Non au barage de Testet! (81)

Nucléaire, OGM, projets inutiles, ZADs ...

Re: Non au barage de Testet! (81)

Messagede Pïérô » 07 Nov 2014, 11:31

Les deux assemblées lycéennes appellent à une nouvelle journée de blocage ce vendredi et à un rassemblement à Nation à 11h.

Aujourd'hui des centaines de lycéens et de jeunes sont descendus dans la rue pour manifester.

Une fois encore, leur mécontentement est grand. Il est une fois encore une critique directe envers l’État Français, sa police et ses méfaits, qui non-seulement violente, blesse et abuse mais va même jusqu'à tuer. Les contrôles au faciès, injures des forces de l'ordre, voir même pressions physiques ou mentales sont des faits communs et connu de tous les jeunes, plus que tous les autres citoyens. Car oui, les jeunes sont des cibles facile et évidente pour la police, qui ne culpabilise pas de traumatiser des mineurs ou de jeunes adultes pour faire du chiffre.

On se souvient de Zyed et Bouna tués, des images de nez ou des yeux arrachés par les armes de nos gardiens de la paix, des bras cassés par leurs armures de tortues ninjas. La liste vient de s’alourdir encore une fois, c'est Rémi, un camarade pacificiste de 21 ans, en lutte pour préserver notre terre et ses écosystèmes qui a perdu la vie. Il est mort, tué par une grenade, projetée par un militaire. Quoi de plus normal en temps de guerre ? Une guerre qui oppose des fonctionnaires, des gens payés par l'État pour porter des armes et s'en servir sur l'ensemble de la population civile française.

Alors voilà le calcul que fait le Mili aujourd'hui. Voila pourquoi il en appel à ses camarades de classe(s), comme de lutte, à descendre dans la rue et ainsi montrer la riposte des citoyens, qui ne désirent pas vivre en craignant ceux qui sont censés les protéger. Voila pourquoi Le Mili appel à bloquer les lycées, à venir manifester, pour faire comprendre que dans une guerre il y a deux camps, et que l'un n'est pas plus légitime ou gagnant.
Tant que la police ne sera pas destituée des armes létales et tueuses, tant que les policiers iront se servir dans les écoles pour remplir les centres de retentions, tant que le papier servira a envoyer des OQTF - grosse pensée à Yéro, demain on sera mobilisé pour lui - et non apprendre des cours, les jeunes seront révoltés. Les jeunes seront dans la rue. Les jeunes bloqueront les établissements.

Le Mili, en écho aux assemblées générales qui se sont tenues à la suite de la manifestation d'aujourd'hui, appel de nouveau à bloquer les lycées demain et d'élargir cet appel à l'ensemble des lycées qui peuvent bloquer.

https://fr-fr.facebook.com/pages/Mouvem ... 3848622139


A Rouen, le campement sauvage en hommage à Rémi Fraisse démantelé
La police a évacué, vendredi 7 novembre vers 4 h 30, le campement de plusieurs dizaines de militants écologistes dans le centre de Rouen (Seine-Maritime). Ces derniers l'avaient installé mardi soir à la mémoire de Rémi Fraisse, le jeune homme tué le 26 octobre sur le site du barrage de Sivens, dans le Tarn.
... http://www.lemonde.fr/planete/article/2 ... _3244.html


Samedi 8 novembre Lille
rassemblement à 18h, Grand Place de Lille, Place du Général-de-Gaulle
http://lille.demosphere.eu/rv/2531

Liste des rassemblements : https://tantquilyauradesbouilles.wordpress.com/
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 22421
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Non au barage de Testet! (81)

Messagede Nico37 » 07 Nov 2014, 15:47

Communiqué du NPA 31:

C'est par La Dépêche que le NPA 31, organisation appelante, parmi d'autres, à la manifestation de demain à Toulouse (en pièces jointes, sa déclaration de manifestation à la préfecture et le tract unitaire d'appel à manifester) vient d'apprendre que la manifestation ne serait pas autorisée, au prétexte que « les forces de l'ordre s'attendent à devoir contenir des débordements ». A cette heure (vendredi 7 novembre, 13 heures), le NPA 31 n'a pas reçu notification de cette « non-autorisation ».

