Pour le droit à l'avortement

Re: Pour le droit à l'avortement

Messagede Lila » 13 Déc 2017, 22:46

Rencontre Europénne MMF

Les déléguées de la Marche Mondiale des Femmes se sont réunies pour discuter de l'élaboration de la campagne "Avortement, les femmes décident". Cette campagne lutte pour le droit à l'avortement dans toute l'Europe. Elle continuera en 2018.

Avatar de l’utilisateur-trice
Lila
 
Messages: 1824
Enregistré le: 07 Mar 2014, 11:13

Re: Pour le droit à l'avortement

Messagede Béatrice » 12 Jan 2018, 21:00

La Pologne pourrait encore durcir sa loi sur l'avortement

L'avortement pourrait être presque totalement interdit en Pologne. Après un débat enflammé, le Parlement polonais a décidé, mercredi 10 janvier, d'envoyer en commission une législation durcissant les conditions pour autoriser un avortement dans le pays. Le texte envoyé en commission, déposé fin novembre par le Comité Stop Avortement, doit interdire "l'avortement eugénique", celui décidé en raison d'une malformation du foetus constatée grâce à un examen prénatal.

https://www.francetvinfo.fr/societe/ivg ... 56091.html
« Simple, forte, aimant l'art et l'idéal, brave et libre aussi, la femme de demain ne voudra ni dominer, ni être dominée. »
Louise Michel
Béatrice
 
Messages: 2763
Enregistré le: 09 Juil 2011, 19:58

Re: Pour le droit à l'avortement

Messagede Lila » 20 Jan 2018, 20:52

Somos todas Rebeca/ Nous sommes toutes Rebeca/We are all Rebeca

Somos todas Rebeca !

Rebeca Mendes est une jeune brésilienne de trente ans, divorcée avec deux enfants, en plus d’un travail précaire, elle est étudiante en quatrième année de droit grâce à une bourse du gouvernement fédéral. Elle se trouve enceinte de son ex-mari, suite à mauvais suivi de contraception par un système de santé défaillant.

Elle a décidé d’interrompre cette grossesse pour pouvoir terminer ses études et continuer à faire face à ses obligations familiales et professionnelles.

Elle refuse de courir les risques d’un avortement clandestin et s’est adressée ouvertement à la Cour Suprême fédérale pour demander un avortement légal. Au Brésil, l’avortement n’est autorisé que pour risque pour la santé de la mère, viol ou anencéphalie.

Nous soutenons Rebeca Mendes dans son droit de disposer de son corps et d’avoir recours à un avortement légal et sûr, comme nous soutenons le droit de toutes les femmes de décider de leur vie et nous opposons fermement au projet de loi 181 qui veut interdire l´avortement légal en cas de viol.


We are all Rebeca!

Rebeca Mendes is a thirty-year-old Brazilian woman, divorced, with two children and a precarious job. She is also a 4th year law student, with a scholarship awarded by the federal government. In such circumstances, she also finds herself pregnant by her ex-husband, due to the failure of an inadequate health system to provide contraception.

She has decided to terminate this pregnancy in order to complete her studies and focus on her existing family and work duties.

She has refused to take the risks related to an illegal abortion, and has appealed to the Brazilian Supreme Court in pursuit of a legal abortion. In Brazil, abortions are legally permitted only in cases of risk to the mother, rape, or anencephaly.

We support Rebeca Mendes in her right to have autonomy over her body and have access to a legal and safe abortion, just as we support the right of all women to have control over their lives and futures.

We also firmly oppose a newly proposed piece of legislation, Law 181, that seeks to also prohibit legal abortion in case of rape.

Michèle Ferrand, Françoise Picq and Marie Mathieu

Cette pétition sera remise à:Rodrigo Maia


https://www.change.org/p/somos-todas-re ... edium=link
Avatar de l’utilisateur-trice
Lila
 
Messages: 1824
Enregistré le: 07 Mar 2014, 11:13

Précédente

Retourner vers Féminisme et LGBTI

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun-e utilisateur-trice enregistré-e et 2 invités