Contre l’enfouissement des déchets radioactifs, Bure ...

Nucléaire, OGM, projets inutiles, ZADs ...

Re: Contre l’enfouissement des déchets radioactifs, Bure ...

Messagede bipbip » 21 Jan 2016, 04:21

L’avenir des terres agricoles pour l’ANDRA !

Lundi 18 Janvier 2016, les tractopelles de l’ANDRA ont saccagé les fameux « semis radieux ».

Pour rappel, début Septembre, en Meuse et en Haute Marne, des terres agricoles ont été retirées par l’ANDRA aux agriculteurs locaux afin de poursuivre leur sâle projet de site d’enfouissement de déchets nucléaires. En réaction, le 15 Novembre 2015, près de 200 personnes sont venues semer des terres de l’ANDRA derrière prés de 12 tracteurs pour affirmer qu’un autre avenir était possible pour ces terres. Il s’agissait des semis radieux. Aujourd’hui, ce sont ces terres que l’ANDRA a devastée afin de poursuivre les fouilles archéologiques préalables au projet CIGEO.

... http://vmc.camp/2016/01/18/lavenir-des- ... ur-landra/
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 35413
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Contre l’enfouissement des déchets radioactifs, Bure ...

Messagede bipbip » 22 Jan 2016, 12:23

Cigéo : le calcul de la facture vire au grotesque
Après une semaine de discussions de marchands de tapis, le coût de Cigéo, fixé vendredi par Ségolène Royal, suscite bon nombre d’interrogations. Les opposants craignent une « construction low-cost ».
Une discussion de marchands de tapis. Voilà à quoi a ressemblé cette semaine l’évaluation de la facture de Cigéo, le futur centre d’enfouissement des déchets nucléaires les plus dangereux à Bure (Meuse) à compter de 2025. L’affaire en serait presque risible s’il ne s’agissait pas de mettre en jeu la sécurité des habitants d’un territoire en plein cœur de notre nouvelle région, aux confins de la Lorraine et de la Champagne-Ardenne. Et si la bataille ne se jouait pas à coups de… milliards d’euros. Car l’on parle probablement du chantier du siècle en Europe. Reléguant aux oubliettes le tunnel sous la Manche et ses 13,4 milliards d’euros de coût.
... http://www.republicain-lorrain.fr/envir ... -grotesque


L’annonce par Ségolène Royal du coût officiel de Cigéo : un cache misère avant le krach...

Ségolène Royal vient d’annoncer l’estimation officielle du projet d’enfouissement des déchets nucléaires les plus dangereux (projet Cigéo) qui s’élève finalement à 25 Milliards d’euros. Ce projet est financièrement insupportable et cette estimation est très loin du compte...

Des provisions sous évaluées

Imaginez qu’un banquier vous fasse la proposition suivante : « placez 60 000 euros aujourd’hui sur un livret d’épargne à un taux exceptionnel de 5% par an garanti pendant 150 ans ! De cette manière, dira ce banquier, vous, ainsi que vos enfants, petits enfants, arrières petits enfants et arrières arrières petits enfants pourrez vous partager équitablement près de 300 000 euros de gains netsgénérés sans rien faire grâce au rendement exceptionnel de ce livret magique ! Imaginez de surcroît qu’il serait notoire que ce banquier soit fauché comme les blés...Évidemment, vous le prendriez pour un fou et n’accepteriez aucune proposition de sa part.

Pourtant, c’est exactement de cette manière que les producteurs de déchets nucléaires en faillite (EDF/AREVA et CEA) comptent financer Cigéo.

Grâce à quelques milliards d’euros de provisions placés en bourse sous forme d’actions, ces exploitants comptent sur un rendement permanent de près de 5% par an pendant 150 ans (1) pour subvenir aux charges de construction, d’exploitation, de recherche, de surveillance et de fermeture de Cigéo. Les provisions pour Cigéo sont donc nettement sous évaluées car le taux d’actualisation appliqué pour des charges lourdes qui surviendraient dans plus de 30 ans est extrêmement élevé. Dans la chute économique qu’est en train de connaître la filière nucléaire française, cette imprudence devient un risque réel.

