Harcèlement sexuel en général

Harcèlement sexuel en général

Messagede Lila » 05 Juin 2016, 19:56

Ce que les affaires Depp et Baupin nous apprennent sur la manière de traiter les violences envers les femmes

People Feminist –

Que peut-il bien se passer dans la tête des journalistes, de gens connus ou inconnus qui accusent et insultent de « blonde ou hystérique* » une femme qui porte plainte pour violences ?! Et dire qu’on entend encore des personnes demander : « mais pourquoi les femmes victimes de crimes hésitent-elles à parler et dénoncer ? »

Dans cette histoire, comme pour celle de Bertrand Cantat, ça fait mal aux tripes, même aux tripes fémini-nes-stes de dégommer un homme apprécié, aimé de beaucoup de gens, un héros. Car il ne taperait jamais sur les femmes, le Pirate, même Vanessa le dit, comme le disait la première femme de Bertrand Cantat avant d’avouer le contraire. Pour les plus de 30 ans de mon espèce, la méchante est forcément Amber Heard, la jeune blonde briseuse de ménage, celle qui a cassé un couple trop glamour…

On n’est pas sur Voici, mais dans un espace féministe qui, comme son nom l’indique, lutte contre les oppressions en soutien aux femmes victimes de toutes formes de violences. Quoi de plus horrible que de mettre en doute la parole d’une femme battue ?!

Donc on va faire féministe et respecter la parole de la victime, qui même belle, jeune, blonde, célèbre, riche… n’en est pas moins une femme comme nous, victime des mêmes clichés. Parce que la traiter de menteuse, c’est juste nous enterrer nous même, vu qu’un des points communs qu’on a avec la Star, c’est quand même de pouvoir nous faire tabasser par un mec Trop sympa qui aura Trop de témoignages en sa faveur.

La suite : https://sanscompromisfeministeprogressi ... es-femmes/
Avatar de l’utilisateur-trice
Lila
 
Messages: 1824
Enregistré le: 07 Mar 2014, 11:13

Re: Harcèlement sexuel en général

Messagede bipbip » 16 Juin 2016, 16:47

Nouveau cas d’harcèlement sexuel à la Poste

Encore une affaire d’harcèlement sexuel à la Poste en Essonne comme le dénonce une nouvelle fois Sud Poste 91 dans un tract qui fait du bruit

Image

Image

https://paris-luttes.info/nouveau-cas-d ... uel-a-6138
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 24201
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Harcèlement sexuel en général

Messagede Lila » 26 Juin 2016, 20:08

Lettre ouverte d’une victime de Georges Tron

« Lettre ouverte à ceux qui pensent qu’en France, les femmes qui sont violées par des hommes importants ont autant de droits que les autres

à lire : https://lisefeeministe.wordpress.com/20 ... rges-tron/
Avatar de l’utilisateur-trice
Lila
 
Messages: 1824
Enregistré le: 07 Mar 2014, 11:13

Re: Harcèlement sexuel en général

Messagede Lila » 26 Juin 2016, 20:21

Maïssa, la "bougnoule" bannie pour avoir été agressée sexuellement par le maire

La lingère d'une commune de la banlieue de Dijon a été reconnue victime d'agressions sexuelles par son maire, mais elle est toujours hospitalisée pour dépression, contrainte de quitter sa ville.

à lire : http://www.lexpress.fr/actualite/societ ... 05514.html
Avatar de l’utilisateur-trice
Lila
 
Messages: 1824
Enregistré le: 07 Mar 2014, 11:13

Re: Harcèlement sexuel en général

Messagede Lila » 03 Juil 2016, 20:13

Documentaires Les Pieds sur terre de France Culture
Sonia Kronlund

L'autre Madame Diallo

Diane Diallo a été femme de chambre dans l’un des beaux hôtels de la capitale. Agressée sexuellement par un diplomate jamais arrêté, puis licenciée, elle raconte la fragilité et la solitude de ces femmes qui font un métier dangereux, dans l'indifférence générale de la police et de la justice.

