Faucheurs OGM

Nucléaire, OGM, projets inutiles, ZADs ...

Re: Faucheurs OGM

Messagede Pïérô » 20 Aoû 2015, 16:09

Communiqué de presse des Faucheurs Volontaires suite à l'Inspection Citoyenne à l'INRA de Colmar

Image
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 20295
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Faucheurs OGM

Messagede bipbip » 11 Jan 2016, 02:29

Les Faucheurs volontaires agissent à Vienne contre les OGM camouflés en mutagenèse

Les OGM menacent de rentrer subrepticement sous forme de nouvelles biotechnologies.

... http://www.reporterre.net/Les-Faucheurs ... moufles-en
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 22381
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Faucheurs OGM

Messagede Pïérô » 10 Fév 2016, 08:29

Soutenir les militants faucheurs d’OGM :
au TRIBUNAL de GRANDE INSTANCE de LORIENT, le VENDREDI 12 FÉVRIER à 11H00

En plein état d’urgence, si vous ne craignez pas d’afficher publiquement
que vous fréquentez d’ « anges heureux terroristes », nous, Alban, Didier,
Samuel et Yves (tous les 4 faucheurs volontaires d’OGM) vous invitons à
venir nous soutenir le vendredi 12 février.
Nous sommes accusés de « dégradations » pour avoir tiré à boulets de toutes
les couleurs sur les grilles du port de Lorient, avec comme armes.... des
pinceaux, de la peinture, des brins de laine et quelques affiches. Nous
dénoncions l’importation de 660 000T de soja transgénique par an dans ce
port.
Notre poésie « Lorient port OGM », « OGM, poison légal », « Pesticides tueurs »,
« OGM tue dans les champs, les ports et les assiettes. ».. . ....et notre
art pictural n’ont pas été du goût de tous. ;-)
Venez nous soutenir lors de notre convocation au TRIBUNAL de GRANDE
INSTANCE de LORIENT,
le VENDREDI 12 FÉVRIER à 11H00
Nous serons aussi accompagnés par notre avocat Me Jérôme Bouquet-Elkaïm.

Les tas d’hures (en)geance n’est pas pour nous, nous ne sommes pas des
cochons...
À bientôt.
Vos 4 artistes

http://yonnelautre.fr/spip.php?article1573
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 20295
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Faucheurs OGM

Messagede bipbip » 13 Fév 2016, 12:13

Lorient. 70 militants anti-OGM devant le tribunal

Ce vendredi matin, à 11 h, quatre faucheurs volontaires étaient convoqués au tribunal de grande instance de Lorient pour une procédure de composition pénale.

Ils sont poursuivis pour avoir marqué, en octobre dernier, avec de la peinture les palissades de l'entrée du port de Kergroise, toujours pour dénoncer le stockage de soja transgénique à Lorient.

Pour les soutenir, 70 militants et citoyens du collectif anti-OGM se sont rassemblés devant les grilles du tribunal avec banderoles, drapeaux et pique-nique.

Plaidant responsable mais pas coupable et refusant la proposition du délégué du procureur de les condamner chacun à 300 euros d'amende, les quatre faucheurs vont probablement être poursuivis pour dégradation suite à ces graffitis faits au port de commerce. Une bonne nouvelle pour les anti-OGM qui veulent un procès pour réclamer l'étiquetage des produits OGM et un moratoire sur l'usage et l'importation des OGM.

... http://www.letelegramme.fr/morbihan/lor ... closePopUp#lAYHv0jqIfwtx0xy.99


Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 22381
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Faucheurs OGM

Messagede bipbip » 06 Avr 2016, 12:25

Geves (La Poüeze) (49), samedi 9 avril 2016

Rassemblement contre les OGM

Le groupe local des Faucheurs et Faucheuses du Maine et Loire appellent à un rassemblement au GEVES à La Poüeze (site de l'Anjouère) pour réaffirmer leur opposition aux OGM (Cf. Tract en pièce jointe).

