Homophobie, lutte contre l'homophobie

Re: Homophobie, lutte contre l'homophobie

Messagede fabou » 05 Déc 2013, 13:14

12/12/2013 : Procès suite à la répression d’un rassemblement contre l’homophobie

Le 11 juin dernier, les participants et participantes à une action conviviale et festive, appelée par le SCALP 34 et l’UEC afin de s’opposer aux "veilleurs", mouvement intégriste de prières de rue homophobes, avaient du faire face aux agressions combinées des homophobes et des agents de la Police Nationale.

Ces derniers avaient alors frappé et interpellé deux camarades qui avaient tenté de calmer la situation. Ils avaient alors passé une nuit entière en garde à vue.

Depuis, l’un d’eux, militant des JC et e l’UEC, est poursuivi pour violence envers les agents de police. Son procès aura lieu jeudi 12 décembre 2013.

Afin de s’opposer à la répression de la lutte contre l’homophobie à Montpellier, nous appelons à un rassemblement de soutien jeudi 12 décembre 2013 à partir de 9h, devant le Tribunal de Grande Instance de Montpellier (Arrêt de tram Plan Cabanes).


-> http://scalp34.wordpress.com/2013/12/04/12122013-proces-suite-a-la-repression-dun-rassemblement-contre-lhomophobie/
Avatar de l’utilisateur-trice
fabou
 
Messages: 582
Enregistré le: 12 Oct 2008, 17:12
Localisation: Millau

Re: Homophobie, lutte contre l'homophobie

Messagede Pïérô » 12 Déc 2013, 00:31

Appel à un contre-rassemblement dimanche 15 Décembre à 14h à la place de la Comédie (Montpellier) suite à la venue de « La Manif pour Tous » ce même jour. L’appel intègrera les signatures d’associations, collectifs, organisations politiques et syndicales jusqu’à vendredi soir.

La marmite a changé, mais la soupe reste la même !

Dans un contexte législatif ouvrant le mariage à touTEs, ou du moins aux couples français de même sexe, les manifestations « anti mariage pour tous » et leur traitement médiatique et politique ont libéré une parole homophobe, transphobe, sexiste et raciste au nom de la défense des enfants et de la famille, du moins d’une certaine idée de LA famille.
Dès le départ, ces manifestations « anti mariage pour tous » se sont inscrites dans une logique réactionnaire et homophobe puisqu’elles défendaient l’inégalité des droits selon l’orientation sexuelle. S’appuyant sur la revendication d’un modèle familial traditionnel et hétéronormé, ce mouvement en profite pour tenter de rétablir un ordre moral traditionaliste, réactionnaire et patriarcal. En soi-disant défendant « le droit de l’enfant» ou « la civilisation », on assiste surtout à une propagande mensongère.
Sous des couleurs bleu/rose à priori inoffensives (qu’en est-il de la reproduction normée des genres?), se sont développés, au sein du bien mal nommé collectif « La Manif pour tous », nombre de groupuscules fascistes et intégristes, alimentant un discours d’extrême droite. La généralisation et la banalisation de tels propos ont engendré une explosion du nombre de cas d’agressions violentes homo/transphobes, sexistes et pour l’égalité des droits et contre les discriminations racistes (physiques, verbales, morales…).
En perte de vitesse, ce collectif qui s’est radicalisé, notamment par le biais du « printemps français » et des « veilleurs », tente de réactiver une mobilisation en récupérant le mouvement social par des revendications floues et opportunistes (réforme des rythmes scolaires, fiscalité, réduction du congé parental…), privant les travailleuSEs et précairEs, avec ou sans papiers, de leur parole et de leurs luttes. Le collectif « Manif pour tous » compte défiler à Montpellier ce 15 Décembre. Il nous faut désormais réagir au quotidien à tout propos ou à toute action à caractère homo/transphobe, sexiste et raciste, et à participer massivement à toutes les actions en faveur de l’égalité des droits.
Nous avons déjà eu l’expérience de l’ampleur qu’a pu prendre ce mouvement, ne leur laissons pas la possibilité de reprendre la rue ! Le climat et la violence homo/ transphobe, sexiste et raciste qui se répandent relèvent autant de la responsabilité de ceux et celles qui le nourrissent que de celles et ceux qui le laisse perdurer sans réagir.

