Homophobie, lutte contre l'homophobie

Re: Homophobie, lutte contre l'homophobie

Messagede bipbip » 30 Sep 2017, 16:26

Biphobie: la première enquête nationale vient d'être lancée

Un questionnaire consacré aux discriminations envers les personnes bisexuelles et pansexuelles (attirées sexuellement ou sentimentalement par tous les genres) a été dévoilé ce jeudi par plusieurs associations.

Alors que se tient ce samedi la journée internationale de la bisexualité et de la pansexualité – une «grande marche» est organisée à partir de 14h place du Colonel-Fabien à Paris –, les associations Bi’Cause, SOS homophobie, Act Up-Paris, le MAG Jeunes LGBT et FièrEs ont dévoilé hier les 88 questions qui composent la toute première enquête consacrée à la biphobie en France. Un projet qui, selon Vincent-Viktoria Strobel, président-e de Bi’cause, se veut être «en continuité» avec l’étude de 2012 portant sur la bisexualité et rendue publique en 2015.

«Dans l’enquête précédente, 73% des répondants considéraient que les personnes bisexuelles pouvaient faire l’objet de discriminations en raison de leur orientation sexuelle. Il était donc important de se pencher exclusivement sur cette thématique. Aujourd’hui, nous voulons théoriser et quantifier la biphobie dans le pays.» Première étape du collectif : recueillir au moins 2 000 questionnaires d’enquête, en ligne depuis ce matin, avant d’informer sur les premiers résultats.

... http://www.liberation.fr/france/2017/09 ... ee_1598105
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 34540
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Homophobie, lutte contre l'homophobie

Messagede bipbip » 05 Oct 2017, 21:42

Nantes, vendredi 6 octobre 2017

APPEL AU RASSEMBLEMENT : Ne laissons pas l'espace public aux réactionnaires !

à 10h, Nantes - Cité des congrès

Rassemblement contre l'homophobie et pour la PMA

[APPEL AU RASSEMBLEMENT]

Ne laissons pas l'espace public aux réactionnaires !

Vendredi, le premier Ministre Edouard Philippe doit venir à Nantes et se rendre à la Cité des Congrès, où il tiendra un discours devant l'Assemblée des communautés de France (les communautés de communes), avant d'aller visiter le Palais de Justice accompagnée de la Ministre de la Justice.

« Les nantais pour la famille », un groupe opposé à la PMA, proche de la « Manif pour tous » nantaise, sera présent et organise un rassemblement pour protester contre l'ouverture de la PMA aux couples de femmes, aux femmes seules et interpeller par la même occasion le premier ministre sur ce sujet.

Les associations ALUN' - Association LGBTQI+ de l'Université de Nantes et APGL Atlantique - Association des Parents Gays et Lesbiens, appellent l'ensemble des associations de défense des droits LGBTQI+ et des droits des femmes à un contre-rassemblement ce vendredi 6 octobre à 10h à la Cité des Congrès.

Mobilisons-nous afin de ne pas accorder du crédit à ces mouvements haineux, rétrogrades et ne leur cédons pas l'exclusivité de la couverture médiatique. Ne laissons pas l'espace publique aux réactionnaires !

https://nantes.indymedia.org/events/38716
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 34540
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Homophobie, lutte contre l'homophobie

Messagede bipbip » 10 Fév 2018, 19:12

Pontoise : deux lesbiennes agressées, deux mineurs en garde à vue

Deux jeunes homosexuelles ont été agressées, sans être blessées, et ont fait l’objet vendredi en banlieue parisienne d’insultes homophobes de la part d’un groupe de jeunes gens, dont deux ont été placés en garde à vue.

"Putains de lesbiennes"

Le couple de jeunes filles, âgées de 17 et 18 ans, a été pris à partie sur le quai du RER A à Pontoise (Val-d’Oise). Elles ont indiqué à la police avoir été violemment bousculées et avoir eu les cheveux et les vêtements tirés.