à écouter : http://www.franceculture.fr/emissions/l ... ame-diallo
Avatar de l’utilisateur-trice
Lila
 
Messages: 1824
Enregistré le: 07 Mar 2014, 11:13

Re: Harcèlement sexuel en général

Messagede Lila » 10 Juil 2016, 20:08

:gratte:

Georges Tron, accusé de viol, investi pour les législatives de 2017

L'ancien ministre UMP, qui doit être jugé aux assises pour des accusations de viol, a été investi en vue des législatives en 2017. Chez les Républicains, la décision crée un certain malaise.

à lire : http://www.lexpress.fr/actualite/politi ... 05551.html
Avatar de l’utilisateur-trice
Lila
 
Messages: 1824
Enregistré le: 07 Mar 2014, 11:13

Re: Harcèlement sexuel en général

Messagede bipbip » 08 Mar 2017, 08:23

L’enquête sur Denis Baupin classée sans suite

Le parquet de Paris a annoncé lundi 6 mars que l’enquête sur Denis Baupin était classée sans suite. Cette enquête avait été ouverte le 10 mai 2016 suite aux témoignages de huit femmes accusant Denis Baupin d’agressions et de harcèlement sexuels.

« Il apparaît que les faits dénoncés, aux termes de déclarations mesurées, constantes et corroborées par des témoignages, sont pour certains d’entre eux susceptibles d’être qualifiés pénalement. Ils sont cependant prescrits », a fait savoir le procureur de la République, François Molins, dans un communiqué.

... https://reporterre.net/L-enquete-sur-De ... sans-suite

Communiqué de presse de plusieurs victimes de Denis Baupin
Il y a eu un avant « l’affaire Baupin » et il y aura surtout un après.

A la veille du 8 mars et après que nombre de victimes ont été entendues longuement par la BRDP, le Parquet a estimé à l’issue de l’ensemble des investigations, qu’il « apparaît que les faits dénoncés, aux termes de déclarations mesurées, constantes et corroborées par des témoignages, sont pour certains d’entre eux susceptibles d’être qualifiés pénalement. Ils sont cependant prescrits ».

C’est donc par l’effet de la prescription, soit l’écoulement d’un certain délai depuis les faits, que le Parquet a considéré l’action publique comme éteinte s’agissant des faits d’agression et de harcèlement sexuels tout en retenant à la fois la cohérence des témoignages recueillis, et le « désarroi » des victimes face au « comportement d’un des cadres du parti politique auquel elles appartenaient ».

Voilà ce que nous dit le Parquet.

Il y a eu un avant « l’affaire Baupin » et il y aura surtout un après.

Si les faits ne sont pas poursuivis, la Société, elle, a compris.

Et c’est bien plus important.

Au cours des derniers mois, les appels vers les associations de défense des droits des femmes se sont multipliés, les médias ont abordé le sujet aux heures de grande écoute et des collaboratrices parlementaires ont brisé la loi du silence, tout comme de nombreuses femmes dans tous les secteurs d’activité.

Aucun parti politique ne pourra plus prétendre ignorer ce fléau quotidien qui va du sexisme ordinaire aux violences sexuelles.

La honte change de camp.

Il y a eu un avant « l’affaire Baupin » et il y aura surtout un après.

Nous sommes heureuses et fières que nos témoignages à visage découvert aient pu contribuer à mettre en lumière et sur la place publique des agissements que l’on voudrait croire d’un autre temps.

Nous appelons plus que jamais les candidats à la présidentielle à mettre au cœur de leurs projets la lutte pour l’égalité entre les femmes et les hommes et contre toutes les violences faites aux femmes.

Il y a eu un avant et il y aura un après.

- Signataires : 
Isabelle Attard, Elen Debost, Annie Lahmer Sandrine Rousseau.

Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 24201
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Harcèlement sexuel en général

Messagede Lila » 02 Avr 2017, 20:07

Affaire Baupin : nous aussi, nous voulons être mis(e)s en examen

Accusé d’agression sexuelle en 2016, affaire classée sans suite le 6 mars, Denis Baupin a porté plainte à son tour contre les plaignantes pour «dénonciation calomnieuse».

Affaire Baupin : nous aussi, nous voulons être mis(e)s en examen

Denis Baupin a porté plainte en diffamation et envisage de le faire pour «dénonciation calomnieuse» contre ses accusatrices et Europe Ecologie-les Verts (EE-LV). Et ce, alors même que le parquet a jugé utile de préciser que, «les faits dénoncés, au terme de déclarations mesurées, constantes et corroborées […] sont pour certains d’entre eux susceptibles d’être qualifiés pénalement».

