Divers initiatives, rencontres féministes, anti-sexistes

Re: Divers initiatives, rencontres féministes, anti-sexistes

Messagede Pïérô » 28 Jan 2016, 19:15

Vendredi 29 janvier 2016 à Paris

Rencontre « Genre et environnement » - Cahiers du genre n°59

Rencontre avec Jules Falquet et Sandra Laugier pour la parution de "Genre et environnement " Cahiers du genre n°59

à 19h, Librairie Violette & Co, 102 rue de Charonne, Paris 11e

Image

Genre et environnement : nouvelles menaces, nouvelles analyses au Nord et au Sud - Cahiers du Genre n°59 sous la direction de Pascale Molinier, Sandra Laugier et Jules Falquet

"Les luttes environnementalistes sont désormais indissociables de la réalité des inégalités globales, et de genre. En combinant éthiques féministes du care, approches matérialistes et mobilisations pour la justice environnementale, en faisant dialoguer des féministes de différentes aires intellectuelles, géographiques et culturelles, on tente ici, par-delà l'écoféminisme et les mythologies de la nature, de relever le défi d'un environnementalisme féministe

http://www.violetteandco.com/librairie/ ... article847
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 22004
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Divers initiatives, rencontres féministes, anti-sexistes

Messagede Béatrice » 14 Mar 2016, 10:15

mardi 15 mars 2016 à MARSEILLE à 18 h 30

médiathèque Mille Bâbords, 61 rue Consolat, 13001

Atelier de réflexion animé par Joël Martine
Domination masculine et résistances féminines dans le capitalisme

Le féminisme n’est pas simplement une revendication d’égalité, il met en cause les bases mêmes du capitalisme : ses formes de pouvoir, ses lois de fonctionnement économique, ses rapports avec la nature. En positif, le féminisme est nécessaire pour penser le dépassement du capitalisme.

Avant cet atelier vous pouvez lire une fiche de présentation de la question :

http://www.millebabords.org/IMG/pdf/dom ... eau_mb.pdf

http://www.millebabords.org/IMG/pdf/dom ... eau_mb.pdf

extraite d’un travail de recherche plus large :
Féminisme en chantier http://www.millebabords.org/spip.php?article28869

Les participant.e.s pourront proposer d’autres thèmes pour des ateliers à venir sur la domination masculine et les fondamentaux du féminisme.
« Simple, forte, aimant l'art et l'idéal, brave et libre aussi, la femme de demain ne voudra ni dominer, ni être dominée. »
Louise Michel
Béatrice
 
Messages: 2788
Enregistré le: 09 Juil 2011, 19:58

Re: Divers initiatives, rencontres féministes, anti-sexistes

Messagede Pïérô » 06 Avr 2016, 23:46

En avril à Montpellier

Le patriarcat ne s'effondrera pas tout seul… combattons-le !

Image

Cycle antipatriarcal du groupe Un Autre Futur de la CGA

8 - 9 et 15 - 16 avril 2016


Pourquoi, à travail égal, les femmes gagnent-elles moins que les hommes ? Pourquoi occupent-elles la majorité des emplois précaires et sont-elles plus fortement touchées par le chômage ? Pourquoi assument-elles la grande majorité des travaux domestiques ? A qui appartient la sphère publique et politique ? Pourquoi une femme meurt tous les trois jours, en France, sous les coups de son conjoint ? Pourquoi les femmes subissent quotidiennement attitudes sexistes, violences psychologiques et physiques, viols ?

Ces quelques questions révèlent à elles seules que le système de domination masculine, ou patriarcat, est bien toujours à l'œuvre dans notre société ! Elles montrent le chemin à parcourir pour sortir des reproductions sociales genrées !

L'actualité est marquée par un mouvement social dans lequel nous nous mobilisons fortement pour stopper les régressions sociales et nous émanciper, en favorisant l'autogestion et la fédéralisation des luttes, avec comme projet une société égalitaire et libertaire.

Dans cette perspective d'émancipation, la lutte antipatriarcale et contre toutes les oppressions sexistes a toute sa place ! Nous vous proposons donc un cycle printamnier consacré au decryptage du patriarcat et du sexisme pour alimenter nos réflexions et nos luttes.

Nous commencerons le week-end du 8 et 9 avril, par une projection suivie d'un débat autour de la domination masculine, en développant quelques-uns des aspects évoqués dans un film du même nom (Patric Jean, 2009) à travers notamment l'essentialisme, l'éducation et l'intégration des normes sexistes et le masculinisme. S'en suivra une analyse des valeurs sexistes dispensées dans la publicité, donc tous les jours sous nos yeux. Le collectif féministe non-mixte La Collective 34 viendra la semaine suivante travailler avec nous sur une notion importante pour comprendre le patriarcat et lutter contre : l'essentialisme. Enfin, nous terminerons ce cycle antipatriarcal en abordant les questions du viol et du consentement.


