Georges Abdallah, communiste libanais en prison en France

Re: Georges Abdallah, communiste libanais en prison en Franc

Messagede Pïérô » 20 Oct 2016, 18:58

Bordeaux, vendredi 21 octobre 2016

Soirée de soutien à Georges Ibrahim Abdallah

au cinéma Utopia à 20h30, organisée par le Collectif Libérons Georges 33, une projection du film "Stop the Wall" de Muriel Jacoub et Antonin Dagorn, suivie d'un débat avec Julien Salingue, docteur en Sciences politiques et spécialiste du Moyen-Orient.

Image
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21616
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Georges Abdallah, communiste libanais en prison en Franc

Messagede bipbip » 22 Oct 2016, 12:41

Manifestation à Lannemezan
pour la libération de Georges Ibrahim Abdallah.

Image

à 14h, Devant la Gare de Lannemezan, 270 avenue de la Gare, Lannemezan (65)

http://liberonsgeorges.over-blog.com/20 ... b_pushmail
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 29800
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Georges Abdallah, communiste libanais en prison en Franc

Messagede Pïérô » 10 Nov 2016, 21:19

Bordeaux, samedi 12 novembre 2016

Soirée de soutien à Georges Ibrahim Abdallah

17 h : Rencontre avec J.M. Rouillan organisée par la librairie du Muguet et l'association Les petits tréteaux autour de son dernier livre "Je regrette".

19H30 à 22H00 : Concerts à l'Athénée Libertaire avec OPA, Première Ligne.

Prix libre, petite restauration sur place

http://www.atheneelibertaire.net/index. ... uis-33-ans

Image
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21616
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Georges Abdallah, communiste libanais en prison en Franc

Messagede bipbip » 10 Déc 2016, 18:28

Lundi 12 décembre 2016

Rassemblement pour la
liberté de tous les prisonniers politiques révolutionnaires !
Liberté immédiate pour Georges Abdallah !

Le 12 décembre est la journée internationale de lutte pour la liberté de tous les prisonniers politiques du monde. La campagne unitaire pour la libération de Georges Abdallah se saisit de l'appel venu d'Argentine du Réseau International pour la liberté de ces prisonniers, pour appeler à un rassemblement à Paris, le 12 décembre 2016, au métro Strasbourg Saint-Denis (10ème), de 18h à 20h.

Lors de ce rassemblement sera cette fois encore réaffirmée notre exigence pour la liberté immédiate de notre camarade Georges Abdallah militant communiste arabe, combattant pour la lutte de libération nationale de la Palestine, incarcéré dans les geôles de l'État français depuis plus de 32 ans et libérable depuis 1999. La lutte pour sa libération s'inscrit pleinement dans le combat plus large de la défense de tous les prisonniers politiques révolutionnaires du monde car c'est bien toujours l'esprit internationaliste qui a guidé les actions de notre camarade : ainsi, en tant que résistant communiste du Liban anti-impérialiste, antisioniste et anticapitaliste, il s'est toujours battu et continue à se battre au quotidien pour revendiquer et défendre la justesse de la cause des peuples en lutte de Palestine, du Liban, de toute la région et d'ailleurs.

Dans son dernier message du 22 octobre 2016, il concluait son texte par les phrases suivantes :

Que mille initiatives solidaires fleurissent en faveur des masses populaires en lutte !
Que mille initiatives solidaires fleurissent en faveur des révolutionnaires qui résistent dans les geôles sionistes et dans les cellules d'isolement au Maroc, en Turquie, en Grèce, aux Philippines et ailleurs de par le monde !

Cette défense des « masses populaires en lutte» qui subissent l'oppression et l'exploitation se traduit aujourd'hui par la dénonciation des lois d'exception et de la répression que subissent les mouvements de luttes en France, par le soutien à apporter aux combattants et combattantes Palestiniens/Palestiniennes dans leur lutte juste et légitime de libération nationale, par la défense des révolutionnaires d'Inde en guerre ouverte contre l'ignominie de l'Etat Indien et son opération Green Hunt, par la solidarité avec le peuple de Turquie qui fait face au régime fasciste d'Erdogan, par l'appui à la résistance Kurde, par le relais que l'on peut faire des luttes d'émancipation du peuple Marocain, Philippin, Argentin, Mapuche, Sahraoui, Corses, Basques, et par la défense de tous les prisonniers et prisonnières politiques révolutionnaires condamné(e)s et enfermé(e)s, dans des conditions inhumaines, au nom des causes justes et légitimes pour lesquels ils et elles ont luttées et luttent encore depuis leurs cellules.