Nous savons que nombreux sont les hommes mis en cause pour des faits de violences sexuelles ou de harcèlement qui choisissent une défense en attaque contre leurs victimes plutôt qu’une posture plus humble de reconnaissance et de respect de celles-ci. Pourtant, c’est la reconnaissance des actes commis qui fera avancer durablement la cause de l’égalité entre les femmes et les hommes.

Les défenses qui poursuivent le harcèlement sexuel par du harcèlement juridique ajoutent la honte au délit. C’est pourtant la voie privilégiée par certains. La Cour européenne des droits de l’homme le 30 juin 2011 a même condamné la France pour violation de la présomption d’innocence et à un procès équitable dans l’affaire K.: la prescription n’est pas un blanc-seing aux agresseurs pour continuer à poursuivre juridiquement les victimes qui ont osé dénoncer les faits. L’arme de la dénonciation calomnieuse n’est rien d’autre qu’un instrument visant à exercer des représailles vis-à-vis des femmes qui dénoncent et à dissuader de nouvelles victimes de porter plainte.

Pour toutes ces raisons, nous appelons les agresseurs et les harceleurs à changer de défense, à regarder en face les actes qu’ils ont commis. Parce que nous avons signé cette tribune, vous pouvez monsieur Baupin, et tous les autres, nous poursuivre en diffamation, nous sommes prêt(e)s.

Premier(e)s signataires : Cédric Klapisch, Lambert Wilson, Clémentine Autain, Julien Bayou, Claude Ber, Aurore Bergé, Hélène Bidard, Chris Blache, Jacques Boutault, Benoît Bradel, Alice Coffin, Gaspard Delanoë, André Gattolin, Liliane Giraudon, Madeleine Louarn, Charlotte Marchandise, Catherine Michaud, Corinne Morel-Darleux, Sandra Regol, Raphaëlle Rémy-Leleu, Eva Sas, Claire Serre-Combe, Danielle Simonnet… Liste complète des signataires : https://misesenexamen.wordpress.com/


http://www.liberation.fr/debats/2017/03 ... en_1558446

Pour signer : https://framaforms.org/nous-aussi-nous- ... 1489656569
Avatar de l’utilisateur-trice
Lila
 
Messages: 1824
Enregistré le: 07 Mar 2014, 11:13

Re: Harcèlement sexuel en général

Messagede Lila » 28 Mai 2017, 20:23

Enfumage

Harcèlement sexuel: la communication douteuse de Denis Baupin

Le député écolo, accusé de harcèlement et d'agressions sexuelles par d'anciennes collaboratrices, a relayé l'info selon laquelle ces dernières ont été mises en examen... alors qu'il s'agit d'une procédure automatique.

Denis Baupin, qui est l’objet d’accusations de harcèlement et d’agression sexuelle à son encontre portées par plusieurs femmes il y a un an, a décidément une communication douteuse sur le sujet. En mars, il s’était réjoui de façon mensongère «que son innocence soit prouvée», alors que le parquet notait explicitement que le classement sans suite de la procédure était dû notamment à la prescription de certains faits pourtant «susceptibles d’être qualifiés pénalement». Jeudi, le député écologiste a relayé un tweet du magazine Closer ainsi rédigé : «Affaire Baupin : 5 accusatrices mises en examen pour diffamation.»

à lire : http://www.liberation.fr/france/2017/05 ... in_1572321
Avatar de l’utilisateur-trice
Lila
 
Messages: 1824
Enregistré le: 07 Mar 2014, 11:13

Re: Harcèlement sexuel en général

Messagede Lila » 04 Juin 2017, 16:47

Une journaliste agressée sexuellement en plein direct à Roland Garros (vidéo)

La journaliste sportive Maly Thomas a vécu une agression sexuelle en plein direct mardi 30 mai alors qu’elle interviewait le tennisman français Maxime Hamou. Ce geste intolérable a provoqué un tollé sur la Toile et la Fédération française de tennis lui a retiré son accréditation pour Roland-Garros.