Vendredi 8 avril 2016 - 19h

Projection/débat La domination masculine, film de Patric Jean, sorti en novembre 2009


Ce documentaire s'attache à rendre visibles les manifestations quotidiennes du sexisme et du patriarcat, c'est-à-dire toutes les inégalités, différences et discriminations qui se font en faveur des hommes et au détriment des femmes. En dévoilant le fossé qui existe entre les discours et la réalité subie par les femmes, il montre que le système patriarcal est toujours à l'œuvre, basé sur une idéologie sexiste véhiculée par la société. Ce panorama nous permettra de nous interroger sur la perpétuation des normes sociales et de la domination masculine, pour mieux les combattre. Nous pourrons également décrypter ce qui se cache derrière le "masculinisme", mouvement développé au Québec, et son idéologie anti-féministe.


Samedi 9 avril 2016 - 18h

Débat Les publicités sexistes, vecteurs d'oppression


Ni à vendre, ni à prendre, nous ne sommes pas des objets !

Une analyse du publisexisme.

La publicité, instrument de l'idéologie du système capitaliste, utilise et renforce les pires clichés sexistes, racistes, homophobes, lesbobophes, transphobes et biphobes, dans le seul but de vendre.

En reprenant toute l'idéologie des supposées inégalités naturelles hommes/femmes, en imposant un modèle physionomique, amoureux, sexuel et familial unique basé sur la domination masculine et l'hétérosexualité, en portant la maternité comme aboutissement suprême de la féminité, en reléguant les femmes à un travail domestique gratuit et à l'éducation des enfants, le publisexisme est un des vecteurs les plus directs et les plus violents du patriarcat et de l'antiféminisme et entraîne l'oppression des personnes refusant cette norme ou n'y correspondant pas.

Nous vous invitons à venir analyser les différents stéréotypes véhiculés dans les publicités sexistes, leurs conséquences au quotidien et discuter des résistances et alternatives possibles.


Vendredi 15 avril 2016 - 19h

Débat Les stéréotypes sexistes : la nature a bon dos


avec le collectif féministe non mixte La Collective 34

(blog : https://lacollective34.wordpress.com/)

La pensée essentialiste imprègne l'ensemble des rapports sociaux. De la sexualité à la maternité, des violences au regard porté sur le travail, en passant par des modèles féminins et masculins, les normes sociales viendraient-elles simplement répondre aux injonctions de la Nature ? A qui, à quoi profite le recours à la Nature ? Sert-il à légitimer un ordre établi ? Comment dépasser la pensée naturaliste et de catégorisation qui la sous-tend ? Venez débattre avec nous de ces questions !


Samedi 16 avril 2016 - 17h30

Débat Pour en finir avec la culture du viol

Nous définissons le viol comme une relation à caractère sexuel non consentie entre deux personnes, ou plus, qu'il y ait ou non pénétration. On peut dès lors mesurer combien le viol est courant et socialement admis dans notre société. La question du consentement est centrale pour nous, elle doit être travaillée en interrogeant les pratiques courantes et en dépassant les idées reçues. De même, de nombreux stréotypes sur la figure de l'agresseur, celle de l'agressée, les circonstances, etc. sont à battre en brèche. Prenons ensemble la mesure de ce phénomène, déconstruisons-le pour mieux le combattre

Apéro partagé

20h30. Concert blues, jazz, soul avec le duo Justine Blue

Justine Blue c'est une voix, accompagnée de son ukulele tenor dans les rues de Montpellier, Marseille, Grenoble, Avignon,...parfois Lille, Paris..! Elle reprend essentiellement de vieux standards de blues, ou swing jazz… Pour un peu d'écoute avant le concert :

https://soundcloud.com/just-in-a-blues-moment

https://www.facebook.com/justinbluelovesyou/timeline

Vous pourrez retrouver toutes les infos sur notre blog : http://unautrefutur.org/
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 22004
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Divers initiatives, rencontres féministes, anti-sexistes

Messagede Pïérô » 14 Avr 2016, 17:09

Montpellier, cycle antipatriarcal , changement d'horaire samedi 16 avril 2016
à 15h30 au lieu de 17h30.
http://montpellier.demosphere.eu/rv/4960
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 22004
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Divers initiatives, rencontres féministes, anti-sexistes

Messagede clateuf » 25 Avr 2016, 22:46

Colloque à Lyon "Patriarcat - Prostitution, pédocriminalité et intégrismes"

Ce colloque, aura lieu le vendredi 27 et le samedi 28 mai à la Maison des Associations du 3ème arrondissement de Lyon - Château Sans-Souci - Salle Paul Scherrer - 36, avenue Lacassagne.

Plus d'infos (programme complet et formulaire d'inscription) sur le site du Collectif Libertaire Anti-Sexiste :

http://clas.pe.hu/spip.php?article255

Image
Avatar de l’utilisateur-trice
clateuf
 
Messages: 124
Enregistré le: 01 Mar 2015, 19:55

Re: Divers initiatives, rencontres féministes, anti-sexistes

Messagede bipbip » 28 Mai 2016, 09:17

Paris samedi 28 et dimanche 29 mai 2016

« Féministival »

Les efFRONTé-e-s

à La Bellevilloise, 21 rue Boyer, Paris 20e

Image

Beaucoup pensent que les milieux de la culture et de la création artistique sont à priori avant- gardistes, du fait que les artistes ont la passion d'interroger le monde, de bousculer la société et ses représentations. C'est vrai concernant un grand nombre de sujets, mais sur la question de la place et de la perception des femmes, nous dénotons au contraire un étonnant conformisme et beaucoup d'inégalités :
• De 1997 à 2009 : 100 % des spectacles au théâtre de l'Odéon à Paris ont été mis en scène par des hommes ;
• 94 % des œuvres subventionnées que nous écoutons sont produites par des hommes ;
• L'exposition Dyonysiac, en 2005 au Centre Pompidou, qui prétendait présenter de jeunes artistes prometteurs, ne comptait aucune œuvre de femme.

