Georges Abdallah, communiste libanais en prison en France

Re: Georges Abdallah, communiste libanais en prison en Franc

Messagede bipbip » 07 Nov 2014, 01:45

Georges Ibrahim Abdallah reste en prison

En prison depuis trente ans en France, l’ancien militant révolutionnaire libanais a vu mercredi sa demande de libération rejetée une nouvelle fois.

Pour la neuvième fois, le tribunal d’application des peines de Paris vient de rejeter la demande de libération de l’ex-chef des Fractions armées révolutionnaires libanaises (FARL). Arrêté à Lyon le 24 octobre 1984, ce dernier avait été condamné à perpétuité pour complicité dans les assassinats, en 1982 à Paris, de deux diplomates, l’Américain Charles Robert Ray et l’Israélien Yacov Barsimantov.
Libérable depuis 1999, le prisonnier politique le plus célèbre de France a, depuis, présenté neuf demandes de libération conditionnelle, toutes rejetées. En 2012, une décision favorable avait été rendue par le juge d’application des peines, puis en appel, mais la Cour de cassation avait finalement déclaré la demande irrecevable.

... http://www.politis.fr/Georges-Ibrahim-A ... 28899.html
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 29800
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Georges Abdallah, communiste libanais en prison en Franc

Messagede bipbip » 17 Déc 2014, 12:20

Encore un report dans le dossier Abdallah !

La justice française souhaite à Georges Abdallah de bonnes fêtes de fin d'année en prison !

La Cour d'appel, qui devait se réunir à Paris jeudi 18 décembre à 13h30, a reporté l'audience. La date sera précisée ultérieurement.

La saga judiciaire concernant le dossier de Georges Ibrahim Abdallah continue, témoignant une fois de plus du régime d'exception que subit notre camarade depuis plus de 30 ans !

En 2007, la septième demande de libération conditionnelle a subi un déroulement rocambolesque de cinq reports.

En 2012, pour la huitième demande il y aura trois reports.

En 2014, neuvième demande de libération, ce simulacre de justice continue...

Chaque fois, les raisons sont différentes, mais la détermination à prolonger la détention de Georges Abdallah est toujours la même. Elle confirme que ce maintien en prison est une décision politique de l'État français.

En raison de ce nouveau report, le rassemblement solidaire, prévu à la Fontaine Saint Michel jeudi 18 décembre à 13h30,
est annulé.

Nous resterons cependant mobilisés pour dénoncer avec force la séquestration de notre camarade et exiger sa libération et son retour dans son pays.

http://liberonsgeorges.over-blog.com/ar ... 23740.html
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 29800
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Georges Abdallah, communiste libanais en prison en Franc

Messagede bipbip » 14 Jan 2015, 13:35

Samedi 17 janvier

Rassemblement pour la libération de Georges Abdallah

à 15h, rendez-vous devant la mairie de Bagnolet

Libérez Georges Abdallah !

sous ce mot d'ordre a eu lieu il y a un an un grand meeting à Bagnolet pour exiger la libération de ce combattant arabe de la juste cause palestinienne. Georges Abdallah est entré en octobre 2014 dans une 31ième année d'incarcération dans les geôles françaises et sa dernière demande de libération a été une fois de plus refusée.

En décembre 2013 Georges Abdallah a été nommé citoyen d'honneur de Bagnolet pour que s'élève l'exigence de sa libération.

Les soutiens de Bagnolet étaient alors conscients que la libération de Georges Abdallah - ou son maintien en prison- ne serait pas et n'a jamais été une question judiciaire, mais une décision politique. C'est pour cela que des militants ont organisé ce meeting politique localement, avec les soutiens des villes du bassin minier, où Georges Abdallah a également été nommé citoyen d'honneur, et avec les soutiens venus d'un peu de partout à travers la France.

Suite à une mobilisation dans les quartiers populaires, Georges Abdallah a été nommé citoyen d'honneur de la ville de Bagnolet. Cela s'est passé par un vote au conseil municipal, cela représentait bien la volonté des Bagnoletais et personne n'a été forcé de voter ou de s'abstenir.

Après ce vote un représentant de l'UMP, parti ultra-minoritaire au conseil municipal, la préfecture, l'association française des victimes du terrorisme et le bureau national de vigilance contre l'antisémitisme, toutes des associations extérieures à la ville de Bagnolet, se sont liées pour attaquer cette décision. Sous leurs pressions le tribunal administratif de Montreuil a suspendu puis annulé sur papier cette nomination.

