Lutte anti THT

Nucléaire, OGM, projets inutiles, ZADs ...

Lutte anti THT

Messagede Anti-K » 26 Sep 2010, 13:37

Premier déboulonnage public réussi !
Posted by pylones under General
Commentaires fermés

Compte-rendu de l’action de ce samedi 25 septembre à Isigny-le-Buat dans la Manche.

Nous étions plus d’une centaine à participer à cette action de désobéissance civile. La présence policière était assez importante, mais le nombre, la détermination et la solidarité des personnes présentes a permis de rejoindre le pylône sur lequel quelques boulons ont été dévissé.

Des banderoles ont été accrochées au pylône : « Stop à la ligne THT », « Stop-EPR » et « A quoi ça tient ? »

Un pathétique agent de RTE tentait, avec un mégaphone, de nous dissuader « d’altérer ce support du transport de l’électricité ». Il a été éconduit en dehors du champ, suivant le sort de 3 policiers de la préfecture (RG ou ce qu’il en reste) qui ont été gentillement éloignés du pied du pylône.

Mais nous n’avons pas oublié que ces personnes n’étaient pas l’enjeu de l’action. Le message était celui d’une population qui affirme collectivement une opposition à ces projets EPR et THT, malgré le mépris affiché par l’État et les industriels. La résignation n’est pas présente dans l’esprit de tout le monde. Au contraire, ce genre d’action doit nous convaincre que l’on peut toujours entraver ces projets inutiles, coûteux et dangereux.

**************************************

Communiqué de presse suite à l’action de déboulonnage du 25 septembre
Posted by pylones under General
Commentaires fermés

Déboulonnage sur un pylône d’une ligne Très Haute Tension (THT) dans la Manche, contre les projets EPR de Flamanville et THT Cotentin-Maine

Isigny-le-Buat, département de la Manche, sur la ligne THT existante Flamanville-Domloup

25 septembre 2010

Nous étions plus d’une centaine à participer à cette action de désobéissance civile. La présence policière était assez importante, mais le nombre, la détermination et la solidarité des personnes présentes a permis de rejoindre le pylône sur lequel quelques boulons ont été dévissé.

Des banderoles ont été accrochées au pylône : « Stop à la ligne THT », «Stop-EPR » et « A quoi ça tient ? »

Un agent de RTE tentait, avec un mégaphone, de nous dissuader « d’altérer ce support du transport de l’électricité ». Il a été éconduit en dehors du champ comme quelques policiers et gendarmes qui ont été gentillement éloignés du pied du pylône.

Mais nous n’avons pas oublié que ces personnes n’étaient pas l’enjeu de l’action. Le message était celui d’une population qui affirme collectivement une opposition à ces projets EPR et THT, malgré le mépris affiché par l’État et les industriels.

Cette action a eu lieu suite à la signature par le gouvernement de la déclaration d’utilité publique (DUP) du projet de ligne THT Cotentin-Maine indissociable du projet EPR en cours de construction à Flamanville.

“Les recours légaux engagés contre la DUP n’étant pas suspensifs, et l’Etat et les industriels affichant un mépris de plus en plus choquant, les actions de désobéissance civile nous apparaissent justifié et ne manqueront pas de se multiplier” déclarent Claude, un potentiel riverain, qui a participé à l’action.

******************************

Foire aux questions
Posted by pylones under General
Commentaires fermés

De qui vient cet appel ?

L’appel à l’action vient de celles et ceux qui se battent contre le projet de ligne THT Cotentin-Maine et contre l’EPR, des militants, des riverains, des jeunes, des anciens, des femmes, des hommes… Pour ne pas engager la responsabilité d’associations existantes, il a été décidé de concentrer les appels et informations sur ce site ( http://pylones.noblogs.org ). Le recours à la désobéissance civile implique les gens à titre individuel. En revanche, rien n’empêche telle ou telle organisation de soutenir cette démarche.

Comment on enlève un boulon d’un pylône ?

Avec des clefs, plus ou moins grosses en fonction des boulons : Clef à molette, clef anglaise, clef plate de 30, 36 ou 46… Certains pylônes sont entièrement repeints, ce qui rend plus difficile le dévissage.

Est-ce dangereux ?

Non. Enlever quelques boulons d’un pylône ne le fera pas tomber. Mais cela obligera RTE à repasser derrière nous pour remettre ces boulons.

Les gendarmes vont nous empêcher de faire ça ?

Ils essayeront, peut-être. L’action est préparée pour contourner ce problème , sans violence. Si nous sommes nombreux, partout dans l’ouest et dans le reste de la France, nous avons de grandes marges de libertés. L’intelligence collective nous permettra de trouver des sollutions contre la pression des forces de l’ordre.

Vont-ils tous nous embarquer ?

Il sera difficile pour eux d’embarquer 100 personnes ou plus. Chacun et chacune sera libre de donner ou nom son identité. L’action étant assumée, il sera difficile d’échapper au fait d’être reconnu par des gendarmes, ou pris en photo par eux. De même, des familles pensant venir, il sera difficile, médiatiquement parlant, d’embarquer tout le monde. Soyons solidaires.

Qu’est-ce qu’on risque ?

On risque moins que d’avoir des pylônes sur la tête et moins que si une centrale nucléaire explose. Le risque juridique existe : on peut nous accuser de dégradations, « en réunion » en plus, on peut nous accuser de trouble à l’ordre public. Mais dans le cadre d’une action en grand nombre, avec une légitimité très forte, le risque diminue fortement. Si vous êtes très inquiets par rapport aux risques juridiques, vous pourrez vous mettre en retrait mais il faut qu’un maximum de personnes aille au pied du pylône.

Les média vont-ils venir à ce rendez-vous ?