Intégrisme religieux, homophobie, transphobie, sexisme, racisme, fascismes de tous poils… Ne leur laissons pas le champ libre !
Reprenons la rue !
RASSEMBLEMENT dimanche 15 décembre à 14H place de la Comédie

http://lahorde.samizdat.net/2013/12/10/ ... pour-tous/
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 22012
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Homophobie, lutte contre l'homophobie

Messagede fabou » 16 Déc 2013, 23:02

Manif pour Tous à Montpellier, 15 décembre : pendant que les enfants manifestent, l’extrême-droite tabasse

Communiqué de militants antifascistes et anti-homophobie, suite à la "Manif Pour Tous" du dimanche 15 décembre 2013.

Image

Dimanche 15 décembre, quelques centaines de personnes ont défilé boulevard du Jeu de Paume sous la bannière de la Manif pour Tous, contre la récente loi dite du mariage pour tou-te-s. Face à cet appel, quinze militant-e-s de défense des droits LGBTI se sont posté-e-s au premier étage du parking Laissac et ont suspendu des banderoles au moment du passage du cortège.

Quelques minutes à peine après le début de l’action, les militant-e-s ont été violemment agressé-e-s par six à huit hommes accompagnés d’un chien et armés de poing américains, de barres de fer, de chaînes et de nunchaku. La possession de telles armes prouve la préméditation de l’agression commise ; certains de ces hommes, membres du groupe d’extrême-droite la Ligue du Midi, ont d’ailleurs déjà été condamnés pour des actes similaires.

Les agresseurs ont pris leurs cibles par surprise, les frappant alors qu’elles étaient de dos – l’un d’eux prétendant être de la police. Ils n’ont pas hésité à viser directement la tête et à pousser les militant-e-s contre la barrière du parking, au risque de les faire tomber dans le vide. Ils ont ensuite pris la fuite en volant du matériel (mégaphone et banderoles), sans être interpellés par la police pourtant présente à la sortie du parking. Une vidéo filmée par les militant-e-s montre d’ailleurs les agents de police montant sans se presser dans le parking alors que l’agression a commencé ; ils mettront plus d’une minute à rejoindre les lieux.

Neuf personnes ont été blessées. Conduit-e-s à l’hôpital, quatre militant-e-s en sont sorti-e-s avec attelle, points de suture et jours d’ITT.

Au même moment, une cinquantaine de militant-e-s de défense des droits LGBTI étaient réuni-e-s en contre-rassemblement sur la place de la Comédie. Peu après, illes ont été encerclé-e-s par la police, qui a arrêté un mineur soupçonné… d’avoir jeté un œuf.

Les militant-e-s agressé-e-s dénoncent la répression différenciée d’agents de police qui, d’un côté, laissent s’échapper une bande organisée d’hommes facilement repérables puisque armés, accompagnés d’un chien et en possession de matériel volé, venant d’agresser avec préméditation quinze personnes ; et de l’autre arrêtent un adolescent de 15 ans en possession d’un œuf.

Illes s’insurgent également contre la violence de l’assaut subi, qui s’inscrit en cohérence avec les idées homophobes et fascisantes portées par la Manif pour Tous. La vidéo filmée prouve que les violences commises étaient visibles de la rue, et que les participant-e-s à la Manif pour Tous ont affiché leur joie à la vue du visage ensanglanté d’un militant, montrant ainsi leur soutien avec ce déferlement de haine.

Les militant-e-s sauvagement agressé-e-s

agression.laissac@gmail.com


-> http://scalp34.wordpress.com/2013/12/15/manif-pour-tous-a-montpellier-15-decembre-pendant-que-les-enfants-manifestent-lextreme-droite-tabasse/

-
Avatar de l’utilisateur-trice
fabou
 
Messages: 582
Enregistré le: 12 Oct 2008, 17:12
Localisation: Millau

Re: Homophobie, lutte contre l'homophobie

Messagede Pïérô » 12 Jan 2014, 18:08

Toulouse mercredi 15 janvier

Rassemblement : Civitas dégage !

