Pour un monde débarrassé de Monsanto et de l’agrobusiness

Nucléaire, OGM, projets inutiles, ZADs ...

Pour un monde débarrassé de Monsanto et de l’agrobusiness

Messagede Pïérô » 16 Oct 2010, 12:18

initiative internationale, http://viacampesina.org/fr/index.php?op ... &Itemid=72 :

16 octobre: Journée d’action internationale
pour un monde débarrassé de Monsanto et de l’agrobusiness


À l’occasion de la réunion de la Convention sur la diversité biologique (CDB) des Nations Unies en octobre à Nagoya, au Japon, et pour marquer la Journée mondiale de l’alimentation le 16 octobre, La Via Campesina appelle à des actions dans le monde entier pour dénoncer le rôle des entreprises de l'agro-industrie comme Monsanto dans la destruction et la privatisation de la biodiversité et de la vie.

Bien que l’ONU ait déclaré 2010 Année internationale de la biodiversité, la CDB se réunit dans une période de destruction de la biodiversité sans précédent. En plus des animaux, des insectes et des oiseaux, la planète voit aussi la disparition de milliers de variétés végétales. L'agro-industrie détruit, contamine et privatise le patrimoine de l’humanité emmagasiné dans les semences que des générations de paysans et de paysannes ont développées pendant des millénaires. Depuis 1900, près de 90% de la diversité génétique agricole a disparu des champs. De sucroit, la biodiversité souffre de l'actuelle vague d’accaparement des terres qui déplace les communautés qui la protège.


Les multinationales de l'agro-industrie tentent de monopoliser les semences à travers l’usage d'hybrides, de brevets et de lois qui rendent illégales les semences paysannes. Des régimes de droits de propriété intellectuelle maintenus ou appliqués par des institutions comme l’Organisation mondiale du Commerce et les Accords Internationaux sur les Droits de Propriété Intellectuelle (ADPIC) font passer la nature aux mains du privé. Monsanto est devenu un vrai géant – l’entreprise détient près du quart du marché mondial des semences brevetées et continue à racheter des entreprises semencières notamment en Europe. Globalement, les dix entreprises les plus grandes contrôlent presque 70% des semences mondiales. De surcroit, Monsanto se lance maintenant dans le « business de la charité», en vendant par exemple ses semences en Afrique avec la Fondation Bill et Melinda Gates, par le truchement de « l’Alliance pour une révolution verte en Afrique (AGRA) ».

Ces entreprises fournissent non seulement les semences, mais également des produits chimiques toxiques aux effets dévastateurs. D’immenses monocultures traitées avec des cocktails agrochimiques vont détruire encore davantage la biodiversité de la planète ainsi que les communautés paysannes. Dans le monde de Monsanto, Syngenta, Bayer et les autres, la place est à l’uniformité, les biotechnologies et les profits.

Dans les enceintes de décisions sur le changement climatique, l'agro-industrie promeut de façon agressive des technologies desturctices de biodiversité telles que les plantations d'arbres transgèniques ou les semences OGM sensées être mieux adaptées aux nouveaux climats.

Pour La Via Campesina, notre avenir sur la planète dépend de notre aptitude à protéger, cultiver et promouvoir l’agrobiodiversité. Paysans et paysannes, nous proposons de développer la richesse et la diversité de nos exploitations agricoles, de nos variétés végétales, de nos cultures et de nos traditions. Les semences font partie du patrimoine de l'humanité, elle doivent dépendre de l'usage public et communautaire, et non de la propriété privée.

L'agriculture paysanne, dans sa diversité, est également celle qui nous permetra de nous adapter aux changements démographiques et climatiques qui se font déjà ressentir.

Alors même que nous nous opposons à l’agro-industrie dans nos champs en cultivant nos alternatives, nous refusons de reconnaître la domination de ces multinationales sur la biodiversité de la planète, et nous leur ferons face par l’action politique dans les semaines à venir lors des rencontres officielles à la FAO, la CBD et lors des négociations climatiques de l’ONU (CCNUCC).

Nous appelons à des actions dans le monde entier autour du 16 octobre pour protéger la biodiversité et affronter les entreprises multinationales comme Monsanto!
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21867
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: pour un monde débarrassé de Monsanto et de l’agrobusines

Messagede Pïérô » 16 Déc 2011, 14:51

La Via Campesina : la nouvelle vidéo à faire circuler

Le mouvement paysan international La Via Campesina annonce le lancement d’une nouvelle vidéo présentant sa lutte pour une agriculture paysanne et pour la souveraineté alimentaire partout dans le monde.

Regardez ce film de 20 minutes et montrez le à vos voisiness et voisins, amies et amis, communauté locale, organisation, dans un centre culturel, lors d’un festival, d’une manifestation... Vous pouvez organiser une séance de cinéma suivie d’une discussion à laquelle vous pouvez inviter des paysans et paysannes de chez vous ou d’ailleurs, des autorités locales et toute personne intéressée.


Image

voir et télécharger le film : http://vimeo.com/27473807
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21867
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Pour un monde débarrassé de Monsanto et de l’agrobusines

Messagede Pïérô » 01 Juin 2012, 01:11

Un article permet d'éclairer la chose :

Vers un hold-up des multinationales sur les semences paysannes ?

Des milliers de variétés de semences pourraient être privatisées. Cela se passe en Inde, où les multinationales Monsanto, Syngenta, ou la française Limagrain, tentent de s’accaparer ce bien commun. De quoi mettre en péril la souveraineté alimentaire de l’Inde, dont les variétés végétales ancestrales seraient brevetées et privatisées par les multinationales de biotechnologies. L’écologiste indienne Vandana Shiva sonne la contre-attaque.