L’appel étant rendu public, il est probable que des journalistes couvrent l’action. Chacun, sera libre de leur parler ou non, d’être visible ou non. Nous leur demanderons de ne faire que des « plans larges » au moment du déboulonnage. Quelques personnes se chargeront de faire passer les idées forces de notre message. Apportez vos banderoles.

*****************************

Isigny-le-Buat (Manche) 25 septembre : appel à la désobéissance. Déboulonnons !
Posted by pylones under General
Commentaires fermés

Rendez-vous au parking du restaurant La Paillotte dans la ZA « carrefour des Biards » à Isigny-le-Buat dans la Manche pour une première action de désobéissance civile de « déboulonnage » contre la THT et l’EPR, le samedi 25 septembre 2010 à 14h30.


Voir cartes ci-jointes et détails en fin de message.

Cet appel est à destination de notre coeur et de notre raison.

À destination de notre coeur, car ce sont les émotions qui, parfois, doivent éclairer notre conscience. Ici, ce que nos coeurs ressentent, c’est la colère et la rage de voir que c’est toujours un petit nombre de gouvernants et d’industriels qui nous imposent leur façon de voir la société et son rapport à la planète. Le coeur nous fait souffrir pour nous dire que ce n’est pas humain de continuer dans ce système nucléaire et dans les mailles de son filet à très haute tension.

À destination de notre raison, car ces gouvernants et industriels prétendent agir à notre place sous prétexte qu’ils sont davantage « raisonnables » que nous. Mais notre intelligence sait que ces choix « raisonnables » nous mènent droit dans le mur. Notre intelligence collective nous dit qu’il est possible de tenir tête à ces décisions absurdes. Nous sommes plus nombreux qu’eux : que valent quelques lois illégitimes face à notre force collective dans l’action ?

Alors appelons notre coeur et notre raison pour aller dévisser ensemble quelques-uns de ces boulons aux pieds des pylônes.

Ces boulons sont rien et ils sont tout.

Ils sont rien car ce n’est que quelques boulons parmi des centaines d’autres. En enlever une dizaine ne nous met pas en danger physique. Cela fragilise sans détruire, pour le moment. Cela ne nous fait pas prendre de grands risques de répression si nous sommes nombreux.

Avec les bonnes clefs, c’est un jeu d’enfant. Ne boudons pas notre plaisir de s’attaquer au talon d’Achille du système électrique. Ce système qui nous menace depuis trop longtemps par ses accidents nucléaires, ses déchets et ses ondes électromagnétiques.

Ces boulons sont « tout« . Répétés des dizaines de fois, à différents endroits, ils embarrassent ceux qui défendent ce système inutile, coûteux et dangereux. Envoyés par la poste ou déposés devant préfectures et ministères, ils deviennent le symbole de notre résistance comme le lance-pierre était le symbole de la lutte de Plogoff.

Comment faire ? Soyons nombreux ou soyons discrets.

Pour cette première action nous faisons le choix d’être nombreux, pour une action publique et assumée. A 50 ou 100 au pied d’un pylône, les gendarmes ne pourront pas faire grand chose. Cela s’appelle la désobéissance civile. N’ayons pas peur de la machine judiciaire. C’est elle qui doit avoir peur des actions collectives. Développons des solidarités. Dès que certains d’entre nous seront inquiétés, déclarons-nous complices.

Ce pouvoir se ridiculiserait à traîner quelques individus devant un tribunal pour un déboulonnage. Nos arguments sur la santé et sur l’inutilité de ces projets sont notre meilleure défense. Mais n’attendons pas d’hypothétiques réponses, multiplions les actions.

Provoquons des discussions autour de nous, dans nos familles, dans nos associations et collectifs, dans les conseils municipaux. Il est temps de se compter et de convaincre les indécis. Créons ce rapport de force que nous pouvons soutenir par les actions de désobéissance.

Si vous venez de l’autoroute A84, prenez la sortie 33, traversez Ducey et allez vers Saint-Hilaire-du-Harcouet par la D976. Arrivant au rond-point des Biards (surplombé par une ligne THT!), prenez à gauche. Le rendez-vous est sur le parking du restaurant la Paillotte. Si vous voulez, garez-vous ailleurs et venez à pied (ou en vélo!).


Source : http://pylones.noblogs.org/

Des infos également sur le site du CRAN : http://www.anartoka.com/cran/viewtopic.php?t=368
Anti-K
 
Messages: 48
Enregistré le: 07 Sep 2008, 23:02

Autour de la lutte anti-tHT au Chefrene

Messagede Anti-K » 13 Juin 2012, 16:36

Autour de la lutte anti-THT dans la Manche et en Mayenne :

http://www.anartoka.com/cran/viewtopic.php?t=520
http://www.stop-tht.org/
http://antitht.noblogs.org/

Image

Ebauche de Programme pour le WE de résistance


Vendredi 22 juin

Discussion / débat :
• Fukushima et l’accident nucléaire : une gestion programmée de l’absence de gestion.

• Histoire de la lutte contre la ligne THT cotentin maine, comment cette lutte s’inscrit contre le développement d’un marché international de l’électricité dans une opposition au monde nucléarisé.

Jeux de piste & ateliers pratiques.


Samedi 23 juin

Discussion / débat :
• L’écologisme en critique : du capitalisme vert à la passion gestionnaire (contrôle et administration du vivant, place de l’Etat).

• Les luttes territoriales locales et internationales (Lignes THT, lignes TGV, aéroports, centrales de production électrique, etc) et la convergence possible des luttes contre la dépossession.

• Perspectives autour des luttes anti-THT et antinucléaires : retour sur les perspectives imaginées à Valognes telles le transport de la matière première, celui des déchets radioactifs, l’enfouissement…

• Assemblée de préparation de la journée d’action.

Ateliers pratiques sur les actions d’interférence aux chantiers de la THT.
Soirée musicale


Dimanche 24 juin
Journée d’actions de « diversions » massives


Samedi 23 & Dimanche 24 juin :
Espace & animations enfants.