Nous appelons tous ceux et celles qui sont du côté des peuples en lutte à participer activement et massivement à ce rassemblement, le 12 décembre 2016 de 18h à 20h, sous la porte Saint-Denis, au métro Strasbourg Saint-Denis (Paris, 10ème) pour combattre la détention que subit notre camarade Georges Abdallah, et pour exiger sa libération et exprimer notre solidarité internationale avec tous les prisonniers et prisonnières politiques révolutionnaires.

Campagne Unitaire pour la libération de Georges Abdallah I.D.F.


https://paris.demosphere.eu/rv/51738
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 29800
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Georges Abdallah, communiste libanais en prison en Franc

Messagede Pïérô » 14 Oct 2017, 02:44

Bordeaux, samedi 14 octobre 2017

Repas de soutien et rencontre avec Jacques Marie Bourget

à 12h, à l'Athenée Libertaire, 7 rue du Muguet, Bordeaux

Le 24 Octobre 2017, Georges Ibrahim Abdallah, prisonnier politique libanais, entre dans sa trente-quatrième année de prison en France. Il est détenu actuellement à Lannemezan (65).

Comme chaque année, nous organisons un bus pour nous rendre à la manifestation nationale qui aura lieu le samedi 21 octobre 2017 14h à Lannemezan (65).

Il est très important d'être présents devant la prison de Lannemezan où est incarcéré Georges, afin qu'il entende notre solidarité.

La vie de Georges a été et est toujours celle d'un combattant anti impérialiste et anticapitaliste mais également anti carcéral.

En prison, il a participé aux combats des prisonniers, qu'ils soient politiques ou sociaux.

La lutte pour la libération de Georges est aussi celle du partage de ses combats.

Georges, du fond de sa geôle, soutient les luttes sociales que nous menons, comme celles de cette rentrée 2017.

Après 33 ans de prison, il reste l'image d'un combattant acharné de la cause palestinienne.

« Il est de nos luttes, nous sommes de son combat »

Orga : Collectif Libérons Georges 33

http://www.atheneelibertaire.net/index. ... e-libanais
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21616
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Georges Abdallah, communiste libanais en prison en Franc

Messagede bipbip » 20 Oct 2017, 21:18

Manifestation nationale unitaire pour la libération de Georges Abdallah

samedi 21 octobre 2017 à Lannemezan à 14h

Image

Octobre 2017 : Georges Abdallah, communiste révolutionnaire libanais enfermé en France, entrera dans sa 34ème année de prison.

Le 21 octobre 2017 à partir de 14 h, se tiendra une manifestation pour la libération de Georges Abdallah devant les portes de la prison de Lannemezan.


Georges Abdallah, militant communiste révolutionnaire arabe, combattant pour la lutte de libération nationale de la Palestine, est incarcéré dans les geôles de l'État français depuis plus de 33 ans.

Condamné à perpétuité pour complicité dans des actes de résistance revendiqués par les Fractions armées révolutionnaires libanaises, alors que son pays le Liban, était envahi par les troupes sionistes, il est libérable depuis 1999. Malgré deux libérations prononcées par le tribunal d'application des peines,

Georges Abdallah est maintenu en prison par l'Etat français, sur injonction du gouvernement étatsunien.

Georges Abdallah est un prisonnier politique qui n'a ni regrets ni remords pour le combat qu'il a toujours mené et qu'il poursuit aujourd'hui pour la justice, la liberté et l'émancipation des peuples opprimés. Ce combat de toute une vie est aussi le nôtre !

Il est de nos luttes, nous sommes de son combat ! C'est pourquoi nous appelons toutes celles et ceux qui comme nous, sont aux côtés des peuples en lutte, au côté de la résistance palestinienne, qui combattent le capitalisme, l'impérialisme, le sionisme, le colonialisme et les États réactionnaires arabes, à se joindre à nous dans l'exigence de la libération de Georges Abdallah et à être nombreux devant la prison où il entrera dans sa 34e année de détention.