40 000 variétés de semences en Inde pourraient tomber entre les mains des multinationales. C’est ce que révèle un article de l’édition indienne du Wall Street Journal du 18 mai. Dans un entretien, Swapan K. Datta, chercheur en génie génétique et directeur général adjoint du Conseil indien de recherche agricole (Icar) propose d’« offrir » aux multinationales l’immense banque de gènes nationale. La contrepartie ? « Bénéficier de l’expertise des multinationales en vue de développer des semences à rendements plus élevés pour les agriculteurs indiens ». Ces semences « améliorées » sont celles présentées par les firmes de biotechnologies comme résistantes à la sécheresse et aux aléas climatiques [1].

M. Datta évoque aussi « le partage des profits » et « la conquête d’un marché des semences », évalué à 200 milliards de dollars. « Vendre notre banque de gènes, c’est mettre en péril notre souveraineté alimentaire », s’insurge la militante écologiste indienne Vandana Shiva. « Il est complètement ridicule de considérer les institutions publiques indiennes comme étant en mesure de conquérir le marché mondial des semences, alors même que le marché des semences indien est confisqué par d’autres ». Dix firmes contrôlent les deux tiers du marché mondial de la semence, et 65 % des brevets et produits issus des biotechnologies agricoles dans le monde, selon le rapport 2009 du think-tank canadien ETC Group.


Monsanto, Syngenta, Limagrain... à l’assaut de la biodiversité

Parmi ces firmes, les américaines Monsanto et Dupont, la suisse Syngenta et la française Limagrain. Toutes s’intéressent aux banques de semences de variétés végétales, collectées dans les champs et stockées en chambres froides depuis les années 50. Cette conservation des variétés ex situ, c’est à dire « hors site », s’inscrit dans le cadre de politiques publiques visant initialement à garantir la sécurité alimentaire. Face aux changements climatiques, conserver les vieilles variétés donne la possibilité de puiser à tout moment dans l’ancien matériel génétique et ainsi de renouveler les variétés plantées. On compte aujourd’hui 1 500 banques de gènes dans le monde. Mais un demi-siècle après leur création, les gouvernements se retirent massivement de leur fonctionnement, pour laisser la place aux multinationales. Cette privatisation progressive des conservatoires de semences en font un réservoir de gènes pour les semenciers privés.

« Ce que propose le Dr Datta, c’est la légalisation de la biopiraterie, autrement dit la piraterie de la biodiversité à travers des brevets », résume Vandana Shiva. Une société américaine, W.R. Grace, s’est déjà illustrée dans une affaire de biopiraterie avec le Neem, également appelé le margousier des Indes. La compagnie avait déposé auprès de l’Office européen des brevets (OEB), une demande de brevet portant sur une propriété fongicide du margousier en vue de la fabrication d’un pesticide. Des propriétés connues depuis des millénaires par les communautés autochtones. C’est au terme d’une longue bataille juridique que l’OEB a rejeté en 2005 cette demande de brevet.


Privatisation des savoirs traditionnels

Une autre bataille se livre actuellement entre l’Autorité nationale de la biodiversité indienne et le géant agroalimentaire Monsanto. Ce dernier a utilisé – sans autorisation – une dizaine de variétés locales d’aubergines pour développer l’aubergine Bt, génétiquement modifiée, afin de produire un insecticide. Cette aubergine, protégée par un brevet, pourrait privatiser le travail millénaire et les savoirs ancestraux des populations qui ont permis la sélection de variétés adaptées aux besoins locaux. « Les communautés ne vont pas rester assises à regarder le matériel génétique qu’eux et leurs ancêtres ont fait évoluer, remplir les poches d’entreprises ou d’entités privées », promet Vandana Shiva.

Chaque semence ayant rejoint la banque de gènes est un produit naturel, qui a pu évoluer du fait d’interventions humaines. « Ce ne sont pas les multinationales qui ont créé des variétés résistantes au changement climatique,assure Vandana Shiva. Elles les ont volées aux communautés paysannes qui ont fait évoluer ces semences au cours des millénaires ». Les organismes publics comme l’ICAR sont donc dépositaires d’un matériel génétique inestimable qui n’a pas vocation à être mis aux enchères.


Maintenir des variétés, un travail pour l’humanité

Fondatrice de Navdanya, association pour la conservation de la biodiversité et la protection des droits des paysans, Vandana Shiva contribue avec plus de 10 000 paysans d’Inde, du Pakistan, du Tibet, du Népal et du Bangladesh à une banque de semences traditionnelles. Ces semences sont données aux paysans qui veulent revenir à une agriculture biologique. Comme l’explique le réseau Semences paysannes, « c’est seulement en gardant la liberté de sélectionner leurs semences que les paysans peuvent choisir les modes de production et de transformation qu’ils souhaitent et aussi se prémunir contre la contamination par des organismes génétiquement modifiés ».

« Ces 40 000 variétés de plantes ne sont ni la propriété du Dr Datta, ni même du gouvernement, souligne l’écologiste indienne. Elles sont une propriété collective ». En fondant Navdanya en Inde, Vandana Shiva propose une alternative non lucrative à la mainmise privée sur le vivant. En France aussi, les maisons de la semence se développent [2]. Elles visent à protéger et à gérer les semences collectivement et localement, et à garantir que ce patrimoine commun reste disponible. « Et si les milliards d’euros aujourd’hui consacrés aux recherches en biotechnologies végétales étaient reconvertis pour financer massivement la conservation dynamique des variétés paysannes ? », propose le Réseau semences paysannes. Une mesure qui ne réjouira certainement pas Monsanto et consorts.

