Contre projets agro-industriels démentiels et fermes usines

Nucléaire, OGM, projets inutiles, ZADs ...

Re: Contre projets agro-industriels démentiels et fermes usi

Messagede bipbip » 07 Sep 2018, 00:06

Fête de la ferme des 1000 vaches

La 5e Fête anti-1 000 vaches, organisée par l'association Novissen qui lutte contre la ferme des Mille vaches, se déroulera dimanche 9 septembre à Drucat, près d'Abbeville.

Au programme : des animations musicales, un marché artisanal et paysan, des rencontres avec des producteurs locaux et des associations… Le matin, à 10 heures, une manifestation sera organisée à l'usine à vaches sur la D928 (départ à 9 h 30 de la salle polyvalente de Drucat). L'après-midi, à 15 heures, un débat avec Laurent Pinatel, porte-parole de la Confédération paysanne, est également prévu.

Venez rencontrer la Confédération paysanne, Novissen, ATTAC et d'autres associations militant pour des alternatives à l'agro-industrie

https://dunkerque.demosphere.eu/rv/1436

Image
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 33983
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Contre projets agro-industriels démentiels et fermes usi

Messagede bipbip » 15 Sep 2018, 21:46

Ferme des 1.000 vaches : des militants de la Confédération paysanne condamnés à verser 120.000 euros à l'exploitant

Le tribunal correctionnel d'Amiens a condamné ce jeudi matin à l'audience civile six membres de la Confédération Paysanne, dont son porte-parole Laurent Pinatel, à 120.000 euros de dommages et intérêts. Une somme à verser à l'exploitant de la ferme dite des "1.000 vaches" à Drucat, près d'Abbeville.

Les faits remontent à 2013 et 2014 avant l'ouverture de la ferme dite des "1.000 vaches" à Drucat, dans la Somme. Des militants avaient démonté une partie de la salle de traite et commis des dégradations sur le chantier avant l'arrivée du troupeau. Ils voulaient ainsi dénoncer l'implantation de cette ferme, qualifiée de ferme usine par la Confédération paysanne. Dans le même dossier, sur la partie délictuelle de l'affaire il y a trois ans, la Cour d'Appel d'Amiens avait dispensé des peines à trois des six prévenus, les autres avaient été condamnés à des peines d'amendes avec sursis allant de 1.500 à 5.000 euros.
"C'est la volonté de nous taper au portefeuille"

Cette fois-ci, les membres de la Confédération paysanne devront donc verser plusieurs dizaines de milliers d'euros. Laurent Pinatel, le porte-parole national du syndicat agricole n'est pas très surpris par cette décision de justice : "120.000 euros, _c'est énorme pour une structure comme la notre_. C'est ni plus ni moins que la volonté de nous taper très fort au portefeuille pour qu'on engage moins d'actions et qu'on se calme. Mais ça n'enlève rien à notre motivation. On verra comment on finance ces sommes, mais notre combat est légitime."

... https://www.francebleu.fr/infos/faits-d ... 1536828729
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 33983
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Contre projets agro-industriels démentiels et fermes usi

Messagede bipbip » 17 Sep 2018, 11:27

Ferme-usine des 1000 vaches : sanctions iniques pour une action d’intérêt général !

Les six militant-e-s de la Confédération paysanne, dont son porte-parole national Laurent Pinatel, poursuivis pour les actions syndicales menées en septembre 2013 et mai 2014 contre la ferme-usine des 1000 vaches à Drucat (Somme), viennent d'être condamnés au civil, à verser solidairement 120.000 euros de « dédommagements » aux tenants de la ferme-usine.

La justice leur a toutefois donné en partie raison puisqu'il était demandé initialement une somme beaucoup plus importante de l'ordre de 200.000 euros.

Il s'agit cependant d'une sanction financière lourde et inique pour les militant-e-s d'un syndicat agricole qui ont agi collectivement et sans violence pour défendre l'intérêt général face à ce symbole de l'industrialisation de l'agriculture. Ces mêmes militant-e-s qui, lors du procès au pénal en 2015, avaient été qualifiés de « lanceurs d'alerte » par la cour d'appel d'Amiens.

Si cette condamnation est aussi un mauvais signal pour la liberté d'action syndicale, elle n'entame en rien la détermination de la Confédération paysanne à prendre ses responsabilités pour lutter, partout où il le faudra, contre l'industrialisation de l'agriculture qui touche toute les filières et détruit l'emploi paysan.


http://confederationpaysanne.fr/actu.ph ... 3rjnsgr730
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 33983
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Contre projets agro-industriels démentiels et fermes usi

Messagede bipbip » 20 Sep 2018, 19:22

Soutenons les militant.e.s de la Confédération Paysanne

Le 13 septembre à Amiens, le tribunal a clos le procès au civil de la ferme-usine des 1000 vaches. Cinq militants et une militante de la Confédération paysanne poursuivis au civil pour leur action syndicale de démontage ont été condamnés à verser 120 000€ de « dédommagements » au propriétaire de la ferme-usine.
Pourtant, la cours d’Appel avait reconnu leur participation à « une action collective de lanceurs d’alerte ».

