Soutien aux sans papiers et exilé-es

...Sans Papiers, antifascisme...

Re: Soutien aux sans papiers et exilé-es

Messagede bipbip » 16 Sep 2017, 17:50

Metz

Retour sur le rassemblement pour dénoncer les conditions d’hébergements au Camp de Blida
Samedi 9 septembre, environ 150 personnes se sont réunies et ont défilé dans le centre ville de Metz pour dénoncer les conditions d’hébergement des demandeurs d’asile du Camp de l’avenue de Blida.
... https://manif-est.info/Retour-sur-le-ra ... p-308.html

Témoignage sur le camp de Blida à Metz
Le camp de Blida est situé en face de la déchetterie, à coté du campements des gens du voyage, et non loin du cimetière, le comble du cynisme...
Le camp est "géré" par ADOMA (du Latin Domus, qui signifie maison). ADOMA est une société d’économie mixte Française dont le capital est détenu par des acteurs publics (outil de l’état, SNI...) chargée de construire et gérer un grand nombre d’habitats à vocation sociale (foyer travailleur migrant, centre d’hébergement, centre d’accueil des demandeurs d’asile, aire d’accueil des gens du voyage...).
Je rappelle qu’à Metz, environ 8000 logements sont vacants...
Le camp est composé principalement de réfugiés Albanais, Kosovars, Serbes, mais aussi d’Ivoiriens et de Guinéens.
Le 03 Septembre, j’ai pu rentrer à l’intérieur du camp sans aucun problème et sans signer la feuille de présence. Ce jour là, à Metz, il y a un peu de soleil, le ciel est dégagé...
... https://manif-est.info/Temoignage-sur-l ... z-307.html
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 22404
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Soutien aux sans papiers et exilé-es

Messagede bipbip » 16 Sep 2017, 18:30

Lyon lundi 18 septembre 2017

Appel à rassemblement pour le respect des droits des migrant-e-s

Rassemblement le 18 septembre 2017 à 19h pour demander le respect des droits de l’Homme et de la Convention de Genève en faveur des migrant-e-s. Rendez vous sur la dalle devant la Métropole, 20 rue du Lac Lyon 3ème métro tram Part Dieu.

Suite à la lettre ouverte adressée le 29 août 2017 à Messieurs M. COLLOMB Ministre de l’Intérieur, M. INGLEBERT Préfet Délégué pour l’Egalité des Chances, M. KIMELFELD Président de la Métropole, M. KEPENEKIAN Maire de la ville de Lyon, M. PHILIP Maire du 3ème arrondissement de Lyon, nous n’avons reçu aucune réponse.

Nous sommes le collectif Agir Migrants Lyon constitué de 120 citoyen-ne-s qui viennent en soutien au 150 personnes en demande d’asile qui sont localisés sur l’Esplanade Nelson Mandela à Lyon 3ème.

Ces demandeur-se-s d’asile ont été expulsé-e-s une cinquième fois en 7 mois sans solution
d’hébergement acceptable.

Ces migrant-e-s subissent de harcèlements et de violences policières que nous avons documentés :
• les personnes ont été contraintes certaines nuits de dormir assises ou debout
• des papiers et des affaires personnelles ont été jetés à la déchetterie
• des familles avec des enfants en bas âge et des femmes enceintes sont concernées

Ces migrant-e-s ont des droits !!! Il est de la responsabilité de l’Etat, de la Métropole et de la Ville de Lyon de veiller à ce que ces droits soient respectés.

Ces personnes ont faim, ont soif, ne dorment pas, ne se lavent pas correctement, n’ont pas de
toilettes suffisantes, ne peuvent pas se soigner, les enfants ne sont pas scolarisés. En tant que
citoyen-ne-s nous avons honte de voir le pays des droits de l’Homme traiter des familles avec si peu d’humanité.

Nous exigeons :
• la fin du harcèlement et des violences policières
• des hébergements pour la durée des demandes d’asile
• des réquisitions d’immeubles
• des mises à disposition de bâtiments publics
• l’ouverture de terrains
• le versement de l’ADA dans des délais acceptables (4 mois de retard enregistrés)
• l’ouverture quotidienne des restaurants sociaux aux personnes en attente de rendez-vous à la
Préfecture
• des points d’eau et d’assainissement en nombre

• des actions de scolarisation pour les enfants

Nous demandons également à ce que l’Albanie ne soit plus considérée comme un pays sûr. Les migrant-e-s présent-e-s sur ce camp craignent pour leur sécurité en retournant dans leur pays. Nous ne sommes pas dans des cas de migrations économiques.

