Histoire, théories et actualité du mouvement féministe

Le féminisme libéral nous éclaire : la véritable autonomie..

Messagede clateuf » 22 Mai 2018, 08:49

Le féminisme libéral nous éclaire : la véritable autonomie des femmes passe par les sacs à main et les plateaux d’huîtres
Le féminisme serait-il plus efficace si nous apprenions à mieux rentabiliser nos vagins ?

Le reportage d’une autrice du webmagazine Jezebel sur le congrès Sugar Baby Summit a appris à Meghan Murphy qu’elle n’avait encore rien compris aux relations amoureuses et à la libération des femmes.
Par Meghan Murphy

Pendant la majeure partie de ma vie adulte, j’ai choisi les hommes avec qui je sortais en fonction de mon envie de baiser ou non avec eux. Je n’avais pas encore compris à quel point je me trompais et ce qu’est réellement le féminisme. Heureusement que Jezebel est venu me montrer la voie. Ce que j’aurais dû faire, c’est sortir avec de vieux bonhommes qui auraient pu me payer pour que je fasse semblant de les trouver bien. Après tout, qu’y a-t-il de plus gratifiant pour son autonomie que d’avoir des relations sexuelles avec quelqu’un que vous trouvez repoussant, et qui souhaite se faire voir avec vous pour le sentiment de puissance que ça lui confère ?

Au fond, avez-vous déjà essayé de coucher avec un homme dont vous ne vouliez pas le pénis en vous ? Je l’ai fait. Et vraiment, les filles, c’est formidable. N’avez-vous donc pas entendu depuis un an toutes ces histoires plus sexy les unes que les autres sur les actrices qui ont eu des rapports sexuels merveilleux et autonomisants avec de vieux mecs tarés (mais ô combien riches et puissants !), simplement parce qu’elles n’auraient pas pu gagner leur vie si elles avaient refusé leurs avances ou si elles les avaient dénoncés ? On pourrait penser que les féministes allumées dans mon genre auraient fini par en prendre de la graine.

Je suppose que mon problème, c’est mon piètre sens des affaires quand il s’agit de mon vagin. Et soyons honnêtes, transformer nos vagins en plans d’affaires, voilà ce qui importe pour le féminisme. N’oublions pas cet appel classique à la mobilisation féministe : « Aucune femme n’est libre tant qu’un homme assez vieux pour être son grand-père n’a pas payé ce qu’elle vaut pour la baiser et la plier à sa volonté. » Lire la suite : http://clas.pe.hu/spip.php?article441
Avatar de l’utilisateur-trice
clateuf
 
Messages: 126
Enregistré le: 01 Mar 2015, 19:55

Andrea Dworkin : « Souvenez-vous, résistez, ne cédez pas »

Messagede clateuf » 22 Mai 2018, 08:52

Une anthologie des textes de la grande féministe américaine Andrea Dworkin est parue fin 2017. Souvenez-vous, résistez, ne cédez pas est une lecture essentielle et inspirante à l’heure où les femmes se battent pour se faire entendre et pour dénoncer les violences masculines.
Éditions Syllepse et Éditions du Remue-ménage 2017, 192 p., 15 eur.

Ses textes, poignants et radicaux, ont plus de 20 ou 30 ans, mais n’ont rien perdu de leur force de frappe. Andrea Dworkin, autrice féministe américaine morte en 2005, a laissé un nombre impressionnant d’écrits, consacrés principalement au viol, aux violences et à la pornographie : les grands combats de sa vie.

Elle s’est surtout fait connaître au début des années 1980 pour une proposition d’ordonnance, rédigée avec une juriste, Catherine MacKinnon, visant à faire reconnaître la pornographie comme une discrimination sexuelle et une violation des droits civils des femmes. Avec l’objectif de permettre aux femmes lésées par la pornographie de poursuivre les producteurs et les distributeurs et de réclamer des dédommagements. Pour Dworkin et MacKinnon, le porno est l’antichambre du viol.

