Marche Mondiale des Femmes, réseau international

Re: Marche Mondiale des Femmes, réseau international

Messagede Lila » 04 Juin 2015, 18:59

Agora féministe nationale

de la Marche Mondiale des Femmes 2015

les 6 et 7 juin à Nantes


Les 3 éditions précédentes de la Marche Mondiale des Femmes (2000, 2005 et 2010) avaient été organisées à Paris, Marseille et Montreuil

Cette année, nous organisons cet événement national conjointement avec l'Espace Simone de Beauvoir de Nantes et les associations et organisations de la Région Bretagne.

Débats, Manifestation, fêtes, repas communs...

Les 4 thèmes seront :
• Violences faites aux femmes ;
• Migration et mondialisation ;
• Travail et autonomie financière ;
• Montée des extrémismes politiques et religieux ;
• Justice climatique et souveraineté alimentaire


Image


Programme:

Samedi matin (place Gloriette)

• 9h30 - Ouverture par l'Espace Simone de Beauvoir et la Marche Mondiale des Femmes
• Table ronde 1: Violences faites aux femmes
• Accueil de la caravane européenne
• Conférence de presse Déjeuner

Samedi après-midi (place Gloriette)
• Table ronde 2 : Migration et mondialisation
• Table ronde 3 : Travail - Autonomie financière
• Marche dans Nantes, départ 16h30

Samedi soir à la salle de l'égalité au 6 boulevard Léon Jouhaux :
• Soirée festive (programmation définitive prochainement communiquée).

Dimanche matin (salle de l'égalité)
• Table ronde 4: Montée des extrêmismes politiques et religieux
• Table ronde 5: Justice climatique / souveraineté alimentaire

Livre blanc des revendications
• 13h - Clôture suivie d'un Pique Nique féministe

Plan : trajet de la marche nantaise https://maps.google.fr/maps?f=d&source= ... dg=feature

https://marchemondialedesfemmes2015.wor ... -a-nantes/
Avatar de l’utilisateur-trice
Lila
 
Messages: 1960
Enregistré le: 07 Mar 2014, 12:13

Re: Marche Mondiale des Femmes, réseau international

Messagede Pïérô » 07 Juin 2015, 03:45

Tours
Marche Mondiale des Femmes : Des photos et des vidéos.
http://solidaires37.org/spip.php?article938
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21217
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Marche Mondiale des Femmes, réseau international

Messagede Lila » 16 Juin 2015, 22:18

La caravane féministe arrive à Paris & Montreuil

programme du passage de la caravane à Paris / Montreuil

Du 18 au 22 juin, la Marche Mondiale des Femmes aura le plaisir d’accueillir la caravane féministe européenne à Paris et à Montreuil.

Cette caravane a traversé plusieurs pays d’Europe dont la Roumanie, la Serbie, la Bulgarie, la Bosnie-Herzégovine, le Portugal, la Croatie, l’Autriche, la Suisse et maintenant la France, en partant le 8 mars dernier du Kurdistan.

Les caravanières viendront nous raconter les luttes des femmes sur les thèmes des violences, de la guerre, du danger des fondamentalismes et des extrêmes-droites, et des ravages des politiques d’austérité.

18 et 19 juin : Montreuil
20 juin : Évènement à la Bourse du Travail à Paris, 3 Rue du Château d’Eau 75010
20 juin à partir de 19h : Soirée non mixte à la Maison des Femmes de Paris, 163 Rue de Charenton 75012
22 juin : Évènement à la Parole Errante, 9 Rue François Debergue 93100


18 et 19 juin : Programme à Montreuil
https://marchemondialedesfemmes2015.fil ... c-plan.pdf

Samedi 20 juin – Bourse du Travail Paris :
10h30 – Accueil
11h – Carnet de voyage : carte blanche aux caravanières qui commenteront un diaporama de leur périple
12h – Pause déjeuner
13h – Débats, introduits par les caravanières :
13h – Femmes en résistance contre l’extrême-droite et les intégrismes religieux
14h30 – Violences faites aux femmes : Résistance à la culture machiste
16h – Face à l’austérité, quelle autonomie pour les femmes ?
+ Stands associatifs et exposition de photographies de la MMF depuis 2000 et de la Maison des Femmes

Samedi 20 juin – Maison des femmes de Paris :
163 Rue de Charenton 75012 Paris. soirée non mixte- Entrée libre
18h : Accueil
19h : Buffet convivial
20h30 : Scène ouverte avec Audrey et Zolan – DJ Marina