"Putains de lesbiennes", "Vous baisez ?", leur auraient notamment lancé leurs agresseurs présumés. Les faits se seraient prolongés durant leur trajet vers Conflans-Sainte-Honorine (Yvelines) où la police, alertée par les victimes, attendait le groupe.

Les jeunes filles ont porté plainte dans la soirée. Elles n’ont "pas été blessées" mais sont "choquées".

http://www.dna.fr/faits-divers/2018/02/ ... arde-a-vue
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 34540
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Homophobie, lutte contre l'homophobie

Messagede bipbip » 03 Mar 2018, 11:20

SOS homophobie dénonce l’organisation par le diocèse de Bayonne d’une réunion pour “l’accompagnement des personnes à tendance homosexuelle

Un article paru mercredi dernier dans le journal Sud Ouest intitulé « Aider » les homosexuels fait état de l’organisation, par le diocèse de Bayonne-Lescar-Oloron, le jeudi 8 mars, à Pau, d’une réunion sur "L'accompagnement des personnes à tendance homosexuelle” animée par l’abbé Louis-Marie Guitton, délégué épiscopal pour la famille du diocèse de Fréjus-Toulon et aumônier national de l'association Courage.

SOS homophobie dénonce fermement l’organisation de cet événement et les risques sérieux qu’il comporte pour les personnes lesbiennes, gay, bi, trans (LGBT), pour leur santé et notamment celle des jeunes. L’association Courage, partenaire de cette réunion, fait l’objet de plusieurs plaintes aux Etats-Unis où elle organise des « thérapies de guérison » de l’homosexualité. Loin d’aider et de soutenir les personnes LGBT, ce type de réunion peut créer chez elles un sentiment de culpabilité relatif à leur orientation sexuelle ou à leur identité de genre. Elles peuvent entraîner une diminution de l’estime de soi, l’isolement de la personne concernée et peut donner lieu à des tentatives de suicide.

SOS homophobie souligne l’irresponsabilité de la Conférence des évêques de France qui, en laissant libre l’organisation de ce type d’événement, contribue à entretenir dans le pays un niveau d’homophobie élevé. Selon le dernier rapport annuel de SOS homophobie, les témoignages d’actes homophobes ont augmenté de près de 20 % en 2016 par rapport à 2015.

L’association demande au Diocèse de Bayonne ainsi qu’à la Conférence des évêques de France d’annuler la réunion prévue le 8 mars prochain. SOS homophobie a, par ailleurs, saisi la Mission Interministérielle de Vigilance et de Lutte contre les Dérives Sectaires (Miviludes) chargée, sous l’autorité du Premier ministre, de coordonner l’action préventive et répressive des pouvoirs publics à l’encontre des dérives et pratiques sectaires.


https://www.sos-homophobie.org/article/ ... ion-pour-l


Bayonne : Rassemblement contre l’intégrisme religieux.

IpEH Antifaxista se joint à l’appel des différentes organisations ou mouvements contre la tenue d’une conférence par le Diocèse de Bayonne et son évêque intégriste.

Les personnes LGBTQI+ ne sont ni des malades ni des déviant•e•s!!

Réunissons nous mercredi 7 mars à 19h30 à la maison diocésaine de Bayonne. Parce qu’un représentant de l’église catholique ne devrait plus avoir le droit de taxer l’homosexualité de déviance en toute impunité…

Parce que l’évêché de Bayonne se rapproche d’une organisation aux pratiques sectaires (http://couragefrance.blogspot.fr/), parce qu’on ne peut pas prôner l’amour et la tolérance qu’envers les gens qui pensent comme nous…

INTÉGRISTES HORS DE NOS VIES !

http://ipehantifaxista.org/2018/03/02/b ... religieux/
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 34540
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Homophobie, lutte contre l'homophobie

Messagede bipbip » 21 Avr 2018, 16:57

Agression d’un couple d’hommes et menaces de mort homophobes dans un supermarché Carrefour : SOS homophobie se constitue partie civile aux côtés de Laurent et Jean

Le 3 mars dernier, alors que Laurent et son conjoint Jean faisaient leurs courses dans un supermarché Carrefour à Rueil-Malmaison, une femme qui souhaitait passer devant eux à la caisse les a insultés de « sales gros pédés, tarlouzes et pédales » qui n'ont « pas le droit de vivre en France ». Elle a poursuivi en s’exclamant: « en Algérie, les mecs comme vous on les égorge » puis a appelé quelqu’un de son entourage pour lui dire « qu'il y avait deux clients pédés qui ne méritaient pas de vivre et qu'il fallait les buter ». Ni les client·e·s et ni le personnel du magasin Carrefour, témoins de la scène, dont un vigile de sécurité, n’ont réagi.