Mais la banlieue de Paris ne se laisse interdire ni le soutien à un combattant révolutionnaire arabe ni l'expression de sa solidarité avec la Palestine. Le racisme d'Etat vise à diviser mais comme le dit Georges Abdallah « ensemble nous vaincrons ».

Evidemment le rapport de force n'est pas favorable aux réseaux progressistes et révolutionnaires et encore moins quand il s'agit de la cause palestinienne.

Qu'une ville populaire se mobilise pour un prisonnier politique, combattant arabe, emprisonné dans les prisons de la république française est inconcevable pour ceux qui pensent qu'ici les quartiers doivent être soumis et qu'au Moyen-Orient la Palestine doit être colonisée par les sionistes.

Pendant que la population de Gaza se faisait massacrer par les bombardements israéliens, la France interdisait des manifestations pro-palestiniennes.

Le gouvernement PS a pris position contre ceux qu'il craignait voir manifester en dehors de son contrôle. L'Etat social-démocrate a renforcé sa contre-révolution préventive et multiplié ses moyens de répressions. Ce qui les inquiétait le plus, c'était la population «arabe» venue des banlieues.

L'Etat au service du capital veut surtout éviter tout ce qui pourrait donner un amalgame explosif - la banlieue et un projet de société libérée.

Sur tous les niveaux la situation de Georges Abdallah reflète bien les lignes de confrontation.

La situation s'escalade de plus en plus pour les capitalistes. La course vers les matières premières, la course vers les sphères d'influence géostratégique prend forme dans des guerres d'accaparement.

Mais la guerre des capitalistes s'exprime aussi dans des méthodes de contre-révolution préventive au cœur des métropoles.

Les interdictions de manifs, la répression contre les organisateurs en font partie ainsi que l'entrainement de forces militaires pour la guerre urbaine. A titre d'exemple, l'armée allemande va envoyer 250 soldats en Israël pour qu'ils bénéficient de l'expérience des militaires israéliens. Ils vont s'entrainer pour la guerre urbaine dans le camp d'entrainement du désert du Négev.

Et ici le capital d'armement français profite du contrat de trois milliards que la France vient de signer avec l'Arabie saoudite pour des livraisons d'armes au Liban.

Le combat pour la Palestine continue, la 4ième Intifada est en cours.

Georges Abdallah n'est pas encore libre, le combat continue.

La solidarité est une arme, utilisons-la bien !

Pour la libération de Georges Abdallah rassemblement Mairie de Bagnolet samedi 17 janvier 2015 à 15H Ligne 3 - Métro Gallieni
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 29800
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Georges Abdallah, communiste libanais en prison en Franc

Messagede bipbip » 25 Jan 2015, 12:47

Rassemblement de solidarité avec G.I. Abdallah

Jeudi 29 janvier : audience d'appel pour Georges Ibrahim Abdallah !

Le 5 novembre dernier, le tribunal d'application des peines de Paris a rejeté la demande de libération que Georges Ibrahim Abdallah avait formulée en mars 2014. Sa demande a été déclarée "irrecevable" au motif que Georges Ibrahim Abdallah n'aurait pas fait, préalablement, l'objet d'un arrêté d'expulsion.

Ce simulacre de justice témoignait une fois de plus du régime d'exception appliqué à Georges Ibrahim Abdallah, qui est entré dans sa 31e année de détention ; il confirmait que son maintien en prison est une décision politique de l'État français. En 2012, déjà, Valls - alors ministre de l'intérieur - avait refusé de signer l'arrêté d'expulsion qui aurait permis à Georges Ibrahim Abdallah de revenir dans son pays, le Liban.

Georges Ibrahim Abdallah a immédiatement fait appel de la décision du tribunal. Cet appel devait être examiné par la cour d'appel de Paris le 18 décembre, mais celle-ci décidait in extremis de reporter de plus d'un mois son audience. Quelle qu'en soit la raison, ce nouvel épisode judiciaire vient s'ajouter aux innombrables manoeuvres visant à prolonger la détention de Georges Ibrahim Abdallah.

L'audience d'appel (non publique) se tiendra enfin le jeudi 29 janvier 2015.