Dworkin explique son combat contre le porno en ces termes : « Je dois combattre une industrie qui encourage les hommes à mettre en actes l’agression des femmes – leurs fantasmes –, pour reprendre leur doux euphémisme. Et j’enrage de voir les gens accepter partout où je vais, inconditionnellement, cette fausse idée de la liberté. La liberté de faire quoi ? À qui ? La liberté de me torturer ? Cela n’est pas la liberté pour moi. » Le projet d’ordonnance a toujours été rejeté, au nom de la liberté d’expression.
Dire l’indicible Lire la suite : http://clas.pe.hu/spip.php?article444
Avatar de l’utilisateur-trice
clateuf
 
Messages: 126
Enregistré le: 01 Mar 2015, 19:55

Re: Histoire, théories et actualité du mouvement féministe

Messagede bipbip » 14 Juin 2018, 13:39

Diffusion du documentaire " Encore elles!"

Jeudi 14 juin 2018 à 20h30, Diffusion du documentaire " Encore elles!", 2011, 52'- Au Canon à Pat, 51 rue Alsace Lorraine à Rezé (44)

Image

"Où sont les femmes?..." scandait un chanteur à la mode dans les années 70. Si la réponse peut paraître évidente, la question de la place des femmes au sein de nos sociétés continue cependant et à juste titre à faire débat.

Réalisé par Constance Ryder et Josiane Szymanski en 2011, "Encore elles!" s'appuie sur de nombreux témoignages de militantes ayant pris part à ces luttes; il vient nous relater ce que fut et est encore, un mouvement toujours vivace et soucieux de répondre à la cause des femmes au moment présent.

Le Canon ad hoc vous propose la diffusion de ce documentaire, qui revient à partir d'archives inédites, sur les combats menés par les femmes durant ces 50 dernières années.

A l'issue de la projection, des jeunes féministes nantaises animeront un échange autour de cette thématique.

Entrée libre et gratuite.

"Le Canon ad hoc" est un collectif rezéen qui s'inscrit dans le cadre de l'éducation populaire et se propose de promouvoir le cinéma documentaire, sans exclure d'autres supports et de s'en saisir pour enrichir des débats politiques et sociaux. Les projections-débats et rencontres auront lieu au Canon à Pat, au 51 rue Alsace Lorraine à Rezé.

https://nantes.indymedia.org/events/41735
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 34540
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Histoire, théories et actualité du mouvement féministe

Messagede Lila » 19 Juil 2018, 17:27

Féminisme : La révolution inachevée

Interview de Marie-Jo Bonnet par Francine Sporenda

Marie-Jo Bonnet est historienne et « une des activistes les plus célèbres du MLF ». Elle est notamment l’auteure de « Simone de Beauvoir et les femmes », « Adieu les rebelles », « Les femmes artistes dans les avant-gardes », « Qu’est-ce qu’une femme désire quand elle désire une femme ? », « Les femmes et l’art. Qu’est-ce que les femmes ont apporté à l’art ? ». Elle vient de publier « Mon MLF » aux éditions Albin-Michel.

F. S. : Vous soulignez que les femmes qui ont fondé le Mouvement de Libération des femmes ont généralement participé au mouvement étudiant de Mai 68, mais que c’est justement l’absence totale des femmes dans le leadership de ce mouvement et le fait qu’elle n’y participaient que comme « second rôles » qui vous ont poussées à créer un mouvement auto-organisé. Pouvez-vous commenter ?

à lire : https://revolutionfeministe.wordpress.c ... inachevee/
Avatar de l’utilisateur-trice
Lila
 
Messages: 2208
Enregistré le: 07 Mar 2014, 11:13

Re: Histoire, théories et actualité du mouvement féministe

Messagede bipbip » 05 Aoû 2018, 14:03

Le féminisme matérialiste, avec et contre Marx

En s’inspirant de Marx mais en prenant des libertés avec son appareil théorique, des féministes ont mis en évidence un rapport social de sexe, irréductible à la domination du capital. Séparant et hiérarchisant hommes et femmes, il n’est cependant pas figé et fonctionne toujours en « imbrication » avec d’autres rapports sociaux. Troisième volet de notre série d’été sur Marx.