Une estimation sous évaluée

L’estimation de Cigéo se base toujours sur l’hypothèse de la poursuite de la production électronucléaire et la prolongation jusqu’à au moins 50 ans de la durée de vie de nos 58 réacteurs nucléaires. La faisabilité de cette prolongation, estimée à 55 milliards d’euros par EDF, n’est absolument pas assurée. De plus, les hypothèses pour l’estimation de Cigéo reposent sur le traitement de tous les combustibles usés. L’ANDRA considère que « les matières (uranium et plutonium) non valorisées dans les réacteurs actuels pourront l’être dans des installations futures » (2). Pour l’heure, ces réacteurs de 4e génération qui permettraient de ’transmuter’ les matières radioactives à grande échelle n’existent que sur le papieret de nombreux éléments permettent de juger cette voie comme hypothétique, difficilement applicable et limitée (3).

Depuis 2012, la Cour des Comptes et l’Autorité de Sûreté Nucléaire réclament que l’enfouissement à Cigéo de ces matières extrêmement nocives soit envisagé et évalué ce qui n’est toujours pas le cas. En attendant, elles s’accumulent sans fin et la loi les considère toujours comme des ’matières valorisables’ alors que ce sont des déchets dont personne ne sait que faire. La prise en compte de l’enfouissement de ces matières ferait exploser le coût de Cigéo puisqu’elle aurait, par exemple, des répercussionsdirectes sur le dimensionnement des galeries.

La sortie du nucléaire : un tournant à ne pas rater...

La prolongation de la durée de vie des 58 réacteurs nucléaires dispersés sur le territoire français, le traitement de tous les combustibles usés à la Hague dans le Cotentin, le projet ASTRID de réacteur à transmutation à Marcoule dans le Gard et le projet d’enfouissement des déchets nucléaires Cigéo à Bure dans la Meuse constituent les piliers d’un programme idéologique, irréalisable et extrêmement dangereux sur un plan économique et financier.La filière nucléaire est à bout de souffle. Les financements et donc la faisabilité de ces projets deviennent de plus en plus hypothétiques. Il est urgent de changer de voie et de nous tourner avec lucidité et prudence vers un autre avenir énergétique.

Notes :

(1) En 2012, selon la Cour des Comptes, les provisions pour Cigéo étaient de 5 milliards d’euros et le taux d’actualisation couramment appliqué de 5% (3% net d’inflation). Suite à des rendements insuffisants, ce taux a du être revu à la baisse et les provisions augmentées en conséquence. Au 31/12/2014, EDF applique un taux d’actualisation de 4,6 % (inflation estimée à 1,7 % ) et les provisions pour Cigéo seraient de 6,158 milliards d’euros toujours selon EDF. Réglementairement, vu les difficultés économiques rencontrées par EDF/AREVA, le taux d’actualisation devrait être bien plus faible (4,31%) mais les comptes d’EDF en seraient tant affectés que l’Etat envisage actuellement un assouplissement de ces contraintes. Voir « Comptes consolidés EDF Au 31 décembre 2014 » page 80 & 84.

(2) Le dossier de chiffrage des coûts de CIGEO réalisé par l’Andra, tome 1 page 5

(3) Les cahiers de Global Chance n°34 Novembre 2013 « L’enfouissement géologique des déchets nucléaires de haute activité en France : quels types de déchets, quelles quantités ? »

http://burestop.free.fr/spip/spip.php?article685



Nouvelle assemblée de lutte le 23 Janvier !

Lutte antinucléaire du village de Bure et environ … hiver 2016

Depuis ce fol été, la resistance au saccage du territoire se poursuit : Des habitant-e-s de Mandres-en-Barrois ne se laissent pas faire et contestent l’echange de leur bois communal, des paysan-e-s et des personnes inquièt-e-s des terres agricoles englouties par le projets CIGEO sont allé-e-s semér le 15 novembre des terres de l’ANDRA, et à quelques kilometres de Bure des forestiers de l’ONF en colère ont remis en cause la nouvelle gestion des forets… ici et là les gens s’informent, et s’organisent ! Attention la colère gronde ! Rejoignez- nous !