Après plus d’un an de manifestations homophobes, mercredi 15 janvier, les catholiques intégristes du mouvement Civitas poursuivent leur petite entreprise obscurantiste en organisant une soirée menée par le nationaliste et militant d’extrême droite, Alain Escada, avec pour thème "théorie du genre : l’idéologie qui voulait détruire la Création et libérer toutes les perversions humaines"..

Ici comme ailleurs, nous ne laisserons pas faire le fascisme. Pas de liberté pour les ennemis de la Liberté !

C’est pourquoi la CNT 31 appelle aux côtés d’Act up, Solidaires et Voie prolétarienne, à un rassemblement mercredi 15 janvier à 19 heures au Métro Compans-Caffarelli..

Ni dieu, ni maître, ni ordre moral ! Révolution sexuelle et libertaire !

http://www.cnt-f.org/cnt31/spip.php?article1047
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 22012
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Homophobie, lutte contre l'homophobie

Messagede Pïérô » 19 Fév 2014, 06:56

En Afrique, l’homosexualité hors-la-loi
http://www.europe-solidaire.org/spip.php?article31114


Vendredi 21 février à Montreuil (93)

Soirée de solidarité avec les réfugié.e.s LGBT d'Ouganda

La troupe Talented Ugandan Kuchus - TUK Paris présente : WE ARE ONE

Dans le contexte des répressions croissantes de personnes LGBT en Ouganda, un groupe d'artistes militant.e.s a monté une pièce contre la persécution et l'homophobie. Le spectacle, banni en Ouganda, est aujourd'hui réinterprété par les artistes exilé.e.s en France. C'est une occasion rare de voir ce spectacle courageux, drôle et émouvant, et d'apporter un soutien aux artistes.
• 19h00 : Ouverture des portes
• 19h30 : Projection du documentaire « Killing in the name of God » (Dominique Mesmin, 2010, 45 min)
• 21h : « WE ARE ONE » -Spectacle dansé et chanté, TUK Paris

Entrée 5 euros. Au-delà, solidarité bienvenue

Tous les bénéfices de cette soirée sont destinés à la solidarité avec des personnes réfugiées en raison de leurs orientations sexuelles et soumises aux modalités lentes et laborieuses du dispositif d'asile en France.

Lien vers le (court) film de présentation :
http://www.youtube.com/watch?v=3JOUOgha ... e=youtu.be

Page facebook :

https://www.facebook.com/tukparis
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 22012
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Homophobie, lutte contre l'homophobie

Messagede bipbip » 12 Avr 2014, 10:48

Dans une interview au magazine « Charles », paru le mercredi 2 avril, Christine Boutin a une nouvelle fois qualifié l’homosexualité d’ « abomination ». L’Inter-LGBT condamne fermement ces propos homophobes et porte plainte vendredi 11 avril contre Christine Boutin pour diffamation et incitation à la haine.
http://www.inter-lgbt.org/spip.php?article1244
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 33997
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Homophobie, lutte contre l'homophobie

Messagede Lila » 23 Avr 2014, 14:16

Enquête sur la lesbophobie (édition 2014)

a plaquette présentant les premiers résultats d'une enquête menée par SOS homophobie en 2013 auprès de 7126 femmes est disponible depuis le 8 mars 2014, et téléchargeable ci-dessous.
Le rapport présentant l'ensemble des résultats de l'enquête et leur analyse sortira le 25 novembre 2014, pour la Journée mondiale contre les violences faites aux femmes.
L'objectif de l'enquête est double : d’une part, établir la visibilité que les lesbiennes accordent aujourd’hui à leur orientation sexuelle et, d’autre part, déterminer la part d'entre elles qui se déclarent victimes de lesbophobie. Ainsi, faire connaitre les violences auxquelles les lesbiennes peuvent être confrontées et permettre une meilleure appréhension de la lesbophobie. Entre le 30 mars et le 20 juillet 2013, 7 126 femmes ont répondu au questionnaire.