Au nom de la Convention de Genève, nous demandons une politique d’accueil digne de ce nom.

Au vue de l’urgence de la situation, nous avons saisi le Commissaire européen des droits de
l’Homme, ainsi que le Défenseur des Droits.

Avec le soutien de 2MSG et du Collectif 69 de soutien aux réfugié-e-s et migrant-e-s, composé de : ATTAC-Rhône, CGT Vinatier, CGT-Éduc’Action Rhône, Union Départementale CGT, Union Départementale CNT, Collectif 69 Palestine, Comité d’Information pour une Syrie Libre et Démocratique, Coordination Urgence Migrants, Émancipation-69, FSU 69, LDH Rhône, MRAPLYON 1-4, MRAP LYON 3-7-8, RESF-69, Solidaires 69, Solidaires EtudiantEs, UJFP Lyon, Alternative Libertaire, Coordination des Groupes Anarchistes Lyon, EELV 69, ENSEMBLE !, L’insurgé, Lutte


https://rebellyon.info/APPEL-A-RASSEMBL ... -19H-18176
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 22404
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Soutien aux sans papiers et exilé-es

Messagede Pïérô » 20 Sep 2017, 03:56

Marseille, vendredi 22 septembre 2017

Présentation du livre " Luttes contre la frontière franco-italienne à Vintimille, 2015 – 2017"

Juin 2015 : la France ferme sa frontière avec l’Italie, pour empêcher les migrants venus de l’autre côté de la Méditerranée de gagner l’Hexagone. Discussion vendredi 22 septembre de 20h à Manifesten (51, rue Thiers 13001 Marseille).

Mais ceux-ci ne se laissent pas faire. À Vintimille, un groupe de migrants menace ainsi de se jeter à l’eau et refuse de monter dans les cars de la police italienne venue les expulser. Le point de départ d’une longue lutte à la frontière franco-italienne, toujours en cours. Que raconte, en multipliant les témoignages, Luttes contre la frontière franco-italienne à Vintimille, 2015 – 2017, beau livre de Lucia Le Maquis tout juste publié chez Niet !Éditions. Ça valait bien une soirée de présentation/discussions - en présence d’au moins un des éditeurs et des auteurs/traducteurs.

http://mars-infos.org/presentation-du-livre-luttes-2580
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 20295
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Soutien aux sans papiers et exilé-es

Messagede bipbip » 23 Sep 2017, 20:13

Strasbourg lundi 25 septembre 2017

Manifestation en faveur des réfugiés à Strasbourg

Des associations et collectifs aux demandeurs d’asiles, migrants et réfugiés appellent à une manifestation lundi, place Kléber à Strasbourg, pour protester contre l’évacuation à venir d’un camp derrière la gare.

Le tribunal des référés de Strasbourg a ordonné que le camp situé rue du Rempart, derrière la gare de Strasbourg, soit évacué dans un délais de deux mois. Le tribunal a répondu à une plainte de la Ville de Strasbourg, qui refuse de voir se créer un camp de tentes et d’abris de fortune à cet endroit.

Plusieurs associations et collectifs d’aide aux personnes migrantes, demandeurs d’asile ou réfugiés, organisent un rassemblement lundi à 14h30, place Kléber à Strasbourg, pour dénoncer le manque d’hébergements d’urgence.

... http://www.rue89strasbourg.com/manifest ... urg-125690
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 22404
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Soutien aux sans papiers et exilé-es

Messagede bipbip » 27 Sep 2017, 11:35

Paris mercredi 27 septembre 2017

Le Réseau Education Sans Frontières appelle à un large rassemblement mercredi 27 septembre à partir de 17:30 heures, sur le Parvis de l'Hôtel de Ville, à Paris

Rassemblement "un toit, un lycée, des papiers"

Jeunes isolés étrangers : ouvrons les verrous !

Ces jeunes migrants, qui sont venus seuls, savez-vous dans quelles conditions ils vont au lycée tous les jours, ou essaient de s'y faire admettre, et avec la même ténacité que celle qui a accompagné leur parcours ? Des jeunes à la rue pendant des mois parce que les institutions (y compris l'Aide Sociale à l'Enfance- ASE) mettent toute leur énergie à contester leur minorité . Des jeunes lycéen(es) à la rue pendant des mois parce que le quota des places disponibles dans le dispositif mis en place par la Mairie de Paris, la Préfecture de Région et le Rectorat serait atteint ? Y-a-t-il aussi des quotas d'humanité ? Et qu'est-il advenu du vœu du Conseil de Paris demandant le passage de 110 à 150 places? Le terme de maltraitance vous semblerait-il exagéré ?