Sam 23 Janvier – Assemblée de lutte à la maison de resistance à partir de 14h
Continuons à Faire du lien, c’est notre force ! Voyons nous pour echanger sur les initiatives des un-e-s et des autres, voir le chemin parcouru et préparer la suite. A la suite, travail en petits groupes qui peuvent se poursuivent si besoin le dimanche. « C’est une Assemblée pour toutes et tous, habitant-e-s des environs, ami-e-s de plus loin, associations en lutte, toutes les personnes qui se sentent concernées et souhaitent se renseigner, prêter main forte ! … Soyons nombreus-e-s à montrer notre détermination. Nous avons besoin de nous voir pour être plus forts, nous connaître, se nourrir du travail des un-e-s et des autres. Cette assemblée nous appartient à tout-e-s, faisons-la vivre ! »

Dim 24 Janvier – Suite du travail en petits groupes (si besoin) à la maison de résistance
dont Réunion du groupe foncier/Reprendre le territoire à 14h30 : Que s’est-il passé depuis novembre ? Quel bilan tirer de l’action collective des « Semis radieux » pendant laquelle 12 tracteurs et 200 personnes ont joyeusement semé et occupé 2 ha des terres de l’ANDRA ? Quelles perspectives et envies collectives pour la suite : pour l’implication des mondes paysans et ruraux, pour d’autres actions communes, etc… ? Reprenons les rencontres du groupe foncier ! Contact : reprendreleterritoire@riseup.net

Du Lun 25 au Dim 31 Janvier – Chantier collectif à la gare de Luméville-en-Ornois – Poursuivons l’amenagement du terrain !
L’isolation de la mezzanine est en train de se finaliser. Mais il reste tant à faire ! L’esprit de ce chantier c’est l’echange de savoir faire, la transmission. On n’est pas forcemment des experts, mais on apprend ! Passez voir ! Venez pour une semaine, deux jours, un après-midi ou le temps d’un café.. Pensez (si vous pouvez) à ramener de quoi contribuer aux repas collectifs, … et si vous avez, le chantier a besoin de tôles !

http://vmc.camp/2016/01/04/nouvelle-ass ... 3-janvier/
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 35413
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Contre l’enfouissement des déchets radioactifs, Bure ...

Messagede bipbip » 27 Jan 2016, 09:22

Déchets nucléaires à Bure: un mort sur le site du laboratoire
L'accident s'est produit ce mardi à 12h40 dans une galerie souterraine d'un laboratoire souterrain de l’Agence nationale pour la gestion des déchets nucléaires (Andra), qui travaille sur le projet d'enfouissement des déchets nucléaires à Bure (Meuse). Un éboulement est survenu lors de forages, atteignant un technicien de la société Eiffage, décédé dans l'accident. L’un de ses collègues a été légèrement blessé.
... http://www.republicain-lorrain.fr/actua ... es-de-bure


Un communiqué unitaire des opposant-es au projet d’enfouissement en réponse à l’accident :
Mardi 26 janvier à 12h40, un éboulement mortel s’est produit dans les galeries souterraines du « laboratoire » de Bure, où l’Andra effectue des recherches pour enfouir à 500 m les déchets les plus radioactifs produits par l’industrie nucléaire. Une personne est décédée et une autre gravement blessée. Nos pensées vont aux victimes et à leurs proches.

Dans l’attente d’informations précises sur les circonstances et les conséquences de l’accident, les opposants à Cigéo ne peuvent qu’exprimer leurs interrogations :

• Si l’Andra n’est pas à même d’assurer la sécurité de son propre chantier, comment prétend-elle sécuriser sur plus de 100 ans un projet démentiel qui comprendrait plus de 300 km de galeries et 5 km de descenderie ? Si Cigéo est un jour construit, comment pourra-t-on éviter des accidents similaires – et d’autant plus si, sous la pression d’EDF, une version « low-cost » est retenue ?
• Alors que l’Andra présentait le sous-sol de Bure comme un coffre-fort inébranlable, cet éboulement pose clairement la question de la stabilité réelle de l’argile souterraine dans laquelle pourrait être creusé Cigéo. Si des fractures souterraines, liées notamment aux forages, apparaissent dans le laboratoire, qu’en sera-t-il si le centre de stockage souterrain est construit et connaît un tel accident alors qu’il est rempli de déchets radioactifs ? Cet éboulement confirme que la « réversibilité »de l’enfouissement est impossible à garantir.

Alors qu’une proposition de loi a été déposée, portant sur la réversibilité et le lancement de la « phase pilote », il est urgent de stopper le projet d’enfouissement. Cet accident ne fait que confirmer les risques démesurés de celui-ci, dénoncés depuis plus de 20 ans par les opposants.

Cher, dangereux et insensé, le projet Cigéo/BURE doit être abandonné immédiatement et la France doit tout mettre en oeuvre pour stopper en urgence sa production de déchets radioactifs.

Réaction commune du Réseau « Sortir du nucléaire », de la Coordination Bure Stop et des opposant-es et habitant-es en lutte contre CIGEO de Bure et d’ailleurs.