Plus récemment, en 2015, les femmes dirigent : 0 % des Théâtres Nationaux ; 10 % des scènes de Musiques Actuelles ; 11 % des Centres Chorégraphiques Nationaux

Et représentent seulement... : 1% des compositeurs ; 22% des auteurs ; 26% des metteurs en scène, etc.

Pendant de longs siècles, les femmes n'ont été valorisées dans l'art qu'en tant que muses ou qu'objets de représentation. Les hommes recevaient une éducation artistique dans des écoles et pouvaient se projeter dans une carrière, tandis que les femmes étaient écartées voire interdites de ces lieux d'apprentissage. L'École des Beaux-Arts n'a accepté des femmes dans ses rangs qu'à la fin du 19ème siècle. L'Orchestre philharmonique de Vienne, mondialement connu, n'a permis de recruter des musiciennes qu'en 1997 !

Quelques artistes femmes ont néanmoins réussi à faire carrière, mais leurs œuvres ont ou bien été condamnées à l'oubli comme Artemisia Gentileschi ou Rosa Bonheur, ou bien leurs autrices ont été internées ou traitées en folle, voire ont sombré dans la folie comme Sylvia Plath, Camille Claudel ou Virginia Woolf. D'autres enfin ont dû se travestir en homme, comme George Sand, pour prétendre au respect et à la reconnaissance.

16Le pouvoir, nous le savons, a quelques territoires privilégiés dans notre monde, comme le sont le pouvoir économique et politique, très majoritairement entre les mains d'hommes. Mais il y a aussi celui des représentations et de la culture, qui n'est pas des moindres puisque c'est le pouvoir de déconstruire et de réinventer les normes. Investissons-le !

Les luttes des femmes pour obtenir des droits fondamentaux ont acquis en très peu de temps, au regard de l'Histoire, le droit à la citoyenneté, à l'autonomie financière, à leur libération sexuelle et à disposer de leurs corps, dans quelques pays au moins. Elles laissent à la postérité un sacré héritage pour continuer la course à l'égalité. C'est aussi grâce à la créativité des actions féministes, à l'originalité de la revue « Le torchon brûle », au talent de

Carole Roussopoulos, d'Anne Sylvestre, de Barbara Kruger ou de Frida Khalo, que la pensée féministe a pu être transmise à la postérité et marquer l'Histoire.Trois grands objectifs :
• Visibiliser de façon originale les femmes artistes, contemporaines et du passé, en expliquant les raisons pour lesquelles elles sont et restent invisibilisées.
• Faire découvrir au grand public la créativité du mouvement féministe, notamment celui des années 70.
• Interroger l'image de la femme dans l'art, comme objet de représentation.

Trois partenaires : Les Fonds pour les Femmes en Méditerranée ; l'École de la Cité, école de cinéma où nous donnerons des cours de sensibilisation à la question du sexisme et des inégalités au cinéma, et qui produira des courts-métrages pour le Féministival ; Le festival Off-Courts de Trouville

Notre équipe joignable à : leseffrontees@gmail.com



Samedi

• 11h - Marche d'ouverture avec une Batucada, du M° Ménilmontant à la Bellevilloise, chemin décoré par BauBô
• 11h30 - Ouverture du Féministival avec un message de notre marraine Isabelle Alonso et nos partenaires
• 12h - Brunch vegan avec l'accompagnement musical de Mocha
• 13h - Performance interactive « femme publique » avec le collectif « Un vent de sorcières »
• 14h - Débat « Ni muses ni objets » introduit par un extrait du documentaire de Marie Docher, « Ni vues ni connues : comment les femmes font carrière (ou pas) en photographie »
Débat avec Odile Foucaud, Stéphane Cazes, Éloïse Bouton, Deborah de Robertis et Nathalie Krée, animé par Estelle Brattesani
Qu'est-ce que l'art féministe ?
Entre lutte anti-sexisme et liberté de création, quelle législation ?
• 16h - Projection de courts-métrages de femmes avec le Festival Off-Courts de Trouville
• 17h45 - Danse Butô de Laura Oriol
• 18h30 - One Woman Show de Marisoa Ramonja « Chronique d'une croqueuse »
// 19h30 - dans une salle voisine, lecture privée et individuelle de « De ma cellule… » d'après les textes de Saïda Menebhi par Samia El Ouazzani et l'accompagnement musical de Leïla Mandelbrot.
// 21h - dans la même salle, lecture privée et individuelle du recueil « Vingt poèmes et des poussières » (2015) de Rim Battal, éditions LansKine.
• 19h45 - Concert de BLACK LILYS
• 20h30 - Concert de Frédérique Nalpas