Sophie Chapelle (30 mai 2012)


Notes

[1] Lire à ce sujet : « L’industrie génétique remet en cause la possibilité pour nos enfants de se nourrir »

[2] Lire à ce sujet : Protéger la biodiversité est devenu hors-la-loi, la guérilla contre les OGM se fait potagère

http://www.bastamag.net/article2435.html
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21867
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Pour un monde débarrassé de Monsanto et de l’agrobusines

Messagede Picohertz » 02 Juin 2012, 22:55

Parmi tout ce qui a été dénoncé au dessus, j'avoue que ce qui me préoccupe le plus est l'action pseudo-humanitaire de Monsanto en Afrique : il ne s'agit pas seulement de faire un coup marketing pour redorer le blason de la firme, ni même d'accoutumer , s'il on peut dire, les africains à la consommation de produits Monsanto.
Le danger est pour moi bien plus grand : la stratégie de Monsanto est de mettre sur le marché de puissants insecticides très nocifs et parallèlement des semences modifiées pour résister à ces insecticides.
En conséquence, si les paysans africains utilisent ces produits, ils se retrouveront coincés car une fois leurs terres imprégnées des insecticides de Monsanto, il leur sera impossible d'y faire pousser autre chose que des OGMs de la firme.
Pas de machine arrière possible donc, car j'imagine mal qu'ils puissent se permettre de ne pas cultiver le temps de la décontamination.
Picohertz
 
Messages: 22
Enregistré le: 29 Jan 2012, 11:03

Re: Pour un monde débarrassé de Monsanto et de l’agrobusines

Messagede Pïérô » 04 Juin 2012, 02:43

Absolument, et c'est un véritable piège à différentes facettes, mais qui mène au même objectif, tenir le robinet alimentaire, et tenir le monde. Après ils peuvent ouvrir ou fermer le robinet quand ils veulent, tenir le marché et s'accaparer les profits, et s'il faut faire pression et préserver l'ordre établi, affamer une population en pratiquant la rétention des semences, etc...Et çà coute bien moins cher que d'envoyer des troupes pour le maintient de l'ordre et du régime capitaliste.
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21867
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: pour un monde débarrassé de Monsanto et de l’agrobusines

Messagede Pïérô » 20 Mai 2015, 13:19

Le 23 mai 2015, marche mondiale contre Monsanto

Image

Marche mondiale contre Monsanto le 23 mai 2015

Le 23 mai 2015, les citoyens du monde entier, dans une cinquantaine de pays et plus de 25 villes françaises, marcheront à nouveau contre Monsanto et consorts (Bayer, Syngenta, les multinationales des OGM et des pesticides). Toutes et tous dans la rue pour condamner ce modèle agricole accro à la chimie et aux manipulations du vivant, imposé au détriment des peuples et des paysans qui les nourrissent !

Lancées de façon autogérée par des citoyens soucieux de s’engager, ou par des militants associatifs locaux, ces marches sont des événements ouverts, sur un positionnement 100% citoyen, sans étiquette politique.

Nos revendications

Assez d’empoisonnement ! En mars 2015, le Centre international de recherche sur le cancer de l’Organisation mondiale de la santé classait le Roundup de Monsanto, l’herbicide le plus vendu au monde et indissociable de la culture des OGM, comme « probablement cancérogène ». Nous exigeons la prise en compte des études indépendantes sur les conséquences toxiques des OGM, pesticides et hormones de croissance, sur notre santé et sur l’environnement, ainsi que l’attribution de budgets publics permettant l’indépendance totale de la recherche sur ces sujets. Nous réclamons le retrait immédiat des produits toxiques abusivement présents sur le marché, pour agriculteurs ou jardiniers, et plus particulièrement le Roundup et les néonicotinoïdes tueurs d’abeilles.

OGM et Tafta, même combat ! Nous affirmerons notre opposition au projet de Grand marché transatlantique (TAFTA ou TTIP), cheval de Troie des multinationales de l’agrobusiness pour imposer les OGM et réduire toujours davantage les normes sanitaires destinées à protéger la santé des consommateurs. Demain, avec le TAFTA, des entreprises comme Monsanto pourraient attaquer les moratoires des États opposés à la culture des OGM devant des tribunaux d’arbitrage privés, et réclamer des indemnités de plusieurs millions puisées dans les deniers publics.

Réapproprions-nous les biens communs, contre les intérêts privés d’une minorité ! Nous exigeons la cessation immédiate des brevets sur les semences et le vivant, régulièrement entachés de biopiraterie, et la liberté d’usage des semences de ferme, ainsi que leur échange entre jardiniers amateurs, car il est inacceptable que des entreprises privées aient la mainmise sur une diversité génétique qui appartient à toute l’humanité, qui est le fruit d’un savoir-faire millénaire, et qui constitue la source de toute alimentation humaine. Il est inadmissible que dans de nombreux pays, particulièrement du Sud, les « lois semencières » dictées par les multinationales menacent la souveraineté alimentaire et criminalisent, comme de vulgaires voleurs, les paysans et paysannes qui produisent et échangent des semences traditionnelles.