Suivi en direct de la journée du Mardi 26 janvier : http://vmc.camp/2016/01/26/eboulement-a ... e-la-mort/
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 35413
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Contre l’enfouissement des déchets radioactifs, Bure ...

Messagede bipbip » 28 Jan 2016, 14:25

« Il faut reposer la question de la pertinence de Cigéo »

L’accident mortel qui s’est produit à Bure le 26 janvier est le symptôme de la précipitation, explique Bernard Laponche. Il est dangereux de vouloir mener à la fois le creusement de galeries et le dépôt de déchets nucléaires. Le physicien juge nécessaire un ré-examen approfondi du projet de dépôt, dit Cigeo, avant toute décision.

... http://www.reporterre.net/Il-faut-repos ... e-de-Cigeo
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 35413
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Contre l’enfouissement des déchets radioactifs, Bure ...

Messagede Pïérô » 04 Fév 2016, 22:02

Enfouissement des déchets nucléaire à Bure - la politique de l'autruche

Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 22432
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Contre l’enfouissement des déchets radioactifs, Bure ...

Messagede bipbip » 05 Fév 2016, 08:53

Éboulement à Bure et coûts de Cigéo : de nombreuses associations locales et nationales interpellent Ségolène Royal et demandent l’arrêt du projet

Suite à l’éboulement survenu le 26 janvier 2016 dans une galerie du laboratoire de l’Andra situé à Bure, les associations viennent d’écrire à Ségolène Royal pour lui demander de faire toute la lumière sur cet accident.

À la veille de l’audition de l’Andra par la Commission Développement Durable de l’Assemblée Nationale, les associations rappellent que cet éboulement illustre la fragilité de la roche souterraine dans laquelle cette dernière souhaite enfouir les déchets radioactifs les plus dangereux. Cet événement démontre également l’impossibilité technique d’un stockage sûr et "réversible".

Les associations demandent à Ségolène Royal de stopper le projet Cigéo ainsi que les procédures règlementaires et législatives destinées à accélérer son autorisation.

... http://sortirdunucleaire.org/Lettre-ouv ... lene-Royal
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 35413
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Contre l’enfouissement des déchets radioactifs, Bure ...

Messagede bipbip » 18 Fév 2016, 17:26

Cigéo, la méga poubelle nucléaire dans la Meuse qui plombe EDF
En 2015, le bénéfice net d’EDF a été divisé par 3, à 1,2 milliard d’euros, en raison de lourdes dépréciations. L’électricien a notamment perdu 500 millions d’euros sur Cigéo, un projet lié au nucléaire loin de faire l’unanimité.
... http://www.capital.fr/bourse/actualites ... df-1103601


Le risque à long terme des matières radioactives enfouies
L’un des problèmes les plus épineux du nucléaire reste l’enfouissement des déchets dans un lieu qui restera longtemps sécuritaire.
Un groupe américain propose de nouveaux sites, tout en émettant une crainte bien de notre temps : et si, dans un lointain avenir, quelqu’un effectuait un forage sans savoir ce qui dort là-dessous ?
Le problème est que le principal site d’enfouissement des États-Unis, à Carlsbad, au Nouveau-Mexique — qui accueille du plutonium, mais aussi de l’équipement de laboratoire contaminé — sera rempli en 2033. Et la demande pour de l’espace neuf ne risque pas de diminuer, avec les traités de réduction des arsenaux nucléaires.
C’est de là qu’est venu en 2015 un rapport du ministère de l’Énergie qui, contrairement à ses prédécesseurs, s’inquiète davantage des risques humains que géologiques. Par exemple, comment s’assurer que, dans quelques milliers d’années, les gens de la région sauront qu’il ne faut pas forer pour le sel qui dort dans le sous-sol ?
... http://www.ledevoir.com/societe/science ... s-enfouies
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 35413
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Contre l’enfouissement des déchets radioactifs, Bure ...

Messagede bipbip » 23 Fév 2016, 01:42

Metz, jeudi 25 février 2016

Projection du film « À Bure pour l’éternité »

à 20h - Caméo Ariel de Metz

En présence de Jean-Marc Fleury, président de l’Association des élus lorrains et champardennais opposés 
à l’enfouissement des déchets radioactifs (Eodra) et tête de liste meusienne 
pour Europe Ecologie Les Verts aux dernières élections régionales

Et d’Aymeric et Sébastien Bonetti, les réalisateurs

Les Amis de la Terre, les Amis du Monde diplomatique et le réseau Sortir du nucléaire

Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 35413
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Contre l’enfouissement des déchets radioactifs, Bure ...