Lundi 22 juin – La Parole errante
9 rue François Debergue, Montreuil (93)
12h : ATELIER CORPOREL Animatrices: Laura + 1 participante de la Caravane (salle du bas) 8 à 12 personnes
15h30 : ATELIER ARCAF Animatrices : Anaïs ou Sarah (salle du haut ) 8 à 20 personnes
17h15 : COURT MÉTRAGE : « La Majorité opprimée » (salle du haut) Animatrice : Une intervenante de Cinéffable
18h: Aquelarre Féminista * Performance vivante interactive, groupe de femmes colombiennes.+ Débat post prestation
19h45 : 2/3 Labo
20h30 : Voix Rebelles
21h30 : Eau’Rageuses * Musique Révoltée et poétique

https://marchemondialedesfemmes2015.wor ... e-a-paris/
Avatar de l’utilisateur-trice
Lila
 
Messages: 1960
Enregistré le: 07 Mar 2014, 12:13

Re: Marche Mondiale des Femmes, réseau international

Messagede Pïérô » 23 Juin 2015, 01:57

Marche Mondiale des Femmes à Lille

LA MARCHE MONDIALE DES FEMMES PASSE PAR LILLE LES 26, 27 et 28 JUIN 2015

Une marche : Le samedi 27 juin, du Faubourg de Béthune à la Mairie de Lille Rassemblement à 10h00 au 70 boulevard de Metz, départ à 10h30

Des expositions les 26, 27 et 28 juin : « Allée des grandes dames »,

« La CEDAW », « la Marche Mondiale des Femmes »

Des conférences : à la MRES le samedi 27 juin, Chez Violette le

dimanche 28 juin
• « Les femmes et l'avenir de l'humanité »
• « Migrations et violences liées au genre »
• « La condition des Femmes en Irak »
• « Les femmes trans et leurs droits »

Précédées d'échanges avec les Caravanières

Participation au Festival BAM (Bienvenue A Moulins) le dimanche 28 juin

http://lille.demosphere.eu/rv/3253
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21217
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Marche Mondiale des Femmes, réseau international

Messagede Lila » 02 Juil 2015, 20:08

Appel à l'action le 14 juillet – Journée de commémoration des victimes de mariages forcés et de violence basée sur l’honneur – MMF Internationale

Le 14 juillet marquera l'anniversaire de Shafilea Ahmed, malheureusement décédée en 2003,à l’âge
de 17 ans. Après avoir été victime, pendant des années, de violence basée sur l'honneur, y compris
d’une tentative de mariage forcé, les parents de Shafilea l’ont étouffée à mort devant ses frères
et soeurs, par peur que son refus du mariage arrangé qu’ils essayaient de lui imposer ne déshonore
toute la famille. Mais malheureusement pour eux, Shafilean n’était pas seule.

On estime que 5.000 femmes à travers le monde sont tuées chaque année pour avoir couvert de
«honte» leurs familles; mais le chiffre exact est bien plus élevé en réalité, car beaucoup «
disparaissent » simplement, en raison des codes d'honneur communautaires. En outre, environ
64.000 jeunes filles seront forcées à se marier avant même d'avoir atteint leur majorité.
Kharma Nirvana est une organisation qui soutient les victimes et les survivantes de mariages forcés
et de violence basée sur l'honneur. Elle a joué un rôle important l'an dernier en faisant campagne
pour la criminalisation du mariage forcé au Royaume-Uni. Karma Nirvana a lancé la campagne Lost
Women(femmes disparues), ainsi qu’une pétition sur Change.org en mai 2014, exhortant à soutenir
une journée commémorative annuelle. Plus de 115.000 signatures ont été rassemblées .Karma
Nirvana est également en train d’organiser une conférence des survivantes, qui réunira les femmes
victimes de violence basée sur l'honneur et demariages forcés. Ce sera la première fois qu’elles
pourront partager leurs expériences personnelles et faire entendre leur voix. Ceci fera écho à
leurs expériences personnelles et à la façon dont, très souvent, leurs familles, les communautés et
les professionnels ont refusé de les écouter.

Nous demandons à tous les organismes nationaux de coordination de la Marche Mondiale des
Femmes de se joindre à l’action et de marquer ce jour permettant à cette lutte de devenir
mondiale. Vous pouvez nous aider à cette date même, ainsi que lors de la semaine qui la précédera,
en participant à sensibiliser à la question du MF et de la VBH. Vous pouvez organiser une minute de
bruit, qui pourrait être littéralement un vrai bruit où les gens se filmeraient en train de faire du
bruit pendant une minute, puis le publier sur You Tube, Facebook ou Tweeter.