Manifestant devant la prison de Lannemezan, le 25 octobre dernier, nous avons fait entendre nos voix : « Georges Abdallah, tes camarades sont là ! ». Pour l'audience en appel du militant communiste libanais, combattant de la cause palestinienne, nous appelons à un

Rassemblement de solidarité
Jeudi 29 janvier 2015, de 13h30 à 15h30
Esplanade de la fontaine Saint-Michel (Paris 6e)

(métro : L4 Saint-Michel)

Libérez Georges Ibrahim Abdallah !

Collectif pour la libération de Georges Ibrahim Abdallah (CLGIA)
http://liberonsgeorges.over-blog.com - liberonsgeorges@no-log.org
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 29800
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Georges Abdallah, communiste libanais en prison en Franc

Messagede bipbip » 28 Fév 2015, 14:43

G.I. Abdallah : nouveau refus de libération
GEORGES IBRAHIM ABDALLAH : JUSQU’À QUAND ?

Aujourd’hui, 26 février 2015, la chambre d’application des peines de la cour d’appel de Paris a rejeté l’appel formé par Georges Ibrahim Abdallah après le rejet, le 5 novembre 2014, de sa dernière demande de libération par le tribunal d’application des peines.

Celui-ci avait déclaré "irrecevable" la demande de Georges Ibrahim Abdallah, au motif qu’il n’avait pas fait préalablement l’objet d’un arrêté d’expulsion. Le tribunal avait également rejeté la demande d’effectuer une année probatoire, préalable à une libération, dans un établissement pénitentiaire plutôt qu’en régime de semi-liberté ou sous surveillance électronique, sous prétexte que Georges Abdallah n’avait pas présenté de "projet" à l’appui de sa demande.

La cour d’appel ne s’est pas contentée de déclarer une nouvelle fois la demande irrecevable en raison de l’absence d’une mesure d’éloignement du territoire français, elle a ajouté cette fois que Georges Abdallah "ne regrettait pas les actes pour lesquels il avait été condamné".

Georges Abdallah a immédiatement formé un pourvoi en cassation.

Ce simulacre de justice confirme une fois de plus le régime d’exception appliqué à Georges Ibrahim Abdallah depuis 30 ans. Mais la décision de la cour d’appel se révèle aujourd’hui – comme l’a expliqué son avocat, Jean-Louis Chalanset – "très régressive", puisqu’à deux reprises, en 2003 et lors de sa précédente demande en 2012, la justice avait décidé en première instance la libération de Georges Ibrahim Abdallah.

L’"atteinte à la séparation des pouvoirs" dénoncée par son avocat est maintenant flagrante et confirme que le maintien en prison de Georges Abdallah est une décision politique de l’État français. Enfin, cet esprit de vengeance continue traduit de nouveau la complicité de l’impérialisme français avec l’État sioniste et les États-Unis.

Georges Abdallah reste un militant communiste, anti-impérialiste et antisioniste, il demeure un résistant qui n’a ni regrets ni remords à exprimer pour le combat qu’il a toujours mené et continuera de mener pour la justice et la liberté, aux côtés des peuples opprimés, particulièrement le peuple palestinien.

En France, au Liban, son pays, à Tunis ou à Athènes, et jusqu’en Argentine, de plus en plus de voix s’élèvent dans le monde pour condamner la France et soutenir la cause de Georges Ibrahim Abdallah. Tous ensemble, nous resterons mobilisés pour lui exprimer notre solidarité, jusqu’à sa libération et son retour au Liban.

Le Collectif pour la libération de Georges Ibrahim Abdallah (CLGIA) Paris, le 26 février 2015

http://liberonsgeorges.over-blog.com/20 ... quand.html
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 29800
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Georges Abdallah, communiste libanais en prison en Franc

Messagede bipbip » 30 Mai 2015, 15:16

L'Appel des 100 pour la libération de Georges Abdallah
http://www.humanite.fr/lappel-des-100-p ... lah-575025
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 29800
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Georges Abdallah, communiste libanais en prison en Franc

Messagede bipbip » 20 Oct 2015, 00:34

France/Belgique/Italie/Allemagne/Liban/ Tunisie : Rassemblements le 24 pour Georges Abdallah

Image

Voici la liste des initiatives prévues le 24 octobre pour Georges Abdallah :

Lannemezan
Manifestation 14h devant la prison.
Des cars sont prévus au départ de Paris, Bordeaux et Toulouse

Lille
Manifestation au départ de la Place de la République, à 14h00, à l’appel du Comité solidarité Georges Abdallah Lille, du Collectif de soutien à la résistance palestinienne(CSRP59), et d’autres...