Précisions à propos de ce rassemblement:
- Le rendez vous est fixé à 10h30 à la mairie de la Poüeze (place de l'Union). Nous expliquerons alors le déroulé du rassemblement. Nous organiserons un covoiturage pour se rendre sur le site pour une présence effective à 11h (comme indiqué sur le tract).
- Le GEVES nous a formellement interdit l'accès au site. Le rassemblement est organisé pour permettre à chacun-e d'y participer librement.
- La préfecture ne s'oppose pas au rassemblement (à ce jour).
- Ce rassemblement se place dans un cadre d'une attitude non violente et respectueuse des personnes, même si celles ci nous sont hostiles.

tract recto https://nantes.indymedia.org/system/fil ... to_pdf.pdf
tract verso https://nantes.indymedia.org/system/fil ... so_pdf.pdf

Comité Breton de Soutien aux Faucheurs Volontaires d'OGM

https://nantes.indymedia.org/events/34017
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 22381
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Faucheurs OGM

Messagede bipbip » 02 Juin 2016, 10:16

Les Faucheurs Volontaires et d’autres collectifs occupent les DRAAF de France

Les faucheurs volontaires occupent actuellement les locaux de la DRAAF à Lyon (Direction Régionale de l’Alimentation, de l’Agriculture et de la Forêt).

Si aujourd’hui, nous sommes venus investir ces locaux, c’est parce que le gouvernement doit agir :

– pour exiger des semenciers une vraie traçabilité pour les cultures de tournesol et colza mutés, et un étiquetage de la semence à l’assiette

– pour faire pression auprès de la Commission Européenne afin que les nouveaux OGM soient bien considérés comme tels, et qu’ils soient ainsi évalués, tracés et étiquetés de la semence à l’assiette

Ne laissons les multinationales contrôler nos agricultures et notre alimentation ne les laissons pas s’approprier le vivant !


Communiqué de Presse – Lyon, le 1er juin 2016

Les Faucheurs Volontaires et d’autres collectifs occupent les DRAAF de France

OGM cachés : c’est l’omerta.

Depuis plusieurs années, nous alertons le Ministère de l’Agriculture et ses délégations régionales, les DRAAF, sur les problèmes posés par le développement des cultures de tournesol et de colza obtenus par mutagénèse. Ce sont des OGM cachés dans nos champs et nos assiettes. Aucune réponse ne nous a jamais été donnée quant aux surfaces cultivées, au suivi de ces cultures et de leur implantation. Comment par exemple un apiculteur peut-il savoir si des champs de colza ou de tournesol OGM ont été semés près de son rucher ? Comment un éleveur peut-il garantir que les tourteaux consommés par ses animaux sont sans OGM ? Comment un consommateur peut-il faire le choix de ne pas consommer d’huile de colza ou de tournesol sans OGM ?

Nouvelles techniques de modification génétique : ce sont de nouveaux OGM

Par ailleurs, les multinationales, dont Vilmorin-Limagrain en France, veulent nous imposer leurs nouveaux OGM. Elles font pression auprès du gouvernement et de la Commission Européenne pour qu’ils soient exclus du champ d’application de la réglementation européenne. Ainsi ces produits ne seraient pas OGM, donc pas évalués, pas tracés, pas étiquetés, mais bel et bien brevetés. Et le tour est joué pour cacher ces OGM dans nos champs et nos assiettes.
Notons que le danger ne portera pas que sur les plantes : des virus, bactéries, des animaux pourront aussi être manipulés et envahir notre environnement.

Si aujourd’hui, nous sommes venus investir ces locaux, c’est parce que le gouvernement doit agir :
– pour exiger des semenciers une vraie traçabilité pour les cultures de tournesol et colza
mutés, et un étiquetage de la semence à l’assiette
– pour faire pression auprès de la Commission Européenne afin que les nouveaux OGM
soient bien considérés comme tels, et qu’ils soient ainsi évalués, tracés et étiquetés de la
semence à l’assiette


https://rebellyon.info/Les-Faucheurs-Vo ... tres-16569
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 22381
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Faucheurs OGM

Messagede bipbip » 26 Juin 2016, 13:18

Limagrain, nouveau Monsanto français

Une centaine de paysans de la Confédération paysanne et des Faucheurs volontaires ont occupé les locaux de Vilmorin à Portes-les-Valences (Drôme), le 20 mai, du matin jusqu'en fin d'après midi. Le syndicat dénonce le discours du groupe semencier, qui à l'instar de Monsanto, affirme que les nouveaux OGM issus de mutations dirigées in vitro n'en sont pas afin de contourner l'interdiction des OGM en France et de breveter les semences qui existent déjà dans les champs des paysans. A la fin de l'occupation, les manifestants ont obtenu pour la semaine suivante un rendez-vous le ministre de l'agriculture, Stéphane Le Foll.