Face à cette scène insupportable d’homophobie du quotidien, SOS homophobie se porte partie civile aux côtés de Laurent et Jean et leur apporte son soutien plein et entier. L’association sera représentée par Me Quentin de Margerie, avocat au barreau de Paris. L’affaire sera jugée par le tribunal correctionnel de Nanterre lundi 23 avril à 13h30 pour des faits d’injures publiques en raison de l’orientation sexuelle et menaces de mort.

L’association dénonce l’absence de réaction du personnel de l’enseigne Carrefour présent au moment de l’agression alors que des insultes et des menaces de mort homophobes étaient prononcées sous leurs yeux.

Nous saluons le courage de Laurent et de Jean qui ont rendu publique leur agression par leur témoignage. Ils contribuent à briser la loi du silence qui continue de régner dans notre pays sur les actes LGBTphobes.

SOS homophobie rappelle sa profonde inquiétude face à la multiplication récente, relayée par les médias, des agressions LGBTphobes. Elle en appelle à une véritable politique publique de prévention de l’homophobie et de la transphobie. Dans son Rapport sur l’homophobie 2017, l’association avait constaté une augmentation de près de 20% des témoignages d’actes LGBTphobes.


https://www.sos-homophobie.org/article/ ... -carrefour
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 34540
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Homophobie, lutte contre l'homophobie

Messagede Pïérô » 28 Avr 2018, 01:50

Un mois contre les LGBT phobies

Limoges du 26 avril au 26 mai 2018

Image

Présentation et programme : https://labogue.info/spip.php?article155
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 22061
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Homophobie, lutte contre l'homophobie

Messagede bipbip » 14 Juin 2018, 13:31

Lutter contre les LGBTIphobies en milieu scolaire, une nécessité !!

4 pages de la fédération SUD éducation

https://www.sudeducation.org/Lutter-con ... es-en.html
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 34540
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Homophobie, lutte contre l'homophobie

Messagede bipbip » 16 Juil 2018, 16:46

L’homosexualité dans le football : le même maillot mais pas les mêmes droits

Depuis le 14 juin et jusqu’au 15 juillet, la 21e édition de la Coupe du monde se déroule en Russie. Si la tactique de Deschamps ou la dernière coupe de Pogba nous importent peu, il est un sujet qui est des plus sensibles chez les footeux, qu’ils soient sur le gazon vert ou dans les tribunes : l’homosexualité. Ajoutez à cela un pays-hôte très intolérant envers la communauté LGBT et vous obtenez un état des lieux de l’homosexualité dans le foot, sauce Kremlin.

Une étude récente sur l’homosexualité dans le foot révèle qu’un supporter sur deux déclare avoir un jugement négatif sur l’homosexualité et que celle-ci reste un tabou pour 63% des joueurs professionnels et 74% des jeunes joueurs. «Pédé», «enculé», «tafiole» : nul besoin d’avoir passé son enfance au bord du terrain pour savoir que ces insultes sont monnaie courante quand la partie bat son plein. La course à la performance, la valorisation de la virilité et le fanatisme démesuré des supporters sont autant de raisons qui semblent expliquer l’homophobie dans le football.

... https://www.rue89lyon.fr/2018/07/13/lho ... s-le-foot/
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 34540
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Homophobie, lutte contre l'homophobie

Messagede Pïérô » 18 Juil 2018, 00:42

L’homophobie reste présente dans la société française

SOS homophobie a reçu 1 650 témoignages de victimes de discriminations du fait de leur orientation sexuelle en 2017. Principalement dans des contextes de la vie quotidienne.

