Contre projets agro-industriels démentiels et fermes usines

Nucléaire, OGM, projets inutiles, ZADs ...

Re: Contre projets agro-industriels démentiels et fermes usi

Messagede bipbip » 22 Aoû 2017, 12:23

L’usine des 1000 vaches bouge encore

n grand rassemblement anti-usine des 1000 vaches est organisé le 10 septembre. Les opposants entendent maintenir la pression afin que ce modèle d’agriculture ne se développe pas en France.

C’était il y a six ans, déjà. À cette époque, les habitants du village de Drucat et des alentours, dans la Somme, apprenaient l’existence d’un projet d’un nouveau genre en France : celui de la mal nommée « ferme » des 1000 vaches, son fonctionnement étant parfaitement industriel. Son principal promoteur, Michel Ramery, n’est d’ailleurs pas issu de l’agriculture, mais du BTP, secteur qui lui a permis d’intégrer le cercle des quatre cents plus grandes fortunes de France. En 2011, il projetait, donc, d’exploiter 1000 vaches laitières – soit un total de 1750 animaux en ajoutant les génisses – afin d’en exploiter le lait. Les bêtes seraient enfermées en permanence dans un hangar, entièrement conçu autour de l’objectif de maximiser les profits. Tout y serait informatisé, les vaches évolueraient uniquement sur du béton, ne verraient jamais un rayon de soleil ni le moindre brin d’herbe, et seraient traites trois fois par jour. Selon les calculs des promoteurs, ce fonctionnement devait leur permettre de produire à moindre coût 28 000 litres de lait par jour, soit un peu plus de 10 millions de litres par an.

Mais le projet agricole était aussi couplé à la construction d’un méthanisateur géant, d’une capacité de 1,489 MW, ce qui en ferait le plus gros d’Europe. Selon les opposants, c’est d’ailleurs, plus qu’avec le lait, grâce à cet équipement que les porteurs du projet espéraient faire fortune. Car non seulement il permettrait de valoriser le lisier des mille vaches et celui d’autres exploitations du coin, mais il bénéficierait en outre d’un tarif de rachat règlementé, l’énergie produite par méthanisation étant considérée comme renouvelable.

... http://www.lagedefaire-lejournal.fr/lus ... hes-bouge/
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 22387
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Contre projets agro-industriels démentiels et fermes usi

Messagede bipbip » 21 Sep 2017, 19:04

Coussay-les-Bois (Vienne 86) vendredi 22 septembre 2017

Fête de l’arrêt du projet de la ferme-usine de Coussay-les-Bois

Image

Le 21 juin dernier, le Tribunal Administratif de Poitiers a dit NON à ce projet insensé !

Les opposants se sont réjouis de ce jugement qui, conformément à leurs souhaits, a annulé les 2 permis de construire et l’autorisation d’exploiter.

Cependant, restons vigilants !

Nous vous invitons

Le vendredi 22 septembre à la salle des fêtes de Coussay-les-Bois (Vienne) pour une soirée festive à partir de 18h30 (échanges, apéritif dînatoire, intermèdes musicaux, projection d’un film...).
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 22387
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Contre projets agro-industriels démentiels et fermes usi

Messagede Pïérô » 25 Sep 2017, 23:41

Coussay-les-Bois

Adieu les 1.200 taurillons ?

Le projet de la ferme-usine des 1.200 taurillons à Coussay-les-Bois a du plomb dans l'aile depuis que la justice l'a retoqué en juin dernier en prononçant d'une part l'annulation des deux permis de construire délivrés à la société Technique solaire (26 mai 2015) et à la SCEA Les Nauds (22 juillet 2015), et, d'autre part, l'annulation de l'autorisation d'exploiter (2 août 2016).
Pour fêter leur victoire, les opposants ont organisé vendredi, dans leur salle fétiche de Coussay-les-Bois, une soirée festive avec buffet, musique, film et échanges.