Comme le NPA l'indique dans sa déclaration de manifestation, il appartient au préfet de la Haute-Garonne, au ministre de l'Intérieur et au gouvernement qu'il n'y ait pas de « débordements » en donnant pour consigne aux forces de police sur le terrain de se contenter d'ouvrir la circulation sur le trajet du parcours déposé de Jean-Jaurès à la place du Salin. C'est la militarisation de l'espace public par la police, samedi dernier, qui a été la cause des « débordements ». A l'inverse, hier, à Paris, lors de la manifestation spontanée des lycéens, il n'y a eu aucun « débordement », le préfet de police de Paris et le ministre de l'Intérieur ayant donné consigne aux forces de police de ne pas entraver la manifestation.

Demain, à Toulouse, il n'y a pas de raison qu'il en soit autrement. Le droit de manifester est constitutionnel. Les autorités préfectorales et le gouvernment ont en charge de le faire respecter.
Nico37
 
Messages: 8481
Enregistré le: 15 Sep 2008, 09:49

Re: Non au barage de Testet! (81)

Messagede Pïérô » 08 Nov 2014, 11:22

Vidéo, Lycéens-ennes pour Rémi Fraisse
https://www.youtube.com/watch?v=uunFnsk5Y_k&app=desktop

Rouen
Communiqué et vidéo : http://larotative.info/communique-de-la ... alais.html

Lyon
Répression de la manif anti répression : http://rebellyon.info/Repression-de-la- ... ssion.html

Toulouse
Repression toujours, le préfet interdit la manifestation de ce samedi à Toulouse : http://www.ladepeche.fr/article/2014/11 ... ation.html
Les organisateurs maintiennent la manifestation. Plusieurs appels : http://iaata.info/Manifestation-samedi-8-novembre.html

Vannes
Rassemblement samedi 8 novembre à 14h30, esplanade du port, rive droite, la Rabine
https://tantquilyauradesbouilles.files. ... 081114.jpg

Metz
Manifestation samedi 8 novembre à 16h30, au départ de la place Nelson Mandela (devant le campus du Saulcy)
http://al-moselle.over-blog.com/2014/11 ... -etat.html

Paris, NNDL, Lille, voir plus haut :
viewtopic.php?f=73&t=9206&start=45#p182530
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 22421
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Non au barage de Testet! (81)

Messagede Pïérô » 09 Nov 2014, 13:41

Une journée sur la Zad urbaine de Rouen - expulsée vendredi matin
http://www.reporterre.net/spip.php?article6545

Emission Terre à Terre de France Culture du 01/10/11 (interview le 23/10/14) : Retour sur l'histoire du projet du barrage de Sivens (53 mn). Avec : Ben Lefetey, porte-parole du Collectif du Testet : http://www.franceculture.fr/emission-te ... t-2014-11-

Fil info samedi 8 novembre maifs Paris, Toulouse :
http://paris-luttes.info/violences-policieres-riposte
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 22421
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Non au barage de Testet! (81)

Messagede niouze » 09 Nov 2014, 23:40

Avatar de l’utilisateur-trice
niouze
 
Messages: 117
Enregistré le: 08 Aoû 2012, 13:55

Re: Non au barage de Testet! (81)

Messagede Nico37 » 11 Nov 2014, 16:28

Ecotaxe, autoroutes, Sivens : la stratégie de Ségolène Royal ne paie pas 11/11

Après Sivens, Royal dégringole dans les sondages...

Alors que la ministre de l'Ecologie a mis un point d'honneur ces dernières semaines à se démarquer du reste du gouvernement, sa stratégie lui revient comme un boomerang. Ségolène Royal essuie en effet la plus grosse chute de popularité de notre baromètre OpinionWay.

Elle pensait tirer son épingle du jeu, c'est raté. Au sortir de la polémique sur le barrage de Sivens qui a agité le pays durant deux semaines, Ségolène Royal perd sept points de popularité (à 35% d'opinion favorable) dans notre baromètre CLAI-metronews-LCI réalisé par OpinionWay. La ministre de l'Ecologie signe ainsi la plus grosse dégringolade du mois parmi les membres du gouvernement.

Ségolène Royal avait pourtant mis en place une stratégie soignée pour ne pas se retrouver en première ligne dans le dossier Sivens, dont elle était pourtant la ministre de tutelle. Dans un premier temps, la ministre de l'Ecologie s'était tue, laissant Manuel Valls et le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve, en première ligne pour incarner la ligne dure face aux manifestants. Ce n'est qu'après quelques jours qu'elle a fini par faire entendre par des mots d'apaisement, se permettant même de tacler au passage ses deux collègues, avant d’annoncer un report du chantier.