Dimanche

Faites des merveilles - « au lieu de : fête des mères »
• 11h - Lecture de « Je reviendrai demain », un texte de Tatiana Vialle interprété par Manon Kneusé
• 13h - Brunch vegan animé par un quizz féministe de wonder woman (personnage de Sophie CUSSET)
• 14h - Diaporama sur l'histoire des femmes au cinéma par Sonja Jossifort de l'association HF
• 15h - Théâtre forum sur le sexisme dans les métiers de l'art et du spectacle par le FFMED
• 16h30 - Concours de courts-métrages WonderCourts
Présentation de la compétition WonderCourts 2016 par les organisatrices / Projection du film « Pas féminine » de Ina Mihalache (Solange te parle) / Projection des films en compétition
• 19h - Cérémonie de remises de prix « WonderCourts » en présence de notre marraine Gabrielle Lazure, récompensant le meilleur film documentaire, le meilleur film de fiction et la mention « Coup de pouse » destiné à un premier film ou à un film d'école
• 19h30 - Clôture du Féministival avec une performance cabaret de Sophie CUSSET
• 20h - Présentation spectaculaire de « Réparation en cours » par Corinne Merle
• 20h30 - « Les contes effrontés » de la conteuse Hélène Loup

Projets permanents

À voir et à revoir pendant 2 jours :

Aile du phoenix
Exposition collective

Hommages aux artistes ayant vécu des représailles du fait d'être femmes, ou ayant été effacées de l'Histoire, dont on ressuscitera la mémoire.

Des artistes contemporaines réaliseront des œuvres hommages à des artistes du passé :

Camille Claudel (par Kristina Aleksandrovska), Lili Boulanger (par Frédérique Nalpas), Alma Mahler (par Sara Foxa), Alice Guy (par Marie-Dominique Dhelsing), Elisabeth Sirani (par Angela Magnatta), Fatima Mernissi (par Rim Battal), George Sand (par Fatima Benomar), Rosa Bonheur (par Charlotte Soumet-Leman)

Elles des années 70
« J'ai oublié toutes mes références ! »

Fresque à quatre mains, réalisée par Séverine Hettinger et Caroline Boucher

Wonder woman

Super héroïne de la condition féminine - Série photos réalisée par Sophie Cusset

Goujat, Mode d'emploi !

Dessins de Claire Gosnon

Fête des merveilles !!!

Le dimanche 29 mai sera la fête des mères. L'occasion d'un stand où l'on se photographie avec sa mère biologique, sociale ou spirituelle, avec le slogan #géniEtrice

https://effrontees.wordpress.com/2016/0 ... ni-objets/
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 33983
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Divers initiatives, rencontres féministes, anti-sexistes

Messagede bipbip » 18 Sep 2016, 14:00

Marseille
Cycle féministe ’Balayer devant notre porte’ à l’Equitable.

Du 19 septembre au 1er octobre, l’Equitable Café propose un cycle autour des luttes féministes, "Balayer devant notre porte". Retrouvez la programmation et l’édito de présentation de l’événement.

L’édito (extrait) :

Le féminisme, c’est d’abord une prise de conscience suivie d’une révolte contre l’arrangement des rapports de sexe et la position subordonnée que les femmes occupent dans la vaste majorité des sociétés. Il s’agit aussi d’une lutte pour changer ces rapports et cette situation.

La cause de cette inégalité, c’est le système patriarcal, autrement dit : un système dans lequel les hommes détiennent le pouvoir…

À la racine de ces problèmes, le genre, ou le sexe social : enfermer des individuEs dans des rôles binaires selon leurs attributs sexuels, dès la naissance, et les éduquer comme telLEs. Grosso modo : Tu seras femme et discrète, à l’écoute, jolie, serviable, attentive. Tu seras homme et bricoleur, viril, fort, grande gueule.

Quelques arguments pour ne pas s’en tenir aux théories :

En France, selon les dernières études, les femmes gagnent toujours 24 % de moins que les hommes quand elles travaillent, subissent toujours plus de temps partiels, et consacrent plus d’heures que les hommes au travail domestique (source : Observatoire des inégalités)…

Sans parler des violences conjugales, sexuelles, de la sexualisation du corps des femmes, du harcèlement (à dans la rue, sur Internet, à l’école, au boulot…), et de celles qui, en plus d’être perçues comme femmes et traitées comme telles, subissent en plus le racisme, l’homophobie ou d’autres formes d’oppressions… Et la liste est encore – et malheureusement – longue.

Une définition – forcément rapide, incomplète, non exhaustive – qui serait un terreau commun, sur lequel des individuEs ont trouvé forces et ressources pour mieux vivre et lutter, et à partir duquel de nombreux courants ont vu le jour… Il existe aujourd’hui non pas un, mais des féminismes, et c’est dans cette diversité que l’Équitable vous propose pendant quinze jours de faire bivouac.

