« Vérité et justice » pour la santé environnementale

Nucléaire, OGM, projets inutiles, ZADs ...

« Vérité et justice » pour la santé environnementale

Messagede bipbip » 02 Mai 2018, 12:35

Marche « Vérité et justice » pour la santé environnementale, organisée par une trentaine d’ONG pour inciter l’État à agir plus fortement sur les questions de santé environnementale. Baptisée « Les cobayes lancent l’alerte »,

elle reliera Fos-sur-Mer à Paris (le 30 juin), puis Bruxelles (le 1er juillet), au gré d’étapes qui déclineront différentes problématiques : pollution des sols des sites industriels à Marseille, malbouffe aux Abrets, nucléaire à Saint-Vulbas, pollution de l’air à Chambéry, perturbateurs endocriniens à Clermont-Ferrand…

Derrière la santé environnementale, la logique du profit

Les études sur la santé et l’environnement se multiplient, témoignant d’une préoccupation grandissante à l’égard des liens entre pollutions environnementales et maladies. Mais des freins économiques et politiques persistent.

Situé entre la mer Méditerranée et l’Etang de Berre, proche d’une des plus grandes zones industrialo-portuaires, Fos-sur-Mer (Bouches-du-Rhône) est l’un des territoires les plus pollués de France. C’est de là, et pour cette raison, que s’élancera demain, mardi 1er mai, la marche « Vérité et justice » pour la santé environnementale, organisée par une trentaine d’ONG pour inciter l’État à agir plus fortement sur les questions de santé environnementale. Baptisée « Les cobayes lancent l’alerte », elle reliera Fos-sur-Mer à Paris (le 30 juin), puis Bruxelles (le 1er juillet), au gré d’étapes qui déclineront différentes problématiques : pollution des sols des sites industriels à Marseille, malbouffe aux Abrets, nucléaire à Saint-Vulbas, pollution de l’air à Chambéry, perturbateurs endocriniens à Clermont-Ferrand…

Les sources de pollution sont aujourd’hui connues, c’est d’ailleurs pourquoi les risques représentés par les moteurs diesel, les pesticides, les organismes génétiquement modifiés, les antennes relais, les substances chimiques, etc. trouvent de plus en plus d’écho au sein de la société civile. Et pour cause : alors que les maladies infectieuses ont largement baissé au XXe siècle, les maladies chroniques, elles, explosent littéralement. Cancers, allergies, autisme, maladies auto-immunes, infertilité, perturbations hormonales… A l’instar de certains cancers, certains effets liés à ces pollutions sont différés. Mais certains problèmes de santé n’apparaissent qu’après un certain temps d’exposition alors que d’autres effets sont possibles à de très faibles doses (comme c’est le cas pour les perturbateurs endocriniens). D’où la complexité du problème !

Les scandales de l’amiante ou des victimes des pesticides (affaires Triskalia) ont sans nul doute activé cette prise de conscience. Et si ces questions de santé environnementale commencent à faire l’objet d’une prise en charge publique au sein de nouveaux dispositifs consacrés à la gestion des risques (Plan national santé environnement, études de l’Inserm et de l’Anses…), les freins notamment économiques demeurent réels. Le poids des lobbies agroalimentaires, chimiques, pharmaceutiques, qui ne répondent qu’à la seule logique du profit à tout prix, fait primer, en matière de santé publique, les intérêt de l’industrie sur l’intérêt général. Pire, le lien entre climat et santé est encore aujourd’hui contesté par ceux qui tirent des revenus substantiels des énergies fossiles et qui ne veulent pas que ce lien soit établi…