Messagede bipbip » 04 Mar 2016, 14:29

C’est le printemps à Bure, programme

Image


Image

Image


Image

http://vmc.camp/2016/03/01/vla-le-printemps/
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 35413
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Contre l’enfouissement des déchets radioactifs, Bure ...

Messagede bipbip » 06 Mar 2016, 04:47

5 associations attaquent devant le Conseil d'État l'arrêté ministériel fixant les coûts de Cigéo

Par complaisance envers EDF, Areva et le CEA, qui souhaitaient provisionner le moins possible pour l’enfouissement de leurs déchets les plus radioactifs, Ségolène Royal a fixé par arrêté le coût de Cigéo à 25 milliards d’euros, un montant largement sous-estimé. Cinq associations attaquent aujourd’hui cet arrêté devant le Conseil d’État.

... http://mirabel-lne.asso.fr/cp/5-associa ... cout-cigeo
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 35413
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Contre l’enfouissement des déchets radioactifs, Bure ...

Messagede Pïérô » 03 Avr 2016, 12:35

Vierzon (18) mardi 5 avril 2016

Projection débat Contre l'enfouissement des déchets nucléaires

Café Repaire avec des membres du collectif de Bure contre l'enfouissement des déchets nucléaires.

à 19h, Auberge de jeunesse, 1 place François Mitterrand, Vierzon
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 22432
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Contre l’enfouissement des déchets radioactifs, Bure ...

Messagede bipbip » 06 Avr 2016, 13:16

Lyon, Projection du documentaire sur Bure le jeudi 7 avril

19 heures à La Gryffe : projection du documentaire "À Bure pour l’éternité", en présence de ses réalisateurs, Aymeric et Sébastien Bonetti.

Projection du documentaire À Bure pour l’éternité , en présence de ses réalisateurs, Aymeric et Sébastien Bonetti. Jeudi 7 avril à 19 heures à la librairie La Gryffe, 5 rue Sébastien Gryphe, Lyon 7e.

Le documentaire À Bure pour l’éternité traite du projet d’enfouissement des déchets nucléaires les plus radioactifs issus des centrales sur le site de Bure dans la Meuse. Il pose clairement la question de l’environnement, et en filigrane celle du modèle économique et social, que l’on souhaite offrir aux générations futures en présentant des alternatives.

https://rebellyon.info/jeudi-7-avril-a- ... n-du-16083

Image
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 35413
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Contre l’enfouissement des déchets radioactifs, Bure ...

Messagede bipbip » 16 Avr 2016, 13:38

Bure, 16 et 17 avril 2016

Printemps des luttes paysannes à Bure

Les 16 & 17 avril 2016, enracinons définitivement notre refus du projet CIGEO de poubelle nucléaire !

Rencontres et discussions le samedi 16 avril en journée et semis collectif le dimanche 17 avril !
• Samedi 16 à partir de 10h00 : journée de rencontres des luttes foncières
• Dimanche 17 à partir de 10h00 : Colons des patates à l'Andra ! Semis collectifs sur les terres de l'Andra, ramène tes plants, tes outils et ta joie !


Image

Depuis 20 ans, l'ANDRA nettoie le territoire pour creuser sa poubelle nucléaire.

Depuis 20 ans l'Agence Nationale de Gestion des Déchets Radioactifs (ANDRA) prépare l'implantation de son projet insensé de gigantesque poubelle nucléaire CIGEO en Meuse et Haute-Marne. 300km de galeries à 500 m sous terre pour déverser les pires déchets concentrant 99,9% de la radioactivité française. 600 ha d'installations de surface, 130 ans de travaux, 35 à 40 milliards d'euros de coût annoncé. La promesse absurde d'un risque zéro pendant 100 000 ans alors que les galeries s'effondrent déjà, tuant des travailleurs. Pour faire accepter l'inacceptable, l'agence fabrique le désert et confisque le territoire à toutes celles et ceux qui l'habitent et le cultivent.

La dépossession du territoire, c'est l'accaparement de 2000 ha de forêts et plus de 1000 ha de terres agricoles orchestré « à l'amiable » depuis des années par l'ANDRA et les SAFER. C'est un harcèlement quotidien des propriétaires et agriculteurs pour l'achat ou l'échange de leurs parcelles.