Une alimentation saine pour tous ! Nous dénonçons la dérive des fermes-usines où des animaux sont parqués dans des cages pour être gavés d’OGM, sans qu’aucun étiquetage sur la viande n’éclaire le choix du consommateur. Le 23 mai nous manifesterons notre volonté d’une agriculture écologique, relocalisée, respectueuse des travailleurs agricoles comme des écosystèmes, et d’une alimentation capable de garantir notre santé et celle de nos enfants. L’agriculture biologique, sans OGM ni pesticides toxiques, respectant les équilibres climatiques, ne doit pas devenir une niche commerciale réservée à un public averti ou privilégié, mais bien la solution pour offrir une alimentation saine pour TOUS. Une première étape serait le passage de toutes les cantines scolaires et restaurants collectifs à des menus « 100 % bio » afin de soutenir les transitions d’agriculteurs désireux de faire évoluer leurs pratiques.

Toutes et tous dans la RUE le 23 Mai 2015

http://www.combat-monsanto.org/spip.php?article1060

Liste des marches régionales
- Amiens : Rendez vous de 14h, plusieurs départ de marches, 15H Place du Palais de justice https://www.facebook.com/events/1430595230589707/
- Avignon : Rendez-vous fixé à 10h devant MONSANTO à St Andiol suivi à 13 heures d’un picnic à AVIGNON , place Pie https://www.facebook.com/events/697211193717822/
- Besançon, soirée débat "Le monde selon Monsanto" ciné V. Hugo à 20h30 https://www.facebook.com/events/641892865911947/
- Bayonne : rendez-vous à 10h, devant la mairie, 1, av. du Maréchal-Leclerc https://www.facebook.com/events/1446511682254117
- Bordeaux : rendez-vous à 14h, place Victoire https://www.facebook.com/events/433120260190336/
- Brest : rendez-vous à 14h, parcours non défini https://www.facebook.com/events/663061860468975/
- Caen : rendez vous à 15h place du Théâtre (à confirmer) https://www.facebook.com/events/850962354970901
- Carhaix : rendez vous à 14h à l’espace Glenmor (pique nique à 11h au manoir de Kerampuilh) https://www.facebook.com/events/643366982435444
- Chalons-sur Saone, place St vincent à 10h30 : http://www.lejsl.com/…/une-marche-contre-monsanto-les-ogm-e…
- Cherbourg : rendez vous à 15h place du Théâtre https://www.facebook.com/events/625997460862465/
- Clermont Ferrand : Rendez-vous à 14H Place DELILLE https://www.facebook.com/events/1611872439032444
- Corse à Bastia, à 14h30 place vincetti-citadelle : https://www.facebook.com/events/751413961645003
- Dijon, Rendez vous à 11H place de la Libération : https://www.facebook.com/events/821766247910398/
- Grenoble : rendez vous à 14h https://www.facebook.com/events/1032751636742869/
- Ile de la Réunion : rendez vous de 9h à 16h au Marché Forain de Saint Pierre https://www.facebook.com/events/456583424495447/
- La Rochelle : Place de Verdun à 15H https://www.facebook.com/events/378367785682156/
- Laon : rendez vous de 10h à 16h Place des Droits de l’Homme http://nonogm02.canalblog.com
- Lille : rendez-vous à 14h, Grand-place https://www.facebook.com/events/1542680492652211/
- Limoges : Rassemblement 14h30 Place de la Motte https://www.facebook.com/events/1632412276990562/
- Lorient : rendez vous à 14h, place Jules Ferry Lorient https://www.facebook.com/events/856377734434189/
- Lyon : rendez-vous à 14h, parcours non défini https://www.facebook.com/events/652392381555877/
- Marseille : rendez-vous à 14h, Le Kiosque à musique, en haut de la Canebière https://www.facebook.com/events/912268158804334
- Montpellier : rendez-vous à 14h, place Royale du Peyrou https://www.facebook.com/events/360112537512276
- Nancy : rendez vous à 15h place Maginot https://www.facebook.com/events/826981247338426
- Nantes : rendez-vous à 14h, place Royale https://www.facebook.com/events/420568914773141
- Nice : Rdv 14H https://www.facebook.com/events/991536840873684/
- Nîmes : rendez-vous à 14h30, avenue Feuchères (face à la gare) https://www.facebook.com/events/1555220608094067/
- Nouméa, Nouvelle Calédonie Rassemblement place des cocotiers le Samedi 23 mai de 10h à 12h https://www.facebook.com/events/1409072039416552/
- Paris, rendez-vous à 16h Place Denfert Rochereau : https://www.facebook.com/events/996899193657121/
- Peyrehorade (où il y a une usine de Monsanto) : rendez vous à 10h devant leur usine à Peyrehorade https://www.facebook.com/events/637272466418738
- Rennes : rendez vous à 14h devant la Mairie de Rennes, place de la mairie https://www.facebook.com/events/1617007215185992
- Saint Barthélemy Rendez-vous à 16H à la Capitainerie : https://www.facebook.com/events/703485186443616/
- Salon de Provence : rendez vous à 15h00 place de l’hôtel de ville, puis soirée débat "Le Monde selon Monsanto" https://www.facebook.com/pages/Les-Enga ... 6866897471
- Strasbourg : rendez-vous à 14h, devant le Parlement européen, pour rejoindre le village des alternatives https://www.facebook.com/events/1540787802832413/
- Thionville, 11h30 parc Wilson (picnic) https://www.facebook.com/events/1037627329585046/
- Toulouse : rendez vous à 11h Square Charles de Gaulle https://www.facebook.com/events/1562576 ... 852505962/
- Tours : rendez-vous à 14h, parcours non défini https://www.facebook.com/events/773730486044457/

Mais aussi en Belgique à Bruxelles : Rendez-vous à 13H Notre Dame du Finistère (à côté de l’entrée de l’Inno) Rue Neuve https://www.facebook.com/events/803813839656434/

Et en Suisse à Morges https://www.facebook.com/events/1590319794543006/
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21867
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: pour un monde débarrassé de Monsanto et de l’agrobusines

Messagede bipbip » 25 Mai 2015, 13:55

Des milliers de manifestants défilent contre Monsanto

Plusieurs milliers de personnes ont manifesté samedi en France contre le géant américain de la biotechnologie agricole Monsanto, et plus spécialement contre les OGM, pesticides et autres produits chimiques, dans le cadre d'une mobilisation mondiale.