Le fait qu’il y ait de la pollution et qu’elle ait des effets sur leur santeì ne fait plus guère de doute. La lutte pour la santé environnementale, à ce stade, doit donc passer par une connaissance plus fine des facteurs et des enjeux environnementaux à l’origine des impacts sur la santé et l’environnement par le biais d’études indépendantes. Pour savoir quel est le niveau de pollution à tel endroit, quels sont les risques réels, ce que pourrait-on mettre en place pour limiter ces pollutions…. Et reconnaitre enfin les responsabilités des pollueurs… Sauf que les services de l’Etat ne sont pas toujours disposés, ni même en mesure de donner des réponses. Même s’il a forcé l’état à prendre en compte les victimes, le scandale de l’amiante, ainsi, n’a pas suffi à rendre transparente l’activité des usines et les risques qu’elle implique pour les riverains. Partout, des citoyens luttent pour accéder à l’information et avoir leur mot à dire dans la gestion de la pollution pendant, mais aussi après l’activité. Ajoutez à cela un gouvernement qui, cerise sur le gâteau, a supprimé les CHSCT, ces instances d’alerte concernant la santé et l’exposition aux risques dans l’entreprise…

Las d’être empoisonnés par leur travail, asphyxiés par l’air, intoxiqués par ce qu’ils mangent, les « marcheurs » pour la santé environnementale entameront cependant leur croisade avec une bonne nouvelle : vendredi, l’Union européenne a décidé de bannir trois néonicotinoïdes (pesticides) jugés dangereux pour les abeilles au nom de la défense de la biodiversité et de l’environnement.

Alexandra Chaignon


https://www.humanite.fr/derriere-la-san ... fit-654571
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 32960
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: « Vérité et justice » pour la santé environnementale

Messagede bipbip » 03 Mai 2018, 17:04

Une « marche des cobayes » pour la santé environnementale avance de Fos vers Paris

Organisée par près de 90 associations et collectifs qui se battent contre les pollutions, la « marche des cobayes » est partie le 2 mai de Fos-sur-Mer. Au terme de 60 étapes et de 1.200 km de route, elle ralliera Paris le 30 juin.

Fos-sur-Mer (Bouches-du-Rhône), reportage

... https://reporterre.net/Une-marche-des-c ... vers-Paris
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 32960
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: « Vérité et justice » pour la santé environnementale

Messagede bipbip » 13 Juin 2018, 21:59

Produits toxiques : « Combien de morts faudra-t-il pour que l’État prenne des mesures ? »

Partie de Fos-sur-Mer le 1er mai, la « Marche des cobayes » doit rallier Paris fin juin. Son but ? Alerter sur la multiplication des pollutions aux produits toxiques, et leur impact sur l’environnement et la santé des travailleurs comme des citoyens. Malgré les connaissances qui s’accumulent et les alertent qui se multiplient, « l’attitude des autorités publiques relève du déni, voire de la non-assistance à personne en danger », dénonce la coordinatrice de la marche Sarah Ferrandi, interviewée par Basta !.

... https://www.bastamag.net/Produits-toxiq ... prenne-des
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 32960
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: « Vérité et justice » pour la santé environnementale

Messagede bipbip » 16 Juin 2018, 12:36

La Marche des cobayes fait étape à Belleville-sur-Loire (Cher)

Le lundi 18 juin 2018

Image

Le 18 juin, Belleville sur Loire accueillera la Marche "Vérité et Justice pour la santé environnementale" partie le 1er mai de Fos-sur-Mer et qui arrivera à Paris le 30 juin.
Belleville est à l’honneur ces temps-ci pour sa centrale nucléaire maintenue en surveillance renforcée et son hypothétique projet de méga-piscine de stockage de matières radioactives.
Une journée sur le thème "nucléaire et santé, tous concernés, tous menacés" y est donc organisée à cette occasion !

https://reporterre.net/18-juin-Marche-d ... -sur-Loire
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 32960
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: « Vérité et justice » pour la santé environnementale

Messagede bipbip » 20 Juin 2018, 21:40

Produits toxiques : « Combien de morts faudra-t-il pour que l’État prenne des mesures ? »

Partie de Fos-sur-Mer le 1er mai, la « Marche des cobayes » doit rallier Paris fin juin. Son but ? Alerter sur la multiplication des pollutions aux produits toxiques, et leur impact sur l’environnement et la santé des travailleurs comme des citoyens. Malgré les connaissances qui s’accumulent et les alertent qui se multiplient, « l’attitude des autorités publiques relève du déni, voire de la non-assistance à personne en danger », dénonce la coordinatrice de la marche Sarah Ferrandi, interviewée par Basta !.