Et l'école ?

La même contestation de minorité entraîne pour de nombreux jeunes mineurs isolés le refus d'une place en lycée. Pour d'autres, scolarisés, la délivrance d'autorisation pour un contrat d'apprentissage, comme la loi le prévoit, comme les entreprises le demandent, tarde parfois tellement que la porte ouverte se referme, renvoyant ces jeunes à la plus totale précarité. Désespérance, gâchis... pendant qu'on nous vante l'apprentissage à tout propos ! Et ensuite, si un emploi se profile, la taxe d'embauche d'un étranger (900€) a un effet dissuasif sur les patrons. Xénophobie réglementaire !

« Des Papiers ! »

Certes, les jeunes obtiennent des rendez-vous en préfecture pour demander un titre de séjour , mais quel parcours d'obstacles !...et parfois, au bout, c'est une « Obligation de quitter le territoire français » (OQTF), ou un titre de séjour inadapté et sans autorisation de travail. Ils s'inquiètent, perdent espoir, est-ce le but ? Il faut débloquer tous ces verrous, créateurs de souffrances. Ils sont profondément injustes, destructeurs, pour ces jeunes, et pour notre société. Rien ne les justifie !

Pour le dire haut et fort, nous nous rassemblons mercredi 27 septembre place de l'Hôtel de ville à 17 h 30.

Un toit ! Un lycée ! Des papiers !

https://paris.demosphere.eu/rv/57019
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 22404
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Soutien aux sans papiers et exilé-es

Messagede bipbip » 20 Oct 2017, 20:42

Paris
Manifestation à l’appel des migrant.e.s de Porte de la Chapelle ce samedi 21 octobre à 14h

Les migrant.e.s de la Porte de la Chapelle vivant à la rue, harcelé quotidiennement par la police appellent à manifester ce samedi à 14h au départ de la Porte de La Chapelle.

Où est la liberté ? Où est l’égalité ?

Nous voulons être considérer en tant qu’humain, que les forces de l’ordre arrêtent de nous réprimer
Nous n’avons pas demandé à être dans cette situation mais nous le sommes par contrainte (guerre, famine, conflits ethniques et religieux…) Nous demandons que nous soyons pris en compte comme tous êtres humains.
• Hébergement (accordé à la demande d’asile)
• Travail
• Droits à l’éducation
• Papiers
Car nous naissons tous égaux en droit et en dignité.

Les migrants

Appel à manifester des migrants de la Porte de La Chapelle
• Logement :

En tant que migrants nous demandons aux autorités de manière générale et en priorité l’hébergement pour chacun sans distinction.
Et d’obtenir tous nos droits et nos demandes. Des hébergements dignes avec des chambres individuelles et non pas des étables. Nous voulons un hébergement dans un lieu convenable pas excentré et isolé et qu’il ne soit pas permis de nous en expulser.
• Les empreintes (Dublin) [1] :

Il faut
• annuler les empreintes (que nous n’avons pas données mais qui nous ont été prises de force) et sans expulsion en Italie (ou ailleurs).
• octroyer tous les droits de protection pour que nous puissions étudier, travailler, produire et vivre sans avoir à dépendre d’une main charitable
• Retour en Italie (expulsions)

Nous, en tant que réfugiés, savons pertinemment que nous sommes passés par l’Italie mais nous ne voulons pas y vivre.
Nous en tant que réfugiés nous voulons vivre en France et nous voulons l’asile en France.

Non à la rue oui à l’hébergement

Non à Dublin oui pour annuler les empreintes

Nous voulons récupérer nos droits

Non au mépris, Non à la discrimination, Non aux expulsions

Manifestation, samedi 21 octobre - 14h Porte de la Chapelle


P.-S.
Les migrants de la Porte de La Chapelle ont décidé de rejoindre le rassemblement pour le logement qui se tiendra à Hôtel de Ville. RDV samedi 14 octobre à 13H30 – Rue de La Chapelle (1er Rond point – niveau rue Raymond Queneau) – Métro Porte de La Chapelle
Ils appelleront également à manifester à leurs côtés le samedi 21 octobre pour leurs droits à la circulation et à l’installation.