Le 20 mai, la Confédération paysanne et les Faucheurs volontaires d'OGM ont occupé les locaux de l'entreprise Vilmorin, du groupe Limagrain, dans la Drôme. Dans leur viseur: les nouvelles techniques de sélection végétale pour produire des OGM de nouvelle génération.

Le groupe Vilmorin-Limagrain compte bien obliger les Français à manger ses nouveaux OGM brevetés. Mais comment faire manger des OGM à des consommateurs qui n'en veulent pas ? Très simple : il suffit de dire que ce ne sont pas des OGM !

La ficelle est énorme, mais elle est déjà mise en œuvre au niveau mondial par le trio de tête des multinationales semencières. Monsanto, Pionner et Syngenta ont colonisé tous les lieux de propagande et de décision du monde. Que ce soit à la FAO* (Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture), dans les universités les plus prestigieuses, les centres de recherche agricole, aux gouvernements étasuniens et canadiens, à la Commission européenne, dans tous les programmes agricoles de lutte contre la faim ou d'adaptation au changement climatique, on entend désormais la même chanson : « Les nouveaux OGM issus de mutations dirigées in vitro, cisgénèse et autres techniques... ne sont pas des OGM. » Ils seraient même devenus agroécologiques !

Vilmorin/Limagrain est le quatrième semencier au niveau mondial. Pour ne pas rester à la traîne de ses trois concurrents et complices, il a décidé d'appliquer cette recette chez nous. Il a placé ses cadres ou anciens cadres à tous les postes clefs des lieux de décision des politiques publiques concernant les semences : à l'interprofession semencière (Gnis*), à l'Union française des semenciers, au service officiel de contrôle des semences (Soc), au contrôle public de l'enregistrement au catalogue des semences et de l'octroi de certificats d'obtention végétale (Geves), au Comité technique permanent de la sélection, aux pôles de compétitivité agronomique...

Sans oublier pas moins de trois représentants au Comité économique, éthique et social du Haut Conseil des Biotechnologies (HCB). C'est là qu'il a pesé de tout son poids pour permettre la publication en début d'année d'un faux avis du HCB grâce auquel le ministère de l'Agriculture peut reprendre la chanson préférée des « biotechnologues » : « Les nouveaux OGM ne sont pas des OGM. » Ce forfait a provoqué la démission d'un membre du Comité scientifique du HCB et de 7 organisations membres de son Comité économique, éthique et social (cf. CS n°317). Suite à cette tempête, le faux avis a été rétrogradé a rang d'un simple document. Mais le gouvernement, aveuglé par les pressions du lobby Fnsea/Gnis*/Limagrain, semble ne pas l'avoir remarqué.

Et il y a un « avantage » supplémentaire à ne pas réglementer ces nouveaux OGM : cela devrait permettre de breveter les semences qui existent déjà dans les champs des paysans et des paysannes ! Vilmorin/Limagrain a beau assurer qu'il refuse le brevetage de gènes existants déjà à l'état naturel (traits natifs), cela ne concerne en fait que les brevets de ses concurrents. Lui en revendique d'autres afin de pouvoir interdire aux paysan·ne·s de continuer à sélectionner et reproduire leurs propres semences, et envoie ses lobbyistes convaincre les parlementaires de ne pas l'en empêcher.

L'occupation des locaux de Vilmorin, près de Valence le 20 mai, se déroulait à la veille de la journée mondiale d'actions contre Monsanto (cf.p.22), avec un message clair : Vilmorin/Limagrain doit s'engager publiquement à renoncer à ses nouveaux OGM et à ses brevets biopirates sur les traits natifs des plantes. Le gouvernement français est propriétaire de 10% du capital du groupe Vilmorin/Limagrain par l'intermédiaire de la Caisse des Dépôts et Consignations : il peut et doit l'y contraindre !