L’Union syndicale Solidaires dénonce une fois de plus la répression dont sont victimes des militant.e.s syndicaux dans le cadre de leur action syndicale, ici contre l’industrialisation de l’agriculture.

Rappelons qu’en faisant du fumier sa principale production, destinée à la méthanisation, la ferme-usine a fait du lait un sous-produit des déjections animales !

La confédération paysanne défend un autre modèle agricole : celle d’une agriculture qui fasse vivre les paysan-ne-s du revenu qu’ils en tirent ; une agriculture créatrice d’emploi partout sur le territoire et qui rende aux paysan-ne-s l’autonomie dans leurs savoir-faire ; une agriculture respectueuse de l’environnement et garante de la biodiversité ; une agriculture productrice d’une alimentation saine et de bonne qualité accessible à tous-tes.

L’union syndicale Solidaires soutien la confédération Paysanne dans son combat contre l’agro-industrie.


https://solidaires.org/Soutenons-les-mi ... n-Paysanne
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 33983
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Contre projets agro-industriels démentiels et fermes usi

Messagede bipbip » 27 Oct 2018, 20:05

Soutenez le combat de la Confédération paysanne contre l’industrialisation de l’agriculture.

Agriculture industrialisée, alimentation dénaturée… environnement saccagé !

150€ / mois!
C’est le revenu de la moitié des paysans en 2016 (MSA) !

120.000 € !
C’est la somme réclamée par la ferme-usine des 1000 vaches à 6 militants de la Confédération paysanne !

526 Millions d’€ !
C’est la somme que la coopérative SODIAAL a mis à l’abri dans sa holding au Luxembourg, dans le dos des paysans !

2 milliards d’€ !
C’est le pendant financier du scandale Lactalis qui, non content de commercialiser du lait pour nourrissons contaminé aux salmonelles depuis 2005, ne publie pas ses comptes et optimise fiscalement ses bénéfices au Luxembourg !

En 2013 et en 2014, la Confédération paysanne lors de deux actions non violentes alerte l’ensemble de la société sur les dangers de l’industrialisation de l’agriculture, en démontant symboliquement quelques éléments de la future salle de traite de la ferme-usine des 1000 vaches en construction. La justice a reconnu cet acte comme « symbolique et relevant d’une action de lanceurs d’alerte ». C’est pourtant suite à cette même action que 6 militants de la Confédération paysanne ont été condamnés au civil le 13 septembre par le tribunal d’Amiens à « dédommager » de 120.000€ la ferme-usine des 1000 vaches !

Cette ferme-usine qui affiche clairement que sa production principale est celle de fumier et de lisier destinés à la méthanisation, plaçant le lait comme un sous-produit des déjections animales, est le symbole même de la dérive qui, avec la connivence des industriels de la filière laitière, met les paysannes et paysans sur la paille. Elle est la concrétisation de la doctrine de regroupement et d’agrandissement des filières qui se développe dans notre pays ; doctrine ouvertement soutenue par la « tête pensante » du syndicat agricole majoritaire : « Il existe des fermes de 4700 vaches en Roumanie. Mon fils y travaille. Elles sont dans des conditions remarquables », déclarait Christiane Lambert le 20 janvier 2018 sur TV5. Contrairement à cette déclaration, 1000 vaches dans un hangar, ce n’est pas notre conception du bien-être animal.

Grâce à votre soutien, de belles victoires ont déjà été remportées : la ferme des 4000 taurillons à Digoin en Saône-et-Loire a reçu un avis négatif du commissaire enquêteur, le projet de la ferme du Poiroux avec 23000 cochons aux Sables-d’Olonne en Vendée a été abandonné, tout comme la ferme des 12000 porcs à Saint-Symphorien-en-Gironde ou la ferme de Mont de 2500 vaches et chèvres en Indre-et-Loire…

Nous avons besoin de votre soutien sans faille pour continuer et amplifier nos victoires, garantes de paysannes et paysans nombreux sur tout le territoire.

C’est de notre alimentation qu’il s’agit ! Ensemble, pour le projet de l’agriculture paysanne contre l’industrialisation de l’agriculture


http://lesamisdelaconf.org/2018/10/20/a ... denaturee/
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 33983
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Précédente

Retourner vers Écologie

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Majestic-12 [Bot] et 2 invités