... https://www.bastamag.net/Produits-toxiq ... prenne-des
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 32960
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: « Vérité et justice » pour la santé environnementale

Messagede bipbip » 28 Juin 2018, 18:08

Les victimes de la pollution veulent enfin se faire entendre

Glyphosate, OGM, pollution atmosphérique, nitrites, Levothyrox… Autant de maux contre lesquels se battent chaque jours des milliers de Français, face au silence assourdissant des autorités environnementales et de santé. Reporterre a rencontré ces « cobayes » humains. Portraits.

... https://reporterre.net/Les-victimes-de- ... e-entendre
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 32960
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: « Vérité et justice » pour la santé environnementale

Messagede bipbip » 30 Juin 2018, 01:55

Tintamarre contre la pollution, la malbouffe, les lobbys

Arrivée à Paris de la Marche nationale des cobayes

Samedi 30 juin 2018
à 11h, Incinérateur Syctom, 43 rue Bruneseau, Paris 13e

Notre marche nationale "Vérité et Justice pour la santé environnementale", partie de Fos-sur-mer le premier mai, arrive sur Paris pour un final festif le 30 juin dans les rues de Paris et un grand forum place de la Bataille de Stalingrad.

Nous comptons sur votre présence lors de la manifestation finale dans les rues de Paris le samedi 30 juin entre 11h et 15h qui va être une grande mobilisation du peuple de l'écologie contre toutes les formes de pollution.

Merci pour votre mobilisation et pour relayer l'information.

Rendez-vous à Paris:
• 11h: départ de la marche devant l'incinérateur d'Ivry sur Seine et du SYCTOM (43 rue Bruneseau 75013 Paris)
• 14h: Place de la Bataille de Stalingrad (Paris 19eme / M° Jaurès ou Stalingrad)
Accueil de la Marche avec prises de parole, fanfare, forum associatif...

Vous êtes conviés à participer au grand Tintamarre contre les lobbys qui nous empoisonnent, pour la protection de notre santé et de l'environnement

Face à l'épidémie de scandales sanitaires et des maladies liées à des facteurs environnementaux, nous avons décidé d'organiser une marche baptisée vérité et justice pour la santé environnementale qui s'est lancée le premier mai de Fos-sur-mer pour arriver à Paris le 30 juin.

Parce que les pouvoirs publics, nous mentent, nous désinforment et diffèrent toute action pour réduire l'écosystème toxique qui nous environne, nous vous invitons à nous faire entendre en faisant le plus le plus de bruit contre la pollution.

Que chacun amène son instrument de musique, ses casseroles, son tambour parce que nous ne voulons plus mourir intoxiqués, contaminés, empoisonnés !

Exigeons ensemble des mesures concrètes pour faire face à cette terrible crise sanitaire et pour que soient enfin reconnus et pris en compte dans une politique de prévention les facteurs de risques environnementaux.



http://marchedescobayes.org/
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 32960
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: « Vérité et justice » pour la santé environnementale

Messagede bipbip » 01 Juil 2018, 22:35

Rassemblement devant le Parlement européen, à Strasbourg (Bas-Rhin)

Le mardi 3 juillet 2018

EXIGEONS LA RECONNAISSANCE DES CRIMES INDUSTRIELS ET ENVIRONNEMENTAUX

Le dernier rapport de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) montre que 9 personnes sur 10 respirent un air contenant des niveaux élevés de polluants. Les dernières estimations révèlent aussi que 7 millions de personnes meurent chaque année à cause de la pollution. C’est ainsi qu’un 1 décès sur 6 dans le monde est causé par la pollution.

Pour toutes ces raisons et face à l’épidémie de scandales sanitaires et des maladies liées à des facteurs environnementaux, nous avons décidé d’organiser une marche baptisée vérité et justice pour la santé environnementale qui s’est lancée le premier mai de Fos-sur-mer pour arriver à Paris le 30 juin. Notre marche s’achèvera devant le Parlement européen le 3 juillet car c’est bien aussi au niveau de l’Union Européenne que des décisions doivent être prises pour sortir les agences sanitaires de leurs liaisons dangereuses avec les multinationales qui les intoxiquent. Cette marche est portée et soutenue par plus de 150 associations, collectifs de citoyens, personnalités scientifiques et culturels et élus.