L’association SOS homophobie a reçu 1 650 témoignages de personnes victimes de discriminations du fait de leur orientation sexuelle en 2017 [1], chiffre qui tend à remonter depuis deux ans, sans atteindre les records de 2013 et de 2014 (on était alors en plein débat sur le mariage pour tous). Un cinquième des témoignages reçus concerne des actes commis sur Internet. 60 % des cas signalés ont lieu dans des contextes de la vie quotidienne : dans les lieux publics, au travail (12 % chacun) et dans le voisinage (9 % chacun), au sein de la famille (14 %), à l’école et pendant les études (6 %), etc. Cette violence est ressentie encore plus fortement par les victimes quand elle émane de ceux que l’on côtoie tous les jours et desquels on attend davantage de compréhension.

Les manifestations d’homophobie sont diverses : il peut s’agir de rejet et d’ignorance (62 %), d’insultes (52 %), de discriminations (34 %), de harcèlement (20 %), etc. Le chiffre des agressions physiques a baissé par rapport à son point haut de 2013, mais il est légèrement remonté en 2017 (139 témoignages). Les personnes qui ont contacté l’association sont majoritairement des hommes (58 %). Un cinquième des appelants sont âgés de 25 à 34 ans.

L’homophobie reste bien présente dans la société française. Après la hausse des indicateurs entre 2012 et 2014 liée à l’effet de médiatisation autour de la loi sur le mariage pour tous, ceux-ci ont baissé. Leurs niveaux rejoignent ceux d’avant la loi. On est loin du jour où tous les couples homosexuels pourront afficher librement leur relation dans l’espace public en présence d’amis, de voisins ou dans leur famille. Où, finalement, elle ne « s’affichera » plus car elle sera banalisée. La société avance : le droit de tous au mariage ne sera pas abrogé, les générations récentes sont beaucoup plus tolérantes. Mais les progrès sont lents pour ceux qui vivent le rejet au quotidien.

... https://www.inegalites.fr/L-homophobie- ... -francaise
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 22061
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Homophobie, lutte contre l'homophobie

Messagede bipbip » 04 Aoû 2018, 16:07

Le centre LGBT d'Avignon vandalisé deux fois en une semaine

Portraits déchirés, tags injurieux… : le centre LGBT d’Avignon a été vandalisé à deux reprises la semaine dernière. Des actes condamnés par la secrétaire d’Etat à l’égalité femmes-hommes Marlène Schiappa.

Les premiers tags ont été découverts la semaine dernière. Le centre LGBT d’Avignon, La LanGouste à BreTelles, a été vandalisé deux fois en une semaine.

Le 25 juillet dernier, les bénévoles de l’association ont découvert les mots « Sodome malade » inscrits sur une large fresque qui venait d’être affichée sur la façade du local de l’association. Les affiches montrent des portraits d’hommes et de femmes, accompagnés de textes contre l’homophobie ou les discriminations envers les personnes vivant avec le VIH.

Si les tags injurieux ont été rapidement effacés, les bénévoles ont retrouvé ce lundi 30 juillet ces mêmes affiches arrachées et déchirées. « Ce fut une grande déception de découvrir ces écrits et ce fut un autre choc de constater le saccage », a réagi dans un communiqué l’auteur de ces dessins, Jean Ginoux.

... http://tetu.com/2018/08/01/centre-lgbt- ... qus_thread
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 34540
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Homophobie, lutte contre l'homophobie

Messagede bipbip » 09 Sep 2018, 14:36

Braderie de Lille. Des couples homosexuels aspergés d’eau de javel

Au moins trois couples homosexuels ont été victimes de jets d’eau de javel et de peinture, alors qu’ils se promenaient à la braderie de Lille ce week-end.