Parlons haut et fort dans les médias sociaux pour un plus grand impact. Le 14 juillet nous pouvons
inonder les réseaux sociaux pour exiger l'arrêt immédiat des mariages forcés et de la violence
basée sur l'honneur.
Postons ce message sur twitter & facebook : Les crimes d'honneur sont la vraie honte. Arrêtez de
tuer des femmes au nom de la culture ! Rejoignez l'action et sauvons la vie des femmes !

Avatar de l’utilisateur-trice
Lila
 
Messages: 1960
Enregistré le: 07 Mar 2014, 12:13

Re: Marche Mondiale des Femmes, réseau international

Messagede Lila » 06 Sep 2015, 17:22

19 et 20 septembre 2015 à Marseille

Les femmes face aux extrémismes

Conférence organisée par la MMF-13 PACA, Faculté Saint Charles, place Victor Hugo – 13003 Marseille

https://marchemondialedesfemmes2015.wor ... tremismes/


Image

Image
Avatar de l’utilisateur-trice
Lila
 
Messages: 1960
Enregistré le: 07 Mar 2014, 12:13

Re: Marche Mondiale des Femmes, réseau international

Messagede Lila » 19 Sep 2015, 19:37

Montpellier le 21 et 22 Septembre

Retour d'expériences Mouvement de la Marche Mondiale des Femmes

"Le mouvement de la Marche Mondiale des Femmes, en partenariat avec VerPoPa et les Marchés Paysans vous invitent vivement à participer à l'accueil de la caravane européenne de la Marche Mondiale des Femmes à Montpellier le 21 et 22 Septembre prochains . (Soirée spéciale sur le thème de la souveraineté alimentaire le 21 Septembre à partir de 18h00 à l'association Mas des Moulins: 2452 Avenue du Père Soulas Montpellier)
Avatar de l’utilisateur-trice
Lila
 
Messages: 1960
Enregistré le: 07 Mar 2014, 12:13

Re: Marche Mondiale des Femmes, réseau international

Messagede Lila » 20 Sep 2015, 17:51

La Caravane féministe européenne de la MMF à Perpignan – 23 septembre

Depuis le 8 mars 2015, La Marche Mondiale des Femmes organise sa 4ème action globale.
En Europe une Caravane Féministe s’est mise en place pour aller rencontrer les femmes en
luttes et en résistances dans les différents pays européens. Cette caravane est un des outils
en Europe de la MMF.

La MMF Midi-Pyrénées a proposé de s’associer, avec le Collectif droit des femmes 66, pour
accueillir la caravane qui ne pouvait pas passer par Toulouse. Le thème de cette étape sera
axé sur le système prostitutionnel qui n’a pas été abordé précédemment.

Nous vous invitons à participer à cette initiative qui aura lieu à Perpignan le mercredi 23
septembre 2015
• 17h30 à 18h : Accueil des Caravanières au centre ville ;
• 18 h : Cortège à pied partant de la place de Catalogne jusqu’à la place de la Victoire ; Prises
de parole publiques du CDF66, de la MMF-Midi-Pyrénées, des Caravanières ;
• 19h30 – salle « Le Casal » 23 avenue du Lycée. Perpignan : Présentation de la 4ème action
globale de la MMF et comment l’étape de Perpignan s’intègre dans cette action ; Conférence
de Sophie Avarguez et Aude Harlé de l'Université de Perpignan sur le thème : « Perceptions
et représentations du phénomène prostitutionnel par les jeunes des Pyrénées-Orientales :
l’exemple des puticlubs catalans
- La situation du système prostitutionnel en Europe présentée par Julie Beaufils de la MMFMidi-
Pyrénée.
-­ Présentation par les caravanières des expériences de luttes et de résistances qu’elles ont
rencontrées.
- Fin de soirée festive avec buffet.
Avatar de l’utilisateur-trice
Lila
 
Messages: 1960
Enregistré le: 07 Mar 2014, 12:13

Re: Marche Mondiale des Femmes, réseau international

Messagede Lila » 04 Oct 2015, 17:11

Un automne d’actions et de mobilisations féministes au Québec
voir ici : viewtopic.php?f=66&t=868&start=150#p214448


Karabana Feministako abestia

Avatar de l’utilisateur-trice
Lila
 
Messages: 1960
Enregistré le: 07 Mar 2014, 12:13

Re: Marche Mondiale des Femmes, réseau international

Messagede Lila » 10 Oct 2015, 19:09

Du 14 au 17 octobre aura lieu la clôture de la Marche Mondiale des Femmes 2015

Arrivée imminente de la Caravane Féministe au Portugal, avec un Grand Événement à Lisbonne. Des centaines de femmes, venues de toute l'Europe, sont attendues !