Rendez-vous samedi 21 octobre à 14 h devant la gare de Lannemezan

Campagne unitaire pour la libération de Georges Ibrahim Abdallah campagne.unitaire.gabdallah@gmail.com

Site du Collectif pour la Libération de Georges Ibrahim Abdallah
http://liberonsgeorges.samizdat.net/

http://lecafedesvallees.free.fr/index.p ... s-Abdallah
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 29800
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Georges Abdallah, communiste libanais en prison en Franc

Messagede bipbip » 06 Fév 2018, 12:45

Libérons Georges Ibrahim Abdallah

Grenoble mardi 6 février

Georges Ibrahim Abdallah est le plus vieux prisonnier politique d’Europe avec 34 années de privation de liberté. Nous sommes révolté-e-s par toutes les formes d’injustices, celle-ci y compris. Des camarades en lutte, mènent des actions partout dans le monde pour mettre fin à cet emprisonnement français abusif et inhumain. Vous trouverez un complément d’information dans le tract ci-joint.

Dans ce cadre, à Grenoble, nous comptons mener une action de sensibilisation auprès des citoyen.ne.s lors de l’événement anniversaire des 50 ans des JO.

Rendez-vous donc sur le parvis de la MC2, ce mardi 6 février à 17h30.

A bientôt avec nos salutations solidaires,
Collectif " Libérons Georges Ibrahim Abdallah"

https://cric-grenoble.info/infos-locale ... dallah-355
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 29800
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Georges Abdallah, communiste libanais en prison en Franc

Messagede bipbip » 10 Fév 2018, 19:06

Qui est Georges Abdallah ? (plaquette)

au format PDF une plaquette de présentation de Georges Ibrahim Abdallah :
http://liberonsgeorges.samizdat.net/wp- ... EB-BAT.pdf

Elle est également disponible à prix libre : liberonsgeorges[at]no-log.org

http://liberonsgeorges.samizdat.net/mat ... plaquette/
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 29800
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Georges Abdallah, communiste libanais en prison en Franc

Messagede bipbip » 11 Fév 2018, 15:01

La grande marche • Jours après jours…

Le Comité “Liberté pour Öcalan et pour tou.tes les prisonnier.es politiques” organise pour la seconde fois, une marche qui durera dix jours, du 8 au 17 février 2018.

Kedistan en rendra compte à travers le récit de militantEs francophones qui y participeront. Suivez cette publication qui sera mise à jour régulièrement.

... http://www.kedistan.net/2018/02/09/gran ... pres-jour/
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 29800
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Georges Abdallah, communiste libanais en prison en Franc

Messagede bipbip » 08 Mar 2018, 22:49

Déclaration de Georges Abdallah du 1er mars 2018

Lors de l’initiative de la mensa Occupata pour les prisonniers palestiniens et Georges Abdallah qui s’est tenue le 1er mars 2018, Georges Abdallah a fait un communiqué. Initialement écrit en italien, nous transcrivons ici la traduction faite par nos soins. Nous mettons à la suite la version originale.

Cher-e-s camarades,

De vous savoir aujourd’hui réunis autour de cette initiative de solidarité avec la lutte du peuple palestinien, nous apporte, à nous tous, prisonniers communistes et révolutionnaires arabes en Europe, beaucoup de force et d’enthousiasme.

Certainement, et ce ne sont pas des mots de circonstance, vous voir, camarades, quand on est derrière ces abominables murs depuis des décennies, les mots assument une charge et un poids différent.

Tout au long de ces années et à travers de multiples initiatives de solidarité avec la Palestine et ses combattants incarcérés, vous avez participé très efficacement à démontrer entre autre, que c’est toujours au niveau des instances politiques que se décide de la place et du poids du rituel judiciaire quand on parle des protagonistes révolutionnaires incarcérés ; vous avez participé très efficacement à démasquer et à dénoncer l’acharnement judiciaire et tout ce qui ressemble plus à une vengeance d’État.