La dépossession du territoire, ce sont les faux débats publics, les mensonges et les manipulations politiques. C'est le mépris qu'essuient les habitant-e-s du village de Mandres-en-Barrois qui tentent de résister à l'échange de leur forêt communale où seraient construits les gigantesques puits de ventilation de la poubelle.

La dépossession du territoire, ce sont les griffes des tractopelles qui occupent depuis septembre 2015 les terres retirées aux agriculteurs pour les « travaux préparatoires » de fouilles et de sondages. Ce sont des milliers de tranchées lacérant ces terres, qui évoquent l'histoire meurtrière de la région, et témoignent de la guerre menée par l'ANDRA à toutes celles et ceux qui habitent et cultivent ce territoire.

Nous reprendrons ce territoire des mains voraces de l'ANDRA et des aménageurs !

Nous, habitant-e-s, paysan-ne-s de la région et d'ailleurs, individus et collectifs opposé-e-s à la nucléarisation du territoire, refusons cette fabrique du désert ! Le 15 novembre 2015 lors des« Semis Radieux » nous étions plus de 200, emmenés par 11 tracteurs, à enraciner notre résistance sur 2 ha de l'ANDRA, à un jet de pierres de ses locaux. Blé, orge, avoine, moutarde, arbres fruitiers, arbres de haies, fleurs : le champ que nous avons semé ce jour là est celui des possibles ! Champ de la réappropriation des usages agricoles et nourriciers, champ de vies en résistance, champ de l'organisation commune !

Soyons encore plus nombreux à semer les terres le 17 avril 2016 pour nous réapproprier ce territoire que les aménageurs souhaiteraient vide et contrôlable ! Pour défendre l'usage agricole des terres. Pour nourrir la résistance à CIGEO et à son monde. Pour construire un mouvement large et joyeux de résistance à l'artificialisation des terres, aux projets imposés et à la marchandisation du monde.
Dès le 16 avril, une journée de rencontres nationales sur les résistances à l'artificialisation des sols et l'accaparement des terres se tiendra à l'ancienne Gare de Luméville-en-Ornois, pour prendre le temps de la discussion, partager des analyses et élaborer des stratégies communes.

Modalités pratiques :
Possibilité d'arriver sur place dès le vendredi 15 au soir. Prévenir de l'arrivée le 15 et/ou le 16 avril. Plus d'infos à venir sur vmc.camp !

Action soutenue par :
des personnes et des collectifs d'ici et d'ailleurs, BureStop 55, Mirabel Lorraine Nature Environnement, Confédération Paysanne de Meuse, Confédération Paysanne de Meuse, de Haute-Marne et de Lorraine, La Graine, Bure Zone Libre, ASODEDRA, Habitants vigilants de Gondrecourt-le-Château, Habitants vigilants de Void-Vacon.
Infos : vmc.camp & burestop.eu / Contact : terresdebure@riseup.net


http://burestop.free.fr/spip/spip.php?article701
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 35413
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Contre l’enfouissement des déchets radioactifs, Bure ...

Messagede bipbip » 19 Avr 2016, 22:46

À Bure, paysans et opposants ont semé des graines contre les déchets nucléaires

À Bure, où les autorités voudraient enfouir les déchets nucléaires accumulés depuis cinquante ans, la résistance grandit. Ce week-end, des champs ont été ensemencés sur des terrains visés par les déchets. En débordant la dimension locale pour réfléchir aussi à la question du foncier agricole.

... http://reporterre.net/A-Bure-paysans-et ... nucleaires
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 35413
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Contre l’enfouissement des déchets radioactifs, Bure ...

Messagede bipbip » 06 Mai 2016, 12:20

PRINTEMPS DES LUTTES PAYSANNES A BURE

Dans l’émission de ce jour,on parle de semis de lutte,d’enfouissement de pomme de terre sur un terrain appartenant a l’ANDRA- agence nationale de gestion des déchets radioactif- Depuis 2O ans,l’ANDRA prépare L’implantation de son projet de poubelle nucléaire.Le 17 Avril dernier,nous étions prés de l’ancienne gare de Luméville,et sur ce terrain des semis de pommes de terre plantés par plusieurs personnes,venues des régions voisines. Dans ce reportage,nous sommes revenue,sur les suites de la rencontre internationale de l’été dernier sur l’ancienne gare de Luméville.

à écouter : https://actualitedesluttes.info/?p=894
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 35413
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

PrécédenteSuivante

Retourner vers Écologie

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun-e utilisateur-trice enregistré-e et 4 invités