Image
Avatar de l’utilisateur-trice
Lila
 
Messages: 1960
Enregistré le: 07 Mar 2014, 12:13

Re: Marche Mondiale des Femmes, réseau international

Messagede bipbip » 12 Oct 2015, 04:12

Samedi 17 octobre

Marche Romans - Valence


Image

Image
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 27135
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Marche Mondiale des Femmes, réseau international

Messagede Lila » 18 Oct 2015, 20:01

Marche Mondiale des Femmes Déclaration politique
Comité international de la MMF


Nous, les membres du Comité international de la Marche Mondiale des Femmes, réuni au
Québec, Canada, du 12 au 15 septembre 2015, déclarons :
Notre solidarité avec les femmes de la région de Québec, lieu de naissance de la Marche
Mondiale des Femmes, et nous sommes reconnaissantes de leurs luttes et de leurs
résistances.

Nous reconnaissons la valeur de la formation politique féministe comme une stratégie pour
nous construire nous-mêmes en tant que sujets politiques afin de résister aux systèmes qui
nous opprime. Réunis ici, nous avons travaillé sur une compréhension commune de notre
réalité, luttant pour défendre notre droit de créer notre propre épistémologie féministe.

Nous travaillons sur la construction de nos propres alternatives féministes basées sur la reconstruction
de nos propres connaissances et nos pratiques quotidiennes, ces dernières ayant
été volontairement supprimées du discours habituel afin de mettre les femmes de côté.

Nous sommes dévoués à nous libérer du patriarcat, du capitalisme et du néo- colonialisme qui
sont les causes profondes des oppressions dans lequel nous vivons. Ensemble, dans cet espace
de travail, nous sommes arrivés à la conclusion que la pauvreté, l'immigration forcée et le
terrorisme, sont aussi des expressions de la violence subie par les femmes, les enfants et les
communautés marginalisées, tout comme les conséquences des stratégies telles que les
mesures de la militarisation, l'extrémisme et l’austérité soutenus dans différentes situations.
En ce sens, nous condamnons l'attitude de la communauté internationale, spécialement l'Union
européenne, pour sa réponse à la crise des réfugiés qui se déroule ces jours-ci. Une fois de
plus, nous assistons avec horreur comment la vie humaine ne vaut rien, comment les gens
fuient leur pays à cause de l'intégrisme, du terrorisme et des guerres accentuées par les
états comme les États-Unis, et les pays alliés bénéficiant de l’industrie des armes ainsi que la
militarisation et par l’impossibilité de trouver une forteresse accessible en Europe. Nous
dénonçons la réponse officielle que l'UE offre. Une réponse sur la base du militarisme et de la
fermeture des frontières et des quotas qui est contre la volonté de milliers de citoyennes et
des citoyens de l’Europe qui se mobilisent dans les rues afin d'ouvrir les frontières pour les
personnes fuyant la Palestine, la Syrie, la Libye, l'Irak, le Kurdistan, et d'autres territoires
de la région.

Nous continuons d’appeler à la solidarité des gens partout dans le monde, et réaffirmons que
les réfugiés ne sont pas nos ennemis, mais nos frères et nos soeurs qui subissent des
situations de violence extrême provoquée par un système injuste. Le racisme se répand
largement dans de nombreuses régions. Nous recevons régulièrement des nouvelles de
déplacements forcés et de violations des communautés et des peuples autochtones au Brésil,
en Amérique du Nord et d'autres régions. Les gouvernements et les groupes d'extrême
droite utilisent la peur comme stratégie pour contrôler l'opinion publique et justifier leurs
politiques xénophobes. La hausse de meurtres de personnes noires dans les États-Unis génère
des tensions sociales et des conflits, mais les médias et les réseaux sociaux blâment les
victimes qui sont ceux et celles qui sont opprimés et criminalisés quand ils prennent des
mesures et réclament justice.

Ce sont les expressions des idéologies colonialistes et néo-libérales qui sont de plus en plus
fortes chaque jour, et qui ont un impact sur la vie des gens de partout dans le monde. Les
sociétés et les États mettent en oeuvre de nouvelles formes de colonisation de l'hémisphère
Sud. Nous pouvons voir comment les multinationales en Afrique provoquent le déplacement
des communautés et des populations autochtones, comment les entreprises occupent les
territoires et pillent les ressources naturelles et comment la colonisation culturelle se
renforce par le marché capitaliste et les tendances de consommation, transmise par les
médias de masse.