Ne laissons pas l'industrie semencière s'approprier nos savoir-faire !

La commission OGM de la Confédération paysanne

http://www.confederationpaysanne.fr/actu.php?id=4782
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 22381
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Faucheurs OGM

Messagede Pïérô » 04 Juil 2016, 22:06

Nantes-Saint-Nazaire: Action d'un collectif anti-OGM au port ce dimanche matin

Des faucheurs volontaires s'en sont pris à un stock de tourteau de soja, destiné à l'alimentation animale...

La préfecture de Loire-Atlantique et la capitainerie du port ont confirmé l’action en cours. Les membres d’un collectif de faucheurs volontaires anti-OGM ont annoncé avoir « neutralisé » dimanche un stock de tourteau de soja OGM destiné à l’alimentation animale sur le terminal agro de Montoir-de-Bretagne, dépendant du port de Nantes/Saint-Nazaire. Il s’agit de résidus obtenus après l’extraction de l’huile.

« Ce matin, des faucheurs volontaires d’OGM venu-e-s de toute la France ont neutralisé un stock important de tourteau de Soja Round Up Ready (OGM/Pesticides) pour le rendre impropre à la consommation animale. La neutralisation s’est effectuée à l’aide d’eau déversée grâce aux lances incendie situées dans le hangar de stockage. Le soja transgénique était entreposé dans les silos situés sur le port de Saint-Nazaire », selon le communiqué.

... http://www.20minutes.fr/nantes/1879679- ... nche-matin
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 20295
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Faucheurs OGM

Messagede bipbip » 20 Juil 2016, 01:03

Aude : les faucheurs volontaires s'invitent chez Monsanto

À l'issue de leur assemblée générale, ces militants ont choisi de s'arrêter "pour un concert" à Trèbes. Une centaine de faucheurs volontaires se sont rassemblés, hier, à 18 h, devant l'usine Monsanto de Trèbes.

À l'issue de l'assemblée générale du collectif organisé dans la région, les anti-OGM avaient improvisé "un concert", chez le semencier. Un premier portail a été forcé "gentiment", prévient une participante, pour que le groupe, venu à bord d'un bus associatif, puisse occuper l'entrée de l'usine.

Dans un communiqué, les faucheurs volontaires avaient manifesté leur intention d'empêcher l'ouverture du site ce lundi matin. Cette action était menée en solidarité avec "les paysans et les citoyens argentins", qui occupent actuellement le site de Malvinas en Argentine pour s'opposer à la construction de "la plus grosse" usine Monsanto du monde.

... http://www.lindependant.fr/2016/07/18/l ... 230883.php
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 22381
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Faucheurs OGM

Messagede Pïérô » 02 Aoû 2016, 14:18

Lorient, jeudi 4 aout 2016

Soutien aux faucheurs :
Rassemblement pacifique devant le commissariat de Lorient
JEUDI 4 AOUT À 13H30 :

Suite à la campagne d'action d'étiquetage
"nourris aux OGM et PESTICIDES"
dans les grandes surfaces du Pays de Lorient, deux faucheurs volontaires d'OGM sont convoqués au commissariat

VENEZ LES SOUTENIR
Et, dénoncer, la présence non mentionnée de traces d'OGM et de pesticides dans nos produits du quotidien !!

https://www.facebook.com/Collectiflorientais/?fref=nf
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 20295
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Faucheurs OGM

Messagede bipbip » 06 Aoû 2016, 14:01

Tournesol fauché en Pyrénées Orientales

Les Faucheurs Volontaires d’OGM ont procédé à la destruction d’une parcelle de plus de 3 ha, de semences de tournesols rendus tolérants aux herbicides ( Variété rendue Tolérante aux Herbicides : VrTH), située dans le département des Pyrénées Orientales, sur la commune d’Elne, route du Bocal du TECH.