Source : Locales.
Anti-K
 
Messages: 48
Enregistré le: 07 Sep 2008, 23:02

Re: Autour de la lutte anti-tHT au Chefrene

Messagede Anti-K » 28 Juin 2012, 11:08

Anti-K
 
Messages: 48
Enregistré le: 07 Sep 2008, 23:02

Re: Autour de la lutte anti-tHT au Chefrene

Messagede Pïérô » 01 Aoû 2012, 23:44

Un agriculteur a été arrêté mardi matin alors qu'il tentait, comme la veille, de s'opposer à la construction dans son champ de deux pylônes de la ligne à très haute tension (THT) :
http://www.larep.fr/france-monde/actual ... 34329.html


Anti-THT : la solidarité face à la répression, agenda

La répression ne fera pas baisser la tension (THT) !

Depuis plusieurs mois, la répression contre les personnes impliquées dans la lutte contre la ligne Très Haute Tension (THT) Contentin-Maine a très fortement augmenté. Ces lignes THT, imposées aux populations locales, sont dangereuses sur le plan sanitaire et ne servent que les intérêts privés liés à l’industrie nucléaire. Cette lutte a pris son essor dès le début du projet, et a connu une nouvelle accélération après le blocage du train de déchets nucléaires Castor et le début des travaux, en novembre 2011.

Elle s’est ensuite notamment développée autour du Chefresne (50), village concerné par la ligne THT et opposé au projet, tant du côté de la mairie que de la population, contre la ligne THT et pour l’arrêt immédiat du nucléaire. L’assemblée générale du Chefresne constituée, de nombreuses actions publiques ont été organisées (déboulonnages de pylônes, occupation de chantiers etc), afin d’enrayer les chantiers de construction menés par RTE (Réseau de Transport de l’Electricité, filiale d’EDF). L’Etat nucléocrate, marchant main dans la main avec RTE, a décidé d’utiliser une fois de plus la répression pour enrayer cette lutte, arrêtant des militant-e-s, en convoquant d’autres, et en passant certain-e-s en procès.

Tout dernièrement, un week-end anti-THT a été organisé à côté du Chefresne, du 22 au 24 juin, afin d’organiser des débats et des réflexions notamment sur la lutte anti-nucléaire, clôturé par une action publique contre les lignes THT. Mais 600 gendarmes ont attendu les 500 participant-e-s, dont les ordres étaient bien plus de blesser (25 blessé-e-s) que de s’interposer (un interpelé qui passe en procès).

L‘Etat et RTE préfèrent ainsi réprimer et tenter de museler une contestation légitime. Les forces aux ordres de RTE en sont à chercher le moindre prétexte. Ainsi, le 2 juin 2012 à Saint Pierre des Landes (53), après avoir blessé un militant, ils en profitent pour le poursuivre au motif de rébellion ; au même endroit, il est reproché à un militant d’avoir garé son véhicule trop près d’une gendarme… Une infraction tellement évidente qu’il fut interpellé 6 jours après les faits, une fois RTE, la préfète et les gendarmes poursuivis pour leurs exactions… Enfin, ayant préféré blesser qu’interpeller le 24 juin, les autorités tentent de charger au maximum la seule personne à leur disposition, allant jusqu’à lui reprocher l’entorse au doigt et les contusions à la main des deux gendarmes “blessés”, bien qu’il ne corresponde pas à la description de la personne mise en cause par eux. Plusieurs procès sont à venir (un est déjà passé).

A chaque fois, nous appelons à un rassemblement de soutien devant le tribunal.


AGENDA ANTI-REPRESSION :

6 août 2012 : 14h, tribunal de Coutances
procès de l’interpellé du 24 juin à Montabot.

21 août : Tribunal de Coutances,verdict du procès du 19 juin.

23 août : 14h, tribunal de Laval
Procès du militant blessé puis interpellé le 2 juin à Saint Pierre des Landes.

23 novembre : 9h, tribunal de Laval
procès du militant arrêté le 10 juillet pour des faits remontant au 4 juillet.

[b]9 octobre : Procès à Cherbourg de 3 personnes [/b]
suite aux actions menées près de Valognes le 23 novembre 2011.



Pour aider et/ou participer :

 Venir aux rassemblements et actions…
 Faire un don par chèque (avec mention THT au dos) à Association Pour la Solidarité et l’Aide Juridique :
APSAJ, 6 cours des alliés, 35000 Rennes.
 Contact anti-répression de la lutte anti-THT :
07.53.36.62.48 ou antirep-tht arobase riseup point net.

Plus d’infos sur : http://www.stop-tht.org ou http://antitht.noblogs.org/



AGENDA ANTI-THT :

1 et 2 Sept. 2012 : Assemblée Générale au Chefresne, au bois (occupé) de la Bévinière.

29 Septembre : Rassemblement anti-THT et anti-nucléaire à Avranches


http://antitht.noblogs.org/327
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 20295
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Autour de la lutte anti-tHT au Chefrene

Messagede bipbip » 04 Aoû 2012, 00:49

Soutien inculpé anti-THT, le 6 aout

Lundi 6 août 2012, 13 h devant le TGI de Coutances : Rassemblement de solidarité avec l’interpellé du 24 juin à Montabot

Participation à un attroupement armé, non dispersion, violences sont les faits pour lesquels est poursuivi un militant antinucléaire ayant participé au WE de résistance qui s’est déroulé à Montabot du 22 au 24 juin 2012.
Pourtant, ce militant ne faisait pas parti du groupe armé jusqu’aux dents qui n’a pas lésiné à lancer grenades offensives et gaz lacrymogènes, à donner des coups de matraque sur des militants cheminant vers des pylônes THT situé sur la ligne Cotentin Maine en construction. Il n’a pas non plus commis les violences qui ont causé des blessures importantes à une vingtaine de personnes, dont six ont du être hospitalisées.
Ce qu’on lui reproche: une entorse au doigt d’un gendarme et des contusions à la main d’un autre, alors qu’il ne correspond pas à la description de la personne mise en cause par ces gendarmes.