2016. Si l’on en croit les partisanEs de cette version 2.0 de la laïcité qui s’étale à longueur de unes dans les kiosques depuis des années (et avec une vigueur renouvelée depuis cet été…) ou dans les discours des politicienNEs les problèmes principaux liés au sexisme seraient tous concentrés sur la tête des femmes musulmanes qui choisissent de la couvrir… Chez les autres, quoi : celles et ceux que l’on ne veut pas entendre ou dont on a peur, parce qu’ilLEs nous semblent trop différentEs

(Tandis qu’à l’Assemblée au mois d’août, un amendement qui vise à rendre inéligibles les députés reconnus coupables de violence est rejeté… alors que 15 éluEs sont présentEs dans l’hémicycle. Le tout dans un silence médiatique assourdissant, en comparaison de la tempête « burkini »).

Nous croyons, nous, que l’oppression des femmes fait système, et donc que le sexisme nous traverse toutes et tous : ce n’est pas parce que l’on est bien intentionné qu’on se libère comme par magie des constructions sociales qu’on a reçu en héritage et des représentations martelées au quotidien par la pub, le monde du travail, les médias, les livres, le cinéma, les jouets, l’école, et souvent aussi dans les milieux militants… et l’homme (ou plutôt : celui qui est reconnu comme homme dans l’œil de son interlocuteur/trice) le plus sympa, attentif et anti-sexiste du monde, qu’il le veuille ou non, bénéficiera toujours de privilèges importants dans le monde qui est le nôtre.

À l’Équitable Café, nous n’échappons pas à ce constat (et c’est valable pour les autres formes de dominations : racisme, homophobie, la liste est trop longue…), et c’est cela que nous souhaitons questionner pendant cette quinzaine : comment prendre en compte les questions – forcément dérangeantes – que posent les mouvements féministes, dans nos vies quotidiennes, dans l’intime, en public, et dans nos projets collectifs ?

Balayer devant notre porte, quoi.

C’est autour de ces questions, et bien d’autres, que nous vous invitons à venir rêver, échanger, râler, partager, inventer… pendant ces quinze jours (ou pour les prochaines années, on compte pas s’arrêter là !).



Image


Mercredi 21/09
18-20h Rencontre pour la création d’un groupe de self-help
Pour se questionner et échanger savoirs et connaissances de nos corps
En non-mixité choisie : entre individus dotéEs d’un vagin et d’un utérus
(+ d’infos très vite !)
21h-22h30 Chroniques d’une Croqueuse // cabaret-théâtre
Café fermé pour préserver l’intimité
Pour réserver, écrire à resa@equitablecafe.org
Un cabaret décalé et sensible, entre théâtre intimiste et show déjanté, qui met à l’honneur le désir d’une femme.
Texte, musique : Marisoa Ramonja
Mise en scène : Murielle Hachet
Avec Marisoa Ramonja, la croqueuse et François Escojido, l’ange musicien

Jeudi 22/09
19h Des Livres (-ez nous du mâle) // speed-booking et arpentage
Deux propositions autour des livres : partageons nos lectures, voix, histoires, poings levés de femmes.
Le speed-booking pour découvrir et faire découvrir ses bouquins cultes et ceux des autres,
l’arpentage pour s’essayer à la lecture collective (ensemble on est plus intelligentEs !) autour d’un texte choisis par les participantEs

Samedi 24/09
17h Atelier chant chorale et répétition publique avec les Kagol’phoniques
En non-mixité choisie : sans mec cis (= personne dont le genre correspond au genre attribué à la naissance). Les mecs cis ne pourront donc pas se joindre à la répèt de cet aprem’… Mais pourront venir nous écouter à 20h !
La chorale féministe Les Kagol’phoniques, chorale militante, féministe et non-mixte vous propose, quelles que soient vos compétences en chant, de venir apprendre quelques chants de notre répertoire (des chants de luttes, féministes et inclusifs, qui donnent la pêche et la patate !), que l’on reprendra en chœur, et en public, vers 20h.
20h30 S’Con’Se Fait Rance (solo clown bouffon) + Ursula La La (chansons à prétexte)
S’Con’Se Fait Rance, Présenté par Wernera Véranda
Solo clown bouffon durée 1H tout public – interdit aux pleurnichards.
Wernera Veranda se lance ,s’élance, se jette corps et âmes dans la description anatomique de Vulva Pendulum.
Écrit, mis en scène et interprété par Caroline Deyber
Ursula La La de Marseille, des chansons à prétexte et péchues pour danser et conclure la soirée en beauté

Mardi 27/09
20h « La Guerre des Filles » de Mylène Sauloy // projection et discussion en présence de la réalisatrice
En suivant depuis plus d’une décennie les combattantes kurdes, en Turquie, en Irak et en Syrie, Mylène est allée une nouvelle fois à leur rencontre fin 2015, et s’emploie ici à restituer pas à pas leur héritage. Jeunes recrues ou plus anciennes, ces femmes, qui luttent en première ligne contre Daech, défendent dans le même mouvement – et le même sourire -, l’égalité et la parité. Ce documentaire, en forme d’hommage, montre comment une utopie salvatrice s’inscrit sur le terrain.

Mercredi 28/09
15h30-18h Atelier DIY // Fabrication de pisse-debout et sa pochette
En non-mixité choisie : Entre individus dotéEs d’un vagin et d’un utérus
Parce que les toilettes publiques sont souvent sales et que tu rêves d’écrire ton prénom dans la neige en pissant, viens donc fabriquer ton pisse-debout !
Participation libre aux -petits- frais.