Plaquette des premiers résultats de l'enquête lesbophobie (édition 2014) : http://www.sos-homophobie.org/sites/def ... e_2014.pdf
Avatar de l’utilisateur-trice
Lila
 
Messages: 2187
Enregistré le: 07 Mar 2014, 11:13

Re: Homophobie, lutte contre l'homophobie

Messagede Nico37 » 04 Mai 2014, 20:37

Pourquoi la CLF s'est retirée de l'interLGBT - C.L.F. Paris 1er mars 2014

Lors de la dernière Assemblée Générale de la Coordination Lesbienne en France, fin 2013, nous avons décidé de ne plus adhérer à l’inter LGBT (Paris Région parisienne) pour raisons de divergences et de manque de clarté concernant deux points importants : nos positions contre la légalisation de la GPA (recours aux mères porteuses) et contre le système prostitueur .

Ci-dessous, copie de la lettre expliquant les raisons de notre retrait

Marie Josèphe Devillers, Jocelyne Fildard et Catherine Morin Le Sec’h, co-présidentes de la Coordination Lesbienne en France (C.L.F.)

Pourquoi la CLF a pris la décision de se retirer de l’inter LGBT Paris ?

(Texte lu par Catherine ML lors du Conseil de l’Inter-LGBT du 1er mars 2014) Adhérente depuis la création du Conseil de l’inter LGBT/Paris, la Coordination Lesbienne en France y a pris une part active pour promouvoir la visibilité et la prise en compte des lesbiennes dans toutes les revendications émises. De même, notre représentante actuelle en la personne de Catherine Morin Le Sec’h s’est investie à la commission Inter-Associative et au CA. de l’inter LGBT pendant 3 années, mais, lors de sa dernière Assemblée Générale, la Coordination lesbienne a voté à l’unanimité le non renouvellement de son adhésion à l’Inter LGBT.

Différentes raisons nous ont amené à cette décision qu’il nous semble important de vous faire connaître.

Comme la plupart des associations adhérentes de l’inter LGBT le savent, la Coordination Lesbienne en France a pris position contre les systèmes d’exploitation, de marchandisation et d’appropriation du corps des femmes et plus généralement de tous les êtres humains. Pour ces raisons nous sommes contre la légalisation de la gestation pour autrui (GPA ou mères porteuses) et contre le système prostitutionnel. Or, si l’Inter LGBT, faute de consensus de la part des associations présentes, n’a jamais pris position sur la GPA ou la prostitution, il n’en est pas moins vrai qu’au sein de l’inter LGBT, certaines associations adhérentes, certes non majoritaires mais très actives, militent avec beaucoup d’ardeur en leurs faveurs. Cette absence de clarté de la part de l’Inter-LGBT vaut, aux yeux du public, quasi soutien à leurs idées dans un contexte où les positions se radicalisent et il n’était pas rare que nous soyons interpellées pour nous reprocher d’adhérer à "l’inter LGBT qui défend la GPA et la prostitution".

Cette ambigüité induit aussi un doute quant aux positions défendues par des représentants de l’inter lors de rencontres officielles avec les institutions et membres du gouvernement.

Cette confusion porte préjudice à l’image de la CLF, non conforme à la réalité des luttes de lesbiennes féministes qu’elle mène. Afin de mettre un terme à cette situation et de rendre les choses plus claires, nous avons choisi de nous retirer du conseil de l’inter LGBT/Paris RP. LA CLF ne pourra ré étudier une éventuelle ré adhésion au conseil de l’inter LGBT que quand cette dernière prendra ouvertement position contre la légalisation de la GPA et contre le système prostitutionnel. Nos énergies lesbiennes féministes étant précieuses, nous préférons faire le choix de les orienter davantage vers les associations de lesbiennes et femmes féministes en accord avec nos idées fondamentales, notamment sur ces deux points.
Nico37
 
Messages: 8478
Enregistré le: 15 Sep 2008, 09:49

Re: Homophobie, lutte contre l'homophobie

Messagede Béatrice » 13 Mai 2014, 19:57

Selon SOS homophobie : hausse de 78% des «actes» homophobes en 2013.