Notes
[1] Le règlement Dublin II (auparavant convention de Dublin) est un règlement européen qui déterminait l’État membre de l’Union européenne responsable d’examiner une demande d’asile en vertu de la Convention de Genève (art. 51) dans l’Union européenne. Il a été réformé en juin 2013 par le règlement Dublin III. (source wikipedia https://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A8glement_Dublin_II)


http://paris-luttes.info/cortege-migran ... de-la-8868
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 22404
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Soutien aux sans papiers et exilé-es

Messagede bipbip » 28 Oct 2017, 19:34

"Je ne peux pas imaginer laisser mourir des gens sur cette mer qui est la mienne"

Malgré des conditions météorologiques moins favorables en cette saison, les embarquations de fortune où sont entassés des exilés continuent à quitter les côtes libyennes. L'Aquarius restera donc en Méditerranée cet hiver pour leur porter secours. Rencontre avec Anthony, sauveteur sur ce navire affrété par SOS Méditerranée.

Depuis ses débuts au large de la Libye en mars 2016, l'Aquarius a sauvé pas moins de 23.800 personnes, dont 15.500 depuis le début de cette année 2017, parmi lesquelles 35% de mineurs. Anthony s'apprête à partir en tant que volontaire pour sa troisième campagne à son bord au sein des équipes d'SOS Méditerranée. Pour ce marin de métier, il s'agit de "rendre leur humanité aux naufragés qui ont vécu l'enfer". Il raconte comment, à bord de l'Aquarius, s'invente un nouveau métier : celui de sauveteur de masse. En tant que capitaine de marine marchande et ancien de la Marine nationale, il nous rappelle également les valeurs de solidarité ancrées dans le cœur des "vrais marins", qui ne peuvent se résoudre à laisser mourir quiconque dans "leur jardin".

... https://www.humanite.fr/je-ne-peux-pas- ... nne-644424
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 22404
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Soutien aux sans papiers et exilé-es

Messagede bipbip » 30 Oct 2017, 12:02

Lyon, ce lundi 30 octobre 2017

Rassemblement contre l’expulsion du camp de l’esplanade Nelson Mandela

Appel à rassemblement devant le tribunal administratif (184 rue Duguesclin Lyon03) le lundi 30 octobre à 9h30 pour protester contre la requête en référé de la métropole pour demander l’évacuation du camp de migrant de l’esplanade Nelson Mandela. Camp qui regroupe entre 150 et 200 migrant-es dont de nombreux enfants. Mobilisons nous pour montrer notre solidarité avec les demandeur-es d’asile et dénoncer les politiques inhumaines et xénophobes des institutions.

A la veille de la trêve hivernale, la métropole de Lyon demande l’expulsion de dizaines de familles de migrants

Juste à l’entrée dans l’hiver, la Métropole veut mettre en danger des dizaines de familles de migrant.e.s en faisant une requête en référé devant le Tribunal administratif pour demander l’évacuation du camp de tentes situé sur l’Esplanade Nelson Mandela à Lyon 3ème et cela sans proposer de solution.

Non ! nous ne pouvons pas rendre invisibles des femmes, des enfants, des hommes, demandeurs-es d’asile. Ils ont des droits et une dignité.
Nous appelons à un rassemblement lundi 30 octobre 2017 à 9H30 devant le Tribunal Administratif avant l’audience pour dénoncer le renforcement continu des conditions de précarité des migrants par les autorités (Etat, Métropole, Ville) dans la pure négation des droits les plus élémentaires.

Ils sont plus de 160 migrant.e.s venus des Balkans. Nous sommes 140 citoyen.e.s réunis en collectif pour les soutenir et dénoncer la situation de grande misère.

Ces personnes ont faim, ont soif, ont un accès très insuffisant aux sanitaires et points d’eau, n’ont pas de toit... c’est la grande misère en bas de chez nous !

En tant que citoyen-nes nous avons honte de voir le pays des droits de l’Homme traiter des familles avec si peu d’humanité.

Nous multiplions les actions et les rencontres, notamment avec la Métropole et la Ville de Lyon, mais rien ne change pour le quotidien de ces enfants, de ces femmes et de ces hommes qui ne fuient par leur pays pour le plaisir.

Soyons nombreus-es pour dénoncer les manquements des institutions.