Le solo de Ségolène Royal ne paie pas

Las, ce positionnement n'a pas payé dans l’opinion. Au bout du compte, Manuel Valls ne perd qu'un point de popularité et si Bernard Cazeneuve en perd 4, il limite la casse par rapport à Ségolène Royal. "Le ministre de l'Intérieur subit les effets du désordre et des débordements qui ont eu lieu autour du dossier Sivens, et le sentiment qu'ont pu avoir les Français que le gouvernement ne les avaient pas anticipés", nous confirme Bruno Jeanbart, directeur général adjoint d'OpinionWay. Mais dans ce cas, pourquoi Ségolène Royal, qui a pris soin de se tenir à distance des odeurs de fumigènes, ne s'en tire-t-elle pas mieux ? "Il y a rarement des gagnants dans ce genre de dossier, relève Bruno Jeanbart. Ces situations cristallisent les oppositions entre ceux qui pensent que la contestation est légitime et ceux qui pensent qu'on ne devrait pas en arriver là. Dans les deux cas, difficile pour le ministre de tutelle de s'en sortir positivement".

Au-delà du cas Sivens, c'est bien sa stratégie de cavalier seul qui semble se retourner contre Ségolène Royal. Fin octobre, elle a également fait entendre un son de cloche très personnel sur le dossier de l'écotaxe. Proposant d'abord de la compenser par une taxe sur les poids lourds étrangers, avant d'imaginer une gratuité des autoroutes le week-end. Les deux fois, elle a été aussitôt recadrée, par Michel Sapin puis par Manuel Valls. "Cela a pu donner un sentiment de cafouillage", relève Bruno Jeanbart. Les Français peuvent aimer les solos, ils goûtent moins les fausses notes.
Nico37
 
Messages: 8481
Enregistré le: 15 Sep 2008, 09:49

Re: Non au barage de Testet! (81)

Messagede Nico37 » 12 Nov 2014, 10:53

Image
Nico37
 
Messages: 8481
Enregistré le: 15 Sep 2008, 09:49

Re: Non au barage de Testet! (81)

Messagede Pïérô » 12 Nov 2014, 16:28

Révélations sur les conversations des gendarmes lors de la mort de Rémi Fraisse
"L'enquête sur la mort de Rémi Fraisse, le jeune manifestant de 21 ans, tué par une grenade offensive lancée par un gendarme lors des affrontements entre des opposants au projet de barrage de Sivens (Tarn) et des militaires, dans la nuit du 25 au 26 octobre, se révèle de plus en plus embarrassante pour les autorités."
... http://mobile.lemonde.fr/planete/articl ... _3244.html


Violences policières : à Blois, Toulouse et Lyon, les tribunaux prennent le relais
Les manifestations suite à la mort de Rémi Fraisse et les réactions après la mutilation d’un jeune blésois par un tir de flashball ont été sévèrement réprimées ces derniers jours. Rassemblements systématiquement interdits, arrestations en nombre, et lourdes peines de prison ferme ont frappé les différents rassemblements contre les ravages causés par l’armement des flics.
... http://larotative.info/violences-polici ... blois.html


L’université Rennes-II fermée mercredi pour éviter l’AG
Le président de l’Université Rennes 2 refuse l’accès à l’université !
Suite à l’annonce d’une assemblée générale qui devait se tenir demain sur le campus de Rennes 2 en réponse à l’assassinat de Rémi Fraisse, le président de l’Université Rennes 2 se ridiculise en refusant l’accès à l’université et aux enseignements à plus de vingt mille étudiant-e-s. C’est une attaque en règle contre la démocratie puisque ce même président refuse, de fait, le droit de réunion et d’information des étudiant-e-s. Pour rappel les seuls qui ont commis un crime ce sont des policiers en tuant Rémi Fraisse.
L’Assemblée générale est décalée à jeudi 12h30 devant le hall B.
Solidaires Etudiant-e-s Rennes (ex Sud étudiant Rennes)
http://www.rennes-info.org/Le-president-de-l-Universite


Plateau de Millevaches : des manifestants enferment des gendarmes dans leur caserne
Samedi, une marche en mémoire de Rémi Fraisse, réunissant « près de 80 personnes » selon Le Populaire du Centre, s’est arrêtée devant la gendarmerie d’Eymoutiers (Haute-Vienne).
Inventifs, des manifestants venus du plateau de Millevaches ont cadenassé les portillons qui entourent les locaux de la brigade pour y bloquer les gendarmes, avant de commencer un pique-nique.
... http://rue89.nouvelobs.com/zapnet/2014/ ... see-255963