Le tennisman Maxime Hamou, a eu des gestes intolérables envers la journaliste sportive Maly Thomas, venue l’interviewer en direct pour Eurosport. Le joueur, classé 287e mondial, venait d’être éliminé quelques heures plus tôt du premier tour du tournoi de Roland Garros par l’Uruguayen Pablo Cuevas (6-3, 6-2, 6-4).

Le tennisman, âgé de 21 ans, a commis une agression sexuelle en plein direct. Pendant l’interview réalisée par Maly Thomas pour la chaîne Eurosport, le jeune homme l’a embrassée et enlacée, à plusieurs reprises, de force. Il la tient par le cou alors qu’elle tente de s’échapper, puis essaie de lui toucher les seins. Les téléspectateurs ont bien vu l’extrême malaise de la journaliste - en direct - qui tente de se débattre tout en gardant son professionnalisme.

La jeune femme n’a pas du tout été soutenue par son équipe en plateau qui s’est contentée de rire face à cette agression.
La Toile a vivement réagi au comportement scandaleux de Maxime Hamou. La ministre des Sports Laura Flessel a également condamné ce qu'elle qualifie "d'agression en direct". Cécile Duflot a également réagit : “Il l'embrasse de force, elle tente de se dégager, il la serre par le cou et tout le monde... rigole..... #fatigue”

La suite : http://www.aufeminin.com/news-societe/r ... 63479.html
Avatar de l’utilisateur-trice
Lila
 
Messages: 1824
Enregistré le: 07 Mar 2014, 11:13

Re: Harcèlement sexuel en général

Messagede Lila » 16 Juil 2017, 19:38

Harcèlement sexuel: le Sénat vote l'inéligibilité des élus condamnés

La sénatrice PS de l'Oise, Laurence Rossignol, le 8 mai 2017 à Paris-EPA POOL/AFP/Archives/Etienne LAURENT

Le Sénat s'est prononcé mardi pour l'inéligibilité des élus condamnés pour harcèlement sexuel, à l'occasion de l'examen des projets de loi sur la moralisation de la vie publique.

Les sénateurs ont adopté à l'unanimité, contre l'avis de la ministre de la Justice Nicole Belloubet, un amendement de Laurence Rossignol (PS) prévoyant l'inéligibilité en cas de condamnation pour "harcèlement sexuel et/ou moral, notamment dans le cadre de rapports hiérarchiques".

"Ces affaires de harcèlement moral ou sexuel ont défrayé la précédente mandature parlementaire, et ont mis en lumière les carences persistantes en matière de libération de la parole des victimes et de leur reconnaissance sociale en tant que telles", a déclaré Mme Rossignol.

"Cet amendement vise à renforcer les exigences d’exemplarité qui pèsent sur les détenteurs d’un mandat électif public", a-t-elle ajouté.

la suite : https://www.challenges.fr/politique/har ... nes_486602
Avatar de l’utilisateur-trice
Lila
 
Messages: 1824
Enregistré le: 07 Mar 2014, 11:13

Re: Harcèlement sexuel en général

Messagede Lila » 30 Juil 2017, 19:08

Stop à l'impunité du cyberharcèlement: Des sanctions pour les auteurs!!

Depuis plusieurs mois voire plusieurs années nous nous mobilisons pour signaler tout contenu douteux et problématique sur les réseaux sociaux.

En dépit des efforts déployés, très couteux en temps et en énergie, les membres du groupe "SOS féminazies" réitère la parodie de la page "Check tes privilèges" et en sont déjà à la 6eme édition. Preuve que nos innombrables signalements sont vains et ne portent pas leurs fruits:

https://www.facebook.com/sosfeminazes/

https://www.change.org/p/cnil-stop-%C3% ... utopublish
Avatar de l’utilisateur-trice
Lila
 
Messages: 1824
Enregistré le: 07 Mar 2014, 11:13

Re: Harcèlement sexuel en général

Messagede Lila » 18 Aoû 2017, 18:08

Polanski accusé par une troisième femme d'agression sexuelle sur mineure

Une troisième femme est sortie de l'ombre pour accuser le réalisateur Roman Polanski d'agression sexuelle lorsqu'elle était mineure, alors que le réalisateur est encore poursuivi pour avoir violé une adolescente il y a 40 ans.