Vendredi 30/09
18h Atelier d’écriture avec Delphine Bole, de l’association La Plume et l’image
Pour touTEs celles et ceux qui n’ont pas souvent la parole. Pour se motiver et s’inspirer. Pour exprimer et donner vie à ce que l’on a au fond de soi.
20h Scène (grande) Ouverte/Open Mic
Ouverte à touTEs…. Mais en priorité à celles et ceux qu’on entend rarement ou qui parlent doucement !
Lire ton poème préféré ou un tract, déclamer de longs slams, se lancer sans filet dans une impro/en freestyle, jouer et chanter une chanson, dégainer un sketch grinçant et hilarant…
Les possibilités sont infinies, le micro est ouvert.
Pas de jugement, pas de compète ou de concours de taille de vers, que du plaisir d’être ensemble et de s’entendre.

Samedi 01/10
20h30 Flo Mekouyenski (chanson (f)rance-aise) + La Chasse (sabbat de sorcières bruyant et frénétique)
Un concert de clôture avec deux projets locaux pour le moins éclectiques. Une bonne dose d’acidité en (f)rançais dans le texte avec Flo Mekouyenski (guitare et chant), suivie du duo punk La Chasse, et ses transes sombres et sensuelles, à coups de basse, batterie et chants possédés !

https://mars-infos.org/cycle-feministe- ... evant-1583
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 33983
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Divers initiatives, rencontres féministes, anti-sexistes

Messagede Pïérô » 02 Oct 2016, 03:10

Lille, 4 et 6 octobre 2016

Mardi 4 octobre

Ateliers-discussions Lutte contre les OppressionS de GenreS, Lutte contre la Loi Travail : Comment et Pourquoi ?

Après plusieurs mois de mobilisation contre la Loi Travail, quelle place a t-elle été accordée à la Lutte contre les Oppressions de Genre dans ce mouvement, par les militant-e-s autonomes, anarchistes et libertaires ? Rendez-vous les 4, 9 et 11 octobre au CCL pour échanger nos expériences et réflexions sur la question, tenter de créer un atelier pouvant en rendre compte et SURTOUT démolir à coups de hache le virilisme, la transphobie et le sexisme présents dans nos milieux militants.

à 18h, Centre Culturel Libertaire (CCL), 4 rue de Colmar, Lille

https://lille.demosphere.eu/rv/4621



Jeudi 6 octobre

Le féminisme ? Quelle(s) histoire(s) ? Être féministe aujourd'hui ?

Avec la participation de Monique DENTAL
Présidente du Collectif féministe "Ruptures"
et deux membres de l'association "Osez Le Féminisme 59"

de 18h à 20h, Salle de La Busette, 1, rue Georges Lefebvre à LILLE

https://lille.demosphere.eu/rv/4573
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 22004
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Divers initiatives, rencontres féministes, anti-sexistes

Messagede bipbip » 13 Nov 2016, 14:55

Angers du 17 au 26 novembre 2016

Festival
"FEMMES ET... DISCRIMINATIONS CROISÉES"

Dans le cadre du 25 novembre, journée de lutte internationale contre les violences faites aux femmmes. Organisé par le Plannign familial 49, Quazar et les Céméa

Jeudi 17 novembre 20h - à la Bourse du travail (place Imbach à Angers)
Conférence débat sur " Sexisme et Lesbophobie au travail"
animé par 2 syndicalistes de la Commission femmes de l'Union Syndicale Solidaires

Mardi 22 Novembre 19h - Espace culturel Université St Serge
Projection débat "Je suis une fille" et " Bad Questions avec Calpernia Addams : les questions à ne jamais poser à une personne transsexuelle"
Débat avec l'association Trans Inter action de Nantes

Vendredi 25 novembre 20h - Centre Jean Vilar
Spectacle "Contes à Rebours" de Typhaine D
http://www.typhaine-d.com/

Samedi 26 Novembre à 17h - Les Casse-croûte de Suzy ( 4 rue de l'Espine à Angers)
Café pédagogique animé par les CEMEA
"Femmes et discriminations croisées, le patriarcat parmi les rapports de dominations"


Image
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 33983
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Divers initiatives, rencontres féministes, anti-sexistes

Messagede bipbip » 17 Nov 2016, 17:26

Paris vendredi 18 novembre 2016

Educ'pop féministe !
Soirée/Repas de soutien

à 19h, La Nouvelle Rôtisserie, 4 rue Jean et Marie Moinon, Paris 10e

Image

Soyez les bienvenuEs pour connaître et soutenir des collectifs d'éducation populaire féministe en Ile de France, autour d'un fabuleux repas vegan !
Au programme de la soirée : présentation des collectifs, infokioske, tombola et autres surprises !
Bouffe vegan (sans produits issus de l'exploitation des animaux)

Présentation de Claf'outils :
Collectif d'Action Féministe' Outils ! Cette association a pour objet la lutte contre les violences sexistes et d'être ressource sur les questions de sexualités, de genre et santé. Le collectif rassemble des militantEs engagéEs dans des dynamiques/luttes/projets/pratiques féministes, en lien avec l'autogestion et l'éducation populaire. Notre engagement militant est conçu à partir d'une pratique de solidarité et de soutien direct aux personnes concernéEs par les oppressions de genre et de sexualités : accueil, écoute, soutien, animation, sensibilisation, formation, etc. Au programme de cette année notamment, des interventions dans un lycée à Bobigny et la construction d'un atelier de prévention des violences et agressions sexuelles à destination des écoles. Rejoignez-nous!