Des appels à manifester avaient été lancés dans 35 villes françaises au total, mais également dans de nombreuses villes à travers le monde (plus de 400 dans une quarantaine de pays).

A Paris, de 2.000 à 3.000 personnes ont effectué une marche entre la place Denfert-Rochereau et le Champs-de-Mars, accompagnées par des percussions, à l'appel de collectifs citoyens et de nombreuses associations comme Greenpeace, le collectif "Alternatiba" ou "stop Tafta", les manifestants ont défilé derrière la banderole "Paris marche contre Monsanto", scandant notamment "Vade retro Monsanto", "Monsanto non, ma santé oui" ou encore "Des OGM ? on n'en veut pas !".

Parmi les manifestants figurait Marie-Monique Robin, l'auteur du livre "Le monde sans Monsanto" qui a dénoncé samedi matin sur RTL un scandale à venir du type de celui de l'amiante. "L'enjeu est énorme", a-t-elle ajouté.

A Rennes, environ 1.400 personnes, selon la police, ont manifesté dans le centre-ville, dans un cortège coloré réunissant des personnes de tous âges au son de roulements de tambour, avec des pancartes anti-Monsanto.

"Je pense beaucoup aux enfants que je pourrais avoir plus tard", a expliqué l'une des participantes, Aurélia, 28 ans, coiffée d'un épi de maïs en papier barré d'un "stop OGM".

L'herbicide Roundup, produit-phare de Monsanto récemment classé comme "cancérogène probable" par l'agence du cancer de l'Organisation mondiale de la santé, était particulièrement ciblé par les manifestants : "Envie d'un petit suicide collectif? Ayez le réflexe Roudup", proclamait ainsi une pancarte, au-dessous d'une tête de mort en carton.

A Toulouse, plusieurs dizaines de manifestants ont envahi samedi le rayon jardinerie d'un hypermarché près de Toulouse, pour en retirer les flacons d'herbicides - tel le Roundup de Monsanto.

A Strasbourg, entre 800 et un millier de manifestants se sont rassemblés devant le Parlement européen, avant de se coucher sur le sol pour observer une minute de silence devant le Conseil de l'Europe, "en hommage aux victimes existantes et à venir empoisonnées par les pesticides", selon l'un des organisateurs.

A Lyon, quelque 500 personnes ont défilé dans le centre ville, arborant des affiches colorées et des petits panneaux tournant en dérision des sigles ou moquant les firmes agrochimiques "C'est un rassemblement citoyen pour montrer que des alternatives sont possibles et qu'il y a urgence à changer de manière de consommer. On est là pour montrer aussi qu'on les regarde (les firmes comme Monsanto, ndlr)", a souligné Barbara Agneray, un des porte-parole de la marche.

... http://www.humanite.fr/des-milliers-de- ... nto-574830



RHÔNE. Forte mobilisation à Lyon pour la marche contre Monsanto
1400 personnes selon la police ont pris le départ, ce samedi peu après 14 heures place Carnot, d’une marche organisée simultanément dans une trentaine de villes françaises, et plus d’une cinquantaine de pays dans le monde entier.
... http://www.leprogres.fr/rhone/2015/05/2 ... e-monsanto


Carhaix 1.000 manifestants contre Monsanto
http://www.letelegramme.fr/local/editio ... 639493.php




Lorient. Manif anti-herbicides : Monsanto conspuée




Guingamp




Strasbourg contre Monsanto
Environ 700 personnes ont manifesté du Parlement européen jusqu’à la place Broglie à Strasbourg dans le cadre d’une journée mondiale contre Monsanto.
La manif a été polluée par la présence de quelques fascistes qui ont été mis de côté malgré la complaisance de la direction du cortège.
... http://la-feuille-de-chou.fr/archives/80784
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 32711
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Pour un monde débarrassé de Monsanto et de l’agrobusines

Messagede Pïérô » 27 Mai 2015, 12:11

Portet-sur-Garonne

Des militants anti-OGM à l'assaut des herbicides dans un hypermarché de l'agglo toulousaine

Samedi 23 mai, 80 militants anti-OGM ont vidé les rayons d'un hypermarché Carrefour de ses bouteilles de RoundUp, un puissant herbicide classé « cancérigène probable » par l'OMS.

... http://actu.cotetoulouse.fr/des-militan ... ine_13131/
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21867
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Pour un monde débarrassé de Monsanto et de l’agrobusines

Messagede Pïérô » 16 Mai 2016, 04:02

21 MAI 2016 : MARCHE MONDIALE CONTRE MONSANTO & CO.

Le 21 mai 2016, pour la 4ème année consécutive, des citoyens du monde entier feront converger leurs luttes contre Monsanto et les multinationales de l’empoisonnement, lors d’une journée mondiale de marches et d’actions.