Au nom de la Convention de Genève, au nom des Droits de l’Homme et du Citoyen, au nom de notre Démocratie, nous demandons une politique d’accueil digne de ce nom.

agirmigrantslyon@yahoo.com
http://agirmigrantslyon.over-blog.com/

https://rebellyon.info/Rassemblement-co ... camp-18323
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 22404
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Soutien aux sans papiers et exilé-es

Messagede bipbip » 09 Nov 2017, 12:31

Lyon

Collecte en solidarité avec les migrant.e.s des Hautes Alpes

La chasse à l’homme menée partout en Europe s’intensifie chaque jour envers ceux qui ont fuient leurs régions d’origine pour de multiples raisons et souhaitent trouver refuge dans le « pays des droits de l’Homme ». Du mardi 7 au lundi 27 novembre, collecte en solidarité avec les migrants des Hautes Alpes.

La frontière italo-française de Nice et de la vallée de la Roya étant de plus en plus militarisée et contrôlée, les hommes et femmes ne souhaitant pas rester en Italie sont donc obligés de tenter un passage vers la France plus au nord, et beaucoup passent aujourd’hui par les Hautes-Alpes et Briançon.

Ce début d’hiver a déjà apporté de la neige et du froid dans cette région au climat rude, et bien que les locaux se mobilisent collectivement pour ouvrir des lieux d’hébergement, fournir des repas chauds et aider les migrant.e.s, de nombreux manques subsistent, surtout en matière d’équipements pour vaincre le froid.

C’est pourquoi nous vous proposons de jeter un œil à vos placards et d’offrir ce que vous ne voulez plus à ces jeunes qui en ont besoin.

Un camion partira de Lyon fin novembre vers les montagnes apporter le fruit de cette récolte. Voici la liste des besoins sur place :

Vêtements/équipements :
Couvertures, sacs de couchage, couvertures de survie, sacs à dos, vestes/manteaux (hommes), polaires/pulls, bonnets, gants, écharpes, chaussettes chaudes, sous-vêtements (hommes), chaussures de marche, baskets.

Communication :
Téléphones débloqués avec chargeur. Cartes Sim Lycamobile. Vélos.

Hygiène/santé :
Savon, shampoing, lessive, brosses à dents, dentifrice, médicaments de base et matériel de premiers secours, attelles et béquilles.

Nourriture :
Denrées alimentaires à conservation longue : barres de céréales, sardines/thon en boites, dattes, sucre, riz, sauce tomate, café, thé, huile... Thermos.

Points de collecte :

Lyon 1er :
L’Atmosphère. 9 Montée des Carmélites. Du Mardi au Dimanche à partir de 20h30.

Lyon 7eme :
Les Clameurs. 23 Rue d’Aguesseau. Du Mercredi au Samedi à partir de 12h00.

Lyon 9eme :
Les petites cantines. 37 rue Saint-Pierre de Vaise. Du Mardi au Vendredi de 9h30 à 21h00. Le Dimanche de 10h30 à 15h00.

https://rebellyon.info/Collecte-en-soli ... ants-18346
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 22404
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Soutien aux sans papiers et exilé-es

Messagede Pïérô » 09 Nov 2017, 19:39

Marseille, Grand Banquet des Dubliné.es vendredi 10 novembre, à partir de 12h, devant la Préfecture de région

Dans la foulée de la Grande Marche STOP DUBLIN, STOP EXPULSIONS ! entre le PRAHDA de Vitrolles et la Préfecture de Marseille dimanche 29 octobre, les marcheurs.ses appellent tous les dubliné.es et leurs soutiens à un grand repas pris ensemble devant la Préfecture de région à Marseille pour continuer d’exiger un dédublinage général et le droit s’asile pour tous et toutes. C’est ce vendredi 10 novembre à partir de 12h, place Félix Baret.

Soyons nombreu.ses !! On lâche rien !

(apportez, si vous pouvez, le plat que vous savez le mieux cuisiner)

http://mars-infos.org/grand-banquet-des-dubline-es-2700
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 20295
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Soutien aux sans papiers et exilé-es

Messagede Pïérô » 13 Nov 2017, 12:03

Réfugiés en Indre-et-Loire : pétition pour la non-application de la procédure Dublin

Différents collectifs et associations locales adressent une pétition à la nouvelle préfète d’Indre-et-Loire pour lui demander de ne pas appliquer le règlement Dublin aux personnes hébergées au Centre d’Accueil et d’Orientation (CAO) de Saint-Pierre-des-Corps concernées par cette procédure. En voici le texte.