Nous défendons ces femmes qui sont criminalisées dans leur lutte pour réclamer l'autonomie
de leur corps et de leurs territoires. Nous envoyons notre solidarité féministe à Sara Kaya,
qui a été élue l'année dernière en tant que co-mairesse de Nusaybin avec 91% des votes des
citoyennes et des citoyens. Dans cette ville kurde, nous avons lancé notre Caravane féministe
européenne le 6 mars dernier, et elle a révélé être très attachée et engagée à notre cause et
à notre mouvement. Malheureusement, nous apprenions il y a deux semaines qu'elle a été
arrêtée et a été destituée pour sa déclaration sur l'autodétermination. Nous condamnons la
guerre et l'oppression menées par le gouvernement turc contre les communautés kurdes et
nous continuons à être en solidarité avec Sara Kaya et toutes les femmes qui ont été
criminalisées pour leur lutte pour un monde meilleur. Nous nous solidarisons à Maxima, une
femme autochtone péruvienne qui a été persécuté à cause de sa résistance à la défense de la
terre et de la vie. Nous sommes aussi en solidarité avec toutes et tous qui sont dans la
résistance à travers le monde.

Nous ne voulons pas de ce monde inhumain. Nous disons non, cela suffit! Et pour cela, nous
ratifions là encore, notre engagement à la construction d'un Nouveau Monde, dans lequel la
vie est au centre de tout, dans lequel tous les êtres humains jouissent de nouvelles relations,
fondées sur la justice, la liberté, le respect et la reconnaissance de la diversité, non
seulement entre eux, mais aussi avec la nature.

Nous saluons les efforts de toutes les coordinations nationales de la Marche Mondiale, qui
travaillent avec acharnement depuis le début de notre Action Internationale le 8 Mars,
rendant possible les nombreuses actions réalisées au niveau de la base dans de nombreuses
régions et territoires, traçant les cartes des résistances et des alternatives qui vise
l'amélioration et la défense de nos territoires, nos corps et nos terres.

Nous saluons nos soeurs qui remportent des victoires dans le domaine de la politique. C’est le
cas de notre camarade et soeur Sandra Morán, du Guatemala, qui vient d'être élue au
Parlement National, représentant une coalition de mouvements sociaux.

Nous sommes déterminés à renforcer nos relations avec d'autres mouvements sociaux et
d’autres alliés stratégiques dans la conviction que cette alliance rendra notre projet politique
plus fort et plus cohérent. Voilà pourquoi nous allons continuer à occuper les espaces
politiques régionales et internationales, à influencer les processus de décision et l'élaboration
des politiques. En décembre prochain, nous allons mobiliser les femmes de partout dans le
monde à se joindre aux actions internationales autour deCOP21 – Paris climat 2015. Ensemble,
nous allons parler de la protection de la Mère Nature, de l'environnement et d’un véritable
changement dans le système, pour arrêter la dévastation qui est à l'origine du changement
climatique.

C’est dans l'espoir de parvenir à cette société guidée par les principes féministes, que nous
appelons à la lutte et nous continuons à marcher vers notre 10e Réunion Internationale qui
aura lieu en octobre 2016, lorsque des militantes de partout dans le monde, de toutes les
régions de la planète, se réuniront au Mozambique pour dire haut et fort: Femmes en
résistance pour construire un Nouveau Monde !




Clôture de la 4ème action internationale de la MMF
Appel à la mobilisation - Comité international MMF


Née en l’an 2000 de l’initiative de la fédération des femmes du Québec, la Marche Mondiale
des femmes est rapidement devenue un mouvement mondial incontournable. Des millions de
femmes du monde entier ont marché contre la pauvreté et la violence lors de la première et
de la seconde action internationale en 2000 et 2005. En 2010, la Marche Mondiale des
Femmes a mobilisé environ 4500 groupes venant de 150 pays et territoires.

En 2015, nous célébrons notre 4e Action Internationale, et depuis le 8 Mars, nos pas, nos
batucadas et nos voix, ont été entendues dans plus de 30 pays dans 5 régions du monde.

Pendant ces 7 mois, nos réflexions ont contribuées aux débats sur la crise climatique,
l’exploitation du travail des femmes, la violence et le contrôle sur le corps et la vie des
femmes, ainsi que sur l’accroissement de la militarisation, des fondamentalismes et la
criminalisation des luttes sociales.

Pendant cette période nous avons mené des actions publiques, des marches, des débats, des
formations politiques, nous avons signé des déclarations, organisé des rencontres régionales
etc. Tout ceci pour dénoncer toutes les formes d’oppression que le système capitaliste
patriarcal exerce sur nous.