En revanche, il fait clairement parti d’un processus étatique symptomatique d’une société nucléaire, laquelle ne peut pas être dissociée d’une société policière voire militaire.

Ce qui est reproché au militant est bien de participer à une lutte antinucléaire légitime contre les ligne THT. Une lutte que RTE, filiale du producteur d’énergie nucléaire EDF, ne peut accepter quitte à enfreindre la loi sous prétexte d’une signature ministérielle au bas d’un arrêté.

La répression ne fera pas baisser la tension !

La solidarité financière est aussi de mise pour pouvoir faire face à la répression de la lutte anti-THT.

Merci d’envoyer vos dons à l’Association pour la solidarité et l’aide juridique (chèque à l’ordre de APSAJ, mention THT au dos), 6 cours des alliés, 35000 RENNES.


. . . . . . . . . . Image


Des pique-niques contre la THT

Parce que la lutte n’est pas terminé,
Parce que le forcing de RTE se poursuit,
Parce que nous ne pouvons laisser la préfecture justifier toutes les actions illégales de RTE,
Parce que nous ne pouvons pas laisser la gendarmerie être le bras armée de RTE,

Plusieurs RDV pique-nique sont prévus, d’autres sont en préparation.

RDV à 12 h :
Dimanche 5 août 2012 à Montabot : Pré de la Cavée.
Samedi 25 août à Notre Dame de Cenilly : La Tullière.


A noter que ces pique-niques prévus sous le fuseau de la ligne Cotentin-Maine se déroulent sur des terrains privés non affectés par des servitudes de chantier.

Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 22404
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Autour de la lutte anti-tHT au Chefrene

Messagede K.O.A.L.A » 21 Sep 2012, 20:28

Image

Alors que le dimanche du week-end de résistance du 23 et 24 juin a pu être vécu comme un traumatisme, il a été avant tout un moment fort de rencontres et discussions et a rassemblé presqu’un millier de personnes. La lutte contre la THT Cotentin-Maine n’a perdu ni de sa légitimité, ni de sa détermination, bien au contraire. En effet, à tout moment cet événement a été pensé comme un temps fort dans une lutte qui dure depuis des années, et de ce fait, elle ne s’arrête pas là.

Face à la répression, face aux procès que nous subissons, face aux harcèlements de la gendarmerie, bras armé de l’Etat Nucléaire, face aux échéances de fin des travaux qui approchent, l’heure n’est pas à la résignation ou au compromis. La lutte contre cette ligne THT s’est toujours inventée au jour le jour.

Aujourd’hui c’est un nouvel élan que nous voulons lui insuffler avec cette manifestation à Avranches.

Il s’agit pour nous de partager notre quotidien de lutte et de rencontres, de faire part de nos expériences et de discuter des raisons qui nous poussent toujours à tenir tête. L’expérience ici éprouvée aura définitivement débarrassé chacun des participants de toute illusion à l’égard d’un quelconque compromis avec un Etat, qui, quelque soit sa couleur, se fera toujours le défenseur de son industrie nucléaire.

Ce que nous souhaitons, c’est sortir des carcans imposés à cette lutte afin qu’elle se développe partout où il y aura des gens qui oseront se dresser contre RTE, contre le Nucléaire et son monde. Nous voulons rompre le silence et les mensonges médiatiques sur notre sort, que nous partageons avec tous ceux qui contestent ce monde là. Nous considérons à contrario de ce qu’ils affirment, que ce n’est pas une « lutte locale » qui se joue ici, mais que nous vivrons tou-te-s sous cette ligne, ou sous d’autres.

Pour beaucoup déjà, vivre sous une THT est une réalité, mais cette balafre en construction va alimenter les industries de toute l’Europe, elle va polluer ce territoire pour encore longtemps, et elle permet à la logique nucléocrate de perdurer jusqu’à la catastrophe. En ce sens nous sommes tous des riverains de la ligne THT Cotentin-Maine. Nous subissons tous ses effets, la logique de centralisation énergétique dont elle est symptomatique. Nous vivons tous le flicage et la militarisation de nos espaces de vie qui nous sont imposés.

Répondons par ce simple « NON ! Nous ne nous laisserons pas faire ». Nous sommes tous soumis-es à cette soi-disant « démocratie », qui par ses juges et ses flics révèle son vrai visage, nous vole nos espaces, nos droits et nos libertés pour le profit de quelques uns.

C’est pourquoi il nous apparaît si important de déplacer la lutte non plus sur la ligne même, mais plus largement là où elle n’est pas « visible », en ville, à proximité même du soi-disant « Quartier Général de RTE pour le projet ».

Projections, repas, discussions, actions de visibilité de la lutte, c’est par ces moyens que nous entendons créer du lien avec tous ceux qui allument la lumière chez eux le soir et s’interrogent. Considérons quelle est la nature de cette energie que notre société consomme ; quel est le prix en sang, en larmes, en frustration, en souffrance, de la production et de l’acheminement de cette électricité dans les usines et les bureaux de chacun, et donc dans nos habitations.