http://www.leparisien.fr/societe/sos-ho ... 837381.php
« Simple, forte, aimant l'art et l'idéal, brave et libre aussi, la femme de demain ne voudra ni dominer, ni être dominée. »
Louise Michel
Béatrice
 
Messages: 2788
Enregistré le: 09 Juil 2011, 19:58

Re: Homophobie, lutte contre l'homophobie

Messagede Lila » 29 Mai 2014, 19:12

Lutte contre l’homophobie : la Commission africaine des droits de l’Homme se mobilise
http://www.planning-familial.org/actual ... lise-00154
Avatar de l’utilisateur-trice
Lila
 
Messages: 2187
Enregistré le: 07 Mar 2014, 11:13

Re: Homophobie, lutte contre l'homophobie

Messagede Pïérô » 14 Sep 2014, 01:27

Serbie : Un militant allemand pour les droits des homosexuels sévèrement battu à Belgrade

Un militant allemand pour les droits des homosexuels a été sévèrement battu ce samedi à Belgrade, la capitale serbe, où il a participé à une conférence sur les droits de la communauté LGBT, et ses jours sont en dangers, a-t-on indiqué de source médicale.

«Il a été admis avec plusieurs blessures graves à la tête et des saignements. Il a été opéré et placé en soins intensifs», a déclaré Dusan Jovanovic, un responsable du centre d'urgence de Belgrade.

«Ses jours sont en danger à cause de ces blessures», a-t-il ajouté.

Une «enquête urgente» ordonnée

Les circonstances de cette agression contre le jeune homme né en 1987 et dont les initiales sont D.H., selon la police, n'étaient pas claires dans l'immédiat, mais le ministre de l'Intérieur, Nebojsa Stefanovic, a déclaré avoir ordonné une «enquête urgente» et promis que les auteurs de cette attaque seraient trouvés.

«Nous ne permettrons pas que ce genre de choses restent impunies (...) et nous arrêteront les agresseurs du citoyen allemand», a-t-il affirmé dans un communiqué.

L'organisation non-gouvernementale Labris, qui a organisé la conférence sur les droits de la communauté LGBT (lesbiennes, gays, bisexuels et transsexuels), à laquelle le ressortissant allemand a participé, a aussitôt appelé à un rassemblement dans le centre de Belgrade au cours duquel plusieurs centaines de personnes ont protesté contre cette agression.

Deux semaines avant la Gay pride

Cet incident intervient deux semaines avant une Gay Pride prévue à Belgrade, la première depuis celle en 2010 qui avait été marquée par de violents incidents.

Les violences provoquées alors par des extrémistes hostiles à la Gay Pride avaient fait plus de 150 blessés, des policiers pour la plupart, et provoqué des dégâts évalués à plus d'un million d'euros.

Les autorités ont depuis interdit tous les autres défilés pour les droits de la communauté LGBT pour des raisons de sécurité.

http://www.20minutes.fr/monde/1442459-2 ... u-belgrade

Et donc "pour des raisons de sécurité" les manifestations pour les droits de la communauté LGBT sont interdites, c'est la double punition, avec cette fois la complicité de l'Etat.
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 22012
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Homophobie, lutte contre l'homophobie

Messagede Pïérô » 12 Mar 2015, 17:41

Vendredi 13 mars, Paris

Pour l'égalité des droits et contre l'homophobie :

soutenons notre camarade !


Souvenez-vous, un enseignant, militant à la CGT Educ'action, était arrêté le 22 mars 2013 à Noisy-le-Sec et placé en garde à vus pendant 40 heures. Le motif invoqué par les sources policières est une altercation avec des militants UMP et de « La Manif Pour Tous », diffusant des tracts appelant à la manifestation du dimanche 24 mars contre le mariage pour tous. Un des protagonistes, maire-adjoint à Noisy-le-Sec, était connu pour assumer ouvertement sa volonté, malgré la loi, de continuer à discriminer les couples homosexuels.

À l'issu d'un premier procès, notre camarade avait été condamné à payer des dommages et intérêts ainsi que 4000 euros d'amende avec sursis.