Le 17 Octobre, nous les militantes du monde entier, clôturerons notre action internationale
pour élever nos voix contre la militarisation qui s’intensifie dans tous les recoins de la planète,
et qui nous attaque tous les jours. Nous observons horrifiées comment les conflits et les
guerres armées de type non conventionnels s’étendent et se propagent rapidement dans
toutes les régions du monde. Répandant la peur, la violence, la maladie, la haine et la pauvreté,
et alimentant le fondamentalisme.

Cette violence, qu’elle soit exercée par les armées, les milices, les entreprises privées de
sécurité, les mafias du crime organisé, le personnel des missions de paix internationales ou les
États, bénéficie toujours á un système capitaliste patriarcal dans lequel les femmes sont
toujours celles qui souffrent le plus.

Le militarisme, l'instabilité et les conflits sont souvent alimentés par des puissances
économiques qui voient leurs profits croître à travers le commerce des armes et trouvent
dans le chaos, le terreau idéal pour imposer leurs intérêts.

Le fondamentalisme, qu'il soit religieux, ethnique ou culturel, gagne en force tous les jours et
se propage dangereusement dans différentes régions, infligeant des conditions de vie
inhumaines et violant les droits fondamentaux des femmes dans le monde entier.
Cette situation est utilisée simultanément par les gouvernements dans de nombreux pays pour
justifier un contrôle accru sur les citoyens, la criminalisation des mouvements sociaux, la
réduction des droits civiques, en ces temps de crise dans laquelle le néolibéralisme est
renforcé, les États-providence s’effondre et la lutte citoyenne est plus importante que
jamais.

Ce même système économique mondial qui se nourrit des guerres et des conflits, provoque la
dépendance économique, la faim et la malnutrition de millions de personnes dans le monde. Les
entreprises multinationales exproprient de leurs terres les paysans et paysannes, déplacent
des communautés entières, rendent les terres infertiles, polluent et spéculent contre la
nature, semant ainsi la pauvreté dans les pays du « Sud ».

Face à cette situation, nous répondons par des alternatives qui nous permettent de poser les
bases d’un projet féministe de liberté, d’égalité, de paix, de justice, de souveraineté
alimentaire et de solidarité, pour continuer à défendre et à promouvoir la société féministe
que nous voulons.

Pour cela, nous les compagnonnes, les militantes et les camarades, nous allons nous mobiliser
pour ce moment important pour faire entendre nos voix avec plus de force que jamais. Nous
allons faire en sorte que le monde écoute nos demandes.

Dans les Amériques, nos camarades clôtureront l’Action Internationale avec une rencontre
régionale qui aura lieu à Cajamarca (Pérou), un lieu important pour les luttes que plusieurs
femmes et communautés mettent en oeuvre pour faire face aux compagnies minières. Entre
autres activités, elles effectueront une évaluation de l’Action Internationale, une
planification de l’année à venir, elles discuteront des priorités et elles commenceront à
préparer la rencontre nationale de 2016.

En Afrique, des femmes de tout le continent se réuniront au Kenya pour approfondir le débat
sur les résistances que nous menons dans la région, et sur les alternatives que nous
construisons dans nos vies quotidiennes. La clôture de l’action en Afrique aura lieu à Nairobi
entre le 12 et le 14 octobre.
(Pour plus d’information: worldmarchofwomenkenya@gmail.com)

En Europe, la caravane qui a parcouru tout le continent d’Est en Ouest, recueillant les
histoires de lutte et de résistance des femmes, depuis le Kurdistan Turque jusqu’au Portugal,
terminera son périple à Lisbonne avec un grand évènement auquel participera des camarades
de tout le continent. Ne manquez pas la clôture de l’Action Internationale en Europe, à
Lisbonne entre le 15 et le 17 octobre. Pour plus d’information (mmmulherespt@gmail.com).
Toujours en marche camarades !



http://www.mmf-france.fr/documents/Courrier287.pdf

Pour le Québec, voir là : viewtopic.php?f=66&t=868&p=216897#p216897
Avatar de l’utilisateur-trice
Lila
 
Messages: 1960
Enregistré le: 07 Mar 2014, 12:13

Re: Marche Mondiale des Femmes, réseau international

Messagede Pïérô » 05 Déc 2015, 02:57

La Marche Mondiale des Femmes dans la Coalition Climat 21

Du 5 au 6 décembre au Sommet citoyen pour le Climat - Montreuil

05/12 - 14h00/16h00 - Lycée Jean Jaurès - Salle 034
"Les luttes locales des femmes pour la Justice Climatique et le changement de système"
Marche Mondiale des Femmes avec des amies du Mozambique, du Pérou, du Bénin, des États-Unis, de Suisse, du Kenya, de France.

