europe : en Grèce des partis d’extrême droite comme « L’Aube Dorée » et « L.A.O.S. » ont été soutenus par une partie des élites économiques et les groupes médiatiques. « L.A.O.S. » a même été salué par l’UE et le FMI dans le cadre du gouvernement non élu de Lucas Papadimos.

Un jeu risqué qui peut facilement devenir hors de contrôle.

Un documentaire qui raconte l’histoire des luttes antifascistes en France et en Europe : « En présentant différents collectifs, en France et à l’étranger, j’ai voulu montrer nos projets et nos contradictions, mais surtout faire un état des lieux, donner la parole à ceux qui sont présents sur le terrain. En réponse aux stéréotypes et aux fausses représentations que certains donnent de l’antifascisme, j’espère que ce documentaire, fait par des militants, permettra aux spectateurs de mieux comprendre nos raisons d’être, nos espoirs, nos aspirations ainsi que la logique de nos actes. » Hazem
« Simple, forte, aimant l'art et l'idéal, brave et libre aussi, la femme de demain ne voudra ni dominer, ni être dominée. »
Louise Michel
Béatrice
 
Messages: 2788
Enregistré le: 09 Juil 2011, 20:58

Re: anti-fascisme, initiatives, manifs, contre-rassemblement

Messagede Pïérô » 15 Nov 2015, 16:03

Verdun : manif antifa reportée

Communiqué du collectif contre la Taverne de Thor :

Aujourd’hui samedi 14 novembre 2015, au lendemain des attentats meurtriers à Paris, nous décidons de reporter la manifestation à Verdun contre le local nazi de Combres-sous-les-Côtes (Taverne de Thor). Il est donc inutile et dangereux de venir à Verdun, le collectif décidera de la date de report de l’événement. La préfecture de Meuse a par ailleurs annulé l’autorisation qu’elle avait donnée pour cette manifestation.
Le combat contre les extrêmes droites, le fascisme, le racisme et les discriminations est plus que jamais d’actualité. Face à la barbarie et à la terreur d’où qu’elles viennent, nous n’aurons de cesse de réaffirmer notre attachement aux libertés et à la solidarité internationale.

Collectif contre la Taverne de Thor

http://lahorde.samizdat.net/2015/11/14/ ... -reportee/
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21786
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: anti-fascisme, initiatives, manifs, contre-rassemblement

Messagede bipbip » 17 Nov 2015, 09:25

20 novembre, Vannes : rassemblement anti-FN
19h, Esplanade du port de Vannes, Port de Vannes

Le 20 novembre prochain, le Front national organise à Vannes un meeting avec la présence inédite de Marine Le Pen. Le CV de ce parti politique n’est plus à faire, nous le savons nationaliste, raciste, xénophobe, sexiste, et en phase avec toutes les valeurs haineuses de l’extrême droite. La tenue d’un meeting de cette importance en Bretagne relève par ailleurs d’un contexte particulier qui doit toutes et tous nous alarmer.
Le FN n’a jamais été ici chez lui et ses scores aux élections y sont toujours inferieurs à la moyenne française. A l’approche des élections régionales, il entend conquérir un nouveau territoire pour accélérer toujours plus sa marche vers le pouvoir. C’est dans ce but que les dirigeants locaux du FN tiennent à faire venir à Vannes la dirigeante du parti. Nous connaissons déjà un contexte inadmissible de banalisation des idées d’extrême droite dans la société, et voilà que maintenant le FN veut s’afficher en grande pompe dans notre ville et nos quartiers.
Toute personne qui lui résiste ou qui, sans s’y opposer, ne convient pas au FN est ressentie comme une menace par ce parti. S’il accède au pouvoir, il fera tout pour les réduire au silence. Les femmes, en particulier, sont visées par le programme du FN, lequel, en prônant la culpabilisation et la restriction du droit à l’avortement, veut les empêcher de disposer librement de leur corps. Par ailleurs, c’est contre l’émancipation globale des femmes, comme celle de toute minorité opprimée que se place le FN. L’histoire démontre que lorsque un gouvernement autoritaire accède au pouvoir, peu importe qu’il soit en costume rassurant derrière un bureau ou en rangers dans la rue, il déploie la violence contre toutes et tous, au nom du fanatisme de son idéologie haineuse.
Parce que nous voulons une société de solidarité, de liberté, de justice sociale, riche en diversité culturelles et en singularités, accueillante et ouverte aux autres. Parce qu’il ne saurait y saurait y avoir d’étranger sur terre et que l’être humain est libre de circuler et de s’installer où bon lui semble. Parce que nous voulons décider nous-mêmes de notre avenir, en autogestion. Parce que pour éradiquer la misère et l’exploitation, le racisme est un problème et l’égalité sociale et économique une solution. Parce que la liberté de vivre, quand elle est menacée, prime sur la liberté d’expression, lorsque celle-ci vise à opprimer.
L’antifascisme est l’affaire de toutes et de tous, il n’appartient qu’à nous, individus de tous horizons, militant-e-s ou non, de faire barrage à cette ascension alarmante du FN. N’attendons pas la victoire finale de ce parti pour nous mobiliser, dès le 20 novembre, rassemblons un cortège dynamique et populaire pour gâcher la fête du FN. Ce parti doit comprendre qu’il n’est pas le bienvenu, ni ici ni ailleurs, et que la
moindre de ses apparitions publiques sera ouvertement contestée. La
mobilisation antifasciste s’impose aujourd’hui comme une urgence et une évidence, face au FN comme face à tous les autres groupuscules
d’extrêmes droites qui se développent grâce à lui. Une fois encore, partout et toujours, rappelons-leurs ce mot d’ordre : fascistes hors de nos vies !