Depuis 2013, l’entreprise NIDERA loue des terres aux agriculteurs pour y cultiver des semences de tournesols préparant des hybrides VrTH destinés à être semés dans toute la France.
Dès le printemps 2013, différentes entités opposées aux VrTH ont alerté les autorités sur la caractère nocif de ces cultures : réunions avec la Chambre d’Agriculture, le GNIS, le Conseil Général, les responsables locaux de NIDERA.
Les media locaux se sont faits l’écho de ces préoccupations.
La population a été invitée à manifester son opposition, en plantant des graines de tournesols bio : 3000 sachets de graines ont été distribués.

Malgré cela, les Faucheurs Volontaires constatent la persistance de cultures de semences de tournesols, dans l’opacité la plus totale.
Les Faucheurs Volontaires dénoncent les conséquences des cultures de tournesols VrTH, identiques à celles des transgéniques :
- l’atteinte à l’environnement par multiplication des résistances à l ’herbicide Imazamox, et, par conséquent, l’augmentation des doses d’herbicides déversés dans les champs de tournesols,
- l’atteinte à la santé puisque l’herbicide se retrouve dans la plante et donc, dans l’huile,
- l’absence de réglementation de ces cultures : pas d’autorisation de mise sur le marché, pas d’information, pas de traçabilité : le consommateur doit subir sans pouvoir choisir,
- la mainmise sur le vivant par dépôt de brevets, ayant pour but d’empêcher à terme, la libre circulation de toutes les semences.

Les Pyrénées Orientales où sont cultivées les semences de tournesols sont un maillon à l’origine des cultures d’hybrides de tournesols VrTH.
Même si le département ne subit pas directement toutes les conséquences néfastes de ces cultures, les Faucheurs Volontaires ne peuvent rester passifs face à leur dissémination : ils doivent faire ce qui est en leur pouvoir pour les empêcher :
Prenant acte de l’indifférence des autorités et des entreprises semencières quant aux conséquences inacceptables des VrTH, les Faucheurs Volontaires ont procédé à leur destruction.

Les Faucheurs Volontaires demandent :
- un moratoire sur les VrTH cultivés en France : colza et tournesol, en attendant que leurs conséquences sociales et environnementales soient évaluées par un organisme indépendant.

Perpignan, le 2 août 2016

http://www.cnt-f.org/cnt66/spip.php?article1277
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 22381
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Faucheurs OGM

Messagede bipbip » 01 Oct 2016, 10:20

Deux militants anti-pesticides poursuivis en justice

Deux « faucheurs volontaires », opposés aux OGM et aux pesticides, comparaissent ce vendredi 30 septembre à 10h au tribunal de grande instance de Privas en Ardèche. Deux magasins, Bricomarché et Gamm Vert, ont déposé plainte à leur encontre pour « dégradation de biens en réunion », suite à une action du 19 mars 2016. Ce jour-là, les faucheurs volontaires organisent une action nationale contre les pesticides. Elle vise en particulier le glyphosate, produit phare de la multinationale Monsanto qui entre dans la composition de près de 750 produits dont l’herbicide RoundUp. En mars 2015, le glyphosate a été classé « cancérogène probable » pour les humains, par le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC), chargée d’inventorier et de classer les agents cancérogènes. Un avis contesté par l’autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA).

... http://www.bastamag.net/Deux-militants- ... en-justice
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 22381
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Faucheurs OGM

Messagede bipbip » 29 Oct 2016, 12:17

Daumazan-sur-Arize (09) samedi 29 octobre 2016

Journée de soutien aux Faucheurs Volontaires

Les faucheurs volontaires ariégeois vous propose de venir les soutenir, vous informer et vous divertir en musique le SAMEDI 29 octobre a la salle polyvalente de Daumazan sur Arize en Ariège.

au programme de cette super journée :

a partir de 14h :

infos, débats, conférences et projections de cours métrages autour de notre lutte contre les OGM et pour le vivant ! et oui on lâche rien on existe encore !! et on fauche même encore ! pas mal d action cet été 2016 et un procès le 30 septembre a Privas en Ardèche très positif !! (le premier sur le glyphosate round up)! venez vous informer et pourquoi pas nous rejoindre pour lutter avec nous!!! c est gratuit ... petit bar et bouffe prévue ....

a partir de 20 h concerts, 10 euros :

Slim Paul le guitariste chanteur de Scarecrow ouvrira le bal ! avec son projet solo blues guitare/voix

Abraxxxas et dj Sheit.one pour un gros rap engagé et bien gras ! ils vienne nous faire découvrir le nouvel album "sirènes" !!!