Ni résignation, ni compromis
Tous à Avranches le 29 septembre 2012 !
Rassemblement à 10h au jardin des plantes

http://antitht.noblogs.org/
Avatar de l’utilisateur-trice
K.O.A.L.A
 
Messages: 341
Enregistré le: 08 Sep 2012, 20:09

Lutte anti-tht

Messagede K.O.A.L.A » 06 Jan 2013, 10:14


Image

Assemblée anti-THT

Peu avant Noël nous avons reçu ce joli mail revigorant, accompagné du lien vers une vidéo :

Chers Messieurs L.Prentout, P.Remy, P-L.Jacob et A.Colrat,

Une nuit, il y a peu, nous avons pu observer un curieux phénomène dont j’aimerais vous faire part. Vers Saint-Martin d’Aubigny, une guirlande de petites lucioles, et plusieurs paires de mains gantées se sont activées joyeusement dans notre riante campagne. Les scies à métaux rugissaient pendant que les clés à molette chantaient dans le calme nocturne de notre contrée que le bourdonnement de votre nouvelle THT ne perturbe pas encore.

Malgré toutes les précautions que vous avez prises, il semblerait que les services qui se donnaient l’air d’être très occupés il y a peu, à surveiller nos maisons, à contrôler nos voitures, et toutes ces charmantes activités dont vous détenez le secret ; n’ont même pas pu profiter de ce spectacle féérique et encore moins y mettre fin.

Je vous assure chers Messieurs, que j’avais bien mes lunettes et que je marchais droit. C’est d’ailleurs le lendemain que j’ai pu m’assurer

que je n’avais pas rêver. Des grandes barres métalliques avaient pris des courbures élégantes, et les prairies étaient parsemées de boulons, comme si le chariot du père Noël s’étaient écrasé sur vos grandes tours de fer. Car j’imagine qu’il s’agit bien de cadeaux, certes un peu en avance, vous étant destinés par ces petites mains qui s’affairent à ne pas vous laisser sévir. Et il semble bien, que ces mêmes petites lucioles sont passées maître dans l’art de vous faire ces présents.

Vous conviendrez, chers messieurs, en admirant ce spectacle, que votre grande œuvre gagnerait en charme si tous les pylônes de la Cotentin-Maine se mettaient à ressembler à celui-ci. En espérant que l’argent public ne servira pas à rectifier un tel travail, et que de Flamanville à Beaulion-sur-Oudon, on puisse encore bénéficier du spectacle des barres qui crissent et du ballet des lucioles voletant autour de vos 420 « Tours Eiffel ».

Scielutations sincères !

Un admirateur des artistes en devenir.

Le lien nous a conduit vers une vidéo titrée ’Noël avant l’heure’ permettant de visualiser ce que ce témoin décrit :

http://vimeo.com/56590040

Noël avant l’heure from Rte Dégage on Vimeo.

Assemblée anti-THT

http://antitht.noblogs.org/

Avatar de l’utilisateur-trice
K.O.A.L.A
 
Messages: 341
Enregistré le: 08 Sep 2012, 20:09

Re: Lutte anti THT

Messagede K.O.A.L.A » 12 Jan 2013, 17:26

Anti-THT : Un lieu pour la lutte

Un lieu pour la lutte : http://antitht.noblogs.org/586

Présentation et appel à dons

Depuis l’action à Valognes contre le train “CASTOR” en novembre 2011, jusqu’aux moments forts de la lutte contre la ligne Très haute tension (THT) Cotentin-Maine en 2011 et 2012, des personnes se sont rencontrées et se sont organisées pour lutter contre le nucléaire et son monde.

Afin de continuer sur cette lancée, il semble important de pouvoir disposer d’un lieu collectif comme a pu l’être le bois occupé de la Bévinière sur la commune du Chefresne, bois concerné par le passage de la nouvelle ligne THT. Présenté lors de l’assemblée générale antinucléaire et anti-THT du 1er décembre à Coutances, ce nouveau lieu est désormais ouvert. Il a été mis à disposition collective par le biais d’une association, au lieu dit la Bossardière sur la commune de Montabot (50).

Nous, participant-e-s à cette dynamique, l’avons doté de différents objectifs. En effet, cet endroit constitue un point d’information et de convergences des initiatives d’ici (EPR, THT, etc) et d’ailleurs (Poubelle radioactive de Bure, etc) contre le nucléaire et aussi contre d’autres projets assez proches dans l’idéologie d’aménagement de nos espaces et de nos vies, tel celui de l’aéroport de Notre-Dame des Landes. Il s’agit aussi d’un point d’ancrage de la lutte où se déroule un chantier permanent d’échanges de savoirs et de pratiques autonomisantes (autonomie énergétique, écoconstruction, rénovation du bâti ancien…).

Dans cette dernière optique, ainsi que pour rendre le lieu plus agréable et accueillant, divers chantiers ont déjà été menés à bien depuis la dernière assemblée anti-THT, tels l’aménagement d’une pièce de vie, la mise en place de gouttières, le tubage de la cheminée, la mise en place de panneaux solaires et la fabrication de portes pour l’atelier/salle d’activités.

Il s’agit d’un bâtiment agricole doté d’une pièce de vie et d’un atelier avec du terrain. A notre arrivée, il était inoccupé depuis des années et des travaux y sont par conséquent nécessaires.

(A notre arrivée :
Image

Travaux en cours :
Image

)

Nous vous invitons à passer pour vous tenir au courant des prochains travaux à mener. Ceux-ci nous permettront, une fois accomplis, d’envisager d’autres activités plus aisément.

La pose d’ouvertures, l’aménagement d’un chemin et d’un espace pour les véhicules, la maçonnerie de la cheminée, la mise en place de la récup’ des eaux de pluie sont une partie des chantiers fixés pour les semaines à venir.

Si vous souhaitez participer à l’organisation du lieu et des différents chantiers, ou juste en savoir un peu plus, il est possible et même fortement recommandé de venir aux réunions hebdomadaires, tous les mercredis à 18h. Ces réunions sont, pour nous, vraiment le meilleur moyen pour discuter et s’informer sur les chantiers à venir, sur l’actualité du lieu et pour émettre des propositions quant à celui-ci. Nous essayons de fonctionner de façon horizontale, sans chef ni bureaucratie.