Le collectif solidaire des réfugiés de Saint-Pierre-des-Corps, Chrétiens Migrants, le Réseau d’Éducation Sans Frontière et Utopia 56 Tours adressent cette pétition à Madame Corinne Orzechowski, préfète d’Indre-et-Loire. En vertu de son pouvoir discrétionnaire défini par l’article 17 alinéa 1 du règlement de « Dublin III » :

« (...) chaque État membre peut décider d’examiner une demande de protection internationale qui lui est présentée par un ressortissant de pays tiers ou un apatride, même si cet examen ne lui incombe pas en vertu des critères fixés dans le présent règlement. »

Nous lui demandons donc de ne pas appliquer le règlement Dublin aux personnes hébergées au Centre d’Accueil et d’Orientation de Saint-Pierre-des-Corps concernées par cette procédure.

Ainsi qu’à toute personne qui, à l’avenir, se trouverait dans cette situation, dans le respect du droit d’asile, « un droit ultime » internationalement reconnu par la Convention de Genève de 1951 et inscrit dans la Constitution française.

La procédure Dublin est une règle européenne prévoyant qu’un réfugié doit demander l’asile dans le premier pays européen où il pose le pied. La preuve de son passage dans un pays européen est constituée par l’enregistrement de ses empreintes digitales dans un fichier Eurodac. Cette prise d’empreintes est très souvent obtenue par la contrainte ou la force. Dans la logique de cette procédure, les personnes sont renvoyées sans avoir l’occasion d’exposer les raisons de leur venue en France.

Cette procédure justifie une politique d’expulsions massives (dites « transferts »). L’application de la procédure Dublin n’est pourtant pas obligatoire, les États sont libres d’examiner les demandes d’asile de toute personne.

La Constitution française, selon l’article 53-1 précise :

« (...) Toutefois, même si la demande n’entre pas dans leur compétence en vertu de ces accords, les autorités de la République ont toujours le droit de donner asile à tout étranger persécuté en raison de son action en faveur de la liberté ou qui sollicite la protection de la France pour un autre motif. »

Développer une politique effective d’asile et d’accueil est donc une question de choix politique.

Le collectif solidaire des réfugiés de Saint-Pierre-des-Corps, Chrétiens Migrants, le Réseau d’Éducation Sans Frontière et Utopia 56 Tours dénoncent cette procédure qui accentue l’angoisse de personnes déjà fragilisées par leur parcours de vie et vient dégrader davantage leur état de santé physique et mentale.

La procédure Dublin suspend le parcours d’exil, et maintient ces hommes dans les couloirs de l’asile et l’attente d’un refuge. Arrêtons de faire deux poids deux mesures et mettons en place une réelle politique d’accueil de demandeurs de refuge en France. Construisons une république bienveillante, basée sur l’hospitalité et l’accueil, pas seulement sur le secours : secourir n’est pas accueillir.

Mme la Préfète peut rétablir cette égalité des droits ! Ce que nous lui demandons est en accord avec la loi.

Nous lui demandons de permettre de déposer une demande d’asile. Cette demande sera examinée, acceptée ou refusée, mais autorisera au moins un accès au droit fondamental de demande de protection de notre pays. Cette clause discrétionnaire a d’ailleurs été mise en application en début d’année par son prédécesseur Monsieur Le Franc pour des situations identiques.

Si vous aussi vous souhaitez que Madame la Préfète d’Indre-et-Loire permette aux personnes soumises à la procédure Dublin de déposer une demande d’asile, nous vous remercions de signer cette pétition.

Pour signer la pétition : https://www.change.org/p/madame-corinne-orzechowski-préfète-d-indre-et-loire-non-exécution-de-la-procédure-dublin?recruiter=52356751&utm_source=share_petition&utm_medium=copylink&utm_campa

Un rassemblement sera organisé devant la préfecture de Tours pour remettre ce courrier à Madame la Préfète. La date et l’heure seront communiquées via les réseaux sociaux (Page Facebook du Collectif...)


http://larotative.info/refugies-en-indr ... -2496.html
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 20295
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Soutien aux sans papiers et exilé-es

Messagede Pïérô » 17 Nov 2017, 20:41

Radio : soutien aux mineurs isolés dans le 37
L’émission DLGS du 15 novembre 2017 avec Utopia56
à écouter : http://demainlegrandsoir.org/spip.php?article1783
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 20295
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Précédente

Retourner vers Luttes contre les frontières, racisme, xénophobie

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun-e utilisateur-trice enregistré-e et 5 invités