Le plateau de Millevaches appelle à bloquer les gendarmeries




Toulouse, suivi de la repression
http://iaata.info/Suivis-en-direct-de-l ... ssion.html

stop aux violences policières

FLICS ASSASSINS
MEDIAS COMPLICES


Une manifestation contre les violences policières devait avoir lieu samedi 8 novembre sur Toulouse.
Les organisateurs et organisatrices de cette dernière ont appris qu'elle était interdite par un article du torchon local, La Dépêche du Midi, la veille.
Malgré tout, au moins un millier de manifestantes et manifestants se sont réunis sur la place Jean Jaurès ce samedi afin de manifester.
Ils et elles ont tout de même pu défiler sur une centaine de mètres encadrés par un dispositif policier démesuré.
Ce jour-là, les Renseignements Généraux, la BAC, les CRS et les Gardes-mobiles (appuyés par un hélicoptère) étaient de sortie pour défendre leur impunité. Cent mètres c'était sans doute déjà trop : la police a donc commencé à lancer des grenades lacrymogènes et repousser cette colonne de manifestant et manifestantes vers une véritable souricière sans issue puisque toutes les rues adjacente étaient bloquées.
C'est bien les flics qui provoquent un désordre qu'ils prétendent combattre puisque suite à cette tentative de dispersion plusieurs micro-concentrations ont émaillé les boulevards de Toulouse provoquant des gazages supplémentaires et, du coup, la solidarité des passantes et des
passants... le tout des heures durant.
En faisant croire que la violence vient des manifestantes et des manifestants, les journalistes font passer quelques tags et bris de vitrine (ainsi que deux voitures brûlées qui seront rapidement remboursées
par les assurances) pour des scènes de véritables guérillas urbaines et de
destruction massive.
Se faisant, les journalistes « embarqués » font le jeu des pouvoirs locaux
et nationaux. On nous parle d'affrontements violents entre manifestant/manifestantes et forces de l'ordre alors qu'il s'agit surtout
pour ces derniers de réprimer toutes les colères légitimes.

Dans la droite ligne de son passé collaborationniste, La Dépêche du Midi
(dont le journal CQFD n°125 d'octobre dernier révèle que les journalistes
reçoivent des « consignes » alors que leur PDG Jean-Michel Baylet est
également président du CG du Tarn-et-Garonne... qui a autorisé la construction du barrage de Sivens) remporte la palme d'or de la désinformation et de la mauvaise foi la plus racoleuse.

Alternative Libertaire 31 est solidaire des personnes interpellé-e-s suite à la manifestation.
Alternative Libertaire 31 réaffirme que la police est raciste, sexiste et classiste et qu'elle tue en toute impunité. Rémi Fraisse n'est que le dernier d'une longue liste de personnes assassinées : Lamine Dieng, Zied et Bouna, Timothée Lake et tant d'autres.

STOP aux violences policières !
Désarmement et dissolution des forces répressives !
STOP au projet de barrage de Sivens !

Alternative Libertaire 31


http://alternativelibertaire-toulouse.o ... 79790.html


Toulouse université jeudi 13 novembre

Image



Toulouse, vendredi 14 novembre

Soirée de soutien aux inculpé.es du 1er et 8 novembre

Image


Lycéens
Jeudi 13 novembre et vendredi 14 novembre :
blocage des lycées et deux manifestations, qui partiront de Nation, pour se rendre à République.
Plus d'infos ici : viewtopic.php?f=77&t=8571&p=183790#p183790
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 22421
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Non au barage de Testet! (81)

Messagede bipbip » 12 Nov 2014, 18:29

Lyon

Lourde condamnation après la manif, la repression n’aime pas être contestée
http://rebellyon.info/Lourde-condamnati ... if-la.html

Fac, lycées
Appel de l’assemblée de Lyon II à toutes les facs et lycées
voir ici : viewtopic.php?f=77&t=848&p=183796#p183796
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 35413
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Non au barage de Testet! (81)

Messagede luco » 12 Nov 2014, 19:33

Le barrage doit être abandonné.
Il est illégitime et illégal. Il accompagne la société capitaliste productiviste.
Les flics ont tués Rémi...
Oui. Évidemment.

Mais quand donc dans la mouvance alternative sera-t-on capables de faire la critique politique des débilos soi-disant totos qui imposent dans les luttes larges un niveau de violence que bien entendu la majorité des manifestants n'est ni d'accord, ni capable, ni préparée à affronter ?