L’an dernier, la notion de « charge mentale » a fait l’objet d’une popularisation inédite, notamment grâce à un strip numérique de la dessinatrice Emma. Si elle exprime particulièrement bien une contrainte invisible – celle d’avoir toujours en tête, plus que les conjoints, la nature et l’organisation des tâches domestiques et familiales à accomplir –, l’expression n’est pas nouvelle. Elle aurait été forgée au cours des années 1980 dans le milieu de la recherche consacrée aux conditions de travail. Sans que la notion soit employée telle quelle, on peut cependant faire remonter à une décennie plus tôt l’évocation de ce qu’elle recouvre.

... https://www.anti-k.org/2018/08/04/le-fe ... ntre-marx/
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 34540
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Histoire, théories et actualité du mouvement féministe

Messagede bipbip » 13 Aoû 2018, 19:26

MLF, 50 ANS DE LIBÉRATION DES FEMMES

Mai 68 prend fin, et le Mouvement de Libération des Femmes naît. Cinquante ans après, nous avons rencontré ces femmes qui se sont battues pour les droits des femmes toute leur vie durant

Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 34540
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Histoire, théories et actualité du mouvement féministe

Messagede Lila » 26 Aoû 2018, 16:08

Combats de femmes : de mai 68 à #MeToo

Quelle était la place des femmes en mai 68 ? Comment la conscience féministe a-t-elle émergé ? Quels regards portent-elles sur la libération sexuelle et sur le mouvement #MeToo ? A Paris, Nantes et Marseille, Sophie Delpont est allée à la rencontre de ces femmes qui ont lutté pour leurs droits.

50 ans après mai 68, et les combats des féministes dans les années 70, le mouvement de libération de la parole #MeToo sur les réseaux sociaux résonne avec un écho particulier pour les femmes qui ont fait mai 68. Nous revenons avec elles sur le chemin parcouru et sur les combats qu'il reste encore à mener en 2018, avec Sophie Delpont.

50 ans après mai 68, et les combats des féministes dans les années 70, le mouvement de libération de la parole #MeToo sur les réseaux sociaux résonne avec un écho particulier pour les femmes qui ont fait mai 68. Nous revenons avec elles sur le chemin parcouru et sur les combats qu'il reste encore à mener en 2018, avec Sophie Delpont.

https://www.franceculture.fr/emissions/ ... -a-metoo-0
Avatar de l’utilisateur-trice
Lila
 
Messages: 2208
Enregistré le: 07 Mar 2014, 11:13

Re: Histoire, théories et actualité du mouvement féministe

Messagede bipbip » 20 Sep 2018, 14:49

Débat avec Marie-Jo Bonnet « Mon MLF »

Paris jeudi 20 septembre 2018
à 19h30, Librairie du Monde libertaire - Publico, 145 rue Amelot

Rencontre et débat avec Marie-Jo Bonnet autour de son livre « Mon MLF » (Albin Michel)

« Le MLF a changé ma vie. Oui, nous autres filles du MLF avons changé le monde et l'aventure n'a été ni austère ni ennuyeuse. On se devait d'être drôles, impertinentes, imaginatives, radicales, les slogans fusaient comme des feux d'artifice : "Une femme sans homme, c'est comme un poisson sans bicyclette", "il y a plus inconnu que le soldat inconnu, sa femme!" Des Gouines Rouges à la Spirale, en passant par le groupe d'études féministes de l'université Paris VII et bien d'autres collectifs fondés dans le feu de l'action, j'ai participé aux grands combats de toute une génération. La liberté des femmes est une conquête récente, on est prié de s'en souvenir et de la défendre. Avis aux jeunes générations ! » Marie-Jo Bonnet

Epopée d'une génération et d'une époque, ce livre raconte, de l'intérieur, et pour la première fois, la naissance, les espoirs, les combats du M.L.F, à travers le regard de l'une de ses activistes les plus célèbres, Marie-Jo Bonnet, auteure notamment de Adieu les rebelles et Simone de Beauvoir et les femmes.

Avec l'émission Femmes libres de Radio libertaire et le groupe Pierre Besnard de la Fédération anarchiste

https://paris.demosphere.eu/rv/63857

Image
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 34540
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Précédente

Retourner vers Féminisme et LGBTI

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun-e utilisateur-trice enregistré-e et 1 invité