Les crimes industriels et environnementaux doivent être punis à la hauteur des catastrophes collectives qu’ils engendrent. Ce doit être à l’industriel d’apporter la preuve de l’innocuité des produits auxquels il nous expose et non à la victime de prouver le lien de causalité entre sa pathologie et le produit suspect.
Le crime industriel doit devenir une infraction pénale reconnue comme une catastrophe collective, organisée de façon consciente, avec en circonstance aggravante, un nombre important de victimes. En France, on ne peut aborder ces scandales sanitaires que sous l’angle de l’« homicide involontaire », ce qui limite considérablement les peines.

Nous voulons en finir avec ces serial killers cancérogènes que sont l’amiante (aujourd’hui interdite), les pesticides, les produits toxiques en tout genre présents dans les sols, l’air ou la malbouffe comme les additifs alimentaires dangereux pour la santé.

Nous ne voulons plus mourir empoisonnés, ni être des cobayes des multinationales !
Nous exigeons de l’Union européenne un renforcement de sa réglementation pour bannir du marché européen les produits toxiques dangereux pour la santé, pour renforcer sa législation pour la protection de la qualité de l’air et de l’eau. Nous lui demandons de purger de ses agences toutes les personnes en situation de conflit d’intérêt afin de garantir une expertise et une évaluation des produits indépendante.

Rassemblons nous devant le Parlement européen le 3 juillet pour dénoncer la porosité de l’UE avec les lobbys industriels qui nous empoisonnent et pour réclamer une meilleure protection de notre santé par une meilleure prise en compte du facteur environnemental.


https://reporterre.net/Pollution-Malbou ... t-europeen
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 32960
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: « Vérité et justice » pour la santé environnementale

Messagede Pïérô » 06 Juil 2018, 12:13

La Marche des cobayes alerte sur la santé et l'environnement

Cette marche de lanceurs d’alerte pour la santé environnementale est arrivée à Paris le 30 juin, après deux mois de voyage.

Plus de 1 200 kilomètres dans les jambes pour certains, mais personne n’a perdu le souffle et le sourire. Pour leur arrivée en fanfare à Paris, la joyeuse troupe de la Marche des cobayes chante de bon cœur l’une de leur chanson faite maison, sur l’air de « Milord » d’Édith Piaf : « C’est la marche des cobayes / On va jusqu’à Paris / Contre la pollution / Pour défendre nos vies / On est tous concernés / Car tous intoxiqués /On ira vaille que vaille / On est tous des cobayes ». Un résumé en musique des raisons de ces deux mois de randonnée militante, également nommée Marche vérité et justice pour la santé environnementale. « Nous demandons la vérité c’est-à-dire l’accès à l’information car sans cela, nous sommes des cobayes ! Mais en même temps, il nous faut des procès et la justice », clame Michèle Rivasi, l’eurodéputée EELV, à l’initiative de cette marche.

Leur périple a débuté le 1er mai, à Fos-sur-mer, dans les Bouches-du-Rhône, ville symbolique car elle concentre un grand nombre de pollutions notamment dues à l’activité industrialo-portuaire. Puis, les étapes se sont enchaînées avec des thèmes différents à chaque fois : malbouffe, pesticides, les boues rouges, ou les sols pollués, comme à Marseille, Montreuil ou Romainville.

« Nous avons ciblé des points clefs comme Chambéry concernant la pollution de l’air ou Bugey pour le nucléaire, explique Sarah, coordinatrice générale de l’événement. Parfois, nous avons adapté le parcours en fonction des propositions des associations locales ou des personnes nous rejoignant : par exemple, d’anciens verriers de Givors étaient là, donc nous avons fait un détour par leur ville afin de parler de leur combat pour faire reconnaître les maladies professionnelles qui les touchent, notamment à cause de l’amiante. » Au total, une soixantaine d’étapes pour s’indigner, débattre et soutenir les victimes.

... https://www.politis.fr/articles/2018/07 ... ent-39078/
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21867
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps


Retourner vers Écologie

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun-e utilisateur-trice enregistré-e et 2 invités