Image

"Notre santé avant leurs profits"

La MaM est l’occasion de dénoncer collectivement une agriculture intensive, usant de semences génétiquement modifiées (OGM) et dépendantes de pesticides toxiques, sous la coupe de multinationales s’appropriant le vivant, et dont Monsanto est le symbole planétaire, mais pas l’unique représentant (Dow Chemical, Syngenta, Bayer, BASF, DuPont, Limagrain,...).

Les citoyens sont également concernés par les préoccupations sanitaires qui pèsent sur eux et leurs enfants, du fait de la dispersion incontrôlée de milliers de molécules chimiques dans l’environnement. La situation est d’autant plus alarmante que la France est le 1er consommateur européen de pesticides et le 3ème au niveau mondial.

Faire pression pour une agriculture relocalisée et écologique :

Nous demandons une agriculture relocalisée, écologique et productive, capable d’assurer aux producteurs un revenu juste, et aux consommateurs des produits sains et accessibles à tous les budgets. Nous réclamons une agriculture transparente et sans OGM, ni dans les champs, ni dans l’alimentation animale, grâce à un étiquetage adapté sur tous les produits alimentaires, y compris les œufs, les produits laitiers et la viande.

Nous ferons pression sur les décideurs politiques, élus locaux ou ministres, pour demander des mesures immédiates d’interdiction de toutes les molécules chimiques dangereuses, l’interdiction de l’usage des pesticides dans les lieux publics (rue, parc, terrain de sport) et pour favoriser la promotion d’une alimentation saine et bio dans les cantines, et dans toute restauration publique (hôpitaux, entreprises...).

Afin d’être plus efficaces, nous ne nous contenterons pas de marcher le 21 mai : nous mènerons aussi des actions d’interpellation directe, qui placeront multinationales, distributeurs, producteurs et élus, devant leurs responsabilités.



Liste des villes participantes en France

- Agen (Le Gravier à 14h) : https://www.facebook.com/events/698735616896478/
- Ajaccio (Assemblée de Corse CTC à 14h30) : https://www.facebook.com/events/1685738368310432/
- Amiens (Palais de Justice à 14h) : https://www.facebook.com/events/1714448 ... /68310432/
- Avesnes-sur-Helpe (Place de la Gare à 14h) : https://www.facebook.com/events/1554161511544120/
- Bayonne (Mairie à 10h) : https://www.facebook.com/events/1707247716218341/
- Belfort (Place d’Armes à 12h) : https://www.facebook.com/events/997226410362793/
- Besançon (Place de la Révolution à 14h) : https://www.facebook.com/events/1156764864368016/
- Bordeaux (Place de la Victoire à 14h) : https://www.facebook.com/events/209238736085547/
- Caen (Le Régent (3, avenue de la Libération à 11h puis Place de la République à 14h) : https://www.facebook.com/events/1517688361889331/
- Chalon-sur-Saône (Place Saint Vincent à 10h30) : https://www.facebook.com/events/1292317844118703/
- Châteauroux (Place de la République à 14h) : https://www.facebook.com/events/1764946930404913
- Charleville-Mézières (Marché couvert à 8h puis Place à définir à 12h) : https://www.facebook.com/events/223767238004448/
- Cherbourg (incertain) : https://www.facebook.com/events/1552599835061725/
- Clermont-Ferrand (Place Delille Montlosier à 15h) : https://www.facebook.com/events/522840297887230/
- Draguignan (Cinéma CGR à 11h) : https://www.facebook.com/events/813180525494012/
- Fort-de-France (Le Malecon à 9h) : https://www.facebook.com/events/1704311769846360/
- Laon (Place des Droits de l’Homme à 10h) : http://nonogm02.canalblog.com/
- La Rochelle (Place de Verdun à 15h) : https://www.facebook.com/events/162744294109533/
- Le Mans (Place de la République à 15h) : https://www.facebook.com/events/905794462873160/
- Lille (Grand place à 14h30) : https://www.facebook.com/events/1657379147843602/
- Limoges (Place d’Aine à 14h30) : https://www.facebook.com/events/1116430141711241/
- Lorient (Quai des Indes à 10h) : https://www.facebook.com/events/1691271307783115/
- Lyon (Place Carnot à 12h30) : https://www.facebook.com/events/838376339605031/
- Marseille (le Kiosque à Musique, en haut de la Canebière, à 13h) : https://www.facebook.com/events/259085591089334/
- Monaco (à 12h) : https://www.facebook.com/events/944271135649216/
- Montpellier (Jardin du Peyrou à 15h) : https://www.facebook.com/events/188504391505570/
- Nancy (Place Maginot à 14h30) : https://www.facebook.com/events/1728896587367478/
- Nantes (Place Royale à 14h) : https://www.facebook.com/events/1068790263142411/
- Nice (Avenue Thiers à côté de la gare à 13h) : https://www.facebook.com/events/1683722838575351/
- Paris (Place de la République à 14h30) : https://www.facebook.com/events/226508871021613/
- Perpignan (Place Arago à 14h) : https://www.facebook.com/events/1061031860604738/
- Rennes (Mail François Mitterrand à 12h) : https://www.facebook.com/events/784362171700311/
- Saint Leu (Parc du 20 décembre à 12h) : https://www.facebook.com/events/492376447618017/
- Strasbourg (Parlement européen à 14h) : https://www.facebook.com/events/191703221185728/
- Thionville (Parc Wilson à 11h30) : https://www.facebook.com/events/196918750694246/
- Toulouse (Square Charles de Gaulle à 11h) : https://www.facebook.com/events/949340705131648/
- Tours (Place de la Liberté à 14h) : https://www.facebook.com/events/1691125171156337/

Liste des mobilisations en Belgique :

- Bruxelles (Place de l’Albertine,Gare centrale, à 14h) : https://www.facebook.com/events/802484883217913/

Liste des mobilisations en Suisse :

- Bâle (Barfüsserplatz à 13h30) : https://www.facebook.com/events/161373310907540/
- Morges (Grand-Rue à 14h30) : https://www.facebook.com/events/1106922992672732/

http://www.combat-monsanto.org/
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21867
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Pour un monde débarrassé de Monsanto et de l’agrobusines

Messagede bipbip » 21 Mai 2016, 16:23

Strasbourg

Marche anti-MONSANTO : Les organisateurs annulent !