Tunis
Le comité tunisien de solidarité avec Georges Abdallah organise un rassemblement solidaire devant l’ambassade de France à Tunis.

Beyrouth
Manifestation nationale devant l’ambassade de France à Beyrouth, à 15H.

Bruxelles
Rassemblement devant la résidence de l’ambassadeur de France à Bruxelles, à 17H30, à l’appel du Secours Rouge.

Milan
Rassemblement devant le consulat de France à Milan à l’appel du Collettivo Contro la Repressione per un Soccorso Rosso Internazionale et du Fronte Palestina.

Berlin
Rassemblement devant l’ambassade de France à Berlin à l’appel du Demokratische Komitees Palastina de Berlin.

http://www.secoursrouge.org/France-Belg ... s-Abdallah
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 29800
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Georges Abdallah, communiste libanais en prison en Franc

Messagede bipbip » 25 Oct 2015, 01:31

Journée d’action pour Georges Abdallah

Plusieurs rassemblement avaient lieu aujourd’hui pour Georges Abdallah.
Cet article sera complété au fur et à mesure des informations

... http://www.secoursrouge.org/Journee-d-a ... s-Abdallah
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 29800
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Georges Abdallah, communiste libanais en prison en Franc

Messagede bipbip » 07 Nov 2015, 19:28

Le Réseau Européen des Syndicats Alternatifs et de Base prend position pour la libération de Georges Abdallah

Barcelone 01/11/2015

Condamné en 1987 pour son appartenance aux FARL (Fraction armée révolutionnaire libanaise) qui ont revendiqué l’assassinat de Charles Ray, attaché militaire américain à Paris et de Yacov Barsimentov, diplomate israélien en 1982, lors de l’invasion du Liban; Georges Abdallah est depuis maintenu en prison alors qu’il est libérable depuis 1999.

Arrêté à Lyon en 1984 il est condamné une première fois en 1986 à quatre ans pour usage de faux passeport (un vrai/faux passeport algérien) et possession d’armes.

A la suite d’une manipulation judiciaire il est condamné en 1987 par un tribunal d’exception à la perpétuité pour complicité d’assassinat.

Depuis l’acharnement politique à son encontre ne s’est jamais démenti, que le gouvernement soit de droite ou de gauche. Malgré de multiples décisions de justice favorables à sa libération celles ci ont toujours été annulées ou empêchées d’être exécutées par les gouvernements en place. Valls a empêché la dernière en refusant de signer l’arrêté d’expulsion.

Yves Bonnet patron de la DST(Direction de la Surveillance du Territoire) et un des responsables de la condamnation de Georges Abdallah à la prison à perpétuité considère aujourd’hui : « il avait le droit de revendiquer les actes commis par les FARL comme des actes de résistance. Après on peut ne pas être d'accord, c'est un autre débat. Mais il faut se souvenir du contexte, aussi, des massacres de Sabra et Chatila dont les coupables n'ont jamais été punis. Et aujourd'hui, la France garde cet homme derrière les barreaux alors qu'elle a libéré Maurice Papon ? »

Que reproche-t-on à Georges Abdallah ? Surtout de n’avoir jamais renié son combat, de révolutionnaire et de soutien à la cause Palestinienne. De plus les divers gouvernements français ont toujours cédé aux pressions Etasuniennes visant à empêcher sa libération.

Le combat pour sa libération prend de l’ampleur en France et des organisations politiques (Parti de Gauche, PCF, NPA, etc..), associatives comme la ligue des droits de l’Homme, ou syndicales comme la CNT, des élus et des personnalités politiques ont pris parti pour sa libération.