Il est aussi possible de nous contacter par téléphone au 06 28 94 72 13, et par mail : montabot@riseup.net.grange-2

Si les différents travaux s’organisent financièrement avec les moyens du bord et au plus juste, il reste néanmoins que l’achat de matériaux de qualité nécessite plus d’argent. C’est pourquoi nous lançons un appel à dons pour soutenir le lieu et ses activités.

Il est possible d’envoyer des chèques à Le Pavé, c/o T. LE CLAINCHE, 2 rue de la Fontaine st Côme, 50210 RONCEY

Les révoltés du Bocage à Montabot
Avatar de l’utilisateur-trice
K.O.A.L.A
 
Messages: 341
Enregistré le: 08 Sep 2012, 20:09

Anti-THT: un lieu pour la lutte,présentation et appel à dons

Messagede Pïérô » 16 Jan 2013, 10:14

Anti-THT : un lieu pour la lutte, présentation et appel à dons

Depuis l’action à Valognes contre le train “CASTOR” en novembre 2011, jusqu’aux moments forts de la lutte contre la ligne Très haute tension (THT) Cotentin-Maine en 2011 et 2012, des personnes se sont rencontrées et se sont organisées pour lutter contre le nucléaire et son monde.

Afin de continuer sur cette lancée, il semble important de pouvoir disposer d’un lieu collectif comme a pu l’être le bois occupé de la Bévinière sur la commune du Chefresne, bois concerné par le passage de la nouvelle ligne THT. Présenté lors de l’assemblée générale antinucléaire et anti-THT du 1er décembre à Coutances, ce nouveau lieu est désormais ouvert. Il a été mis à disposition collective par le biais d’une association, au lieu dit la Bossardière sur la commune de Montabot (50).

Image
La grange à notre arrivée

Nous, participant-e-s à cette dynamique, l’avons doté de différents objectifs. En effet, cet endroit constitue un point d’information et de convergences des initiatives d’ici (EPR, THT, etc) et d’ailleurs (Poubelle radioactive de Bure, etc) contre le nucléaire et aussi contre d’autres projets assez proches dans l’idéologie d’aménagement de nos espaces et de nos vies, tel celui de l’aéroport de Notre-Dame des Landes. Il s’agit aussi d’un point d’ancrage de la lutte où se déroule un chantier permanent d’échanges de savoirs et de pratiques autonomisantes (autonomie énergétique, écoconstruction, rénovation du bâti ancien…).

Dans cette dernière optique, ainsi que pour rendre le lieu plus agréable et accueillant, divers chantiers ont déjà été menés à bien depuis la dernière assemblée anti-THT, tels l’aménagement d’une pièce de vie, la mise en place de gouttières, le tubage de la cheminée, la mise en place de panneaux solaires et la fabrication de portes pour l’atelier/salle d’activités.

Il s’agit d’un bâtiment agricole doté d’une pièce de vie et d’un atelier avec du terrain. A notre arrivée, il était inoccupé depuis des années et des travaux y sont par conséquent nécessaires.

Nous vous invitons à passer pour vous tenir au courant des prochains travaux à mener. Ceux-ci nous permettront, une fois accomplis, d’envisager d’autres activités plus aisément.

La pose d’ouvertures, l’aménagement d’un chemin et d’un espace pour les véhicules, la maçonnerie de la cheminée, la mise en place de la récup’ des eaux de pluie sont une partie des chantiers fixés pour les semaines à venir.

Si vous souhaitez participer à l’organisation du lieu et des différents chantiers, ou juste en savoir un peu plus, il est possible et même fortement recommandé de venir aux réunions hebdomadaires, tous les mercredis à 18h. Ces réunions sont, pour nous, vraiment le meilleur moyen pour discuter et s’informer sur les chantiers à venir, sur l’actualité du lieu et pour émettre des propositions quant à celui-ci. Nous essayons de fonctionner de façon horizontale, sans chef ni bureaucratie.

Il est aussi possible de nous contacter par téléphone au 06 28 94 72 13 , et par mail : montabot@riseup.net.grange-2

Si les différents travaux s’organisent financièrement avec les moyens du bord et au plus juste, il reste néanmoins que l’achat de matériaux de qualité nécessite plus d’argent. C’est pourquoi nous lançons un appel à dons pour soutenir le lieu et ses activités.

Il est possible d’envoyer des chèques à Le Pavé, c/o T. LE CLAINCHE, 2 rue de la Fontaine st Côme, 50210 RONCEY

Les révoltés du Bocage à Montabot

Image
Travaux en cours



Liens:: http://antitht.noblogs.org/586
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 20295
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Anti-THT: un lieu pour la lutte,présentation et appel à

Messagede Pïérô » 05 Mai 2013, 00:57

Week End d’inauguration de la grange de Montabot du 17 au 20 mai 2013

Du 17 au 20 Mai 2013, la grange ouvrira ses portes au grand jour.
Vous découvrirez la grange à travers des expos, ses débrouilles quotidiennes, son camping, sa cantine prix libre.

Parce qu’il ne faudrait pas croire que tout s’arrête avec la mise en service d’une ligne T.H.T.
. Parce qu’il est essentiel pour nous de poursuivre les débats entamés lors de cette lutte, et d’anticiper les pièges des nécro-industries auxquelles nous seront confronté.e.s ici et ailleurs.
. Parce que nous imaginons qu’une organisation sans intérêt de pouvoir ni hiérarchie, pourrait submerger nos décideurs.
. Parce que nous voulons faire en sorte que plus aucun.e oligarque ou bureaucrate ne puisse juger et décider du cheminement de nos vies à notre place.