Pourtant, c'est le procureur de la République, représentant l'État, qui a fait le choix de se pourvoir en appel pour demander une sanction plus lourde pour notre camarade. Lors du procès, il avait réclamé une peine d'emprisonnement de 3 mois avec sursis.

Pour la CGT Educ'action 93, cette démarche est à mettre en lien avec la criminalisation du militantisme par l'État.

Nous appelons les militants à participer au rassemblement de soutien le vendredi 13 mars 2015 devant le Tribunal de Grande Instance de Paris, métro Cité, à partir de 12h30.

Salle d'audience : 9eme chambre, pole 2 chambre 9

Pour toutes informations supplémentaires ou soutien financier, vous pouvez nous contacter :
CGT-Educ'action 93,
9 rue Génin, 93200 Saint-Denis,
Tél : 01.55.84.41.02,
Fax : 01.55.84.41.96,
mail : cgteduc93@free.fr
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 22012
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Homophobie, lutte contre l'homophobie

Messagede Pïérô » 25 Avr 2015, 10:35

A Tours, le centre LGBT écarté des commémorations officielles de la déportation

Alors qu’a lieu dimanche 26 avril la Journée nationale du souvenir des victimes et des héros de la déportation, le centre LGBT de Touraine n’aura pas le droit de participer aux commémorations officielles, en raison d’une décision préfectorale.

... http://larotative.info/a-tours-la-lgbt- ... s-971.html
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 22012
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Homophobie, lutte contre l'homophobie

Messagede Pïérô » 14 Mai 2015, 17:24

Rapport sur l'homophobie 2015

Le Rapport annuel 2015 est disponible en téléchargement gratuit. Il est également disponible en commande au format papier sur notre site web, paiement par CB ou chèque.

En 2013, SOS homophobie enregistrait une hausse sans précédent du nombre de témoignages d’actes LGBTphobes (lesbophobes, gayphobes, biphobes et transphobes). Dans le contexte des débats sur le mariage pour tou-te-s, cette hausse s’expliquait à la fois par une libération de la parole homophobe, mais aussi par une libération de la parole des victimes, qui hésitaient de moins en moins à réagir face à leurs agressions et osaient davantage témoigner.
Cette année, malgré une baisse du nombre de témoignages reçus, le niveau reste élevé et toujours préoccupant. 2 197 témoignages ont ainsi été enregistrés au cours de l’année écoulée, soit 41 % de plus qu’en 2011 (dernière année hors contexte « mariage pour tou-te-s »). Dans les contextes relatifs à la vie quotidienne – famille, voisinage, travail, milieu scolaire – la haine et la violence homophobes et transphobes se manifestent toujours autant, montrant à quel point les LGBTphobies ont pénétré les grains les plus fins de notre société.

http://www.sos-homophobie.org/rapport-annuel-2015
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 22012
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Homophobie, lutte contre l'homophobie

Messagede bipbip » 23 Juil 2015, 01:42

[Sion] On ne guérit pas l’obscurantisme, mais on peut le combattre

Ce texte est l’exposé des motifs d’une demande de débaptisation adressée à l’évêque de Sion. Il a été écrit en réponse aux propos tenus par ce dernier dans la presse, par lesquels il associait l’homosexualité à une "faiblesse de la nature" devant être guérie. Si cet évêque n’aime pas que des homosexuel-le-s affichent leur fierté à la pride, c’est que celles et ceux qui affichent leur souffrance sont plus rentables pour l’Eglise.

Monseigneur Jean-Marie Lovey,

Je compte aujourd’hui parmi les innombrables personnes qui, de longue date, ont rompu tout lien avec les croyances et pratiques religieuses qui leur ont été inculquées, mais dont les noms continuent de gonfler artificiellement votre registre. Ainsi ai-je indirectement contribué à nourrir l’idée que nous vivrions en terre chrétienne, avec toutes les instrumentalisations politiques que cela permet, notamment à des fins racistes, sexistes et homophobes.

... https://renverse.ch/Sion-On-ne-guerit-p ... battre-183
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 33997
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

PrécédenteSuivante

Retourner vers Féminisme et LGBTI

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun-e utilisateur-trice enregistré-e et 1 invité