Le Réseau Européen des Syndicats Alternatifs et de Base prend position pour sa libération et s’associera aux manifestations la réclamant.

http://ledesordre.over-blog.com/2015/11 ... allah.html

Image
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 29800
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Georges Abdallah, communiste libanais en prison en Franc

Messagede bipbip » 28 Jan 2016, 16:39

Libération de Georges Ibrahim Abdallah : comment Clinton a tenté de faire pression sur Fabius

"Nous espérons que vous trouverez un moyen de contester la légalité de cette décision"

Alors que Fox News affirme qu'au moins cinq courriels contenant des informations classées top secret ont été retrouvés sur l'adresse électronique personnelle d'Hillary Clinton, la candidate aux primaires démocrates continue de clamer sa bonne foi. Début janvier, elle avait ainsi publié une nouvelle série de mails déclassifiés, qui ne révélaient pas seulement la méfiance des Américains vis-à-vis de Nicolas Sarkozy en Libye, ou leur regard ironique sur Bernard-Henri Lévy. Ils montrent aussi comment Clinton et son équipe ont tenté de faire pression sur Laurent Fabius pour que Georges Ibrahim Abdallah, condamné en France en 1987 à la prison à vie pour complicité d'assassinat de deux diplomates, ne soit pas libéré en 2013.

... http://www.arretsurimages.net/articles/ ... ius-id8399
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 29800
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Georges Abdallah, communiste libanais en prison en Franc

Messagede bipbip » 16 Mar 2016, 14:22

Lyon, vendredi 18 mars 2016

Soirée de soutien à Georges Ibrahim Abdallah

Dans le cadre de la campagne nationale pour la libération de Georges Ibrahim Abdallah, le CSAO-Harraga vous invite à une soirée en soutien à notre camarade, le vendredi 18 mars à 19h00 à l’atelier des canulars : 91 rue Montesquieu, Lyon 7.

- Présentation de la lutte et de la situation de Georges Abdallah
- Projection du documentaire : "L’affaire Salah Hamouri" de Nadir Dendoune
- Débat en présence du comité Georges Abdallah Sud/Est

- Atelier écriture/courriers

- Bar/grignotage/ambiencage.........

Organisé par le CSAO-Harraga à 19h à l’atelier des canulars : 91 rue montesquieu, lyon 7

https://rebellyon.info/Soiree-de-soutie ... ahim-15948
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 29800
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Georges Abdallah, communiste libanais en prison en Franc

Messagede bipbip » 18 Juin 2016, 15:39

Liberté pour Georges Ibrahim Abdallah : dimanche 19 juin 2016

Image

Manifestation nationale pour exiger la libération de Georges Ibrahim Abdallah

Cette manifestation partira de Place des Fêtes pour se rendre à République où après des interventions aura lieu un concert de soutien à notre camarade.

Le 19 juin est la journée internationale des prisonniers révolutionnaires. Une occasion de plus pour exprimer notre solidarité à Georges Abdallah, militant communiste arabe, combattant pour la lutte de libération nationale de la Palestine et incarcéré dans les geôles de l'État français depuis plus de 31 ans. Condamné à perpétuité pour complicité dans des actes de résistance revendiqués par les Fractions armées révolutionnaires libanaises, alors que son pays le Liban, était envahi par les troupes sionistes, il est libérable depuis 1999. Malgré deux libérations prononcées par le tribunal d'application des peines, Georges Abdallah est maintenu en prison en France, sur injonction du gouvernement étatsunien.

Aujourd'hui, la violence et la répression de l'État français ne cessent de se renforcer, se militarisant même sous couvert de l'état d'urgence : perquisitions à toute heure, assignations à résidence, répression préventive, interdictions de manifester, arrestations, gardes à vue, procès, amplification des violences policières, utilisation immédiate et sans contrôle du droit à tuer donné aux forces de répression, contrôles au faciès institutionnalisés et généralisés. Ce harcèlement et cette répression sont dirigés contre la jeunesse des quartiers populaires, contre les militants politiques et syndicaux. Face à un tel État répressif et liberticide, il est juste et légitime de se révolter. C'est sur ce terreau de résistance et luttes que s'inscrit légitimement notre solidarité au combat de Georges Abdallah, un combat de toute une vie, contre l'impérialisme et pour une Palestine libre.

Que tous ceux et celles qui sont du côté des peuples en lutte, du côté de la résistance palestinienne, qui combattent le capitalisme, l'impérialisme, le sionisme, le colonialisme, se joignent à nous dimanche 19 juin pour affirmer l'exigence de sa libération.