Encore faut il préciser que cet acharnement judiciaire est ni fortuit, ni gratuit, mais il s’insère dans la dynamique globale de la contre-révolution préventive. Des prisons sionistes à celles du Maroc, des cellules d’isolement en Turquie à celles encore plus sombres en Grèce, aux Philippines et ailleurs en Asie et dans le monde, on constate toujours la même chose : l’acharnement judiciaire est seulement un élément de toute une panoplie à disposition de la contre-révolution permanente et préventive. Bien-entendu cette panoplie de mesures et de lois ne cesse pas de s’alourdir toujours plus au fur et à mesure que le système s’effondre dans sa propre crise.

La crise du capitalisme moribond dans sa phase de putréfaction avancée est déjà là devant nos yeux, aussi bien dans les centres du système que dans ses périphéries. Il suffit de regarder et vouloir voir toute cette barbarie, ces massacres et ces bombardements « chirurgicaux » et les désormais rituelles missions en Afrique, au Moyen Orient et ailleurs.

Il suffit de regarder toute cette masse d’hommes, de femmes et d’enfants qui se jettent à la mer poussés par les massacres, la peur et la famine. Mais il suffit de regarder ici aussi, dans le ventre de la bête, en Europe, aux États-Unis et ailleurs en Asie où les perspectives les plus fascisantes s’emparent de morceaux de la population désorientée par le chômage, par la précarité existentielle et par le processus avancé du déclassement social.

La crise du capitalisme est là. Mais il faut aller plus loin du simple constat de ses manifestations sus-citées et mettre en évidence les causes profondes de cette crise insurmontable et par la même démasquer l’inefficacité des différentes propositions réformistes qui fleurissent en ces jours en France et ailleurs en Europe au sein de la gauche social-démocrate et surtout électoraliste. Il n’y a pas de sortie possible dans le cadre du capitalisme. Le capitalisme mondialisé est le capitalisme réellement existant aujourd’hui et son agonie se résoudra seulement en dépassant le capitalisme pour atteindre le communisme et certainement pas à travers des compromis historiques et d’autres tentatives illusoires de sauvegarder les expériences d’un soi-disant capitalisme démocratique au visage humain mais plutôt à travers la lutte implacable d’une « classe contre classe ».

Aujourd’hui nous vivons tous sous l’hégémonie du capitalisme mondialisé. Aucun pays peut échapper complètement aux mécanismes dévastateurs de cette hégémonie. C’est ce capitalisme mondialisé qui est en crise. Et c’est justement contre ce capitalisme que les communistes et tous les protagonistes révolutionnaires devront gagner pour vaincre la barbarie.

D’un pays à l’autre, les mesures recommandées au service du capital sont toujours presque les mêmes : faire payer aux masses populaires les frais de maintenance d’un système d’exploitation moribond. Force est de constater camarades, que ces mesures ne font qu’amplifier encore plus la dynamique de crise et multiplier les manifestations de sa barbarie. Plus la crise se développe et plus « les fondations du pouvoir du capital mondialisé » à savoir les États impérialistes, ces « fonctionnaires du capital », augmentent leurs interventions dans les périphéries et ils augmentent leur pression sur les peuples dominés en essayant de placer des régimes bourgeois dans ces zones.

Camarades, il y a certainement la place pour d’autres futurs que la soumission aux diktats impérialistes dont on voit les conséquences néfastes sous forme de destructions des villes et démantèlement des États les plus contestataires avec des morts et d’exodes de masse.

Camarades, la Palestine en ces jours compte tous les jours son quota de jeunes martyrs. La Résistance continue et continuera jusqu’à l’effondrement de l’occupation sioniste. Naturellement les masses populaires palestiniennes peuvent compter plus que jamais sur votre solidarité active. Toutefois j’aimerai attirer l’attention sur le nombre croissant de mineurs palestiniens qui s’impliquent toujours plus dans la lutte et subissent la puissante répression de l’armée sioniste et de la justice qui leur inflige des condamnations toujours plus lourdes. Quand on a à peine 14 ou 15 ans et on vient d’être condamné à 10 – 15 ans on a sûrement plus besoin de la solidarité internationale et je suis sur que vous tous saurai assumer cette tache. Un petit mot de temps en temps pour chaque « lionceau » et chaque « fleur » permet de faire comprendre aux geôliers sionistes que ces mineurs ne sont pas seuls.