Bélébélé Band et leur fusion afro festive au rythme africain endiablés et engagé !

et Slivo Electic Klub pour continuer et finir patate ! avec leur mélange neuro trad elektro balkan step !!

https://ariege.demosphere.eu/rv/8503
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 22381
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Faucheurs OGM

Messagede bipbip » 10 Nov 2016, 09:59

Les faucheurs dénoncent les importations de soja OGM

« Qui veut tuer son chien l’accuse de la rage ». Céline Imart, jeune agricultrice qui, dans une conférence filmée, prétend démonter les idées reçues sur l’agriculture, ne procède pas différemment par rapport à l’action des Faucheurs volontaires. Cette dernière affirme avec aplomb, quoique dans un français approximatif, que « les Faucheurs, ils le savent très bien - s’ils ne le savent pas c’est dramatique - que pour empêcher les OGM en France c’est pas de faucher des parcelles de la recherche publique qu’il faudrait faire mais plutôt d’aller bloquer les ports ». Soit c’est elle qui ne le sait pas très bien et alors c’est grave de parler en public de choses qu’on ne maîtrise pas, soit elle organise, à dessein, la confusion. Car les Faucheurs volontaires ont mené une action globale, cohérente, depuis plus de dix ans. L’opposition des Faucheurs volontaires aux plantes génétiquement modifiées (PGM) ne se limite pas à la destruction des cultures. Certes, ce mouvement a détruit des parcelles de plantes transgéniques et mutées, mais il a aussi questionné les importations de soja génétiquement modifié dans les ports français, la pertinence de développer des variétés mutées tolérantes aux herbicides (VrTH) ou les choix de la recherche tant privée que publique en matière de développement agricole. La dernière action a eu lieu le 4 novembre 2016 dans les Côtes d’Armor et visait à dénoncer les importations de soja transgénique.

... http://www.infogm.org/5676-france-fauch ... intensifie
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 22381
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Faucheurs OGM

Messagede bipbip » 02 Déc 2016, 11:50

Fauchage d'OGM cachés

Un communiqué des Faucheurs volontaires, daté du 28 novembre, revendique la « neutralisation » de deux « plate-forme d’essai » de colza modifié génétiquement par 70 Faucheuses et Faucheurs Volontaires, lundi, près de Dijon. Les deux parcelles du groupe agroalimentaire Dijon-Céréales contenaient des « variétés rendues tolérantes à des herbicides (VrTH) issues de mutagénèse, une technique définie comme OGM par la directive européenne 2001-18, mais exclue de son champ d'application, ce qui exempte ces variétés de toute évaluation, traçabilité et étiquetage. » Les manifestants anti-OGM ont ensuite occupé les locaux du Groupe à Longvic (Côte d’Or).

Ce n’est pas la première fois que les Faucheurs volontaires s’en prennent aux plantes mutées qui présentent à leurs yeux les mêmes inconvénients et faiblesses que les plantes transgéniques. La technique d’intervention sur le génome change mais l’objectif – rendre des plantes tolérantes à des herbicides – est identique. Un point de vue réfuté par le ministre de l’Agriculture, Stéphane le Foll, qui a affirmé « il n’y a pas d’OGM cachés : ce sont des mutations de gènes sans qu’il y ait de gènes rapportés ». Pas d’apport de gènes, certes, mais modification génétique tout de même que la directive européenne 2001/18 a reconnu. Ce qui motive les Faucheurs pour réclamer que « ces OGM cachés soient traités avec les mêmes obligations que ceux issus de la transgenèse ». Or, en France, une plante mutée est considérée légalement comme une culture conventionnelle : donc aucune évaluation, déclaration ou étiquetage ne sont prévus.

... http://www.globalmagazine.info/meli-mel ... 1480422987
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 22381
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

PrécédenteSuivante

Retourner vers Écologie

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun-e utilisateur-trice enregistré-e et 1 invité