05/12 - 14h/16h - lycée de Montreuil - Salle 310
"Dérèglement climatique : en quoi les femmes sont-elles impliquées"
Groupe Genre et Justice climatique

06/12 - 14h00/16h00 - Lycée Jean Jaurès - Salle 503
"Femmes, Climat, Lutte contre l'extractivisme minier"- Film "Mujer del Agua" par François Chambeu
Comité de solidarité avec Cajamarca - Pérou

06/12 - Acceuil à partir de 18h - Maison des Femmes 24-26 Rue de l’Eglise - 93100 Montreuil
Soirée festive à la Maison des Femmes, avec diner (participation libre)
Inscription : https://marchemondialedesfemmes2015.wor ... montreuil/

Du 07 au 11/12 - Zone d'Action Climat - ZAC - au Centquatre-Paris - 5 rue Curial - Paris19ème - métro Riquet
01 53 35 50 00
08/12 - 14h - Centquatre - salle CLER
"Assemblée de Femmes pour les changements systémiques"
Marche Mondiale des Femmes, GGJ, Friends of the Earth, La Via Campesina, Groupe Genre et Justice climatique
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21217
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Marche Mondiale des Femmes, réseau international

Messagede Lila » 13 Mar 2016, 20:46

Déclaration internationale de la Marche Mondiale des Femmes

RÉSISTER AU MILITARISME !

Ces jours-ci, le monde se prépare à fêter le 8 mars. La Journée Internationale de la Femme est célébrée sur toute la planète par des syndicats, des organisations, des groupes de femmes… qui, ignorant souvent les origines socialistes de cette date, rendent hommage aux femmes qui seraient mortes, enfermées et piégées par un incendie dans l’usine où elles travaillaient aux États-Unis.

Nous, la Marche Mondiale des Femmes, nous célébrons la lutte des femmes et du mouvement féministe sur toute la planète. Nous célébrons la force de toutes celles qui consacrent leurs efforts à se libérer du patriarcat, du néocolonialisme, du capitalisme et du racisme qui sont les causes à la source du système oppresseur dans lequel nous vivons.

Nous observons, indignées, comment le concept de Sécurité et Paix est en train d’être totalement bafoué et manipulé, utilisé par les pouvoirs hégémoniques afin de justifier la militarisation et la « paix armée » tout en supprimant complètement la perspective de Droits de l’Homme et des Femmes.

Nous avons constaté, pendant notre IVème Action Internationale de 2015, comment les conflits armés et les guerres de type non conventionnel se répandent et se déploient rapidement dans toutes les régions semant la peur, la violence, les maladies, la haine et la pauvreté, et favorisant le fondamentalisme. Cette violence, qu’elle soit exercée par l’armée, les milices, les entreprises privées de « sécurité », les mafieux du crime organisé, le personnel des missions internationales de pacification ou par les propres États, alimentent en fin de compte un système capitaliste patriarcal dans lequel les femmes sont toujours celles qui souffrent le plus.

En Asie, la présence de bases militaires de puissances étrangères est de plus en plus évidente, et entraine de graves conséquences concernant la violation des Droits humains des femmes, l’augmentation de la prostitution, des cas de violence envers les femmes et les jeunes filles, du trafic d’êtres humains…

En Afrique, les« libérateurs » du continent sont devenus les oppresseurs de la citoyenneté. Moyennant un pouvoir autoritaire, ils continuent de limiter de façon radicale les libertés et droits démocratiques de la population. Ces circonstances sont propices à l’émergence rapide de groupes fondamentalistes de type religieux, ethnique ou culturel (s’autoproclamant les défenseurs du peuple), qui gagnent de l’ampleur jour après jour, et occupent le territoire dangereusement, en infligeant des conditions de vie inhumaines et en violant les droits humains des femmes.

Dans les pays Arabes, nous voyons comment l’instabilité et les conflits armés en Syrie, en Irak, en Libye et au Yémen sont fomentés par les puissances économiques qui voient s’accroître leurs bénéfices par le biais du commerce des armes, et qui trouvent dans le chaos un terreau parfait pour imposer leurs intérêts, sans se soucier de la souffrance que cela génère au sein des populations civiles désarmées. Des milliers de personnes fuient la région à la recherche de paix et de sécurité. Les femmes et les jeunes filles se trouvent en situation de plus grande vulnérabilité et sont victime de viols, d’agressions sexuelles et de violences. Elles se trouvent contraintes de proposer des services sexuels en échange de la possibilité de réaliser leur rêve d’obtenir refuge et des services de base dans des pays supposés être plus sûrs.