Nous vous invitons au week-end d’inauguration de la grange de Montabot, où grâce à un travail d’élaboration collective, nous cherchons à nous donner les moyens matériels de renvoyer dans leur coin l’Etat et les mafias publiques ou privées. Nous prendrons le temps qu’il faut pour saper leur infecte besogne, mais ici une pierre est posée, et nous savons que ce sont nos solidarités que l’Etat craint avant tout. Même si une nouvelle ligne T.H.T se dresse désormais dans le bocage Normand, la lutte liée à ces tentacules de la pieuvre nucléaire est loin d’être enterrée.


Programme : http://antitht.noblogs.org/798
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 20295
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Lutte anti THT

Messagede Pïérô » 05 Juin 2013, 00:41

Un infotour anti-THT fait le tour de France.

texte de pré­sen­ta­tion :
PRENDRE UN PEU DE DISTANCE, par­ta­ger le récit de nos aven­tu­res rocam­bo­les­ques entre débou­lon­na­ges publics de pylô­nes THT, virées noc­tur­nes en com­pa­gnie vigi­les­que, pape­ras­ses de tri­bu­naux et autres cours d’appel, assem­blées géné­ra­les hori­zon­ta­les, ges­tion des mass­me­dias et tra­vail d’auto­me­dia, blo­ca­ges de chan­tiers, occu­pa­tions de bois et de châ­teau d’eau, débats inter­mi­na­bles sur les modes d’action et la vio­lence. Mais encore, enten­dre d’autres his­toi­res, celles aux abords de chan­tiers d’auto­rou­tes ou lignes à grande vitesse, de cen­tres d’enfouis­se­ment de déchets radio­ac­tifs, de lignes THT, de gaz de couche ou de schis­tes, et bien d’autres…

CE N’EST PAS L’ACHÈVEMENT DE LA LIGNE THT Cotentin-Maine, ni la répres­sion qui l’a accom­pa­gnée, qui ont entamé notre déter­mi­na­tion et notre désir de conti­nuer. Au contraire, car nous pen­sons que les liens tissés ici et là cons­ti­tuent notre force. En nous orga­ni­sant ensem­ble, au-delà des fron­tiè­res admi­nis­tra­ti­ves et thé­ma­ti­ques, et de nos diver­gen­ces poli­ti­ques, nous pou­vons non seu­le­ment gagner quel­que chose mais aussi tisser des ami­tiés et des soli­da­ri­tés pour pou­voir mieux en faire baver à cel­leux d’en face, voire y pren­dre un cer­tain plai­sir.

AUSSI, comme nous nous sommes amusé.e.s à faire un film sur ce que nous avons vécu ces der­niers mois en Normandie, nous pro­po­sons de le voir ensem­ble en pré­li­mi­naire à des échanges, pour en sortir avec des pistes d’actions, de nou­vel­les envies d’écriture et d’auto­me­dia, de nou­veaux copains-ines à qui rendre visite, etc.


Lyon 5 juin :
à 19h, à la Luttine, 91, rue Montesquieu, Lyon 7
http://rebellyon.info/Infotour-anti-THT ... ligne.html


Nancy 10 juin :

Image


Centre Culturel Autogéré de Nancy, 69 rue Mon Désert

soirée thématique autour de luttes anti-THT, contre les déchets nucléaires et les lignes à grande vitesse en Normandie.

+ concert slam/hiphop "Anonyme"
. discutions et infos
. projection
. pistes actions
. automedia
. concert hiphop/slam "Anonyme"
. bouffe vegan prix libre

http://antitht.noblogs.org/infotour

Invitation à se rencontrer pour s’organiser contre les grands projets d’infrastructures, au minimum !

Vous voyez, ce petit coin de Normandie, tout là-haut, où la pluie prend un jouissant plaisir à nous lessiver jusqu’aux os 360 jours sur 365, où les inséparables bottes nous protègent du tapis éponge des champs mais pas du délicieux jus de chaussettes à la fin d’une journée de balade sous les têtes de chats*. Eh bien, on se dit qu’on aimerait bien sortir le short et les tongues de la commode et aller faire un tour au soleil.

Prendre un peu de distance, partager le récit de nos aventures rocambolesques entre déboulonnages publics de pylônes THT, virées nocturnes en compagnie vigilesque, paperasses de tribunaux et autres cours d’appel, assemblées générales horizontales, gestion des massmedias et travail d’automedia, blocages de chantiers, occupations de bois et de château d’eau, débats interminables sur les modes d’action et la violence. Mais encore, entendre d’autres histoires, celles aux abords de chantiers d’autoroutes ou lignes à grande vitesse, de centres d’enfouissement de déchets radioactifs, de lignes THT, de gaz de couche ou de schistes, et bien d’autres…

Ce n’est pas l’achèvement de la ligne THT Cotentin-Maine, ni la répression qui l’a accompagnée, qui ont entamé notre détermination et notre désir de continuer. Au contraire, car nous pensons que les liens tissés ici et là constituent notre force. En nous organisant ensemble, au-delà des frontières administratives et thématiques, et de nos divergences politiques, nous pouvons non seulement gagner quelque chose mais aussi tisser des amitiés et des solidarités pour pouvoir mieux en faire baver à celleux d’en face, voire y prendre un certain plaisir.

Aussi, comme nous nous sommes amusé.e.s à faire un film sur ce que nous avons vécu ces derniers mois en Normandie, nous proposons de le voir ensemble en préliminaire à des échanges, pour en sortir avec des pistes d’actions, de nouvelles envies d’écriture et d’automedia, de nouveaux copains-ines à qui rendre visite, etc.

* Modèle de pylône THT

Plus d’infos sur le blog http://antitht.noblogs.org ou en envoyant un mail à pylones@riseup.net
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 20295
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Lutte anti THT

Messagede Pïérô » 16 Juin 2013, 16:33

Infotour anti-THT – Dates et récits :
http://sous-la-cendre.info/1472/infotou ... -et-recits
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 20295
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Lutte anti THT

Messagede K.O.A.L.A » 11 Juil 2013, 08:59

L’état fait jouer sa justice face à l’opposition du nucléaire et à la THT

http://antitht.noblogs.org/1174

Du nouveau, notre report du procès du 21 mars se déroulera le jeudi 11 juillet à 14h au tribunal de grande instance de Laval, 13 place st-Tugal.