Présentation du collectif antimasculiniste ile de france :
Ecriture de brochures sur le mouvement masculiniste, création d'ateliers d'éducation populaire, organisation de soirées-discussion autour d'un livre ou d'un film, diffusion d'infos, veille des activités des masculinistes, etc...voilà ce que tu peux trouver au collectif anti-masculiniste ile-de-France (et bien d'autres choses encore!), un collectif féministe qui milite depuis 2013 contre le masculinisme!

https://paris.demosphere.eu/rv/50846
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 33983
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Divers initiatives, rencontres féministes, anti-sexistes

Messagede Pïérô » 17 Nov 2016, 21:53

Ronchin (59), samedi 19 novembre 2016

Femmes en lutte

à 14h, Le Vivarium de la Lézarde, 204 rue Roger Salengro, Ronchin

Image
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 22004
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Divers initiatives, rencontres féministes, anti-sexistes

Messagede Lila » 20 Nov 2016, 21:16

Égalité hommes-femmes : un syndicat suédois crée une hotline pour dénoncer le « mansplaining »

Sexisme ordinaire, Suède – Création d’une hotline pour permettre aux femmes de dénoncer le « mansplaning » ou ( « mecsplication » en français), qui se définit par le fait qu’un homme vous coupe la parole pour vous expliquer la vie, vous dise à vous, une femme, comment faire quelque chose que vous savez déjà faire, ou pourquoi vous avez tort à propos de quelque chose alors que vous avez raison, ou vous explique un sujet qui ne le concerne pas et que vous maîtrisez un milliard de fois mieux que lui. En ce sens, le mansplaining est une des illustrations du patriarcat, l’oppression des femmes par les hommes (au sens large donc pas tous).

Ce qui différencie le mansplaining de la simple condescendance, c’est la notion de privilège : c’est un homme, qui a des privilèges par rapport à la femme à qui il s’adresse, qui fait une leçon de vie, persuadé d’en savoir plus qu’elle sur un sujet qui la concerne et qu’elle maîtrise. Ce serait comme si une personne blanche expliquait ce qu’on ressent face au racisme à une personne noire, par exemple.

à lire : https://sanscompromisfeministeprogressi ... splaining/
Avatar de l’utilisateur-trice
Lila
 
Messages: 2187
Enregistré le: 07 Mar 2014, 11:13

Re: Divers initiatives, rencontres féministes, anti-sexistes

Messagede bipbip » 10 Déc 2016, 17:04

Rouen

Apéro féministe à la cantine avec le collectif droits des femmes rouen

Mardi 13 décembre 2016 à 18h30, La Cantine, 192 rue eau de robec, 76000 Rouen

On vous propose cette nouvelle formule apéro/repas féministe
Venez avec vos idées de livres, expos ou films féministes à échanger ou pour trouver des idées de cadeaux..
Vous pouvez passer 1/4h ou 2h, selon votre envie

https://rouen.demosphere.eu/rv/2482

Image
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 33983
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Divers initiatives, rencontres féministes, anti-sexistes

Messagede Lila » 11 Déc 2016, 19:54

Mardi 13 décembre 2016 à Bruxelles

Rencontre-débat : Femmes en diaspora, femmes en mouvement

Quelle urgence d'une approche genrée des migrations d'hier et d'aujourd'hui ? Pourquoi questionner la place et l'image des femmes en diaspora ? Quels sont les enjeux au regard de la création artistique et littéraire en particulier ?

Regards croisés d'artistes, de chercheuses et de militant.e.s de la société civile autour de la place des femmes issues de la migration, et des diasporas en particulier, en Belgique.

Cette rencontre mettra en lumière des parcours de vie et des actions collectives déconstruisant des stéréotypes à la base de discriminations multiples. Il s'agira de confronter l'expérience et le travail des personnes invitées aux défis de l'interaction entre les enjeux de genre et des migrations récentes, ou moins récentes, et leurs effets sur les générations suivantes. 
Une partie de l'exposition « Plurielles - Parcours de femmes de la diaspora africaine » sera présentée.

17h30, Maison de la Francité, 18 rue Joseph II - 1000 Bruxelles. 
Gratuit

Animation du débat :
Jacinthe Mazzocchetti - anthropologue à l'UCL, co-coordinatrice de l'exposition et du livre Plurielles - Femmes de la diaspora africaine.