Rendez-vous à 14h, Place des Fêtes Paris 19e (métro Place des Fêtes)

✭ Le cortège se dirigera vers la Place de la République où s'enchaîneront prises de parole et concert.

Campagne unitaire pour la libération de Georges Ibrahim Abdallah.

https://www.facebook.com/events/716680151767947/
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 29800
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Georges Abdallah, communiste libanais en prison en Franc

Messagede bipbip » 14 Juil 2016, 15:20

Lyon, vendredi 15 juillet 2016

soirée de soutien à Georges Ibrahim Abdallah

Le 15 juillet 2016, de 21H à pas d’heure, le collectif du Dar Harraga et le collectif d’animation du site Rebellyon.info vous invitent à une double soirée de soutien

Pour la libération de Georges Ibrahim Abdallah

Georges Ibrahim Abdallah, militant communiste arabe, combattant pour la libération de la Palestine, est détenu en France depuis près de 32 ans.

Il a été condamné à perpétuité pour complicité dans des actes de résistance revendiqués par les Fractions armées révolutionnaires libanaises, alors que son pays, le Liban, subissait l’invasion israélienne.

Georges Ibrahim Abdallah est libérable depuis 1999. Mais toutes ses demandes de libération conditionnelle ont été rejetées, même s’il obtint à deux reprises une décision favorable, annulée sur appel du parquet.

Georges Ibrahim Abdallah est depuis son procès l’objet d’une justice d’exception. Sa condamnation fut le résultat d’un montage politico-policier. Aujourd’hui, le gouvernement refuse de signer son éloignement du territoire français, condition exigée par la dernière décision de libération prononcée par le tribunal d’application des peines de Paris.Éligible à la libération conditionnelle depuis1999, il a déjà déposé en vain neuf demandes en ce sens. En 2003,la justice française avait accepté sa libération mais Dominique Perben, alors ministre de la justice, s’y était opposé ainsi que le gouvernement américain : la Cour d’appel avait finalement refusé sa libération. En 2013, la justice accepte – de nouveau –de libérer Georges Ibrahim Abdallah. Manuel Valls, ministre de l’intérieur, doit prendre l’arrêté d’expulsion vers le Liban mais voulant ménager le gouvernement israélien, il tarde à signer ; la Cour de Cassation intervient pour annuler la libération conditionnelle. Depuis 1999, Georges Ibrahim Abdallah, du fait de ses convictions politiques, subit un “régime d’exception” qui en fait le plus vieux prisonnier politique d’Europe.

C’est toujours l’oppresseur qui impose la forme de la lutte alors témoignons-lui toute notre solidarité, notre soutien et que ces moments lui parviennent par-delà les murs de la prison de Lannemezan, comme l’engagement de notre part pour sa libération.

L’argent collecté en soutien servira pour les mandats pour cantiner afin d’améliorer son quotidien.

... https://rebellyon.info/Maxi-soiree-de-s ... ahim-16779

Image
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 29800
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Georges Abdallah, communiste libanais en prison en Franc

Messagede Pïérô » 14 Oct 2016, 00:58

Du 15 au 22 Octobre 2016 semaine internationale d’actions « Liberté pour Georges Abdallah »

Un appel a été lancé à participer activement à la semaine d’actions internationale, du 15 au 22 octobre 2016, pour exiger la libération de Georges Abdallah et à organiser partout où cela est possible des manifestations de solidarité.
A l’issue de cette semaine, le 22 octobre à 14H, manifestation à Lannemezan (Hautes Pyrénées)
devant la prison où Georges Ibrahim Abdallah commencera une 33e année de détention.

Du 15 au 22. Octobre 2016
Semaine internationale d’actions
« Liberté pour Georges Abdallah »

Georges Abdallah est un communiste libanais. Il a lutté dans les années 1970 et 80 aux côtés des organisations palestiniennes de gauche pour une Palestine libre, démocratique et laïque et il a combattu l’occupation du Liban sud par les forces armées israéliennes.

Georges Abdallah a été arrêté à Lyon en 1984. Le 24 octobre 2016 commencera pour lui une 33ième année d’incarcération dans les geôles de l’état français.
Il a été condamné à la prison à perpétuité pour complicité dans l’exécution d’un agent du Mossad (le service secret israélien) et d’un attaché militaire US en France, exécutions revendiquées par la FARL (Fraction Armée Révolutionnaire Libanaise).