Que mille initiatives solidaires fleurissent en faveur de la Palestine et de sa prometteuse Intifada.

La solidarité, toute la solidarité aux résistants dans le geôles sionistes, dans les cellules d’isolement au Maroc, en Turquie, en Grèce et aux Philippines et ailleurs dans le monde !

La solidarité, toute la solidarité aux jeunes prolétaires des quartiers populaires !

Le capitalisme n’est plus que barbarie, honneur à tous ceux et celles qui s’y opposent sous différentes formes et expressions !

Ensemble camarades, nous vaincrons !

A vous toutes et tous mes salutations révolutionnaires les plus chaleureuses.

Votre camarade, Georges Abdallah


http://www.couppourcoup31.com/2018/03/d ... -2018.html
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 29800
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Georges Abdallah, communiste libanais en prison en Franc

Messagede bipbip » 21 Juin 2018, 01:39

Manifestation nationale à Paris
pour la libération de Georges Ibrahim Abdallah !

Samedi 23 juin 2018
à 15h Place des Fêtes en direction de République

Image

Il y a plus d'un an, le ministre de la justice prenait Georges Abdallah en exemple pour l'existence d'une peine à vie qui officiellement n'existe pas.

Rappelons que ce prisonnier politique arabe est incarcéré en France depuis 1984 pour complicité dans des actes de résistance à l'invasion de son pays, le Liban, par les troupes armées israéliennes. Il est libérable depuis 1999 mais il est toujours maintenu en prison sur injonction du gouvernement étasunien, et ce malgré deux libérations prononcées par le tribunal d'application des peines.

Georges Ibrahim Abdallah a entamé le 24 octobre dans la prison de Lannemezan dans les Hautes-Pyrénées une 34e année de détention. Il est le plus ancien détenu politique d'Europe.

La campagne pour sa libération se développe de plus en plus sur le plan national et au niveau international et nombreuses sont aujourd'hui les voix qui s'élèvent pour que cesse sa détention arbitraire.

Nous, Campagne Unitaire pour la Libération de Georges Abdallah, appelons à multiplier les initiatives pour faire de 2018 une année décisive de luttes pour sa libération.

Dans ce but aura lieu à Paris une manifestation nationale où seront présents de nombreux comités de soutien venus de toute la France et de plusieurs autres pays (Allemagne, Belgique, Suisse, Italie...).

La lutte pour la libération de Georges Abdallah s'inscrit pleinement dans le combat plus large de la défense de toutes et tous les prisonniers politiques révolutionnaires du monde. C'est dans ce cadre que doit s'affirmer notre solidarité au combat de Georges Ibrahim Abdallah, un combat de toute une vie, contre l'impérialisme et contre le capitalisme.

C'est par l'élargissement de la portée de nos actions que nous parviendrons à contraindre l'État français à libérer ce combattant communiste pour la juste cause de la Palestine.

Samedi 23 juin 2018, manifestation nationale à PARIS pour la libération de Georges Ibrahim Abdallah

départ de la manifestation : 15h00 de la Place des Fêtes
arrivée estimée entre 17h30/18h00 à la Place de la République

Campagne unitaire-IDF pour la libération de Georges Ibrahim Abdallah


https://paris.demosphere.eu/rv/62493
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 29800
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Georges Abdallah, communiste libanais en prison en Franc

Messagede bipbip » 24 Juin 2018, 17:20

Paris : Des centaines de manifestants pour Georges Abdallah

Des centaines de manifestants ont marché de la Place des Fêtes à République ce samedi 23 juin à Paris. Une bonne trentaine de militants et sympathisants du Secours Rouge International, (venus de Bruxelles, Genève, Milan, Lille, du Secours Rouge Arabe et de la Plateforme Voix des Prisonniers) ont fait le trajet comme chaque année.

photos https://secoursrouge.org/Paris-Des-cent ... s-Abdallah
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 29800
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Précédente

Retourner vers Répression-anti-répression, résistance et soutien

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun-e utilisateur-trice enregistré-e et 2 invités