En Palestine, l’Etat d’Israël continue d’utiliser la violence pour imposer son système d’apartheid et de colonialisme sioniste : le blocus de Gaza, les exécutions et les arrestations arbitraires de population civile, la politique de colonisation et de démolition de maisons sont la réalité quotidienne dont souffre la population palestinienne.

Au Sahara occidental, le Gouvernement du Maroc, avec la force armée, consolide chaque jour sa politique d’occupation, de pillage et de répression, ignorant totalement ses engagements internationaux préalables.

Dans les Amériques, la nature subit une spoliation sauvage provoquée par des entreprises minières et des multinationales qui utilisent la police et l’armée, aussi bien que d’autres compagnies privées de sécurité, pour usurper les ressources et déplacer des communautés, au profit de leurs seuls intérêts. L’eau, la terre, les forêts et l’air sont privatisés et commercialisés tandis que les communautés se retrouvent sans les moyens garantissant leur survie et leur autonomie.

En Europe, les gouvernements tirent profit de ce contexte international pour justifier la criminalisation des mouvements sociaux. Nous constatons une réduction alarmante des libertés citoyennes souvent légitimée par des lois de plus en plus répressives. Nous observons la fragilité de nos systèmes démocratiques face à la montée de groupes politiques d’extrême droite qui favorisent des politiques et des attitudes xénophobes comportant la fermeture des frontières et le refus d’asile à des personnes réfugiées.

Face à ce contexte international décourageant, nous, les militantes de la Marche Mondiale des Femmes, poursuivons notre chemin de construction de nos alternatives féministes. Nous continuons de tisser des liens avec d’autres mouvements alliés avec lesquels nous partageons une vision commune. Nous continuons d’appuyer le combat local de nos compagnes qui luttent pour défendre la durabilité de la vie.

Nous savons qu’ensemble nous sommes plus fortes, qu’ensemble nous construisons un mouvement mondial irrépressible, capable de changer bien des choses, et c’est pourquoi, lors de notre prochaine Rencontre Internationale, nous échangerons nos expériences de lutte et de résistance, nous approfondirons notre réflexion commune, nous évaluerons notre IVe Action Internationale, nous planifierons notre avenir en tant que mouvement et nous nous ressourcerons pour continuer notre lutte et notre résistance.

Nous résisterons, depuis la base, aux attaques du patriarcat, du capitalisme, du racisme et du colonialisme.

Nous résisterons, comme notre compagne Berta Cáceres, du Honduras, leader indigène et défenseure inlassable des droits des communautés originaires défendant leur territoire, qui en ce mois de mars, a été brutalement assassinée dans son domicile.

Nous résisterons comme Pakize Nayir, Fatma Uyaret Sêve Demir, les camarades kurdes qui, en raison de leur activisme politique, ont été détenues et assassinées par les forces de sécurité du gouvernement turc.

Nous résisterons comme Máxima Acuñaet Dina Mendoza qui, au Pérou, continuent de faire face à la brutalité de l’entreprise minière qui menace l’eau et les terres de leurs communautés.

Nous résisterons comme bien d’autres femmes de toute la planète, anonymes, qui chaque jour, dans leurs maisons, dans leurs communautés, luttent pour leurs droits et en faveur d’autres femmes.

Nous poursuivrons la résistance, toujours. Les armes et le pouvoir patriarcal et oppresseur ne vont pas nous faire taire.

Le 8 mars 2016

https://www.facebook.com/marchemondiale ... 0989883438
Avatar de l’utilisateur-trice
Lila
 
Messages: 1960
Enregistré le: 07 Mar 2014, 12:13

Re: Marche Mondiale des Femmes, réseau international

Messagede Lila » 27 Mar 2016, 19:52

Un an après … le blog de la Caravane Féministe Européenne – MMF

Il y a un an, la Caravane Féministe commençait son périple. C'est à Nusaybin, au Kurdistan turc, à la frontière syrienne que nous nous sommes rassemblées pour lancer le départ de la 4ème Action Internationale de la Marche Mondiale des Femmes, le 6 mars 2015.
1000 femmes impliquées dans l'organisation, 20 pays/territoires traversés, 89 manifs féministes dans les rues …

Retrouvez les mémoires de la Caravane sur www.caravanafeminista.net. Sur le blog, vous trouverez des interviews radio, des photos, des textes et des vidéos des Militantes géniales rencontrées en route.
Avatar de l’utilisateur-trice
Lila
 
Messages: 1960
Enregistré le: 07 Mar 2014, 12:13

PrécédenteSuivante

Retourner vers Féminisme et LGBTI

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun-e utilisateur-trice enregistré-e et 1 invité