Nous avons tous eu affaire à ces clampins qui balancent des boulons ou des ccoktails sur les flics avant de venir se planquer dans les cortèges en poussettes.

Leur responsabilité dans la mort de Rémi Fraysse est aussi importante que celle des flics, tout comme ils étaient largement responsables de celle de CARLO GIULIANI.

Il est grand temps d'en finir avec le romantisme des blacks blocs anarcho-maos-stals à la con et de leurs succédanés "insurrectionnistes invisibles".

Il n'y a de victoires (éventuelles) possibles contre l'Etat et le système que larges & démocratiques.

On peut le regretter. Mais c'est un fait incontournable.
Avatar de l’utilisateur-trice
luco
 
Messages: 376
Enregistré le: 30 Déc 2008, 13:43

Re: Non au barage de Testet! (81)

Messagede Ian » 12 Nov 2014, 22:21

Oui enfin il n'y a eu besoin d'aucun toto pour que les flics gazent la manif toulousaine. Ils étaient suffisamment motivés par eux-mêmes.

Certes leur "stratégie" est débile, mais il n'y a aucun trait d'égalité à faire avec les violences policières qui se sont abattues tant sur le Testet (jusqu'à faire un mort) que sur les deux manifs toulousaines. 99% des victimes des flics étaient pacifistes, ça ne les a pas empêché de déguster...
Avatar de l’utilisateur-trice
Ian
 
Messages: 389
Enregistré le: 13 Déc 2009, 13:43

Re: Non au barage de Testet! (81)

Messagede charlelem » 13 Nov 2014, 07:03

luco a écrit:Il est grand temps d'en finir avec le romantisme des blacks blocs anarcho-maos-stals à la con et de leurs succédanés "insurrectionnistes invisibles".

J'approuve à 100%, les black blocs et autres ne sont que des para-militaires, et dans para-militaires il y a "militaire" donc rien à voir avec la révolution.
Avec ce genre de gugusses c'est toujours le quidam qui passait par là qui morfle, et comme lui n'a aucun réseau derrière lui, il paie l'addition.
Avatar de l’utilisateur-trice
charlelem
 
Messages: 436
Enregistré le: 26 Oct 2009, 18:16
Localisation: Poissy

Re: Non au barage de Testet! (81)

Messagede Nico37 » 13 Nov 2014, 14:08

Image
Nico37
 
Messages: 8481
Enregistré le: 15 Sep 2008, 09:49

Re: Non au barage de Testet! (81)

Messagede digger » 13 Nov 2014, 18:38

Je ne sais pas si il est possible d'aborder ce sujet de manière dépassionnée.
Leur responsabilité dans la mort de Rémi Fraysse est aussi importante que celle des flics

La violence des flics - de l'état - du système judiciaire, est intrinsèque au système. Ce n'est pas la forme de la résistance rencontrée qui la justifie. Ce que fait justement remarquer Ian. Je préfère ne pas commenter plus avant ce genre de commentaire.
Comment peut-on arriver à inverser la question au point de faire porter la responsabilité au symptôme et non à la cause. Il n'y a pas de paix sociale possible parce qu'il n'y a pas de justice sociale. Et si le "désordre social" se manifeste sous différentes formes, cela ne change rien au fond du problème. On peut choisir la forme qui nous convient le mieux, qui nous semble la plus adaptée à un moment et à une situation donnée, mais je ne vois pas sur quoi se basent de telles invectives ou des affirmations comme "organisation para-militaire" qui sont sans aucun fondement.
Ce n'est pas une question d'utilité. A quoi sert un tract ? A quoi sert une vitrine brisée? Où mène le comparatif entre les deux ?
Ces formes de confrontation directe et de destruction de bien sont certainement discutables - qui peuvent être discutées - et elles le sont. Mais je ne vois au nom de quel anarchisme - sur quelle valeur et quel fondement théorique se basent ces déferlements d'insultes.
Je ne comprends tout simplement pas, en dehors de tout esprit polémique.

Image
digger
 
Messages: 2149
Enregistré le: 03 Juil 2011, 07:02

Re: Non au barage de Testet! (81)

Messagede charlelem » 14 Nov 2014, 05:28

J'aurais dû parler d'état d'esprit para-militaire.
Avatar de l’utilisateur-trice
charlelem
 
Messages: 436
Enregistré le: 26 Oct 2009, 18:16
Localisation: Poissy

PrécédenteSuivante

Retourner vers Écologie

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun-e utilisateur-trice enregistré-e et 1 invité