Identifiée seulement par le prénom Robin, cette femme a déclaré lors d'une conférence de presse à Los Angeles mardi qu'elle avait été "abusée sexuellement" par le célèbre cinéaste franco-polonais lorsqu'elle avait tout juste 16 ans, en 1973.

"Le lendemain, j'ai dit à un(e) ami(e) ce que M. Polanski m'avait fait", a-t-elle expliqué en lisant une déclaration. "Mais, à cette seule exception près, la raison pour laquelle j'ai gardé cela pour moi, c'est que je ne voulais pas que mon père fasse quelque chose qui aurait pu l'envoyer en prison pour le reste de sa vie", a-t-elle ajouté.

La nouvelle accusatrice du metteur en scène de "Rosemary's baby", "Chinatown" et "Le pianiste" a souligné qu'elle avait décidé de sortir de son silence après que Samantha Geimer, la victime au centre de l'affaire de viol sur mineur qui hante Polanski depuis quatre décennies, eut enjoint les autorités de clore le dossier.

la suite : http://www.lepoint.fr/ces-gens-la/polan ... 17_264.php
Avatar de l’utilisateur-trice
Lila
 
Messages: 1824
Enregistré le: 07 Mar 2014, 11:13

Re: Harcèlement sexuel en général

Messagede Lila » 20 Aoû 2017, 19:18

Le combat payant d’une élue de Seine-Saint-Denis contre le sexisme en politique

Madeline da Silva, adjointe en charge de la petite enfance aux Lilas, s’est battue pour obtenir l’inéligibilité des élus reconnus coupables de violences faites aux femmes. Un amendement adopté début août récompense son obstination.

à lire : http://www.leparisien.fr/seine-saint-de ... 194105.php



Harcèlement sexuel: "Les plaintes se convertissent trop rarement en procès"

Cinq ans après l'adoption d'une loi redéfinissant le délit d'harcèlement sexuel, les associations font un bilan contrasté de l'application du texte.

C'est le premier texte adopté du quinquennat de François Hollande. La loi du 6 août 2012 relative au harcèlement sexuel, votée à l'unanimité à l'époque, avait pour mission de redéfinir les modalités de ce délit. Cinq ans après, certaines associations regrettent une mise en application difficile du texte avec trop peu de répercussion dans les tribunaux. Une observation partagée par Marie Allibert, porte-parole de l'association Osez le féminisme.

à lire : http://www.lexpress.fr/actualite/societ ... gYTsHS7.01
Avatar de l’utilisateur-trice
Lila
 
Messages: 1824
Enregistré le: 07 Mar 2014, 11:13

Re: Harcèlement sexuel en général

Messagede Lila » 27 Aoû 2017, 19:06

Voici pourquoi la victoire de Taylor Swift à son procès en est une pour toutes les femmes

En délégitimant la contre-poursuite de Mueller, Taylor Swift a rappelé au monde entier qu'il faut mettre un terme à la culture de responsabilisation des victimes.

C'est lorsque j'étais une écolière à peine pubère que j'ai été agressée sexuellement pour la première fois. Des garçons plus âgés étaient assis sous un escalier et tentaient d'apercevoir les sous-vêtements des filles qui remontaient ses marches. Encouragé par ses camarades, l'un de ces garçons s'est approché par-derrière et a introduit sa main sous ma jupe.

Je l'ai repoussé instinctivement et lui ai dit d'aller se faire foutre avec ma voix aiguë de fille de 13 ans, ce qui a provoqué l'hilarité générale. Au lieu d'être fière de ma résistance, j'en ai malheureusement eu honte et je n'en ai parlé à personne.

Voilà le problème. Les attouchements sont considérés comme un comportement normal –qu'ils soient le fait d'écoliers les faisant passer pour une plaisanterie ou d'adultes refusant qu'on leur dise "non" dans une boîte de nuit. Les femmes sont encouragées à éprouver de la honte et de la culpabilité lorsqu'elles en sont victimes.

la suite : http://www.huffingtonpost.fr/rachel-mos ... r-homepage
Avatar de l’utilisateur-trice
Lila
 
Messages: 1824
Enregistré le: 07 Mar 2014, 11:13

Suivante

Retourner vers Féminisme et LGBTI

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun-e utilisateur-trice enregistré-e et 1 invité