Massonneau et Turquois font front commun

« Le projet semble enterré mais il faut rester vigilants et mobilisés car M. Liot, le porteur de projet, a fait appel, précisent Béatrice Forestier et Dominique Brunet, coprésidents d'Aspect avec Jacques Taburet. Il peut certes redéposer un nouveau dossier mais comment respecterait-il demain des règles qu'il n'a pas respectées hier ? (NDLR : le tribunal administratif avait motivé son jugement en pointant les risques liés à l'environnement, une série de lacunes et de manquements dans les procédures). Et d'ici là, beaucoup de choses pourraient changer. Comme des modifications d'urbanisme qui risquent d'être faites dans le cadre de la carte intercommunale. Et je viens d'apprendre que la préfecture a classé zone de chasse (Acca) toute la parcelle. Et s'il redépose un projet, l'administration ne fera certainement pas la même erreur. »

... http://www.lanouvellerepublique.fr/Vien ... ns-3236366
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 20295
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Contre projets agro-industriels démentiels et fermes usi

Messagede bipbip » 27 Sep 2017, 12:49

Export et industrialisation : non au centre de 4000 bovins en Saône-et-Loire !

Une enquête publique sur la création d'un centre d'allotement et de quarantaine de près de 4000 bovins destinés à l'export vers le Maghreb, la Turquie et la Chine, se termine aujourd'hui. La Confédération paysanne s'oppose à ce projet, qui contribue à enfermer les éleveurs bovins dans un modèle qui a déjà conduit nombre d'entre eux au désastre.

Les informations délivrées par le porteur de ce projet semblent manifestement lacunaires et parfois contradictoires. Ont-elles été vérifiées par le cabinet d'étude en charge de l'enquête préalable ou par l'avis environnemental de la DREAL* ? Le volume d'abreuvement est divisé par 2 voire 3 par rapport aux standards, la présence de polluants est sous-estimée, le financement est opaque, et aucune mention n'a été faite du risque de propagation de zoonoses par l'arrivée massive d'animaux d'autres départements.

De toute évidence, ce projet ne semble pas être en mesure de respecter les réglementations, pourtant de moins en moins contraignantes, qui incombent aux fermes-usines. Mais surtout, il contribue à engager encore plus nos fermes vers un mirage exportateur qui n'a jamais renfloué nos trésoreries, n'a jamais amélioré la transmissibilité de nos outils de travail et n'a jamais stabilisé nos revenus. Les exportations vers le Maghreb et la Turquie représentent certes des opportunités de marché, mais celles-ci restent extrêmement volatiles et leur bénéfice économique revient avant tout aux intermédiaires. Quant aux envois de broutards vers la Chine, ils sont tout simplement interdits.

Seule une véritable politique de régulation de la production, combinée à l'adéquation de l'offre à la demande intérieure et à l'interdiction de l'achat des productions agricoles en-dessous de nos coûts de production, permettra de redonner un véritable revenu aux éleveuses et éleveurs de vaches allaitantes. Ce centre d'allotement géant, suite logique à l'industrialisation des élevages et des abattoirs, n'est que de la poudre aux yeux des éleveurs !


http://www.confederationpaysanne.fr/act ... kdfknoa821
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 22387
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Contre projets agro-industriels démentiels et fermes usi

Messagede bipbip » 07 Oct 2017, 16:48

Il y avait les 1000 vaches. Voici la ferme-usine des 4000 veaux

Après la ferme-usine des 1000 vaches, celle des 4000 veaux ? C’est ce qui se dessine au cœur du Charolais, où un agriculteur prépare un centre géant de jeunes bovins destinés à l’exportation. La filière bovine soutient le projet mais militants, paysans, et riverains se mobilisent contre lui.
Digoin (Saône-et-Loire), reportage

... https://reporterre.net/Il-y-avait-les-1 ... 4000-veaux
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 22387
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Contre projets agro-industriels démentiels et fermes usi

Messagede Pïérô » 03 Nov 2017, 12:36

Extension de cheptel bovin à Monts : la Confédération paysanne dit non

Après son projet avorté de ferme-usine, le même groupement agricole de Monts veut aujourd’hui passer à un troupeau de 350 vaches laitières. Dans un communiqué, la Confédération paysanne met en garde contre ce projet et dénonce la tendance à l’agrandissement des fermes.