Selon le droit français Georges Abdallah pourrait être libéré depuis 1999 mais ses demandes de libération sont rejetées. Georges Abdallah reste en prison car il représente pour l’Etat français, pour les Etats réactionnaires arabes, pour l’impérialisme étatsunien et pour l’entité sioniste, une menace pour leurs intérêts.

Les ventes d’armement français aux Etats Arabes se chiffrent en milliards d’Euros par an. L’Etat français verse le sang à travers le monde pour les intérêts économiques de groupes industriels, au profit de grands possédants. Il mène des guerres néocoloniales pour notamment montrer l’efficacité meurtrière de sa technologie militaire et ainsi mieux la vendre. Pour l’Etat français libérer Georges Abdallah serait libérer un symbole de la lutte anti-impérialiste et anticapitaliste.

De son côté, le gouvernement des Etats-Unis intervient directement auprès du gouvernement français afin que Georges Abdallah ne soit pas libéré. Ainsi en 2013, alors que des juges avaient décidé de la libération de Georges, Hillary Clinton a clairement dit au téléphone à Laurent Fabius que l’Etat français devait trouver une solution afin que Georges Abdallah reste en prison [1]. Ce qui a été fait.

Depuis bientôt 33 ans, Georges Abdallah se tient debout face aux geôliers français. Il ne renie rien de ses engagements. Derrière les sinistres barreaux d’une centrale pénitentiaire il continue le combat. En août dernier il a participé à un jeûne de solidarité avec les prisonniers palestiniens, pour la libération de Bilal Kayed en grève de la faim contre la détention administrative israélienne.

Une importante campagne de solidarité s’est développée à travers le monde en associant dans un même combat les exigences de libération de quatre figures symboliques de la cause palestinienne Bilal Kayed, Ahmad Saadat, Marwan Barghouti et Georges Abdallah et de celle de tous les prisonniers palestiniens.

En France, le cérémonial judiciaire est terminé. Le ministre de la justice Jean-Jacques Urvoas l’a confirmé en déclarant dernièrement devant le sénat que la perpétuité réelle existait en France et qu’elle était appliquée à Georges Abdallah.

Seule une forte mobilisation dans nos rues, dans nos quartiers et un mouvement international de solidarité feront céder l’Etat français et permettront la libération de Georges Abdallah.

En juillet il y a eu des actions à Beyrouth devant l’ambassade française et mi-août des membres de la jeunesse palestinienne progressiste et des représentants de la gauche arabe révolutionnaire se sont rassemblés à Gaza devant une représentation française pour exiger la libération de Georges Abdallah.

Cette solidarité doit s’amplifier !

Un appel a été lancé à participer activement à la semaine d’actions internationale, du 15 au 22 octobre 2016, pour exiger la libération de Georges Abdallah et à organiser partout où cela est possible des manifestations de solidarité.

A l’issue de cette semaine, le 22 octobre à 14H,
manifestation à Lannemezan (Hautes Pyrénées)
devant la prison où Georges Ibrahim Abdallah
commencera une 33e année de détention.


Les Camarades du soutien de Bagnolet
Le 23 septembre 2016
http:// ledesordre.over-blog.com
contact : abdallah.libre@gmx.fr


P.-S.
Le 22 octobre à 14H, manifestation pour Georges Abdallah à Lannemezan (Hautes Pyrénées)


Notes

[1] https://www.arretsurimages.net/articles ... ius-id8399


https://paris-luttes.info/du-15-au-22-o ... maine-6741
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21616
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Georges Abdallah, communiste libanais en prison en Franc

Messagede bipbip » 19 Oct 2016, 00:05

Semaine internationale de solidarité avec Georges Abdallah

La semaine internationale de solidarité avec Georges Abdallah qui va culminer avec la manifestation de Lannemezan, bat son plein. Pour en suivre le détail rendez-vous :

Sur le Facebook Free Georges Abdallah : https://www.facebook.com/FreeGeorgesAbdallah?fref=ts

Sur le site Libérons Georges : http://liberonsgeorges.over-blog.com/ta ... ilisation/

Image
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 29800
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

PrécédenteSuivante

Retourner vers Répression-anti-répression, résistance et soutien

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun-e utilisateur-trice enregistré-e et 2 invités