Nous vous invitons dès 12h devant le tribunal pour un repas à prix libre

N’oublions pas que ce sont désormais au moins 9 procès qui ont eu lieu et auront lieu pendant le premier semestre 2013. Nous en profitons donc pour relancer un appel à don auprès du fond de soutien aux inculpé-es des luttes anti-THT et anti-nucléaire (voir en bas de page). On peut déjà estimer à quelques dizaines de milliers d’euros les frais à venir… !!!

Presque vingt-six ans jour pour jour après le désastre de Tchernobyl, une petite centaine de personnes est venue s’attaquer, le 25 avril 2012, à un tentacule du nucléaire dans la région, un pylône de la ligne à très haute tension Cotentin-Maine.

Neuf mois après, cinq personnes sont sommées de se présenter à la gendarmerie de leur domicile (Rennes, Plélan-le-Grand, Coutances, Paris, Le Mans). Mis-es en garde à vue pour vingt-quatre heures renouvelables, mais finalement relâché-es dans la journée, nous sommes poursuivi-es pour dégradations en réunion sur un bien d’utilité publique et refus de donner notre ADN. Pour défendre une industrie qu’il ne voudrait voir souffrir d’aucune critique, l’État fait jouer son arsenal judiciaro-policier. Nous nous retrouvons sur le banc des accusé-e-s ainsi que d’autres, concerné-es tant par l’opposition à la THT que par les blocages de trains de déchets nucléaires (Valognes et Caen). On aurait pourtant tendance à penser, deux ans après la catastrophe en cours de Fukushima, que c’est l’industrie nucléaire dans son ensemble qui est condamnable par son inconséquence – des dégâts incommensurables occasionnés par les mines d’uranium et par son enrichissement à ceux de la ligne THT, en passant par l’exploitation erratique des centrales, les tares du retraitement et la longue aventure du stockage des déchets…

L’action menée ce jour-là paraît bien dérisoire et anodine, mais hautement symbolique, à côté de tous les maux qu’a entraînés, qu’entraîne et qu’entraînera l’industrie nucléaire et ses lignes à très haute tension.

Procès passés et à venir :

18 et 19 mars à Caen : deux appels suite à l’action contre le train de déchets nucléaires à Valognes 11/2011

22 mars à Laval : procès d’un anti-THT.

21 mai : rendu du jugement pour un déboulonnage public le 18/03/2012, le militant doit payer 2000 euros de dommages et intérêts à RTE pour quelques boulons dévissés et 400 euros d’amende.

31 mai à Caen : un appel suite à l’action de Valognes et un procès suite au camp de Montabot.

5 juin : rendu du jugement pour les 7 inculpé-es du GANVA qui avaient bloqué un train de déchets radioactifs en novembre 2010, ils-elles doivent payer 29 000 euros de dommages et intérêts à la SNCF, 1750 euros pour payer l’avocat de la SNCF, ils-elles prennent 3 mois de prison avec sursis et 5 des 7 ont une mention sur le casier B2.

Fonds de soutien :

Chèque à l’ordre de l’APSAJ – Association pour la solidarité et l’aide juridique : APSAJ, 6, cours des alliés, 35000 Rennes

RIB : 42559 00055 41020014732 07

IBAN : FR76 4255 9000 5541 02001473 207/BIC : CCOPFRPPXXX
Avatar de l’utilisateur-trice
K.O.A.L.A
 
Messages: 341
Enregistré le: 08 Sep 2012, 20:09

Re: Lutte anti THT

Messagede Pïérô » 17 Mai 2014, 11:18

Samedi 24 mai

11h à Attiches (59), rue de l’Attargette (entre Tourmignies et Drumez).

Maxi chaîne humaine "Non à la THT"

Venez avec banderoles, casseroles, slogans et... bonne humeur !
Equipez-vous d’un vêtement blanc ou, si possible d’une combinaison blanche !

Les opposants à la THT ont déjà fait parler d’eux le 13 avril.
C’était à l’occasion de la course cycliste Paris-Roubaix. 200 personnes étaient le long du parcours pour afficher leur opposition.
Bien sûr la télévision s’est intéressée à la course et n’a pas dit un seul mot sur l’action pacifique des personnes qui mettent en avant le bien vivre.

Il faut réussir cette action du 24 mai contre un Projet inutile, Nuisible et Imposé.
Il faut montrer notre détermination face au projet de RTE.
Montrer qu’on ne veut pas de ce renforcement de ligne entre Avelin et Gavrelle

- parce que l’on n’aura pas besoin dans l’avenir d’autant de production d’électricité
- parce que nous ne voulons pas de ces projets qui renforcent le centralisme et ignorent les besoins locaux
- parce que c’est dangereux pour la santé
- parce que c’est dangereux pour les animaux
- parce que cela va encore manger des terres agricoles

Venez en famille, avec vos ami.es, vos voisin.es...

Associations organisatrices :
• collectif anti-tht 59/62
• adbm
• rpel
• crane
• Leforest Environnement
• adef

Pour plus d’info :
- www.adbm59.org
- www.rpel59.fr

http://www.sortirdunucleaire.org/Maxi-c ... te=2014-05
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 20295
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Lutte anti THT

Messagede Pïérô » 13 Aoû 2014, 13:19

Grange de Montabot, chantiers collectifs

Image

http://antitht.noblogs.org/1749
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 20295
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Suivante

Retourner vers Écologie

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun-e utilisateur-trice enregistré-e et 1 invité