Collectif antifasciste du Morbihan

http://lahorde.samizdat.net/event/vanne ... ce_id=2204
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 31719
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: anti-fascisme, initiatives, manifs, contre-rassemblement

Messagede Pïérô » 19 Nov 2015, 09:42

Toulouse, samedi 21 novembre 2015

Rassemblement contre le meeting du FN

Image

Les 6 et 13 décembre prochain auront lieu les élections régionales pour la nouvelle région Midi-Pyrénées/Languedoc-Roussillon. Louis Aliot, candidat du Front National, vient réaliser son meeting de campagne samedi 21 novembre 2015.

Louis Aliot est l'un des cadres du Front National. Viscéralement raciste et colonialiste, ce fils de pied-noir soutient et fait vivre la mémoire des membres de l'OAS et des défenseurs de l'Algérie Française dans la plupart de ses meetings. Cela donne le ton du meeting du 22 novembre. Mais en tant qu'homme politique opportuniste, il est aussi l'un des acteurs de la stratégie récente de « dédiabolisation » du Front National. Il cherche par tous les moyens à rendre le Front National plus présentable sur la forme, même si sur le fond il reste complètement raciste, sexiste, homophobe.

Défendre les patrons, attaquer les classes populaires !

Le FN fait semblant de défendre les conditions de travail et de vie de ceux qui subissent la crise, mais au final il défend depuis toujours les notables. Il n'est d'ailleurs pas surprenant de voir que Louis Aliot participe seulement à deux meetings à Toulouse, celui de la Manif pour tous, organisation homophobe, et celui des entrepreneurs de la région. Seul le petit patronat local l'intéresse. Mais le FN a compris que le combat contre la crise qui touche les travailleurs doit être la base de son discours s'il veut récolter plus de voix. C'est pour cela, notamment, qu'il investit les syndicats. Au final cette stratégie n'a pour but que de reprendre et de vider l'espace syndical de toute lutte radicale et anti capitaliste pour attaquer mièvrement le grand patronat et caresser à nouveau le petit patronat. Mais aucune de leurs propositions ne défend le droit des travailleurs, cassé depuis des années par les gouvernements successifs.

Populisme et électoralisme

Cette logique de voix, le Front National a une façon visible de la mettre en place: elle consiste à se démarquer des autres partis (le système UMPS) pour faire croire qu'il est différent. Mais le FN est aussi un parti opportuniste et électoraliste comme les autres. Il ne défend ni les travailleurs ni ne remet en cause les racines du mal: le capitalisme. Tout leur argumentaire se base sur le racisme et leur solution est la « priorité nationale ».

Le FN et son seul mot d'ordre: le racisme !

Malgré tous ses efforts pour se rendre éligible, le Front National n'a aucune solution à proposer si ce n'est un programme basé sur le racisme outrancier. Supprimer l'Aide Médical d'État (AME) (comme si cela comblerait les déficits de milliards d'euros de l'État), arrêter l'immigration de travail/ du regroupement familial, supprimer le droit du sol (et réimposer le droit de la suprématie blanche), supprimer la double nationalité (…sauf pour les cas de double nationalité avec un autre pays de l'Union européenne)…

Il propose notamment une réforme du droit d'asile pour le limiter à quelques centaines de cas par an et l'obligation de quitter le territoire pour les étrangers au chômage depuis plus d'un an. On ne peut définir cela que comme de la xénophobie ordinaire, il s'agit ici d'accuser les immigrés de tous les maux. Autant de postures politiques qui marquent leur obsession raciste infondée.

Samedi 21 Novembre à la salle Jean Mermoz est prévu un meeting de Marion Marechal Lepen et Louis Aliot. Ça sera la bonne occasion pour leur rappeler que Toulouse déteste le racisme, la xénophobie et l'homophobie. Toulouse est et restera une ville antifasciste

NON AU FN NI A TOULOUSE NI AILLEURS !
Rassemblement le 21 novembre 17h00
Métro Empalot

https://unionantifascistetoulousaine.wo ... gne-du-fn/
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21786
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

PrécédenteSuivante

Retourner vers Luttes contre les frontières, racisme, xénophobie

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun-e utilisateur-trice enregistré-e et 1 invité