Aujourd’hui 20 mai, vers 14h, les organisateurs de la Marche anti-Monsanto de demain ont décidé d’annuler la manifestation… en tentant de faire porter le chapeau aux organisations antifascistes, dont AL. Après plus d’un mois de campagne, d’argumentation, d’échanges avec eux, ces gens-là n’ont toujours pas été capables de prononcer un seul mot contre l’extrême droite ! Ils préfèrent annuler leur marche plutôt que de choisir un camp… Nous prenons acte de ce refus de condamner l’extrême droite.
Quand des écolos se partagent la rue avec le FN

En 2015 déjà, la marche contre Monsanto avait été l’occasion pour les organisateurs de l’évènement de réintégrer dans le cortège deux fascistes (s’affichant comme Natio & Ecolo) qui en avaient été éjectés par quelques manifestant-e-s ! Manifestement, la seule chose qui les a gênés n’était pas cette dérangeante présence raciste, mais les perturbations qu’elle a engendrée. Cette année, pour la marche du 21 mai 2016, les mêmes organisateurs récidivent… en prenant soin, par avance, de négocier avec le FN la place de son « collectif nouvelle écologie » dans la manif !

Le « collectif nouvelle écologie » du FN a annoncé sa présence à cette marche depuis de longues semaines. La seule réaction des organisateurs a été la publication de communiqués insistants sur le côté « apolitique » de cette manifestation ! Toute idéologie politique serait donc problématique… les délires racistes du FN étant rangées dans le même sac que toute idée politique !

Mais finalement, après nos protestations, l’un des organisateurs nous a annoncé : « Le FN à travers son collectif « Nouvelle écologie » accepte de manifester sans drapeaux ni banderoles à l’arrière du cortège, c’est à dire après la ligne du service d’ordre bouclant la manif. » Puisque le FN a « accepté », il faut donc comprendre qu’il y a eu des négociations… Manifestement le but de ces négociations n’était pas de s’assurer qu’aucune organisation raciste et nationaliste n’impose sa présence à cette marche… mais juste d’éviter que cette présence ne provoque quelques remous.

Le fait que le FN se mette à l’écologie est déjà assez risible, mais quand en plus des personnes se réclamant du mouvement écologiste, pour certains membres d’EELV et des Amis de la Confédération paysanne, négocient avec ce parti raciste pour que sa présence en manif devienne acceptable… on se dit que le mouvement écolo a perdu pas mal de repères !

De notre côté, nous défendons une écologie émancipatrice qui est incompatible avec les discours racistes et nationalistes. Nous n’entendons pas laisser la rue à l’extrême droite !

http://alsace.alternativelibertaire.org ... article838


Marche contre Monsanto : Non à la collaboration avec le FN

communiqué unitaire

2015 : 2 individus militants d’une organisation ouvertement néonazie - organisation proche d’« Égalité et Réconciliation » - sont exclus par des militantEs antifascistes.

Cette année nous avons rencontré en amont les organisateurs de la « Marche contre Monsanto ». Lors de cette rencontre les organisateurs de la manifestation nous ont assuré qu’ils prendraient position contre la présence de l’extrême droite. Cette semaine, nous avons appris que contrairement à leur engagement les organisateurs avaient négocié avec le FN leur présence dans la manifestation. Ils ont ainsi fait le choix politique de légitimer le FN, organisation dont le racisme, le nationalisme, l’islamophobie, l’antisémitisme, le sexisme et l’homophobie ne sont plus à prouver.

Considérant ainsi que le FN a toute sa place dans cette mobilisation les organisateurs de la « Marche contre Monsanto » ouvrent la boite de pandore et laissent la place également à d’autres groupes encore plus dangereux (Cercle Proudhon, GUD, GAN, MAS…).

Nous considérons que la lutte écologiste est une lutte politique incompatible avec le capitalisme, le racisme et le patriarcat.

Nous, militantEs antifascistes, refusons d’être renvoyéEs dos à dos à l’extrême droite et que l’on nous fasse porter la responsabilité. Ce sont les organisateurs qui ont fait le choix politique de se compromettre avec le FN pour, au final, annuler la manifestation. A eux d’assumer leur responsabilité.

Premiers signataires : Alternative Libertaire, des militantEs d’Attac Strasbourg, Ensemble, NPA 67, Sud Education Alsace, Organisation Communiste Libertaire

http://alsace.alternativelibertaire.org ... article840
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 32711
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Pour un monde débarrassé de Monsanto et de l’agrobusines

Messagede bipbip » 04 Juin 2016, 14:59

Des riverains de plantations d’huile de palme bloquent l’AG du groupe Bolloré

Le blocage est décidément à l’ordre du jour en France. C’est au tour du siège du groupe Bolloré, à Puteaux (Hauts-de-Seine), de subir cette méthode de protestation. Le 3 juin au matin, pendant près de trois heures, une centaine de manifestants sont venus pacifiquement bloquer différentes entrées du siège de l’un des plus puissants groupes français. Ces personnes ont tenté d’interpeller les actionnaires du groupe Bolloré qui se rendaient à leur assemblée générale.