... https://www.ouest-france.fr/faits-diver ... utm_source
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 34540
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Homophobie, lutte contre l'homophobie

Messagede bipbip » 20 Sep 2018, 19:01

Enquête ouverte après une agression homophobe devant un théâtre parisien

Arnaud Gagnoud a posté une photo de son visage tuméfié: "Nous avons eu le malheur, en discutant, de nous serrer dans les bras. Un câlin. Juste un câlin"

HOMOPHOBIE - Le parquet de Paris a ouvert une enquête après une plainte pour une agression à caractère homophobe sur un jeune acteur mardi 18 septembre dans la soirée dans le XXe arrondissement de Paris alors qu'il était avec son compagnon, a-t-on appris ce mercredi 19 de sources concordantes.

"Je savais qu'un jour ça m'arriverait. Une agression homophobe violente en pleine rue. Je savais qu'un jour je devrais faire ce choix: prendre une photo et la publier ou ne pas la publier. Avec les conséquences que cela aura dans les deux cas. Je ne savais juste pas quand cela aurait lieu. C'est donc aujourd'hui", a témoigné le comédien Arnaud Gagnoud sur les réseaux sociaux, ajoutant une photo de son visage tuméfié.

... https://www.huffingtonpost.fr/2018/09/1 ... _23532717/
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 34540
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Homophobie, lutte contre l'homophobie

Messagede bipbip » 22 Sep 2018, 19:55

Succession d’agressions LGBTphobes : SOS homophobie tire la sonnette d’alarme

Devant la succession d’agressions LGBTphobes, SOS homophobie réaffirme son soutien aux victimes et demande aux pouvoirs publics de se mobiliser et d’engager au plus vite des mesures concrètes pour lutter contre les LGBTphobies.

Ajda, personne trans agressée à Limoges au début du mois d’août. Vanesa Campos, personne trans tuée à Paris mi-août. Une jeune femme agressée parce qu’elle embrasse sa petite amie à Paris fin août. Plusieurs jeunes hommes piégés sur Grindr puis agressés à Nîmes la semaine dernière. Un couple de femmes aspergé d’eau de javel et de peinture noire à Lille début septembre. Une travailleuse du sexe trans volée et violentée lundi au bois de Boulogne. Arnaud, agressé avec plusieurs jours d’ITT car il embrassait son compagnon dans la rue à Paris hier.

Jusqu’où irons-nous ?

Cette succession d’agressions nous met face à la réalité de la persistance des LGBTphobies aujourd’hui en France. Quand pourrons-nous vivre et aimer librement sans risque et sans haine ?

En tant qu’association de soutien aux victimes de LGBTphobies, nous attendons a minima du Président de la République et du Gouvernement un message fort de soutien adressé aux victimes de LGBTphobies. Nous attendons une politique beaucoup plus efficace contre la haine anti-LGBT.

Nous demandons à ce que des politiques publiques ambitieuses de prévention et de lutte contre les LGBTphobies soient mises en place sans attendre.

Nous invitons toutes les personnes concernées ou alliées à s’exprimer et à se faire entendre pour montrer que les LGBTphobies n’ont plus leur place dans nos foyers, dans nos rues, dans notre société #LGBTphobieCaSuffit


https://www.sos-homophobie.org/article/ ... e-d-alarme
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 34540
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Homophobie, lutte contre l'homophobie

Messagede bipbip » 12 Oct 2018, 11:50

Nouvelle agression homophobe au cœur de Paris

Les chiffres de la préfecture de police font pourtant état d’une baisse de 11,7 % des violences commises contre les gays et les lesbiennes au cours des 9 premiers mois de 2018.

La scène se déroule au cœur de Paris dans un lieu on ne peut plus symbolique. Place de la République lundi à 19 h 30, deux jeunes femmes mangent sur un banc public. Surgit un individu qui leur lance des insultes homophobes. Avant de porter un coup de poing au visage de l’une d’elles et de s’enfuir. Blessée à la mâchoire, la victime a déposé plainte mardi au commissariat du XXe pour injures et violences volontaires en raison de l’orientation sexuelle.

Cette attaque survient deux jours après l’agression de deux hommes qui s’embrassaient dans une rue du XIXe samedi soir vers 22 heures. Roués de coups, ils ont dû être hospitalisés.