Une enquête publique est en cours pour une nouvelle demande d’extension de cheptel dans un GAEC de Monts [1]. Ce même GAEC avait levé l’opposition de citoyens, de la Conf’ et de l’association Restons fermes en 2015, avec une première demande d’extension qui n’avait à l’époque pas été accordée. La Conf’ est toujours opposée à l’extension et l’explique.

Pâturage, autonomie alimentaire, pas d’OGM : oui, mais pas avec 350 vaches laitières et en péri-urbain !

Dans ce dossier de demande d’extension, à la différence de 2015, le GAEC annonce arrêter l’atelier de taurillons et n’augmenter « que » jusqu’à 350 vaches laitières. En plus des chèvres déjà présentes, 350 vaches supposent déjà énormément de trafic routier pour acheminer les aliments et respecter le plan d’épandage du fumier et lisier. Un trafic regrettable et difficilement conciliable avec la localisation péri-urbaine de la ferme.

... http://larotative.info/extension-de-che ... -2476.html
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 20295
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Contre projets agro-industriels démentiels et fermes usi

Messagede bipbip » 06 Nov 2017, 21:04

Digoin (Saône et Loire) mardi 7 novembre 2017

Marche contre la ferme des 4000 bovins

MARCHE DES PAYSANS ET CITOYENS
CONTRE LA FERME USINE DES 4000 BOVINS
LE 7 NOVEMBRE à DIGOIN (SAONE ET LOIRE)

En Saône-et-Loire, une exploitation accueillant déjà 320 vaches allaitantes et 240 places d’engraissement demande une autorisation pour créer un centre d'allotement et de quarantaine de près de 4000 bovins destinés à l'export.

4000 bovins dans le but de conquérir le monde ! Voici la nouvelle invention des promoteurs de l’industrialisation de l’agriculture pour la viande bovine. Chine, Maroc et bientôt la lune, ils nous promettent une agriculture industrielle qui s’exporte partout dans le monde.

La Confédération paysanne s'oppose à ce projet, qui contribue à enfermer les éleveurs bovins dans un modèle qui a déjà conduit nombre d'entre eux au désastre. Le projet ne semble pas être en mesure de respecter les réglementations, pourtant de moins en moins contraignantes, qui incombent aux fermes-usines. Mais surtout, il contribue à engager encore plus nos fermes vers un mirage exportateur qui n'a jamais renfloué nos trésoreries, n'a jamais amélioré la transmissibilité de nos outils de travail et n'a jamais stabilisé nos revenus. Les exportations vers le Maghreb et la Turquie représentent certes des opportunités de marché, mais celles-ci restent extrêmement volatiles et leur bénéfice économique revient avant tout aux intermédiaires. Quant aux envois de broutards vers la Chine, ils sont tout simplement interdits.

La filière charolaise est en crise structurelle depuis vingt ans ! A l’heure où nous, éleveurs, subissons des attaques des plus virulentes de groupe anti-spécistes, est-ce avec ce genre de projet que nous allons renforcer l’image qualitative de l’élevage charolais ? Pour la Conf, la réponse est clairement non ! Ce centre d'allotement géant, suite logique à l'industrialisation des élevages et des abattoirs, n'est que de la poudre aux yeux des éleveurs !

Seule une véritable politique de régulation de la production, combinée à l'adéquation de l'offre à la demande intérieure et à l'interdiction de l'achat des productions agricoles en-dessous de nos coûts de production, permettra de redonner un véritable revenu aux éleveuses et éleveurs de vaches allaitantes.

Ensemble, obtenons l’abandon de ce projet, nous appelons les paysans et citoyens à manifester contre cette ferme usine.

RENDEZ VOUS LE 7/11, à 10H00 place de la Grève à DIGOIN

Un repas tiré du sac sera partagé à l'issue de la Marche

https://www.facebook.com/events/478715429157361
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 22387
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Précédente

Retourner vers Écologie

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun-e utilisateur-trice enregistré-e et 4 invités