Invité.e.s :
- Marcela de la Peña Valdivia - sociologue, Le monde selon les femmes ONG.
- Marie-Pierre Nyatanyi : responsable de l'asbl Djaïli Mbock, co-coordinatrice de l'exposition et du livre Plurielles - Femmes de la diaspora africaine.
- Melissa Adabunu et Kalvin Soiresse - Collectif Mémoire Coloniale et Lutte contre les Discriminations.
- Kettly Mars - écrivaine haïtienne, Prix Senghor de la création littéraire (2006), Prix Ivoire pour la littérature Africaine d'expression francophone (2015).
Avatar de l’utilisateur-trice
Lila
 
Messages: 2187
Enregistré le: 07 Mar 2014, 11:13

Re: Divers initiatives, rencontres féministes, anti-sexistes

Messagede Lila » 22 Jan 2017, 20:12

RENCONTRE INTERNATIONALE DE FEMMES : Paroles de Femmes contre les Féminicides

En hommage à Sakine Cansiz, Fidan Dogan et Leyla Saylemez, militantes kurdes, assassinées à Paris le 9 janvier 2013

Mardi 24 janvier 2017 – à partir de 13h00
Mairie du 2ème arrondissement de Paris, Salle Jean Dame

Quatre ans après les assassinats de Sakine Cansiz, Fidan Dogan et Leyla Saylemez le 9 Janvier 2013, nous attendons toujours que justice soit faite. Bien que tous les éléments du dossier pointent la responsabilité des services secrets turcs (MIT), ceux-ci n’ont jamais été mis en cause par les autorités françaises qui préfèrent préserver leurs relations économiques et politiques avec l’Etat turc plutôt que de faire la lumière sur cette affaire «embarrassante», d’autant plus qu’elle met également en cause leurs propres services de renseignement.

Le 17 janvier dernier, après quatre longues années de lutte incessante pour la Vérité et la Justice, nous avons appris le décès de «l’assassin présumé», Omer Guney, seul individu poursuivi dans cette affaire. Son procès devait se tenir devant la Cour d’assises de Paris, un mois plus tard, le 23 janvier 2017. Les camarades de Sakine, Fidan et Leyla, leurs familles et l’ensemble du peuple kurde sont ainsi privés d’un procès public qui aurait permis de juger, non seulement l’exécutant, mais aussi et surtout le commanditaire – l’Etat turc – et aussi de dévoiler la responsabilité des services français de renseignement.

Sakine, Fidan et Leyla étaient féministes et militantes politiques kurdes. Leur meurtre est un féminicide, phénomène universel qui recouvre les atteintes à la vie des femmes et toutes les violences physiques, psychologiques, économiques et sociales, ainsi que toutes les discriminations exercées à l’encontre des femmes. Le féminicide touche toutes les femmes, quel que soient leur âge, leur appartenance ethnique, leur religion ou leur culture. Mais ses auteurs et commanditaires sont rarement jugés. Et, quand ils sont jugés, ils bénéficient de réductions de peines.

Sakine Cansiz, Fidan Dogan et Leyla Saylemez, qui représentent trois générations de révolutionnaires kurdes, ont joué chacune un rôle important dans le développement de la lutte de libération des femmes, aussi bien sur le plan social que politique. Pour poursuivre cette lutte et réunir nos forces contre les féminicides, nous proposons une Rencontre internationale de femmes, en hommage à Sakine, Fidan et Leyla, le 24 Janvier 2017, soit, symboliquement ; un jour après la date du procès qui devait juger leur assassinat.

Nous vous invitons à participer nombreuses à cet évènement qui offrira une tribune libre aux participantes. Nous voulons que cette rencontre soit riche de réflexions et de partages d’idées et d’expériences sur les moyens et stratégies de lutte contre les féminicides, sur le combat contre l’impunité, et qu’elle soit un premier pas vers la construction d’un réseau international de lutte contre les féminicides.

Note : Veuillez vous inscrire par mail à cette adresse : colloquefeminicide2017@gmail.com

PROGRAMME

13h00-13h20 : Accueil

13h20-13h30 : Ouverture par Hélène Bidard, adjointe à la maire de Paris chargée des questions relatives à l’égalité femmes/hommes, la lutte contre les discriminations et des droits humains

13h30- 14h15 : Enjeux Politiques et Juridiques du féminicide

Modération : Nursel Kilic, Représentation Internationale du Mouvement des Femmes Kurdes
• Gabriela Conder, Avocate des Mères de la Place de Mai, Barreau des Avocats de Buenos Aires
• Virginie Dusen, Avocate des Familles des militantes kurdes Sakine, Fidan et Leyla

14h15-15h00 : Questions, interventions, tribune libre

15h00-15h45 : Féminicides et Assassinats Politiques

Modération : Laure Marchand, Journaliste
• Jacqueline Derens, Collaboratrice de Dulcie September
• Sylvie Jan, Présidente de l’Association de Solidarité France-Kurdistan
• Une représentante de Marche Mondiale des Femmes

15h45-16h30 : Questions, interventions, tribune libre

16h30-16h50 : Pause Café

16h50-17h35 : Stratégies de lutte contre les Féminicides

Modération : Clotilde Fauroux- Collectif Solidarité Femmes Kobane
• Une représentante Mouvement des Femmes Kurdes en Europe
• Une représentante de Femmes Solidaires

17h35-18h30 : Questions, interventions et tribune Libre

Résolution Finale

https://marchemondialedesfemmesfrance.o ... minicides/
Avatar de l’utilisateur-trice
Lila
 
Messages: 2187
Enregistré le: 07 Mar 2014, 11:13

PrécédenteSuivante

Retourner vers Féminisme et LGBTI

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun-e utilisateur-trice enregistré-e et 1 invité