... http://m.leparisien.fr/paris-75/nouvell ... 916733.php
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 34540
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Homophobie, lutte contre l'homophobie

Messagede bipbip » 21 Oct 2018, 13:15

Rassemblement contre les Lgtphobies
et en faveur de l'égalité des droits

Paris dimanche 21 octobre 2018
à 17h, Place de la République

Depuis plusieurs semaines, presque quotidiennement, des agressions lesbophobes, gayphobes, biphobes ou transphobes se succèdent sur l'ensemble du territoire français. Dégradations, insultes, agressions physiques, elles sont relayées par les victimes elles-même, sur les réseaux sociaux ou dans les médias.

Pour soutenir les victimes et exiger des pouvoirs publics des mesures concrètes contre les LGBTphobies et en faveur de l'égalité des droits, nos associations appellent à une mobilisation massive dimanche 21 octobre à 17 heures, Place de la République à Paris.

Les mesures concrètes attendues comprennent:

le lancement par le Gouvernement d'une campagne de sensibilisation nationale sur les LGBTphobies et ses effets ;
la mise en place d'une formation initiale obligatoire sur la prévention des LGBTphobies pour les professeur.e.s, magistrat.e.s, policièr.e.s et gendarmes ;
l'adoption d'une circulaire conjointe des ministères de la Justice et de l'Intérieur rappelant l'arsenal législatif sur les LGBTphobies.

Rappelons que près de 6 personnes LGBT sur 10 adaptent leur comportement pour éviter injures ou agressions LGBTphobes et une personne LGBT sur deux a déjà fait l'objet d'insultes ou d'injures homophobes (enquête Ifop réalisée pour la Fondation Jean Jaurès et la DILCRAH, juin 2018).

A quelques semaines des débats parlementaires sur l'extension de la PMA, nous nous inquiétons de voir resurgir des propos et slogans particulièrement violents à l'égard des familles homoparentales et des personnes LGBT. En 2012/2013, l'hystérisation du débat public sur le mariage pour tous avait entraîné une multiplication par trois des témoignages d'agressions homophobes tant verbales que physiques (Rapports sur l'homophobie 2013 et 2014 de SOS homophobie).

Nous appelons toutes les personnes pour qui la haine homophobe, lesbophobe, biphobe et transphobe n'ont pas leur place dans la République à nous rejoindre ce dimanche.
Contact presse des associations organisatrices :

Amnesty International France : 01 53 38 65 41 | Port. : 06 76 94 37 05 spresse@amnesty.fr
Inter-LGBT: presse@inter-lgbt.org - 06.86.76.67.14
SOS homophobie : 06.15.27.64.09 ou porte-parole@sos-homophobie.org

Premières associations co-signataires de l'appel:

Association des Familles Homoparentales (ADFH), Aides, Amnesty International France, Centr'Egaux, GayLib, Caelif, Hhomosexualité et socialisme (HES), Génération.s LGBTI, EELV LGBT, Couleurs Gaies, Flag ! Gendarmes et policiers LGBT, Acthé, ASMF, Bad Attitude, L'Autre Cercle, Beit Haverim, Les Gais Retraités, Rainbow Submarine, FSU, Au-delà du Genre, Association française des avocats LGBT. Elus locaux contre le sida, Centre LGBT de Paris-IDF, Paris 2018, Diivines LGBTQI+, Berry LGBT, Bi'Cause, FSGL, Conférence Lesbienne Européenne, Fierté Montpellier Pride, le MAG Jeunes LGBT, Le Refuge, le collectif TRANSGRRRLS, Sentinelli di Parigi, Les Enfants d'Arc en Ciel l'asso, Shams France, les Effronté.e.s, Fierté Pride Montpelliéraine, Le Planning Familial, Handiqueer, G One Radio, OUTSIDERS

https://paris.demosphere.eu/rv/64882

Image
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 34540
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

PrécédenteSuivante

Retourner vers Féminisme et LGBTI

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun-e utilisateur-trice enregistré-e et 1 invité