Représentant des organisations de la société civile en France (Confédération paysanne, ReAct, Survie etc.), mais aussi au Cameroun, au Congo démocratique, en Sierra Léone, en Côte d’Ivoire et au Cambodge, ces hommes et ces femmes veulent attirer l’attention sur les conditions d’exploitations de milliers d’hectares de plantations par des filiales de sociétés dans lesquelles le groupe Bolloré détient une participation déterminante.

... http://www.bastamag.net/Des-riverains-d ... nnaires-du
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 32711
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Pour un monde débarrassé de Monsanto et de l’agrobusines

Messagede bipbip » 26 Juin 2016, 14:28

Charentais empoisonné par des pesticides : quel sens donner à une victoire contre Monsanto ?

Paul François est revenu, samedi, sur son parcours judiciaire entre pressions et conversion de son exploitation en bio.

Il y a quelques jours, il n'aurait pas pu parler de son histoire. Les maladies neurologiques qui l'affectent toujours, douze ans après son intoxication par un produit de Monsanto, le laissent certains jours incapable de parler et de se lever. Mais samedi, à Darwin, Paul François était en forme pour revenir sur son parcours.

... http://www.sudouest.fr/2016/06/26/quel- ... 1-4720.php
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 32711
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Pour un monde débarrassé de Monsanto et de l’agrobusines

Messagede bipbip » 27 Juin 2016, 11:35

Fusion Bayer/Monsanto : une menace pour la santé et l’environnement

L’annonce par Bayer de racheter Monsanto pour 62 milliards de dollars est une mauvaise nouvelle pour la santé et l’environnement. L’alliance des semences et de la chimie conduit à spécialiser la recherche sur des variétés tolérantes aux pesticides produits par les firmes. Et elle se traduit par une augmentation de l’utilisation de ces produits toxiques. Un marché prometteur, qui justifie l’offre généreuse de Bayer pour acquérir le groupe le plus contesté de la planète : à eux deux, ils domineront le marché des OGM et pesticides.

... http://www.anti-k.org/2016/06/26/fusion ... 3Dy-4fr21t
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 32711
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Pour un monde débarrassé de Monsanto et de l’agrobusines

Messagede bipbip » 16 Oct 2016, 20:10

A La Haye, les crimes de Monsanto sont jugés par un tribunal citoyen

Monsanto, le géant de l’agro-chimie, est convoqué à la barre du tribunal international à La Haye aux Pays-Bas. Les discussions ont commencé vendredi 14 octobre. Accaparement des terres, cancers, privatisation du vivant... Les charges qui pèsent sur le champion des OGM et du glyphosate sont extrêmement lourdes.

- La Haye, reportage

« La nourriture est une célébration. Notre combat est une lutte pour la vie, contre la colonisation des grandes entreprises. » C’est presque si Nnimmo Bassey, architecte nigérian et activiste environnemental, a le poing levé en prononçant ces paroles. Dans la salle comble du Bazaar, dans le centre-ville de La Haye, l’attention est maximale. L’intervention s’achève sous le tonnerre d’applaudissements d’activistes venus du monde entier.

Cette plaidoirie contre l’agrochimie n’a pas lieu dans le cadre de la Cour internationale de justice. « Pas encore », glissent les activistes les plus motivés. Elle ouvre trois jours de mobilisation citoyenne contre Mosanto. L’Assemblée des peuples, qui a débuté vendredi 14 octobre à 11 h et s’achèvera dimanche 16 octobre à 18 h 30, doit « permettre aux victimes, témoins, experts et activistes de la lutte contre les pesticides et les OGM, qui poursuivent le même objectif mais ne se connaissent pas forcément, de travailler ensemble dans le cadre d’ateliers thématiques », explique Emilie Gaillard, chercheuse en droit et membre du comité d’organisation de l’événement.

... https://reporterre.net/A-La-Haye-les-cr ... al-citoyen
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 32711
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Pour un monde débarrassé de Monsanto et de l’agrobusines

Messagede bipbip » 12 Déc 2016, 11:51

Trèbes (11) mercredi 14 décembre 2016

Manifestation Innauguration du site de MONSANTO à Trèbes

La Confédération paysanne de l'Aude et les Faucheurs Volontaires ont le plaisir de vous inviter
à l'inauguration du site de Monsanto Trèbes

ZI du caïrat 20 route du théron
mercredi 14 décembre à partir de 9h

Les organisateurs sont fiers de vous annoncer que cet agrandissement permet de doubler la production du site et de stocker 180 tonnes de produits chimiques dont une centaine de tonnes de néocotinoïdes, ces insecticides qui favorisent l'extermination des abeilles.

Cultivez le succès des agriculteurs
Améliorer la vie
Innover dans des boissons énergisantes comme le Roundup
L' Aude peut être fier d'avoir une usine sur son territoire qui appartient à ce nouveau conglomérat
Bayer - Monsanto la fusion qui travaille à nourrir l'humanité tout en tuant la biodiversité.
Venez nombreux et habillez vous bien, il y aura du beau monde ...

https://carcassonne.demosphere.eu/rv/1760
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 32711
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Suivante

Retourner vers Écologie

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun-e utilisateur-trice enregistré-e et 2 invités